Caractéristiques du VSD par type cardiaque

Tachycardie

Le VSD de type cardiaque est une pathologie du système nerveux autonome avec des symptômes sévères de cardionévrose. Parmi les autres formes de la maladie, qui comprennent l'hypotonie et l'hypertension, le type cardiaque de manifestation de la maladie survient dans 50% des cas..

Les raisons

La maladie se développe à la suite d'une violation de la fonction de contrôle de l'hypothalamus et de la région limbique du cerveau de l'innervation végétative des vaisseaux du corps. Il y a violation du processus de réponse adéquat sous la forme de relaxation et de vasospasme aux effets de facteurs internes et externes. Cela crée des conditions défavorables pour l'entrée de nutriments et d'oxygène dans les organes et les tissus. Les scientifiques considèrent les situations stressantes comme le mécanisme déclencheur de la pathologie.

Les facteurs contribuant au développement de la dystonie végétative-vasculaire comprennent les suivants.

  • foyers d'infection chroniques;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale dans la colonne cervicale;
  • hypodynamie;
  • traits de personnalité (méfiance, anxiété, accentuation);
  • changements hormonaux physiologiques (ménopause, grossesse, puberté);
  • prédisposition héréditaire.
  • activité physique intense;
  • empoisonnement;
  • insolation, hypothermie;
  • l'abus d'alcool;
  • dépendance à la nicotine;
  • conditions de travail néfastes;
  • lésion cérébrale;
  • stress émotionnel chronique.

Dans le contexte du dysfonctionnement des systèmes nerveux et endocrinien, il existe des signes de violation de l'homéostasie dans le corps, qui se manifestent par l'activation des hormones tissulaires (histamine, sérotonine, catécholamines). Cela conduit à la pathologie des processus métaboliques, à une altération de la microcirculation dans le myocarde et au développement de processus dégénératifs des structures cellulaires.

Symptômes

Une caractéristique distinctive du type cardiaque de VSD des autres formes de la maladie est le syndrome de la douleur cardiaque. Il s'accompagne d'une gêne dans la région du cœur sans localisation claire. Les douleurs peuvent être constrictives, cuisant, éclatantes. Ils surviennent dans le contexte d'un choc émotionnel ou d'une situation de stress aigu. Ces sensations douloureuses ressemblent à des crises d'angine de poitrine, mais, contrairement à elles, ne sont pas arrêtées par des préparations de nitroglycérine. Au contraire, la prise de tels médicaments aggrave l'état des patients, en particulier avec une diminution concomitante de la pression artérielle..

En fonction de la prédominance de certains symptômes, plusieurs types de tableau clinique de la maladie sont distingués..

  1. Cardialgic - douleur dans la région du cœur.
  2. Arythmique - une violation du rythme cardiaque, se manifeste plus souvent sous la forme d'extrasystoles, de fibrillation auriculaire, parfois de fibrillation ventriculaire.
  3. Tachycardie - attaques de rythme cardiaque rapide.
  4. Bradycardique - prédominance d'une fréquence cardiaque basse.

En plus des principaux symptômes de la maladie, des signes supplémentaires de pathologie sont distingués. Ils ne peuvent pas être considérés comme des manifestations spécifiques de la maladie, mais ils aident souvent à poser le bon diagnostic. Ceux-ci inclus:

  • mauvaise tolérance au stress physique et mental;
  • dépendance aux conditions météorologiques;
  • maux de tête fréquents de type migraine;
  • labilité émotionnelle;
  • tremblements périodiques dans tout le corps, tremblements des membres;
  • transpiration, hyperhidrose des paumes et des pieds;
  • troubles du sommeil, léthargie, apathie.

La pathologie fonctionnelle du cœur à la suite du développement du type cardiaque de VSD doit être différenciée d'une lésion organique, qui comprend une angine de poitrine, un infarctus du myocarde et une violation de l'appareil valvulaire. Avec un examen complet, aucune modification anatomique du système cardiovasculaire et des signes spécifiques ne sont détectés lors de l'ECG, de l'échographie, de l'échocardiographie. Le diagnostic correct détermine la tactique thérapeutique qui, pour les troubles fonctionnels, diffère du traitement de la pathologie organique.

Traitement

Le traitement de la maladie vise les facteurs de risque et l'adaptation du corps du patient aux situations stressantes. Le cours de thérapie est effectué pendant plusieurs mois et est prescrit par un médecin après avoir passé une anamnèse, un laboratoire, un examen diagnostique instrumental.

Les tactiques thérapeutiques comprennent les médicaments suivants:

  • tranquillisants (relanium, mobicor) - normalisent le travail du système nerveux, ont un effet antiarythmique, augmentent la pression artérielle;
  • sédatifs (extrait d'agripaume, valériane) - améliore la stabilité mentale, abaisse la tension artérielle;
  • antidépresseurs (amitriptyline, azafen) - réduisent les signes d'anxiété, d'irritabilité, améliorent l'humeur;
  • nootropiques (pyrocétam, cérébrolysine) - augmentent la résistance du tissu cérébral à l'hypoxie, normalisent les processus mentaux;
  • agents cérébroprotecteurs (dolargin, cavinton) - améliorent le flux sanguin vers le cerveau;
  • bêta-bloquants (aténolol, bétaxalol) - réduisent l'action excessive du système nerveux sympathique, neutralisent les symptômes des arythmies cardiaques, réduisent le pouls;
  • cholinomimétiques périphériques (atropine) - augmenter la fréquence cardiaque.

Les traitements non médicamenteux comprennent les suivants:

  • procédures physiothérapeutiques - électrophorèse à la novocaïne, bains de perles, douche de Charcot, aéroionothérapie, massage;
  • acupuncture, réflexologie;
  • exercices de respiration, thérapie par l'exercice;
  • nourriture saine;
  • cure thermale avec prise d'eaux minérales;
  • climatothérapie;
  • cours de psychologie, formations auto.

Il est recommandé aux patients de faire des exercices d'aérobie réguliers (natation, ski, cyclisme, marche de course), une bonne nutrition, le respect d'un régime rationnel de la journée et le repos. Les risques professionnels, l'activité physique intense et les situations stressantes doivent être exclus. Pour restaurer le fonctionnement du système nerveux, le sommeil diurne, les longues marches du soir, la créativité est recommandée.

La dystonie végéto-vasculaire avec cardionévrose fait référence à une maladie chronique qui nécessite une surveillance médicale constante et des mesures thérapeutiques régulières pour éviter les rechutes. Le déroulement du traitement et les doses de médicaments sont choisis individuellement par un spécialiste, en fonction du type de maladie, de la gravité des symptômes et des facteurs de risque qui contribuent au développement de la maladie. L'accès en temps opportun à un médecin et le suivi de ses recommandations arrête le développement de la maladie et améliore considérablement la qualité de vie.

VSD par type cardiaque

Le système végétatif peut produire une variété de dysfonctionnements de son fonctionnement, plus souvent que d'autres, sa variété cardiaque se produit. Ce type de dystonie est caractérisé par des symptômes caractéristiques des maladies cardiovasculaires. Le diagnostic de VSD chez ces patients est fait en excluant d'autres pathologies somatiques graves..

VSD par type cardiaque: qu'est-ce que c'est

Le VVD de type cardiaque est l'un des types de troubles du travail du système nerveux, dans lequel les vaisseaux perdent ou, au contraire, augmentent leur tonus normal. Pour cette raison, des problèmes surviennent avec le fonctionnement d'autres organes et systèmes du corps humain..

Le scénario pour le développement du type cardiaque est le suivant:

  • le système nerveux devient instable;
  • elle réagit activement à tous les stimuli;
  • il y a un déséquilibre dans tous les régulateurs;
  • le fonctionnement des organes internes change;
  • les systèmes du corps réagissent à ce processus par un stress intense.

Diverses formes de VSD se manifestent par des symptômes distincts, le plus souvent du cœur, des vaisseaux sanguins, des systèmes endocrinien et respiratoire du corps. La dystonie cardiologique n'indique pas la présence de dommages organiques au cœur, mais une défaillance actuelle du système nerveux central.

Cette condition ne peut pas être qualifiée de mortelle, mais, avec le temps, sans traitement approprié, elle peut provoquer le développement d'un certain nombre de complications..

Les symptômes de la maladie et son diagnostic

Le VSD de type cardiaque présente divers symptômes, la plupart d'entre eux sont associés à des manifestations du travail du cœur et des vaisseaux sanguins.

Signes de la maladie:

  • l'apparition de maux de tête, de fatigue qui survient sans raison particulière;
  • violation du rythme des contractions cardiaques, exprimée par l'accélération ou la décélération des indicateurs;
  • il y a souvent une douleur dans la région du cœur, cela peut être différent: pressant, poignardant, brûlant ou terne;
  • faiblesse constante;
  • des situations fréquentes d'augmentation de la pression artérielle (voir ici) ou une diminution de son nombre;
  • des frissons et une sensation de gel du bout des doigts des membres supérieurs et inférieurs;
  • dépendance de l'humeur et du bien-être aux changements des conditions météorologiques;
  • augmentation de la transpiration normale;
  • se sentir mal avec une augmentation du niveau d'activité physique;
  • problèmes de sommeil et d'appétit;
  • absence de réactions du corps après la prise de nitroglycérine.

Le système nerveux peut donner des réactions avec la dystonie cardiaque en raison de ces facteurs provoquants:

  • être constamment dans un état de stress;
  • changements dans les niveaux d'hormones;
  • grossesse;
  • règles;
  • ménopause;
  • la puberté.

Le diagnostic de VSD est effectué à travers des études qui aident à exclure ou à confirmer des changements pathologiques dans le travail du système cardiovasculaire. Les malformations cardiaques, les arythmies et la myocardite, les cardiomyopathies et l'angine de poitrine peuvent se manifester avec les mêmes symptômes que dans la dystonie cardiaque..

Pour clarifier l'état de santé du patient, le spécialiste prescrit les types d'études suivants:

  1. Retrait d'un électrocardiogramme, y compris la durée quotidienne.
  2. Réaliser des tests d'effort cardiaque.
  3. Examen échographique Doppler du cœur.
  4. Dans de rares cas: coronarographie ou scintigraphie.
  5. Examen par un neurologue.

Facteurs provoquant le développement de VSD

Pour provoquer le développement de la dystonie, la présence de certains facteurs est nécessaire. Ils sont classiquement divisés en interne et externe, et la présence d'un type cardiaque de VSD n'est pas du tout un indicateur que les facteurs seront associés à une maladie cardiaque.

Facteurs externes:

  • la forte susceptibilité d'une personne au stress et à l'anxiété;
  • le non-respect des règles raisonnables en matière de sommeil, d'alimentation, de travail et de repos;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • les conséquences d'un fort stress physique;
  • situation écologique défavorable du lieu de résidence;
  • les conséquences d'une blessure ou d'une maladie;
  • situations fréquentes dans lesquelles une personne éprouve un stress émotionnel particulier;
  • surchauffe ou hypothermie constante.

Tous ces facteurs diffèrent en ce que leur présence dans la vie d'une personne nécessite de sa part de graves surtensions, lourdes de conséquences négatives pour le système nerveux..

Facteurs internes:

  • sous-type de tempérament (par exemple, la dystonie est plus souvent diagnostiquée chez les personnes mélancoliques et colériques);
  • augmentation de l'anxiété, de la vulnérabilité ou de la méfiance de caractère;
  • le moment où il y a un changement de la quantité constante d'hormones (cette pathologie chez les femmes enceintes, les adolescents et les femmes en période climactérique est plus fréquente que chez les personnes d'âge moyen);
  • l'influence de l'hérédité;
  • une petite proportion d'activité physique dans la vie.

L'influence du facteur causal est d'une grande importance. Pour que la dystonie se développe, il doit y avoir une sorte d'impulsion, par exemple, une personne a subi un fort stress.

Traitement de la maladie

Le traitement de la dystonie se développant en fonction du type cardiaque peut commencer immédiatement après la réalisation de mesures diagnostiques complètes qui ont confirmé un tel diagnostic

Le plus souvent, le médecin prescrit la prise de tels médicaments:

  • tranquillisants: augmentation de la pression artérielle, stabilisation du système nerveux central (Relanium);
  • sédatifs: soulager le stress, améliorer l'humeur et éliminer l'anxiété (Motherwort, Valerian);
  • nootropiques: augmentation de la capacité du cerveau à résister aux périodes de privation d'oxygène (Piracetam);
  • antidépresseurs: amélioration de l'humeur et soulagement des manifestations d'un état dépressif (Anaprilin);
  • cérébroprotecteurs: activant le flux sanguin du cerveau (Cavinton);
  • bêta-bloquants: agissant comme stabilisateurs du système nerveux central et normalisant la fréquence cardiaque (Betalok);
  • cholinomimétiques: retour de la fréquence cardiaque aux normes physiologiques (atropine).

Dans le processus de traitement de cette maladie, les procédures de physiothérapie sont très importantes:

  1. L'électrophorèse, dans laquelle la novocaïne est utilisée, aidera à soulager la douleur.
  2. Le massage détendra les muscles tendus et améliorera la circulation sanguine dans la colonne cervicale, stimulant la fonction cérébrale.
  3. La douche de Charcot (ou une douche de contraste ordinaire) normalisera la pression artérielle et améliorera le fonctionnement de toute la partie végétative du système nerveux.
  4. L'acupuncture et la réflexologie aideront à soulager l'inconfort et les maux de tête..
  5. La physiothérapie et les exercices de respiration aideront à maintenir un état calme et à résister au stress de l'extérieur..
  6. Les cours avec un psychothérapeute enseigneront des méthodes pour soulager l'anxiété.
  7. Le traitement au sanatorium aidera à améliorer tout le corps et à augmenter les défenses du système immunitaire.

Établir une nutrition avec VSD peut changer complètement le bien-être d'une personne dystonique pour le mieux.

Caractéristiques de la nutrition avec VSD:

  • inclusion dans l'alimentation quotidienne d'aliments renforçant le muscle cardiaque (miel, abricots secs, raisins secs);
  • pour améliorer l'apport de nutriments au myocarde, mangez régulièrement des bananes riches en potassium;
  • maintenir une quantité suffisante de magnésium dans le corps, ce qui est nécessaire au bon fonctionnement du muscle cardiaque (en mangeant des céréales et des légumineuses);
  • assurez-vous d'inclure les noisettes, les amandes, les épinards et les pastèques dans votre propre alimentation;
  • reconstituer régulièrement la quantité d'iode dans le corps en mangeant des fruits de mer;
  • n'oubliez pas de maintenir l'immunité, pour laquelle il est important que les vitamines C, D et A, contenues dans les fruits, les céréales et les légumes, pénètrent dans l'organisme;
  • limiter la quantité de plats de viande frits, épicés et riches consommés.

La prévention

Comme d'autres maladies, il est beaucoup plus facile de prévenir la dystonie que de gérer ses manifestations négatives. Pour cela, les recommandations suivantes sont affichées:

  • il est nécessaire de rationaliser le sommeil et l'horaire de travail quotidien;
  • changer le mode de vie pour le bon, à l'exclusion des mauvaises habitudes, devrait être une priorité;
  • normaliser les charges en ajoutant de l'activité physique lorsqu'elle est déficiente, ce qui stabilisera la pression vasculaire;
  • s'efforcer d'éviter d'être dans des situations de stress élevé;
  • réduire l'utilisation de thé fort et de boissons contenant de la caféine;
  • effectuer des procédures de durcissement;
  • prendre des complexes vitaminiques et des immunomodulateurs pour maintenir les défenses de l'organisme;
  • se détendre souvent activement dans la nature;
  • s'efforcer d'abandonner les pensées apathiques et dépressives.

La mise en œuvre de ces règles simples vous permettra de reporter au maximum le développement du type cardiaque de VSD, tout en conservant une bonne santé et une excellente humeur.

Dystonie végéto-vasculaire (neurocirculatoire): une maladie ou un complexe de symptômes?

Le médecin pose un diagnostic mystérieux: dystonie végétative-vasculaire (neurocirculatoire) - VSD (ou NCD). Qu'est-ce que ça veut dire? Qu'il peut menacer?

De toute évidence, l'essence des nombreux noms de syndrome de dystonie neurocirculatoire est la même - une régulation autonome altérée des organes primaires réduit la qualité de vie, à partir de l'enfance ou de l'adolescence, donc les MNT sont considérées comme une maladie «de la jeunesse».

Le plus souvent, la dystonie neurocirculatoire (dystonie végétative-vasculaire, dysfonctionnement végétatif-vasculaire, syndrome de dystonie végétative) commence à la puberté, lorsque les caractéristiques sexuelles secondaires sont sur le point d'être déterminées et que les hormones commencent à être actives en lien avec la restructuration à venir..

La maladie, en règle générale, est associée à certaines raisons, qui ont donné une impulsion à un trouble persistant qui persiste à vie et rend une personne «ni malade ni en bonne santé».

Pourquoi ça arrive?

Le système nerveux autonome imprègne tout le corps humain et est responsable de l'innervation des organes internes et des systèmes de la lymphe et de la circulation sanguine, de la digestion, de la respiration, de l'excrétion, de la régulation hormonale, ainsi que des tissus du cerveau et de la moelle épinière. De plus, le système nerveux autonome maintient la constance de l'environnement interne et assure l'adaptation du corps aux conditions extérieures..

Le travail de tous les systèmes est assuré par le comportement équilibré de ses deux services: sympathique et parasympathique. Avec la prédominance de la fonction d'un département sur un autre, des changements apparaissent dans le travail des différents systèmes et organes. Les capacités d'adaptation du corps avec ce phénomène diminuent naturellement..

Fait intéressant, des dommages à certains organes et un dysfonctionnement du système endocrinien peuvent eux-mêmes conduire à un déséquilibre du système nerveux autonome. La dystonie neurocirculatoire est le résultat d'un déséquilibre du système nerveux autonome, donc la forme de MNT dépend de la prédominance d'une partie particulière du SNA (sympathique ou parasympathique).

L'élan de la maladie

La question de savoir pourquoi quelqu'un est malade et quelqu'un ne l'est pas est inhérente au VSD, tout comme d'autres maladies. Dans l'étiologie de la dystonie neurocirculatoire, les principaux facteurs peuvent être distingués:

  • La nature familiale de la maladie, où l'hérédité joue un rôle important, cependant, il convient de garder à l'esprit que ce n'est pas la maladie qui se transmet, mais les caractéristiques de l'organisme, qui est similaire au parent. Dans le cas de la dystonie végétative-vasculaire, la mère est plus susceptible de transmettre une prédisposition à la pathologie;
  • Environnement social, qui comprend à la fois les conditions de vie et les relations au sein de l'équipe, affectant l'état psycho-émotionnel;
  • Traits de tempérament et de personnalité;
  • Antécédents de lésions cérébrales traumatiques et de neuroinfection;
  • Troubles hormonaux;
  • Maladies infectieuses et allergiques;
  • Stress mental et physique excessif;
  • Changement des conditions climatiques de résidence.

Une combinaison de plusieurs ou de tous ces facteurs ensemble conduit à la réponse du corps aux stimuli. Cette réaction est due à la formation de conditions pathologiques, qui se manifestent par des violations:

  1. Processus métaboliques;
  2. Innervation des organes internes;
  3. Travaux du tractus gastro-intestinal;
  4. Dans le système de coagulation sanguine;
  5. Activité du système endocrinien.

L'évolution de la grossesse de la mère, l'hypoxie et les traumatismes à la naissance ont également un impact négatif sur l'état du système autonome et peuvent provoquer une dystonie végétative-vasculaire chez les enfants..

L'incohérence dans le travail des systèmes conduit finalement à une réponse des vaisseaux - leur spasme. Ainsi, la manifestation de la dystonie neurocirculatoire commence..

Types NDC

Chaque dystonie neurocirculatoire se déroule différemment. L'essence de ces phénomènes réside dans la prédominance d'une certaine section du système nerveux autonome et dans la formation du type NCD. Le cœur de l'un fait mal ou "saute", l'autre est étourdi, dès que la température ambiante change d'un degré ou deux. Et, si Dieu nous en préserve, l'excitation, le stress ou un changement brusque du temps - il y a généralement une réaction incontrôlable. Les symptômes de la dystonie neurocirculatoire sont vifs et variés, mais les sensations sont toujours désagréables..

Vous pouvez ressentir tout ce que vous voulez. Vertiges, étourdissements, accompagnés de nausées ou d'une "boule" désagréable dans l'estomac. Le sentiment est que parfois vous voulez perdre connaissance pour obtenir un soulagement plus tard. S'évanouir souvent pour certaines personnes est le salut, car après cela vient une langueur et une détente agréables...

Le traitement de la dystonie neurocirculatoire est à long terme, en raison de l'évolution ondulante du processus, et vise à prévenir les rechutes. De plus, le complexe de médicaments dépend directement du type de MNT et des modifications du système cardiovasculaire..

Les types de dystonie végétative-vasculaire sont divisés en fonction des indicateurs de pression artérielle:

  • Dystonie neurocirculatoire de type hypertensif - la pression artérielle a tendance à augmenter, quels que soient l'âge et les circonstances;
  • Dystonie neurocirculatoire hypotonique - léthargie, faiblesse, diminution de la pression et du pouls;
  • Dystonie neurocirculatoire de type mixte, il est vraiment difficile de savoir comment et quand tout va se passer. Le pire, c'est que le patient ne sait pas à l'avance et attend avec un frisson une augmentation ou une diminution de la pression.

Type hypertensif

La dystonie neurocirculatoire de type hypertensive se caractérise par un déséquilibre du système nerveux autonome, exprimé par la prédominance du tonus du système sympathique sur la section parasympathique (sympathicotonie) et s'exprime:

  1. Augmentation de la pression artérielle;
  2. Maux de tête, qui dépendent de l'activité physique et s'intensifient avec elle;
  3. Vertiges;
  4. Dépendance aux conditions météorologiques (maux de tête, augmentation de la pression artérielle);
  5. Palpitations cardiaques, parfois intermittentes;
  6. Prolapsus de la valve mitrale lors de l'examen échographique du cœur;
  7. Violation de la thermorégulation - température corporelle élevée chez les enfants atteints de maladies infectieuses;
  8. Modifications du tractus gastro-intestinal sous la forme d'un péristaltisme faible, et donc - une tendance à la constipation;
  9. Manque de fonction des glandes lacrymales ("larme sèche");
  10. Changements d'humeur (mélancolie et mélancolie);
  11. Fatigue.

Type hypotonique

Avec la prédominance de la division parasympathique du système nerveux autonome (vagotonie), une dystonie neurocirculatoire hypotonique se développe, dont les principales caractéristiques sont:

  1. Diminution de la pression artérielle;
  2. Un pouls rare (bradycardie) qui peut devenir plus fréquent (tachycardie);
  3. Douleur au cœur (cardialgie);
  4. Vertiges;
  5. Évanouissements fréquents, particulièrement caractéristiques en présence de dystonie végétative-vasculaire chez les enfants (principalement des filles) à la puberté;
  6. Maux de tête associés aux conditions météorologiques, au stress physique et mental;
  7. Augmentation de la fatigue et mauvaise performance;
  8. Dyskinésie des voies biliaires, associée à une contraction inégale et chaotique de la vésicule biliaire;
  9. Troubles digestifs (tendance à la diarrhée et aux flatulences);
  10. Violation de la thermorégulation: diminution de la température corporelle et état subfébrile prolongé avec infections chez les enfants;
  11. Plaintes d '"essoufflement" et de "soupirs";
  12. Propension aux réactions allergiques;
  13. Pâleur de la peau (marbrure), cyanose des extrémités;
  14. Sueur froide.

Lorsqu'il n'y a pas d'accord entre les départements

Un travail non coordonné des divisions sympathique et parasympathique conduit à des dysfonctionnements des systèmes et des organes. Si la pression «saute», si le teint devient soudainement rouge ou pâle en quelques minutes, si le corps réagit de manière imprévisible à des événements même mineurs, alors un type mixte de dysfonctionnement végétatif-vasculaire peut être suspecté.

Les signes de dystonie neurocirculatoire mixte comprennent des symptômes caractéristiques des types hypotoniques et hypertensifs. Quelle partie du système nerveux autonome, à quel moment prévaudra, de tels signes seront inhérents à l'état du patient.

Crises de dystonie végétative-vasculaire

La dystonie neurocirculatoire, qui est survenue dans l'enfance, peut avec le temps être «enrichie» de symptômes et chez les jeunes, donner des manifestations végétatives plus vives sous forme de crises. Les crises de dystonie neurocirculatoire dépendent également de son type, bien qu'elles n'aient souvent pas une image vivante d'appartenance, mais soient de nature mixte. La forte activité de la division parasympathique du SNA peut provoquer une crise vagoinsulaire, caractérisée par les symptômes suivants:

  • Transpiration et nausées;
  • Faiblesse soudaine et assombrissement des yeux;
  • Diminution de la pression artérielle et de la température corporelle;
  • Ralentissement de la fréquence cardiaque.

Après une crise vagoinsulaire, le patient ressent toujours de la fatigue et de la faiblesse pendant plusieurs jours, périodiquement étourdi.

Lorsque la division sympathique prend la «primauté», un autre type de dysfonctionnement végétatif-vasculaire se développe. La dystonie neurocirculatoire avec crises sympatho-surrénales se fait ressentir par l'apparition soudaine d'une peur déraisonnable, à laquelle s'ajoutent rapidement:

  1. Maux de tête intenses;
  2. Chagrin;
  3. Augmentation de la pression artérielle et de la température corporelle;
  4. L'apparition de frissons;
  5. Rougeur ou pâleur de la peau.

Dysfonctionnement autonome et grossesse

Bien que la grossesse soit un état physiologique, c'est alors que la dystonie végétative-vasculaire peut se manifester, procédant de manière latente (cachée), car pendant la grossesse, le corps se reconstruit et se prépare à la naissance d'une nouvelle vie. Le fond hormonal, régulateur de tous les processus de grossesse, subit des changements importants. Les organes internes «s'adaptent» d'une manière différente, laissant place à l'utérus de plus en plus grand. Et tout cela est sous le contrôle du système nerveux autonome, qui, même sans une telle charge, ne pourrait pas toujours faire face, mais ici...

Les femmes atteintes de MNT peuvent découvrir leur grossesse avant le test, car le premier signe peut être un évanouissement. Le dysfonctionnement végétatif-vasculaire pendant la grossesse a un tableau clinique plus prononcé, de sorte que la grossesse est plus difficile.

Réaction à tout ce qui ne va pas, larmes pour chaque occasion, douleur au cœur et crises de colère, baisse de la tension artérielle, et il vaut mieux ne pas entrer dans le transport... Les femmes enceintes sont souvent visitées par une sensation de manque d'air et de congestion, et celles qui souffrent de dysfonctionnement végétatif-vasculaire le savent même " l'odeur d'une haleine fraîche ".

Mais les choses peuvent ne pas être si mauvaises et vous ne devriez pas vous fâcher. De nombreux cas de manifestations de MNT disparaissant après l'accouchement ont été constatés. Quelle est la raison de cela - si «mettre les choses en ordre» dans le corps d'une femme, ou une occupation responsable associée aux soins d'un bébé est inconnue. Mais les patients eux-mêmes notent souvent que s'ils sont distraits par des questions importantes, le complexe végétatif-vasculaire recule.

Maladie ou syndrome?

Se disputant sur les troubles végétatifs-vasculaires, sur la façon de les appeler après tout, les scientifiques n'ont pas encore décidé. La dystonie végéto-vasculaire est considérée comme un nom plus correct, car elle exprime la pathogenèse de la maladie. La tendance la plus récente dans la définition de cette condition était le syndrome de la dystonie végétative, qui à partir de là n'est pas devenu une unité indépendante dans la Classification internationale des maladies (CIM).

Le code CIM 10 pour la dystonie neurocirculatoire est F45.3, où la lettre F indique l'origine psychogène, ce qui, en général, est le cas. Selon la même classification, les MNT ne sont pas reconnues comme une maladie, mais comme un complexe de symptômes résultant d'un comportement inapproprié du système nerveux autonome (interaction incohérente et non équilibrée de deux parties du SNA: sympathique et parasympathique). Il est peu probable que les personnes qui connaissent bien ce complexe de symptômes «se sentent mieux» à cause de cela, mais aujourd'hui c'est le cas.

Le dysfonctionnement végétatif-vasculaire soulève de nombreuses questions lorsqu'il est temps de rembourser la dette envers la patrie. Comment la dystonie neurocirculatoire et le service militaire sont-ils compatibles? Aussi variées que soient les manifestations, l'approche devrait.

Se préparer au devoir militaire: le NDC et l'armée

Bien sûr, certains ont tellement hâte de rejoindre les rangs des défenseurs de la patrie qu'ils oublient la maladie. Ou se cacher? D'autres, au contraire, ayant un record dans la carte - NDC depuis l'enfance, tentent de se débarrasser des devoirs militaires. À cet égard, l’approche de la commission doit être objective et polyvalente. D'une part, voir un conscrit pour la première fois, qui ne se plaint pas et "se précipite au combat", ce qui n'est donné que par une pression faible ou élevée (inférieure à 100/60 ou supérieure à 160/100) et des troubles autonomes évidents sur le "visage", dans la respiration et rythmes cardiaques, vous pouvez satisfaire son désir. Cependant, une commission qualifiée doit le découvrir pour la première fois, périodiquement ou constamment. Il en va de même pour ceux qui font beaucoup de plaintes, et seuls quelques rares enregistrements sur la carte des enfants parlent de la maladie. Bien sûr, il y a aussi une moyenne: il y a une clinique et des plaintes indiquant la présence de troubles autonomes. Dans tous les cas, la mission de la commission est de découvrir:

  • Les plaintes sont-elles persistantes?
  • Votre tension artérielle est-elle constamment élevée ou basse?
  • Y a-t-il des cardialgies et des troubles du rythme cardiaque?
  • Dans quelle mesure les symptômes des MNT affectent-ils les performances du conscrit?.

Pour étudier l'état de santé d'un jeune, des spécialistes apparentés sont nécessairement impliqués (neurologue, cardiologue, ophtalmologiste, endocrinologue, oto-rhino-laryngologiste).

En outre, lors de la décision sur l'aptitude au service militaire dans le cas de la dystonie neurocirculatoire, un diagnostic différentiel avec d'autres maladies est effectué pour clarifier le diagnostic et exclure les maladies du tractus gastro-intestinal, du cœur et des poumons, qui peuvent présenter des similitudes avec la VSD dans les symptômes..

A qui sonne "Adieu des Slaves"??

Pour une approche objective de la résolution du problème, le conscrit est envoyé dans un hôpital pour examen, après quoi il peut être reconnu temporairement inapte en vertu de l'article 48. Dans ce cas, le jeune homme est soumis à un traitement pour la dystonie végétative-vasculaire, mais s'il s'avère inefficace et que les symptômes indiquent des troubles persistants de l'innervation végétative, le conscrit n'est pas soumis au service militaire et reçoit une carte militaire avec une marque d'inaptitude en vertu de l'art. 47 "a".

De même, la commission agit avec les jeunes hommes qui présentent clairement des troubles végétatifs-vasculaires persistants avec une augmentation ou une diminution de la pression, des signes clairs d'un rythme cardiaque irrégulier et des douleurs cardiaques constantes..

Eh bien, et celui qui a eu le seul enregistrement d'une maladie du système nerveux autonome, mais ne l'a pas confirmé, devrait avec honneur aller servir la patrie et la patrie. L'ancienne marche, mais toujours immuable et unique, de Vasily Ivanovich Agapkin, avec sa solennité, fera pleurer sa propre mère et sa petite amie... Rien de terrible - un peu de temps passera et une recrue d'hier en bonne santé, mature et sûre d'elle rentrera chez elle, oubliant complètement la maladie.

Et pourtant: que faire avec?

Vous pouvez parler de la dystonie neurocirculatoire pendant longtemps et beaucoup, heureusement, il existe de nombreux noms pour cette pathologie, et la variété le permet. Mais ceux qui ont un tel «bonheur» cherchent des moyens d'échapper à ce complexe de symptômes, qui empoisonne à peu près la vie et se manifeste dans les situations les plus imprévues. En général, une partie importante de l'humanité est préoccupée par la question de savoir comment traiter la dystonie neurocirculatoire, qui a une douzaine de noms supplémentaires. Après tout, changer le nom n'affectera en aucun cas le bien-être du patient.

Curieusement, le dysfonctionnement végétatif-vasculaire n'aime pas l'hypodynamie. Et malgré le fait que les manifestations de la maladie soient particulièrement visibles après un effort physique, l'éducation physique du patient non seulement ne nuit pas, mais est également indiquée. Certes, nous devrions parler d'exercices de physiothérapie ciblés, dosés et délibérés.

Le respect obligatoire du régime de travail et de repos fait également partie intégrante du processus de traitement. Bien sûr, travailler de nuit, ne pas dormir suffisamment, passer un long moment près du moniteur ne vous aidera guère à vous sentir léger dans votre tête et votre corps. Mais l'air frais, des promenades nocturnes calmes, un bain chaud aux herbes apaisantes, au contraire, vous assureront un bon sommeil sain et amélioreront votre humeur..

Les patients doivent porter une attention particulière à l'état psycho-émotionnel. Évitez les situations stressantes, faites de l'auto-formation, prenez un thé apaisant et faites tout votre possible pour créer une atmosphère calme et conviviale à la maison et en équipe pour vous-même et les autres.

Aussi banal que cela puisse paraître, l'alimentation joue également un rôle important ici: la dystonie neurocirculatoire «n'aime» pas les épices, les plats épicés ou l'alcool. Tout ce qui excite le système nerveux peut aggraver le processus, il est donc préférable d'éviter les excès et non la surcharge. Mais les aliments riches en potassium (aubergines, pommes de terre, bananes, pruneaux et abricots) "comme" le système nerveux "capricieux".

Traitement prescrit par un médecin

Il est très souhaitable d'effectuer un traitement médicamenteux pour les troubles végétatifs-vasculaires avec des mesures de santé générales et de la physiothérapie. Le massage thérapeutique, l'électrophorèse avec des sédatifs sur la zone du col, l'électro-sommeil et la douche circulaire - aideront à renforcer le système nerveux et à donner des émotions positives dont les patients atteints de dystonie végétative-vasculaire ont tant besoin.

Et quelle merveilleuse procédure - l'acupuncture. En l'utilisant, vous pouvez abandonner les médicaments pendant longtemps et vous sentir bien uniquement grâce à la répétition annuelle de l'acupuncture. Placées dans les faisceaux neuromusculaires, de fines aiguilles en or ou en platine entraîneront une rémission longue et durable et la maladie s'atténuera...

La thérapie vitaminique et un complexe antioxydant (Dr Theiss, Gerovital, etc.) seront un excellent complément aux activités générales de renforcement.

Les médicaments pour le traitement de la dystonie neurocirculatoire sont pris sur recommandation d'un médecin et lui sont prescrits. Aucun conseil d'amis et Internet n'est ici inapproprié, car un traitement médicamenteux est prescrit en tenant compte de la pression artérielle, de la présence de cardialgies et de l'état du rythme cardiaque. Il est clair que cela aidera un patient souffrant d'hypertension artérielle, cela peut avoir un effet néfaste sur l'état d'une personne souffrant d'hypotension, il est donc peu probable qu'un egilok (bêta-bloquant) soit présenté dans le type hypotonique. Les médicaments qui régulent la fréquence cardiaque sont graves et nécessitent des soins particuliers, de sorte que "l'auto-activité" dans de tels cas est inutile.

Souvent, les patients atteints de troubles autonomes se voient prescrire des médicaments du groupe des tranquillisants - adaptol, afobazol, grandaxine. La préparation à base de plantes Gelarium, qui a des propriétés antidépressives, a un effet merveilleux. Bellataminal est souvent prescrit pour soulager les spasmes, ce qui a également un effet sédatif..

Aubépine, valériane, agripaume - les infusions alcooliques de ces plantes sont très familières aux patients atteints de dystonie neurocirculatoire, elles sont constamment conservées dans la trousse de premiers soins à domicile et servent d '«ambulance».

Comment la médecine traditionnelle peut aider?

La variété des recettes pour le traitement des remèdes populaires pour la dystonie neurocirculatoire est encore plus frappante que la variété des manifestations cliniques. Les âmes contrastées, les exercices de respiration des moines tibétains et du guérisseur autrichien Rudolf Breuss sont sans aucun doute merveilleux, mais pour une raison quelconque, les gens préfèrent davantage la «création» russe. La boisson populaire de l'église "Cahors" et un mélange de jus d'ail, de citron, de betterave, de carotte et de radis, aromatisés au miel naturel, se transmet "de bouche en bouche et de génération en génération"..

Cependant, pour le traitement des remèdes populaires contre le VSD, il ne faut pas oublier la pression, c'est pourquoi les guérisseurs traditionnels recommandent également différents traitements. Par exemple, en cas d'hypertension artérielle, les gens utilisent des infusions de feuilles de menthe et de bouleau blanc, de fleurs de calendula et de graines d'aneth. Les infusions alcoolisées de magnolia et de gui blanc réduisent bien la pression.

Le thé et le café forts avec des MNT de type hypertensif ne sont pas recommandés, mais le matin, vous pouvez boire un thé incroyable fait à la maison:

  • Les baies sèches de myrtilles, d'aronia noir, de cassis et d'épine-vinette sont prises à parts égales, moulues, mélangées et utilisées, remplies d'eau bouillante.

Avec une pression artérielle normale et une tendance à diminuer, des infusions d'élécampane, d'immortelle sont préparées, des jus de carottes et d'églantier fraîchement pressés sont bu. Ils disent que ça aide beaucoup.

Bien sûr, la racine de valériane (vous pouvez la prendre à l'intérieur, vous pouvez faire des bains), l'aubépine, le lait chaud avec du miel la nuit - tout le monde le sait. Ces remèdes populaires se trouvent peut-être dans tous les foyers, même là où les troubles végétatifs-vasculaires ne sont pas "détectés".

Comment le diagnostic est-il posé??

Le syndrome de dystonie autonome ne repose pas uniquement sur les plaintes des patients. Avant que le médecin ne pose un diagnostic, le patient doit passer des tests et subir des examens instrumentaux, de sorte que les principales étapes "sur le chemin" du NDC seront:

  1. Tests sanguins et urinaires généraux, qui ne s'écartent pas de la norme avec cette maladie;
  2. Profil BP dans les 10 à 14 jours pour établir le type de NDC
  3. Échographie des reins et du cœur pour exclure les maladies indépendantes de ces organes;
  4. Rhéoencéphalographie;
  5. ECG, PCG, échocardiographie;
  6. Consultations endocrinologue, oto-rhino-laryngologiste, neurologue, ophtalmologiste.

De plus, il est souvent nécessaire d'étudier la fonction des reins, des glandes surrénales, de l'hypothalamus et de la glande thyroïde afin d'en découvrir la cause..

SVD par type cardiaque

Dystonie végétovasculaire de type cardiaque: caractéristiques des symptômes et du traitement

Qu'est-ce que le VSD de type cardiaque?

Dans les conditions de la vie moderne, de nombreux facteurs contribuent au développement de la dystonie: stress constant et surcharge au travail, problèmes psychologiques personnels, malnutrition, sommeil et repos perturbés, traitement intempestif de maladies majeures. En règle générale, le premier début de la dystonie est déterminé dans la jeune adolescence, les changements hormonaux provoquent une violation du système nerveux autonome.

Les symptômes de la maladie inquiètent plus souvent les femmes que les hommes. Chez plus de 50% des patients, la dystonie a le caractère d'un trouble psycho-émotionnel, d'une anxiété accrue accompagnée d'insomnie et de sautes d'humeur fréquentes. Dans la moitié des cas, la cause du trouble est un déséquilibre hormonal à l'âge de 14-18 ans, pendant la grossesse ou la ménopause. Les hommes souffrent souvent d'un syndrome après une fatigue physique sévère, des expériences graves, une maladie infectieuse ou virale.

Pour la forme cardiaque de la dystonie, les troubles cardiaques sont caractéristiques, qui surviennent avec des syndromes:

Une caractéristique distinctive de cette forme de VSD est une douleur dans la région du cœur, dans certains cas de nature et d'intensité, rappelant une crise d'angine de poitrine ou une crise cardiaque. Cependant, lors de l'examen des signes de pathologie cardiaque aiguë, on ne trouve pas.

Quels sont les symptômes les plus courants de la pathologie?

La dystonie végétovasculaire de type cardiaque se produit avec des symptômes cardio-névrotiques sévères. Une combinaison de syndrome douloureux, d'instabilité de la tension artérielle et de troubles du rythme cardiaque est caractéristique. Dans le même temps, les sensations douloureuses dans la poitrine n'ont aucun lien avec une crise cardiaque et ne sont pas arrêtées par la prise de nitrates sous forme de comprimés.

Le diagnostic du type de dystonie est une certaine difficulté, car avec une forme hypertensive ou hypotonique de VSD, il existe également des violations du cœur.

Pour le dysfonctionnement cardiaque du système nerveux autonome, les symptômes cliniques suivants sont caractéristiques:

  • inconfort, sensations de pression ou de compression dans la région du cœur après un stress ou un surmenage, sur fond de malaise général;
  • détérioration dans le contexte d'un changement de temps
  • douleur thoracique non exprimée, douleur ou coup de couteau;
  • lorsque la condition s'aggrave, une sensation de brûlure apparaît dans le cœur;
  • cardiopalmus;
  • sensation de "boule dans la gorge";
  • essoufflement dans le contexte des symptômes ci-dessus;
  • avec faiblesse, il peut y avoir un rythme cardiaque lent;
  • transpiration, pâleur de la peau, frissons;
  • tremblement dans les bras et les jambes;
  • maux de tête ou étourdissements;
  • violation du rythme du rythme cardiaque, pouls irrégulier;
  • nausées ou vomissements;
  • augmentation de l'anxiété, de la mauvaise humeur, de l'hystérie et des larmes chez les femmes;
  • humeur dépressive chez les hommes;
  • diminution générale de la capacité de travail, somnolence;
  • faiblesse tout au long de la journée;
  • sommeil superficiel intermittent ou insomnie;
  • se sentir très faible après avoir suffisamment dormi.

La base du traitement VSD pour les troubles cardiovasculaires est un ensemble de mesures qui ont un effet positif sur le système nerveux, éliminant les effets des facteurs nocifs. La thérapie non médicamenteuse contribue à améliorer le bien-être du patient et à réduire la gravité des symptômes:

  1. Normalisation du repos et de l'horaire de travail. Une nuit de sommeil devrait durer au moins 8 à 10 heures. En cas de fatigue physique ou émotionnelle, un sommeil diurne de 30 à 60 minutes est indiqué.
  2. Contrôle de la nutrition. Pour la récupération, il est nécessaire d'inclure des légumes et des fruits frais dans l'alimentation, de manger de la viande, du poisson de mer, des céréales.
  3. Les aliments riches en potassium ont un effet positif sur l'état du système cardiovasculaire. Ils sont riches en fruits secs, noix. Pour les allergies, l'apport de vitamines B avec du magnésium et du potassium est indiqué.
  4. Les boissons énergisantes, le café fort, l'alcool et le tabagisme doivent être exclus, car ces facteurs provoquent une surexcitabilité du système nerveux, qui se manifeste par de la nervosité et de l'insomnie.
  5. Pendant la durée du traitement, l'activité physique doit être réduite. Réduisez les activités sportives à 30 - 45 minutes 2 - 3 fois par semaine. Le changement d'emploi doit être envisagé lorsque vous travaillez dans des conditions de travail difficiles.

Le traitement médicamenteux est indiqué pour les patients atteints d'un syndrome cardialgique sévère, avec l'inefficacité des recommandations non médicamenteuses.

Les médecins, en tenant compte des symptômes et du traitement antérieur de la VVD par type cardiaque, prescrivent les schémas thérapeutiques suivants:

  1. Sédatifs à base d'ingrédients à base de plantes: Valériane, Agripaume, Persen, Novopassit ou analogues.
  2. Nootropiques et cérébroprotecteurs pour améliorer le flux sanguin cérébral: Piracetam, Cerebrolysin, Nicergoline, Cavinton.
  3. Antidépresseurs monocycliques ou tricycliques pour corriger l'état psycho-émotionnel, normaliser le sommeil, se reposer, améliorer l'humeur. Strictement sur ordonnance.
  4. En cas de troubles psychonévrotiques sévères, des tranquillisants sont indiqués, également selon la prescription.
  5. Agents fortifiants, compositions vitaminiques et minérales à base de Potassium et Magnésium: Complexe Vitaminé B2, B6, B12, Chrome, Sélénium et Zinc.
  6. Médicaments pour normaliser la pression artérielle ou la fréquence cardiaque, en tenant compte du type de VSD, hypertendu ou hypotonique.
  7. Angioprotecteurs pour protéger les vaisseaux sanguins, normaliser leur tonus: Rutine, Askorutine, Gingko-Biloba, Betagistin.
  8. Antiarythmiques pour détecter les arythmies: bêta-bloquants, inhibiteurs calciques.
  9. Somnifères pour normaliser le sommeil: Mélatonine, Persen-forte, Fitosedan, Donormil.
  10. Sous des teintures à pression réduite de Ginseng, Schisandra, Echinacea.

Avec VSD, les symptômes peuvent se manifester avec une gravité variable. En cas de douleur au cœur et de plaintes qui l'accompagnent, vous devriez consulter un médecin, un neurologue ou un cardiologue. Après avoir exclu une crise d'angine de poitrine ou une crise cardiaque, le médecin vous prescrira un examen diagnostique. En l'absence de pathologie cardiaque aiguë et de diagnostic de VSD, un traitement de la dystonie végétative-vasculaire sera indiqué. Le choix d'un médicament particulier dépend de nombreux facteurs: l'âge et le sexe du patient, la présence de maladies endocriniennes ou neurologiques concomitantes, l'état de l'organisme dans son ensemble.

Après la prise de médicaments, il est recommandé de poursuivre le cours d'entretien préventif et général dans les zones de villégiature ou les sanatoriums. Avec VSD, la physiothérapie est présentée: un cours d'acupuncture, un massage ou une douche de contraste Sharko. Dans le cas d'une dystonie de type cardiaque, après la normalisation de la condition dans les 2 à 4 mois, le surmenage physique doit être évité. Comme physiothérapie, natation, marche lente, jogging sur de courtes distances dans un rythme calme sont montrés. Pour améliorer l'état émotionnel, des séances avec un psychothérapeute sont utilisées.

La maladie dont nous discutons fait référence à une forme chronique d'un trouble du système nerveux autonome. L'initiation opportune du traitement vous permet d'éliminer la manifestation des symptômes de VSD, cependant, pour maintenir l'effet, un traitement préventif régulier est nécessaire. Le régime médicamenteux est choisi par le médecin sur une base individuelle, en tenant compte de la gravité des symptômes cliniques du syndrome cardiaque. À mesure que l'état s'améliore, la physiothérapie et les soins spa sont prescrits.

Pour préparer le matériel, les sources d'information suivantes ont été utilisées.

Pourquoi la dystonie végétative-vasculaire de type cardiaque est-elle dangereuse?

    5 minutes de lecture

Le mot «dystonie» définit le déséquilibre entre les mécanismes de régulation des parties parasympathique et sympathique du système nerveux central. Directement, ces centres importants du système nerveux central sont responsables de l'activité coordonnée de tous les organes et structures du corps, les interruptions de leur interaction provoquent diverses conditions douloureuses.

Contenu

De nombreux spécialistes du domaine de la médecine ne considèrent pas la dystonie végétative-vasculaire (syndrome polyétiologique, complexe de symptômes) comme une maladie, mais seulement comme un ensemble de symptômes non liés.

Le dysfonctionnement végéto-vasculaire n'est pas un processus indépendant, mais un complexe de syndromes qui se combinent en un seul tableau clinique de diverses pathologies psycho-émotionnelles, somatiques et neurologiques.

S'il y a des hypothèses sur le développement de la dystonie, un examen complet du corps sera nécessaire, qui indiquera les principales raisons de la manifestation de certains symptômes. Il peut également être très difficile de distinguer les VSD de type cardiaque des autres types de dysfonctionnement, car tous les types de cette maladie sont caractérisés par une manifestation similaire de signes de malaise.

8 causes de la dystonie cardiaque

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 9 juin 2018.

Les sentiments et les plaintes contre nature du patient peuvent périodiquement disparaître, puis réapparaître, très souvent leur caractéristique est le manque de progrès, ce qui permet à l'état général de la personne de ne pas se détériorer.

Dystonie végétative-vasculaire de type cardinal (cardiovasculaire) - frustration pathologique du point de vue de la fonction végétative, caractérisée par des symptômes de cardionévrose.

Il existe quatre types de maladies, elles sont diagnostiquées en fonction des symptômes. Il convient de noter que tous les types de pathologies n'apparaissent pas en même temps..

Le cidre Cardialgic est le plus couramment trouvé et est diagnostiqué chez 90% des patients. Le signe principal de ce type de dysfonctionnement est une douleur au niveau du cœur, des sensations désagréables peuvent être exprimées à la fois lors de charges actives et en état d'inactivité.

Un symptôme important du type tachycardique est une augmentation de la fréquence cardiaque jusqu'à 90 et plus. Le patient se sent faible et fatigué.

Le syndrome suivant est bradycardique, ce qui est beaucoup moins fréquent que tachycardique et démontre une réduction des battements cardiaques de moins de 60 par minute.

11 symptômes de la dystonie cérébrale

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 25 mai 2018.

En outre, les patients se plaignent de douleurs cardiaques, de migraines prolongées sévères et d'hyperhidrose. Les patients dystoniques sont caractérisés par des étourdissements, des épisodes de nausée et des évanouissements.

Et le dernier syndrome arythmique chez les patients atteints de dystonie se traduit par une extrasystole, des contractions irrégulières fréquentes du cœur. La tachycardie paroxystique, la fibrillation auriculaire et le flutter auriculaire peuvent également être distingués, mais ces symptômes sont peu fréquents.

Le syndrome polyéthiologique commence sa formation en raison de pathologies dans le travail qui contrôle la fonction de l'hypothalamus et de la zone limbique du cerveau de l'innervation périphérique des vaisseaux du corps.

Il y a un écart notable dans l'adéquation des processus de réponse, un tel décalage s'exprime sous la forme de relaxation et de vasospasme à l'effet de divers stimuli. En raison de telles violations, la livraison des substances nécessaires et de l'oxygène aux organes et tissus est réduite. Les médecins accusent le stress d'être la principale et importante cause de maladie.

Les principales conditions propices au développement de VSD:

  • infections acquises;
  • ostéochondrose;
  • autoagression;
  • changements hormonaux;
  • hérédité;
  • travail physique dur;
  • addictions et addictions;
  • lésion cérébrale;
  • conditions de travail insalubres.

Selon les statistiques médicales, la dystonie végétative-vasculaire par type cardiovasculaire est le plus souvent diagnostiquée chez les femmes, bien que ces dernières années, l'augmentation de l'incidence chez les hommes s'accélère..

Souvent, une telle maladie se retrouve chez les enfants et les adolescents. Les causes de la dystonie végétative-vasculaire peuvent être des maladies fréquentes, y compris le stress respiratoire, plus physique, intellectuel et émotionnel.

Les symptômes évidents ne doivent pas être ignorés et tout doit être attribué à l'âge de transition.Dans ce cas, une réponse rapide des parents et de l'aide professionnelle d'un spécialiste est nécessaire..

11 raisons provoquant l'apparition d'une faiblesse sévère avec VSD

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 26 mars 2018.

Le plus souvent, les personnes qui mènent une vie très active ou passive souffrent de dystonie. Les personnes très émotives, incapables de contrôler leur activité ou les personnes antisociales, renfermées.

Des conditions de vie écologiques défavorables jouent également un rôle important dans le développement du dysfonctionnement végétatif-vasculaire. De mauvaises conditions de travail, une situation socio-économique difficile, une atmosphère de conflit - tout cela peut aussi devenir les causes de la maladie.

Signes et diagnostic

Une caractéristique du type cardiovasculaire de VSD est considérée comme un syndrome cardiaque douloureux. Ce type de dystonie se traduit par un inconfort et une douleur dans la région du cœur, alors qu'il n'y a pas de localisation claire des sensations désagréables. Le patient ressent un caractère constricteur, brûlant ou éclatant de la douleur. Des crises d'inconfort peuvent survenir dans un contexte de stress ou de détresse psychologique.

Au stade initial de la dystonie cardiaque, les symptômes peuvent être légers, et c'est le danger de la maladie. Avec l'aggravation du malaise, les symptômes apparaissent plus clairement, une douleur pressante dans la région du cœur est ressentie plus souvent.

Les sensations du patient rappellent beaucoup les crises d'angor, mais elles ne peuvent pas être arrêtées avec des préparations de nitroglycérine. Au contraire, la prise de tels médicaments aggrave l'état du patient et contribue à abaisser la tension artérielle..

Règles nutritionnelles pour la dystonie végétative-vasculaire

  • Ekaterina Nikolaevna Kislitsyna
  • 26 mars 2018.

Un cœur qui coule et une sensation de pré-infarctus provoquent une grande peur chez le patient, qui peut même conduire à une crise de panique. Dans une telle situation, vous ne devez pas paniquer, vous devez contacter un spécialiste de confiance pour poser un diagnostic précis.

On peut distinguer un certain nombre de symptômes inhabituels, dont la présence permet de confirmer le diagnostic:

  • dépendance aux conditions météorologiques;
  • intolérance à l'activité physique;
  • sautes d'humeur;
  • tremblement des membres;
  • léthargie et apathie;
  • mauvais sommeil ou insomnie.

Les résultats d'une enquête auprès des patients constituent la plus grande valeur du diagnostic. Il est impératif d'évaluer l'état du système nerveux pendant la période de repos. Pour déterminer les pathologies du cœur, la méthode d'examen échographique est utilisée, une électroencéphalographie est réalisée. Obligatoire en cas de suspicion de dystonie, un test sanguin général, ainsi qu'un test d'urine.

Les méthodes de reconnaissance de la dystonie végétative-vasculaire par type cardiovasculaire affectent non seulement le travail du cœur, mais également le système cardiovasculaire dans son ensemble. La plupart des scientifiques dans le domaine de la médecine sont convaincus que cette maladie ne peut pas être complètement guérie, mais uniquement pour réduire les crises végétatives à l'aide de méthodes et de médicaments spéciaux..

Principes de traitement

Le contrôle des maladies vise à prévenir les principaux facteurs de risque et les situations stressantes. Le traitement de la dystonie végétative-vasculaire selon le type cardiaque consiste en deux directions interdépendantes. Le cours de thérapie est prévu sur plusieurs mois et comprend des méthodes médicamenteuses et des tactiques de traitement non médicamenteuses.

La pharmacothérapie essentielle comprend:

  • sédatifs;
  • tranquillisants;
  • les antidépresseurs;
  • agents cérébroprotecteurs;
  • bêta-bloquants.

7 méthodes pour diagnostiquer la dystonie végétative-vasculaire

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 26 mars 2018.

Tous ces médicaments visent à calmer le système nerveux, à stabiliser la tension artérielle, à améliorer l'apport sanguin aux organes et tissus et à normaliser la fréquence cardiaque..

Les traitements non médicamenteux comprennent:

  • physiothérapie;
  • régime thérapeutique et ajustement diététique;
  • réflexologie;
  • acupuncture;
  • formations automobiles;
  • exercices de respiration;
  • repos dans des sanatoriums spécialisés.

Pour améliorer l'état général du corps et minimiser toutes les manifestations de VSD de type cardiaque, un effet positif sur le système autonome dans son ensemble sera nécessaire. Cela peut valoir la peine d'essayer pour un patient avec un traitement à base de plantes VSD, une hirudothérapie, une aromathérapie ou d'autres méthodes de médecine générale de renforcement..

Pour les patients atteints de dystonie, il est important de respecter le régime quotidien et de mener une vie saine, un repos adéquat et l'évitement d'un effort physique intense sont nécessaires. Avec une telle maladie, l'autodiagnostic et l'automédication sont inacceptables, toute thérapie doit être convenue avec un spécialiste.

La prévention

Le patient doit créer des conditions de vie confortables. Limitez les troubles émotionnels et éliminez complètement les situations stressantes. Le dysfonctionnement végétatif lui-même n'est pas complet sans un état apathique et anxieux, la mauvaise humeur constante ne fait qu'aggraver l'évolution de la maladie, c'est pourquoi il est si important de faire attention à votre propre santé mentale..

Une alimentation adéquate, équilibrée et sélective est nécessaire. Mangez plus de légumes, de fruits et de fibres. Mangez des variétés de viande maigre, si possible, excluez le porc. Retirez les aliments frits, fumés, salés et épicés de l'alimentation. Vous devriez boire moins de café et de boissons contenant de la caféine, et abandonner complètement les mauvaises habitudes.

Une activité physique modérée doit être présente sans faute, vous pouvez faire de la gymnastique, de la marche ou du vélo. L'exercice sportif aidera à renforcer le système immunitaire et à rétablir l'approvisionnement en sang du corps.

Pour éviter l'apparition de nouvelles crises causées par le VSD cardiovasculaire, il est possible d'utiliser un entraînement respiratoire spécial, des exercices de respiration aideront à soulager le stress émotionnel et à renforcer les vaisseaux sanguins en enrichissant la quantité nécessaire d'oxygène.

VDS par type cardiaque

Il est à la mode de parler d'un mode de vie sain aujourd'hui. Cela aide à réduire considérablement l'impact des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire sur la personne moderne. Que savons-nous de la vd? En bref, vd - ça fait mal quand les médecins ne trouvent rien.

1 De quoi tout "danse"

Système nerveux autonome

La dystonie végéto-vasculaire est notre système nerveux autonome préféré. C'est là que tout commence. Le travail non coordonné du système nerveux autonome conduit au fait que les vaisseaux sanguins ne fonctionnent pas correctement. Détendez-vous lorsque vous avez besoin d'être en forme, ou vice versa. Ce système, constitué des divisions sympathique et parasympathique, régule le travail des organes internes..

S'il est dans un état instable, tout stimuli entraîne un déséquilibre des mécanismes de régulation, ce qui affecte le travail de tous les organes internes. Par conséquent, cette circonstance explique une telle variété prononcée de symptômes chez les patients atteints de dystonie végétative-vasculaire. Le système cardiovasculaire occupe une place très importante dans le travail de notre corps. À propos du type cardiaque et parlons-en.

2 syndromes Ncd

Toutes les manifestations de la DIV de type cardiaque ont été proposées pour être combinées avec le concept de ncd. La dystonie neurocirculatoire de type cardiaque implique les processus qui se produisent à la suite d'un dysfonctionnement du système cardiovasculaire. Il existe plusieurs syndromes IVD de type cardiaque. Douleurs dans la région du cœur, palpitations, bradycardie, bruits cardiaques arythmiques, syndrome cardiaque hyperkinétique et syndrome cardiaque mixte - voici comment vous pouvez décrire brièvement la liste des principaux syndromes de DIV de type cardiaque.

3 Manifestations du syndrome cardiaque

Si tous les syndromes sont développés sous forme de dossiers et que leurs symptômes sont regroupés dans un seul tas, vous pouvez obtenir une version mixte du syndrome cardiaque. Mais commençons par les symptômes les plus courants chez les patients atteints de dystonie végétative-vasculaire..

Le syndrome cardiaque est un complexe de symptômes, dont les principaux sont des douleurs dans la région du cœur. Sa caractéristique est la sévérité de la douleur, à la fois en intensité et en durée. Cette circonstance effraie très souvent les patients et suggère une pathologie grave. La nature de la douleur peut être décrite par chaque patient d'une manière différente. Presser, poignarder, faire mal, ronger - une telle caractéristique peut être donnée par une douleur dans la région du cœur. La localisation dans de rares cas peut être différente - sous l'omoplate gauche, derrière le sternum, la douleur peut migrer.

Ces sensations peuvent durer de quelques secondes à l'infini, vous rappelant constamment vous-même. La douleur n'a aucun lien avec l'activité physique. Souvent, les mêmes patients décrivent de différentes manières comment leur cœur fait mal. Le matin, ça ne fait pas mal, mais ça fait mal. Le soir, ça fait mal comme un fer chaud sur ma poitrine. La douleur est provoquée par le stress émotionnel, le changement de temps, la période prémenstruelle. Le statut psycho-émotionnel du patient est exprimé - il peut y avoir un sentiment d'anxiété, de peur, d'anxiété. Après avoir pris des sédatifs - tranquillisants ou valériane, la douleur disparaît généralement.

Le syndrome de tachycardie se caractérise par une augmentation du nombre de battements cardiaques de plus de 90 par minute. La principale plainte concerne les palpitations, qui peuvent constamment déranger le patient. Cette sensation s'intensifie pendant le sommeil, lors du passage en position verticale, lors de stress physique et émotionnel. Le syndrome de tachycardie peut être associé à une transpiration des paumes et des pieds, une mauvaise tolérance dans les pièces étouffantes et une humidité élevée. L'instabilité émotionnelle est fréquente chez les patients atteints de tachycardie.

Le syndrome de bradycardie a la caractéristique opposée. Des palpitations peu fréquentes en dessous de 60 par minute peuvent amener le patient à se plaindre d'étourdissements et d'évanouissements. Mauvaise tolérance aux températures froides, au frisson et au froid des membres, leur transpiration ajoute des couleurs à l'image globale.

Le syndrome arythmique se manifeste par le fait que le cœur du patient ne fonctionne pas toujours uniformément. Avec cette forme de syndrome cardiaque, une extrasystole peut apparaître. En médecine, l'extrasystole est une excitation excessive des ventricules ou des oreillettes, à la suite de laquelle les contractions du cœur deviennent inégales. Les patients peuvent décrire leurs sensations comme des interruptions ou des tremblements isolés dans la région cardiaque.

Dans certains cas, l'extrasystole peut être décrite comme un coup ou un choc dans la région du cœur, après quoi le cœur «gèle». À ces moments, le patient développe des vertiges, des nausées. L'extrasystole au site de survenue peut être auriculaire ou ventriculaire. Ce syndrome est intéressant en ce que les patients peuvent lui donner la caractéristique opposée. Chez certains, l'extrasystole est observée au repos, pour d'autres, au contraire, elle disparaît lors de l'exercice d'une activité physique.

L'excitation, la peur ou l'anxiété peuvent entraîner un fonctionnement inégal du cœur. En plus de l'extrasystole, ce syndrome est caractérisé par la présence d'une tachycardie paroxystique - survenant soudainement et mettant fin de la même manière aux battements cardiaques avec une fréquence allant jusqu'à 220 par minute. Une telle crise de rythme cardiaque, comme l'extrasystole, peut commencer par une sensation de secousse ou de coup dans la poitrine, qui s'accompagne de difficultés respiratoires, de douleurs au cœur, d'assombrissement des yeux.

Pulsation de l'artère carotide

Le syndrome hyperkinétique est un trouble du travail du système nerveux autonome, lorsque le service sympathique prédomine. Les patients atteints de ce syndrome sont des jeunes. Il n'y a pas de sensations prononcées. À l'examen, le médecin peut remarquer la pulsation des artères carotides, une augmentation de la pression artérielle systolique, une tachycardie et une diminution de la pression artérielle diastolique..

Une variante mixte est une situation dans laquelle les symptômes peuvent ressembler à plusieurs variantes des syndromes énumérés. L'extrasystole, la tachycardie, les douleurs cardiaques et l'hypertension artérielle sont l'un des exemples de plaintes de patients.

4 Traitement du syndrome cardiaque

Quel traitement est effectué avec le type cardiaque? L'approche doit être globale. Tout commence par une visite chez le patient chez le médecin afin d'être sûr de ce diagnostic. De plus, la règle principale du médecin est de ne pas traiter le diagnostic, mais le patient. Tout d'abord, vous devez essayer d'éradiquer la cause. Peut-être que déjà cette étape du traitement suffira. Le deuxième point est l'attitude psychologique personnelle du patient face à son état de santé.

Il faut se rappeler qu'il s'agit d'un trouble fonctionnel. Oui, cela donne un tas de symptômes désagréables, d'inconfort, mais ce n'est pas une pathologie organique. Par conséquent, au fur et à mesure que vous vous installez, vous devrez vivre. Ne vous attardez pas sur les aspects négatifs de votre vie. Regardez de plus près et vous comprendrez que ce sont toutes de petites choses par rapport au positif et agréable que vous avez..

Lorsque les deux premières étapes sont inefficaces - la voie du traitement de la toxicomanie. Le groupe de médicaments le plus sûr est constitué de préparations à base de plantes telles que la valériane, la valocardine et l'agripaume. Selon les indications, des antidépresseurs, des tranquillisants, des nootropiques et d'autres médicaments peuvent être ajoutés au traitement. L'élimination des symptômes a une place importante dans le traitement du VDI. Cela garantit le bien-être du patient, augmente son efficacité et son activité..

L'élimination de la tachycardie, la normalisation de la pression artérielle, l'élimination des extrasystoles sont des indications pour la nomination des groupes de médicaments correspondants. Cependant, ne le faites pas vous-même. Les médicaments pour la tachycardie peuvent avoir leurs propres indications et contre-indications pour une autre option. Par conséquent, un spécialiste doit s'occuper du choix du médicament et de la dose. La phytothérapie et le traitement avec des préparations à base de plantes ou des frais sont une autre composante d'un traitement complexe.

Des massages, des traitements de bain, des procédures de physiothérapie peuvent être utilisés si le patient a un effet positif sur celui-ci. Et, bien sûr, n'oubliez pas un sommeil sain de 8 heures, une nutrition fractionnée rationnelle, des promenades, une piscine, une activité physique modérée et, non moins important, une attitude positive. Soyez en bonne santé et profitez de chaque jour de votre vie.

Caractéristiques de la dystonie cardiaque

Le VSD de type cardiaque est un type de dystonie végétative-vasculaire qui se développe à la suite d'échecs dans le travail du système nerveux autonome et présente des symptômes prononcés de cardionévrose. La pathologie survient chez 50% des patients se plaignant de problèmes cardiaques et peut entraîner de graves complications.

Raisons du développement du VSD cardinal

Les raisons de l'apparition de la dystonie végétative-vasculaire cardiaque sont différentes. Les facteurs provoquant le développement de VSD comprennent:

  • troubles primaires du système nerveux autonome;
  • stress prolongé;
  • contenir des émotions négatives;
  • stress mental et physique excessif;
  • caractéristiques individuelles de la psyché humaine;
  • mode de vie sédentaire;
  • dysfonctionnements des glandes endocrines;
  • maladies du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • prédisposition héréditaire;
  • les allergies;
  • une forte diminution de l'immunité;
  • maladies de nature virale et infectieuse;
  • exposition prolongée au froid;
  • boire et fumer fréquemment;
  • un traumatisme crânien;
  • abus de bronzage;
  • travailler dans des conditions néfastes.

Dans le contexte de ces phénomènes, la capacité du corps à s'autoréguler diminue, le métabolisme est perturbé, la microcirculation sanguine s'aggrave, ce qui entraîne des problèmes de fonctionnement du système nerveux autonome.

Symptômes du type cardinal de VSD

La dystonie cardiaque est difficile à différencier des autres variétés de cette maladie. Cela s'explique par le fait que, quel que soit le type de maladie, le cœur en souffre principalement..

La principale caractéristique de la forme décrite est la cardialgie, accompagnée de douleurs rappelant les manifestations de l'infarctus du myocarde (elles peuvent être douloureuses, pressantes ou brûlantes). Les sensations désagréables peuvent être associées par:

  • frissons;
  • prostration;
  • mal de crâne;
  • tachycardie après avoir mangé (rythme cardiaque accéléré);
  • bradycardie (rythme cardiaque lent);
  • arythmie - violation du rythme (séquence de contractions).

Les symptômes décrits deviennent plus prononcés dans le contexte:

  • des situations stressantes;
  • troubles hormonaux;
  • grossesse et puberté;
  • Climax.

Prophylaxie recommandée

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. La prévention de la dystonie végétative-vasculaire par type cardiaque est réalisée de manière globale et comprend:

  • refus des boissons alcoolisées et du tabagisme;
  • normalisation de la routine quotidienne;
  • éviter un effort physique excessif;
  • prévenir les situations qui peuvent causer du stress;
  • alimentation équilibrée;
  • diminution de la consommation de thé et de café forts;
  • durcissement;
  • immunité accrue;
  • mode de vie actif;
  • solution rapide des problèmes psychologiques.

Le traitement du VSD de type cardiaque n'est prescrit qu'après un examen complet (échographie et électrocardiographie) - cela permet d'exclure la présence d'infarctus du myocarde, d'angine de poitrine, de pathologies des valves cardiaques.

Les patients avec un diagnostic se voient prescrire des médicaments visant à normaliser l'état du système nerveux et à soulager les principaux symptômes (la plupart de ces fonds ne sont pas utilisés dans le traitement de la pathologie chez la femme enceinte):

  • tranquillisants;
  • sédatifs;
  • nootropiques;
  • les antidépresseurs;
  • agents cérébroprotecteurs;
  • bêta-bloquants;
  • cholinomimétiques.

En plus de la pharmacothérapie, des procédures de physiothérapie sont recommandées, notamment:

  • électrophorèse;
  • massage;
  • acupuncture;
  • Douche Charcot;
  • exercices de respiration;
  • Thérapie par l'exercice;
  • climatothérapie;
  • cure de sanatorium et spa avec balnéothérapie;
  • formations auto et autres cours avec un psychothérapeute.

Parallèlement à cela, il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire. Les caractéristiques de la nutrition avec VSD sont les suivantes.

On recommande aux patients des aliments contenant une quantité suffisante de potassium (raisins, abricots secs, miel, bananes, raisins secs), cet élément a un effet bénéfique sur l'état du muscle cardiaque et améliore la conduction de l'influx nerveux.

De plus, la nutrition est enrichie en magnésium - son manque affecte négativement la fonctionnalité du myocarde et du système nerveux. L'élément spécifié est contenu dans:

  • farine grossièrement moulue;
  • légumineuses (en particulier dans les lentilles);
  • algue;
  • pastèque;
  • noisettes;
  • épinard;
  • cacao.

L'iode est un autre élément nécessaire au fonctionnement normal du cœur et du système nerveux. On le trouve dans les fruits de mer (moules, calamars, crevettes, crabes), algues, légumes, céréales, pommes, feijoa, raisins, kakis, produits laitiers, œufs, produits enrichis artificiellement.

La liste des éléments nécessaires au traitement des patients atteints de dystonie végétative-vasculaire est complétée par les vitamines A, groupes B, C et D. On les retrouve dans les fruits, les légumes, les céréales.

En plus d'enrichir l'alimentation en vitamines et micro-éléments, ils en excluent:

  • aliments frits, fumés et épicés;
  • bouillons riches.

L'utilisation de tels plats affecte négativement la santé des malades et interfère avec leur rétablissement..

Pendant le traitement, les patients doivent rationaliser leurs habitudes de sommeil et abandonner les mauvaises habitudes.

Chers lecteurs! Nous vous recommandons fortement de consulter un médecin avant de prendre des médicaments ou de l'automédication. Il y a des contre-indications.

VSD par type cardiaque: symptômes + traitement

VSD par type cardiaque: 4 groupes principaux de symptômes et 10 signes supplémentaires + 5 recommandations pour la prévention + 10 conseils pour le traitement de la dystonie.

Tous les experts ne conviennent pas que la dystonie végétative-vasculaire est une maladie distincte. On pense qu'il ne s'agit que d'un ensemble de signes indiquant une maladie particulière..

Et pourtant, selon la majorité des médecins domestiques, la VSD est une maladie à part entière, dont les symptômes sont traitables.

Le VSD de type cardiaque est l'une des formes les plus courantes de dystonie, caractérisée par des signes prononcés.

VSD par type cardiaque: spécificité de la maladie

Le nom même du type de VSD donne un indice: la principale pathologie de la maladie est les troubles végétatifs du système cardiaque. Mais contrairement aux maladies cardiaques, on ne parle pas de pathologies structurelles ou de défaillances de fonctionnement..

Pour expliquer de manière simple, les symptômes de la pathologie du système cardiaque sont présents, mais la pathologie elle-même n'est pas.

1) Qu'est-ce que le VSD de type cardiaque?

Le patient ne peut pas diagnostiquer seul le type de dystonie cardiaque.

Venant chez le médecin, il se plaint du cœur, nomme les symptômes qui l'accompagnent, mais seulement après une série d'examens et de tests, le médecin peut déterminer que nous parlons du VSD, qui a un caractère cardiaque.

Très souvent, le VSD est déguisé en d'autres maladies, par exemple, l'angine de poitrine, l'insuffisance cardiaque et même l'infarctus du myocarde.

Un bon médecin peut reconnaître les symptômes du VSD et prescrire un traitement efficace, mais seulement après un examen préliminaire.

La nature cardinale du VSD est en effet l'une des formes les plus courantes de dystonie, puisque dans 50 cas sur 100 le médecin le diagnostique chez le patient.

2) Qui est le plus enclin à détecter un IRR de type cardiaque?

Toute personne peut montrer des signes d'un type de dystonie cardiaque. Même une personne qui semble être en parfaite santé et ne se plaint jamais de la détérioration de son état n'est pas à l'abri de la manifestation du VSD.

Les personnes à risque doivent être particulièrement attentives à leur santé, c'est-à-dire qu'elles ont tendance à manifester des symptômes de VSD.

Le plus souvent, les gens tombent malades:

  • avoir une mauvaise hérédité en termes de maladie cardiaque;
  • avec un système nerveux instable;
  • menant des modes de vie destructeurs pour la santé;
  • dont la psyché est constamment attaquée par des stimuli externes;
  • qu'ils ont subi un stress sévère, etc..

Si un sol favorable est préparé pour le VSD, ses symptômes ne prendront pas longtemps..

Il n'y a pas de cas isolés où une personne en parfaite santé après un gros choc se rend à l'hôpital avec des plaintes de douleurs cardiaques accompagnées d'autres symptômes, et y entend parler de la présence d'une dystonie.

Ksenia ne s'est jamais plainte de son cœur et, en général, selon les normes modernes, elle était considérée comme une personne en bonne santé..
Et puis sa mère est tombée malade. La maladie était difficile et nécessitait un traitement coûteux.
Xenia a dû travailler dur et même s'inquiéter constamment de la vie d'un être cher.
La fille a été surprise par des douleurs lancinantes dans la région du cœur, des tremblements dans les mains, des vertiges et une sensation constante de peur. Mais les symptômes n'étaient pas trop harcelés, car ils ont disparu aussi soudainement qu'ils sont apparus..
Heureusement, la crise a frappé l'hôpital, où Ksenia attendait les résultats de l'opération chirurgicale de sa mère. Tous les symptômes étaient similaires à ceux d'une crise cardiaque, mais l'examen a montré que la fille avait développé une dystonie cardiaque à la suite du stress..
On lui a prescrit des médicaments et on lui a également ordonné de ne pas être si nerveuse et de se reposer davantage..

Symptômes et causes du VSD de type cardiaque

1. Causes du VSD de type cardiaque.

Parfois, la VSD survient pour des raisons indépendantes de la volonté du patient, par exemple en raison de sa prédisposition génétique à la maladie ou de la présence de parents souffrant de dystonie, de maladies cardiaques et vasculaires.

Ceux qui ont un problème en raison de l'immaturité du système nerveux ou des changements hormonaux ne peuvent pas contrôler la survenue du VSD: femmes enceintes et femmes ménopausées, enfants, adolescents.

Dans d'autres cas, la VSD de nature cardiaque est provoquée par le patient lui-même en raison de:

  • mauvais régime (beaucoup de travail, peu de repos);
  • mauvaises habitudes alimentaires;
  • les dépendances;
  • instabilité émotionnelle;
  • réaction excessivement nerveuse au stress;
  • manque chronique de sommeil;
  • maladies infectieuses et autres non traitées.

2. Symptômes de la dystonie végétative-vasculaire par type cardiaque.

Les sensations de douleur peuvent être différentes, à la fois tirer et poignarder, se produire avec une fréquence différente. Mais ce n'est pas le seul signe de la nature cardiaque du VSD..

Tous les principaux symptômes de ce type de dystonie peuvent être divisés en 4 groupes:

Non.Nom du groupe de symptômesLa description
1.CardialgicDans la région du cœur, il y a une gêne et des sensations douloureuses d'un caractère douloureux, coupant et brûlant
2.TachycardiqueUne augmentation de la fréquence cardiaque supérieure à 90 battements par minute, peut être accompagnée de crises de panique, de peur de la mort, d'essoufflement
3.BradycardiqueBaisse de la fréquence cardiaque (moins de 60 battements par minute), étourdissements, manque d'oxygène.
4.ArythmiqueViolation de la séquence de transmission de l'impulsion cardiaque, pour le VSD, les symptômes de l'extrasystole (contraction extraordinaire du muscle cardiaque), les paroxysmes de la fibrillation ventriculaire sont caractéristiques.

La dystonie de type cardiaque peut être accompagnée d'autres symptômes qui doivent être informés par le médecin:

  1. frissons et tremblements incontrôlables du corps;
  2. transpiration sévère des membres;
  3. mal de crâne;
  4. faiblesse musculaire;
  5. fatigue rapide même du simple stress physique et mental;
  6. tension artérielle supérieure ou inférieure à la normale (parfois des sauts dans les chiffres sur le tonomètre sont possibles);
  7. peur de panique déraisonnable;
  8. une sensation d'anxiété incessante;
  9. problèmes de sommeil;
  10. essoufflement, même lorsque le corps ne subit pas de stress, et autres troubles autonomes.

Plus vous décrivez les symptômes au médecin de manière honnête et complète, plus il lui sera facile de vous diagnostiquer..

Comment le traiter et y a-t-il des moyens d'éviter le VSD de type cardiaque?

Mais il est très raisonnable de ne pas traiter une maladie existante, mais de tout faire pour la prévenir.

a) Qui peut éviter le risque de développer une dystonie de type cardiaque?

En modifiant votre mode de vie et votre alimentation, vous pouvez éviter le risque de tomber malade avec le VSD ou prévenir les rechutes si vous avez déjà présenté les symptômes de cette maladie..

Voici ce qu'il faut faire avec ce type d'IRR:

Créer les conditions d'un bon repos et d'un sommeil sain.

Les week-ends et les vacances sont conçus pour aider une personne à récupérer pour le travail. Vous ne pouvez pas les sacrifier pour une carrière.

La nuit, vous devriez dormir, pas travailler, sortir avec des amis ou passer le temps à regarder des films. 8 heures de sommeil, la clé du bien-être.

Changer le système d'alimentation.

Excluez de votre menu les matières grasses, fumées, épicées et frites, ainsi que la caféine, les sodas sucrés, les aliments tels que les chips, etc. Plus de légumes frais et d'herbes devraient être ajoutés au régime.

Il est préférable de manger par petites portions, mais 5 fois par jour, afin de minimiser la charge sur le système cardiovasculaire et perdre du poids.

Soyez plus actif.

Personne ne vous oblige à faire du sport de manière professionnelle, mais une activité physique modérée est nécessaire à la nature cardiaque de la dystonie.

Le yoga et le Pilates aident bien avec cette maladie, qui entraîne non seulement le corps, mais aide également à contrôler les émotions négatives et la respiration..

Si vous êtes facilement irrité, tombez rapidement dans un état de colère et réagissez de manière excessive à des situations stressantes, vous devez apprendre à être patient..

Gymnastique respiratoire, auto-entraînement, séances de psychothérapie aideront à faire face aux émotions et à prévenir l'apparition de signes de VSD.

Vous devez consulter un médecin même si rien ne vous fait mal. Des examens préventifs une fois par an aideront à rester en bonne santé pendant de nombreuses années.

Et si certains symptômes vous ennuient, dans ce cas, il est dans tous les cas impossible de retarder une visite chez le médecin.

Symptômes et prévention de la dystonie végétative-vasculaire.

Comment traiter la dystonie végétative-vasculaire?

c) Comment traiter le VSD, dont le type est cardiaque?

Après avoir diagnostiqué un type de dystonie cardiaque chez un patient, le médecin donne généralement plusieurs recommandations:

  1. Reposes-toi plus.
  2. Travaillez moins.
  3. Ne sois pas nerveux pour les petites choses.
  4. Marcher dehors.
  5. Faire de la physiothérapie.
  6. Mange correctement.
  7. Refuser des mauvaises habitudes.
  8. Suivez un cours de massages.
  9. Se reposer dans un sanatorium.
  10. Visitez un psychothérapeute, etc..

L'évolution du traitement non médicamenteux dépend de vos signes primaires et secondaires de dystonie végétative-vasculaire, ainsi que de la complexité de la maladie.

Une approche individuelle est importante pour que le résultat ne se fasse pas attendre.

Rarement, lors du traitement du VSD, il s'avère qu'il se passe de médicaments.

Tous les médicaments prescrits par un médecin peuvent être divisés en 4 groupes principaux:

Non.Nom de groupeDrogues
1.Sédatifs pour vous rendre moins nerveuxAgripaume, menthe, extraits de mélisse, phanazépam, relanium
2.Tonifiant pour le renforcement général du corpsLe plus souvent, il s'agit d'extraits de plantes (ginseng, pivoine, aubépine) et de vitamines de différents groupes
3.Moyens vasculaires pour améliorer l'apport sanguin aux organes et tissusTrental, Cavinton
4.Autres médicaments en fonction des symptômes du patientCardiaque, hypnotiques, antidépresseurs, d'arythmies, de pression (haute ou basse), etc..

Le traitement du VSD par type cardiaque est un long processus. Et cela peut s'éterniser si les causes de la maladie ne sont pas éliminées..