Qu'est-ce que la cardiopathie et la cardiomyopathie chez les enfants: causes, symptômes et traitement

Dystonie

Les perturbations du travail du cœur ne sont en aucun cas un phénomène lié à l'âge, elles surviennent aussi souvent chez les enfants que chez les adultes. Chez les jeunes patients, ces troubles se prêtent bien à la correction. Dans certains cas, quand il s'agit de malformations congénitales, la situation n'est pas si rose. Les deux pathologies nécessitent un examen attentif et une observation par un spécialiste..

La cardiopathie peut être congénitale ou acquise

Qu'est-ce que la cardiopathie et la cardiomyopathie?

La cardiopathie chez les enfants est un trouble qui survient principalement en raison d'anomalies de la structure du cœur. Le terme cardiomyopathie fait référence à tous les dysfonctionnements myocardiques d'étiologie inexpliquée. Ils, contrairement à la cardiopathie, sont de nature pathologique et ne sont pratiquement pas traités. La cardiomyopathie est localisée localement le plus souvent dans le ventricule gauche, mais peut survenir dans la droite et dans le septum entre eux. Souvent, un tel trouble est détecté au hasard sur un test cardiaque ou une radiographie..

Causes d'occurrence

La cardiopathie peut être acquise ou obtenue à la suite d'un développement intra-utérin anormal:

  1. Les anomalies congénitales sont diagnostiquées peu après la naissance comme des malformations cardiaques. C'est la forme la plus courante de cardiopathie..
  2. Les acquis, en règle générale, apparaissent plus souvent à l'âge de 7 à 12 ans et après 15 ans. Dans le premier cas, cela est facilité par la croissance rapide du corps, dans le second - des changements hormonaux.

La cardiopathie est divisée en types en fonction de la cause de son apparition:

  • Fonctionnel. Le trouble apparaît après un stress physique et psycho-émotionnel excessif. Cela se produit souvent lors de sports actifs, lorsque l'enfant n'est pas prêt pour un exercice aussi intense..
  • Secondaire. Il est associé à des maladies d'autres organes, à des maladies infectieuses chroniques, à la présence de foyers d'inflammation dans le corps. La forme secondaire apparaît dans l'asthme, la pneumonie, la myocardite, l'endocardite.
  • Dysplasique. Le travail des autres organes n'est pas perturbé et dans le tissu du myocarde est remplacé par des fibres inélastiques. Elle affecte principalement les enfants atteints de rhumatismes. La cardiopathie dysplasique est un processus pathologique indépendant.
  • Dilatation. Avec lui, les cavités du cœur se dilatent en raison d'une mauvaise élasticité des tissus..

Plusieurs facteurs d'apparition de la cardiopathie peuvent être identifiés:

  • hérédité;
  • agents pathogènes viraux, bactériens, fongiques;
  • maladies auto-immunes;
  • fibrose idiopathique, c'est-à-dire remplacement du tissu musculaire par des fibres conjonctives.

La cardiomyopathie diffère également dans les facteurs qui la provoquent:

  • Hypertrophique. Avec elle, le myocarde augmente pathologiquement.
  • Associé à une sténose aortique. Le rétrécissement se produit sur le côté gauche du cœur.
  • Stagnant. Avec cette forme de cardiomyopathie, les muscles cardiaques sont trop minces et ne peuvent normalement pas maintenir le flux sanguin, un trouble circulatoire aigu se produit..

En règle générale, ces anomalies sont congénitales. Ils sont détectés précocement, lors des premières études du myocarde, mais peuvent être détectés à un âge plus mature..

Symptômes de différents types de pathologie et caractéristiques de la maladie chez les enfants

Avec la cardiopathie, les symptômes suivants sont observés:

  • douleur douloureuse dans la région du cœur (voir aussi: douleur au cœur chez un enfant: causes de plaintes);
  • tachycardie;
  • le triangle nasolabial devient bleu;
  • ralentissement des processus métaboliques;
  • cardiopathie fonctionnelle - fatigue accrue, apathie, faiblesse et essoufflement;
  • cardiopathie dysplasique ou insuffisance cardiaque - pâleur de la peau, fatigue, manque d'air;
  • cardiopathie secondaire chez l'enfant (insuffisance pulmonaire) - toux fréquente, transpiration, gonflement, essoufflement, sensation de lourdeur au niveau du cœur.

Définir la cardiomyopathie est difficile en raison des nombreux symptômes différents, notamment:

  • retard de croissance intra-utérin;
  • retard dans le développement physique;
  • essoufflement, étouffement;
  • décoloration bleue de certaines parties du corps;
  • hypertrophie du myocarde et du foie;
  • gonflement des membres;
  • perte de conscience;
  • Impulsion rapide.

Au stade initial, la maladie peut ne se manifester d'aucune façon. C'est le problème principal du diagnostic correct et opportun de la cardiomyopathie..

Complications et projections

Lorsqu'une cardiopathie est détectée, le médecin impose de sérieuses restrictions au mode de vie de l'enfant:

  • vous ne pouvez pas jouer à des jeux sportifs actifs;
  • exposer le bébé à un fort stress physique et psychologique.

Si toutes les prescriptions du médecin sont suivies et que le mode de vie correct est maintenu, le pronostic de la maladie est favorable. Certains types de cardiopathie ne nécessitent même pas de médicaments.

Avec la cardiomyopathie, une guérison complète est malheureusement impossible. C'est pourquoi le cœur devra être protégé pour le reste de sa vie, sinon le développement de la maladie peut entraîner une insuffisance cardiaque aiguë et la mort..

Traitement de pathologie

La thérapie est prescrite par un cardiologue pédiatrique après un examen approfondi et complet du système cardiovasculaire. Avec une visite opportune chez un médecin et un traitement commencé, la cardiopathie à un âge précoce et scolaire disparaît sans laisser de trace.

La cardiopathie fonctionnelle chez les enfants est traitée sans médicament par une méthode spéciale - la thérapie d'interférence. Il améliore la circulation sanguine et soulage la douleur, est utilisé pour traiter les enfants de 10 à 14 ans. Il est important d'exclure de la vie de l'enfant les facteurs qui provoquent un dysfonctionnement du cœur - stress ou sport intense. La cardiopathie dysplasique chez l'enfant est traitée selon un schéma thérapeutique similaire.

Dans d'autres cas de cardiopathie, un traitement médicamenteux est prescrit, ce qui donne généralement un bon résultat. Les médicaments couramment utilisés comprennent:

  • La racine de valériane, Persen, Tenoten soulagera le sentiment d'anxiété, calmera l'enfant (nous vous recommandons de lire: à quel âge pouvez-vous commencer à prendre du «Tenoten» pour enfants?);
  • Almiba, Carnivit - acides aminés qui améliorent le métabolisme, abaissent le taux de cholestérol;
  • Panangin, Asparkam aidera à restaurer un rythme cardiaque normal.

De bons résultats dans le traitement des enfants sont donnés par la thérapie par l'exercice et les sports de plein air modérés. Cependant, l'enfant est dispensé de l'éducation physique à l'école afin d'exclure les charges excessives.

La prévention

Pour la prévention de la cardiopathie, il est nécessaire:

  • dormir suffisamment;
  • bien manger;
  • s'engager modérément dans le sport et l'éducation physique;
  • n'exposez pas l'enfant à un stress et une anxiété sévères;
  • visitez un pédiatre à temps et informez-le de tous les symptômes alarmants, suivez strictement toutes les recommandations d'un spécialiste.

La cardiomyopathie ne peut être évitée, c'est une maladie congénitale. La fonction principale des parents dans ce cas est de surveiller de près tout changement dans la santé du bébé et de demander l'avis d'un spécialiste à temps: un cardiologue pédiatrique ou un rhumatologue..

Toute violation du cœur nécessite une observation constante par un médecin et un examen rapide (ECG, échographie). Cela empêchera le développement ultérieur d'une pathologie dangereuse..

Cardiopathie chez les enfants

Chaque année, les médecins diagnostiquent de plus en plus souvent des maladies affectant le système cardiovasculaire de leurs patients. Au fil du temps, le nombre de ces pathologies chez les adolescents et les enfants augmente progressivement. La plupart des écarts par rapport au développement normal représentaient des cardiopathies. Cette pathologie implique un ensemble de maladies associées à une altération du développement du myocarde.

Traduit du grec, le concept de «cardiopathie» peut être littéralement traduit par «trouble cardiaque». Par conséquent, les médecins réfèrent souvent toute pathologie cardiaque à ce concept. Cependant, il est encore habituel d'appeler un certain nombre de déviations de l'enfance qui ont une certaine classification comme cardiopathie. Chaque changement dans le développement du myocarde a ses propres caractéristiques..

Types de cardiopathie

La cardiopathie congénitale est diagnostiquée dans les premières semaines de la vie d'un enfant. Cette pathologie est plus souvent associée à des malformations congénitales ou à des maladies rhumatoïdes auto-immunes des nouveau-nés..

Le médecin peut diagnostiquer une cardiopathie acquise plus près de l'adolescence. Cela est dû au fait que dans la période de 9 à 12 ans, l'enfant grandit activement. Souvent, les écarts dans le développement du système cardiovasculaire sont diagnostiqués entre 15 et 16 ans. Cela est dû aux changements des niveaux hormonaux et à la puberté.

Le plus souvent, la cardiopathie est déterminée avec un ou plusieurs des changements suivants:

  • anomalies dans le développement de gros vaisseaux cardiaques;
  • une augmentation du septum interventriculaire dans le cœur;
  • violation du rythme cardiaque et de la conduction de l'influx nerveux;
  • changement de l'axe électrique du cœur;
  • déviations dans le développement d'un ou des deux ventricules du cœur;
  • perturbation des valves cardiaques (ouverture incomplète).

Certains des changements décrits ci-dessus indiquent directement une malformation du cœur chez un enfant. D'autres sont des signes courants de diverses maladies. C'est pour cette raison que pour un diagnostic fiable, il est nécessaire de réaliser certaines études instrumentales..

Il existe 4 principaux types de cardiopathies chez l'enfant, qui sont classées selon le cours et les raisons:

  1. Fonctionnel.
  2. Dysplasique.
  3. Dilatation.
  4. Secondaire.

La cardiopathie fonctionnelle survient lorsque les enfants sont excessivement impliqués dans le sport et l'exercice au-dessus de la norme d'âge. Sous leur influence, le myocarde tente de s'adapter d'urgence à ce mode de fonctionnement. En conséquence, des changements dits fonctionnels se produisent dans le muscle cardiaque..

Un exemple frappant du développement d'une telle pathologie est la formation régulière d'athlètes, qui enfreignent les régimes et règlements. L'essentiel est que des entraîneurs et des professeurs de conditionnement physique insuffisamment qualifiés obligent les enfants à faire beaucoup de travail sans préparer au préalable le corps de l'enfant. En outre, une cardiopathie similaire peut être observée chez un enfant lorsqu'il est élevé dans une famille dysfonctionnelle..

La cardiopathie dysplasique se développe comme une maladie indépendante. Habituellement, la pathologie n'est associée à aucun trouble d'autres systèmes et organes du corps. Certains experts pensent que la maladie implique la présence de tissu conjonctif dans n'importe quelle partie du cœur. Une autre partie des médecins attribue ces changements à la cardiopathie fonctionnelle..

Dans l'enfance, la cardiomyopathie dysplasique n'est pas exposée en tant que diagnostic indépendant. Dans certains pays, ce terme est encore utilisé, signifiant prolapsus de la valve mitrale. Une telle pathologie dans la plupart des cas ne nécessite absolument aucun traitement particulier..

Le concept de «cardiopathie dysplasique» est également utilisé lorsqu'une pathologie inexpliquée se trouve dans le cœur, dont la cause ne peut être comprise. Avec cette option, des agents prophylactiques et des manipulations sont généralement prescrits comme traitement..

La cardiopathie dilatée est une hypertrophie d'une ou plusieurs parties du cœur. Cette pathologie se développe lorsque des toxines, des virus, des bactéries agissent sur le myocarde. En conséquence, lors de processus inflammatoires prolongés, l'élasticité du muscle cardiaque diminue, provoquant l'expansion de la cavité auriculaire ou ventriculaire. La théorie héréditaire de l'apparition de cette maladie a également été prouvée, depuis il survient souvent chez les membres d'une même famille de génération en génération.

La cardiopathie secondaire se développe en présence de maladies associées non seulement au système cardiovasculaire. Les enfants et les adolescents sont naturellement les plus exposés. La pathologie peut apparaître dans le contexte des maladies suivantes:

  • maladie cardiaque inflammatoire (endo- et myocardite);
  • maladies pulmonaires (pneumonie, asthme bronchique);
  • Troubles métaboliques;
  • toute maladie inflammatoire persistante ou chronique.

Dans ce dernier cas, il est assez simple de diagnostiquer une pathologie cardiaque, car une personne malade déjà au moment du traitement est sous la surveillance constante d'un médecin.

Symptômes

La principale manifestation de la cardiopathie chez les enfants est le syndrome douloureux. Les sensations douloureuses ou pressantes sont le plus souvent localisées derrière le sternum dans la région du cœur. L'inconfort est souvent de courte durée, bien qu'il existe des cas de douleur prolongée. D'autres symptômes dépendent complètement de la forme de la pathologie et des caractéristiques de l'enfant et de son corps.

Dans la cardiopathie fonctionnelle, en raison du fait que les organes sont moins enrichis en oxygène, les symptômes suivants peuvent survenir:

  • malaise général et faiblesse;
  • fatigue accrue;
  • essoufflement même avec peu d'effort physique.

La forme dysplasique peut être accompagnée d'un manque d'oxygène, de vertiges et d'une sensation de perturbation du rythme cardiaque normal.

En cardiopathie secondaire, les symptômes sont très variés, car toutes les manifestations dépendent de la maladie primaire sous-jacente.

Diagnostic de la cardiopathie chez les enfants

Habituellement, ces trois études sont suffisantes pour déterminer la maladie et le choix du traitement. De plus, une radiographie thoracique peut être prescrite, qui détermine l'expansion du ventricule (avec cardiopathie dilatée).

Caractéristiques de la maladie chez les nouveau-nés

Les nouveau-nés peuvent également souffrir de cardiopathies. La maladie se développe souvent dans le contexte du manque d'oxygène transféré. De plus, peu importe le moment de l'hypoxie, pendant l'accouchement ou même pendant la grossesse. En raison d'une carence en oxygène, la régulation du cœur est perturbée par une modification du système nerveux autonome. Un dysfonctionnement myocardique se produit en raison d'une perturbation du métabolisme énergétique.

En moyenne, 50 à 70% des nouveau-nés ayant subi une hypoxie souffrent de cardiopathies. La gravité de la pathologie dépend en grande partie de la durée de l'hypoxie transférée. Si un manque d'oxygène a été observé après la naissance, alors, avec un plus grand degré de probabilité, une pathologie cardiaque se développe, qui doit ensuite être traitée spécifiquement. Habituellement, ces cardiopathies persistent d'un mois à trois ans chez environ un tiers des enfants atteints..

Traitement de la cardiopathie

Toute thérapie dépend entièrement de la forme de la pathologie. La cardiopathie fonctionnelle est traitée par physiothérapie. Pour cela, un appareil spécial est utilisé, qui, à l'aide de courants d'interférence, agit sur le corps. De par son principe, cette procédure est plus prophylactique que curative. En termes de mécanisme d'action, c'est la même chose que des procédures similaires qui sont effectuées dans les sanatoriums. Il y a une amélioration de tous les processus métaboliques, y compris la circulation sanguine. Certaines sensations de douleur sont réduites.

Pour les autres formes, des médicaments sont utilisés. De plus, le schéma thérapeutique est sélectionné strictement individuellement. Cela est dû au fait que le concept de «cardiopathie» est très large. Il comprend un grand nombre de changements complètement différents dans le cœur..

Pendant le traitement, il est extrêmement important que le patient adhère au mode de vie et à la routine quotidienne appropriés. Des promenades régulières et une alimentation équilibrée sont essentielles. Toutes les maladies infectieuses, y compris le rhume, doivent être traitées rapidement. Toute manifestation et symptôme, similaire à un signe de pathologie cardiaque, ne doit en aucun cas être ignoré. Au cours de la maladie diagnostiquée et du début du traitement, il y a toujours de fortes chances pour une issue favorable. Presque toutes les cardiopathies de l'enfance ont une très forte probabilité de guérison complète..

Cardiopathie posthypoxique chez les nouveau-nés

Causes et symptômes de la cardiomyopathie secondaire

La prévalence des maladies cardiaques à notre époque augmente rapidement. De plus en plus de personnes se plaignent auprès des médecins de douleurs dans la région du cœur. Il n'est pas rare que l'examen diagnostique des maladies qui sont la conséquence d'autres maladies..

Les modifications de la structure et des fonctions du muscle cardiaque, qui sont une conséquence des principales maladies primaires, sont appelées cardiomyopathie secondaire (ci-après - ECM). Cette maladie n'est pas propre aux personnes âgées. Elle est souvent diagnostiquée chez les enfants, les jeunes et les personnes d'âge moyen. Cependant, il convient de noter que la cardiomyopathie secondaire n'est pas très courante et est une conséquence des effets sur le cœur et les vaisseaux sanguins d'autres maladies cardiaques..

Méthodes de diagnostic

Si un enfant est suspecté de cardiopathie, le médecin procède à un examen approfondi et interroge les parents sur la présence de symptômes. L'examen primaire est effectué par un pédiatre, mais un diagnostic plus approfondi est effectué sous la supervision d'un cardiologue.

La cardiologie pédiatrique utilise les méthodes suivantes pour diagnostiquer les pathologies cardiaques:

  • Échocardiographie. L'étude consiste à examiner le thorax à l'aide d'un appareil à ultrasons. Avec son aide, le spécialiste détermine les paramètres du muscle cardiaque et ses éléments structurels. Un autre nom de la procédure est l'échographie du cœur. La procédure vous permet d'identifier la pathologie dysplasique sans utiliser d'autres méthodes.
  • ECG. Un électrocardiogramme enregistre les signaux électriques générés par le cœur. L'appareil enregistre la fréquence cardiaque, décrit l'état physique du cœur, indique la présence de mouvements arythmiques.
  • Phonocardiographie. Cette méthode s'ajoute à l'échographie et à l'ECG. Il vous permet de corriger les bruits qui apparaissent lorsque le muscle cardiaque fonctionne.

De plus, des analyses de sang peuvent être prescrites à l'enfant pour déterminer les anomalies génétiques. Dans certains cas, il est nécessaire de déterminer la cause de la pathologie. Pour ce faire, il est référé pour une prise de sang générale, TDM, IRM.

Cardiopathie dans l'enfance

Selon la façon dont le muscle cardiaque est affecté, la cardiopathie chez les enfants peut être:

  • stagnant - se développe en raison de rhumatismes;
  • hypertrophique - la paroi cardiaque de l'enfant se développe dans le ventricule gauche;
  • restrictif - causé par une faiblesse du muscle cardiaque;
  • fonctionnelle - une cardiopathie fonctionnelle peut se développer en raison de charges excessivement importantes sur le système nerveux ou sur les muscles de l'enfant lors de la visite de sections sportives sans consulter un médecin.

La maladie chez les enfants peut se développer avec des rhumes fréquents, puis il s'agit d'une cardiopathie secondaire..

La cardiopathie est représentée par les types et formes suivants:

  • dyshormonal. Suppose une pathologie de l'activité cardiaque associée à des problèmes du système endocrinien. Souvent, la forme dyshormonale de la maladie se manifeste chez les adolescents, les personnes âgées (plus souvent les femmes) ou après un traitement hormonal. De plus, le patient n'a généralement pas assez d'hormones sexuelles. La maladie n'est pas inflammatoire;
  • alcoolique. La forme alcoolique de la maladie se manifeste à la suite de l'utilisation de l'éthanol, une substance toxique. Cela conduit à la destruction des cellules cardiaques, provoquant une intoxication. Le myocarde sous la forme alcoolique de la maladie se détache. Parmi les signes de la forme alcoolique de la maladie figurent l'essoufflement, la tachycardie et l'œdème des jambes;
  • métabolique. Ce type de maladie est associé à la fois à des pathologies congénitales et à des troubles métaboliques de certaines substances (en particulier les acides gras). Ceci, à son tour, est causé par un manque de diverses enzymes (par exemple la carnitine);
  • infectieux toxique. Elle est appelée myocardite et est une forme inflammatoire. Il se développe à la suite d'infections systémiques. Une fois que des micro-organismes (champignons, parasites, bactéries) pénètrent dans le myocarde, ils y provoquent un œdème avec inflammation, ce qui peut entraîner la mort cellulaire. À leur place, le tissu conjonctif se forme;
  • Climax provoque un type de maladie comme la cardiopathie climatérique;
  • dysplasique. La cardiopathie de ce type implique une violation de l'intégrité des muscles du cœur. La cardiopathie dysplasique provoque souvent la progression de l'insuffisance cardiaque.

Le cours de la thérapie

Le schéma thérapeutique de la cardiopathie dépend de sa forme. Cela peut inclure des médicaments, des recettes de médecine traditionnelle, des ajustements de style de vie et une intervention chirurgicale. La base du traitement est la lutte contre le facteur causal. S'il ne peut pas être éliminé, des médicaments de soutien sont prescrits pour éliminer les symptômes désagréables..

Pour la cardiopathie dilatée, votre médecin vous recommandera les médicaments suivants:

  • Les IEC (Spirapril, Ramipril) doivent être pris pour stabiliser la pression artérielle et arrêter la croissance du muscle cardiaque.
  • Les bêtabloquants («Nipradilol», «Alprénolol») réduisent la demande myocardique en oxygène et arrêtent l’arythmie.
  • Les diurétiques ("Indapamide", "Furosémide") sont utilisés pour éliminer l'excès d'humidité du corps, en particulier en présence de stagnation dans le petit ou le grand cercle de la circulation sanguine.
  • Les anticoagulants (Curantil, Fenilin) ​​empêchent le développement de caillots sanguins.

Pour éliminer la forme hypertrophique de la cardiopathie, des médicaments sont utilisés pour réduire la demande myocardique en oxygène et améliorer sa contractilité. Le schéma thérapeutique comprend des bêtabloquants et des anticoagulants. Seuls les antagonistes du calcium (Vérapamil, Diltiazem) peuvent y être ajoutés. Ils stabilisent la fréquence cardiaque et réduisent l'automatisme du nœud sinusal. Dans les cas graves, il est nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale dont le but est d'installer un stimulateur cardiaque ou de retirer une section hypertrophiée du septum.

La forme restrictive de la maladie est la plus difficile à traiter, en particulier sa forme primaire. Le cours du traitement est axé sur l'élimination des symptômes et des pathologies majeures, par exemple, l'hémochromotose est arrêtée par des saignements et la sarcoïdose est traitée avec des corticostéroïdes. Les bêta-bloquants, les inhibiteurs de l'ECA et les diurétiques sont prescrits pour ralentir le développement de l'insuffisance cardiaque. La transplantation cardiaque était populaire dans le passé, mais l'effet n'est que temporaire. Peu à peu, la pathologie s'est développée dans le nouvel organe..

La cardiopathie ischémique est traitée en ralentissant le développement du processus pathologique sous-jacent. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale est prescrite pour améliorer le flux sanguin coronarien ou une transplantation cardiaque.

Parmi les médicaments généraux adaptés à toute forme de maladie, on peut distinguer:

  • «Riboxin» active les processus métaboliques dans le muscle cardiaque, réduit l'agrégation plaquettaire et élimine les foyers ischémiques.
  • "Metonate" améliore le transport de l'oxygène, normalise la conduction nerveuse et élimine les zones ischémiques.
  • «Carnivit» est utilisé pour enrichir le tissu cardiaque avec de la lévocarnitine. La substance améliorera le métabolisme myocardique et ralentira le développement de changements structurels.

ethnoscience

En complément du schéma thérapeutique de la cardiopathie, l'utilisation de remèdes populaires est autorisée. Ils n'ont en fait pas de contre-indications et d'effets secondaires, ce qui est un avantage indéniable, surtout en cas d'utilisation prolongée. Les recettes suivantes sont les plus pertinentes:

  • La graine de lin a une forte concentration d'acides organiques, capables de stabiliser les processus métaboliques dans les cardiomyocytes. Pour préparer le bouillon, vous devez verser 40 g de l'ingrédient principal dans 1 litre d'eau bouillante. Ensuite, le récipient est placé dans un bain-marie. Après 50 minutes, retirez-le du poêle et retirez les matières premières. Boire le médicament fini pendant la journée, un demi-verre à la fois.
  • La viorne est riche en huiles essentielles, vitamines et minéraux indispensables au fonctionnement normal du cœur. Il suffit de prendre 100 g de ses fruits chaque jour. Il n'est pas recommandé de faire une décoction, car les substances bénéfiques sont partiellement détruites lors du traitement thermique. Les baies sont contre-indiquées pour l'angine de poitrine et les varices.
  • L'infusion de chou de lièvre est particulièrement utile pour la cardiopathie dilatée. Il tonifie le corps, améliore la régénération des tissus, soulage l'inflammation et renforce le système immunitaire. Pour la cuisson, vous devrez verser 50 g de feuilles de chou avec 250 ml d'eau bouillante. Puis fermez pendant 4 heures. Retirez la matière première avant utilisation. Boire 50 ml 4 fois par jour.

Cardiomyopathie restrictive (dysplasique)

C'est particulièrement rare chez les enfants. Dans cette maladie, les parois des ventricules conservent leur capacité normale de se contracter, mais sont incapables de se détendre suffisamment. La structure modifiée du mur les rend rigides et inélastiques. En raison de ce déséquilibre, les cavités supérieures du cœur - les oreillettes - augmentent, tandis que les ventricules restent de taille normale. Après tout, le flux sanguin vers le cœur est limité.

Cette condition chez les enfants est généralement idiopathique, mais chez les adultes, elle résulte généralement d'un autre trouble survenant ailleurs dans le corps. Les causes connues comprennent l'accumulation de protéines dans le muscle cardiaque (amylose), l'excès de fer dans le cœur (hémochromatose), la cicatrisation du cœur due à une maladie ou à une chirurgie à cœur ouvert, une radiothérapie à la poitrine et une maladie du tissu conjonctif.

Diagnostique

La cardiopathie fonctionnelle, ses formes alcooliques, infectieuses-toxiques et autres peuvent être diagnostiquées par le médecin traitant des manières suivantes:

  • examen et interrogatoire du patient, où le médecin pourra formuler des conclusions préliminaires sur son état;
  • ECG. Là, vous pouvez voir des changements dans le myocarde, des problèmes de rythme et des changements dans les segments des ventricules;
  • Rayons X de lumière. Il détecte la stagnation, la dilatation et d'autres problèmes pouvant indiquer un type de maladie infectieuse-toxique;
  • ventriculographie. Il s'agit d'un examen invasif des ventricules cardiaques;
  • IRM du muscle cardiaque. Il s'agit de scanner un organe avec des ondes radio;
  • MSCT. Scanne tous les tissus cardiaques en couches, est utilisé pour la reconstruction tridimensionnelle du modèle cardiaque;
  • sondage. Il implique la collecte de tissus de la cavité cardiaque pour la recherche.

Selon les résultats de la recherche, un traitement médicamenteux est prescrit.

1 Prévalence de la maladie

Il n'est pas tout à fait correct d'utiliser le terme cardiopathie. Après tout, la cardiopathie dans son essence devrait collecter toutes les maladies cardiaques. Ce qui sera maintenant discuté dans notre article s'appelle «cardiomyopathie» (CMP). Ce groupe a été initialement proposé d'inclure les maladies myocardiques d'étiologie incertaine (causes) qui conduisent à l'expansion des cavités cardiaques, à l'insuffisance cardiaque et se terminent par la mort. Les cardiomyopathies sont des maladies non coronaires, c'est-à-dire avec des lésions myocardiques, les vaisseaux coronaires ne sont pas impliqués dans le processus pathologique.

Les cardiomyopathies dilatées et hypertrophiques sont les plus courantes parmi tous les CMP. La maladie survient 10 fois moins souvent que chez les adultes. Le plus souvent, les hommes sont malades. La deuxième place après les deux indiquées est le myocarde dit "spongieux" (non compact). Vient ensuite la cardiomyopathie restrictive, qui représente environ 5 pour cent de toutes les cardiomyopathies et, malheureusement, comme la cardiomyopathie ventriculaire droite arythmogène, survient plus fréquemment chez les enfants que chez les adultes..

Cardiomyopathie hypertrophique

Également connue sous le nom de cardiomyopathie obstructive hypertrophique, sténose sous-aortique hypertrophique idiopathique et hypertrophie septale asymétrique.

La cardiomyopathie hypertrophique crée les conditions d'une sténose sous-aortique, qui empêche l'éjection de sang du ventricule gauche. Symptômes: douleur thoracique au repos, évanouissement après une activité physique, essoufflement dû à une surcharge sanguine dans l'oreillette gauche

Cette maladie est caractérisée par une croissance et un placement anormaux des fibres musculaires dans le cœur, ce qui entraîne un épaississement excessif des parois cardiaques..

En règle générale, la partie la plus massive de la masse musculaire est située dans la chambre de pompage principale - le ventricule gauche, et peut également affecter le septum interventriculaire (alors cette condition est appelée hypertrophie septale asymétrique). L'épaississement des parois musculaires rend la cavité cardiaque plus rigide et plus petite, ce qui rend difficile la perfusion efficace de sang dans et hors du cœur. Cette hypertrophie peut évoluer vers de graves problèmes d'obstruction du flux sanguin et de relaxation du ventricule gauche. Les enfants avec ce diagnostic courent également un risque accru d'arythmies et d'arrêt cardiaque soudain..

La cause de l'hypertrophie est largement inconnue, mais la plupart des cas semblent être d'origine génétique.

Cardiopathie fonctionnelle chez les enfants

Il existe un certain nombre de types de cardiopathie chez les enfants d'âges différents. Les plus courants sont:

  • cardiopathies congénitales sous la forme de défauts de développement intra-utérin du muscle cardiaque (nous les examinerons plus en détail dans un autre document);
  • groupe secondaire de cardiopathies chez les enfants;
  • cardiopathie dysplasique chez les enfants;
  • cardiopathie fonctionnelle chez l'enfant.

On peut parler de ce dernier pendant longtemps. En fait, la cardiopathie fonctionnelle n'est rien de plus qu'une réponse du corps d'un enfant non préparé à un stress physique ou nerveux inopiné. La cardiopathie fonctionnelle survient très souvent avec un mauvais enseignement de l'éducation physique à l'école. L'enseignant doit tenir compte non seulement de l'âge des élèves, mais également de leur niveau général de préparation physique pour certains types de charges..

La cardiopathie fonctionnelle est également observée chez les enfants qui ne sont pas prêts à participer aux écoles et clubs sportifs, mais qui sont contraints de le faire à la demande de leurs parents. Par conséquent, avant d'envoyer votre bébé à la section sportive, passez un examen approfondi par un médecin avec la consultation obligatoire d'un cardiologue. Il est également recommandé de refaire l'examen après un mois d'activités sportives du bébé. Si aucune violation n'est constatée, un réexamen est recommandé six mois après le début des cours.

Comment prévenir la cardiopathie chez les enfants

surveiller l'activité physique du bébé

maintenir l'immunité en bon état

éviter les rhumes fréquents

Cardiomyopathies restrictives idiopathiques primaires

Ce groupe comprend deux maladies: l'endocardite fibroplastique et la fibrose endomyocardique. Le premier se déroule avec l'éosinophilie (une teneur accrue en éosinophiles dans le sang), le second - sans éosinophilie.

Endocardite fibroplastique

Cette maladie s'appelle l'endocardite de Leffler. Il se développe avec une éosinophilie sévère d'origines diverses et se trouve, en règle générale, chez les résidents des latitudes tempérées. Les principales causes d'hyperéosinophilie comprennent:

  • les allergies;
  • psoriasis, eczéma;
  • vascularite systémique;
  • infections parasitaires;
  • tumeurs;
  • maladies systémiques du tissu conjonctif;
  • syndrome hypereosinophile idiopathique.

Cette cardiomyopathie restrictive est caractérisée par une forte teneur en éosinophiles dans le sang, qui se déposent dans le myocarde en grande quantité et subissent une dégranulation. Au cours de ce processus, il se produit la libération de substances toxiques, qui entraînent des lésions du myocarde et de l'endocarde, à savoir une fibrose endomyocardique. Les lésions les plus graves du muscle cardiaque sont observées si la maladie se développe dans le contexte du syndrome hypereosinophilic idiopathique.

Signes de la maladie

L'endocardite de Leffler est plus sensible chez les hommes de 30 à 40 ans. Dans les premiers stades, les symptômes sont généralement absents. À l'avenir, il y aura des signes de syndrome hypéréosinophile idiopathique ou des manifestations d'autres maladies qui ont provoqué une éosinophilie (vascularite systémique, maladies du tissu conjonctif, leucémie, tumeurs).

Le syndrome hypéréosinophile idiopathique est caractérisé par les caractéristiques suivantes:

La faiblesse est l'un des signes de la maladie

  • la faiblesse;
  • toux sèche ou humide;
  • perte de poids, perte d'appétit, nausées;
  • douleur abdominale;
  • la peau qui gratte;
  • augmentation de la température;
  • Œdème de Quincke;
  • infiltrats focaux dans les poumons;
  • étourdissements, maux de tête;
  • déficience de mémoire;
  • hypertrophie de la rate et du foie.

Plus tard, des signes d'insuffisance cardiaque chronique de type ventriculaire gauche, ventriculaire droit ou biventriculaire (avec lésion des deux ventricules) peuvent se joindre.

Les patients atteints de tout type d'ICC se plaignent de douleurs thoraciques, d'enflure, d'essoufflement, de faiblesse, de fatigue et de palpitations cardiaques. L'évanouissement est rare.

Avec le développement d'une insuffisance cardiaque ventriculaire droite, un œdème modéré de la cheville, une rate hypertrophiée, des pulsations hépatiques, un remplissage significatif des veines jugulaires, une ascite (liquide dans la cavité abdominale) est observée.

Avec la forme ventriculaire gauche, la fibrillation auriculaire se développe, il y a des râles humides dans la partie inférieure des poumons, un essoufflement sévère pendant l'effort, puis au repos.

Fibrose endomyocardique

Une autre cardiopathie restrictive primaire est la fibrose endomyocardique, qui se produit sans éosinophilie. Elle se caractérise par une fibrose prononcée, un épaississement de l'endocarde d'un ou des deux ventricules. La maladie survient en Afrique tropicale. Les hommes et les femmes sont malades de la même manière, en règle générale, avec un statut social bas, principalement les enfants et les jeunes.

Signes de la maladie

Le développement de la fibrose endomyocardique se produit progressivement, bien que dans certains cas, des symptômes précoces soient observés. La principale manifestation de la maladie est l'insuffisance cardiaque, qui peut être ventriculaire droite ou gauche, mais la biventriculaire est plus fréquente. Dans tous les cas, les patients se plaignent d'essoufflement et de faiblesse..

Un cours de traitement

Si la cardiopathie est détectée dans les premiers stades de développement, il y a toutes les chances d'inverser les changements. L'essence du traitement est d'éliminer le facteur causal, de respecter les règles de prévention et d'utiliser une thérapie de soutien. Avec le développement rapide de la maladie et l'incapacité de l'arrêter, il est recommandé d'effectuer une opération avec des médicaments. Avec son aide, les anomalies congénitales et les conséquences de la cardiopathie sont supprimées..

La forme fonctionnelle ne nécessite pas de traitement particulier. Les parents doivent apprendre à leur enfant à mener une vie saine et essayer de le protéger des situations stressantes. Parfois, le médecin conseille de recourir à la méthode de thérapie d'interférence. Son essence réside dans l'application de courants de fréquence audio. Grâce à leur effet, les objectifs suivants peuvent être atteints:

  • améliorer la microcirculation sanguine;
  • normaliser le tonus vasculaire;
  • soulager l'inflammation;
  • réduire la gravité de la douleur;
  • former des collatérales (voies de contournement sanguin dans la thrombose);
  • réduire l'activité de la partie sympathique du système nerveux;
  • stimuler les processus métaboliques.

Pour l'élimination d'autres types de cardiomyopathie, cette technique convient également, mais le traitement doit être complété. En plus d'éliminer la maladie sous-jacente, il sera nécessaire d'appliquer des moyens qui améliorent les processus méthodologiques dans le myocarde et des médicaments pour stabiliser le rythme cardiaque. Vous pouvez voir leur liste ci-dessous:

Les sédatifs légers («Persen», «Tenoten») éliminent l'anxiété, augmentent la résistance au stress et soulagent la tension du système nerveux, mais provoquent parfois de la somnolence. Il est interdit de consommer des drogues lourdes de type «Méthadone-ZN». Ils peuvent être prescrits exclusivement par le médecin traitant, en mettant l'accent sur le bien-être du patient.
Les acides aminés ("Almiba", "Carnivit") saturent le corps avec les substances nécessaires pour activer le métabolisme

Dans le contexte de leur consommation, l'attention s'améliorera, le taux de cholestérol diminuera et le développement de la maladie coronarienne ralentira.
Les préparations à base de magnésium et de potassium (Panangin, Asparkam) aident à réguler les processus métaboliques des cardiomyocytes. Dans le contexte de leur apport, l'équilibre électrolytique est normalisé, la conductivité de l'impulsion s'améliorera et le rythme naturel du cœur sera rétabli.

Dans les cas plus avancés, votre médecin peut recommander des médicaments antiarythmiques. Il est interdit de les utiliser seul, car des effets indésirables graves peuvent survenir.

Caractéristiques de la maladie chez les nouveau-nés

Les nouveau-nés peuvent également souffrir de cardiopathies. La maladie se développe souvent dans le contexte du manque d'oxygène transféré

De plus, peu importe le moment de l'hypoxie, pendant l'accouchement ou même pendant la grossesse. En raison d'une carence en oxygène, la régulation du cœur est perturbée par une modification du système nerveux autonome. Un dysfonctionnement myocardique se produit en raison d'une perturbation du métabolisme énergétique

Un dysfonctionnement myocardique se produit en raison d'une perturbation du métabolisme énergétique.

En moyenne, 50 à 70% des nouveau-nés ayant subi une hypoxie souffrent de cardiopathies. La gravité de la pathologie dépend en grande partie de la durée de l'hypoxie transférée. Si un manque d'oxygène a été observé après la naissance, alors, avec un plus grand degré de probabilité, une pathologie cardiaque se développe, qui doit ensuite être traitée spécifiquement. Habituellement, ces cardiopathies persistent d'un mois à trois ans chez environ un tiers des enfants atteints..

Toute thérapie dépend entièrement de la forme de la pathologie. La cardiopathie fonctionnelle est traitée par physiothérapie. Pour cela, un appareil spécial est utilisé, qui, à l'aide de courants d'interférence, agit sur le corps. De par son principe, cette procédure est plus prophylactique que curative. En termes de mécanisme d'action, c'est la même chose que des procédures similaires qui sont effectuées dans les sanatoriums. Il y a une amélioration de tous les processus métaboliques, y compris la circulation sanguine. Certaines sensations de douleur sont réduites.

Pour les autres formes, des médicaments sont utilisés. De plus, le schéma thérapeutique est sélectionné strictement individuellement. Cela est dû au fait que le concept de «cardiopathie» est très large. Il comprend un grand nombre de changements complètement différents dans le cœur..

Pendant le traitement, il est extrêmement important que le patient adhère au mode de vie et à la routine quotidienne appropriés. Des promenades régulières et une alimentation équilibrée sont essentielles. Toutes les maladies infectieuses, y compris le rhume, doivent être traitées rapidement

Toute manifestation et symptôme, similaire à un signe de pathologie cardiaque, ne doit en aucun cas être ignoré. Au cours de la maladie diagnostiquée et du début du traitement, il y a toujours de fortes chances pour une issue favorable. Presque toutes les cardiopathies de l'enfance ont une très forte probabilité de guérison complète.

Toutes les maladies infectieuses, y compris le rhume, doivent être traitées rapidement. Toute manifestation et symptôme, similaire à un signe de pathologie cardiaque, ne doit en aucun cas être ignoré. Au cours de la maladie diagnostiquée et du début du traitement, il y a toujours de fortes chances pour une issue favorable. Presque toutes les cardiopathies de l'enfance ont une très forte probabilité de guérison complète..

Formulaires de base

La plupart des cas diagnostiqués de cardiopathie dysplasique chez les enfants sont l'une des options pour l'échec du développement des zones myocardiques. Les plus courants sont les suivants:

  • épaississement significatif des zones de la cloison interventriculaire ou son augmentation complète;
  • anomalie congénitale dans le développement d'un ou des deux ventricules;
  • formé une anastomose des artères;
  • disposition en combinaison avec la formation anormale de gros vaisseaux;
  • diverses sténoses valvulaires;
  • rétrécissement significatif de la lumière des valves de l'organe;
  • tout échec de la conduction des impulsions cardiaques;
  • en raison d'un certain nombre de raisons négatives, le déplacement de l'axe cardiaque électrique.

L'identification de l'une des formes énumérées de cardiopathie, en particulier chez un enfant, nécessite une observation dynamique obligatoire par un cardiologue avec des examens instrumentaux réguliers.

3 Cardiomyopathie secondaire chez l'enfant

Agents responsables de la CMP infectieuse

Comme mentionné ci-dessus, la cardiomyopathie secondaire est considérée comme une lésion myocardique de cause connue. De tels dommages sont généralement systémiques. D'une autre manière, ce groupe est appelé cardiomyopathies spécifiques. Il comprend les types suivants:

  1. CMP infectieux. Divers agents pathogènes (champignons, virus, bactéries, rickettsies, protozoaires) peuvent provoquer le développement d'une maladie similaire.
  2. Les CMP endocriniens comprennent des lésions du muscle cardiaque dans des maladies telles que le diabète sucré, le phéochromocytome (tumeur de la médullosurrénale), la thyrotoxicose, une altération du métabolisme des graisses (obésité), une fonction thyroïdienne réduite, etc..
  3. Cardiomyopathies infiltrantes et CMP dues à des maladies de stockage. Infiltration d'une autre manière signifie «trempage». En raison d'une altération du métabolisme, des substances inutiles pour le corps «imbibent» le myocarde. Ce groupe comprend le CMF dans le contexte de la leucémie, de la sarcoïdose, de l'hémochromatose, de l'amylose, de la maladie de Pompe, de la maladie de Gaucher, etc..

Le tableau clinique est dominé par des douleurs dans la région du cœur, des crises de manque d'air, des troubles du rythme cardiaque (palpitations, interruptions du travail du cœur), des évanouissements. En effectuant soigneusement une recherche diagnostique, le médecin peut suspecter, sur la base de données de laboratoire et instrumentales, une cause possible de cardiomyopathie. Le traitement d'un tel CMP a un meilleur pronostic lorsque la cause est connue et que ce facteur causal peut être affecté.

Caractéristiques chez les nouveau-nés

Chez les nouveau-nés, cette pathologie est souvent observée après une hypoxie, et peu importe, intra-utérine ou périnatale. Elle est causée par une violation de la régulation autonome de l'activité cardiaque et des processus d'échange d'énergie, ce qui conduit à des dysfonctionnements dans le travail du myocarde.

Selon diverses sources, des défauts similaires à un degré ou à un autre surviennent chez 40 à 70% des nouveau-nés qui ont présenté une hypoxie. De plus, leur gravité dépend de la persistance de la maladie après la naissance et, dans certains cas, un traitement spécifique est nécessaire. Cette cardiopathie persiste chez environ un tiers des enfants, généralement sous forme d'anomalies mineures, pendant un mois à 3 ans.

Le traitement de la cardiopathie dépend principalement de sa forme. Avec fonctionnelle, la physiothérapie est généralement prescrite à l'aide d'un appareil spécial qui agit sur le corps par des courants d'interférence. En fait, il ne s’agit pas tant d’une procédure médicale que d’une procédure préventive que de nombreux «clients» des établissements de sanatorium-resort ont rencontrés. Il améliore la circulation sanguine, les processus métaboliques dans le corps, soulage le syndrome douloureux mineur.

Dans d'autres cas, des médicaments sont utilisés et le traitement est développé individuellement pour chaque enfant, car la cardiopathie est un concept assez large. Le succès de la thérapie dans l'enfance est très élevé, c'est-à-dire qu'il n'y aura probablement aucune trace de la maladie.

Naturellement, les points importants ici sont l'adhésion du patient à la bonne routine quotidienne, une alimentation équilibrée et des promenades régulières au grand air. De plus, vous ne devez «courir» aucune maladie, qu'il s'agisse d'une infection grave ou d'un rhume..

Si l'enfant se fatigue souvent, ne suit pas le rythme des cours d'éducation physique, se plaint périodiquement de douleurs dans la région du cœur, n'ignorez pas les symptômes. Ici, il est conseillé de consulter un médecin, car une maladie diagnostiquée en temps opportun est beaucoup plus facile à traiter. Et rappelez-vous: aussi insignifiantes que soient les manifestations de la cardiopathie, elles doivent être prises au sérieux. Après tout, le muscle cardiaque joue un rôle clé dans la vie humaine..

Complications et projections

Le pronostic de la cardiomyopathie dilatée (la forme la plus courante) est très grave, la plupart des cas ont une issue défavorable. Mortalité annuelle - 10 à 20% des enfants, dans les 5 ans seulement 50% des enfants malades survivent.

Dans la forme hypertrophique, le pronostic est un peu plus favorable. Le taux de mortalité annuel est de 2 à 6%. Les jeunes enfants meurent d'insuffisance cardiaque et les enfants plus âgés meurent subitement d'arythmies sévères (fibrillation ventriculaire).

La cardiomyopathie restrictive a souvent également un mauvais résultat. La thromboembolie, l'insuffisance cardiaque chronique ou d'autres complications sont à l'origine de la mortalité infantile.

Les enfants atteints de cardiomyopathie congénitale survivent au cours de la première année, selon diverses sources, dans 45 à 80% des cas. La mort est possible dans les 3 premiers mois après la naissance.

25 à 30% des nourrissons survivants développent une insuffisance cardiaque ventriculaire gauche fonctionnelle. Le résultat positif est influencé par le moment de la détection de la maladie et le début du traitement. Le taux de survie le plus élevé est observé à un âge précoce des enfants.

Cardiopathie fonctionnelle chez les enfants - qu'est-ce que c'est

Diagnostic de la cardiomyopathie

S'il y a un soupçon qu'un enfant peut avoir une cardiomyopathie, il est généralement référé à un pédiatre ou à un cardiologue pédiatrique. Lors du rendez-vous, votre médecin vous posera des questions sur vos symptômes, examinera vos antécédents médicaux et familiaux et effectuera des recherches pour savoir s'il y a une cardiomyopathie..

Tests diagnostiques de routine en cas de suspicion de cardiomyopathie

  • ECG (électrocardiographie) - la méthode vous permet d'étudier l'activité électrique du cœur et de déterminer les arythmies (rythmes cardiaques anormaux). Un ECG peut être effectué pendant l'exercice (si l'exercice entraîne généralement des symptômes), ou un «moniteur Holter» portable est installé pour enregistrer la fréquence cardiaque tout au long de la journée.
  • Echo KG (échocardiographie) est une échographie qui utilise des ondes sonores pour créer des images en 2 et 3 dimensions. Ce test vous permet d'observer la structure du cœur et est utilisé pour voir si l'organe est agrandi et si le muscle cardiaque est épaissi. Les images bougent, vous pouvez donc également voir comment fonctionne le cœur. L'échocardiographie Doppler mesure la vitesse et le flux sanguin dans les cavités cardiaques, ce qui permet également de vérifier son travail.
  • IRM (imagerie par résonance magnétique) - Ce type de scan produit des images de haute qualité et est utilisé pour étudier la structure détaillée du cœur et la façon dont le sang circule dans ses cavités. L'IRM peut également être utilisée pour mesurer toutes les zones du myocarde épaissi.

Vidéo: Cardiomyopathie des nouveau-nés

D'autres méthodes de diagnostic peuvent être utilisées, dont la nécessité est considérée en fonction des résultats des tests donnés ci-dessus. Fondamentalement, tous les efforts visent à diagnostiquer une cardiomyopathie ou à trouver une autre cause des symptômes apparus..

Cardiopathie chez les enfants et les adolescents: qu'est-ce que c'est, causes, symptômes et traitement

La cardiopathie est une pathologie du muscle cardiaque. Avec une attention insuffisante à la maladie, elle se développe en problèmes graves, par exemple une insuffisance cardiaque. La cardiopathie pédiatrique est associée à un développement anormal du cœur, mais d'autres types sont de plus en plus fréquents, les parents doivent donc réfléchir sérieusement à ce que c'est - cardiopathie chez les adolescents et les enfants?

Il existe deux principaux types de cardiopathie chez les adolescents et les enfants:

Extérieurement, la différence entre ces variétés est parfois assez difficile à identifier. Bien que la cardiomyopathie néonatale puisse être diagnostiquée au cours des deux premières semaines de vie, cette apparition précoce est encore rare. Le plus souvent, jusqu'à environ 7 ans, le bébé ne se plaint pratiquement pas des symptômes de la cardiopathie congénitale. Parfois, l'observation du comportement de l'enfant lors des jeux en plein air peut devenir une source de préoccupation, cependant, dans la plupart des cas, le défaut congénital ne se fait sentir qu'à l'âge de 7 à 12 ans..

Le même âge chez les enfants coïncide avec l'apparition d'une cardiopathie acquise. La deuxième vague de plaintes de douleur au cœur survient généralement vers l'âge de 15 ans, lorsque l'adolescent entre dans la puberté.

La pathologie acquise peut être divisée en plusieurs catégories supplémentaires, en fonction des causes de la manifestation de la maladie:

  1. Cardiomyopathie secondaire chez les enfants. La pathologie survient à la suite de certaines maladies de l'enfance. Bien que le groupe à risque de maladies associées comprend des pathologies telles que la myocardite ou l'asthme, les maladies cardiaques peuvent se développer dans le contexte d'un long nez qui coule ou d'un rhume..
  2. Fonctionnel. La maladie cardiaque dans ce cas est la réponse du corps à un effort physique excessif. Les jeux de plein air pour enfants sont courants, ils ne provoqueront pas de pathologie fonctionnelle. Mais les cours dans diverses sections sportives peuvent entraîner des maladies. C'est généralement la faute de l'entraîneur ou de l'enseignant d'avoir obligé l'enfant à effectuer une charge trop lourde pour son âge..

D'autres variétés peuvent être distinguées dans cette classification. Par exemple, la cardiopathie amygdalogène se développe souvent chez les enfants, car elle est associée à la présence d'une amygdalite dans les amygdales et les végétations adénoïdes. Et la cardiopathie infectieuse-toxique peut être considérée à la fois comme un modèle secondaire et une maladie isolée.

Il est nécessaire de mettre en évidence la classification de la pathologie associée au type de changements qui se produisent dans le cœur. L'essence de la variété dilatée est que les muscles du ventricule gauche sont étirés. En fait, les parois cardiaques ne changent pas d'épaisseur, cependant, en raison de l'augmentation du volume de la région cardiaque, les contractions musculaires ne sont pas assez fortes et assez fortes pour un travail normal. En outre, ce type peut être qualifié de stagnant, car le mouvement du sang est considérablement ralenti. Bien que dans la plupart des cas la cardiopathie dilatée soit classée comme une maladie acquise, la possibilité d'une malformation congénitale n'est pas exclue..

La cardiopathie hypertrophique se traduit par un épaississement des parois. Cependant, ils perdent également leur élasticité, donc plus d'efforts du cœur sont nécessaires pour une circulation sanguine normale. La maladie peut également être congénitale et acquise; la pathologie congénitale est influencée par l'hérédité et non par des problèmes de développement intra-utérin.

Le terme cardiopathie dysplasique chez les enfants n'est utilisé que sur le territoire des pays post-soviétiques. Son deuxième nom est restrictif. Il est rarement vu dans l'enfance, bien qu'à l'époque soviétique, les médecins attribuaient généralement cette catégorie. L'essence de ce type est que le tissu musculaire est remplacé par du tissu conjonctif.

Forme toxique

Il est représenté par un certain nombre de processus pathologiques. L'origine est toujours la même en substance - l'effet sur le corps des substances toxiques.

Ce sont des médicaments tels que la glycosite cardiaque, les bêtabloquants, les antipsychotiques à fortes doses. Aussi sels de métaux lourds, vapeur de mercure, alcool éthylique (alcool). Dans des cas relativement rares, ceux qui aiment fumer souffrent.

Les patients travaillant dans des installations industrielles dangereuses courent un risque accru. La probabilité d'un scénario aussi défavorable est de 25%.

Les raisons résident dans la malnutrition du myocarde au niveau cellulaire. Le cœur ne reçoit pas d'oxygène en raison de deux facteurs: un rétrécissement des artères coronaires, ainsi qu'une déviation métabolique, une diminution du taux de processus métaboliques.

Les symptômes sont à peu près les mêmes. Douleur dans la poitrine, troubles du rythme comme la tachycardie et autres moments subjectifs. Cependant, le processus pathologique est beaucoup plus agressif, la probabilité de décès est également plus élevée.

La cardiomyopathie est aggravée par l'influence du principal facteur étiologique. Un alcoolique n'arrêtera pas de boire à cause d'un diagnostic, il est difficile pour un fumeur d'arrêter de fumer, etc. Cependant, les changements de mode de vie ainsi que la prise de médicaments sont la principale condition d'un traitement efficace..

Clinique

Les symptômes cliniques sont dus à la maladie qui a déclenché la cardiomyopathie secondaire..

Aux symptômes caractéristiques de la pathologie du patient s'ajoutent:

  • douleur à l'apex du cœur - vers le bas à partir du milieu de la clavicule gauche, à l'intersection avec le cinquième espace intercostal (dans 92% des cas);
  • douleur dans la poitrine (15%);
  • expansion des limites du cœur lors de l'examen par percussion (le myocarde endommagé est étiré);
  • étouffement des premier et deuxième tons sur tous les points d'auscultation (le muscle cardiaque est ramolli);
  • arythmies (violation du contrôle intracardiaque sur l'activité du système conducteur).

Les symptômes de la cardiopathie sous toutes ses formes

Symptômes communs à tous les types de cardiopathie:

  • douleur thoracique douloureuse;
  • dyspnée;
  • fatigue sévère;
  • malaise corporel;
  • état de faiblesse.

Au début du développement de la maladie, l'essoufflement survient après un sport actif ou une activité physique, mais à mesure que la maladie progresse, l'essoufflement se produit dans un état détendu.

La douleur thoracique peut durer plusieurs minutes, mais en fonction du taux de développement de la maladie - jusqu'à plusieurs jours.

L'incapacité à diagnostiquer ces symptômes en temps opportun conduit au fait que le muscle cardiaque ne reçoit pas la dose d'oxygène nécessaire pour un fonctionnement normal. Informations utiles sur la structure et le mécanisme de compensation du muscle cardiaque

Les tissus détruits par la maladie ne peuvent pas faire face à la charge du cœur, par conséquent, la pathologie se développe dans un tel organe et une fatigue et une faiblesse accrues de tout l'organisme apparaissent..

En outre, la peau devient pâle, un essoufflement apparaît. Cette pathologie se transforme en insuffisance cardiaque..

Type secondaire de cardiopathie. Les causes profondes de ce stade de la maladie sont:

  • pneumonie;
  • l'asthme bronchique;
  • maladie de myocardite;
  • maladie d'endocardite.

La cardiomyopathie chez les enfants évolue rapidement. Des symptômes prononcés apparaissent.

Par conséquent, cette maladie est diagnostiquée aux premiers stades du développement de la maladie, assez souvent.

Les symptômes d'un type secondaire de pathologie peuvent être différents.

Cela dépend de la localisation du foyer, de la place de la source primaire de l'impulsion, du stade de destruction du myocarde.

Lors d'un examen diagnostique, il y a des violations de la solidité des tissus cardiaques.

Ces symptômes permettent au médecin d'établir un diagnostic préliminaire et de référer le patient pour un examen complet du cœur et du système vasculaire..

Symptômes de la cardiomyopathie

Les signes de cardiomyopathie peuvent être associés à un ou plusieurs mécanismes de développement de la maladie:

  • Violation de la conduction électrique du cœur.
  • Réduction ou perturbation du flux sanguin dans le cœur.
  • Faible apport d'oxygène et de nutriments au corps.
  • Mauvaise élimination des métabolites du corps.

Bien que différents types de cardiomyopathie affectent la fonction cardiaque de différentes manières, il existe des symptômes communs dans différents types de CMP..

Les symptômes de la cardiomyopathie chez les enfants peuvent inclure les suivants.

  1. Fatigue - en raison de la détérioration de la circulation et du niveau d'oxygène dans le sang, les cellules et les organes n'en reçoivent pas suffisamment, ce qui réduit la «force» du corps.
  2. Essoufflement - l'accumulation de liquide (appelé œdème) dans les poumons rend la respiration difficile.
  3. Gonflement de l'abdomen et des chevilles - se développe dans le contexte d'une augmentation de la quantité de liquide dans le corps.
  4. Les palpitations (sensation que le cœur bat trop vite, trop fort ou ressemble à un «battement») sont causées par des rythmes cardiaques anormaux (arythmies) lorsque le cœur bat trop vite ou de manière irrégulière. Cela peut être dû à des impulsions électriques qui contrôlent le rythme normal du cœur, entraînant une altération de la conduction..
  5. Douleur thoracique ou sensation de «sensation d'oppression» dans la poitrine - bien que la cause du symptôme ne soit pas toujours parfaitement claire, elle peut être due à une diminution du flux sanguin du cœur. Cela peut également se produire lorsque le cœur est soumis à une pression accrue (par exemple, pendant l'exercice), car il doit travailler plus fort pour fournir de l'oxygène au corps..
  6. Étourdissements ou évanouissements - causés par de faibles niveaux d'oxygène ou une diminution de l'apport sanguin au cerveau. Dans certains cas, entraîne une perte de conscience ou un évanouissement.

Si les enfants plus âgés peuvent dire ce qui les inquiète, alors les très petits enfants qui ne peuvent toujours pas parler n'en sont pas capables. dans de tels cas, l'attention des parents aide, qui peuvent remarquer que le bébé est devenu capricieux, souvent «hystérique» sans raison, pleure beaucoup ou se contente de pleurnicher. Les bébés ne prennent pas bien du poids, parfois ils refusent de téter en raison d'une grave pathologie cardiaque.

Signes et symptômes

Le tableau clinique dépend du type de processus pathologique.

La variété dilatée se caractérise par une congestion du système cardiovasculaire.

  • Dyspnée. Elle est causée par une violation des échanges gazeux et de l'hypoxie tissulaire. Le corps tente ainsi de rétablir une circulation sanguine normale. Plus le processus est avancé, plus les problèmes hémodynamiques sont intenses. Premièrement, le phénomène est noté avec une activité physique intense, car le seuil d'activité est réduit, enfin, l'essoufflement se produit dans un état de repos complet.
  • Troubles de la conscience. Des évanouissements peuvent survenir plusieurs fois par jour. Ce sont les signes avant-coureurs d'un AVC ischémique..
  • Pâleur de la peau.
  • Transpiration excessive. Hyperhidrose. Spécialement pendant la nuit.
  • Cyanose du triangle nasolabial. C'est la marque de toute maladie cardiaque. La bosse se développe également, mais dans les derniers stades.

Forme restrictive. Elle diffère davantage des autres variétés:

  • Inconfort derrière le sternum sans raison apparente. Durée - de quelques secondes à quelques heures. Colite, pousses, tire. En cas de pression, l'irradiation de l'inconfort au niveau de l'abdomen, de l'omoplate, du bras, de l'infarctus du myocarde doit être exclue.
  • Dyspnée. Un dysfonctionnement total avec formation d'asphyxie est possible. Insuffisance rénale secondaire.
  • Ascite par accumulation de liquide dans l'abdomen.
  • L'activité physique diminue presque immédiatement. La forme est difficile à guérir. Rare dans les pays européens.

Variété hypertrophique. Elle est déterminée principalement chez les patients hypertendus et les patients cardiaques expérimentés. Aux premiers stades, il n'y a aucune manifestation, plus tard, les symptômes suivants apparaissent:

  • Maux de tête sans raison apparente.
  • Vertige. Jusqu'à l'incapacité de naviguer dans l'espace et de se tenir fermement debout.
  • Dyspnée.
  • Arythmie. Par le type de fébrillation auriculaire ou d'accélération de la fréquence cardiaque du plan paroxystique. Ces variétés sont très dangereuses. Arrêt possible de l'organe, dysfonctionnement total et décès prématuré.
  • Évanouissement. Caractère répété. Ils se développent spontanément, ils peuvent trouver le patient à l'endroit le plus inattendu. Cela menace la vie humaine. Blessures potentielles et accidents mortels.

Le résultat d'un long cours est une insuffisance cardiaque incontrôlée. Il est mortel dans 90% des situations. La médina de survie est de 1 à 3 ans. Au mieux, avec des soins complets.

La cardiopathie ischémique n'a pas de manifestations spécifiques. Le symptôme prédominant est l'arythmie. Il existe de nombreuses variantes. La progression est inhabituellement rapide, d'où la mort rapide.

Forme auto-immune

Il se développe à la suite d'une évolution agressive prolongée ou aiguë de pathologies systémiques, dans laquelle la réaction des défenses de l'organisme est impliquée. Lupus érythémateux, psoriasis, polyarthrite rhumatoïde, leucémie comme principaux diagnostics. La cardiomyopathie est une complication.

Les raisons exactes de la formation d'une telle conséquence ne sont pas connues. Il existe vraisemblablement une association entre la maladie sous-jacente et le défaut anatomique.

Les symptômes du CMP lui-même sont représentés par des manifestations cardiaques, moins souvent par des moments nerveux:

Arythmie sévère. Par le type d'augmentation de la fréquence cardiaque à un stade précoce. Le niveau atteint 130-150 coups, cette situation dure un temps relativement court.

Cela empire à mesure que cela progresse. Le processus entre dans une phase constante. Au fil du temps, la personne cesse de remarquer la déviation et vit relativement normalement.

  • Ascite. Accumulation de liquide à l'intérieur de la cavité abdominale. Fournit des symptômes tardifs. Parle de dysfonctionnement hépatique.
  • Gonflement des membres inférieurs. Pour des raisons cardiaques. En revanche, il est possible d'impliquer les reins dans des changements destructeurs..
  • Dyspnée. En état d'activité physique aux premiers stades. Au fur et à mesure que la progression progresse, le seuil d'activité requis pour le développement d'un symptôme diminue jusqu'à ce qu'il atteigne un minimum. Une personne ne peut même pas marcher, sortir du lit. Un handicap profond s'installe.
  • Cyanose de la peau. Le patient devient comme une figure de cire.
  • Pâleur ou cyanose du triangle nasolabial.
  • Douleur épisodique à court terme dans la poitrine. Sensation de lourdeur sans visible
  • les raisons. Faiblesse, fatigue.
  • Vertiges et maux de tête.
  • Évanouissement. Les manifestations neurogènes surviennent relativement tard. Signe menaçant. Il y a un risque d'accident vasculaire cérébral.

Le traitement implique l'élimination de la condition sous-jacente. Ceci est très problématique, car les processus auto-immunes ne sont pas complètement éradiqués. Bonnes chances seulement dans les premiers stades du transfert de la maladie en rémission stable.

C'est un long processus, pas toujours efficace à cent pour cent. Des immunosuppresseurs, des glucocorticoïdes sont utilisés. Montre un changement de style de vie.

Les mesures symptomatiques comprennent l'utilisation de cardioprotecteurs, de diurétiques à la dose la plus faible et de médicaments pour abaisser la tension artérielle. Chaque étape est encadrée par une équipe de spécialistes.

Un cours de traitement

Si la cardiopathie est détectée dans les premiers stades de développement, il y a toutes les chances d'inverser les changements. L'essence du traitement est d'éliminer le facteur causal, de respecter les règles de prévention et d'utiliser une thérapie de soutien. Avec le développement rapide de la maladie et l'incapacité de l'arrêter, il est recommandé d'effectuer une opération avec des médicaments. Avec son aide, les anomalies congénitales et les conséquences de la cardiopathie sont supprimées..

La forme fonctionnelle ne nécessite pas de traitement particulier. Les parents doivent apprendre à leur enfant à mener une vie saine et essayer de le protéger des situations stressantes. Parfois, le médecin conseille de recourir à la méthode de thérapie d'interférence. Son essence réside dans l'application de courants de fréquence audio. Grâce à leur effet, les objectifs suivants peuvent être atteints:

  • améliorer la microcirculation sanguine;
  • normaliser le tonus vasculaire;
  • soulager l'inflammation;
  • réduire la gravité de la douleur;
  • former des collatérales (voies de contournement sanguin dans la thrombose);
  • réduire l'activité de la partie sympathique du système nerveux;
  • stimuler les processus métaboliques.

Pour l'élimination d'autres types de cardiomyopathie, cette technique convient également, mais le traitement doit être complété. En plus d'éliminer la maladie sous-jacente, il sera nécessaire d'appliquer des moyens qui améliorent les processus méthodologiques dans le myocarde et des médicaments pour stabiliser le rythme cardiaque. Vous pouvez voir leur liste ci-dessous:

Les sédatifs légers («Persen», «Tenoten») éliminent l'anxiété, augmentent la résistance au stress et soulagent la tension du système nerveux, mais provoquent parfois de la somnolence. Il est interdit de consommer des drogues lourdes de type «Méthadone-ZN». Ils peuvent être prescrits exclusivement par le médecin traitant, en mettant l'accent sur le bien-être du patient.
Les acides aminés ("Almiba", "Carnivit") saturent le corps avec les substances nécessaires pour activer le métabolisme

Dans le contexte de leur consommation, l'attention s'améliorera, le taux de cholestérol diminuera et le développement de la maladie coronarienne ralentira.
Les préparations à base de magnésium et de potassium (Panangin, Asparkam) aident à réguler les processus métaboliques des cardiomyocytes. Dans le contexte de leur apport, l'équilibre électrolytique est normalisé, la conductivité de l'impulsion s'améliorera et le rythme naturel du cœur sera rétabli.

Dans les cas plus avancés, votre médecin peut recommander des médicaments antiarythmiques. Il est interdit de les utiliser seul, car des effets indésirables graves peuvent survenir.

Causes de la cardiopathie (CMP)

La principale cause de cardiomyopathie dans le corps d'un enfant et chez un adulte est une disposition génétique à cette pathologie et à l'hérédité..

L'essence de la pathologie est que les molécules des cardiomyocytes contiennent des protéines impliquées dans la performance de l'organe cardiaque.

La forme secondaire peut causer

Invasions virales dans le corps, ainsi que intoxication.

Infectieux - le type de cardiomyopathie toxique chez les enfants et les adultes est provoqué par des virus, des microbes bactériens, des bactéries Gram-positives et Gram-négatives, ainsi que des champignons.

L'intoxication est causée par la composition quantitative des bactéries, qui affecte le corps et lors de la lutte contre ces microbes, les cellules du corps sont détruites par leurs propres anticorps.

C'est un processus progressif qui ne peut pas être facilement arrêté..

La cardiosclérose (fibrose) est le processus de remplacement des cellules tissulaires du myocarde par du tissu conjonctif ou cicatriciel.

Cette pathologie provoque un problème d'élasticité des muscles qui ne peuvent pas effectuer de mouvements normalement contractiles..

La cardiosclérose devient assez souvent une crise cardiaque compliquée, qui conduit à une insuffisance cardiaque..

Liste des causes de cardiopathie primaire et secondaire

En outre, les pathologies suivantes dans le corps peuvent agir comme étiologie de la cardiomyopathie primaire et secondaire:

  • Prédisposition génétique - CMP congénitale;
  • Hypertension depuis plus de 5 ans;
  • Crise cardiaque passée;
  • Tachycardie au stade sévère chronique;
  • Pathologie des valves cardiaques;
  • Prolapsus valvulaire mitral;
  • Obésité;
  • Diabète;
  • Échec du système endocrinien;
  • Maladie thyroïdienne;
  • Carence en vitamines B;
  • Grossesse compliquée;
  • Dépendance à l'alcool pendant de nombreuses années;
  • Dépendance;
  • Dépendance à la nicotine;
  • Les conséquences de la chimiothérapie pour le cancer;
  • Conséquences de la radiothérapie dans les néoplasmes malins;
  • Infection compliquée - amygdalite, grippe et pneumonie;
  • Maladies purulentes compliquées - otite moyenne et appendicite;
  • Hémochromatose - une surdose d'ions fer dans le myocarde;
  • Amylose.

Il existe des facteurs évidents qui provoquent une pathologie, et il existe des facteurs de genèse mixte qui ont une forme compliquée d'une autre maladie, et parfois il est très difficile à identifier.

Causes et types

La cardiopathie est primaire et secondaire. Vous pouvez vous familiariser avec les caractéristiques de ces types de maladies ci-dessous:

  • La forme primaire de cardiopathie est considérée comme idiopathique, c'est-à-dire qu'elle résulte de raisons inexpliquées. Elle peut être mixte, congénitale ou acquise au fil du temps. La maladie est caractérisée par divers changements dans la structure du muscle cardiaque et un tableau clinique étendu..
  • La forme secondaire d'échec est une complication de divers processus pathologiques, qui se caractérisent par une défaillance du métabolisme. Le pronostic dans ce cas dépend de la gravité de la maladie sous-jacente..

Selon le mécanisme de développement, la cardiopathie est divisée en plusieurs types de lésions du muscle cardiaque:

  • La forme dilatée est considérée comme la plus dangereuse. Elle se caractérise par la prolifération des parois des ventricules. Les entérovirus et les boissons alcoolisées provoquent une pathologie.
  • Le type restrictif de cardiopathie est le moins courant. Il se manifeste par une altération du remplissage du ventricule gauche avec du sang dans le contexte d'un épaississement de l'endocarde. Le myocarde reste intact pendant longtemps.
  • La cardiopathie hypertrophique est fréquente chez les athlètes et est l'une des principales causes de mort subite due à un arrêt cardiaque. Il se caractérise par un épaississement important du myocarde, à la suite duquel la conductivité des signaux est altérée. Les symptômes sont légers et n'apparaissent pas pendant une longue période. La principale raison de l'échec est la prédisposition génétique.
  • La forme ischémique de la maladie se développe en raison d'une nutrition insuffisante du muscle cardiaque. Elle se caractérise par une hypertrophie myocardique, la mort des cardiomyocytes, l'apparition de tissu cicatriciel.

Selon le facteur causal, la cardiopathie est divisée sous les formes suivantes:

  • Le type dyshormonal de la maladie survient sous l'influence de perturbations du système endocrinien. Il ne s'applique pas aux maladies inflammatoires et est caractéristique des personnes âgées et des adolescents. Parfois déclenché par des médicaments hormonaux.
  • La cardiopathie alcoolique survient chez les personnes qui abusent de l'alcool. L'éthanol a un effet néfaste sur les cardiomyocytes. Ils fonctionnent mal en raison de l'apparition d'une intoxication. Peu à peu, les cellules cardiaques meurent et le myocarde perd. Le processus pathologique se manifeste par un essoufflement, une arythmie (extrasystole, tachycardie) et un œdème des jambes.
  • Le type dysmétabolique (métabolique) de la maladie est dû à des troubles métaboliques. Il est souvent diagnostiqué comme un problème de diabète et de dysfonctionnement thyroïdien. Les changements inflammatoires de cette forme de cardiopathie ne sont pas typiques..
  • La cardiopathie climatique (disovarienne) survient chez la femme pendant la ménopause.
  • La forme post-infectieuse (infectieuse-toxique) se produit en raison du développement de l'otite moyenne, de l'appendicite, de l'amygdalite, de la pneumonie et d'autres maladies causées par des bactéries, des virus, des champignons et des parasites. Elle se manifeste souvent par une myocardite (une maladie inflammatoire), qui entraîne la mort des cellules cardiaques et le remplacement du tissu musculaire par du tissu conjonctif..
  • Le type d'échec dysplasique est souvent de nature primaire. Elle se manifeste par la destruction du tissu cardiaque et son remplacement par du tissu conjonctif, ce qui conduit éventuellement à une insuffisance cardiaque aiguë. La maladie peut se développer en raison de l'hérédité, des rhumatismes, de la fibrose auto-immune et d'autres facteurs.
  • La forme post-hypoxique se produit sous l'influence d'une maladie ischémique. Les cardiomyocytes commencent à manquer de nutrition, c'est pourquoi des perturbations irréversibles des processus métaboliques du cœur apparaissent.
  • Un type de maladie auto-immune survient en raison de défaillances de la défense immunitaire humaine. À cause d'eux, des anticorps sont synthétisés qui attaquent les cellules du cœur, ce qui affecte sa contractilité et sa conductivité..
  • La cardiopathie amygdalogène est un type de forme auto-immune de la maladie. Il survient sous l'influence de l'infection qui a provoqué une amygdalite (inflammation des amygdales). Les défenses naturelles du corps sont affaiblies et commencent à synthétiser des anticorps qui perçoivent à tort les cardiomyocytes comme des violateurs et les attaquent..
  • La forme fonctionnelle survient chez des personnes souvent exposées à une surcharge physique et psycho-émotionnelle. Dans la plupart des cas, il est diagnostiqué chez les enfants et les adolescents. Habituellement, ce type de maladie ne cause pas beaucoup de mal et les changements sont réversibles dans les premiers stades..

Comment se déroule le traitement de la maladie?

Si le bébé souffre de cardiopathie, il devra subir une procédure de thérapie d'interférence.

Les mesures thérapeutiques chez les adultes sont basées sur la forme de la maladie. Par exemple, pour le traitement d'un type d'affection fonctionnelle, il est nécessaire d'utiliser l'appareil AIT, qui convient également au traitement des enfants à partir de 10 ans..

Actuellement, lorsque le problème de l'intolérance humaine à de nombreux médicaments est aigu, les experts développent les dernières méthodes de traitement. Une option thérapeutique très populaire utilise la valériane, l'anapriline et le vérapamil. Un tel traitement est approprié lorsque le patient reçoit un diagnostic de bradycardie..

Il y a des cas où les médecins prescrivent un apport d'hormones sexuelles. La forme alcoolique de la maladie est déterminée par l'exclusion des symptômes de la douleur. En outre, le traitement peut inclure l'utilisation de médicaments - inhibiteurs.

Chaque patient individuel nécessite une approche individuelle et son propre traitement. Si vous choisissez le mauvais dosage de médicaments, vous pouvez obtenir une augmentation excessive de la pression artérielle et de nombreuses autres conséquences négatives. Avant de recourir à une thérapie alternative, une personne doit absolument obtenir les recommandations et l'approbation du médecin traitant.

Le traitement standard de la cardiopathie repose sur les technologies suivantes:

  1. Un traitement étiotropique et pathogénétique peut être prescrit pour le diabète, la thyrotoxicose, l'alcoolisme ou la ménopause. Ici, les actions les plus importantes sont les activités qui impliquent la normalisation des hormones, ramenant la glycémie à la normale..
  2. La forme héréditaire de la maladie ne peut être guérie. La seule option est une transplantation cardiaque d'un donneur.
  3. S'il n'y a aucune indication permettant d'identifier les causes de la maladie, les médecins essaient de soulager le patient des symptômes. Ce type de thérapie est appelé symptomatique et convient lorsque vous devez faciliter la vie d'une personne. Ici, les médecins prescrivent un bêta-bloquant, qui peut réduire la tachycardie, détendre les vaisseaux sanguins, éliminer l'essoufflement et améliorer l'apport sanguin..
    En plus du bisoprolol, le médecin peut prescrire des diurétiques.
  4. Si un patient a une forme hypertrophique de la maladie, les experts recommandent une intervention chirurgicale. En option, un défibrillateur spécial est inséré dans la peau du patient, qui se déclenche lorsque et prolonge la vie de la personne.

Traitement de la cardiopathie

Le traitement de la cardiopathie dans l'enfance a dans la plupart des cas un résultat positif. La pathologie peut être éliminée ou considérablement réduite ses manifestations. Cependant, une thérapie à long terme est nécessaire.

Le traitement principal de la cardiopathie est la médication. Lors du choix d'un médicament, le médecin se concentre sur le type de pathologie. La thérapie vise à normaliser la fonction cardiaque, à améliorer la circulation sanguine, à augmenter l'apport d'oxygène au corps et à prévenir les caillots sanguins.

La cardiopathie secondaire chez les enfants est souvent traitée en parallèle avec la maladie sous-jacente. Dans le même temps, les médecins s'assurent que les médicaments sont compatibles..

Lorsqu'une forme fonctionnelle de la maladie est détectée, la pathologie est le plus souvent éliminée sans l'utilisation de médicaments. La cardiopathie fonctionnelle chez les enfants est traitée avec un appareil physiothérapeutique qui agit sur le corps avec des courants alternatifs spéciaux à une fréquence sonore.

Au cours du traitement, les enfants se voient prescrire un régime visant à enrichir le corps en vitamines et micro-éléments

Une grande attention est accordée à la routine quotidienne et à l'activité physique. L'enfant doit se reposer suffisamment et dormir pendant au moins 10 heures

En cas de pathologies cardiaques, il est recommandé de limiter l'exercice actif. Se promener au grand air est utile. Il est conseillé à la plupart des enfants de respecter les règles de nutrition et de routine quotidienne tout au long de leur vie..

Avec la cardiopathie fonctionnelle, les enfants doivent abandonner complètement la plupart des sports. Rester en forme est recommandé avec un exercice léger. La cardiopathie dysplasique nécessite également le refus de faire de l'exercice.

Classification

Compte tenu des facteurs sous l'influence desquels le muscle cardiaque a été endommagé, les cardiomyopathies secondaires peuvent être:

  1. Alcoolique. Le problème se pose lorsque le myocarde est sous l'influence de l'alcool éthylique pendant une longue période. Ce diagnostic est plus souvent posé aux hommes ayant une dépendance à l'alcool. Cela change l'apparence du cœur. Il devient jaune.
  2. Toxique et médicinal. En cas d'empoisonnement à l'arsenic, au cobalt, au lithium et à d'autres éléments chimiques, l'épaisseur du myocarde est recouverte de ruptures microscopiques, qui s'enflamment progressivement.
  3. Métabolique. Ce problème est associé à des perturbations des processus métaboliques. Il se développe avec une production réduite ou accrue d'hormones thyroïdiennes, avec un manque ou un excès de potassium, avec une glycogénose, une carence aiguë en thiamine et d'autres composants importants.
  4. Causé par des pathologies du système digestif. Les dysfonctionnements systémiques des organes digestifs contribuent à la perturbation du cœur. Cela se produit avec une cirrhose du foie, une altération de l'absorption chez les personnes atteintes de pancréatite et d'autres conditions.
  5. Pathologies du tissu conjonctif. Le développement de la cardiomyopathie est facilité par les changements qui se produisent avec l'arthrose, le lupus érythémateux, la périartérite noueuse. Ils provoquent une nécrose des fibres microscopiques du muscle cardiaque. Très souvent, la maladie suit le psoriasis, la sclérodermie, la dermatomyosite.
  6. Causé par des maladies neuromusculaires telles que les dystrophies et les ataxies.
  7. Viral et infectieux. Lorsque des agents pathogènes, des virus et des parasites pénètrent dans l'organisme, les fonctions de nombreux systèmes sont perturbées. Cela crée des conditions favorables au développement de diverses maladies, dont la cardiomyopathie..
  8. Lié au cancer. Cette condition se développe pendant la carcinomatose. Dans ce cas, des substances inhabituelles telles que la lymphe et d'autres liquides biologiques s'accumulent dans le muscle cardiaque. Cela contribue au développement de changements dystrophiques..
  9. Ménopause. En relation avec les changements liés à l'âge, l'état fonctionnel du muscle cardiaque se détériore. La forme climatérique de cardiomyopathie est associée à la période de ménopause chez la femme.