Rythme cardiaque normal: indicateurs de base

Thrombophlébite

Par combien de contractions notre cœur fait en une minute, vous pouvez découvrir à quel point nous sommes en bonne santé. Par exemple, un rythme cardiaque rapide peut signaler qu'une personne a des problèmes avec le système nerveux et l'immunité. Si le pouls d'une personne a chuté, cela peut être un symptôme d'une augmentation de la pression intracrânienne, d'une hypothermie ou d'un empoisonnement. De nombreux médecins pensent qu'au repos, le cœur d'une personne en bonne santé fait 60 à 80 battements par minute. Mais les résultats d'une étude menée par des scientifiques américains ont montré que pendant tout ce temps, les médecins pouvaient se tromper gravement et ne pas remarquer de signes de développement de maladies graves chez les patients..

Auparavant, on croyait que le cœur humain faisait 60 à 80 battements par minute

La nouvelle découverte des scientifiques américains a été écrite dans la revue scientifique PLOS ONE. Dans le cadre des travaux scientifiques, les chercheurs ont étudié des données sur la fréquence cardiaque d'au moins 92 000 personnes. Tous étaient unis par une moyenne d'âge d'environ 46 ans et qu'ils portaient un bracelet pour suivre leur fréquence cardiaque tout au long de l'année. Il s'avère que la fréquence cardiaque «normale» peut différer d'une personne à l'autre. Si pour une personne, 60 battements par minute est la norme, alors pour une autre, une telle fréquence cardiaque peut être un signal de développement de maladies cardiovasculaires..

Une fréquence cardiaque accrue est appelée tachycardie et une fréquence cardiaque réduite est appelée bradycardie..

Combien de battements par minute un cœur humain?

Au cours de l'étude des données de 92 000 participants à l'étude, il s'est avéré que la fréquence cardiaque chez l'homme fluctue entre 40 et 109 battements par minute. Les scientifiques ont été très surpris par un si large éventail de fréquences cardiaques. Au cours de travaux ultérieurs, il s'est avéré que le cœur des hommes faisait 50 à 80 battements par minute, et celui des femmes - de 53 à 82 battements par minute..

Selon les scientifiques, des facteurs tels que l'âge, le poids corporel et la présence de mauvaises habitudes telles que la consommation excessive d'alcool et le tabagisme peuvent affecter la fréquence cardiaque. À certains moments, les gens subissent des changements dramatiques dans la fréquence des accidents vasculaires cérébraux, et cela est particulièrement vrai pour les femmes. Selon les scientifiques, cela est dû aux changements hormonaux qui se produisent chaque mois. En outre, des changements de fréquence cardiaque ont été observés à différentes saisons de l'année. Par exemple, en janvier, le cœur des gens bat plus vite qu'en juin..

Chaque personne peut avoir sa propre «norme» de fréquence cardiaque

En fin de compte, les scientifiques ont conclu qu'une chose telle qu'un «rythme cardiaque normal» peut ne pas exister du tout. Il s'avère que lorsque le médecin traitant voit que la fréquence cardiaque du patient est de 70 battements par minute et le qualifie de sain, il peut se tromper. Comme mentionné ci-dessus, pour certaines personnes, 60 à 80 battements par minute peuvent vraiment être un indicateur d'un rythme cardiaque normal, mais d'autres personnes, en raison des caractéristiques du corps, peuvent avoir besoin d'une fréquence cardiaque plus intense..

Êtes-vous d'accord avec l'hypothèse des scientifiques? Vous pouvez partager votre opinion dans les commentaires ou dans notre chat Telegram.

Soit dit en passant, sur notre site, il existe de nombreux documents sur la santé du système cardiovasculaire. Par exemple, en septembre 2019, nous avons écrit sur la façon dont les siestes peuvent affecter la santé cardiaque. Mais l'article sur les symptômes avant un arrêt cardiaque soudain est encore plus intéressant. Lecture recommandée!

Sûrement au moins une fois dans notre vie, chacun de nous a réfléchi à ce que c'est que d'avoir un frère ou une sœur jumelle, mais les jumeaux ne sont pas toujours du même sexe. En fait, le phénomène jumeau est l'un des mystères évolutionnaires les plus anciens. Des jumeaux identiques se développent à partir d'un œuf fécondé, qui se divise accidentellement en deux, mais des jumeaux de sexes différents apparaissent lorsque [...]

Le moyen le plus courant de déterminer la concentration de substances dans le corps aujourd'hui est un test sanguin. Il vous permet non seulement de connaître la teneur en vitamines, les niveaux d'hormones et d'autres indicateurs de la santé humaine, mais peut également aider à diagnostiquer les maladies et la présence de virus dangereux. Cependant, cette méthode est invasive, c'est-à-dire qu'elle nécessite une pénétration directe dans le corps, et tout le monde n'est pas souvent [...]

Tout au long de l'histoire de l'existence humaine, les chefs ont imaginé des millions de plats différents, chacun ayant un goût unique. Chaque jour, nous ne mangeons que les plus abordables d'entre eux, comme les pâtes et les boulettes, mais il existe de véritables chefs-d'œuvre culinaires dans le monde que nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre. Je pense que beaucoup d'entre nous ne craindraient pas de sentir le goût des plats de viande chers, [...]

Fréquence cardiaque chez les femmes par âge

Des processus graves et des transformations liées à l'âge ont lieu dans le corps humain tout au long de la vie. Ceux-ci incluent le fonctionnement du système cardiaque, les vaisseaux sanguins, l'équilibre hormonal, la fréquence cardiaque, le pouls. Le changement de ces indicateurs dépend de l'activité physique, des caractéristiques individuelles, des maladies concomitantes. Le pouls chez la femme est déterminé par des indicateurs généralement acceptés qui changent pendant la grossesse.

Concept de fréquence cardiaque

En médecine officielle, il est courant de séparer les concepts de base de la fréquence des contractions du muscle cardiaque et du pouls. Bien que les gens les comparent à tort.

Le pouls normal chez un adulte (femme, homme) est généralement appelé la fréquence de l'augmentation de la largeur de la lumière artérielle, qui est observée avec une activité cardiaque active immédiatement au moment de l'éjection du sang. Il est facilement palpable par contact tactile avec des zones à peau fine du corps. Les exemples incluent les tempes, les coudes, le cou, les poignets..

Si on parle de fréquence cardiaque, elle est représentée par le nombre de mouvements compressibles que les ventricules cardiaques effectuent sur une période de 1 minute.

Intéressant! La pratique montre que la fréquence cardiaque d'une femme de tout âge est généralement égale à la fréquence cardiaque, mais en l'absence de maladies graves.

Lorsque l'arythmie est diagnostiquée, le rythme cardiaque augmente, mais la pulsation diminue considérablement.

La fréquence cardiaque est normale chez les femmes - indicateurs standard

Lorsqu'ils sont examinés par un cardiologue, les patients sont souvent intéressés par ce qu'est le pouls normal. Cet indicateur dépend de toute une série de facteurs dont il faut tenir compte:

  • l'âge de la femme;
  • correspondance du poids à la taille;
  • activité physique (accrue ou insuffisante);
  • maladies en cours, en particulier celles associées à une activité altérée du cœur, du système vasculaire.

Le pouls des femmes par minute, quel que soit l'âge limite, varie entre 60 et 90 battements. Cependant, ces désignations sont généralement acceptées, en raison des caractéristiques physiologiques et de la structure individuelle du corps, elles peuvent différer légèrement..

Indicateurs au repos

La définition standard du pouls chez le beau sexe des jeunes et des âges moyens dans un état complètement calme est normalement déterminée par 60 à 90 battements, comme indiqué précédemment. Mais une telle gamme est représentée dans de larges limites. Pour les filles, 70 à 85 battements / min sont autorisés, pour les femmes plus âgées, ces limites peuvent tomber à 65. Une diminution significative se produit dans les situations suivantes:

  • inactivité;
  • des perturbations et des changements drastiques des niveaux hormonaux;
  • changements dans le travail du cœur, du système nerveux.

Important! De telles transformations dans le corps ont un effet direct sur les contractions du muscle cardiaque..

Caractéristiques de l'état du pouls lors de la marche

Même avec un effort physique insignifiant (squats banaux), surtout s'ils sont irréguliers, la fréquence cardiaque changera certainement par rapport à la fréquence normale d'une femme adulte. La marche normale active le travail de la masse musculaire des bras et des jambes, ce qui nécessite une certaine quantité d'énergie. Dans un contexte de métabolisme et de circulation sanguine accélérés, les tissus sont plus enrichis en oxygène, ce qui entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque.

Lors de la marche rapide, la fréquence cardiaque normale chez les femmes de la catégorie d'âge moyen peut atteindre la limite de 100 battements pendant soixante secondes. Si les contractions de l'organe principal ont augmenté plus haut, il faut comprendre que les charges exercées sur le corps sont trop importantes.

Il est recommandé d'accorder plus d'attention à la santé, de passer à une activité physique modérée, d'adhérer à un mode de vie sain.

Important! Dans de telles situations, il existe un risque de développer une maladie cardiaque, des vaisseaux sanguins. La bonne solution serait de revoir et de modifier le régime alimentaire normal, d'abandonner complètement les mauvaises habitudes et d'éviter les situations stressantes..

Dépendance du rythme cardiaque au yoga

Ce sport est généralement divisé en plusieurs types. Certains exercices visent à harmoniser et à détendre le corps. L'essence des autres réside dans une activité physique accrue, dans l'étude active de la flexibilité maximale. Ce test d'endurance peut entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque. Dans ce cas, le pouls est considéré comme normal chez les femmes de tout âge dans la plage allant jusqu'à 120 battements / min. Si le yoga est effectué correctement, les effets positifs de l'entraînement sont obtenus sous la forme de:

  • restauration du métabolisme;
  • normalisation du flux sanguin;
  • minimiser la quantité de plaques de cholestérol dans les vaisseaux;
  • renforcement de l'immunité;
  • réduire le stress, obtenir une satisfaction et un calme complets;
  • enrichissement en oxygène actif des tissus.

Important! Un pouls de 50 à 60 battements est considéré comme normal pour une femme. Ce résultat est obtenu en peu de temps avec un mode de vie correct et la mise en œuvre d'exercices thérapeutiques.

Fréquence cardiaque la nuit

L'heure quotidienne (matin, soir) est un critère important affectant la variation de la fréquence cardiaque. Dans la phase de sommeil complet, les processus métaboliques ralentiront considérablement.

Les organes internes diminuent leur activité, respectivement, le taux habituel de travail du cœur par minute diminue. La fréquence cardiaque pour tous les âges chez les femmes pendant le repos nocturne est considérée comme une fréquence cardiaque de 40 à 45. Le plus petit nombre de pulsations au repos complet est observé à l'aube, et la fréquence peut être représentée par 30 à 35 contractions en 60 secondes. Une caractéristique similaire du corps féminin s'explique par le fait que le nerf vague est activé, ce qui inhibe la fonction contractile du cœur la nuit.

Normes d'âge du pouls

La fréquence cardiaque admissible pour une femme est étroitement liée aux changements corporels liés à l'âge. Ainsi, au fil des ans, des changements irréversibles sont observés, cela concerne l'endurance du muscle de travail du cœur, l'élasticité vasculaire, le métabolisme, qui prédétermine différentes valeurs de fréquence cardiaque (ce qui est normal - déterminera l'âge).

  1. Les jeunes filles ne sont pratiquement pas soumises aux processus indésirables indiqués. Ils n'ont aucune pathologie du système cardiovasculaire. Si nous parlons de la fréquence cardiaque chez les femmes de moins de 30 ans, elle doit être représentée par les marques suivantes: minimum - 60 battements, maximum - 90 battements, moyenne - 70-85 battements.
  2. En cas d'écart clair par rapport aux valeurs normales, il vaut la peine d'écouter le corps. Il existe un risque élevé d'apparition et de progression de troubles de la conduction impulsionnelle, un dysfonctionnement cardiaque est possible. La fréquence cardiaque du beau sexe, comprise dans la catégorie d'âge des 30 à 45 ans, est caractérisée par une diminution des battements cardiaques en 1 minute. La valeur minimale est considérée comme 60, la valeur maximale est 85.
  3. Le pouls à l'âge de 40-50 ans chez les femmes au repos montre les marques suivantes: la limite supérieure est de 80 contractions cardiaques en 60 secondes, la limite inférieure est de 60 battements en 1 minute. D'après les indications, il s'ensuit qu'à un âge jeune et moyen, la plage de fréquence cardiaque ne diffère pratiquement pas.
  4. Après environ 55 ans, de graves transformations sont observées dans le corps féminin. Le métabolisme ralentit, l'élasticité des organes internes se détériore. En raison d'un mode de vie inapproprié au cours des années précédentes, le cholestérol dangereux est le plus susceptible de se déposer. De tels facteurs contribuent à la perturbation du cœur. La ménopause (l'apparition de la ménopause) joue un rôle important, modifiant radicalement le fonctionnement du corps féminin. La fréquence cardiaque normale au cours de cette période de la vie est considérée comme des indicateurs de l'ordre de 70 à 75 battements / min. À 60-70 ans, un pouls compris entre 60 et 70 battements sera considéré comme normal.

Le tableau généralement accepté avec la fréquence cardiaque chez la femme par âge avec la désignation des limites inférieures et supérieures de fréquence cardiaque:

  • 20-29 ans - un indicateur de 65 à 90 coups;
  • 30–39 ans - un indicateur de 65 à 90 coups;
  • 40–49 ans - un indicateur de 60 à 85 coups;
  • 50-59 ans - un indicateur de 60 à 85 coups;
  • 60–69 ans - un indicateur de 60 à 80 coups;
  • 70 ans - un indicateur de 60 à 70 coups.

L'interprétation des résultats obtenus dans chaque cas particulier implique de prendre en compte la physiologie du corps de la femme, en fonction du seuil d'âge.

Caractéristiques du pouls pendant la grossesse

Une femme, lorsqu'elle porte un bébé, ne doit pas avoir peur d'un rythme cardiaque gonflé. Ce processus est facile à expliquer, car le corps est soumis à un stress colossal dû à l'apport d'oxygène, nutriments nécessaires au développement normal de substances utiles du fœtus en développement. Le pouls d'une femme enceinte s'accélère en raison de la formation et du développement de vaisseaux sanguins supplémentaires, ce qui est caractéristique de sa position.

Il existe des tableaux standard dans lesquels la fréquence cardiaque normale des femmes enceintes est déterminée, elle varie en moyenne de 70 à 80 battements cardiaques en 60 secondes. Avec le début du deuxième trimestre, l'indicateur augmente considérablement. Déjà au troisième trimestre, la fréquence cardiaque peut dépasser 100 battements.

Incohérence de la fréquence cardiaque avec les indicateurs moyennés

De nombreuses raisons provoquent une diminution ou une augmentation de la fréquence cardiaque avec un écart correspondant par rapport à la norme. Ils partent d'un changement banal d'heure de la journée, de la performance d'une activité physique accrue, et se terminent par une restructuration du corps féminin liée à l'âge, des pathologies progressives à risque.

Si la fréquence cardiaque ne correspond pas aux normes généralement acceptées, ce qui s'accompagne d'autres symptômes alarmants, vous devez contacter les spécialistes qui fourniront des soins médicaux qualifiés. L'automédication peut compliquer la maladie en cours.

Impulsion rapide

Une condition dans laquelle la fréquence cardiaque dépasse 100 battements / min à un état de repos absolu est appelée tachycardie. Un pompage sanguin accéléré se produit dans le corps, ce qui entraîne une privation d'oxygène, ce qui est dangereux pour les organes et les systèmes internes. Le muscle cardiaque souffre énormément, ce qui s'accompagne de:

  • assombrissement des yeux, vertiges;
  • douleur dans la région thoracique;
  • essoufflement sévère;
  • rythme cardiaque rapide.

Important! Il existe une tachycardie physiologique, qui se manifeste sur fond d'explosions émotionnelles, d'efforts physiques excessifs. Habituellement, il n'entraîne pas les symptômes indiqués ci-dessus, il se caractérise par une soudaineté et une irrégularité. Dans de rares cas, des évanouissements, une perte de conscience se produisent.

La tachycardie n'est pas représentée en médecine comme une maladie distincte, mais plutôt comme un symptôme associé à une maladie d'un certain organe ou système du corps. Il se manifeste dans un certain nombre de cas:

  • dystonie végétative-vasculaire, conditions névrotiques;
  • pathologies cardiaques - angine de poitrine, maladie valvulaire;
  • colique rénale;
  • dysfonctionnement du système endocrinien sous forme de diabète sucré, thyrotoxicose;
  • infections qui provoquent une température corporelle élevée;
  • perte de sang sévère, anémie;
  • l'utilisation d'hormones stimulant la thyroïde, de norépinéphrine, de diurétiques, de corticostéroïdes pour des raisons médicales;
  • développement de l'oncologie;
  • accident vasculaire cérébral, troubles du système nerveux central.

Les premiers secours sont représentés par de telles actions:

  • lavage à l'eau froide;
  • retenir votre souffle après une profonde inspiration (répétez plusieurs fois);
  • relaxation complète du corps, allongé.

Si de telles actions élémentaires n'ont pas soulagé l'état de la femme et que le pouls est toujours nettement supérieur aux limites admissibles, un appel urgent pour une ambulance est inévitable..

Une forte diminution de la fréquence cardiaque

Lorsque le nombre de battements cardiaques est inférieur à la limite inférieure acceptable pour un âge donné, il est courant de diagnostiquer la bradycardie. Cette condition ne se manifeste pas par des symptômes vifs, mais la femme ressent une faiblesse générale, accompagnée de vertiges. Il arrive un état semi-faible avec délire et convulsions. Une forte diminution du pouls se produit avec de telles maladies:

  • septicémie, intoxication sévère;
  • myocardite, infarctus du myocarde;
  • diagnostic de type abdominal, hépatite;
  • hypothyroïdie;
  • lésions rénales pathologiques, accompagnées d'urémie;
  • hypokaliémie, hypercalcémie;
  • lésions ulcéreuses du tube digestif;
  • les maladies du cerveau, accompagnées d'une pression intracrânienne élevée, par exemple, une lésion cérébrale traumatique, une hémorragie, un œdème cérébral, une méningite;
  • utilisation à long terme de morphine, d'antihypertenseurs, de glycosides cardiaques.

À la maison, avec la bradycardie, vous devriez utiliser les vieux conseils éprouvés. Des exercices légers, un petit bain chaud, un thé chaud ou une promenade au grand air amélioreront votre bien-être général.

Un changement périodique du pouls d'une femme de 35 à 40 ans et de la vieillesse après cinquante, 60 ou 70 ans aidera à détecter en temps opportun l'apparition de maladies graves et à prévenir leur progression. Un signe alarmant est un écart régulier ou stable des indicateurs de fréquence cardiaque par rapport à la norme établie. S'il s'accompagne de sensations douloureuses supplémentaires, d'un malaise général, un examen par un médecin est indiqué.