Rythme cardiaque normal: indicateurs de base

Tachycardie

Selon l'encyclopédie médicale et les données de l'OMS, une fréquence cardiaque normale chez une personne en bonne santé par minute est enregistrée à raison de 60 à 80 battements, mais le nombre de battements cardiaques fluctue en fonction des caractéristiques de l'âge, de la nature du mode de vie et de l'activité professionnelle. Les écarts par rapport à la norme indiquent des maladies cardiaques ou des pathologies vasculaires, mais des violations dans d'autres organes sont possibles. Pour déterminer si un traitement est nécessaire, un diagnostic approfondi est nécessaire..

Vous pouvez mesurer vous-même la fréquence cardiaque en fixant le poignet d'une main, en plaçant le dos sur la paume de l'autre main et en ressentant la pulsation des vaisseaux du bout des doigts.

Qu'est-ce que le pouls?

Les médecins appellent ce terme l'oscillation des parois des vaisseaux sanguins lorsqu'ils sont remplis de sang à la suite de contractions cardiaques. Normalement, le pouls et la fréquence cardiaque (fréquence cardiaque) sont identiques. Il existe de tels types:

  • artériel;
  • veineux;
  • capillaire (normalement non palpable, car le sang circule à travers les capillaires dans un flux continu).

Le pouls artériel est considéré comme ayant une valeur diagnostique, ce qui se produit:

  • centrale, c'est-à-dire pulsation de l'aorte (ressentie sur le cou);
  • périphérique - poignet, autres parties du corps.
Retour à la table des matières

La norme du nombre de battements cardiaques par minute

La fréquence cardiaque est mesurée uniquement au repos. La fréquence cardiaque humaine peut différer, car elle dépend d'un grand nombre de facteurs. Il est important de prendre en compte l'âge du patient et les médicaments qu'il prend, le type d'activité. Les changements des contractions du pouls chez les femmes pendant le cycle et avant la ménopause, ainsi qu'un pouls instable chez un enfant de 12 à 18 ans, ne sont pas considérés comme un écart par rapport à la norme. Mais selon l'OMS, c'est le nombre de battements cardiaques 60-80 par minute.

Variabilité de la fréquence cardiaque à mesure qu'une personne vieillit
Années d'âgeIndicateurs moyensMontant maximum dans les limites normalesLe montant minimum est dans la plage normale
nouveau née140170110
jusqu'à 1 an132162102
2-109812968
10-18809555
18-50758060
50-60748464
60-80798969

Le cœur d'un enfant immédiatement après la naissance est capable de battre à un rythme de 99 à 149 fois par minute. En règle générale, ces fluctuations sont normalisées vers l'âge de 16 à 18 ans, lorsque les phases actives de la puberté sont terminées. Une fréquence cardiaque proche de 200 et moins de 50 battements par minute est extrêmement dangereuse. Dans ce cas, une réanimation urgente est nécessaire..

De quoi dépendent les changements de fréquence cardiaque?

La fréquence cardiaque ralentit pendant le repos et augmente après l'effort. De plus, l'indicateur est influencé par la pression atmosphérique, la température et l'humidité, les émotions et l'état psychologique d'une personne. Le rythme cardiaque augmente considérablement lorsqu'une personne a peur et ralentit si elle souffre de dépression. La fréquence cardiaque est affectée par les changements saisonniers du temps et par l'adaptation à de nouveaux fuseaux climatiques ou horaires. La nature de l'activité physique détermine également la fréquence de l'indicateur. S'il s'agit d'un sport professionnel, les experts notent la bradycardie, c'est-à-dire que la fréquence cardiaque est inférieure à 60 battements / min. S'il s'agit de charges très efficaces, la fréquence cardiaque peut sauter à 200 puis diminuer lentement à mesure que le corps se détend.

Dans un certain nombre d'études, il a été noté que le cœur d'une femme bat plus de 5 à 8 battements que celui d'un homme. Et pour un athlète adulte, le nombre moyen de coups atteint seulement 39-45, ce qui est considéré comme la norme.

Raisons des écarts

Certaines personnes ont une tachycardie congénitale (plus de 90 battements par minute) et une bradycardie (moins de 60 battements), mais une instabilité du pouls est également possible lorsque le rythme cardiaque est irrégulier. Les écarts à long terme par rapport à la norme conduisent à une asystole - l'absence de pulsation. Les principales raisons des écarts d'accélération ou de décélération de l'impulsion sont:

Si la fréquence cardiaque s'écarte de la norme, l'obésité peut en être la cause..

  • manque d'oligo-éléments (calcium et magnésium);
  • troubles nerveux et psychologiques;
  • maladies du système endocrinien;
  • obésité;
  • empoisonnement;
  • alcoolisme;
  • nicotine ou toxicomanie.

De plus, la tachycardie et la bradycardie peuvent directement indiquer une maladie cardiovasculaire. Ils ne sont diagnostiqués que par un médecin à l'aide de recherches supplémentaires. Avec la tachycardie et la bradycardie, une personne ressent également des symptômes supplémentaires qui aident à poser un diagnostic. Les principaux sont indiqués dans le tableau:

Changement de fréquence cardiaqueMaladies et pathologiesSymptômes supplémentaires
TachycardieDommages au muscle cardiaqueEssoufflement, battements des vaisseaux du cou, douleur thoracique
Une perte de sang aiguë
Ischémie myocardique chronique,
Malformations cardiaques
Myocardite, rhumatisme et cardiosclérose
BradycardieCrise cardiaqueFaiblesse, fatigue, sueurs froides, perte de conscience
La défaite du stimulateur cardiaque
Cardiosclérose, dystrophie myocardique
Malformations cardiaques des enfants
Retour à la table des matières

Que faire?

Tout d'abord, les médecins recommandent de déterminer les raisons de l'écart du pouls par rapport à la norme. Après avoir passé le diagnostic, un traitement approprié avec des médicaments et des remèdes populaires sera prescrit, un cours de physiothérapie, une thérapie par l'exercice, ainsi qu'un régime alimentaire seront sélectionnés. Dans ce cas, le pouls est mesuré régulièrement pour surveiller la dynamique de la thérapie. Pour le traitement et la prévention des problèmes cardiaques, vous devez bien manger, manger plus de fruits et de légumes. La vitamine E est également extrêmement importante pour le cœur. Idéalement, le régime devrait contenir les aliments suivants:

  • noix;
  • huile d'olive;
  • cacahuète;
  • les légumineuses;
  • son et grains entiers;
  • agrumes;
  • légumes verts;
  • Fruit de mer.

Il est important de faire du sport, en particulier l'athlétisme et la natation. Le stress, le surmenage et le manque de sommeil entraînent également une tachycardie et d'autres types d'arythmies, car le cœur bat plus vite et la fatigue plus rapidement. Dans le même temps, des études récentes prouvent qu'un mode de vie sain et des émotions positives peuvent restaurer le système cardiovasculaire plus efficacement que des médicaments coûteux..

Quel pouls est considéré comme normal chez une personne?

Par combien de contractions notre cœur fait en une minute, vous pouvez découvrir à quel point nous sommes en bonne santé. Par exemple, un rythme cardiaque rapide peut signaler qu'une personne a des problèmes avec le système nerveux et l'immunité. Si le pouls d'une personne a chuté, cela peut être un symptôme d'une augmentation de la pression intracrânienne, d'une hypothermie ou d'un empoisonnement. De nombreux médecins pensent qu'au repos, le cœur d'une personne en bonne santé fait 60 à 80 battements par minute. Mais les résultats d'une étude menée par des scientifiques américains ont montré que pendant tout ce temps, les médecins pouvaient se tromper gravement et ne pas remarquer de signes de développement de maladies graves chez les patients..

Auparavant, on croyait que le cœur humain faisait 60 à 80 battements par minute

La nouvelle découverte des scientifiques américains a été écrite dans la revue scientifique PLOS ONE. Dans le cadre des travaux scientifiques, les chercheurs ont étudié des données sur la fréquence cardiaque d'au moins 92 000 personnes. Tous étaient unis par une moyenne d'âge d'environ 46 ans et qu'ils portaient un bracelet pour suivre leur fréquence cardiaque tout au long de l'année. Il s'avère que la fréquence cardiaque «normale» peut différer d'une personne à l'autre. Si pour une personne, 60 battements par minute est la norme, alors pour une autre, une telle fréquence cardiaque peut être un signal de développement de maladies cardiovasculaires..

Une fréquence cardiaque accrue est appelée tachycardie et une fréquence cardiaque réduite est appelée bradycardie..

Combien de battements par minute un cœur humain?

Au cours de l'étude des données de 92 000 participants à l'étude, il s'est avéré que la fréquence cardiaque chez l'homme fluctue entre 40 et 109 battements par minute. Les scientifiques ont été très surpris par un si large éventail de fréquences cardiaques. Au cours de travaux ultérieurs, il s'est avéré que le cœur des hommes faisait 50 à 80 battements par minute, et celui des femmes - de 53 à 82 battements par minute..

Selon les scientifiques, des facteurs tels que l'âge, le poids corporel et la présence de mauvaises habitudes telles que la consommation excessive d'alcool et le tabagisme peuvent affecter la fréquence cardiaque. À certains moments, les gens subissent des changements dramatiques dans la fréquence des accidents vasculaires cérébraux, et cela est particulièrement vrai pour les femmes. Selon les scientifiques, cela est dû aux changements hormonaux qui se produisent chaque mois. En outre, des changements de fréquence cardiaque ont été observés à différentes saisons de l'année. Par exemple, en janvier, le cœur des gens bat plus vite qu'en juin..

Chaque personne peut avoir sa propre «norme» de fréquence cardiaque

En fin de compte, les scientifiques ont conclu qu'une chose telle qu'un «rythme cardiaque normal» peut ne pas exister du tout. Il s'avère que lorsque le médecin traitant voit que la fréquence cardiaque du patient est de 70 battements par minute et le qualifie de sain, il peut se tromper. Comme mentionné ci-dessus, pour certaines personnes, 60 à 80 battements par minute peuvent vraiment être un indicateur d'un rythme cardiaque normal, mais d'autres personnes, en raison des caractéristiques du corps, peuvent avoir besoin d'une fréquence cardiaque plus intense..

Êtes-vous d'accord avec l'hypothèse des scientifiques? Vous pouvez partager votre opinion dans les commentaires ou dans notre chat Telegram.

Soit dit en passant, sur notre site, il existe de nombreux documents sur la santé du système cardiovasculaire. Par exemple, en septembre 2019, nous avons écrit sur la façon dont les siestes peuvent affecter la santé cardiaque. Mais l'article sur les symptômes avant un arrêt cardiaque soudain est encore plus intéressant. Lecture recommandée!

Eh bien, maintenant c'est officiel: les résultats d'une nouvelle étude ont montré que le diagnostic sur Internet est dans la plupart des cas faux. Bien sûr, cela peut sembler évident pour certains, mais un assez grand nombre de personnes se diagnostiquent à l'aide de Google. En effet, la recherche de symptômes sur Internet - lorsque vous vous sentez vraiment mal - est l'une des [...] plus faciles.

Beaucoup de gens pensent que le sel n'est que du sable blanc, ce qui rend le goût un peu plus intéressant. D'un autre côté, si vous en faites trop, le sel donnera à tous les plats le même goût. Beaucoup de mots ont été prononcés à son sujet, mais peut-il être considéré comme un exhausteur de goût, par exemple, comme le même glutamate monosodique, qui est un nom familier parmi les exhausteurs de goût? La réponse à cette question n'est pas [...]

Refusant d'utiliser des cigarettes conventionnelles, de nombreuses personnes passent d'abord aux homologues électroniques, estimant qu'elles sont pratiquement inoffensives et ne menacent pas la santé. Cependant, au cours des dernières années, un certain nombre de scientifiques ont remis en question cette affirmation: ils ont découvert que la nicotine se trouve même dans les cigarettes électroniques sans nicotine. Et ce n'est pas tout - dans de nombreux échantillons de cigarettes électroniques [...]

Cinq mythes sur la fréquence cardiaque

La plupart du temps, nous ne remarquons pas le travail continu de notre cœur, qui fait environ 100 000 battements par jour, soit environ 37 millions de battements par an, soit 3 milliards de battements dans toute la vie d'une personne. Cependant, dans certains cas, le cœur se fait sentir.

Parfois, le pouls peut s'accélérer, puis une personne ressentira un rythme cardiaque fort ou rapide, en sautant des battements. Si vous avez déjà remarqué de telles violations en vous-même, vous vous êtes probablement demandé si cela était normal.

Regardons les cinq idées fausses les plus courantes sur le cœur.

Mythe n ° 1: Les irrégularités du rythme cardiaque indiquent une crise cardiaque

L'insuffisance cardiaque ne signifie pas une crise cardiaque. Chacun de nous, en s'observant, enregistrera des battements de cœur périodiques ou des battements «supplémentaires». En elles-mêmes, de telles sensations (à moins qu'elles ne soient accompagnées de douleurs thoraciques ou d'essoufflement) indiquent rarement le développement d'une crise cardiaque. Si la sensation de sauter des battements cardiaques ou d'accélérer son travail apparaît pour la première fois ou se produit trop souvent, et aussi si le rythme ressemble à du flutter, alors une hypothèse peut être faite sur une violation du rythme cardiaque (arythmie).

Selon le médecin et professeur à la Johns Hopkins University School of Medicine de Baltimore, les arythmies sont dans la plupart des cas bénignes. Cependant, cela ne signifie pas que les battements cardiaques irréguliers peuvent être ignorés. Certaines arythmies augmentent le risque d'accident vasculaire cérébral, d'insuffisance cardiaque et de mort subite. C'est pourquoi vous devez absolument consulter votre médecin en cas d'apparition de troubles du rythme cardiaque (en particulier nouveaux ou fréquents), même s'ils ne sont pas accompagnés d'autres symptômes..

Les arythmies peuvent affecter le cœur supérieur (oreillettes) ou, plus dangereux, les cavités inférieures (ventricules). Généralement, l'arythmie auriculaire, la fibrillation auriculaire (FA), entraîne une contraction auriculaire chaotique qui augmente le risque de crise cardiaque.

La FA provoque souvent une accélération de la fréquence cardiaque, mais elle peut également se manifester sous la forme d'un ralentissement de la fréquence cardiaque, ou elle peut ne pas affecter du tout la fréquence cardiaque. Un électrocardiogramme est utilisé pour diagnostiquer une arythmie auriculaire.

Mythe n ° 2: Une fréquence cardiaque accrue indique un stress

Parfois sous stress, même au repos, la fréquence cardiaque peut atteindre plus de 100 battements par minute. Cette condition est appelée tachycardie. Cependant, le cœur peut également battre plus vite chez un fumeur, un buveur de café, ainsi que la déshydratation, la fièvre, l'anémie ou une maladie thyroïdienne..

Si vous avez une tachycardie au repos sans raison apparente, vous devez consulter votre médecin. Et même si la fréquence cardiaque (FC) correspond à la limite supérieure de la norme, vous devez penser à votre cœur.

Le plus souvent, la tachycardie est causée par des troubles du rythme cardiaque. Parfois, avec la tachycardie, le pouls peut atteindre jusqu'à 200 battements par minute, ce qui s'accompagne d'essoufflement, de douleurs thoraciques, d'étourdissements et de perte de conscience..

Si pendant une longue période la fréquence cardiaque au repos est maintenue à 130 battements par minute ou plus, la contractilité du muscle cardiaque est affaiblie. Cependant, si la fréquence cardiaque est maintenue sous contrôle, la contraction normale est rétablie. Parfois, des médicaments ou une stimulation électrique du cœur suffisent. Certains patients auront besoin d'une destruction ciblée de petites zones de tissu cardiaque dans lesquelles une arythmie survient pour résoudre un tel problème..

Mythe n ° 3: La fréquence cardiaque au repos chez une personne en bonne santé doit être comprise entre 60 et 100 battements par minute

En effet, il s'agit d'une fréquence cardiaque normale pour un adulte. Mais si le pouls est toujours à la limite supérieure de la norme, ce qui augmente le risque de problèmes cardiaques graves.

Une fréquence cardiaque au repos élevée, même normale, indique un risque accru de maladie coronarienne, de crise cardiaque ou de mort subite.

Si la fréquence cardiaque au repos augmente d'au moins un dixième, les risques de décès par crise cardiaque augmentent immédiatement de 18% chez la femme et de 10% chez l'homme. Si la fréquence cardiaque au repos dépasse 80 battements par minute, elle peut même être lourde de développement d'obésité ou de problèmes cardiaques à long terme (cependant, les scientifiques ne sont pas encore parvenus à un consensus sur cette question). Le risque de maladie cardiaque augmente à la fois dans l'obésité et chez les personnes atteintes de diabète.

Alors, quelle est la fréquence cardiaque élevée au repos? Il n'y a pas de réponse unique à cette question. Mais la plupart des médecins conviennent que si la fréquence cardiaque au repos atteint la limite supérieure de la norme, l'état de la personne est loin d'être idéal. Une impulsion de 90 battements ou plus par minute est considérée comme pathologique et potentiellement dangereuse..

Pour mesurer votre fréquence cardiaque au repos, appuyez sur votre index et votre majeur à l'intérieur de votre avant-bras, juste en dessous de votre pouce. Après avoir capté le battement du cœur, comptez les battements en 1 minute ou 30 secondes et multipliez par 2. Pour la fiabilité des résultats, asseyez-vous d'abord tranquillement pendant 10 minutes.

Mythe n ° 4: une fréquence cardiaque lente est un signe de maladie cardiaque

Les gens pensent souvent que si leur cœur bat trop lentement au repos, il est fort probable qu'il s'arrêtera bientôt complètement. En réalité, le contraire est vrai..

Le cœur est composé de tissu musculaire et, comme tout muscle, il doit être entraîné. Plus l'activité physique est élevée, plus le muscle cardiaque se contracte efficacement et moins il faut de contractions au cœur pour faire circuler le sang dans le corps. Ainsi, une personne ayant un cœur fort et sain peut avoir une fréquence cardiaque au repos inférieure à 60 battements par minute. Cette condition est également appelée bradycardie..

Un rythme cardiaque lent en l'absence d'autres symptômes, en particulier chez les jeunes, n'est pas préoccupant.

Cependant, chez les personnes âgées, la bradycardie est un symptôme grave de maladie cardiaque. Certains médicaments pour le cœur, y compris les bêtabloquants, peuvent ralentir votre rythme cardiaque. Les symptômes de la bradycardie comprennent la fatigue, les étourdissements et la perte de conscience..

Mythe n ° 5: Avec une fréquence cardiaque normale, la pression artérielle devrait être normale

Il n'y a pas de relation claire entre la fréquence cardiaque (qui est mesurée en battements par minute) et la pression artérielle (qui est mesurée en millimètres de mercure)..

Avec une fréquence cardiaque au repos normale, la pression artérielle peut augmenter. Et chez certains patients présentant des troubles du rythme cardiaque, la pression artérielle ne change pas.

Une forte tension entraîne une forte augmentation de la fréquence cardiaque, mais n'augmente que légèrement la pression artérielle.

Quelle conclusion peut-on tirer? Le pouls et la pression artérielle sont des indicateurs différents. La seule façon de connaître votre tension artérielle est de la mesurer avec un tensiomètre..

Le nombre de battements cardiaques par minute est considéré comme normal?

Caractéristiques de la contraction du cœur

Les contractions du muscle cardiaque se produisent sous l'action d'impulsions qui se forment dans un système conducteur spécial. Le stimulateur cardiaque principal est le nœud sinusal. Sous son influence, le cœur se contracte régulièrement et rythmiquement (c'est-à-dire à intervalles réguliers). Dans ce cas, la contraction du myocarde provoque des oscillations des artères (pouls), qui peuvent être déterminées sur l'artère radiale. Dans certaines conditions, la fréquence et le rythme des battements cardiaques changent. Dans ce cas, ils parlent d'arythmie..

Il est à noter que certaines modifications de la fréquence cardiaque sont observées chez les personnes en bonne santé. Il se produit une arythmie respiratoire, dans laquelle l'inhalation s'accompagne d'une augmentation des contractions cardiaques et l'expiration, au contraire, s'accompagne d'une certaine bradycardie, c'est-à-dire d'une diminution du nombre de battements cardiaques. Un ralentissement du rythme se produit chez les personnes âgées, pendant le sommeil et chez les athlètes bien entraînés (souvent leur rythme cardiaque peut être aussi bas que 40 battements par minute).

De plus, avec un stress physique ou émotionnel, la tachycardie dite physiologique peut être observée. Il s'agit d'un changement de fréquence cardiaque, dans lequel le nombre de contractions myocardiques augmente. Autres raisons de cette condition:

  • Changement de microclimat. Des changements soudains de température, de concentration d'oxygène ou de pression atmosphérique peuvent affecter la fréquence cardiaque.
  • Une augmentation de la température corporelle s'accompagne toujours d'une certaine tachycardie. Ainsi, lorsque la température augmente de 1 ° C, le cœur commence à se contracter plus rapidement d'environ 10 battements.
  • La consommation d'alcool, de café et de certains médicaments s'accompagne également de modifications du rythme cardiaque.
  • La tachycardie physiologique est également enregistrée chez les femmes pendant la grossesse, qui est associée à une charge accrue sur le corps et à une augmentation de la quantité de sang en circulation..
  • Si vous mangez trop, votre cœur commence également à battre plus vite..

Des facteurs tels que l'âge et le sexe affectent la fréquence cardiaque. À la naissance, la fréquence cardiaque d'un enfant est considérée comme de 140 battements, avec le temps, cet indicateur diminue et est de 100 à 110 battements. Avec l'âge, le nombre de contractions cardiaques diminue et jusqu'à l'adolescence s'établit au niveau des valeurs normales d'un adulte..

Selon l'âge, le pouls change en moyenne de 5 pulsations tous les 5 ans de vie. Ce schéma peut être associé au vieillissement du corps et à la nécessité d'un flux sanguin plus rapide pour fournir aux organes internes des nutriments et de l'oxygène..

Ainsi, avant l'âge de 30 ans, le pouls normal est en moyenne de 70 battements, chez les 50 ans, il passe à 80 battements et à 60-70 ans, il atteint déjà 90 battements par minute. Cependant, ce modèle n'est pas obligatoire..

Si nous parlons des particularités du cœur chez les hommes et les femmes, il convient de noter que dans le sexe fort, le cœur se contracte normalement un peu plus lentement. Les femmes ont tendance à avoir une certaine tachycardie par rapport aux hommes, car leur cœur est beaucoup plus petit, elles doivent donc se contracter plus rapidement pour que le corps fonctionne normalement..

Quelle est la caractéristique de la mesure de la fréquence cardiaque?

Le pouls d'une personne en bonne santé fluctue au cours de la journée. Les tarifs les plus bas sont enregistrés la nuit. Dans la journée, la fréquence cardiaque augmente. La position du corps a un effet certain sur le travail du cœur. En position couchée, le pouls est faible, mais si vous êtes assis ou debout, il augmente légèrement. Compte tenu de ces caractéristiques, afin de connaître la fréquence cardiaque normale pour une personne en particulier, les mesures doivent être prises en même temps et dans la même position..

Il est recommandé de déterminer la fréquence cardiaque le matin sans sortir du lit. Vous ne devez pas mener une telle étude après avoir mangé, tout en prenant certains médicaments, après avoir bu de l'alcool. Les résultats ne seront pas fiables dans les cas où une personne a très faim ou veut dormir.

Après un effort physique, un rapport sexuel ou un massage, en prenant un bain ou pendant les jours critiques, ainsi qu'en étant au froid ou au soleil, les résultats du test peuvent ne pas correspondre aux valeurs réelles.

De plus, chez les météorologues, lors des orages magnétiques, la pression artérielle fluctue (elle diminue), ce qui affecte à son tour la fonction contractile du cœur (la fréquence cardiaque est accélérée). Pour des mesures fiables, l'influence de tous les facteurs susceptibles de modifier la fréquence des contractions du muscle cardiaque doit être éliminée.

Le rythme cardiaque dépend de nombreux facteurs. Dans les cas où la fréquence cardiaque d'un patient est enregistrée, soit 100 battements, mais qu'il n'a pas de sensation de lourdeur dans la poitrine, des étourdissements, une faiblesse, un essoufflement ou d'autres symptômes de tachycardie, un tel rythme cardiaque peut être considéré comme normal..

Il en va de même pour la bradycardie chez les personnes formées. Le cœur peut s'adapter à un exercice régulier. Avec un exercice constant, la circulation sanguine et la dépense énergétique changent. Ceci est fait afin de maintenir des performances élevées sous des charges excessives..

Dans le même temps, une hypertrophie myocardique (une augmentation de son volume) est observée, ce qui permet une circulation sanguine adéquate pour un plus petit nombre de contractions cardiaques. Un tel cœur de sport physiologique retrouve sa forme d'origine lorsque la charge est réduite. En l'absence de détérioration du bien-être, ces changements sont de nature adaptative et sont la norme..

Modifications pathologiques du rythme cardiaque

Les modifications de l'activité cardiaque dans certains cas sont un trouble très grave et nécessitent un traitement immédiat. Une augmentation des contractions cardiaques, qui est de nature pathologique et ne disparaît pas d'elle-même, est généralement associée à des conditions telles que:

  • changements dans le travail de la NS végétative;
  • pathologies endocriniennes;
  • dommages organiques au muscle du cœur;
  • tachycardie idiopathique (d'origine inexpliquée);
  • intoxication aux glycosides cardiaques;
  • formes chroniques d'ischémie myocardique;
  • malformations cardiaques (congénitales ou acquises);
  • violation de l'hémodynamique et perte de sang aiguë;
  • modifications réflexes du rythme cardiaque, observées avec des lésions de la peau, du péritoine ou des muqueuses;
  • névroses;
  • dommages organiques aux structures cérébrales;
  • le travail accéléré du cœur est enregistré avec myocardite, rhumatisme, cardiosclérose.

La bradycardie pathologique est principalement enregistrée dans les cas suivants:

  • changements dans le nœud sinusal, qui provoquent la soi-disant bradycardie sinusale;
  • dysfonctionnement du nœud auriculo-ventriculaire;
  • d'autres changements dans le système conducteur, conduisant au développement de divers blocages.

Des violations similaires sont observées dans le contexte des crises cardiaques, du syndrome coronarien aigu, de la cardiosclérose et de l'hypertension artérielle. Parmi les causes de la bradycardie, il faut également rappeler les lésions rénales, les médicaments, la pathologie thyroïdienne sous forme d'hypothyroïdie, de famine et d'intoxications diverses. Chez les enfants, la bradycardie est enregistrée en présence de malformations cardiaques, après des infections sévères, avec une croissance excessive et une nutrition inadéquate.

En présence de faiblesse générale, de sueurs froides et de fatigue, ainsi qu'en cas de perte de conscience et d'apparition de mouches devant les yeux, consultez un médecin. La bradycardie est une condition dangereuse, car elle peut entraîner une forte baisse de la pression artérielle, le développement d'une maladie coronarienne ou même provoquer un arrêt cardiaque.

Lorsque vous répondez à la question de savoir combien de battements cardiaques devraient être normaux, il convient de rappeler que de nombreux facteurs externes et internes affectent la contractilité du myocarde. L'âge et le sexe, le degré de développement physique, l'état des systèmes autonome et endocrinien, la présence ou l'absence de pathologies d'autres organes ou systèmes, l'état du système conducteur dans le cœur sont importants. Les caractéristiques individuelles du corps d'un patient particulier sont également importantes..

Pour éviter le développement de complications graves pouvant entraîner des arythmies cardiaques, vous devez périodiquement subir des examens professionnels et, en présence de certaines plaintes, contacter immédiatement un cardiologue pour un examen et vous prescrire le traitement nécessaire..

Quel pouls est considéré comme normal?

16 janvier 2020, 18:56 ["Arguments de la semaine"]

Le pouls est un processus biologique vital qui indique l'état de la pression artérielle d'une personne. Chaque fois que notre cœur se contracte à partir de ses valves, à savoir le ventricule, du sang sort. Il frappe les parois artérielles des vaisseaux, ce qui fait vibrer les artères. Par conséquent, en mettant votre main sur votre cou ou votre poignet - vous pouvez sentir un léger mouvement.

De nombreux médecins conseillent de mesurer votre fréquence cardiaque tous les jours pour une raison. À l'aide d'indicateurs de mesure, vous pouvez effectuer des statistiques sur votre état de santé. Calculez quelles actions peuvent affecter la tension artérielle. Et gardez votre corps sous contrôle. Et dans les cas où vous devez informer le médecin de votre fréquence cardiaque normale pendant l'examen, vous n'aurez aucun problème. Il est particulièrement important pour les athlètes professionnels de connaître ces indicateurs. Ils permettront de calculer: quelle charge convient, comment ne pas en faire trop à l'entraînement, comment développer et augmenter l'endurance en fonction des zones de fréquence cardiaque.

Notre article sera utile à tout lecteur qui le lit. Comme nous couvrons des questions importantes liées à la santé et à la maintenance.

  • Quelle est la fréquence cardiaque normale pour une personne / athlète moyenne?
  • Comment le pouls affecte la condition?
  • Quel pouls est considéré comme élevé?
  • Quelles maladies peuvent être liées à l'hypertension artérielle?
  • 72 battements par minute et impulsion 84 battements quelle est la différence?
  • Le pouls 68 battements par minute est faible?
  • Comment mesurer vous-même la fréquence cardiaque. Pourquoi est-il important de le faire pendant les activités sportives?

Propriétés du pouls et fréquence du pouls

Du latin "Pulse" est traduit par coup / poussée. Lorsque le sang est expulsé de la cavité cardiaque, un coup sur le lit artériel se produit. Pour cette raison, l'artère se dilate et la pression devient plus élevée - ce processus est appelé «systole». Après cela, le cœur se détend et absorbe un nouveau flux sanguin - ce processus s'appelle "Diastole". Pendant la diastole, la pression chute. Bien sûr, tout cela se produit en 1 à 2 secondes. En fonction de la fréquence cardiaque normale d'une personne en particulier.

Par conséquent, l'indicateur de la norme, que le pouls soit de 72 battements ou que le pouls soit de 78 battements pour chaque personne, est individuel. Cela dépend aussi de:

  • Paul. Le pouls chez les femmes et les hommes, selon les études, est légèrement différent. Vous pouvez en savoir plus ci-dessous..
  • Âge. À la naissance, nous avons une fréquence cardiaque élevée. À l'adolescence et à l'âge adulte, le pouls se stabilise. Et avec le temps, il augmente même jusqu'à un état de repos, à mesure que le cœur s'use.
  • Exercice. Les athlètes ont un «cœur sportif», en particulier les personnes impliquées dans les sports cycliques. Leurs performances peuvent être nettement inférieures à celles des gens ordinaires, car le muscle principal (cœur) devient plus gros et plus fort. Ainsi, par exemple, le célèbre coureur kenyan Eluid Kipchoge a une fréquence cardiaque au repos de 33 battements par minute.!
  • État de santé. Ne prenez pas votre fréquence cardiaque lorsque vous êtes malade. Les indicateurs seront inexacts en raison du fait que le cœur est également activement impliqué dans l'élimination du virus. Le pouls sera trop élevé s'il y a de la fièvre, ou trop faible s'il est faible.
  • Heures du jour. Le matin est le moment de prendre votre pouls. C'est une période pendant laquelle une personne n'a pas encore été exposée au stress, le stress et les indicateurs seront normaux. Les mesures du soir peuvent être fausses et loin d'être normales..
  • La génétique. Génétiquement, vous pouvez avoir des problèmes cardiaques congénitaux. En conséquence, l'impulsion sera soit haute, soit basse. Cela peut se passer de maladie, et un pouls faible / élevé sera simplement une caractéristique de votre corps.

Pour vous faciliter la navigation dans les indicateurs de fréquence cardiaque standard pour hommes / femmes / enfants, nous avons créé un tableau. Vous y trouverez une description détaillée des caractéristiques de fréquence, de force et de vibration.

Personnalité:Fonctionnalités:Taux de battements par minute
L'hommeLa plupart des hommes ont tendance à avoir une fréquence cardiaque de 6 à 8 battements inférieure à celle des femmes.60-70 coups / min.
FemmeLes femmes, par nature, sont des personnes plus stressantes. Plus ils sont stressés, plus leur rythme cardiaque peut augmenter avec l'âge. Mais, leur norme n'est pas loin d'être masculine. Pour les filles, les indicateurs de fréquence cardiaque peuvent être encore plus bas que pour les hommes. Cela dépend des caractéristiques de leur corps..60-90 coups / min.
EnfantMais le pouls des bébés, des enfants d'un an et des adolescents est très différent les uns des autres. Dans un organisme qui vient de naître, le taux varie de 120 à 150 coups. Chez les enfants de trois ans, un pouls normal est de 90 à 120 battements. À l'adolescence, les enfants atteignent une fréquence cardiaque normale et stable de 60 à 90 battements par minute.Nouveau-nés: 120-150
Enfants de 2 à 5 ans: 90-120
Adolescents et enfants à partir de 5 ans 60-90 battements / min.

Comment 74 battements par minute peuvent affecter notre condition?

Tout d'abord, le pouls aide à suivre les médecins / entraîneurs / athlètes et les gens ordinaires à quel point tout est en ordre avec le cœur des testés. Il caractérise la force d'impact dans l'artère, le rythme de l'éjection du sang, l'état des vaisseaux et le cœur lui-même. Avec son aide, vous pouvez savoir ce qui arrive à une personne maintenant et s'il y a un danger pour sa vie..

  1. La perte de rythme, une accélération forte et inégale des battements indique une forte augmentation de la pression artérielle. Cela peut conduire une personne à des symptômes: bruit dans la tête, douleur aiguë dans les tempes. Une tachycardie peut se développer si les battements dépassent 100 battements par minute.
  2. Une perte de rythme, des battements lents et peu fréquents indiqueront que la personne est sur le point de perdre connaissance. Les faibles taux sont considérés comme des nombres de 60 coups et moins. Une bradycardie peut se développer. Il y aura une faiblesse sévère, des étourdissements, de la fatigue et il deviendra difficile de respirer.
  3. Manque de pouls - entraîne la mort si les mesures ne sont pas prises à temps et que le cœur ne recommence pas à fonctionner. Cette procédure peut être effectuée par des médecins utilisant des appareils électriques spéciaux ou la respiration artificielle..

Le pouls de 69 battements par minute, comme les autres, a certaines propriétés:

  • La fréquence est un nombre indiquant l'oscillation des parois artérielles.

Fréquence modérée: 60-90 battements par minute.

Fréquence rare: indicateurs inférieurs à 60 battements par minute.

Fréquence fréquente: tous les chiffres supérieurs à 90 bpm.

  • Le remplissage est une mesure qui indique combien une artère est remplie de sang.

Distingue les impulsions modérées, pleines, vides et filiformes. Ce dernier suggère qu'il est à peine perceptible lorsqu'il est mesuré.

  • Rythme - intervalle de battements des normes de fréquence cardiaque.

Impulsion rythmique: affiche des intervalles réguliers entre les impulsions dans les artères.

Arythmie: libération sanguine différente et non systémique.

  • La tension est la force qui doit être appliquée pour pincer une artère..
  • Vitesse - il montre à quelle vitesse le volume de l'artère change. Déterminé à l'aide d'appareils cardio spéciaux.

Il y a une impulsion à grande vitesse.

Sur la base de ce paragraphe, nous pouvons conclure que le pouls est l'un des principaux indicateurs de l'état normal d'une personne. Notre vie, notre forme physique, notre capacité à pratiquer une activité physique, notre santé et le bien-être général du corps en dépendent.

L'impulsion 84 est normale ou beaucoup?

La fréquence cardiaque humaine normale varie de 60 à 90 battements au repos. Mais pour de nombreuses personnes, une fréquence cardiaque de 81 est normale, pour d'autres non. Et si votre mesure de la pression artérielle a commencé à augmenter fortement, tout d'abord, ne vous inquiétez pas. Une fréquence cardiaque élevée n'est pas toujours la cause d'une maladie grave. Différents facteurs pourraient avoir influencé son essor:

  • Stress.
  • La frayeur.
  • Température.
  • Plus d'activité physique pendant la journée.
  • Prendre des boissons alcoolisées ou énergisantes.

Que devez-vous faire dans le cas où votre fréquence cardiaque normale est de 60 à 70 battements, mais au moment où elle a commencé à augmenter activement:

  1. Commencez à respirer profondément en position assise ou couchée. La respiration profonde peut amener une personne à un état plus calme. Faciliter la vitesse des frappes.
  2. Allongez-vous sur le dos et fermez les yeux. Cela permettra au corps de comprendre qu'aucune activité physique ne doit être prévue..
  3. Lavez-vous. L'eau froide aide également à calmer les processus internes.
  4. Appelez votre thérapeute et parlez-lui si les étapes ci-dessus n'ont pas fonctionné. Votre médecin pourra vous conseiller sur les médicaments qui abaissent la tension artérielle..
  5. Essayez des médicaments anti-anxiété. Ils peuvent causer de la faiblesse et de la somnolence, alors après la prise - allez vous reposer.

Maladies résultant d'une fréquence cardiaque constamment élevée

Le pouls de 70 battements par minute est tout à fait normal pour toute personne. Mais avoir la capacité de s'élever constamment et rapidement n'est pas la norme. Il est probable que vous ayez une maladie cardiaque génétique ou acquise. La maladie la plus terrible et la plus courante est le syndrome ischémique. Il affecte la fonction thyroïdienne et la fréquence cardiaque. Les maladies courantes dans lesquelles la fréquence cardiaque augmente activement comprennent:

  • Tachycardie. Une forte augmentation des contractions de la fréquence cardiaque, à partir de 90 battements et plus.
  • Hypertension. Augmentation de la pression artérielle de 140 à 90 et plus.
  • Hyperthyroïdie. Maladie hormonale de la thyroïde, dans laquelle la fréquence cardiaque augmente.

La fréquence du pouls de 69 battements par minute est faible ou normale pour la personne moyenne?

Un pouls faible, comme un pouls élevé, n'est pas nécessairement un facteur dans une sorte de maladie. Le plus souvent, cela se produit en raison d'un surmenage, d'une grave dépression nerveuse, de la dévastation d'une personne. Un pouls faible est également observé lorsque l'hémoglobine diminue après un effort physique intense. Elle s'accompagne de symptômes d'étourdissements, de perte de conscience, de faiblesse sévère et de frissons. Si une pression artérielle basse n'est pas typique pour vous, il vaut la peine de prendre les mesures nécessaires à la maison..

  1. Arrêtez d'être nerveux si votre rythme cardiaque diminue à cause d'une dépression nerveuse. N'essayez pas de boire un sédatif, cela ne fera qu'augmenter l'effet d'une baisse du pouls. Ressourcez-vous avec un lavage à l'eau froide.
  2. Sentir que vous perdez conscience - allongez-vous sur le sol ou sur n'importe quel revêtement et levez les jambes. Ceci est fait pour que le sang circule plus rapidement vers le cerveau..
  3. Boire du thé fort, sucré et chaud.
  4. Consultez votre médecin si votre état ne change pas.

Maladies résultant d'une impulsion basse constante

Nous vous rappelons qu'un pouls faible n'indique pas toujours une maladie. Il pourrait tomber à cause du stress, du surmenage, de la peur. Mais, si l'impulsion basse est de forme constante. Tu te sens mal et faible tout le temps, c'est peut-être une maladie.

  • Hypotension. Trouble de la pression artérielle. Cela signifie que le sang passe à travers les valves du cœur à faible intensité, le cœur ne fonctionne pas bien..
  • Anémie. Avec l'anémie, la pression artérielle baisse. Une personne développe un essoufflement, une faiblesse musculaire, de la fatigue.

Une fréquence cardiaque de 68 battements est normale pour un athlète, et comment la mesurer vous-même?

69 battements par minute, le cœur de l'athlète vient de fléchir. Oui Oui exactement. Les skieurs professionnels, les coureurs et les nageurs sont capables de s'échauffer à une fréquence cardiaque de 69 battements par minute. En même temps, ils peuvent amener la fréquence du pouls à 190-210 battements et y travailler pendant un temps long / court. Et puis récupérez en 1 minute à 120-110 battements.

Cela indique leur condition physique accrue et leur charge cyclique sur le cœur. Lors de l'entraînement d'athlètes professionnels, de coureurs amateurs, de filles de fitness, il est important de mesurer le pouls. Pourquoi? - pour ne pas enfoncer le cœur d'une personne, l'amenant au surmenage ou même à la perte de conscience d'une charge lourde.

Comment puis je faire ça?

  1. En utilisant la méthode ancienne et familière: compter avec votre main tenant votre cou. Trouvez le pouls dans l'artère du cou. Comptez-le dans les 6 secondes. Multipliez ensuite le chiffre obtenu par 10. Vous pouvez ainsi déterminer plus précisément le pouls immédiatement après l'exercice.
  2. Portez votre cardiofréquencemètre. C'est le capteur fourni avec votre montre de sport. Habillé au niveau de la poitrine. Les lectures de fréquence cardiaque sont affichées sur l'écran de la montre.
  3. Utilisation d'un appareil à pression. Un appareil électronique vous montrera la pression et le pouls.

Nous espérons que notre article est devenu informatif et utile pour vous..

N'oubliez pas qu'une fréquence cardiaque de 74 est normale et une fréquence cardiaque de 79 battements par minute est normale. Après tout, tout dépend des caractéristiques de notre corps. De la génétique de nos parents. Nous sommes capables d'influencer et de développer notre muscle cardiaque grâce à un exercice approprié. Les technologies modernes (cardiofréquencemètres, appareils de pression, montres) nous permettent de mesurer notre pouls n'importe où, de suivre sa dynamique et ses statistiques pendant le travail. Nous ne pouvons que l'utiliser et ne pas trop étendre notre cœur.

Soutenez-nous - la seule source de raison en cette période difficile