Quelle est la fréquence cardiaque fœtale par semaine, quand pouvez-vous entendre

Vasculite

Le rythme cardiaque d'un bébé à naître est le son le plus agréable et le plus attendu pour une femme enceinte. Cela signifie le début d'une nouvelle vie, l'espoir et la joie d'une future maternité. Mais à part cela, le rythme cardiaque d'un enfant peut en dire long sur sa santé..

Moment de la détection et fréquence cardiaque fœtale

Il est possible de détecter le rythme cardiaque du bébé dès les premiers stades. À l'aide d'un capteur à ultrasons abdominal conventionnel, le médecin déterminera les battements cardiaques à 5 semaines de grossesse, et le capteur vaginal vous permettra de le faire dès 3-4 semaines, c'est-à-dire presque immédiatement après le premier accident vasculaire cérébral d'un petit cœur (voir calcul de l'âge gestationnel - calculatrice).

La fréquence cardiaque fœtale varie non seulement en fonction de son activité, mais également avec la durée de la grossesse.

  • Pour une période de 6 à 8 semaines, la fréquence des battements est de 110 à 130 par minute
  • de 8 à 11 semaines peuvent passer à 190 impacts
  • à partir de 11 semaines, il se maintient dans l'intervalle de 140 à 160 battements, avec de légers écarts dans un sens ou dans l'autre.
l'âge gestationnelnombre de coups / min.
4-6 semaines80-85
6 semaines100-130
7 semaines130-150
8 semaines150-170
9 semaines170-190
10 semaines170-190
11 semaines140-160
12-40 semaines140-160

Le médecin évalue non seulement la fréquence cardiaque fœtale par semaine, mais prend également en compte des facteurs supplémentaires (maladies de la mère et de l'enfant, temps d'écoute et phase d'activité du bébé).

Causes des troubles du rythme cardiaque

Les premières semaines de grossesseDe 12 semaines de gestation à l'accouchementAccouchement
Fréquence cardiaque inférieure à 120 battements par minute
  • Court terme (moins de 4 semaines)
  • État normal de l'embryon (100-130 battements par minute)
  • Avec une fréquence inférieure à 80 AVC - risque de fausse couche
  • Hypoxie fœtale chronique
  • Réponse fœtale à la compression du cordon
  • Hypoxie fœtale chronique ou aiguë
  • Compression du cordon ombilical au moment de la contraction
Fréquence cardiaque supérieure à 170 battements par minute
  • Plus souvent - une variante de la norme
  • Parfois - une violation de la placentation
  • La réaction du fœtus à ses propres mouvements, le stress de la mère
  • Hypoxie fœtale chronique
  • Hypoxie fœtale chronique ou aiguë
  • Réaction à l'agitation ou à la contraction
Tonalités sourdes et difficiles à entendre
  • Capteur à ultrasons à court terme ou obsolète
  • Obésité maternelle
  • Malformations cardiaques et vasculaires du fœtus
  • Obésité maternelle
  • Insuffisance féto-placentaire
  • Placenta situé sur la paroi antérieure (présentation)
  • Polyhydramnios ou faible niveau d'eau
  • Emplacement peu pratique du fœtus pour l'écoute
  • Malformations du cœur ou des vaisseaux sanguins
  • Contractions actives
  • Hypoxie foetale
Absence de rythme cardiaque fœtal
  • Capteur à ultrasons à court terme ou obsolète
  • Grossesse gelée
  • Commencer l'avortement
  • Capteur CTG défectueux ou mauvais endroit d'auscultation
  • Mort fœtale prénatale
  • Capteur CTG défectueux ou mauvais endroit d'auscultation
  • Mort fœtale prénatale

Pourquoi déterminer le rythme cardiaque fœtal?

Établir le fait de développer une grossesse

Après le premier retard de la menstruation et l'apparition de deux bandes chéries, la femme enceinte passe généralement une échographie. À l'aide d'appareils modernes, déjà dans la troisième semaine de grossesse, vous pouvez entendre les battements fréquents du cœur d'un petit embryon. Si, lors de la première échographie, le rythme cardiaque du fœtus n'est pas entendu s'il y a un ovule dans l'utérus, ce n'est pas une raison de paniquer. Habituellement, lors du réexamen une semaine plus tard, l'embryon cultivé vous permet d'entendre les battements de son cœur. Mais dans certains cas, le rythme cardiaque n'apparaît pas et l'ovule est déformé. Cette condition s'appelle une grossesse gelée. Dans ce cas, à l'aide de médicaments hormonaux, un avortement médicamenteux (complications) est pratiqué et une nouvelle tentative de grossesse est recommandée après 3-6 mois.

Évaluation de la santé fœtale

Le cœur du bébé réagit aux moindres changements dans le monde qui l'entoure. Le stress, la maladie ou l'activité physique de la mère, l'état de sommeil ou d'activité du fœtus, la concentration d'oxygène dans l'air ambiant se reflètent instantanément dans la fréquence cardiaque. Mais ces changements sont temporaires. Si le cœur bat trop vite pendant une longue période, cela indique une violation de l'apport sanguin au fœtus, ce que l'on appelle l'insuffisance placentaire. Le plus souvent, c'est chronique. Dans de rares cas, les capacités compensatoires du bébé sont épuisées, le cœur commence à battre plus lentement que la normale, ce qui indique une aggravation de son état. Dans de tels cas, une livraison d'urgence est souvent nécessaire. Le choix du traitement dépend en grande partie de la semaine où le rythme cardiaque fœtal est devenu pathologique..

Surveillance de l'état du fœtus pendant le travail

Au moment de l'accouchement, l'enfant subit un stress, une compression et une carence en oxygène considérables. Dans la plupart des cas, son système cardiovasculaire résout avec succès ces difficultés. Mais parfois, il y a un clampage du cordon ombilical, un décollement placentaire ou d'autres conditions d'urgence nécessitant une attention médicale immédiate. Ainsi, lors de l'accouchement, la fréquence cardiaque du bébé est vérifiée après chaque contraction afin de ne pas manquer les signes d'un début de manque aigu d'oxygène..

Méthodes d'écoute du rythme cardiaque fœtal

C'est la toute première méthode utilisée pendant la grossesse. Lors de la conduite d'une étude, en plus de déterminer la fréquence cardiaque, le médecin évalue la taille du fœtus, l'état du placenta et donne une conclusion complète. Écoutez particulièrement attentivement les bruits cardiaques et étudiez la structure du cœur avec des malformations chez une femme enceinte et la naissance d'enfants présentant des anomalies du système cardiovasculaire dans le passé. Il est très important d'identifier les anomalies dans la structure et le travail du cœur avec des infections transmises par la mère pendant la grossesse.

Auscultation

Il s'agit d'écouter les bruits du cœur à l'aide d'un stéthoscope obstétrique spécial. Il est possible de déterminer le rythme cardiaque de cette manière, à partir de 18-20 semaines de grossesse. Un médecin expérimenté peut utiliser un tube pour déterminer la fréquence cardiaque approximative, la clarté des tonalités et l'endroit où elles sont le mieux entendues. Mais même une personne sans formation médicale est capable de détecter les bruits cardiaques et de compter leur nombre par minute à l'aide d'un chronomètre..

Dans certains cas, l'auscultation avec un stéthoscope est difficile voire impossible:

  • femme enceinte en surpoids
  • lorsque le placenta est situé sur la paroi antérieure de l'utérus (alors le bruit vasculaire interfère avec l'auscultation)
  • avec trop peu ou trop de liquide amniotique

Cardiotocographie (CTG)

Une méthode très informative pour évaluer le rythme cardiaque du bébé. Avec l'aide de cette procédure, il est possible dans les premiers stades d'identifier le manque d'oxygène du fœtus et de prendre les mesures appropriées (voir décodage du CTG fœtal pendant la grossesse).

Le dispositif CTG est un capteur à ultrasons qui envoie et capte les signaux réfléchis du cœur du fœtus. Tous les changements de fréquence cardiaque sont enregistrés sur bande. Avec le capteur principal, un capteur de contraction utérine est également installé. Il montre l'activité de l'utérus, ce qui est particulièrement important lors de l'accouchement..

Dans les appareils de ces dernières années, il existe des capteurs spéciaux pour les mouvements du fœtus, parfois à l'aide d'un bouton séparé, une femme enceinte peut les réparer elle-même. Toutes les informations des capteurs sont affichées sur la bande. La durée de la procédure CTG est de 50 à 60 minutes. Ce temps est généralement suffisant pour saisir les moments d'activité et de sommeil du bébé. Dans des cas particuliers, les capteurs sont fixés sur le ventre de la femme enceinte et laissés pendant une journée.

Pour l'analyse de la fréquence cardiaque fœtale, l'âge gestationnel joue un rôle très important. La première étude CTG est réalisée après 32 semaines, car les données ne seront pas informatives avant cette date. C'est après 31 à 32 semaines qu'un lien se forme entre l'activité motrice et l'activité cardiaque du fœtus. Habituellement, pendant la grossesse, une femme subit deux CTG (à 32 semaines et immédiatement avant l'accouchement). Selon les indications, le CTG peut être effectué un nombre illimité de fois, car la procédure est inoffensive.

La bande CTG est déchiffrée par un médecin qui compare les résultats de cette étude avec les données d'échographie et d'analyses. En soi, la cardiotocographie n'est pas une source de diagnostic définitif..

"Bon" CTG comprend les paramètres suivants

  • fréquence cardiaque fœtale en moyenne de 120 à 160 battements par minute.
  • en réponse aux mouvements, la fréquence cardiaque augmente
  • il n'y a pas de réduction de la fréquence cardiaque ou ils sont présents en quantités minimes

L'appareil analyse indépendamment tous ces paramètres et donne le résultat sous la forme d'un indice de bande passante mémoire spécial. Normalement, il ne dépasse pas un. Mais de nombreux autres facteurs affectent le travail du cœur du bébé, que seul un médecin peut évaluer..

Raisons du "mauvais" CTG

  • L'hypoxie fœtale (manque d'oxygène) est la cause la plus fréquente de modifications du CTG.

Si le bébé manque d'air, son cœur commence à travailler dur, la fréquence des contractions augmente. En réponse à une contraction ou à son propre mouvement, le bébé peut réagir en ralentissant le rythme cardiaque, ce qui n'est pas non plus la norme..

  • Le fait de presser le cordon ombilical contre la tête ou les os du fœtus entraîne des modifications à court terme de la bande. Ils ont la même apparence que dans la privation d'oxygène, mais l'enfant se sent bien et ne manque pas d'oxygène..
  • Capteurs mal connectés

Si, en écoutant le rythme cardiaque du fœtus, son hypoxie est détectée, confirmée par d'autres méthodes, le médecin prescrit un traitement ou procède à un accouchement d'urgence (en fonction de la période et de l'état du fœtus).

Échocardiographie

L'échocardiographie est utilisée entre 18 et 28 semaines de gestation uniquement si un enfant est suspecté de développer des malformations cardiaques. Il s'agit d'une méthode par ultrasons qui étudie les caractéristiques du flux sanguin et de la structure du cœur. Il est affiché si:

  • la femme a déjà des enfants atteints de malformations cardiaques
  • la mère elle-même a des malformations cardiaques congénitales
  • maladies infectieuses transférées au cours de cette grossesse, en particulier au 1er trimestre
  • femme de plus de 38 ans
  • une femme enceinte a le diabète
  • retard de croissance intra-utérin
  • malformations détectées chez le fœtus dans d'autres organes et on soupçonne l'apparition de malformations cardiaques congénitales

La méthode d'échocardiographie est également utilisée comme échographie bidimensionnelle, et d'autres modes d'un scanner à ultrasons sont utilisés: l'échographie unidimensionnelle et le mode Doppler. Une telle combinaison de techniques permet d'étudier en profondeur à la fois la structure du cœur et la nature du flux sanguin dans les gros vaisseaux..

Est-il possible de déterminer le sexe du bébé par rythme cardiaque?

La plupart des femmes occupent une position intéressante, et même certains professionnels de la santé pensent que le sexe du bébé peut être déterminé par la fréquence des battements de cœur du bébé dans l'utérus. Pour une raison quelconque, on croit que le cœur des filles «bat», c'est-à-dire qu'il bat 150 à 160 fois par minute, tandis que les garçons ont une fréquence de contractions de 135 à 150 battements. Cette hypothèse n'a pas de base scientifique, de sorte que le sexe de cette manière ne peut être deviné qu'avec 50% de confiance..

La fréquence cardiaque fœtale reflète la capacité du corps à faire face à une carence en oxygène. Le sexe n'affecte en aucun cas cette capacité. Si la femme enceinte veut savoir à l'avance quelle couleur de couches acheter, vous pouvez contacter un bon spécialiste en échographie qui peut déterminer le sexe du bébé avec une grande précision..

Entendez-vous vous-même le rythme cardiaque du fœtus??

Si la femme enceinte a le désir d'écouter le cœur de son bébé, il n'est pas nécessaire de faire une visite extraordinaire à la clinique prénatale. Il existe plusieurs façons d'écouter le son de la vie en évolution..

Stéthoscope

Auscultation avec un stéthoscope obstétrique pour l'accès à absolument tout le monde. Cela nécessite une sonde obstétricale (qui coûte très peu) et une assistante attentive et patiente. S'il n'est pas médecin, il est peu probable qu'il puisse entendre le cœur avant 25 semaines de grossesse..

L'essentiel est l'entraînement quotidien. Puis un jour, un mari, une mère ou un autre propriétaire d'un stéthoscope pourra entendre les sons tant attendus d'un battement de cœur. Il est important d'apprendre à les distinguer des sons du mouvement fœtal, du pouls ou du péristaltisme de la mère..

Doppler foetal - détecteur de fréquence cardiaque

S'il n'y a pas de temps pour vous entraîner à l'auscultation, vous pouvez acheter un détecteur à ultrasons portable - doppler fœtal. Cet appareil fonctionne sur le principe d'un appareil CTG conventionnel, mais n'écrit pas d'image graphique sur film. Souvent, les écouteurs sont vendus avec l'appareil pour une écoute confortable. Vous pouvez entendre le rythme cardiaque avec cet appareil déjà à 8-12 semaines, mais les médecins recommandent de l'utiliser beaucoup plus tard, si nécessaire, l'étude ne devrait pas durer plus de 10 minutes.

Avantages d'un doppler portable:Inconvénients d'un doppler portable:
  • la capacité d'écouter le rythme cardiaque du fœtus à 12 semaines de grossesse
  • facilité d'utilisation
  • la capacité d'une femme enceinte à entendre seule le travail du cœur, sans assistant
  • prix élevé
  • restrictions d'utilisation.

Malgré la sécurité de la dopplerométrie, dans tout ce que vous devez observer la mesure et ne pas utiliser l'appareil souvent et pendant longtemps

Avec ton oreille contre ton ventre

Quand le rythme cardiaque fœtal est-il entendu dans l'oreille? En fin de grossesse (après 30 semaines), vous pouvez vous assurer que le rythme cardiaque du fœtus est normal en plaçant simplement votre oreille contre le ventre de la femme enceinte, mais dépend de la graisse corporelle de la femme. Vous devez écouter le cœur du bébé à un endroit spécifique de l'abdomen, en fonction de l'emplacement du fœtus dans l'utérus. Si le bébé est couché avec la tête baissée, son cœur est mieux entendu sous le nombril de la femme, du côté du dos du bébé. Avec la présentation du siège, il est préférable d'écouter les tons au-dessus du nombril. Si la grossesse est multiple, le cœur de chaque enfant est entendu dans différentes parties de l'abdomen.

Les cas de pathologies graves qui provoquent des troubles du rythme cardiaque sont assez rares. La nature a décrété que l'écrasante majorité des grossesses se terminait par la naissance d'un enfant absolument en bonne santé et à part entière. Par conséquent, parallèlement à l'observation d'un médecin, vous devez écouter la vie qui naît à l'intérieur et vous réjouir de la future maternité..

Rythme cardiaque fœtal - indicateurs de la norme, méthodes de contrôle, pathologie

Le site fournit des informations de base à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Lorsque le fœtus bat son cœur?

Les lectures de la fréquence cardiaque fœtale sont l'une des caractéristiques fondamentales d'une grossesse normale et de la vitalité de l'enfant à naître. C'est pourquoi les obstétriciens surveillent constamment la fréquence cardiaque et le développement du système cardiovasculaire fœtal..

Sans l'utilisation d'équipement de haute technologie, les premiers battements cardiaques fœtaux peuvent être entendus avec un stéthoscope au plus tôt 18-20 semaines de grossesse. Au début de la grossesse, il est devenu possible d'évaluer l'état du cœur et d'écouter les battements cardiaques uniquement après l'invention de l'échographie.

Le cœur est posé chez le fœtus à la 4ème semaine, à ce moment il s'agit d'un tube creux, et au début de la 5ème semaine apparaissent les premières contractions du futur cœur de l'enfant. Lors de l'utilisation d'un capteur à ultrasons transvaginal, il est possible de les écouter lors de l'examen du fœtus à 5-6 semaines, et lors de l'utilisation d'un capteur transabdominal - pas avant 6-7 semaines.

Fréquence cardiaque fœtale par semaine

Méthodes de contrôle du rythme cardiaque fœtal

Écoute

L'écoute, ou auscultation, du rythme cardiaque fœtal se fait avec un stéthoscope obstétrical (un petit tube avec un large entonnoir). Cette façon d'écouter ne devient possible qu'à partir de 20 (moins souvent à partir de 18) semaines de grossesse.

L'écoute du rythme cardiaque fœtal avec un stéthoscope est réalisée avec la femme enceinte allongée (sur le canapé) à travers la paroi abdominale de la mère à chaque visite chez l'obstétricien-gynécologue. Les palpitations sont entendues sous la forme de doubles battements rythmiques distincts. Dans ce cas, le médecin détermine leurs caractéristiques:

  • la fréquence;
  • rythme;
  • caractère (clair, net, étouffé, sourd);
  • le point de mieux écouter les bruits du cœur.

Tous ces indicateurs reflètent l'activité vitale et l'état du fœtus. À partir de la meilleure écoute du rythme cardiaque, le médecin peut déterminer la position de l'enfant:
  • avec une présentation de la tête, ce point est déterminé sous le nombril de la mère (à droite ou à gauche);
  • avec présentation transversale - à droite ou à gauche au niveau du nombril de la mère;
  • avec présentation de la culasse - au-dessus du nombril.

À 24 semaines de grossesse multiple, les battements cardiaques sont entendus après 24 semaines dans différentes parties de l'utérus.

L'écoute des battements cardiaques fœtaux avec un stéthoscope obstétrical est également effectuée pendant le travail (toutes les 15 à 20 minutes). Dans ce cas, le médecin surveille leurs performances avant et après la contraction ou chaque tentative. Cette surveillance de la fréquence cardiaque fœtale permet aux spécialistes d'évaluer la réponse corporelle de l'enfant aux contractions utérines..

Dates précoces
Les premiers battements cardiaques fœtaux peuvent être entendus à l'aide d'une échographie avec un capteur transvaginal dès 5 ou 6 semaines de grossesse, et lors de l'utilisation d'un capteur trasabdominal - à 6-7 semaines. À ces moments, le médecin détermine le nombre de battements cardiaques fœtaux et leur absence peut indiquer une grossesse manquée. Dans de tels cas, il est recommandé à la femme enceinte de subir une deuxième échographie dans les 5 à 7 jours pour confirmer ou infirmer ce diagnostic..

Trimestre II et III
Lors de la réalisation d'une échographie à ces stades de la grossesse, le médecin évalue non seulement le nombre de battements cardiaques, mais également leur fréquence et l'emplacement du cœur dans la poitrine de l'enfant à naître. À ce stade de la grossesse, la fréquence cardiaque dépend de divers facteurs: les mouvements du bébé à naître, l'activité physique de la mère, divers facteurs externes (froid, chaleur, toutes sortes de maladies). Pour identifier d'éventuelles malformations du cœur fœtal, une technique telle qu'une «coupe» à quatre chambres est utilisée. Cette échographie du cœur fœtal permet de «voir» la structure des oreillettes et des ventricules du cœur. L'utilisation de cette technique d'échographie permet de détecter environ 75% des malformations cardiaques congénitales.

Cardiotocographie

Échocardiographie

L'échocardiographie est une technique d'échographie qui examine les caractéristiques structurelles du cœur et du flux sanguin dans ses différentes parties. Cette procédure de diagnostic est la plus indicative à 18-28 semaines de grossesse..

L'échocardiographie n'est prescrite que si des anomalies cardiaques possibles sont identifiées ou suspectées.

Les indications:

  • la présence de malformations cardiaques congénitales chez la mère;
  • les enfants souffrant de malformations cardiaques de grossesses précédentes;
  • maladies infectieuses chez une femme enceinte;
  • diabète sucré chez la mère;
  • grossesse après 38 ans;
  • la présence de défauts dans d'autres organes du fœtus ou un soupçon de présence de malformations cardiaques congénitales;
  • retard de croissance intra-utérin.

Lors de l'échocardiographie, non seulement l'échographie bidimensionnelle habituelle est utilisée, mais d'autres modes du scanner à ultrasons sont également utilisés: le mode Doppler et l'échographie unidimensionnelle. Cette combinaison de techniques permet non seulement d'étudier la structure du cœur, mais également d'étudier la nature du flux sanguin et des gros vaisseaux..

Détecteur de fréquence cardiaque fœtale

Les détecteurs de fréquence cardiaque fœtale à ultrasons peuvent être utilisés pour déterminer le nombre et la nature des battements cardiaques fœtaux à tout moment: non seulement pour prévenir la pathologie, mais aussi pour calmer la mère qui, en les entendant, apprécie les battements cardiaques du futur bébé.

Ces appareils sont absolument sûrs à utiliser et pratiques à utiliser dans un hôpital et à la maison (avec l'autorisation d'un médecin). Le fonctionnement de cet appareil est basé sur l'effet Doppler (c'est-à-dire basé sur la détermination de la fréquence cardiaque fœtale en analysant les réflexions d'ondes ultrasonores des organes du bébé). Ils permettent une détection rapide des arythmies cardiaques et ont un effet calmant sur l'état psycho-émotionnel de la mère..

Les détecteurs à ultrasons de la fréquence cardiaque fœtale peuvent détecter le rythme cardiaque d'un bébé dès 8 à 12 semaines de gestation, mais la plupart des obstétriciens recommandent de les utiliser après le premier trimestre. La durée d'une étude ne doit pas dépasser 10 minutes.

Pathologie du rythme cardiaque fœtal

Cardiopalmus

Un rythme cardiaque fœtal rapide (ou tachycardie) est une condition dans laquelle une augmentation de la fréquence cardiaque de plus de 200 battements / minute est détectée.

Un rythme cardiaque fœtal rapide avant la 9e semaine de grossesse peut indiquer à la fois l'état d'agitation de la mère et le développement d'une hypoxie fœtale et la menace de complications plus graves. Une pièce bouchée, le stress physique, l'anémie ferriprive, l'anxiété ne sont pas tous des facteurs externes qui peuvent provoquer des battements cardiaques plus fréquents chez le fœtus. Dans de tels cas, le médecin recommandera définitivement à la femme de subir un deuxième examen..

Dans certains cas, une augmentation de la fréquence cardiaque chez le fœtus est associée au développement d'une hypoxie chez lui, ce qui entraîne diverses complications supplémentaires (malformations, retard de développement, pathologie du cordon ombilical ou du placenta). Dans de tels cas, le médecin prescrira à la femme les études supplémentaires nécessaires et un traitement..

Une augmentation de la fréquence cardiaque de 15 battements par minute pendant 15 à 20 secondes pendant l'accouchement indique une réaction normale du bébé à naître à un examen vaginal, qui est effectué par un obstétricien-gynécologue. Dans certains cas, les obstétriciens utilisent cette réaction du fœtus comme test de son bien-être..

Battements de cœur étouffés

Parfois, l'écoute de sons cardiaques fœtaux sourds peut être associée à l'obésité maternelle.

Dans d'autres cas, un rythme cardiaque fœtal étouffé peut indiquer:

  • insuffisance foetale-placentaire;
  • hypoxie fœtale prolongée;
  • eau haute ou basse;
  • présentation du siège du fœtus;
  • l'emplacement du placenta sur la paroi antérieure de l'utérus;
  • augmentation de l'activité motrice fœtale.

Rythme cardiaque faible

Un rythme cardiaque fœtal faible indique une hypoxie chronique croissante qui menace la vie du fœtus. Dans les premiers stades, un rythme cardiaque faible du fœtus peut servir de signal de menace d'interruption de grossesse, mais parfois cette condition n'est que le résultat d'une erreur d'établissement de l'âge gestationnel.

Un rythme cardiaque faible au cours des trimestres II et III peut indiquer une hypoxie fœtale prolongée. Il apparaît après une période de tachycardie et se caractérise par une forte diminution du nombre de contractions cardiaques (moins de 120 battements / minute). Dans certains cas, cette condition peut devenir une indication pour une livraison chirurgicale urgente..

Le rythme cardiaque fœtal ne peut pas être entendu

Si le rythme cardiaque fœtal n'est pas entendu avec une taille d'embryon de 5 mm ou plus, les obstétriciens-gynécologues diagnostiquent une "grossesse non développée". La plupart des cas de grossesses non développées sont détectés précisément avant la 12e semaine de grossesse..

Dans certains cas, l'absence de rythme cardiaque fœtal est observée lorsqu'une échographie de l'ovule est détectée en l'absence d'embryon - cette condition est appelée anembryonie. Cela indique que la mort de l'embryon est survenue à une date antérieure ou qu'elle n'a pas commencé du tout.

Dans de tels cas, la femme se voit prescrire un deuxième examen échographique après 5 à 7 jours. En l'absence de palpitations et à des examens répétés, le diagnostic de «grossesse non développée (anembryonie)» est confirmé; une femme se voit prescrire un curetage de l'utérus.

La mort foetale peut être indiquée par l'absence de battements cardiaques chez le fœtus entre 18 et 28 semaines de gestation. Dans de tels cas, l'obstétricien-gynécologue décide de procéder à un accouchement artificiel ou à une chirurgie fœtale.

Est-il possible de déterminer le sexe de l'enfant par le rythme cardiaque fœtal?

Il existe plusieurs méthodes populaires pour déterminer le sexe d'un enfant par le rythme cardiaque du fœtus, mais les médecins les réfutent.

Une de ces méthodes suggère d'écouter la fréquence cardiaque fœtale. Chez les garçons, selon les adeptes de cette technique, le cœur bat plus rythmiquement et clairement, et chez les filles, il est plus chaotique, et le rythme du rythme cardiaque ne coïncide pas avec celui de la mère..

Selon la deuxième technique folklorique similaire, le sexe du bébé peut indiquer l'emplacement du rythme cardiaque. Entendre un ton à gauche signifie qu'une fille va naître et à droite un garçon.

La troisième technique populaire dit que le nombre de battements cardiaques peut indiquer le sexe du bébé, mais il existe tellement de versions de cette méthode qu'elles sont devenues très déroutantes. Certains soutiennent que les filles devraient avoir plus de 150, puis moins de 140 battements par minute, et le cœur des garçons bat plus de 160 battements par minute, puis environ 120. Le moment exact de ces tests varie également..

Bien que ces méthodes soient divertissantes, elles ne sont guère plus qu'un jeu de devinettes. Toutes ces méthodes sont complètement réfutées par des faits scientifiquement prouvés, indiquant que le nombre de contractions cardiaques est affecté par:

  • l'âge gestationnel;
  • la position du corps de la mère en écoutant le rythme cardiaque;
  • activité motrice et émotionnelle de la mère;
  • l'état de santé du bébé à naître et de la mère.

La recherche médicale confirme qu'il est possible de connaître le sexe de l'enfant à naître avec une précision de 100% uniquement avec une méthode spéciale, au cours de laquelle du liquide amniotique ou un morceau de tissu du placenta est prélevé pour la recherche.

La fréquence cardiaque fœtale est normale

La naissance d'une nouvelle vie, le battement d'un petit cœur... Quoi de plus merveilleux et de plus surprenant quand deux cœurs battent dans un corps féminin pendant la grossesse: le cœur d'une future maman et son bébé?

Écoute du rythme cardiaque fœtal

Une grossesse normale dure 38 à 40 semaines. Mais déjà dans la troisième semaine de développement intra-utérin, le cœur du futur homme est posé. Parfois, une femme n'est pas encore au courant de sa grossesse et un petit cœur commence déjà à se former.

La période de la deuxième à la dixième semaine est la plus importante pour l'enfant à naître, car c'est pendant cette période que tous les organes et systèmes se forment, y compris le système cardiovasculaire. La santé du futur bébé, le travail de ses organes internes, y compris le cœur, dépendent du déroulement de cette période..

Comment se forme le cœur d'un enfant? Caractéristiques de sa structure intra-utérine

Formation du cœur de l'enfant

Au cours de la troisième semaine de grossesse, le rudiment du cœur se forme, au début, c'est un tube creux, mais au bout de 8 à 9 semaines, il devient à quatre chambres. Mais il existe également des différences dans la structure du cœur. Intra-utérin entre les oreillettes, il y a une fenêtre ovale - c'est l'ouverture reliant les oreillettes et les deux principaux vaisseaux cardiaques - l'aorte et l'artère pulmonaire sont reliées par le canal botalle.

Ces caractéristiques fonctionnelles contribuent au fait que le fœtus reçoit plus de sang oxygéné du corps de la mère, ou plutôt des vaisseaux du placenta. Après la naissance de l'enfant, la fenêtre ovale se ferme pendant les 6 premiers mois de la vie et le canal botalle fonctionne normalement jusqu'à 8 heures de vie, après quoi il spasme et s'efface également. Si après 2 mois de canal de Botall reste ouvert, cela conduit à des malformations cardiaques.

Quand les premières contractions du cœur se font entendre?

À partir de la quatrième semaine, vous pouvez entendre le rythme cardiaque de l'embryon. Cela vous permet de fabriquer une sonde vaginale de la machine à ultrasons. Si l'échographie en début de grossesse est réalisée par voie transabdominale (le capteur est situé sur l'abdomen), le rythme cardiaque peut être entendu dès 5 à 6 semaines. Si, lors de la première échographie pendant une période de 4 à 5 semaines, le médecin n'a pas écouté le rythme cardiaque du fœtus, mais que l'ovule est visualisé dans l'utérus, ne désespérez pas, après une semaine, il est préférable de répéter l'étude.

Dans une semaine, l'embryon grandira et le rythme cardiaque sera probablement entendu. Dans la période de 4 à 6 semaines, la fréquence cardiaque de l'embryon est de 83 à 85 battements par minute (avec des écarts de + - 3). Mais si même après une semaine, le rythme cardiaque n'est pas détecté et l'ovule est déformé, une grossesse gelée est diagnostiquée. Cette pathologie survient le plus souvent au cours des 12 premières semaines de grossesse..

Rythme cardiaque fœtal à différents stades de la grossesse

Résultats de la fréquence cardiaque fœtale sur CTG

La période de 1 à 13 semaines de grossesse est appelée le premier trimestre. La fréquence cardiaque d'un embryon (un futur homme jusqu'à la 8e semaine de son développement intra-utérin s'appelle un embryon, à partir de la 9e semaine - un fœtus) est de 83 à 85 battements par minute. De petits écarts vers le haut ou vers le bas sont également normaux. Pendant cette période, en règle générale, la fréquence des contractions est égale au pouls de la mère..

De la 6e à la 8e semaine de développement embryonnaire, lorsque la formation d'un cœur à quatre chambres se produit, la fréquence cardiaque augmente à 110-125 battements par minute. Et de la 8e à la 10e semaine, la fréquence cardiaque fœtale est de 170 à 190 battements par minute. Cette augmentation est due à l'imperfection de la régulation autonome du système nerveux du bébé et à son contrôle insuffisant sur le travail des organes internes..

De 11 à 12 semaines jusqu'aux dernières semaines de grossesse, la fréquence cardiaque est de 140 à 160 battements par minute. Des écarts de 5 à 30 coups de haut en bas sont autorisés. Après tout, cet indicateur dépend de facteurs tels que le stress, l'activité physique de la mère, les maladies de la mère, la concentration d'oxygène dans l'air, les mouvements du bébé et son activité. Les écarts par rapport à la norme sont considérés comme une augmentation de la fréquence cardiaque sur 190 battements et un ralentissement de la fréquence cardiaque à 100 ou moins.

Ceci est une condition pathologique qui nécessite un examen et un traitement détaillés. Lors de l'évaluation de la fréquence cardiaque, le médecin prête attention à la nature rythmique des battements. Normalement, les battements cardiaques doivent être rythmés et clairs. L'audibilité dépend de la façon dont le bébé est tourné, de l'épaisseur de la couche de graisse sous-cutanée de la paroi abdominale de la mère. Les sons sourds et arythmiques indiquent des anomalies du développement fœtal, le plus souvent une hypoxie.

Comment écouter un battement de cœur?

  1. Ultrason. Cette méthode de recherche est utilisée à la fois en début et en fin de grossesse. Une sonde à ultrasons peut être placée dans le vagin - transvaginale, ou elle peut être située sur la paroi abdominale d'une femme - échographie transabdominale. Tout au long de la grossesse, une femme subit une échographie lors de la confirmation du fait de la grossesse, généralement à 5-8 semaines, à 10-12 semaines, 18-20, 26-28 semaines.
  2. Auscultation. Il est appliqué après 20 semaines. Cette méthode est apparue plus tôt que les autres et consiste dans le fait que lors de l'examen, le médecin pose un stéthoscope obstétrical dans l'estomac de la femme, qui est un tube en bois avec deux entonnoirs aux deux extrémités. Avec un entonnoir, il est pressé contre l'oreille du médecin, et avec l'autre, contre le ventre de la femme enceinte. Une fois que le médecin a trouvé le point de la meilleure conduction sonore, il peut calculer la fréquence cardiaque fœtale, le rythme des battements cardiaques et déterminer leur nature. Ce moyen simple et abordable est utilisé par les obstétriciens-gynécologues à ce jour. Plus la période de gestation est longue, plus les battements d'un petit cœur sont entendus clairement.

Le rythme cardiaque fœtal est l'indicateur le plus important de l'activité vitale du bébé, c'est pourquoi une telle attention y est accordée. Cet indicateur est enregistré à tous les stades de la grossesse et les méthodes de diagnostic de la fréquence cardiaque fœtale sont assez diverses. Mais si une augmentation de la fréquence cardiaque fœtale allant jusqu'à 170-220 battements par minute est diagnostiquée par n'importe quelle méthode, une tachycardie fœtale se produit..

Causes de l'augmentation de la fréquence cardiaque chez le fœtus

Fumeur? Ça compte vraiment?

L'augmentation de la fréquence cardiaque se produit comme mécanisme compensatoire, le plus souvent pendant l'hypoxie fœtale, c.-à-d. lorsque le bébé ne reçoit pas suffisamment d'oxygène. Ces phénomènes peuvent être à court terme - avec l'activité physique de la mère, lorsqu'elle se trouve dans une pièce étouffante, avec l'excitation, le stress que la future mère ressent. Après élimination du facteur provoquant, la tachycardie disparaît, le rythme cardiaque revient à la normale.

Et il peut y avoir une tachycardie pathologique. Le plus souvent, cette condition chez le fœtus est observée avec une exacerbation des maladies chroniques de la femme, si la femme enceinte souffre de troubles endocriniens (hyperthyroïdie), de maladies cardiaques et pulmonaires chroniques, prend des médicaments interdits pendant la grossesse, fume, boit de l'alcool et beaucoup de café. La tachycardie fœtale peut se développer avec des naissances multiples, un conflit Rh, une anémie, des infections intra-utérines.

En outre, une fréquence cardiaque fœtale rapide est enregistrée avec une gestose prononcée, des vomissements abondants avec perte de liquide par le corps, une insuffisance placentaire, des anomalies chromosomiques du fœtus.

Prévention de la tachycardie fœtale

Pendant la grossesse, la femme enceinte doit prendre soin d'elle-même et de son bien-être doublement: éviter le stress et le stress psycho-émotionnel, manger rationnellement, si avant la grossesse une femme avait de mauvaises habitudes (alcool, tabac) - vous devez les oublier une fois pour toutes. Limitez de regarder la télévision, de travailler avec un ordinateur, de toute activité pouvant provoquer une surcharge du système nerveux.

Vous ne pouvez pas utiliser, en particulier au premier trimestre, presque tous les médicaments, avant de les utiliser, il est nécessaire de consulter un médecin sur leur effet sur le fœtus.

Tous les facteurs ci-dessus peuvent provoquer des anomalies du cœur fœtal et provoquer une tachycardie..

Si, lors d'un examen de routine, le gynécologue constate une augmentation de la fréquence cardiaque fœtale, il est impératif de suivre les recommandations du médecin et de subir un examen complémentaire. Après tout, la tachycardie peut indiquer des violations du développement du fœtus et conduire à l'avenir à une détérioration de la santé du bébé à naître.

Rythme cardiaque fœtal: normes, recherche, indicateurs

Le rythme cardiaque est l'indicateur le plus important qui est surveillé tout au long de la période gestationnelle. Après tout, c'est la fréquence cardiaque qui montre l'état de l'embryon et change si quelque chose ne va pas avec le bébé à naître, certaines pathologies apparaissent, etc..

Pourquoi surveiller votre rythme cardiaque?

Le contrôle du rythme cardiaque de l'enfant est effectué pour chaque femme en position, car il permet:

  1. Tout d'abord, confirmez ou niez le fait même de la grossesse. En utilisant des méthodes de recherche par ultrasons, le rythme cardiaque peut être détecté littéralement dès les premières semaines de grossesse, et son absence indique souvent une grossesse gelée.
  2. Contrôlez l'état du fœtus. Les écarts de rythme et de fréquence cardiaque (FC) peuvent indiquer des troubles circulatoires, une mauvaise santé, un manque d'oxygène, une sorte de maladie chez la mère, une situation stressante chez la femme.
  3. Surveillez comment le bébé se sent pendant l'accouchement. Pour un bébé, c'est une charge énorme, il ressent un manque d'oxygène, donc la fréquence cardiaque est constamment surveillée. C'est cet indicateur qui permet de savoir si un enchevêtrement du cordon ombilical ou un décollement placentaire s'est produit.

À la 5e semaine obstétricale, le fœtus commence à peine à former un cœur, et déjà à la 7e, le muscle cardiaque commence à se contracter distinctement.

Quelles sont les méthodes de recherche?

La fréquence cardiaque et la fréquence cardiaque sont l'un des indicateurs les plus importants, dont les valeurs peuvent en dire long sur la santé de l'enfant à naître. Par conséquent, ils sont surveillés régulièrement tout au long de la période gestationnelle. Pour cela, différentes méthodes de recherche matérielle sont utilisées:

  1. Ultrason. C'est la première méthode utilisée pour déterminer la fréquence cardiaque. Dès la 7e semaine de grossesse, le son du cœur du bébé peut être entendu à l'aide d'un capteur à ultrasons, que le spécialiste guide sur l'abdomen de la femme ou est inséré dans le vagin.

Si les résultats de l'étude ont amené le médecin à avoir des questions ou que tous les indicateurs ne correspondent pas à la norme, il enverra la femme enceinte pour un examen supplémentaire..

  1. Auscultation. C'est écouter un petit cœur avec un stéthoscope - un tube spécial en plastique, en bois ou en aluminium. La procédure est réalisée lors de chaque visite programmée de la femme enceinte chez le gynécologue.

La femme est allongée sur le dos sur le canapé. Le médecin applique un stéthoscope avec un large entonnoir sur son abdomen exposé et l'autre côté sur son oreille.

Ils commencent à effectuer la procédure de 18 à 20 semaines. Auparavant, cela n'a pas de sens, car il n'est pas possible d'entendre le rythme cardiaque de cette manière..

Un spécialiste expérimenté, par auscultation, peut déterminer la clarté des tonalités, le lieu de leur meilleure écoute, la fréquence cardiaque approximative et la position du fœtus. Bien qu'une personne sans formation médicale puisse écouter la fréquence cardiaque à la maison, par exemple, une mère, un mari, une petite amie, etc..

Il est impossible d'entendre le rythme cardiaque du bébé dans les situations suivantes:

  • polyhydramnios ou faible teneur en eau;
  • grossesse multiple;
  • l'enfant a une activité physique élevée;
  • le placenta est situé sur la paroi antérieure de l'utérus;
  • la femme enceinte est en surpoids.
  1. Échocardiographie (échocardiographie). Habituellement, il est prescrit entre 18 et 28 semaines de grossesse. Bien sûr, la procédure peut être effectuée plus tard, mais le fœtus est alors beaucoup plus gros et la quantité de liquide amniotique est moindre, la visualisation est donc difficile..

Les indications pour sa mise en œuvre sont:

  • la femme enceinte elle-même a des anomalies myocardiques;
  • une femme a déjà eu des enfants avec des troubles du fonctionnement du cœur;
  • retard du développement intra-utérin de l'enfant;
  • les pathologies d'autres organes ont été détectées par échographie;
  • maladies d'origine infectieuse dont souffrait la femme enceinte (en particulier au cours du premier trimestre);
  • une femme souffre de diabète sucré;
  • identification d'une augmentation du cœur, des défaillances de la fréquence cardiaque, des écarts par rapport à la fréquence cardiaque normale lors d'un examen échographique;
  • détection de maladies génétiques pouvant provoquer des perturbations du travail du muscle cardiaque;
  • l'âge de la femme enceinte dépasse 38 ans.

L'échocardiographie est un type spécial d'examen échographique, à l'aide duquel seule la fonctionnalité du myocarde est analysée. En plus de l'échographie bidimensionnelle, l'échographie unidimensionnelle (mode M) est utilisée ici pour examiner le système cardiovasculaire et le mode Doppler pour examiner le flux sanguin dans différentes parties du cœur.

L'échocardiographie vous permet d'étudier les fonctions du myocarde, sa structure, ainsi que la structure et la fonctionnalité des gros vaisseaux.

  1. Cardiotocographie (CTG). L'appareil utilisé est un capteur à ultrasons, dont la tâche principale est d'envoyer et de recevoir des signaux du cœur du bébé. CTG est utilisé à partir de la 32e semaine de gestation et vous permet d'évaluer de manière adéquate non seulement le rythme cardiaque, mais également les contractions de l'utérus.

Il existe de nouveaux modèles de moniteurs cardiaques, à l'aide desquels il est devenu possible d'enregistrer les phases d'activité et de sommeil du bébé..

Pour enregistrer CTG sur bande, la femme enceinte prend une position assise ou couchée sur le côté ou sur le dos. Le transducteur est fixé à son abdomen à l'endroit où les sons cardiaques sont le mieux entendus. La procédure ne dure pas plus d'une heure (généralement de 10 à 50 minutes), après quoi des spécialistes évaluent le rythme cardiaque de l'enfant à naître, en fonction des résultats enregistrés.

La cardiotocographie est souhaitable pour toutes les femmes enceintes enregistrées, mais une attention particulière doit être accordée à la procédure dans les situations suivantes:

  • retard de croissance intra-utérin;
  • des échecs dans la fréquence et la nature des contractions cardiaques, qui ont été identifiés par auscultation;
  • troubles du flux sanguin artériel;
  • manque d'eau, polyhydramnios;
  • vieillissement du placenta à l'avance;
  • travail faible, qui nécessitera le déclenchement du travail;
  • la présence de cicatrices sur l'utérus;
  • accouchement avec grossesse prématurée ou post-terme;
  • un état fébrile avec une élévation de température de plus de 38 degrés;
  • gestose sévère;
  • hypertension artérielle;
  • Diabète.

Et comment la cardiographie est effectuée et ce qu'elle montre, vous pouvez le voir dans l'image ci-dessous.

Toutes les méthodes de mesure de la fréquence des contractions myocardiques sont généralement effectuées comme prévu ou sous la direction d'un médecin. Mais si une femme enceinte est trop préoccupée par l'état de son enfant, elle peut subir les mesures diagnostiques envisagées de sa propre initiative dans n'importe quel établissement médical où elles sont effectuées..

Les indicateurs sont normaux

La fréquence cardiaque fœtale varie en fonction de la durée de la grossesse, c'est-à-dire qu'à différentes périodes de l'examen, différents indicateurs sont établis, qui sont considérés comme la norme. Ils sont nettement plus élevés que les valeurs normales chez les enfants et les adultes déjà nés..

Normalement, la fréquence cardiaque a les indicateurs suivants (ils sont les mêmes pour les deux sexes):

Semaine obstétricale de grossesseFréquence cardiaque, battements / min.
692-150
7122-161
8150-185
neuf159-190
Dix158-190
Onze153-187
12150-182
13147-171
Quatorze146-168

Entre 18 et 20 semaines jusqu'à la fin de la grossesse, la fréquence cardiaque fœtale est normale de 120 à 160 battements / min.

De tels changements s'expliquent par la formation du système nerveux autonome dans l'embryon.

De plus, le rythme cardiaque normal du fœtus présente les caractéristiques suivantes:

  1. Les contractions rythmiques, c'est-à-dire l'accélération ou la décélération du rythme cardiaque, ne sont pas observées.
  2. Les petits battements cardiaques sont réguliers, c'est-à-dire qu'ils se produisent à peu près aux mêmes intervalles.

Les interruptions uniques, qui surviennent généralement lorsqu'une femme change de position corporelle ou que le bébé bouge trop activement, sont la norme. Ils ne nécessitent aucune intervention médicale..

Quels sont les échecs?

Lorsqu'il n'y a pas de pulsation, cela indique une grossesse gelée. Pour confirmer ce diagnostic, une deuxième étude est réalisée après 5 à 7 jours. Si le nombre de contractions cardiaques par minute dépasse les valeurs normales (tachycardie), cela peut être un signe d'insuffisance circulatoire et de manque aigu d'oxygène (hypoxie intra-utérine) avec:

  • la menace de saignement et d'interruption de grossesse;
  • pathologies du cordon ombilical, lorsqu'il est long ou court ou présente des torsions et des nœuds;
  • anomalies de la circulation sanguine dans le placenta;
  • malformations cardiaques;
  • intoxication de la femme enceinte et prise de certains médicaments;
  • problèmes de développement cérébral chez un enfant, caractérisés par une augmentation de la pression intracrânienne.

De plus, il faut garder à l'esprit que si le bébé était hyperactif pendant le CTG, qu'il lui donnait des coups de pied et de la rotation, sa fréquence cardiaque peut augmenter pour des raisons physiologiques jusqu'à 180-190 battements / min. Et vice versa, si le bébé a dormi pendant la procédure, sa fréquence cardiaque peut être légèrement réduite (chute à 100-110 battements / min.).

Une diminution de la fréquence cardiaque (bradycardie), constamment observée, peut indiquer:

  • hypoxie sévère et prolongée;
  • malformations cardiaques;
  • un taux de potassium trop élevé dans le sang;
  • pathologies intra-utérines complexes;
  • un surdosage de bêtabloquants (lorsqu'ils sont pris par la mère, par exemple, propranolol (anapriline));
  • approche de la mort fœtale (surtout en début de grossesse).

Un ralentissement du rythme cardiaque, qui ne dure pas plus de quelques minutes, peut survenir du fait que la femme enceinte a passé du temps sur le dos, ce qui a entraîné une compression de la veine cave et des vaisseaux pelviens. Dans ce cas, ne paniquez pas - la fréquence cardiaque reviendra bientôt à la normale.

En cas de divergence des indicateurs de fréquence cardiaque, ne retardez pas le traitement et contactez rapidement un établissement médical ou votre gynécologue, qui enverra des références à d'autres médecins spécialisés pour des examens supplémentaires..

Le rythme cardiaque fœtal est un indicateur important, car il peut révéler de nombreuses anomalies dans le développement de l'embryon. La femme enceinte doit savoir quelles valeurs de fréquence cardiaque sont normales et doit également consulter régulièrement le médecin qui mène la grossesse et subir tous les examens nécessaires..

Fréquence cardiaque fœtale pendant la grossesse

Chaque mère souhaite la santé de son bébé, même s'il n'est pas encore né. Un indicateur aussi important que la fréquence cardiaque (FC) peut renseigner sur l'état du fœtus à un moment donné. Parlons de sa signification normale et de ses écarts..

Quand pourrez-vous écouter pour la première fois le rythme cardiaque du fœtus

Les rudiments du muscle cardiaque se forment chez le fœtus deux semaines après la conception. À ce stade, il ne sera pas possible de déterminer l'état du système cardiovasculaire même par échographie. Une femme en position ne pourra pas entendre ni ressentir les premiers coups du cœur d'un enfant. L'orgue commence à battre progressivement, augmentant lentement le rythme. Il ne sera possible de reconnaître les pulsations caractéristiques qu'à la 5ème semaine de grossesse au moyen d'une échographie, et de voir l'organe - à partir de la 6ème semaine.

L'indicateur de puissance de l'équipement à ultrasons joue un rôle important dans l'écoute du rythme cardiaque fœtal.

À partir du milieu du deuxième trimestre (19-21 semaines), le médecin peut déjà écouter le cœur à l'aide d'un tube spécial en bois ou d'un stéthoscope obstétrical. La fréquence des contractions est directement liée à l'âge gestationnel et peut varier.

Si les experts n'enregistrent pas les contractions cardiaques avant la 9e semaine, une femme est souvent diagnostiquée avec une grossesse gelée.

Pourquoi est-il important de surveiller la fréquence cardiaque fœtale

La fréquence cardiaque est un indicateur clé de la vitalité fœtale. Le contrôle de la fréquence cardiaque a des objectifs clairs. Les principaux sont les suivants:

  • la reconnaissance de la grossesse est un moyen efficace de garantir le succès de la fécondation;
  • évaluation du bien-être du fœtus pendant toute la grossesse - à partir du moment et de la fréquence des battements cardiaques, les médecins surveillent la situation et déterminent en temps opportun la détérioration de la santé ou l'évolution des pathologies;
  • évaluation de l'état de l'enfant pendant l'accouchement - le corps fragile du bébé doit faire face à une pression élevée, au manque d'oxygène et à un stress important lors de ses déplacements le long du canal génital, et mesurer la fréquence cardiaque après chaque contraction (à cette fin, un stéthoscope est utilisé) permet d'éliminer les risques possibles.

La fréquence cardiaque est le principal indicateur de la vitalité fœtale, c'est pourquoi il est si important de la contrôler

Quels examens peuvent établir la fréquence cardiaque fœtale

Les principales techniques de fixation du rythme cardiaque de l'embryon dans l'utérus sont:

  • auscultation - écoute de l'organe cardiaque avec un stéthoscope;
  • Échographie - vous permet d'entendre les sons cardiaques, d'évaluer visuellement la structure du cœur, d'identifier diverses pathologies;
  • cardiotocographie (CTG) - enregistre l'activité de l'organe utérin, détermine les phases de repos et d'éveil de l'embryon, la technique est efficace à partir du troisième trimestre;
  • échocardiographie (EchoCG) - une étude échographique qui vous permet de voir les caractéristiques de la circulation sanguine et de la structure du cœur fœtal, le plus souvent effectuée au cours du 2-3ème trimestre, en cas de symptômes prononcés de maladie cardiaque.

Galerie de photos: méthodes médicales de contrôle de la fréquence cardiaque fœtale

Écouter la fréquence cardiaque fœtale à la maison

Vous pouvez également écouter la fréquence cardiaque fœtale à la maison. Cela peut être fait avec:

Un stéthoscope est le moyen le plus simple et le plus abordable de mesurer la fréquence cardiaque fœtale à la maison

Un moniteur cardiaque à usage domestique a des contre-indications, il ne peut donc être utilisé par une femme dans une position qu'avec l'approbation d'un médecin

Le rythme cardiaque peut être écouté sans la participation d'un équipement spécial, mais seulement si la personne qui effectue l'auscultation est capable de distinguer la pulsation artérielle de la motilité intestinale, ainsi que d'autres bruits secondaires. Le principe est le suivant:

  1. La femme prend une position couchée.
  2. L'assistant appuie étroitement son oreille contre l'abdomen, puis détermine la zone où le bébé a tourné le dos et commence à écouter.

Le rythme cardiaque du fœtus peut être écouté par une personne qui sait distinguer la pulsation de l'artère du bruit extérieur

Algorithme de calcul de la fréquence cardiaque à la maison

La procédure de calcul de la fréquence cardiaque est la suivante:

  1. Trouvez un endroit où le rythme cardiaque fœtal est clairement défini et attachez-y un stéthoscope.
  2. Allumez la minuterie pendant une minute.
  3. Comptez le nombre de battements.

Des calculs plus précis sont obtenus à l'aide d'un Doppler numérique ou d'un moniteur de fréquence cardiaque. L'indicateur de fréquence apparaît sur l'écran. Une femme pourra mesurer elle-même la fréquence cardiaque fœtale en suivant les instructions de ces appareils.

Fréquence cardiaque fœtale par semaine de grossesse

Certaines sources sur Internet affirment que le sexe de l'enfant peut être déterminé par la fréquence cardiaque fœtale. Les adeptes de cette théorie soutiennent que le pouls chez les garçons est plus rare. La science n'en a pas trouvé la confirmation. La fréquence cardiaque ne dépend pas du sexe du fœtus - sa fréquence est identique pour les filles et les garçons. Lors de la détermination de la fréquence cardiaque, le médecin évalue non seulement la fréquence cardiaque fœtale, mais également d'autres facteurs pouvant affecter l'apparition d'écarts par rapport aux valeurs normales. Par exemple, la présence de maux ou de pathologies chez la mère, le moment de la procédure, l'état du fœtus au moment de la manipulation, etc..

Tableau: Fréquence cardiaque fœtale par semaine

Période de grossesse (obstétrique)La fréquence cardiaque de l'enfant à naître est normale (bpm)
5ème semaine80–85
6ème semaine100-120
7ème semaine125-150
8ème semaine145-170
9ème semaine152-172
10e semaine159-177
11ème semaine150-175
12ème semaine149-172
13ème semaine145-175
14–41e semaine140-160

Écarts de la fréquence cardiaque fœtale par rapport à la norme

La fréquence des contractions est supérieure ou inférieure à la norme. C'est sur la base d'écarts que les médecins peuvent supposer la présence de certains diagnostics ou pathologies individuelles.

Causes possibles d'écarts par rapport à la norme

Une fréquence cardiaque rapide peut signaler le développement d'une hypoxie à l'intérieur de l'utérus (manque d'oxygène ou insuffisance circulatoire). Elle peut être provoquée par:

  • insuffisance placentaire;
  • réduction de l'hémoglobine chez une femme en position et chez un fœtus;
  • malformations cardiaques fœtales;
  • saignement ou menace de fausse couche;
  • température corporelle supérieure à la normale chez la mère ou intoxication;
  • écarts de la longueur du cordon ombilical par rapport à la norme (présence de nœuds et de torsions, trop petits ou trop longs);
  • pathologies du développement cérébral pouvant provoquer une augmentation de la pression intracrânienne.

Une décélération stable de la fréquence cardiaque par rapport à la norme peut provoquer:

  • pathologies sévères dans le développement de l'embryon;
  • hypoxie fœtale;
  • métabolisme altéré (s'applique à la fois à la femme enceinte et à l'enfant);
  • défauts du muscle cardiaque et diverses affections du système cardiovasculaire chez le fœtus;
  • augmentation de la dose de bêtabloquants (médicaments conçus pour affecter le système nerveux);
  • augmentation du taux de potassium dans le sang.

Un séjour prolongé de la femme enceinte en position couchée peut entraîner une atteinte des vaisseaux du bassin et de la veine cave. Dans ce contexte, un retard à court terme du rythme cardiaque peut survenir pendant 1 à 2 minutes. Malgré la disponibilité de la fixation de l'indicateur, son importance n'est pas inférieure à celle des autres méthodes de détermination de l'état de l'embryon.

Que faire s'il y a des écarts de fréquence cardiaque par rapport à la norme

Si votre fréquence cardiaque est supérieure ou inférieure à la normale, ne paniquez pas. De petits écarts peuvent être causés par un changement brusque de température, une activité physique accrue, une mauvaise humeur ou de la nervosité. Il est conseillé de réessayer de déterminer la fréquence cardiaque après plusieurs heures et le lendemain matin. Si l'indicateur reste inchangé, il est urgent de consulter un médecin. Dans ce cas, la femme sera référée pour un examen et une échographie non programmés. Après avoir identifié la cause de la pathologie, le médecin peut prescrire un traitement. Dans les cas particulièrement graves, une hospitalisation est possible.

Vidéo: rythme cardiaque fœtal à l'échographie

J'ai eu des écarts mineurs par rapport aux valeurs normales à différents moments au cours des première et deuxième grossesses. Nous avons essayé d'enregistrer la fréquence cardiaque à la maison à l'aide d'un stéthophonendoscope: il y avait toujours une dynamique, rarement l'indicateur restait stable tout au long de la journée. J'ai décidé de ne pas me soucier de cela et d'exclure un contrôle supplémentaire, me limitant aux examens médicaux. En conséquence, j'ai deux merveilleux enfants. Les peurs devraient être causées par de graves écarts, car ils étaient insignifiants pour moi.

Avis de femmes

Je veux te soutenir. J'en ai eu 95 à 5-6 semaines et j'ai eu un petit détachement. De la réaction du médecin, j'ai réalisé qu'ils m'avaient déjà abandonné, mais m'ont quand même encouragé et prescrit une thérapie de soutien. J'ai fouillé sur Internet dans des sources étrangères, il y a donc une norme de 85 pour une telle période. À 8 semaines, la fréquence cardiaque était normale. J'ai une fille. Bonne chance à toi.

Kreker *

https://eva.ru/mobile/forum/topic/2552315.htm

Si plus de 100 est bon, sinon moins, alors mauvais. J'en ai eu 92, ils ont mis de la bradycardie, après une semaine ça a gelé

Anonyme

https://eva.ru/mobile/forum/topic/2552315.htm

avec mon fils avait 143 ans, aujourd'hui était à l'échographie 166-fille.

Ekaterina TRÈS HEUREUSE

https://www.babyblog.ru/community/post/happypregn/3167399

le B hss entier était de 130-135. Il y avait une diminution du flux sanguin utérin 1A d'une part, mais comme avant et après le traitement (le flux sanguin était complètement rétabli) - 130 HR. Dit la norme.

Bonyasha2D

https://www.babyplan.ru/questions/134891-chss-ploda-podskazhite/

L'évaluation des paramètres des contractions du muscle cardiaque chez le fœtus fait partie intégrante du suivi du déroulement normal de la grossesse. Il est important d'enregistrer les écarts et de prendre les mesures nécessaires pour éliminer les conséquences négatives..