Pourquoi des crampes aux jambes: causes de crampes dans les jambes (muscles du mollet)

Dystonie

Parmi un grand nombre de maladies diverses, il existe également des états fonctionnels pathologiques qui, tout en n'étant pas une maladie, perturbent néanmoins le bien-être normal d'une personne. Un exemple typique est la myoclonie ou les crampes cloniques des muscles du mollet..

C'est un symptôme caractérisé par des spasmes douloureux de divers groupes musculaires. La myoclonie des pieds ou des jambes est la plus typique. Ces contractions spastiques sont inconsciemment associées au nom du célèbre groupe de rock "Nogu Svelo".

Les crises cloniques sont de courte durée. En plus d'eux, il peut y avoir des contractions involontaires toniques des muscles squelettiques striés, qui sont plus forts et plus prolongés et peuvent durer plus de trois minutes.

Causes des crampes aux jambes

Les raisons pour lesquelles les crampes musculaires des jambes se développent sont enracinées dans des déséquilibres électrolytiques dans les cellules musculaires, un apport sanguin insuffisant aux tissus mous ou des problèmes neurologiques. Ces trois groupes de causes peuvent survenir à la fois isolément et dans diverses combinaisons, accompagnant des anomalies congénitales ou des maladies acquises. Dans ce cas, l'âge du patient n'est pas si important, car les mécanismes de développement de la myoclonie sont presque identiques pour les enfants, les adultes et les personnes âgées..

Violations de l'équilibre hydrique et électrolytique

Les perturbations électrolytiques constituent le plus grand groupe d'affections conduisant à des crampes aux jambes. Normalement, la contraction musculaire est possible lorsqu'une différence de potentiel est créée entre la cellule et l'espace extracellulaire, qui est déterminée par le courant des ions sodium, potassium, calcium, magnésium et chlore dans différentes directions. Avec toutes les pathologies conduisant à un déséquilibre de ces substances, la contraction musculaire est altérée. Dans ce cas, la carence la plus importante en sodium et en calcium, conduisant à des spasmes musculaires. Voici une liste de certaines conditions qui entraînent des crampes aux jambes..

Avec déshydratation

(à partir du deuxième degré et au-dessus) des caillots sanguins, une baisse de la concentration plasmatique de sodium et des crampes dans les jambes se développent. Les causes et le mécanisme de développement de la myoclonie par saignement sont similaires à la déshydratation, les crises se développent avec une forte baisse du volume de sang circulant, par exemple, avec des saignements abondants (voir saignements utérins - causes).

Avec un traitement diurétique inadéquat

en particulier les diurétiques de l'anse (furosémide, lasix, torasémide, bumétanide, acide éthacrynique) et les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique (diacarbe), qui excrètent majoritairement du sodium et du magnésium. Une diminution de la concentration de ces ions augmente l'excitabilité des terminaisons nerveuses, ce qui entraîne des convulsions. Il s'agit d'une condition très courante chez les patients âgés et ceux qui perdent du poids avec l'utilisation de diurétiques. Pour eux, les crampes aux jambes la nuit et les contractions musculaires sont fréquentes, qui sont même provoquées par le changement habituel de la position du membre..

Avec une thérapie de réhydratation inadéquate

et les transfusions de plasma, une forte augmentation de la pression oncotique entraîne des troubles électrolytiques et des convulsions.

Grossesse

souvent accompagnée d'une carence en calcium, qui est consacrée aux besoins du fœtus en croissance, et peut être accompagnée d'une myoclonie des pieds ou des jambes.

Cirrhose du foie

dans lequel l'équilibre entre l'albumine et les globulines plasmatiques est perturbé et le liquide s'accumule dans les tissus, la cavité abdominale, pleurale et le sac péricardique, peut également provoquer des convulsions. En savoir plus sur la cirrhose du foie.

Hémodialyse

dans l'insuffisance rénale chronique, elle est aussi souvent compliquée par une myoclonie.

Ischémie tissulaire

L'hypoxie tissulaire conduit à l'accumulation de produits métaboliques sous-oxydés tels que l'acide lactique et les médiateurs inflammatoires. L'ischémie tissulaire se manifeste par une contraction musculaire spastique et un syndrome douloureux. Ce mécanisme peut se développer avec un flux sanguin insuffisant dans le pied ou la jambe ou avec des troubles métaboliques qui réduisent le flux de glucose dans les tissus (voir ischémie cérébrale chez les nouveau-nés).

Varices des membres inférieurs

la pathologie la plus typique dans laquelle les crampes des muscles des jambes individuelles surviennent après une longue marche ou une charge statique (voir traitement des varices à la maison). Ce malheur suit les coiffeurs et les vendeurs. les enseignants, ainsi que les femmes enceintes chez qui une pression intra-furieuse accrue provoque le développement ou l'exacerbation de varices. En plus de la spasticité et de la douleur, les patients peuvent ressentir un gonflement et une lourdeur dans les jambes, sur lesquels un schéma veineux augmenté apparaît et même des ganglions où le sang stagne, ce qui peut provoquer une inflammation secondaire de la veine (phlébite) ou même une thrombose.

Lésion des petites artères

c'est le lot des patients diabétiques et des fumeurs qui sont poursuivis par une endartérite oblitérante, également appelée claudication intermittente. Dans le même temps, il y a en premier lieu des troubles du flux sanguin artériel, auxquels, dans le diabète, il existe également une violation de l'utilisation tissulaire du glucose et un état d'hypoglycémie pendant le jeûne ou des doses d'insuline insuffisamment élevées. Douleur lors de la marche, incapacité à parcourir de longues distances à pied, pâleur et froid des jambes, troubles trophiques cutanés sous forme d'ulcères chroniques et d'érosions deviennent des signes caractéristiques. Le diabète est même caractérisé par des processus nécrotiques appelés pied diabétique. L'endartérite oblitérante et le pied diabétique sont les causes les plus fréquentes d'amputation des membres inférieurs.

Pieds plats transversaux

et d'autres anomalies similaires du pied, conduisant à des perturbations dans la répartition de la charge sur l'appareil ligamento-articulaire et musculaire de la jambe, peuvent également devenir une cause de contractions convulsives des muscles du pied ou de la jambe. La détérioration des conditions de circulation sanguine et la compression des petits troncs nerveux jouent ici un rôle. Fait intéressant, une situation similaire peut survenir pour les amateurs de chaussures étroites à la mode ou les fans de talons hauts, lorsqu'une charge excessive tombe sur les orteils..

Maladie de Raynaud

Le syndrome ou la maladie de Raynaud, dans lequel le flux sanguin capillaire souffre, conduit également à une privation d'oxygène des muscles et, par conséquent, une myoclonie peut survenir. Ces deux pathologies se caractérisent par de légers frissons des membres, une intolérance à l'air froid ou à l'eau, au contact desquels les membres pâlissent voire deviennent bleus et peuvent réagir avec des spasmes musculaires.

Pathologies neurologiques

Avec des intoxications d'origines diverses

pathologies infectieuses (méningocoque, staphylocoque), intoxication à l'alcool méthylique, cyanures, phosphures, acide cyanhydrique, strychnine, champignons (lignes), de tels troubles de la transmission neuromusculaire peuvent survenir, entraînant une spasticité des muscles des jambes. Les raisons rares du même mécanisme d'action comprennent les morsures de scorpions, de fourmis sud-américaines, d'araignées veuves noires et de poulpes, les piqûres de raies et d'oursins. Sous nos latitudes, il est plus réaliste de manger de l'omelette à l'eau, semblable au persil, pour se faire mordre par une fourmi des bois. Les enfants recevant une surdose de vitamine D peuvent également souffrir de spasticité dans les jambes en raison d'une perte excessive de calcium dans les tissus..

Avec type de paralysie spastique

dans le contexte de troubles de la circulation cérébrale dans la période aiguë, des crampes toniques dans les jambes peuvent également se développer. Ici, la symptomatologie est complétée par des précurseurs sous forme de maux de tête, de clignotements de mouches dans les yeux. Au moment d'un accident vasculaire cérébral, il peut y avoir une perte ou une conscience floue, une asymétrie des plis nasogéniens et une déviation de la langue par rapport à la ligne médiane (voir signes d'AVC chez la femme).

Hyperthermie chez les enfants

(température élevée) avec une forte préparation aux crises du cortex cérébral peut également entraîner des crampes dans les jambes.

Avec ostéochondrose du lombaire

ou la colonne vertébrale sacrée, le développement de hernies intervertébrales dues à la compression des racines motrices de la moelle épinière également souvent des crampes à la jambe.

Autres causes de crampes aux jambes

Pour les blessures articulaires ou les fractures des jambes, la spasticité musculaire est un mécanisme de défense qui limite la mobilité de la zone blessée. Cependant, les spasmes musculaires en réponse à des impulsions douloureuses sont la principale cause de fractures des os longs lors de chutes de hauteur..

L'hypoparathyroïdie ou une diminution de la production d'hormones des glandes parathyroïdes dans le contexte de leur irradiation, de leur blessure ou de leur ablation chirurgicale peut également se manifester par des crampes aux jambes. Mais dans le même temps, les convulsions affectent également le visage et les membres supérieurs, et il y a aussi perte et sécheresse des cheveux, faiblesse et fatigue, tendance à la dépression, bronchospasme.

Pourquoi mes jambes ont-elles des crampes la nuit??

La nuit, l'activité musculaire est réduite, cependant, lorsque vous dormez dans une pièce étouffante, l'acide lactique peut s'accumuler dans les tissus des jambes, ce qui provoque des spasmes et des douleurs. De plus, après une charge importante sur les jambes pendant la journée chez les personnes ayant des problèmes vasculaires, l'écoulement veineux des membres est insuffisant et le flux de sang artériel est ralenti, ce qui provoque une ischémie tissulaire et des phénomènes de sauvetage dans les muscles du pied et de la jambe..

Causes des crampes musculaires des jambes chez les personnes en bonne santé

Les personnes en parfaite santé peuvent également ressentir des crampes dans les muscles du mollet. Les raisons de ce phénomène résident dans une tension musculaire forte ou prolongée, elles surviennent lors d'une position forcée prolongée. Il peut s'agir à la fois de charges domestiques et professionnelles, par exemple:

  • Les ballerines ou les artistes de cirque sont souvent confrontés à un problème similaire. De tels changements sont dus au fait qu'au moment de la surcharge, les impulsions des fuseaux neuromusculaires augmentent et le neurone alpha-moteur du tractus pyramidal est surexcité, ce qui provoque un spasme musculaire..
  • Les athlètes professionnels ou les athlètes d'athlétisme et les skieurs récréatifs qui se sont entraînés à basse température sont également à risque de crampes aux jambes.

Les crampes musculaires du mollet ne sont pas inoffensives, mais la cause la plus fréquente de décès sur l'eau.

  • Les entraîneurs de natation parlent souvent de ce phénomène à leurs élèves au tout début de l'entraînement. Un spasme se produit lorsqu'il y a une charge importante sur ce groupe musculaire pendant la natation. Cela dépend également fortement de la température de l'eau (plus il fait froid, plus la crampe se produit rapidement).

Un autre facteur est le degré de forme physique et les muscles du mollet. Chez les personnes non formées, des spasmes musculaires peuvent survenir en quelques minutes. On peut affirmer avec certitude que ce phénomène est souvent la principale cause de décès chez les baigneurs. Les personnes jeunes, en bonne santé et sûres d'elles constituent le principal groupe à risque. Beaucoup d'entre eux n'avaient jamais connu le phénomène ci-dessus avant le moment tragique. Par conséquent, les premières sensations ressenties lorsque les mollets des jambes crampent:

  • forte douleur
  • incapacité à bouger une jambe
  • panique et peur

Il existe un moyen très simple d'échapper à une telle situation. Il faut se rappeler à ce moment-là que vous pouvez débloquer le muscle du mollet en tirant fermement l'orteil de cette jambe vers le bas de la jambe. Dans ce cas, le pied fonctionne comme un levier, étirant les muscles et les mettant de force en état de fonctionnement..

Ainsi, l'algorithme d'action correct sera le suivant:

  • inhalez autant d'air que possible,
  • plongez la tête la première dans l'eau et appuyez vos genoux contre votre ventre,
  • saisissez les gros orteils du pied bombé avec les deux paumes et tirez très fortement vers le bas de la jambe.

Que faire si vos jambes ont des crampes

Si un problème tel que des crampes dans les jambes se reproduit, vous devriez consulter un médecin et vous faire tester. Les principales directions sont l'exception:

  • troubles électrolytiques
  • Troubles endocriniens
  • maladies vasculaires
  • pathologies neurologiques

Dans la myoclonie classique, en l'absence de crises généralisées et de perte de conscience, il convient de prêter attention au niveau d'apport hydrique.

  • Par temps chaud ou dans un air trop sec, il vaut la peine d'augmenter la charge de boisson due à l'eau minérale.
  • En cas de perte de liquide avec vomissements ou diarrhée, il convient de se réhydrater avec Regidron, Hydrovit ou des solutions similaires à raison de 200 ml pour chaque selle ou vomissement.
  • Il est important de ne pas prendre divers médicaments de manière incontrôlable, en particulier les diurétiques.
  • Les enfants prenant de la vitamine D devraient avoir un contrôle strict sur les dosages et leur correction en temps opportun..
  • Chez les personnes sujettes à des crises dans le contexte d'une augmentation de la température, il doit être réduit à temps et de manière adéquate.
  • Les femmes enceintes devraient prendre des doses préventives de suppléments de calcium.

Soins des crises d'urgence

Pour interrompre la contraction convulsive des muscles des jambes, vous pouvez prendre les mesures simples suivantes.

  • Étirez doucement les muscles de la jambe et du pied: tenez-vous debout sur la pointe des pieds, marchez. Vous pouvez également redresser votre pied avec vos mains en position couchée..
  • Masser vos muscles pour les détendre. Les secousses les plus efficaces du membre et les caresses avec un pétrissage doux des muscles.
  • La myoclonie est le plus souvent traitée avec des préparations de magnésium (Magnerota, Solgar Magnésium Citrate, Natural Calm, Magnésium Diasporal) Aimant B6 (Magnistad, Magnelis B6) et des myorelaxants (Midocalma, Tolperisone, Sirdo Loot, Baclofen).

Pourquoi seule la jambe gauche crampe

Les douleurs aiguës et palpables accompagnées de crampes dans les membres sont connues de tous. Lorsque vous ressentez des douleurs occasionnelles, ne vous inquiétez pas. Si les crampes surviennent fréquemment, avec une intensité croissante, vous devez vous inquiéter de votre condition physique. Pourquoi des crampes aux jambes se produisent-elles? Est-il possible de guérir de telles pathologies somatiques? Quelles mesures préventives devraient être prises pour éviter les violations?

Crampes des membres inférieurs

Le plus souvent, des contractions convulsives sont observées dans les muscles des mollets des jambes. Des sensations douloureuses apparaissent soudainement, se développant souvent la nuit. Les personnes âgées et les enfants peuvent éprouver une douleur atroce. Les statistiques indiquent que les spasmes sont principalement affectés par les personnes âgées. L'essence de l'état acquis du tissu musculaire dans le mécanisme altéré:

  • le tissu musculaire est constitué de cellules qui ont une charge électrique;
  • à l'extérieur de la cellule se trouvent des ions sodium, à l'intérieur - potassium;
  • l'équilibre des éléments chimiques réside dans la contraction des membranes cellulaires;
  • si les impulsions nerveuses perdent de la force et de l'intensité, les ions calcium pénètrent dans la cellule;
  • puis le sodium entre dans la cellule, déplaçant le potassium.

Le mécanisme des contractions convulsives est formé à l'aide de déplacements réflexes opposés du sodium.

Causes des crises

Le plus souvent, des crampes dans la jambe gauche surviennent soudainement. La durée des spasmes douloureux ne dépasse pas 10 minutes. Dans la plupart des cas, les muscles du mollet sont réduits en raison du port de chaussures inconfortables, il existe des conditions pathologiques. Ensuite, les maladies et les circonstances indiquées deviennent la cause de crampes aux jambes:

  • alcoolisme chronique;
  • cirrhose du foie;
  • l'utilisation de diurétiques;
  • la diarrhée;
  • déformation du pied après des fractures, pieds plats - une cause fréquente d'aplatissement des jambes;
  • maladies de la glande thyroïde;
  • insuffisance rénale;
  • prendre des médicaments hormonaux;
  • grossesse;
  • La maladie de Parkinson;
  • diabète de divers types;
  • ostéochondrose et pincement des terminaisons nerveuses de la moelle épinière;
  • travail sédentaire;
  • des situations stressantes.

Il y a des crampes dans la jambe gauche qui ne peuvent pas être expliquées. Il n'y a aucune raison apparente pour le but de la jambe. Parfois, la raison est la posture de sommeil: les genoux pliés et les pieds pointés vers le bas provoquent un spasme des jambes.

La cause des crampes aux jambes est le stress physique. Par exemple, faire des exercices physiques pour corriger l'endurance et la force. Cette raison est typique des sports professionnels et des athlètes amateurs. Un groupe de personnes nommé a des crampes aux jambes après ou pendant l'exercice.

Les crampes aux jambes sont souvent associées aux saisons saisonnières: printemps et été. La carence du printemps en micro-éléments utiles provoque des spasmes des tissus musculaires, réduit la jambe. Les états convulsifs en été sont dus à l'élimination rapide des oligo-éléments avec perte de liquide lors de la transpiration. Pour déterminer la raison pour laquelle la jambe réduit, vous devez effectuer des recherches supplémentaires. Pour le diagnostic, un examen aux rayons X de la colonne lombaire, une thérapie par résonance magnétique et un examen par ultrasons sont utilisés..

Ce que tu peux faire toi-même

Si votre jambe est à l'étroit, ne paniquez pas. Le repositionnement de vos jambes peut aider à soulager la douleur et les spasmes en position assise. Lorsque la douleur est soulagée, les muscles du mollet doivent être fortement tendus. Pour soulager la douleur et les spasmes, vous devez masser les muscles avec un léger picotement.

La jambe peut être réduite dans la piscine, tout en nageant en eau libre. Une jambe en bonne santé doit déplacer la jambe, qui a été comprimée par des spasmes. Les picotements avec une épingle aident bien, la méthode soulagera instantanément les spasmes musculaires. Ces meilleurs moyens de se débarrasser des crampes dans les jambes fonctionnent pendant un certain temps. Si les conditions deviennent plus fréquentes, vous devez consulter un médecin..

Comment traiter

Le complexe de mesures thérapeutiques pour les crampes dans les jambes consiste dans le traitement de la maladie principale et la prévention de ces conditions. De plus, des complexes multivitaminés et des régimes spéciaux sont utilisés dans le traitement symptomatique. Habituellement, des complexes vitaminiques sont prescrits, composés de calcium, de vitamine D, de potassium et de magnésium. Après cinq heures du soir, le magnésium est plus difficile à absorber. Mieux vaut prendre des complexes avant le déjeuner. Les complexes de provitamines contenant du calcium et de la vitamine D sont mieux pris le soir. Le régime nutritif comprend les produits laitiers, les pommes de terre, les fruits secs (raisins secs et abricots secs), les légumineuses, les algues, les fromages, les carottes et les noix.

Exercices spéciaux pour traiter les crampes aux jambes

Les réhabilitologues ont développé une série d'exercices pour le traitement des crampes aux jambes, des mouvements spéciaux effectués à différents moments de la journée.

Pour les exercices du matin, les exercices doivent être effectués:

  • croisez vos pieds et concentrez-vous sur les bords extérieurs. Après 15 secondes, revenez à la position de départ;
  • en position assise, tendez vos orteils et détendez-vous brusquement. Répétez l'action plusieurs fois;
  • levez-vous sur les orteils et restez dans cette position jusqu'à 5 secondes. Revenir à la position de départ, répéter à plusieurs reprises.

Pour le soir, les médecins recommandent des complexes de gymnastique:

  • faites des mouvements circulaires avec vos jambes assis sur une chaise;
  • pliez et dépliez alternativement les orteils;
  • ressemblent à des orteils;
  • assis sur une chaise, redressez vos jambes et resserrez fortement vos muscles, puis détendez-vous. Effectuez l'exercice en alternance jusqu'à 10 fois.

Les exercices se font pieds nus. Ils soulagent les tensions, rétablissent la circulation sanguine, soulagent le gonflement des jambes après un stress diurne.

Traitement avec des méthodes folkloriques

Les méthodes de médecine traditionnelle sont considérées comme des moyens auxiliaires pour se débarrasser des conditions convulsives du tissu musculaire. La méthode la plus simple et la plus courante de médecine traditionnelle est le citron. Frottez les pieds proprement lavés avec du jus de citron pendant deux semaines. Certains phytothérapeutes suggèrent d'envelopper les jambes après une telle procédure ou de les essuyer avec de l'huile de moutarde après le séchage. Un tel frottement fonctionne bien dans des conditions aiguës. Le jus de citron soulage rapidement les crampes.

Les sacs en lin sont utilisés pour le lumbago, les coliques et les rhumatismes. Ils sont à moitié remplis de foin et de graines de lin. Le sac est conservé dans de l'eau bouillante jusqu'à 5 minutes. Ensuite, ils le tordent, l'appliquent à chaud sur le muscle. Sécurisez le sac avec une écharpe en laine.

La teinture de thym et de millefeuille soulagera rapidement les crampes aux jambes. Pour l'infusion, prenez une cuillère à soupe de millefeuille, une cuillère à café de thym. Les herbes sont versées avec de l'alcool (200 ml), conservées 10 jours. Il est nécessaire d'agiter périodiquement le contenu de la bouteille. Ensuite, il est filtré, utilisé aux fins prévues. Le remède est frotté avec des processus spastiques dans les tissus musculaires, pour la prophylaxie. Frotté dans un muscle endolori la nuit.

La pommade à la chélidoine aidera à guérir les crampes aux jambes. La sève de la plante est extraite, mélangée à de la vaseline dans un rapport de 1: 2. La pommade est frottée sur les muscles où la douleur est localisée pendant deux semaines. La boisson à la levure est utile pour soulager les crampes musculaires. Pour préparer le produit, vous avez besoin de craquelins de seigle. Ils sont versés avec une petite quantité d'eau bouillie, laissés pendant 4 heures. Filtrer le produit, ajouter un peu de levure sèche. Laisser dans un endroit chaud jusqu'à 2 heures, mettre au réfrigérateur. Lorsqu'il est utilisé, du miel est ajouté. Prendre 50-80 ml avant les repas.

Un remède à la maison populaire pour le soulagement de la douleur des crampes dans les jambes, on pense qu'il est utile pour les maux de tête. Pour le remède, prenez 2 c. petites cosses d'oignon, versez 200 g d'eau bouillie. La perfusion est conservée pendant deux heures. Le remède doit être pris dans 100 g la nuit, les crampes nocturnes cesseront de déranger.

La teinture d'adonis est utilisée pour traiter les conditions convulsives. Ils le cuisinent rapidement. Prenez une cuillère à soupe de racines d'adonis sèches, versez deux verres d'eau bouillie. Les racines insistent pendant deux heures, filtrent. Boire deux cuillères à soupe 3-4 fois par jour avant les repas pendant deux à trois semaines.

Un remède populaire simple qui aide à se débarrasser des crampes dans les jambes - le raifort. Pour le traitement, vous avez besoin de feuilles fraîches, de racines de plantes. Une feuille fraîche est appliquée sur le muscle spasmodique douloureux. La feuille est préalablement graissée avec du miel. Couvrir de papier sulfurisé sur le dessus, fixer avec un foulard en laine. La compresse est appliquée la nuit, lavée le matin à l'eau tiède. Pour un usage interne, les racines sont utilisées. Ils sont écrasés sur une râpe fine. Le gruau doit peser 250 g. Il est mélangé avec 400 g de miel et 250 ml d'huile d'olive. Le mélange homogène est placé au réfrigérateur. Prenez le remède dans une cuillère à soupe 2 fois par jour avant les repas. Le traitement est appliqué pendant deux semaines.

Les bains de pieds aident bien dans le traitement des spasmes musculaires. Les inflorescences de tanaisie, de fleurs de trèfle, de mélilot jaune, de tiges de rhubarbe, de fleurs de calendula et de gui blanc sont utilisées. Les herbes peuvent être utilisées en alternance, en changeant quotidiennement. Pour préparer le bain, prenez 4 cuillères à soupe. toutes les herbes et versez 300 ml d'eau bouillante. L'outil est inséré dans un thermos pendant 4 à 5 heures. Ensuite, il est filtré, ajouté à de l'eau chaude pour un bain. Prenez un bain avant de vous coucher.

Le médecin autrichien Rudolf Brice recommande d'utiliser un aimant ordinaire pour traiter les crampes aux jambes. Il est placé sur le muscle lors de douleurs paroxystiques. La "magnétothérapie" élimine la douleur à la vitesse de l'éclair. La médecine traditionnelle prétend que le sel ordinaire peut soulager une douleur intense. Pour ce faire, lors de douleurs paroxystiques, mettez un peu de sel sur le bout de la langue. Après 1-2 minutes, la douleur disparaît, le sel est retiré de la langue.

Mesures préventives

À titre préventif pour prévenir les crampes musculaires, les médecins recommandent:

  • prenez des complexes multivitaminés qui comprennent du calcium et du magnésium;
  • portez plus souvent des chaussures confortables;
  • dormir sous une couverture légère, des couvertures épaisses empêchent les mouvements, provoquent des crampes musculaires;
  • poids de contrôle;
  • éviter les activités physiques intenses;
  • faire des bains de pieds d'infusions de moutarde deux fois par semaine (2 cuillères à soupe pour 3 litres d'eau);
  • si possible, faites un massage des pieds avec de l'huile de camomille ou de gingembre pour frotter;
  • inclure des fromages, des légumineuses, des plats de légumes et de fruits dans une alimentation nutritive. Incluez dans votre alimentation des aliments qui fournissent des protéines et des glucides pour les tissus musculaires. Les composants chimiques fournissent une activité musculaire. Une quantité considérable de ces micro-éléments se trouve dans les aliments gras. Pour une meilleure assimilation de la nourriture, il doit être combiné avec des légumes;
  • buvez un verre d'eau tiède tous les jours, en ajoutant du jus de citron fraîchement pressé ou un bateau à thé de miel et de vinaigre de cidre de pomme;
  • limiter la consommation de café, d'alcool et de nicotine;
  • essayez de prendre jusqu'à 2 litres de liquide par jour, en évitant l'eau minérale. Il est préférable de reconstituer l'équilibre hydrique avec de l'eau ordinaire;
  • l'utilisation de bains contrastants. Ils prennent deux récipients avec de l'eau chaude et froide, abaissent alternativement leurs jambes 10 fois. La procédure peut être effectuée le matin et le soir..

Les crampes aux jambes sont un signal du corps qui empêche le développement d'une pathologie physique. Il est nécessaire de prendre immédiatement des mesures thérapeutiques et préventives qui soulageront bientôt le symptôme désagréable.

Que faire si votre jambe est à l'étroit? TOP 10 des conseils

Chacun de nous a rencontré une situation où un mouvement brusque de la jambe ou un séjour prolongé dans une position inconfortable a provoqué le développement de crises - contractions musculaires involontaires désagréables et très douloureuses.

Comment faire face rapidement et efficacement à une crise, et nous en reparlerons plus loin.

1. Premiers secours en cas de crise

Les crampes aux jambes surviennent soudainement et surtout la nuit. Que faire dans une telle situation?

Conseil n ° 1: sortez du lit et marchez pieds nus dans l'appartement.

Astuce n ° 2: En marchant, transférez votre poids sur votre jambe, à l'étroit, en roulant du talon aux orteils.

Astuce n ° 3: En position debout, tirez l'orteil vers l'avant (loin de vous), en essayant d'étirer le plus possible le muscle affecté par la crampe, puis tirez l'orteil vers vous. Faites cet exercice jusqu'à ce que le syndrome douloureux diminue ou ne disparaisse pas du tout..

Conseil n ° 4: Penchez-vous sur le dossier d'une chaise ou d'un mur et montez lentement sur vos orteils, puis abaissez-vous tout aussi lentement (vous devriez ressentir une sensation de tension dans les muscles des jambes).

2. Une piqûre d'épingle pour les convulsions

Beaucoup conseillent de piquer le caviar avec une épingle ou une aiguille si la jambe est à l'étroit. Cette méthode, bien sûr, aidera à soulager le spasme, mais elle est loin d'être toujours rationnelle. Pourquoi?

Tout d'abord, avant de piquer le caviar, il est nécessaire de désinfecter la broche, ce qui n'est pas toujours possible. Sinon, le risque d'infection est élevé, ce qui est beaucoup plus dangereux pour l'organisme que les crises..

Deuxièmement, la douleur avec les convulsions peut être si forte que vous ne pensez presque pas à la broche en premier lieu, et si vous le faites, cela peut prendre beaucoup de temps pour la trouver..

Troisièmement, si la jambe est à l'étroit dans l'eau, alors même avec une épingle (et les nageurs expérimentés l'attachent à un maillot de bain surtout dans de tels cas), il est extrêmement difficile de naviguer rapidement dans une situation similaire, de détacher la goupille et de percer le caviar.

Que faire, vous demandez?

Il est préférable de pincer plusieurs fois la zone du muscle du mollet de la jambe aplatie..

3. Exercice pour les crises

Si la marche et le pincement n'aident pas à éliminer les crampes, utilisez une série d'exercices spéciaux qui vous aideront à éliminer rapidement les spasmes et à détendre les muscles du mollet..

Si vos mollets ou vos pieds sont à l'étroit, prenez une position assise, attrapez la chaussette à l'étroit et tirez-la doucement mais fermement vers vous. Préparez-vous à ce que la douleur s'intensifie, mais après 1 à 2 minutes, vous l'oublierez.

Avec une crampe à l'avant de la cuisse en position debout, vous devez:

  • plie ton genou,
  • enroulez vos bras autour de votre cheville,
  • tirez le pied vers les fesses.

Si la crampe survient à l'arrière de la cuisse:

  • insérer la jambe douloureuse vers l'avant, tandis que le support doit tomber sur le talon,
  • pliez l'autre jambe au niveau du genou et posez vos mains dessus,
  • tirez doucement le bassin vers l'arrière, étirant ainsi le membre affecté par le spasme.

Avec un exercice approprié, le muscle tendu se détend rapidement et la crampe disparaît.

4. Massage pour les crampes

Le massage est l'un des meilleurs moyens de soulager efficacement les spasmes et d'assurer la circulation sanguine vers vos membres. La technologie de massage anti-épileptique présente certaines caractéristiques:

  • Le massage est effectué en position assise ou couchée avec les genoux pliés.
  • Nous commençons le massage par des caresses légères et en frottant les zones à l'étroit. Les mouvements sont effectués dans le sens des pieds aux genoux. Cette étape préparatoire dure une minute..
  • Au deuxième stade, nous pressons facilement la peau 5 à 6 fois.
  • Ensuite, nous agissons (3 à 4 fois), puis tapotons (également 3 à 4 fois).
  • On termine le massage en massant le point central du pied.

L'utilisation de cette technique de massage aide à réchauffer les muscles, soulage les tensions.

Des chaussettes chaudes doivent être portées après le massage. Cela maintiendra une circulation sanguine normale, avec laquelle une quantité suffisante d'oxygène circulera vers les muscles..

Cet ensemble d'exercices peut être effectué quotidiennement avant le coucher et pour prévenir les crises..

5. Chaleur et froid dus aux crampes

Avant d'utiliser des compresses chaudes et froides pour les crampes, vous devez savoir quand vous avez besoin de chaleur et quand vous avez besoin de froid.

Avec une augmentation de la douleur, provoquée par des convulsions, il est nécessaire de refroidir la zone touchée, ce qui aidera à soulager la douleur. Appliquer une compresse chaude au moment où le spasme augmente, il n'y a de risque que de prolonger l'inconfort.

Une fois que la douleur a complètement disparu, une compresse chaude peut être appliquée. La chaleur aidera à restaurer la mobilité et à rétablir la circulation normale dans le membre à l'étroit.

6. Douche chaude pour les crampes

L'une des causes les plus courantes de convulsions est une mauvaise circulation dans les jambes. Si possible, prenez une douche chaude si des crises se développent. Vous pouvez simplement tenir votre jambe sous un jet d'eau tiède, faisant une sorte de massage relaxant.

Une autre option est de s'allonger dans un bain chaud de sel de mer, enrichi en magnésium, dont le manque provoque des tensions musculaires et des crampes..

Aidera à réduire la douleur et les recettes traditionnelles, éprouvées par le temps.

7. Décoction de gingembre et de cannelle pour les crampes

Beaucoup de gens qui s'inquiètent des crampes rapportent positivement la décoction de gingembre et de cannelle. Les composants de la boisson détendent les muscles, augmentent la circulation sanguine et réduisent le risque de crampes.

Pour préparer le bouillon, vous aurez besoin de:

  • racine de gingembre râpé - 3 c.
  • cannelle - 1 cuillère à café.
  • 250 ml d'eau bouillante.

Préparation du bouillon:

  1. Versez de l'eau bouillante sur le gingembre et la cannelle.
  2. Laisser infuser le produit pendant 2 à 3 heures.
  3. Buvez la teinture tous les jours avant de vous coucher..
  4. Si vous n'aimez pas le goût de la boisson, ajoutez-y 1 cuillère à café. mon chéri.

8. Pommade à la moutarde pour les crampes

La cause de la contraction musculaire involontaire est souvent une détérioration du flux sanguin. Pour améliorer la circulation sanguine dans les extrémités, la pommade à la moutarde est optimale, ce qui aidera non seulement à combattre les crises développées, mais également à empêcher leur développement.

Pour préparer la pommade, vous aurez besoin de:

  • poudre de moutarde - 2 c.
  • huile d'olive - 1 cuillère à café.

Préparation de la pommade:

  1. Mélanger la moutarde en poudre avec l'huile d'olive jusqu'à consistance lisse.
  2. Appliquer la pommade sur la jambe avec des mouvements de massage (la durée du massage doit être d'au moins 10 minutes).
  3. Nous mettons des chaussettes chaudes pour maintenir la thermorégulation.
  4. Le cours d'application de la pommade est de 3 semaines, après quoi il est nécessaire de faire une pause de 2 à 3 semaines.

9. Jus de citron pour les crampes

Le jus de citron aide à augmenter la circulation sanguine et vous permet également d'arrêter le syndrome douloureux pendant les crises. De plus, c'est un produit bon marché et abordable qui se trouve dans chaque maison..

Procédure:

  1. Pressez le jus d'un citron.
  2. Appliquer le jus sur la zone de la jambe qui est à l'étroit (ou plus souvent à l'étroit).
  3. Attendez un peu que le jus sèche.
  4. Portez des chaussettes chaudes ou des mi-bas pour rester au chaud.
  5. Répétez la procédure tous les jours pendant deux semaines.

Vous pouvez frotter les mollets et les pieds avec des quartiers de citron.

10. Exercices pour les crampes dans l'eau

Lorsque vous nagez dans l'eau froide ou nagez sur de longues distances, un corps non préparé peut réagir à la charge de crampes dans les membres. S'il n'y a aucun moyen d'arriver rapidement à terre, le plus important est de ne pas paniquer. Une tension excessive ne fera qu'augmenter le spasme..

Il existe plusieurs façons de se débarrasser des spasmes des membres dans l'eau:

  • Roulez sur le dos et inspirez profondément. Essayez de vous détendre en flottant sur l'eau comme un flotteur. Pliez votre genou et, en prenant votre pied par le pied, tirez-le vers la fesse. Il est conseillé de tenir dans cette position le plus longtemps possible (idéalement jusqu'à ce que la convulsion passe).
  • Aspirez plus d'air dans vos poumons et plongez-vous dans l'eau. Saisissez l'orteil de votre jambe crampée et redressez-la autant que possible.

Lorsque la crampe s'arrête et que la douleur disparaît, nagez calmement vers le rivage. Évitez la précipitation et les mouvements brusques pour éviter de provoquer de nouveaux spasmes.

Production

Les crampes aux extrémités qui ne se reproduisent pas plus d'une fois par semaine sont normales et ne nécessitent pas de médicaments.

Si les convulsions sont tourmentées quotidiennement ou plus de deux fois par semaine, contactez un thérapeute qui, si nécessaire, vous orientera vers un médecin hautement spécialisé (phlébologue, orthopédiste, chirurgien).

Dans tous les cas, les contractions musculaires involontaires ne peuvent être ignorées, car elles peuvent indiquer des pathologies graves, notamment:

  • détérioration de la circulation sanguine dans les membres;
  • manque de vitamines et de minéraux dans le corps;
  • perturbation du système musculo-squelettique et de la moelle épinière;
  • formations malignes;
  • maladies du système nerveux central;
  • dysfonctionnements du système endocrinien;
  • gestose (spasmes spécifiques qui surviennent chez la femme enceinte);
  • maladies infectieuses.

Prenez soin de vos pieds! Après tout, même les anciens sages ont dit que le vieillissement humain commence par les jambes!

Crampes dans les jambes

Aperçu

Les crampes aux jambes sont une condition dans laquelle les muscles se contractent violemment, accompagnés d'une douleur intense. Les crises surviennent involontairement et ne sont généralement pas dangereuses.

Les crampes sont le plus souvent observées dans les muscles du mollet (dans le bas des jambes), moins souvent dans d'autres parties de la jambe, y compris les pieds et les cuisses. Les crampes dans les jambes sont caractérisées par une douleur aiguë dans les muscles causée par une contraction musculaire. La contraction musculaire lors d'un spasme se produit involontairement, il semble que la jambe et les doigts ne vous obéissent pas et le muscle devient dense au toucher. La crampe peut durer de quelques secondes à dix minutes. Une fois le spasme passé, le contrôle du muscle reviendra. Une fois la crise terminée, la jambe peut rester douloureuse et sensible pendant plusieurs heures..

Les crampes dans les jambes peuvent durer de quelques secondes à dix minutes. En règle générale, les crampes aux cuisses durent le plus longtemps. Les chercheurs ont découvert ce qui suit:

  • trois personnes sur quatre n'ont des crampes aux jambes que la nuit;
  • un sur cinq a des convulsions à la fois le jour et la nuit;
  • une personne sur quatorze n'a des crises que pendant la journée.

Il existe deux groupes de personnes les plus sujettes aux crampes aux jambes:

  • les personnes de plus de 60 ans - on pense qu'un tiers des personnes de plus de 60 ans ont des crampes aux jambes; environ 40% d'entre eux ont des crises trois fois par semaine ou plus;
  • femmes enceintes - environ une femme enceinte sur trois a des crampes aux jambes, généralement au cours du dernier trimestre.

Et pourtant, les crampes aux jambes surviennent chez les personnes de tous âges, et chez les hommes et les femmes, elles surviennent également souvent. Vous pouvez lire sur les douleurs nocturnes et les crampes dans les jambes d'un enfant dans l'article sur les douleurs de croissance.

Crampes aux jambes: causes

Des crampes dans les jambes peuvent survenir pour diverses raisons. Cela se produit souvent en cas de violation de la quantité de sodium ou de calcium dans le corps, chez les patients sous hémodialyse (une méthode de purification du sang en cas d'insuffisance rénale). Les crises peuvent se développer dans le contexte de diverses maladies ou en cas d'empoisonnement. Les personnes âgées ont souvent des crampes aux jambes la nuit. Les femmes enceintes souffrent souvent de convulsions.

Lorsque le lien entre des contractions musculaires douloureuses et une maladie ou un état quelconque ne peut être établi, on parle de crises idiopathiques. La cause des crises idiopathiques n'est toujours pas connue, mais il existe plusieurs théories à ce sujet:

  • une activité nerveuse anormale pendant le sommeil provoque la contraction des muscles des jambes;
  • Une activité physique excessive, comme de longues marches ou de l'exercice dans le gymnase, peut provoquer des convulsions;
  • une forte diminution du flux sanguin vers les muscles entraîne des spasmes douloureux.

Le raccourcissement des tendons lié à l'âge est considéré comme l'une des causes possibles des crampes aux jambes chez les personnes de plus de 50 ans. Les tendons sont des bandes de tissu conjonctif denses qui relient les muscles aux os. Si le tendon devient trop court, cela peut provoquer des convulsions..

Les crampes secondaires aux jambes surviennent en raison d'une maladie ou d'un état. Ceux-ci comprennent les éléments suivants:

  • grossesse: la prise de poids pendant la grossesse sollicite davantage les muscles des jambes lors de la marche, ce qui augmente le risque de convulsions;
  • exercice: les crises apparaissent souvent pendant le repos après l'exercice;
  • troubles neurologiques (affectant les nerfs des muscles des jambes): par exemple, maladie du motoneurone ou neuropathie périphérique;
  • maladie du foie: si le foie cesse de fonctionner normalement, les toxines s'accumulent dans le sang, ce qui peut faire rétrécir les jambes;
  • Infection: certaines infections bactériennes, comme le tétanos, peuvent provoquer des convulsions
  • toxines: parfois les jambes crampent lorsqu'elles sont empoisonnées au plomb ou au mercure;
  • déshydratation: avec un manque de liquide dans le corps, l'équilibre eau-sel est perturbé, ce qui dans certains cas se manifeste par des convulsions;
  • les maladies vasculaires des jambes, par exemple les varices ou l'endartérite oblitérante, entraînent une altération de la circulation sanguine dans les muscles et leur contraction douloureuse;
  • pieds plats: une courbure du pied perturbe la répartition normale du poids corporel lors de la marche, de sorte que certains muscles des jambes deviennent inutilement tendus et fatigués, ce qui peut entraîner une flexion des jambes.

Dans certains cas, les médicaments peuvent provoquer des crampes aux jambes. Par exemple:

  • diurétiques (diurétiques): ils éliminent le liquide du corps et sont utilisés pour traiter l'hypertension artérielle (hypertension), l'insuffisance cardiaque et certaines maladies rénales
  • statines: utilisées pour l'hypercholestérolémie;
  • raloxifène: utilisé pour prévenir l'ostéoporose chez les femmes ménopausées;
  • nifédipine: utilisée pour traiter l'angine de poitrine;
  • acide nicotinique: utilisé pour un taux de cholestérol élevé.

Parlez à votre professionnel de la santé si vous pensez que les médicaments que vous prenez sont à l'origine de vos crampes dans les jambes, car des changements de posologie devront peut-être être apportés. Vous ne pouvez arrêter de prendre des médicaments prescrits qu'avec l'autorisation de votre médecin..

Traiter les crampes aux jambes

Si la cause des crises est connue, le traitement de la maladie ou de l'affection sous-jacente entraîne un soulagement. Les choses sont beaucoup plus compliquées avec le traitement des crises idiopathiques, lorsque les jambes ont des crampes sans raison apparente. Le traitement est alors généralement commencé par de l'exercice. Certains mouvements peuvent arrêter les crampes et arrêter la douleur pendant l'attaque. D'autres sont conçus pour la prévention, les pratiquer régulièrement peut réduire la fréquence des crises.

Crampes aux jambes: que faire?

Pendant la crampe, étirez et massez le muscle contracté. Par exemple, avec une crampe dans le muscle gastrocnémien:

  • Étirez votre jambe et maintenez-la en poids, tirez le pied vers vous, pliez la jambe à la cheville.
  • Marchez sur vos talons pendant quelques minutes.
  • Si la douleur à la jambe persiste après les crises, elle peut être soulagée avec un analgésique en vente libre comme le paracétamol ou l'ibuprofène.

Pour éviter les crises, étirez régulièrement les muscles affectés trois fois par jour, dont un juste avant le coucher. Par exemple, si vous avez des crampes dans les muscles des mollets, essayez l'exercice suivant:

  • se tenir à environ un mètre du mur,
  • penchez-vous en avant et étendez vos bras pour toucher le mur sans soulever vos pieds du sol,
  • revenir à la position de départ après cinq secondes,
  • répétez l'exercice pendant cinq minutes.

Deuxième manière. Pour étirer les muscles de vos mollets, montez sur une marche avec la moitié avant de votre jambe, le talon dépassant du bord. Abaissez lentement vos talons sous le niveau de la marche. Après quelques secondes, ramenez-les à leur position d'origine. Répétez plusieurs fois.

Si des crampes aux jambes surviennent la nuit, suivez ces directives:

  • Si vous êtes allongé sur le dos, vos orteils doivent pointer vers le haut - vous pouvez utiliser des oreillers pour garder vos pieds dans la bonne position..
  • En position couchée, suspendez vos jambes au bord du lit - pour que les jambes soient détendues et que les muscles du mollet ne se contractent pas et ne se fatiguent pas.
  • La couverture ne doit pas gêner les mouvements pendant le sommeil.

Quinine pour traiter les crampes aux jambes

La quinine était à l'origine utilisée pour traiter le paludisme, mais plus tard, il est devenu connu que la quinine peut être utilisée pour les personnes qui ont des crampes dans les jambes. Cependant, le médicament ne peut être pris que selon les instructions d'un médecin, en suivant strictement les instructions, car la quinine provoque un certain nombre d'effets secondaires graves:

  • acouphène;
  • déficience auditive;
  • mal de crâne;
  • la nausée;
  • déficience visuelle;
  • désorientation dans l'espace et dans le temps;
  • bouffées de chaleur (sensation de chaleur).

Une complication plus grave associée à une prise inadéquate de quinine est la thrombocytopénie. Il s'agit d'une baisse des plaquettes sanguines à des niveaux dangereusement bas. Les plaquettes sont impliquées dans le processus de coagulation sanguine, donc avec la thrombocytopénie, il existe un risque de saignement sévère:

  • du nez;
  • des gencives;
  • hémorragie oculaire;
  • saignement intracrânien;
  • saignement de l'œsophage, de l'estomac, des intestins.

Il y a eu plusieurs décès rapportés de personnes par thrombocytopénie après avoir pris de la quinine suite à des crampes dans les jambes. Par conséquent, ne dépassez jamais la dose recommandée de quinine. Un surdosage peut entraîner une perte permanente de la vision ou la mort. En raison de ces risques improbables mais toujours possibles, la quinine n'est prescrite pour les crampes aux jambes que si les bénéfices potentiels l'emportent sur les risques. Par exemple:

  • Même si vous faites régulièrement les exercices décrits ci-dessus, vos jambes continuent à avoir des crampes;
  • les crampes aux jambes sont fréquentes et provoquent un inconfort sévère.

Dans ce cas, on peut vous prescrire une cure de quinine de quatre semaines. Après cela, s'il n'y a pas d'amélioration, le traitement est annulé. Si vous ressentez l'un des effets indésirables décrits ci-dessus, arrêtez immédiatement de prendre la quinine et contactez votre médecin..

Quand consulter un médecin pour des crampes aux jambes

De rares crises surviennent chez des personnes en bonne santé et ne sont pas préoccupantes. Mais si vos jambes sont souvent à l'étroit, cela provoque de fortes douleurs, perturbe le sommeil nocturne et dérange, avec l'aide du service OnPopravku, vous pouvez trouver un bon thérapeute. Le thérapeute est un médecin généraliste. Il examinera vos jambes et planifiera les examens nécessaires. Cela peut être des analyses de sang et d'urine, une échographie vasculaire, un électroencéphalogramme et bien d'autres, selon la cause présumée de la maladie. Après l'examen initial, le thérapeute, si nécessaire, vous dirigera vers une consultation avec des spécialistes étroits.

Appelez une ambulance (depuis un téléphone fixe 03, depuis un mobile 911 ou 112) si:

  • les crampes durent plus de dix minutes et ne disparaissent pas malgré une tentative d'étirement et d'étirement du muscle;
  • réduit la jambe après un contact avec des substances toxiques, par exemple, la strychnine, le mercure, le plomb, etc.
  • les crises ont commencé après une blessure: une coupure qui pourrait toucher le sol, une morsure d'animal et d'autres raisons pouvant causer le tétanos.

Vous pourriez également être intéressé par la lecture

Localisation et traduction préparées par Napopravku.ru. NHS Choices a fourni le contenu original gratuitement. Il est disponible sur www.nhs.uk. NHS Choices n'a pas revu et n'assume aucune responsabilité pour la localisation ou la traduction de son contenu original

Avis de droit d'auteur: «Contenu original du ministère de la Santé © 2020»

Tous les documents présents sur le site ont été vérifiés par des médecins. Cependant, même l'article le plus fiable ne permet pas de prendre en compte toutes les caractéristiques de la maladie chez une personne en particulier. Par conséquent, les informations publiées sur notre site Web ne peuvent pas remplacer une visite chez le médecin, mais seulement la compléter. Les articles sont préparés à titre informatif et ont un caractère de recommandation..

  • Bibliothèque
  • Symptômes
  • Crampes dans les jambes

© 2020 NaPopravku - service de recommandation de médecins et de cliniques à Saint-Pétersbourg
LLC «Napopravku.ru» OGRN 1147847038679

115184, Moscou, voie Ozerkovsky, 12

Crampes aux jambes la nuit: causes et traitement

Crampes crampes dans les mollets, cuisses de l'intérieur au-dessus du genou, pieds (pieds), orteils. Le spasme musculaire s'accompagne d'une douleur intense. La fatigue musculaire, la déshydratation, les maladies, les carences en vitamines et minéraux, les troubles métaboliques, la tension nerveuse sont des causes fréquentes de crampes aux jambes la nuit. Traiter les maladies dans lesquelles les crampes musculaires soulagent les spasmes.

La maladie ou la carence sont des raisons courantes pour lesquelles les mollets, les cuisses et les pieds ont des crampes la nuit. Que faire dans ce cas? Si les muscles sont souvent et longtemps contractés, surtout à 50 ans et plus, consultez un spécialiste de la maladie spécifique.

Surmenage et pied bot

L'une des causes des crampes au mollet la nuit est le surmenage musculaire, qui augmente le réflexe de contracter.

La fatigue survient souvent au pied bot, lorsque le talon est incliné vers l'intérieur et provoque une courbure de la cheville. Le défaut est plus visible dans les chaussures à talons hauts, aggrave la posture, provoque un «éperon» sur le talon du pied.

Les jambes se fatiguent rapidement, la lourdeur, les veines sont dilatées, les mollets, les genoux font mal, la nuit ils s'engourdissent et gèlent.

Si le pied bot est à l'origine de crampes au mollet, ainsi que des cuisses, des pieds la nuit, le traitement est effectué par un chirurgien orthopédiste. Certaines personnes trouvent utile de changer de chaussures..

La recherche confirme le manque de données pour soutenir un lien entre l'exercice intense et les crises.

Une autre étude affirme une connexion avec le nerf de la jambe, ce qui provoque un spasme musculaire.

La déshydratation est la cause des convulsions

Signes typiques de carence en humidité:

  • étourdi ou étourdi;
  • léthargie, dépression, fatigue;
  • irritabilité, anxiété;
  • constipation;
  • brûlures ou crampes dans les muscles du mollet, les pieds et les orteils.

À 50 ans et plus, vous souhaitez boire moins d'eau. La raison est d'atténuer la sensation de soif, bien que le besoin d'humidité du corps soit le même.

La carence en liquide déshydrate les cellules, elles remplissent des fonctions pires. Réduit les mollets, les cuisses, les genoux, les pieds et les orteils la nuit.

Certains professionnels de la santé estiment que ne pas avoir assez d'eau pendant la journée est aussi nocif que de fumer..

Un remède simple et abordable pour éliminer la cause, traiter les crampes nocturnes aux jambes, en particulier à l'âge de 50 ans - un apport suffisant d'eau propre tout au long de la journée, jusqu'à huit verres (1,6 litre).

L'eau augmente l'efficacité, soulage le stress, l'anxiété, normalise le sommeil, maintient une peau lisse, favorise le métabolisme.

Il y a de sérieux doutes sur le lien entre la déshydratation post-entraînement et les crampes aux jambes.

Diminution de la production d'ATP

Une diminution de la production d'ATP (adénosine triphosphate, acide adénosine triphosphorique) dans le corps, principal vecteur d'énergie, altère les processus métaboliques à l'intérieur des muscles du mollet, des cuisses et des pieds, perturbe l'équilibre des signaux excitateurs et inhibiteurs, augmente le réflexe de contraction et réduit la capacité du muscle à se détendre.

L'acide succinique est utilisé pour éliminer cette cause de crampes nocturnes et pour traiter les muscles des jambes afin qu'ils ne s'affaissent pas..

Le médicament stimule les processus métaboliques et énergétiques dans le corps, mobilise, rétablit rapidement la force, soulage la douleur dans les muscles surentraînés ou fatigués, accélère la régénération du tissu musculaire.

Les médicaments sont la cause des convulsions

Les jambes sont réduites la nuit avec l'abus de laxatifs, de médicaments hormonaux, antihypertenseurs (réduire la pression).

L'une des causes des crampes dans les mollets et les cuisses la nuit est le traitement avec des diurétiques, ils sont prescrits pour l'hypertension, l'insuffisance cardiaque.

Avec l'urine, le corps perd beaucoup de magnésium, de sodium, de potassium, qui sont impliqués dans la contraction et la relaxation de la jambe et d'autres muscles, la transmission de l'influx nerveux.

Carence en magnésium

Signes de carence: étourdissements, yeux embués, perte de cheveux, ongles cassants, diminution de l'appétit, nausées, anxiété, absence d'humeur. Le sommeil est perturbé, les rêves sont agités, le réveil est difficile, la nervosité et l'irritabilité, le manque d'énergie pendant la journée. Rythme cardiaque rapide (tachycardie). Un excès de calcium réduit l'élasticité des vaisseaux sanguins, développe l'athérosclérose et l'anémie (anémie). La flexibilité des articulations est altérée, le travail de la vésicule biliaire et du pancréas est perturbé. Une absorption excessive de calcium est une cause de calculs rénaux.

Si une carence en magnésium est la cause de crampes la nuit, le traitement des muscles des jambes, afin qu'ils ne soient pas réduits la nuit, est effectué avec des complexes de vitamines et de minéraux en pharmacie, ils aident après quelques jours.

Les aliments suivants éliminent la carence en magnésium dans le corps: son de blé, graines de citrouille, graines de tournesol, graines de lin, pignons de pin et noix, chocolat, cacao en poudre, haricots, lentilles, graines de blé germées.

La recherche confirme la promesse du magnésium pour traiter les crampes nocturnes aux jambes.

Manque de sodium

La carence en sodium est causée par une transpiration abondante fréquente, un apport hydrique excessif, un manque d'un élément dans l'alimentation, l'utilisation d'aliments exclusivement végétaux (aliments crus), ce qui conduit à un excès de potassium dans le corps - un antagoniste du sodium.

Avec une carence en sodium, une crampe nocturne crampe les muscles du mollet. Poids corporel réduit, pas d'appétit, le corps est déshydraté. Dépression, tachycardie, pression artérielle basse, faiblesse, immunité affaiblie.

Pour le traitement des crampes nocturnes dans les mollets, les cuisses, les pieds, les orteils, la cause - la carence en sodium - est éliminée en ajoutant du sel de table (alimentaire) aux produits.

Que faire si vos jambes ont des crampes la nuit et que votre corps manque de sodium?

  • mettre du sel de table sur le bout de la langue et garder la bouche ouverte pendant un moment.

Manque de potassium

Le potassium maintient l'équilibre eau-sel. Une carence entraîne une fatigue rapide, des troubles métaboliques, des modifications de la pression artérielle et un retard de cicatrisation. Cheveux ternes et faibles, peau sèche, les femmes ont des difficultés à porter, naissance prématurée, parfois infertilité.

Un manque de potassium perturbe la conduction neuromusculaire - la cause de crampes dans les muscles du mollet, les cuisses et les pieds la nuit. Le traitement est effectué en prenant des produits pharmaceutiques pour éliminer la carence en potassium.

Il est utile d'inclure dans l'alimentation les aliments suivants riches en potassium: avoine, sarrasin, millet, riz, son de blé, viande, poisson, fruits de mer, volaille, légumineuses, noix, graines de tournesol, tomates, pommes de terre, chou, persil, raisins secs, pruneaux, cerises, groseilles, produits laitiers.

Une étude sur des patients atteints de cirrhose du foie confirme que les crampes dans les jambes ne sont pas associées à des modifications des taux de calcium, magnésium, sodium, potassium et zinc.

Anémie

Anémie (anémie) - un symptôme de pathologie de la santé causé par une diminution du taux d'hémoglobine, il s'accompagne d'une diminution du nombre de globules rouges dans le sang.

Symptômes de l'anémie: troubles du sommeil, fatigue rapide, blancheur excessive de la peau, «cyanose» des lèvres, étourdissements, essoufflement, palpitations cardiaques (tachycardie).

Si un faible taux d'hémoglobine est à l'origine de crampes aux jambes pendant la nuit, le traitement est prescrit par un hématologue.

Chez certaines personnes de plus de 50 ans et plus, les muscles des jambes crampent la nuit en raison de l'effet toxique de l'alcool sur le foie - l'une des causes de l'anémie.

L'anémie est associée à une carence en fer, en vitamine B9 (acide folique) ou en B12 (cyanocobalamine).

Manque de fer

Avec l'anémie due à un manque de fer, l'appétit est perverti - vous voulez manger de l'argile, de la craie. C'est un plaisir de respirer des odeurs désagréables. Les cheveux tombent, la peau est sèche, craquelée, les ongles sont concaves et cassants, les muqueuses sont enflammées, constamment froides - les membres supérieurs et inférieurs gèlent.

Pour éliminer la carence en fer et augmenter les faibles taux d'hémoglobine - les causes des crampes nocturnes dans les jambes - Sorbifer Durules, Fenuls, Maltofer sont utilisés dans le traitement.

Il y a beaucoup de fer dans le foie de porc et de bœuf, les rognons, le veau, les fruits de mer, les framboises, les légumineuses, le sarrasin, les grains entiers, le persil, les orties, les flocons d'avoine, les grenades, les pruneaux, les pommes, les prunes, les pêches, les abricots secs, les cynorrhodons, les pommes de terre cuites dans les écorces, les cassis, canneberges, noix.

Carence en acide folique

L'anémie, dont la cause est un manque de vitamine B9 dans le corps, se manifeste par une faiblesse, une fatigue accrue, une irritabilité, une augmentation du rythme cardiaque, un manque d'appétit, des troubles de la mémoire, des maux de tête.

Les raisons de la carence sont la consommation à long terme de lait de chèvre, qui est pauvre en vitamine B9, la chirurgie intestinale, l'utilisation à long terme de médicaments pour les convulsions (phénobarbital), la consommation d'alcool.

Pour le traitement des crampes dans les mollets, les cuisses, les pieds, les orteils la nuit, la raison - la carence en B9 - est éliminée par l'utilisation de complexes vitaminiques en pharmacie.

Un manque d'acide folique dans le corps est éliminé par les produits: foie, légumineuses, persil, épinards, noix, rognons, cèpes, blé, seigle, chou, flocons d'avoine, maïs, citrouille, betteraves, tomates, pommes de terre, œufs, oranges, raisins.

Manque de cyanocobalamine

Avec l'anémie causée par un manque de vitamine B12, la coordination est altérée, les mouvements sont contraints, maladroits, la démarche est modifiée. On dirait que la peau pique, la langue est rouge vif, "laquée".

Si une carence en cyanocobalamine est à l'origine de convulsions, le traitement des muscles des jambes, afin qu'ils ne les rassemblent pas la nuit, est effectué avec des médicaments en pharmacie.

Le manque de vitamine B12 dans le corps est éliminé par les produits: foie, saucisse de foie, cœur et langue de bœuf, viande de lapin, agneau, bœuf, poulet, œufs, produits laitiers, hareng, maquereau, sardine, truite, saumon kéta, bar.

L'étude affirme qu'il existe peu de preuves d'un lien entre les crampes aux jambes et l'anémie, la glycémie, la fonction thyroïdienne et les maladies rénales, bien qu'elle cite des preuves limitées pour le traitement des crampes nocturnes aux jambes avec exercice, étirements, suppléments de magnésium, vitamine B12.

Magnésium, vitamine B12 bénéfique pour réduire les crampes nocturnes chez les personnes âgées.

Araignées vasculaires

La vasodilatation soutenue dans la peau est appelée télangiectasie. La forme des étoiles est différente: simple, arborescente, arachnide, tachetée.

Ils sont plus fréquents chez les femmes et ne causent pas d'inconfort. Mais un défaut esthétique signale l'apparition de maladies - les causes des crampes aux jambes la nuit - qui sont traitées après un diagnostic par un médecin..

Crampes la nuit crampes aux jambes:

  • en cas d'altération de l'apport sanguin - une diminution de l'apport d'oxygène aux muscles (hypoxie);
  • avec un changement de viscosité du sang - un ralentissement des processus métaboliques à l'intérieur des muscles lents des jambes.

Des veines d'araignée apparaissent sur la peau, une thrombophlébite se développe, l'athérosclérose est la cause de crampes nocturnes dans les jambes. Le traitement de ces maladies est effectué par des médecins: phlébologue, angiologue, neurologue, cardiologue.

L'apparition de varicosités peut signaler une violation dans l'intestin de la synthèse ou de l'absorption de vitamines et de minéraux. S'ils sont déficients, cela réduit également les muscles du mollet et des autres jambes.

Chez la femme, une cause possible de varicosités et de spasmes musculaires nocturnes est l'utilisation de contraceptifs, un déséquilibre des hormones sexuelles, y compris pendant la grossesse, qui contribuent à l'expansion des vaisseaux des jambes, une modification de la quantité et de la composition du sang qui pénètre dans les cuisses, les mollets, les pieds.

Varices

Avec une maladie, les veines sont dilatées, le sang stagne, étire leurs parois. La raison en est une prédisposition héréditaire, un mode de vie sédentaire, des troubles métaboliques, un surpoids, des changements hormonaux, un travail régulier à long terme en position debout.

Si vous ne commencez pas le traitement, après un certain temps, des ganglions veineux sont visibles sous la peau, ils gonflent, il y a une lourdeur et une fatigue constantes dans les jambes, les mollets et les pieds gonflent, les membres inférieurs et les orteils sont souvent crampés, le spasme s'accompagne d'une douleur intense.

Si les varices sont à l'origine de crampes aux jambes la nuit, le traitement est effectué par un phlébologue. Il prescrit un gel spécial, un cours de vitamines pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Pendant la grossesse, les hormones adoucissent les veines, la compression du plexus veineux par l'utérus interfère avec l'écoulement du sang. Dans les stades ultérieurs, les vaisseaux des cuisses et des mollets sont dilatés. Insuffisance veineuse - la cause des crampes aux jambes la nuit, parfois à partir du sixième mois de grossesse, tout disparaît après l'accouchement.

L'article conclut sur le risque de séjour prolongé sur les jambes et le développement de varices, de crampes nocturnes aux jambes..

Hépatite

La cause de la maladie est un virus:

  • l'infection par l'hépatite A (maladie de Botkin) survient dans le ménage, par la nourriture et l'eau;
  • l'infection par l'hépatite B se produit par le sang;
  • l'hépatite C est la plus dangereuse, elle est souvent détectée à des stades ultérieurs, avec un maximum de lésions tissulaires.

Une inflammation prolongée peut provoquer une dégénérescence tissulaire irréversible (cirrhose du foie).

Avec un processus inflammatoire dans le foie, une amertume dans la bouche, des brûlures d'estomac, des éructations, des nausées, un manque d'appétit, un assombrissement de l'urine, une couleur jaunâtre de la sclérotique et de la peau. Parfois démangeaisons, température jusqu'à + 37,5 ° C, extrémités froides, transpiration, rougeur de la peau des pouces ou des petits doigts.

Si l'inflammation du tissu hépatique est à l'origine des crampes nocturnes des muscles du mollet et des orteils, le traitement est prescrit par un thérapeute, un spécialiste des maladies infectieuses, un hépatologue.

Une étude confirme le lien entre les maladies vasculaires, les maladies du foie et les crampes nocturnes aux jambes.

Hypoparathyroïdie

Les glandes parathyroïdes (parathyroïdes) sont situées sur le cou. L'hormone parathyroïdienne produite par eux régule les échanges de calcium et de phosphore dans le corps. Avec son manque dans le sang, la teneur en calcium est réduite et la teneur en phosphore est augmentée..

La perturbation de l'équilibre minéral et de la perméabilité des membranes cellulaires se manifeste par une excitabilité neuromusculaire accrue et des crampes des muscles fléchisseurs. Ils surviennent spontanément ou sont provoqués par des stimuli mécaniques, acoustiques, thermiques, une ventilation accrue des poumons.

Au début, les muscles s'engourdissent, deviennent raides, au-dessus de la lèvre supérieure et sur les doigts - "chair de poule", picotements et pieds et mains froids. Ensuite, il réduit les groupes musculaires symétriques - d'abord les membres supérieurs, puis les membres inférieurs. La peau pâlit, les sauts de pression, les palpitations cardiaques augmentent, les nausées, les selles molles, certains perdent connaissance.

Dans une forme bénigne de la maladie, les spasmes musculaires se produisent 1 à 2 fois par semaine, pendant quelques minutes. Sous forme sévère - à plusieurs reprises pendant la journée pendant plusieurs heures.

Si l'hypoparathyroïdie est la cause de crampes musculaires dans les jambes, lorsque le pied fléchit et fléchit, le traitement est prescrit par un endocrinologue.

Une carence en calcium se manifeste par des ongles cassants, un affaiblissement du système immunitaire, des troubles de la mémoire et une diminution de la coagulation sanguine. L'élément est particulièrement nécessaire pendant la grossesse, à l'adolescence, pénètre dans le corps avec du lait, du fromage, des noix, du chou, du persil, de la crème, du yaourt, des haricots, du fromage cottage.

Pour une meilleure absorption du calcium, la vitamine D est nécessaire, ils sont riches en huile de poisson, foie de morue, hareng, thon, fromage, fromage cottage, jaune d'oeuf.

Chez les patients présentant de faibles taux d'hormones parathyroïdiennes qui subissent une hémodialyse, une incidence de crampes dans les jambes plus faible que prévu.

Comment soulager une crampe avec de l'exercice

  • Si la jambe est rapprochée la nuit, levez-vous immédiatement et commencez à marcher, en faisant un effort pour appuyer les pieds dans le sol.

Le spasme se libère rapidement.

Pour la prévention, avant de vous coucher, effectuez des exercices pour étirer les muscles du mollet:

  1. tenez-vous debout avec les orteils de vos pieds sur un vieux livre, les talons en l'air, les pieds à la largeur des épaules, pour maintenir l'équilibre, tenez-vous à un mur, une table ou une chaise stable;
  2. appuyez simultanément vos talons sur le sol pendant 10 à 20 secondes;
  3. rapprochez les chaussettes, écartez les talons, répétez l'exercice;
  4. rapprochez les talons, séparez les chaussettes, répétez l'exercice.

À l'approche des crampes, tirez les chaussettes vers vous pour étirer et détendre les muscles du mollet.

Que faire si la crampe au mollet?

  • Levez-vous, tirez la jambe attachée vers l'arrière, placez vos doigts sur le sol et appuyez doucement avec votre poids corporel pour détendre le mollet.

Que faire des crampes aux jambes à la maison

Jus de citron:

  • Lubrifiez les pieds avec du jus de citron frais, laissez absorber.

Traiter 1 à 2 semaines.

Mon chéri:

  • Appliquer du miel chaud sur le caviar, envelopper.

Laver après 30 minutes.

Moutarde en poudre:

  • Frottez les muscles des jambes avec de la poudre de moutarde pendant la nuit.

Huile de laurier:

  • Frottez l'huile de laurier sur les zones des jambes qui ont des crampes la nuit.

Sagebrush:

  • Versez 2c l. herbe séchée hachée 100 ml d'huile végétale, remuer constamment, porter à ébullition à feu doux, laisser refroidir, égoutter soigneusement.

Réchauffer légèrement avant l'application, conserver au réfrigérateur. En été, appliquez les feuilles fraîches hachées la nuit.

Une étude confirme qu'il n'y a aucune preuve d'efficacité non médicale pour traiter ou réduire les crampes musculaires.

Que faire pour les crampes nocturnes dans les jambes - Façons folkloriques

Chaleureusement:

  • La chaleur aide à éliminer rapidement les spasmes musculaires - mettez la jambe à l'étroit dans l'eau chaude pour pouvoir la supporter, elle disparaît immédiatement.
  • Autre moyen: mettre un coussin chauffant chaud sur le muscle qui s'est contracté, le spasme se libère progressivement.

Du froid:

  • La glace aide à atténuer la condition, elle est appliquée sur les mollets, les pieds et les doigts réduits - prenez un sac avec tout produit congelé au congélateur.

Aimant:

  • Les aimants aident à soulager la douleur, ils sont souvent décorés avec des réfrigérateurs.

Savon:

  • Attachez une petite barre de savon sur le muscle à l'étroit pendant la nuit.

Ménovazine:

  • Dans certains cas, le frottement avec Menovazin aide à soulager rapidement les spasmes musculaires..

Non-shpa:

  • Pour certains, une pilule No-shpy aide à éliminer rapidement le syndrome de la douleur avec une convulsion.