Manque de fer dans le corps chez la femme. Causes, symptômes et traitement

Arythmie

L'influence des oligo-éléments sur les processus vitaux du corps humain est énorme. Le manque de l'un d'entre eux, par exemple, le fer, affecte le bien-être, peut provoquer des symptômes indésirables dans le corps, hommes et femmes.

Le rôle du fer dans le corps d'une femme

Le fer est essentiel au bon fonctionnement de toutes les cellules du corps. Environ 70% de celui-ci se trouve dans les cellules sanguines, les érythrocytes contenant de l'hémoglobine et dans les cellules musculaires - la myoglobine. Une partie du minéral, pas plus de 6%, se trouve dans les protéines nécessaires à la respiration et au volume d'énergie, et une partie dans les enzymes impliquées dans la synthèse du collagène.

Le corps humain possède un dépôt intracellulaire où le fer est stocké sous forme de ferritine. Le corps masculin contient 1000 mg de fer, tandis que le corps féminin n'en contient que 300 mg. Avec une diminution de ses réserves, le niveau d'hémoglobine diminue.

Les principales fonctions du fer:

  • Forme de l'hémoglobine. Lorsqu'il interagit avec des protéines, il crée de l'hémoglobine dans le sang, dont la fonction principale est de transporter l'oxygène des poumons vers les tissus.
  • Augmente l'énergie grâce à la production de myoglobine. Cette hémoprotéine, présente dans les fibres musculaires, reçoit l'oxygène de l'hémoglobine et le distribue aux cellules musculaires. Une diminution de la myoglobine entraîne de la fatigue, un affaiblissement du corps.
  • Soutient la fonction cérébrale. Le cerveau utilise 20% de l'oxygène du sang. Puisque le fer est responsable de la fabrication de protéines qui transportent l'oxygène, le cerveau dépend des réserves de fer pour fonctionner..
  • Soutient le métabolisme. Le métabolisme peut ralentir pour s'adapter à de faibles niveaux d'oxygène, ce qui entraîne fatigue et faiblesse, deux signes de carence en fer. Mais avec un apport en fer suffisant, le métabolisme fonctionne normalement..
  • Soutient l'immunité. Le corps humain a besoin de fer pour la prolifération des cellules T, qui contrôlent les réponses du système immunitaire aux cellules cancéreuses. Son absence rend une personne vulnérable aux infections..
  • Prend en charge le système endocrinien. Le fer est un composant essentiel de nombreuses enzymes. Ce sont des protéines complexes qui catalysent les réactions chimiques. Un corps privé de fer souffrira d'un système endocrinien perturbé, y compris un taux de cholestérol élevé et un dysfonctionnement de la thyroïde.

Quelques faits sur le matériel et son rôle:

  • Dans le corps féminin, il y a 4,7 millions de globules rouges par mètre cube. ml de sang. Leur production a lieu dans la moelle osseuse..
  • Chaque globule rouge contient 280 millions de molécules d'hémoglobine.
  • La durée de vie d'un érythrocyte est de 90 à 120 jours. Lorsque les vieilles cellules sont détruites et éliminées par le foie, la rate, le fer retourne dans la moelle osseuse pour former de nouvelles cellules.
  • De plus, le fer s'accumule dans le foie, la moelle osseuse pour la synthèse de l'hémoglobine.

Teneur en fer chez les adultes

L'apport quotidien recommandé pour les hommes adultes est de 8 mg et pour les femmes de 18 mg. Les femmes enceintes ont besoin de 27 mg dans leur corps. La meilleure source de fer n'est pas les comprimés synthétiques contenant l'oligo-élément, mais les aliments naturels qui en contiennent..

Causes de la carence en fer chez les femmes

Le manque de fer dans le corps (les symptômes chez la femme se manifestent principalement par une anémie ferriprive, des maladies infectieuses fréquentes) provoque un certain nombre d'autres problèmes. Une fatigue générale, une léthargie, un essoufflement, des palpitations cardiaques, des vertiges apparaissent. La perte de sang entraîne une grave carence en fer.

Périodes abondantes

Pendant les périodes menstruelles abondantes et longues, la consommation de fer augmente. Cela réduit le nombre de blocs de construction - les érythrocytes, que le corps ne peut remplacer par rien. Une perte de sang sévère pendant la menstruation, la ménorragie, est un saignement utérin anormal.

C'est l'une des raisons pour lesquelles les femmes consultent souvent les médecins. Des saignements abondants prolongés, une hyperménorrhée, dans laquelle la durée du cycle menstruel peut aller jusqu'à 2 semaines, conduit à une anémie si les pertes ne sont pas compensées par des doses accrues de fer.

Saignement utérin

L'anémie peut être causée par des fibromes, une croissance bénigne qui se forme dans le tissu musculaire de l'utérus. Les fibromes saignent souvent, ce qui entraîne des cycles menstruels fréquents et abondants, une perte de sang. Une carence glandulaire peut être un signe de cancer de l'utérus chez les femmes âgées qui présentent des saignements utérins. Mais la principale cause d'anémie chez les femmes ménopausées est la perte de sang gastro-intestinale..

Saignement d'autres étiologies et localisations

Une perte de sang chronique lente provoque une anémie ferriprive. Il provient d'un ulcère gastro-duodénal, de polypes du côlon, d'un cancer colorectal ou d'une hernie de l'œsophage. Les saignements gastriques résultent de l'utilisation fréquente d'analgésiques, en particulier d'aspirine.

Une mauvaise nutrition

Les personnes qui suivent un régime sans viande, les végétariens, sont particulièrement sujettes à l'anémie. De plus, les compléments alimentaires tels que le calcium pris avec des aliments riches en fer interfèrent avec l'absorption du minéral.

Facteurs inhibant le processus d'absorption des minéraux

Tout le fer est absorbé par les aliments dans la circulation sanguine dans l'intestin grêle. Les personnes atteintes de troubles intestinaux, la maladie cœliaque, ne peuvent pas absorber complètement le micronutriment. Si une partie de l'intestin grêle a été retirée, cela affecte également la capacité à absorber les oligo-éléments et les nutriments..

La colite, les infections gastriques, les maladies associées à la diarrhée chronique interfèrent avec l'absorption du minéral.

L'acide gastrique doit également fonctionner correctement. La chlorhydrie est un trouble dans lequel il n'y a pas d'acide chlorhydrique dans l'estomac. Et lorsque son environnement n'est pas assez acide, les substances, y compris le fer, ne peuvent pas être absorbées. Des problèmes de malabsorption surviennent à la suite de la prise de médicaments tels que des antiacides, des inhibiteurs d'acide.

Augmentation de la consommation de fer

Les femmes risquent de recevoir trop de fer lorsque leurs règles s'arrêtent soudainement. L'aménorrhée peut durer 6 mois ou plus. Il est associé à la ménopause, à l'hystérectomie, aux pilules contraceptives.

Un excès de fer, une augmentation de son niveau de toxique, affecte le développement de:

  • crise cardiaque prématurée;
  • Diabète;
  • maladie du foie;
  • l'ostéoporose;
  • Déséquilibre hormonal;
  • perte de menstruation.

Grossesse et allaitement

Un manque de fer dans le corps (les symptômes chez la femme se traduisent par une forte diminution de l'hémoglobine) survient chez la femme enceinte et pendant l'alimentation. À l'heure actuelle, les réserves de fer sont non seulement consommées par le corps de la femme, mais constituent également une source d'hémoglobine pour un enfant ou un fœtus en croissance..

Pendant la grossesse, le volume sanguin augmente, il devient plus dilué, ce qui entraîne une diminution des globules rouges.

Les femmes anémiques en portant un enfant ont souvent des enfants atteints d'anémie sévère. La quantité de sang perdue lors de l'accouchement est d'environ 500 mètres cubes. voir. Ainsi, 200-250 mg de fer sont perdus. En outre, 500 à 800 mg supplémentaires de la substance qui était à l'origine dans la mère pénètre dans le sang et les tissus du nouveau-né..

Symptômes de carence en fer dans le corps féminin

La carence en fer se développe par étapes, les symptômes de l'anémie ne sont pas immédiatement visibles.

Stade prélat

Au premier stade, les besoins en fer dans le corps de la femme dépassent l'apport, entraînant un épuisement progressif des réserves dans la moelle osseuse et le foie. Cette étape passe souvent inaperçue, car il n'y a pas de symptômes prononcés et il n'y a aucun effet sur la production de globules rouges. Un test sanguin effectué pendant cette période indique une diminution des taux de ferritine.

L'accumulation de fer pendant cette période est considérablement réduite et une diminution de celle-ci conduit à la deuxième étape.

Stade latent

Pendant cette période, la carence commence à affecter la production d'hémoglobine, des symptômes apparaissent:

  • fatigue chronique;
  • difficulté de concentration;
  • irritabilité.

Les symptômes d'un manque de fer dans le corps

Les tests latents pour évaluer la carence en fer comprennent la capacité totale de liaison du fer et l'analyse du fer sérique. Collectivement, ces tests sont utilisés pour évaluer la saturation de la transferrine, une mesure du statut en fer. Il est très faible chez les personnes carencées en fer..

Stade de carence sévère

À ce stade, les réserves sont tellement épuisées qu'elles ne peuvent pas produire l'hémoglobine nécessaire pour produire suffisamment de globules rouges. Une carence en fer sévère et à long terme peut entraîner un dysfonctionnement des enzymes cellulaires contenant du fer.

Complications possibles de l'anémie chez la femme

Le manque de fer dans le corps (les symptômes chez la femme peuvent être légers, modérés ou sévères) entraîne une diminution de l'endurance, des performances. Une production réduite de globules rouges réduit la capacité du corps à absorber l'oxygène. Cela conduit à une insuffisance cardiaque et des arythmies sur le long terme..

Les femmes enceintes courent un risque accru d'accouchement indésirable, surtout si elles souffrent d'anémie au cours du premier trimestre.

L'anémie a de graves conséquences pour les femmes âgées. Il augmente le risque de chutes, diminue la force physique, augmente la gravité des maladies cardiaques, ce qui comprend une chance réduite de survivre aux crises cardiaques. Même une anémie légère à cet âge entraîne le développement de la démence, des troubles cognitifs.

Fonctions de diagnostic

Si des symptômes indiquent le développement d'une carence en fer, il est suggéré de faire un test sanguin, qui examine:

  • La taille et la couleur des globules rouges. Dans l'anémie ferriprive, les globules rouges sont plus petits que la normale et leur couleur est plus pâle.
  • Hématocrite. Le pourcentage de globules rouges par rapport au taux sanguin. Le niveau normal est de 34,9 à 44,5% pour les femmes d'âge moyen.
  • Hémoglobine. Un niveau réduit indique une anémie en développement. La plage normale pour les femmes adultes est de 13,0 à 15 grammes par décilitre.
  • Ferritine. Les niveaux normaux de protéines aident à garder le fer dans le corps. Une quantité réduite indique un niveau bas..

Si des signes d'anémie ferriprive sont détectés, le médecin peut prescrire des tests supplémentaires:

  • Coloscopie. Pour exclure les saignements internes dans les intestins inférieurs.
  • Endoscopie. L'étude vérifie les saignements d'une hernie de l'œsophage, de l'estomac, des ulcères.
  • Ultrason. En utilisant cette méthode, la cause des saignements menstruels excessifs est déterminée..

Après avoir passé les tests, un traitement avec des préparations contenant des suppléments de fer est prescrit. Lors du diagnostic, faites la distinction entre l'anémie causée par des maladies internes et l'anémie causée par une carence en fer..

Dans certaines infections bactériennes, maladies inflammatoires, l'anémie se développe comme une cause secondaire, par conséquent, la prise de médicaments glandulaires ne convient pas à une personne souffrant d'anémie causée par une maladie chronique. Les symptômes de carence en fer comprennent l'essoufflement à l'effort, la fatigue, le syndrome des jambes sans repos, une mauvaise coordination.

Traiter l'anémie

Le traitement des carences en fer légères et modérées est effectué dans une polyclinique ou un hôpital de jour. Les cas sévères d'anémie sont traités en milieu hospitalier. Le traitement initial est effectué avec des préparations de sel ionique de fer ferreux.

Pour cela, des doses sont calculées qui correspondent au poids du patient et à la gravité de la maladie:

  • Les comprimés de fer sont pris à jeun. Pour les maux d'estomac, ils peuvent être pris avec les repas..
  • Ne prenez pas de préparations contenant du fer avec des antiacides. Les médicaments qui réduisent les brûlures d'estomac interfèrent avec l'absorption du minéral. La différence entre les réceptions doit être d'au moins 4 heures.
  • Le fer est mieux absorbé avec la vitamine C, de sorte que les préparations peuvent être lavées avec du jus d'orange.
  • Les suppléments glandulaires provoquent des troubles des selles et une décoloration.

L'effet de la prise de médicaments contenant du fer apparaît après une semaine de traitement. Si l'utilisation de médicaments n'augmente pas les taux de fer, la cause de l'anémie est due à un saignement ou à un problème d'absorption qui doit être traité.

Préparations de fer

Nom du médicament Principe de fonctionnement
Sorbifer DurulesDans 1 onglet. Contient 100 mg de fer 2-valent et 60 minutes de vitamine C. Prendre 1 tab. 2 fois par jour.
FerretabLa préparation se présente sous forme de capsules contenant 152 mg de fer et 540 μg d'acide folique. Nommé 1 cap. Par jour.
TotemDisponible sous forme liquide. 1 ampoule contient 50 mg de fer, 700 mcg de cuivre, 1,3 mg de manganèse. Avant de manger, le contenu de l'ampoule est dissous dans l'eau. Dose quotidienne - 2-4 ampoules.
Ferrum LekComprimés à croquer contenant 400 mg de fer.
MaltoferIl est utilisé en prophylaxie chez un groupe de femmes âgées, les femmes enceintes adhérant à un régime strict, il est utilisé sous forme de gouttes, 1 ml contient 176 mg de fer. Les comprimés sont pris après les repas - 1 pc. Une fois par jour. Femmes enceintes - 1 onglet. 2-3 fois par jour.
Fkrro-FolgamaContient du sulfate ferreux et de l'acide folique. Dans une forme légère d'anémie, prendre 1 capsule 3 fois par jour, la durée du traitement est de 4 semaines. Dans les stades suivants de l'anémie, la dose est augmentée.

Remèdes populaires pour améliorer la composition sanguine

Vous pouvez augmenter l'hémoglobine avec des légumes. Les betteraves sont riches en fer, en acide folique, en fibres et en potassium.

  • Faites cuire 2-3 tubercules lavés au four ou placez-les au micro-ondes pendant 10 à 20 minutes. à une puissance de 750 à 800 watts. Avant de passer au micro-ondes, enveloppez les légumes dans un manchon de cuisson, en faisant des perforations pour que la vapeur s'échappe.
  • Après la cuisson, refroidir et utiliser comme indiqué: ajouter aux salades ou utiliser comme plat indépendant.
  • Vous pouvez utiliser du jus de betterave frais en ajoutant du jus de carotte ou du jus de pomme.

Consommation quotidienne de grenade ou de son jus, le meilleur moyen d'augmenter les niveaux de fer et de renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

  • Boire du jus tous les jours le matin augmentera les niveaux de minéraux.
  • Sécher les graines de grenade et les broyer dans un moulin à café jusqu'à ce qu'elles soient poudreuses. Chaque matin, buvez un verre de lait avec 2 cuillères à café pré-trempées. poudre sèche.

L'ortie est une bonne source de fer, de vitamines B, C.Elle stimule également la croissance des cheveux, contrôle la glycémie et élimine l'eau du corps.

  • Ajoutez 2 c. feuilles séchées dans une tasse d'eau chaude.
  • Infuser pendant 10 minutes.
  • Filtrer, ajouter un peu de miel si désiré.
  • Boire des tisanes 2 fois par jour.

Les dattes contiennent du fer et de la vitamine C.

  • Faire tremper 5-6 dattes dans une tasse de lait et laisser reposer toute la nuit.
  • Mangez des baies le matin et buvez du lait à jeun.

Les graines de fenugrec contiennent une grande quantité de minéral, aident à la production de globules rouges.

  • Faire bouillir 150 g de riz.
  • Ajouter le fenugrec comme épice.
  • Mangez au petit déjeuner avec un peu de sel ajouté au riz.

Les feuilles de fenugrec peuvent être ajoutées à la salade. Vous pouvez faire un thé à base de graines. Pour cela, 2 cuillères à soupe. l. les graines sont brassées dans 0,5 l d'eau, bouillies. Après refroidissement et filtrage, ils boivent 50 ml 3-4 fois par jour.

Fortifier son alimentation avec des aliments riches en fer

Le manque de fer dans l'organisme (les symptômes chez la femme affectent parfois l'état des cheveux) est compensé par des suppléments vitaminiques, des aliments à forte teneur en minéraux:

  • Viande (bœuf), poisson.
  • Foie.
  • Légumineuses.
  • Sarrasin.
  • Jus de grenade.
  • Des œufs.
  • Fruits secs: dattes, figues.
  • Brocoli, épinards, chou vert.
  • Haricot vert.
  • Noix et graines de citrouille.
  • Beurre d'arachide.
  • Spiruline.
  • Fromage, fromage cottage.

Une pomme consommée la nuit aidera à maintenir les niveaux de fer et d'hémoglobine.

Ce que les végétariens devraient faire?

Les personnes qui refusent délibérément les produits animaux contenant du fer devraient penser à l'utilisation de complexes vitaminiques et de suppléments biologiques. La supplémentation en vitamines est un moyen efficace d'éliminer la carence en fer. Ils devraient inclure non seulement le fer, mais aussi les vitamines A, C, E, D, tous les groupes de vitamines B, ainsi que le manganèse, le cuivre et le zinc..

Aliments contenant du fer adaptés aux végétariens:

  • épinard;
  • Tofu;
  • Poivron;
  • choufleur;
  • feuilles de fenugrec;
  • des haricots;
  • grenade, pastèque;
  • raisins, kaki,
  • abricots, pommes.

Pour que les symptômes de la carence en fer ne dérangent pas les femmes, il est nécessaire, en plus des produits animaux et végétaux, d'utiliser des compléments minéraux. Pour une meilleure absorption des vitamines, vous devez bouger davantage, car l'activité physique contribue à la saturation du corps en oxygène.

Vidéo sur le manque de fer dans le corps

Pourquoi la carence en fer dans le corps est-elle dangereuse?

La carence en fer chez les femmes: ce qui menace et quoi faire

Le fer est un élément essentiel de l'hémoglobine, qui aide les cellules sanguines à fournir de l'oxygène aux muscles, au cerveau et à tous les autres organes. Il est donc tout à fait logique que la carence en fer ralentisse de nombreuses réactions dans le corps, en cours de route, une léthargie, une faiblesse, des frissons et un malaise général se produisent..

La carence en fer dans le corps d'une femme est critique et perturbe gravement son activité. Épidémie de carence en fer - le chaînon manquant de la condition physique des femmes; Lorsque vos niveaux de fer chutent brusquement, vos niveaux de force, d'endurance et de puissance cessent de croître, quels que soient vos efforts. Les menstruations abondantes et les exercices intenses épuisent les réserves de fer. Certaines femmes ont une carence chronique en ce micronutriment - elles perdent plus de fer qu'elles ne peuvent en obtenir dans les aliments. Dans ce cas, il est logique de choisir des vitamines efficaces avec du fer spécifiquement pour les femmes..

Carence en fer dans le corps

La carence en fer est diagnostiquée par un test sanguin. Chez les femmes et les hommes, les taux sériques de ferritine doivent être compris entre 50 et 150 ng / ml. Faites une numération globulaire complète pour savoir si votre taux de ferritine est normal. De nombreux médecins déclarent à tort que 15 ng / ml est le taux de ferritine sérique idéal pour les femmes, mais ce n'est pas le cas. Les femmes ont besoin de la même quantité de fer que les hommes. Des niveaux de ferritine inférieurs à 30 ng / ml indiquent un manque de fer dans le corps d'une femme.

Être trop fatigué et sauter des séances d'entraînement ne signifie pas nécessairement que vous manquez de volonté ou que vous êtes incapable de gérer la charge d'entraînement. La raison peut résider dans la carence en fer dans le corps. Pas de panique, c'est facile à réparer.

"Je pensais que j'étais en train de mourir et je m'en fichais."

J'avais froid, mon humeur était larmoyante et je me sentais très fatiguée. Pas une seule boisson énergisante ne pourrait me faire sortir de cet état. Aucune séance d'entraînement ne pouvait me remonter le moral. Tout s'est retourné contre lui. Je me suis allongé dans mon lit et je me suis demandé comment les autres parviennent à être énergiques si facilement?

Tout était difficile pour moi - debout, bouger, me sentir heureux, même penser. Quand mon petit ami (maintenant mon mari) a appelé et a demandé à préparer le dîner, je ne savais pas quoi répondre. C'était trop difficile de prendre une décision. Et je ne pouvais absolument pas aller dîner quelque part. Alors j'ai commencé à pleurer. Je voulais lui expliquer que je ne me sentais pas bien, mais je ne pouvais pas comprendre ce qui se passait. Rien ne m'a fait mal, mais je me sentais dégoûtant.

Les bras et les jambes étaient remplis de poids de plomb. Je suis allé à une séance d'entraînement en groupe parce que le mini-bar me semblait trop lourd. Au cours de la même semaine, l'infirmière n'a pas pris mon sang pour le don, car le taux de fer était nettement inférieur à la normale..

Puis la pensée m'est venue qu'il doit y avoir un lien entre ces phénomènes. J'ai commencé à prendre des vitamines avec du fer pour les femmes et après quelques jours je suis devenue comme une personne normale - la détermination et le sentiment de bonheur sont revenus, la force et l'énergie sont apparues. Malgré le fait que la carence en fer, très probablement, a persisté, ma santé s'est nettement améliorée..

Cependant, je ne suis pas médecin et je ne recommande pas aveuglément de prendre des suppléments pour reconstituer les réserves de fer dans le corps sans tests appropriés et sans les conseils d'un médecin. Mais je suis un expérimentateur par nature et je vous dirai que j'ai dû reconsidérer mes connaissances du matériel.

Depuis de nombreuses années, j'ai cru qu'une alimentation saine riche en épinards et en viande rouge suffirait à éviter une carence en fer. Mais ce n'était pas le cas. Le manque de fer dans le corps chez les femmes n'est pas une blague, et la nourriture seule ne vous en débarrassera pas. Lisez et essayez d'apprendre des erreurs des autres.

Quelle est la fonction du fer dans le corps?

Le fer est un élément essentiel de l'hémoglobine, qui aide les cellules sanguines à fournir de l'oxygène aux muscles, au cerveau et à tous les autres organes. Il est donc tout à fait logique que la carence en fer ralentisse de nombreuses réactions dans le corps, en cours de route, une léthargie, une faiblesse, des frissons et un malaise général se produisent..

Peu importe la quantité de viande rouge dans votre alimentation. Si vous avez une carence chronique en fer, vous devez absolument prendre des vitamines contenant du fer pour les femmes. Si vous courez, faites de l'exercice, faites de l'exercice dur ou si vous avez des règles abondantes, il se peut que vous ne puissiez pas obtenir le fer dont vous avez besoin uniquement à partir de la viande..

Bien sûr, manger un autre steak vous fera vous sentir mieux, mais cela n'aura à voir qu'avec son goût, et non avec le fait que le plat a augmenté le taux de fer dans votre sang. Si la teneur en fer dans le corps est chroniquement basse, alors pour la normaliser, vous devrez consommer régulièrement des compléments alimentaires contenant du fer comme un toxicomane..

Mais chez les hommes, la carence en fer est moins fréquente, car ils ne perdent pas de sang tous les mois, contrairement aux femmes. Cependant, les athlètes d'endurance, les donneurs masculins et les personnes diagnostiquées avec une hémorragie interne sont à risque de carence en fer..

Même une petite carence en fer entraîne des problèmes

Même si votre taux de fer n'est pas assez bas pour provoquer une anémie, même une petite carence en cet oligo-élément peut provoquer des effets indésirables que vous ne connaissez peut-être même pas..

Les faibles niveaux de fer provoquent:

Envie d'aliments nocifs

Un sommeil qui n'apporte pas de repos et de dépression

Vertiges et maux de tête

Fatigue et irritabilité

Et ce n'est qu'une courte liste de tous les problèmes associés à la carence en fer chez les femmes. Lorsque mes niveaux de fer sont devenus trop bas, j'ai commencé à ressentir des épisodes de perte de conscience à court terme et des étourdissements en me levant, de sorte qu'il était difficile de poser les haltères sur le sol après une série de fentes dans le tunnel. Un manque primitif de fer a fait de ma vie un véritable enfer.

Niveaux de fer normaux ou optimaux chez les femmes

Afin de vérifier le niveau de fer dans le corps, faites un CBC (formule sanguine complète) et un test sanguin pour la ferritine. Regardez les lectures de ferritine sérique.

La ferritine est une protéine avec laquelle le fer est transporté vers les organes et les tissus. Sa valeur doit être d'au moins 30 ng / ml, mais idéalement autour de 50-150 ng / ml. De tels chiffres sont insistés par le Dr George Juetersonke, un ostéopathe progressiste. À son avis, tout ce qui est inférieur à 30 ng / ml est trop peu. Quand faites-vous le plein de votre voiture? Quand est-il complètement épuisé et que la voiture s'arrête à mi-chemin? Ou surveillez-vous vos jauges et ajoutez du carburant au besoin? La plupart des médecins ne vous diront pas que vous avez une carence en fer jusqu'à ce que votre «voiture» tombe en panne. Avant que votre médecin ne recommande de prendre des vitamines avec du fer, vous pouvez déjà souffrir d'anémie..

Vous êtes une femme moderne active, pourquoi attendre que la vie devienne insupportable si vous pouvez augmenter votre taux de fer alors que sa teneur en sang n'est que légèrement inférieure à la normale?

Malheureusement, même aujourd'hui, dans une société moderne et développée, nous sommes confrontés au problème du diagnostic. La plupart des thérapeutes vous diront que les taux de ferritine sérique sont compris entre 15 et 150 ng / ml. Donc, si vous avez un niveau «normal» de 15 ng / ml selon les médecins, mais que vous vous sentez léthargique, faible et vide, le médecin peut vous diagnostiquer quelque chose de différent..

Lorsque le test a montré que mon taux de ferritine sérique était de 18 ng / ml, le médecin a dit que le taux de fer dans mon corps était «modéré» et que je devais commencer à prendre des suppléments de fer ou des vitamines contenant du fer pour les femmes dès que possible. Mon médecin a donc commencé à tester et à surveiller mes numérations sanguines jusqu'à ce que mes taux de ferritine atteignent environ 80 ng / ml - cinq fois ce que la plupart des médecins pensent être suffisant..

À propos, la plupart des médecins considèrent qu'une gamme saine de ferritine pour les hommes se situe entre 50 et 150 ng / ml, tandis que pour les femmes, la norme est de 15 ng / ml? N'est-ce pas une stupidité évidente? La taille du corps et le nombre de muscles chez les hommes et les femmes ne correspondent pas à une différence de nombre aussi significative.

Le corps féminin a-t-il vraiment besoin de beaucoup moins de fer? Non, bon sang. Malgré les paroles des médecins, le taux de ferritine dans le sérum sanguin chez les hommes et les femmes doit être compris entre 50 et 150 ng / ml. Que l'opinion des médecins diffère de cette norme, mais il vaut mieux être à la limite supérieure de la norme que de souffrir d'une carence.

Teneur en fer des aliments ou comment augmenter les niveaux de fer dans le corps?

Jetons un coup d'œil à la teneur en fer des aliments. La plupart du fer se trouve dans la viande, le foie, la volaille, les fruits de mer, les légumes à feuilles sombres comme les épinards, les légumineuses, les betteraves et le vrai sang humain si vous êtes un vampire ou un mangeur. Et leur combinaison avec des aliments contenant de la vitamine C améliore l'absorption du fer.

Cependant, si votre régime alimentaire est pauvre en fer, le seul moyen de maintenir des niveaux normaux de Fe est de prendre des suppléments de fer spéciaux ou des vitamines contenant du fer, surtout si vous avez des règles abondantes ou si vous faites de l'exercice intensément. Je me considère comme un mangeur de viande, mais cinq repas de viande rouge par semaine ne me sauvent pas de l'anémie. Donc, prendre des suppléments de fer est très important pour moi..

Si vous avez des niveaux de fer extrêmement bas, il est logique de prendre un supplément plus sérieux qui contient beaucoup plus de fer que l'apport quotidien habituel recommandé. Même avec des doses élevées de fer, plusieurs semaines peuvent être nécessaires pour que les niveaux de fer atteignent des niveaux optimaux. Ayant atteint le niveau souhaité, le dosage peut être réduit à un entretien.

Le contrôle des résultats des tests est important. Gardez à l'esprit qu'un excès de fer peut également entraîner de graves problèmes. L'un des effets secondaires désagréables des suppléments de fer est la constipation. Heureusement, il existe des suppléments spécialisés sans ces effets. En outre, ce problème est éliminé en prenant des suppléments de magnésium la nuit..

Mon conseil: pour résoudre les problèmes de fer, contactez un spécialiste compétent, et si vous ne l'avez pas encore trouvé, commencez au moins par prendre des vitamines avec du fer.

Carence en fer chez la femme: dépression ou anémie?

Aux États-Unis, une femme sur quatre prend des médicaments stabilisateurs de l'humeur. Un quart des femmes souffrent-elles vraiment de dépression, d'anxiété, de trouble bipolaire, etc.? Il s'agit sans aucun doute d'une conséquence de problèmes biologiques, mais s'ils sont également la conséquence de l'anémie ou de quelque chose de similaire, alors l'éradication de la cause peut éliminer les symptômes minants..

Un mauvais diagnostic est effrayant. Donc, si vous ne savez pas si vous souffrez d'anémie ou non et que vous allez chez le médecin avec les symptômes décrits ci-dessus, il y a un risque que vous receviez un diagnostic de dépression, de fatigue chronique ou autre. Et si, il y a quelques années, alors que je pleurais sans raison et que je ressentais de l'apathie la plupart du temps, on me prescrivait des antidépresseurs? Devrais-je maintenant faire face aux effets secondaires du médicament dans le contexte de l'anémie aiguë? Recherchez un spécialiste compétent par l'intermédiaire d'amis, de parents, de connaissances.

Association des problèmes de fer avec l'hypothyroïdie

Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle important dans le métabolisme et l'hypothyroïdie est un problème grave. Il est particulièrement frustrant que la diminution de la production d'hormones thyroïdiennes et les faibles niveaux de fer dans le corps soient étroitement liés..

Les médecins ne sont pas d'accord sur ce qui nous attend: une diminution de la production d'hormones thyroïdiennes entraîne-t-elle une carence en fer, ou vice versa? Les deux opinions sont vraies. Mon médecin m'a dit que de nombreuses femmes reçoivent un diagnostic d'hypothyroïdie alors qu'en réalité elles sont simplement carencées en fer. Mais il y a ceux qui soutiennent que la carence en fer est une conséquence de l'hypothyroïdie. Les deux opinions sont probablement en partie correctes..

Il est vrai que le dysfonctionnement de la glande thyroïde (et tous les problèmes qui l'accompagnent avec le système digestif et la fonction intestinale) peuvent interférer avec l'absorption des nutriments, ce qui rend impossible l'utilisation du fer qu'une personne tire des aliments et des compléments nutritionnels..

À l'inverse, de faibles taux de fer peuvent perturber la fonction thyroïdienne. Donc, si vous allez faire un test sanguin général, il est conseillé de vérifier le fonctionnement de la glande thyroïde. Si possible, trouvez un spécialiste qui vous aidera à comprendre ces problèmes, si le médecin n'a pas clarifié la situation, recherchez un autre spécialiste.

Faites un test sanguin de teneur en fer

Trouvez un médecin qui fera de vous un participant actif dans la résolution du problème de la carence en fer, ou comprendre indépendamment les résultats de l'analyse. Soyez conscient de ce qui arrive à votre santé, car si les opinions de votre médecin sont dépassées, vous n'aurez pas à en subir les conséquences..

Un bon médecin s'efforce toujours de s'assurer que ses patients traitent leur propre corps avec sagesse, et un mauvais les tient dans l'obscurité. N'oubliez pas que vous pouvez toujours faire un test sanguin sans recommandation d'un médecin spécifique. Si vous soupçonnez un problème avec le fer, découvrez les tests que vous devez effectuer et les chiffres auxquels vous devez prêter attention. Publié par econet.ru.

Si vous avez des questions, posez-les ici

P.S. Et rappelez-vous, rien qu'en modifiant votre consommation - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Avez-vous aimé l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Pourquoi l'hémoglobine diminue-t-elle, une carence en fer apparaît et pourquoi est-elle si importante dans

Mais ce que cela signifie, peu le savent. Pourquoi l'hémoglobine diminue, une carence en fer apparaît et quel traitement est recommandé par les médecins dans ce cas?

Ces questions sont répondues par notre expert - l'hématologue Lyudmila Papusha.

Sous le bar

Qu'est-ce que l'anémie? Neuf personnes sur dix répondront: l'anémie. Ce concept a tellement pris racine dans la vie de tous les jours que personne ne pense à le décoder. Mais «pas assez» ne signifie pas qu'il n'y a pas assez de sang dans votre corps. Sa quantité est parfaite. Problèmes de «qualité»: avec l'anémie, le sang manque de globules rouges à part entière - globules rouges. Et ils contiennent de l'hémoglobine, qui est responsable de la «livraison» d'oxygène à chaque cellule des tissus du corps. Et si son niveau est abaissé, des choses très désagréables se produisent: les organes et les tissus souffrent de manque d'oxygène, ce qui signifie qu'ils sont incapables de travailler à pleine puissance..

L'anémie peut être un trouble sanguin héréditaire ou une condition temporaire «anormale». Par exemple, lorsque le corps est déficient en vitamine B12, en acide folique, après une blessure avec une perte de sang importante, etc. Mais 90% des anémies sont dites carence en fer: le nom lui-même suggère que l'organisme manque de fer. Pourquoi? Essayons de le comprendre.

Les adultes et les enfants

Avec l'anémie ferriprive, l'équilibre est perturbé: la perte de fer dans l'organisme dépasse son absorption. Cela se produit chez les enfants pendant les périodes de croissance rapide (dans la deuxième année de vie et à l'adolescence) ou en raison d'une infection par des vers. L'anémie est un compagnon fréquent des femmes enceintes et allaitantes, dont les besoins en fer augmentent considérablement - après tout, vous devez le «partager» avec votre enfant.

Mais la cause la plus fréquente de carence en fer chez les adultes est des saignements mineurs fréquents (5 à 10 ml par jour). Ils peuvent être causés par une variété de maladies, des ulcères hémorragiques et des hémorroïdes au cancer de l'estomac. Chez les femmes, la principale cause de carence en fer est les saignements utérins (causés par l'endométriose ou d'autres maladies gynécologiques) et les règles abondantes; chez les hommes, les saignements du tractus gastro-intestinal.

Souvent, nous nous volons: les jours de jeûne, les régimes indépendants sont un chemin très court vers la carence en fer.

Explicite ou caché?

L'anémie n'est pas la grippe: elle s'est infectée et est tombée malade. Il se développe lentement et pendant longtemps, une personne ne soupçonne même pas que «le processus a commencé». Et il est important d'attraper l'anémie au début, alors il sera incomparablement plus facile d'y faire face. Il existe de nombreux symptômes alarmants de cette maladie, mais il est important de connaître les principaux - ce sont la couleur claire de la langue et des gencives, les ongles cassants et la faiblesse générale. Chez les personnes âgées, l'anémie peut provoquer un essoufflement, des palpitations cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux - assombrissement des yeux, acouphènes, étourdissements.

L'anémie est suspectée par un médecin lorsque le test sanguin général d'un patient montre une réduction du taux d'hémoglobine dans le sang et une diminution du nombre de globules rouges. Mais les détails sont toujours importants, vous devez aller au fond des raisons à l'origine de cette condition. Surtout chez les personnes âgées - ils «combinent» souvent différents types d'anémies.

Le diagnostic commence par des tests sanguins. Par exemple, pour établir une anémie ferriprive, vous devez vérifier le taux de fer sérique dans le sang. Si vous soupçonnez une carence en vitamine B12, déterminez son taux dans le sang, et s'il y a un manque d'acide folique, son taux dans le sérum sanguin et les érythrocytes. Mais soyez prêt au fait que beaucoup plus de tests seront nécessaires et que vous devrez subir des examens, par exemple, l'estomac et les intestins, et la femme devra être contrôlée par un gynécologue.

L'anémie chez les adultes est toujours un signal pour un médecin de commencer à rechercher une maladie sous-jacente, car, en règle générale, l'anémie n'est que son compagnon de voyage.

Conflit de fer

On pense que la meilleure façon d'augmenter les taux d'hémoglobine est de manger plus d'aliments contenant du fer. Les vieilles recettes folkloriques conseillent: cuisinez des plats de foie, mangez des carottes, des betteraves, des noix, des pommes, buvez du jus de grenade et vous augmenterez rapidement l'hémoglobine.

En fait, ce n'est pas le cas. Parce que le fer est différent. En effet, dans de nombreux fruits et légumes, il y a beaucoup de fer dans les légumineuses, mais il est mal absorbé. Ainsi que du foie, où les composés du fer se présentent sous forme de protéines complexes, qui ne sont pas faciles à «prendre» pour le corps. Le mieux absorbé est le fer dit hémique, que l'on ne trouve que dans la viande et la volaille..

Mais pour qu'il soit assimilé, il est également important de savoir avec quoi la viande est. Par exemple, si pour un plat d'accompagnement de pâtes ou de porridge, le fer est beaucoup moins absorbé: les céréales contiennent des phytates qui le lient. Les accompagnements de légumes à base de courgettes, de brocoli, d'oignons et d'herbes sont un excellent partenaire des plats de viande (ils contiennent des substances qui stimulent la formation de sang). Entrave l'absorption du fer et du calcium, de sorte que les produits laitiers et carnés sont mal compatibles.

Les graisses inhibent l'hématopoïèse, de sorte que les viandes et poissons gras et encore plus de saindoux sont exclus. Mais le beurre et toute huile végétale - tournesol, olive, maïs, citrouille, etc. - doivent être sur votre table. Ne buvez pas de thé immédiatement après avoir mangé - le tanin lie le fer, ce qui l'empêche d'être absorbé. Et ne vous laissez pas emporter par le café - cette boisson "chasse" le fer du corps.

Les vitamines, en particulier C, contribuent à l'absorption du fer. Il est utile de boire quotidiennement des jus d'orange et de tomate. Et mangez plus de fruits et légumes: Les meilleurs fournisseurs d'acide ascorbique sont le cassis, les agrumes, le kiwi, les poivrons. En hiver, lorsque la teneur en vitamine C des fruits et légumes frais diminue fortement, l'infusion de choucroute et d'églantier le reconstitue parfaitement.

Dans la lettre et dans l'esprit

Si, avec des tests sanguins répétés, l'hémoglobine reste au même niveau ou continue de diminuer, il est nécessaire de passer aux suppléments de fer. Pour les enfants, ils sont disponibles sous forme de pilules, de gélules, de sirops (il existe également des solutions injectables). Pour les adultes - comprimés et injections. Il existe des préparations mono-composant - c'est-à-dire celles qui ne contiennent que du fer (elles sont généralement prescrites à ceux qui souffrent d'allergies) et combinées, où le fer est associé à diverses vitamines qui contribuent à sa meilleure absorption..

Le médecin peut prescrire des injections dans les cas où l'absorption du fer dans l'intestin est fortement altérée (avec maladies inflammatoires de l'intestin, diarrhée sévère).

Mais dans notre pays, en règle générale, la préférence est donnée aux pilules. Parce que, d'une part, le fer «dans l'injection» est moins absorbé, d'autre part (paradoxe!) - vous pouvez aller trop loin avec son dosage. Ce qui n'est pas non plus bon. Parce que le fer, une fois qu'il entre dans le corps, n'est pas lui-même éliminé, mais se trouve dans le soi-disant «dépôt». Un stockage excessif du fer peut déclencher le développement du diabète sucré, des maladies hépatiques graves, des maladies cardiaques et même du cancer du sein.

Ne fais aucune erreur!

Pour que les pilules fonctionnent bien, il est important de les prendre correctement. Le meilleur de tous - dans la seconde moitié de la journée, c'est à ce moment que le fer est absorbé plus activement. Et au plus tard une heure avant un repas - une fois qu'il pénètre dans l'intestin, il doit être absorbé sans contact avec les aliments.

La durée du traitement dépend de la gravité de l'anémie. Pendant la période de prise de médicaments contenant du fer, les selles peuvent être de couleur foncée - c'est normal. Mais parfois, il y a constipation ou selles liquéfiées, des nausées apparaissent. Si ces symptômes persistent pendant une longue période, il est nécessaire de remplacer le médicament ou de réduire la dose. Si, pendant une anémie, vous avez contracté un ARVI ou une grippe, vous ne devez pas prendre de suppléments de fer pendant la maladie.

Après un mois de traitement, un test sanguin de contrôle est effectué. Si pendant ce temps le taux d'hémoglobine n'a pas augmenté ou continue de diminuer, le médecin suspend le traitement et envoie le patient pour un nouvel examen, car le diagnostic doit être clarifié - peut-être que l'anémie n'est pas causée par une carence en fer, mais par d'autres raisons.

Intéressant

Si vous fumez beaucoup, vous pouvez souffrir d'anémie, même si le test sanguin montre que le taux d'hémoglobine est normal. Et cela se produit parce que le monoxyde de carbone contenu dans les cigarettes se combine avec l'hémoglobine et sa forme spéciale se forme. Une telle hémoglobine est incapable de transporter l'oxygène. Et pour compenser son manque, le corps augmente la production d'hémoglobine, son niveau est élevé, mais cela n'a guère de sens. Ainsi, à l'étranger, par exemple, le taux d'hémoglobine chez les fumeurs est calculé en fonction du nombre de cigarettes fumées par jour..

Faible taux d'hémoglobine

informations générales

Un faible taux d'hémoglobine est une condition pathologique causée par un manque de fer dans le corps. C'est l'un des principaux micro-éléments, qui dans le corps d'un adulte est contenu sous une forme liée à raison de 3 à 5 g. Il fait partie des enzymes, une petite partie est contenue dans les cellules musculaires sous forme de myoglobine, mais la plus grande quantité (58%) est contenue dans l'hémoglobine des érythrocytes ( des globules rouges).

C'est ce qu'on appelle le fer cellulaire. La particularité de la distribution du fer chez les enfants est qu'ils ont plus de fer dans les cellules érythroïdes de la moelle osseuse et moins dans les tissus musculaires. L'unité structurelle de l'hémoglobine est l'hème - le pigment contenant du fer des érythrocytes. Le fer contenu dans l'hème se lie et transporte l'oxygène vers les tissus, joue un rôle dans la division cellulaire, participe aux réactions redox et à la synthèse de l'ADN.

Le corps crée également des réserves de fer sous la forme de ses composés avec des protéines - ferritine et hémosidérine. La plupart des réserves sont déposées dans le foie, la rate, les poumons et les muscles. Faute de fer cellulaire, ses réserves sont utilisées. Le corps consomme quotidiennement du fer pour la synthèse de l'hémoglobine et des pertes physiologiques avec la sueur, les matières fécales, l'urine et l'épithélium cutané. Ses coûts (plus de 2 mg par jour) sont presque entièrement couverts par l'apport alimentaire, s'il n'y a pas de besoins accrus en fer.

En cas d'augmentation des besoins et d'approvisionnement insuffisant, une violation de l'hématopoïèse est notée, car le fer est un facteur nécessaire pour les cellules érythroïdes de la moelle osseuse, qui fournissent une hématopoïèse normale. En cas d'insuffisance de fer dans le corps, les réticulocytes (jeunes érythrocytes) à faible teneur en hémoglobine pénètrent dans la circulation sanguine à partir de la moelle osseuse.

La carence en fer est associée à une anémie ferriprive - il s'agit de la dernière étape de la carence, caractérisée par une violation de la synthèse de l'hémoglobine, une diminution de sa concentration, des modifications des érythrocytes et, dans la plupart des cas, leur nombre. L'hémoglobine normale chez l'homme est de 130 à 150 g / l et chez la femme de 120 à 140 g / l. Avec un apport insuffisant de Fe à la moelle osseuse, la production d'érythrocytes diminue d'abord, et avec une carence profonde, une violation de la synthèse de l'hémoglobine se produit et une hématopoïèse carencée en fer se développe. L'anémie se développe dans diverses conditions pathologiques ou physiologiques. Les groupes à risque de cette maladie sont les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les jeunes enfants..

Pathogénèse

La source de fer dans le corps est le fer alimentaire, qui est absorbé dans le duodénum et les parties initiales du jéjunum. Dans le jéjunum, il pénètre dans les cellules de la membrane muqueuse et est absorbé dans le sang, mais une petite quantité reste dans le dépôt de la muqueuse intestinale. Dans le sang, lorsqu'elle est associée à une protéine, la transferrine est transférée vers diverses cellules du corps.

Le corps lui-même régule le flux de cet oligo-élément de la membrane muqueuse dans le sang. Avec une diminution des indicateurs dans la membrane muqueuse, moins est retenu et plus passe dans le sang. Si les indicateurs sont élevés, il reste plus de fer dans la membrane muqueuse et la cellule saturée est exfoliée et excrétée avec les matières fécales.

L'absorption de cet oligo-élément dans les aliments est limitée. Même avec une bonne alimentation, un homme reçoit 18 mg de fer par jour et 1 à 1,5 mg est absorbé. Le fer hémique est mieux absorbé chez les hommes que chez les femmes, ils absorbent donc 1 à 1,3 mg. L'absorption du micro-élément étant limitée, pour la majorité, son apport couvre à peine le besoin. Avec une mauvaise alimentation, diverses maladies ou conditions physiologiques (grossesse, menstruation), une carence en Fe se développe rapidement, qui passe par plusieurs étapes.

  • La perte d'un oligo-élément dépasse son apport. Avec un bilan en fer négatif, les réserves dans la moelle osseuse sont épuisées. À ce stade, les taux sanguins de fer et d'hémoglobine sont normaux, mais les taux sanguins de ferritine sont réduits (moins de 20 ng / ml). À ce stade, il peut y avoir une augmentation compensatoire de la transferrine, ce qui indique une augmentation de la capacité de liaison du fer..
  • Les réserves épuisées ne remplissent pas la fonction d'érythropoïèse médullaire. Le Fe sérique diminue et la transferrine augmente. Il n'y a pas assez de fer pour la formation des globules rouges.
  • L'anémie se développe avec des globules rouges de taille normale.
  • Développement de modifications des globules rouges: microcytose (taille anormalement petite) puis hypochromie (globules rouges pâles).
  • Apparition des symptômes de troubles tissulaires.

Classification

Les anémies par gravité sont:

  • Léger - hémoglobine 110–91 g / l.
  • Modéré - hémoglobine 90–81.
  • Gravité sévère - moins de 80 g / l.

Chez la femme enceinte, une diminution de l'hémoglobine à 110-100 g / l n'indique pas de changements pathologiques. Cela est dû à une hémodélution physiologique (augmentation du volume sanguin) avec la croissance du fœtus et la transition vers une circulation sanguine indépendante.

Causes du faible taux d'hémoglobine

Les causes de l'anémie dans différents groupes d'âge et chez des personnes de sexe différent présentent des caractéristiques distinctives. Cependant, la raison commune doit être considérée comme une carence en fer alimentaire - une diminution de son apport dans le corps avec de la nourriture ou son absorption insatisfaisante. Cela se produit lorsque:

  • famine.
  • Diminution de l'alimentation en aliments contenant du fer (carence en fer dans l'alimentation).
  • Régimes végétaux déséquilibrés.
  • Pathologie de l'estomac et des intestins.

Une cause fréquente peut également être appelée perte de sang chronique ou aiguë: tumeurs, saignements avec diverticulose, ulcère gastro-duodénal, polypose intestinale, fissure rectale, saignements de nez, don, traumatisme, opérations.

Causes du faible taux d'hémoglobine dans le sang chez les femmes

Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'anémie, elle est considérée comme une «maladie féminine» car elle est diagnostiquée beaucoup moins fréquemment chez les hommes. Cela est dû à la perte de fer pendant la menstruation. Le faible taux d'hémoglobine chez la femme est dû au fait que pendant cette période, les pertes de fer augmentent de 40 à 250 mg par jour, tandis que dans un état normal du tractus gastro-intestinal, pas plus de 2 mg sont absorbés par les aliments. Chez 10 à 25% des femmes, plus de 40 mg de fer sont perdus pendant la menstruation, mais elles se considèrent en bonne santé. Chez 5% des femmes, 45 mg de fer peuvent être consommés par cycle, et avec des règles abondantes et prolongées, généralement 50-250 mg de fer.

Les besoins quotidiens en fer avec une perte de 30 à 40 ml de sang sont de 1,5 à 1,7 mg. En cas de perte de sang abondante, elle augmente à 3 mg, mais cette quantité de fer ne peut pas être absorbée par les aliments. À cet égard, une carence en Fe est créée - jusqu'à 15-20 mg par mois et jusqu'à 200-240 mg par an. Par conséquent, il devient clair pourquoi un faible taux d'hémoglobine dans le sang chez les femmes accompagne toute leur période de procréation. La durée de la fonction reproductrice d'une femme est de 40 ans, donc une femme approche de l'âge de 43 ans avec une carence en Fe prononcée.

La carence est aggravée pendant la grossesse, l'accouchement et l'allaitement. Un faible taux d'hémoglobine chez la femme survient lorsqu'une femme accouche souvent - elle n'a pas le temps de récupérer après l'accouchement, retombe enceinte et accouche. Chez les femmes en âge de procréer, la ferrodéficience latente est fréquente - chez 3 à 4 femmes sur 5, la grossesse survient avec un manque de cet oligo-élément, et chez une sur cinq - déjà dans un contexte d'anémie. C'est la principale raison de l'apparition de l'anémie chez la femme enceinte. Pourquoi un faible taux d'hémoglobine dans le sang est-il courant pendant la grossesse, l'allaitement, les enfants et l'adolescence? Cela est dû à la consommation accrue de fer par le corps pendant ces périodes de la vie..

Causes du faible taux d'hémoglobine chez les hommes

Chez l'homme, la perte de sang physiologique ne se produit pas et la carence en fer s'explique par des processus pathologiques accompagnés de saignements. En premier lieu, les maladies du tractus gastro-intestinal (ulcère gastro-duodénal et ulcère 12-duodénal, tumeurs, diverticules de localisation variée, érosion de la muqueuse, saignement des veines dilatées de l'œsophage). Anémies moins courantes dues à une perte de sang dans des espaces confinés, telles que la sidérose pulmonaire avec perte de sang dans le tissu pulmonaire.

Souvent, un faible taux d'hémoglobine dans le sang chez l'homme est associé à une altération de l'absorption du fer après résection du duodénum ou de la partie proximale de l'intestin grêle, où il est principalement absorbé. De plus, les hommes sont plus susceptibles de souffrir de gastrite atrophique et d'ulcère gastroduodénal avec la présence d'une infection à Helicobacter pylori, qui perturbe l'absorption de cet oligo-élément.

Causes du faible taux d'hémoglobine chez les enfants

Les raisons résident même dans la période prénatale (développement intra-utérin), puis une alimentation irrationnelle est ajoutée. Les principales raisons sont:

  • Prématurité et faible poids à la naissance.
  • Allaitement après six mois, manque d'aliments complémentaires et de suppléments de fer préventifs.
  • Maladie cœliaque (l'anémie ferriprive dans cette condition peut être la seule manifestation).
  • Ne consommer qu'un seul lait de vache pendant un an maximum.
  • Si vous prenez des enfants de 2 ans et plus, la cause probable de l'anémie est une alimentation déséquilibrée, des infestations helminthiques et une croissance accrue..

Les principales causes de l'anémie chez les adolescents

L'enfant grandit et, parallèlement, le besoin de fer augmente. Si nous prenons en compte les caractéristiques physiologiques, il existe d'autres raisons à la carence en fer:

  • Perte de sang menstruelle importante (plus de 80 ml par mois).
  • Activité physique importante et croissance rapide, qui sont associées à des besoins accrus en fer.
  • Végétarisme et régimes divers.
  • Violations de l'absorption des oligo-éléments dues à des maladies du tractus gastro-intestinal (pathologie du duodénum et de l'intestin grêle proximal).
  • Les invasions helminthiques ne sont pas exclues..

En résumé, nous pouvons dire que chez les jeunes enfants, les causes de l'anémie sont une nutrition inadéquate et un dépôt de fer insuffisant, et chez les enfants plus âgés, une perte de sang et une croissance rapide..

Causes du faible taux d'hémoglobine chez les nourrissons

Pourquoi un bébé souffre-t-il d'anémie ferriprive? La carence en fer chez un nouveau-né se développe in utero. Voici la conséquence:

  • Carence en fer chez une femme enceinte.
  • Grossesse multiple.
  • Alimentation maternelle inadéquate pendant l'allaitement et manque d'un micronutriment essentiel.
  • Carence en enzymes intestinales, qui sont importantes pour l'absorption du Fe du lait maternel.
  • Alimentation irrationnelle (ou absence d'alimentation) après six mois.
  • Croissance et développement rapides de l'enfant, qui augmentent la consommation de fer lorsqu'il n'est pas reçu avec nutrition.
  • Troubles digestifs fonctionnels à un âge précoce - le syndrome de régurgitation chez un enfant peut entraîner des complications, parmi lesquelles l'anémie ferriprive est en premier lieu.

Faible taux d'hémoglobine dans les maladies inflammatoires (anémie des maladies chroniques)

L'anémie est une maladie indépendante, mais elle est souvent le symptôme d'autres maladies graves. Un taux d'hémoglobine très bas résulte de la présence d'une tumeur maligne, d'une pathologie sanguine, d'une insuffisance rénale chronique, d'une tuberculose, d'une vascularite, d'une sclérodermie systémique, d'une polyarthrite rhumatoïde.

En oncologie, processus inflammatoire ou infectieux chronique, l'anémie est associée à une inhibition de la production d'érythrocytes et à une altération du métabolisme du fer à la suite d'une intoxication. Dans ce cas, ils parlent d'anémie d'une maladie chronique. Avec lui, des érythrocytes hypochromiques sont également détectés, une diminution de leur taille et de leur nombre, une diminution du fer sérique. Mais la principale différence est le taux normal de ferritine (plus de 100 μg / l) et la présence de marqueurs de l'inflammation, dont l'un est l'augmentation de l'ESR.

Une faible hémoglobine et une ESR élevée sont caractéristiques non seulement des maladies oncologiques, mais également de la vascularite, de la sclérodermie systémique, du syndrome des antiphospholipides et de la maladie de Sjögren. L'anémie dans ces maladies est considérée comme une manifestation systémique, car elle survient à la suite du processus inflammatoire et sa gravité est directement liée au degré d'activité de l'inflammation.

Le lupus érythémateux disséminé dans 90% des cas se produit avec une anémie, une polyarthrite rhumatoïde dans 70% et une vascularite, une sclérodermie et une maladie de Sjögren - dans 30%. Dans le contexte de processus inflammatoires, une érythropoïèse carencée en fer se produit. Les causes de l'anémie dans les maladies rhumatismales sont la forte activité de la maladie (présence de facteur rhumatoïde) et l'utilisation de glucocorticostéroïdes.

Dans les maladies rénales, l'anémie est la complication la plus précoce et la plus fréquente, détectée chez 50% des patients. Il se développe avec une diminution de la filtration glomérulaire, mais cela est possible aux premiers stades de la maladie. L'anémie se développe parce que les reins perdent la capacité de sécréter la quantité requise d'érythropoïétine, qui stimule l'hématopoïèse. Les autres causes d'anémie chez les personnes atteintes d'insuffisance rénale comprennent:

  • raccourcissement de la vie des globules rouges;
  • l'effet des toxines urémiques sur les érythrocytes;
  • augmentation du saignement, qui est due à un dysfonctionnement plaquettaire;
  • absorption inadéquate du fer dans l'intestin en raison de l'urémie et rester sous hémodialyse;
  • élimination de l'acide folique pendant l'hémodialyse (il est nécessaire pour une absorption de haute qualité du Fe).

Symptômes de faible taux d'hémoglobine

Les signes d'hémoglobine faible se développent progressivement et dépendent de la gravité de la carence en fer dans le corps. Les symptômes avec un degré léger d'anémie sont absents dans la majorité, ou une faiblesse et une fatigue périodiques apparaissent. Même une anémie modérée peut être asymptomatique, mais des plaintes de somnolence, d'essoufflement et de palpitations peuvent apparaître après l'exercice.

Les symptômes d'hémoglobine faible chez les femmes de gravité modérée peuvent inclure des étourdissements, des acouphènes, des maux de tête. La femme devient irritable et sa concentration d'attention diminue. Compte tenu de la détérioration du flux sanguin dans la peau, une hypersensibilité à la peau froide et sèche, des convulsions dans le coin de la bouche, des cheveux cassants et des modifications des ongles apparaissent. Il y a des plaintes du tractus gastro-intestinal: perte d'appétit, nausées, diarrhée ou constipation. Certains peuvent remarquer un changement de leur odorat (addiction à l'odeur d'essence, vernis, peinture, acétone, parfum) et un changement de goût, qui se traduit par une addiction à la craie, à l'argile, à la viande crue ou à la pâte crue.

En cas d'anémie sévère: essoufflement, tachycardie restent au repos, diminution des performances, éclairs de mouches devant les yeux, le patient ne peut tolérer aucune activité physique. Autrement dit, la gravité de la maladie est déterminée par la gravité des troubles cardiovasculaires (essoufflement, palpitations, étourdissements, évanouissements). Les signes typiques chez les femmes sont des irrégularités menstruelles (aménorrhée ou saignements abondants), une faiblesse musculaire et une hypotension de la vessie (incontinence urinaire) peuvent apparaître.

Analyses et diagnostics

  • Clinique (test sanguin détaillé). Il détermine une diminution de l'hémoglobine, une microcytose (une diminution de la taille des érythrocytes), une hypochromie, qui augmentent avec la gravité de l'anémie. Une augmentation de la protoporphyrine dans les érythrocytes, qui augmente également.
  • Au niveau limite de l'hémoglobine, le fer sérique est déterminé.
  • Ferritine sérique - Indique la teneur en fer des tissus. La carence en Fe latent est établie par une diminution de la ferritine en dessous de 20 μg. Si nous parlons d'examiner une femme, il est préférable que l'analyse soit effectuée au milieu du cycle menstruel. La ferritine sérique n'est pas toujours utile pour les jeunes enfants, car elle est élevée à cet âge. Les niveaux de PS augmentent avec l'inflammation (infections, cancer, maladie du foie, maladies auto-immunes).
  • Le fer sérique diminue.
  • Le taux de saturation de la transferrine diminue progressivement.
  • La ponction de la moelle osseuse n'est pas indiquée.
  • Pour identifier les saignements latents, les matières fécales sont examinées pour le sang occulte, une coloscopie et une fibrogastroduodénoscopie sont effectuées.

Traitement

Comment augmenter le faible taux d'hémoglobine? Cela est possible à condition que les causes de la carence en fer soient éliminées et que la carence soit compensée. Principes de base du traitement:

  • Il est impossible d'augmenter le taux d'hémoglobine bas uniquement par un régime, sans prendre de préparations de Fe.
  • Le traitement est généralement administré par voie orale..
  • La dose et la durée du traitement correspondent au poids et à la gravité du patient.
  • Le degré de guérison n'est pas déterminé par le niveau d'hémoglobine, mais par l'atteinte des réserves de Fe dans le dépôt, qui est déterminée par le niveau de ferritine sérique.

Le traitement médical du faible taux d'hémoglobine est effectué avec des préparations contenant du fer, qui ont une bonne absorption par rapport au fer des aliments. Le choix des médicaments est large, mais le médecin, basé sur l'expérience, vous dira quoi boire et quel médicament convient le mieux à votre cas. Toutes choses étant égales par ailleurs, le meilleur choix serait un médicament complexe contenant des composants qui favorisent son absorption, une hématopoïèse adéquate et la régulation du métabolisme du fer dans le corps sont favorisés par les vitamines B, l'acide ascorbique, l'acide folique. Avec une bonne tolérance, les préparations de fer ferreux doivent être utilisées principalement.

Suppléments de fer pour le faible taux d'hémoglobine chez les adultes

Les médicaments modernes sont divisés en:

  • Le fer ionique contient des composés salins de sulfate ferreux et de fumarate. La plus grande quantité de fer ferreux se trouve dans les préparations où le fer est présenté sous forme de sels de fumarate (Ferretab, Heferol ferronal) ou de sulfate de fer de valence II (Aktiferrin, Ferro-foil gamma, Tardiferon, Sorbifer durules, Fenuls Hemofer prolongatum, Ferrograd S), Ferrograd.
  • Les composés non ioniques sont des préparations de Fe trivalent (Ferrum Lek, Maltofer).
    Les préparations salines de fer sont prescrites à une dose quotidienne de 3 à 5 mg par kg de poids corporel, à prendre 1 heure avant les repas, car dans l'intestin, elles interagissent avec des aliments ou d'autres médicaments, ce qui rend leur absorption difficile. Cependant, lorsque Fe interagit avec la muqueuse intestinale, son effet dommageable augmente, ce qui se manifeste par des nausées, des douleurs dans l'intestin et une nécrose muqueuse peut se développer. Avec une faible tolérance, les comprimés peuvent être pris avec les repas - cela réduira les réactions secondaires indésirables, mais l'absorption du fer se détériorera.

Lors de l'utilisation de préparations salines, il est important:

  • Ne les lavez pas avec du thé, du café, du lait. Ces aliments, ainsi que le fromage, le jaune d'œuf et le fromage cottage doivent être consommés 2 heures après la prise des comprimés.
  • Ne pas associer à la prise de tétracycline, de salicylates, de chloramphénicol, d'antiacides, de préparations de calcium qui réduisent l'absorption du Fe.
  • Assombrissement réversible possible de l'émail des dents et coloration des matières fécales.
  • Une augmentation accidentelle ou délibérée de la dose indiquée par le médecin est inacceptable.
  • Le premier jour, il est préférable de prendre le médicament en deux fois moins. Puis progressivement, au cours d'une semaine, augmenter la dose à la dose quotidienne, ce qui évite souvent les effets indésirables.
  • Par la suite, la dose quotidienne est divisée en 2-3 doses, cependant, vous pouvez combiner toute la dose quotidienne en une seule dose la nuit - le nombre d'effets secondaires n'augmente pas.

Si ce groupe de médicaments est mal toléré, il faut les remplacer par des préparations de fer ferrique (fer non ionique). Ils n'interagissent pas avec les aliments et autres médicaments - cela leur permet d'être utilisés avec de la nourriture et de ne pas interférer avec les schémas thérapeutiques pour une pathologie concomitante, s'ils sont prescrits. Ce groupe de médicaments est mieux toléré et a moins d'effets secondaires, ne tache pas l'émail des dents et les selles. Les comprimés de Ferrum Lek et Maltofer sont recommandés à une dose de 3 à 6 mg / kg en une seule prise ou en plusieurs.

Récemment, des médicaments à action prolongée (Hemofer prolangatum, Sorbifer durules, Ferrogradumet, Tardiferon-retard), qui sont pris pour la prophylaxie une fois par jour, et pour le traitement - deux fois avec un intervalle de 12 heures, ou toute la dose la nuit, une fois.

Quels que soient les médicaments que vous choisissez, l'effet clinique de la thérapie orale se développe progressivement. Ce n'est qu'après un certain temps qu'une amélioration apparaîtra, qui se traduira par une diminution de la faiblesse, la disparition des vertiges, l'apparition d'une activité, une augmentation de l'appétit. De plus, les muqueuses et la peau deviennent progressivement roses. Le 8-10ème jour après le début du traitement, une crise réticulocytaire est notée - une augmentation des réticulocytes jusqu'à 5%, ce qui indique l'efficacité du traitement. Beaucoup plus tard, une augmentation de l'hémoglobine est notée - avec divers degrés de gravité, sa normalisation se produit à 3-6 semaines. Il est considéré comme normal si le taux d'Hb augmente de 10 g / l en 10 jours. Néanmoins, la normalisation de l'hémoglobine n'est pas encore un signe d'élimination de la carence en fer..

Les préparations de fer pour adultes augmentent l'hémoglobine relativement rapidement, mais chez les femmes, cet effet persiste jusqu'à la prochaine menstruation s'il n'y a pas de fer dans le dépôt. Pour la reconstitution complète des réserves de Fe dans le corps, le traitement doit durer au moins 3 mois. Par conséquent, même avec des valeurs d'hémoglobine normales, vous devez continuer à prendre des médicaments jusqu'à ce que la valeur de la ferritine soit rétablie..

La haute efficacité des préparations intraveineuses de Fe (préparation Venofer) a été confirmée par rapport aux préparations orales, mais il doit y avoir certaines indications pour cela. Le traitement avec des médicaments intraveineux est effectué uniquement dans un hôpital.

Venofer est injecté par jet ou goutte à goutte 2 à 3 fois par semaine. Avant la perfusion, le médicament est dilué avec une solution de chlorure de sodium. La dose quotidienne, comme dans le cas des médicaments oraux, ne dépasse pas 3 à 5 mg / kg de poids corporel. Avant le traitement, une dose test du médicament doit être administrée: une dose test pour adultes de 1 ml est administrée par voie intraveineuse pendant 1 à 2 minutes.

Comment augmenter le taux d'hémoglobine bas pendant la grossesse?

Les examens de routine vous permettent de détecter à temps un faible taux d'hémoglobine pendant la grossesse, et le médecin réagira certainement à cela et vous dira quoi faire, comment manger et quels médicaments il est préférable d'utiliser. Le fer est absorbé de l'intestin par Fe ++ et la vitamine C joue un rôle important à cet égard, sa présence dans la préparation est donc importante. Il est préférable pour les femmes enceintes de prescrire des médicaments en association avec la vitamine C, qui est impliquée dans le métabolisme du fer. La teneur en acide ascorbique doit être 2 à 5 fois supérieure à la teneur en Fe. En outre, les préparations doivent contenir d'autres composants qui améliorent l'absorption d'un oligo-élément (acide folique, cystéine, acide succinique ou fructose).

L'acide folique joue un rôle important dans l'hématopoïèse, qui améliore le métabolisme des acides nucléiques. Pendant la grossesse, il y a un besoin accru de cet acide. De plus, le besoin de nombreuses femmes qui accouchent est plus grand que celui des femmes aînées. Un besoin particulièrement élevé en acide folique est noté pendant la grossesse gémellaire et la gestose. Les besoins quotidiens d'une femme enceinte en acide folique sont de 400 mcg et à l'accouchement, ils augmentent à 800 mcg. Son déficit latent est observé chez 1/3 des femmes enceintes. Dans le contexte du traitement de l'anémie avec des ferropréparations, une carence en acide folique peut se développer, il est donc souhaitable que le médicament destiné aux femmes enceintes l'inclut. Le métabolisme de l'acide folique nécessite la présence de cyanocobalamine.

Par conséquent, afin d'augmenter le taux d'hémoglobine bas pendant la grossesse, il est préférable d'utiliser des préparations complexes - de la composition la plus simple à la plus complexe. Parmi eux se trouvent Sorbifer Durules (avec acide ascorbique), Fenuls (acide ascorbique, vitamines B, acide pantothénique), Ferro-Folgamma. Ce dernier médicament, en plus du sulfate ferreux, contient de l'acide folique, de la cyanocobalamine et de l'acide ascorbique. Le médicament contient une membrane qui assure leur absorption dans la partie supérieure de l'intestin grêle en l'absence d'effet irritant sur la muqueuse gastrique. Il est prescrit 1 à 3 capsules par jour avant les repas. La durée du cours dépend de la gravité de l'anémie - de 4 semaines à 16 semaines.

Que faire avec un faible taux d'hémoglobine chez un enfant?

Les principes de base du traitement des enfants sont les mêmes que ceux des adultes..

  • Tout d'abord - élimination de la cause du développement d'une carence en fer.
  • Le traitement doit être médicamenteux, car il est impossible de compenser le déficit par une thérapie diététique. Comme vous le savez, l'absorption du Fe des aliments est limitée (1,8-2 mg), même si l'enfant mange rationnellement. Lors de la prise de médicaments, le fer est absorbé 20 fois mieux. Un enfant en bonne santé perd de 0,15 à 0,6 mg de Fe et les filles pendant leurs règles perdent de 15 à 45 mg.
  • La ferrotépie est réalisée avec des médicaments oraux.
  • Le but de la thérapie est d'éliminer la carence en fer et de créer son dépôt dans le corps, la durée du traitement peut donc aller jusqu'à 3 mois.
  • La transfusion de masse érythrocytaire est réalisée selon les indications vitales.

Le traitement de l'anémie légère à modérée chez un enfant est effectué en ambulatoire, sévère - à l'hôpital. Parmi les composés de fer ferrique, vous pouvez utiliser: Maltofer, Ferrum lek, Ferlatum, Maltofer foul. De composés de fer ferreux - Tardiferon, Hemofer, Aktiferrin, Ferroplex, Totema, Ferronate.

Lors du traitement de jeunes enfants, la préférence est donnée aux formes liquides - gouttes ou sirop. Parmi les médicaments répertoriés, Ferrum Lek, Maltofer, Aktiferrin, Hemofer ont des formes pratiques pour les enfants. L'utilisation de médicaments intramusculaires ou intraveineux est nécessaire pour le traitement rapide de l'anémie sévère, de la colite ulcéreuse ou de l'entérocolite. En Fédération de Russie, Ferrum Lek est utilisé pour l'administration intramusculaire et Venofer est utilisé pour l'administration intraveineuse..

Traitement du faible taux d'hémoglobine avec des remèdes populaires

Il faut dire tout de suite que le traitement avec des remèdes populaires ne donnera pas l'effet que vous obtenez en prenant des médicaments contenant du fer. Il a été dit ci-dessus que même en prenant des préparations contenant du fer à une dose adéquate, la création de réserves de Fe peut être obtenue en seulement 2-3 mois. De même, il ne sera pas possible de restaurer l'hémoglobine avec de la nourriture. Manger de façon rationnelle peut aider à prévenir l'anémie. Néanmoins, des recettes traditionnelles de traitement existent et elles peuvent être considérées comme un «supplément de vitamines et minéraux» naturel pour le corps et elles peuvent être utilisées dans le traitement complexe de l'anémie, et en même temps améliorer l'état général, car toutes les recettes contiennent des produits sains.

  • Le matin à jeun, mangez une demi-grande grenade, le soir - 5 morceaux de noix.
  • Prenez un verre de sarrasin cru (vous devez moudre), des noix (écraser) et du miel. Mélangez soigneusement tous les ingrédients et prenez une cuillère à soupe par jour.
  • Pour 1 verre de jus de grenade, prenez 0,5 tasse de jus de pomme, citron, carotte et betterave, ajoutez 50 à 70 g de miel. Mélanger la composition, conserver au réfrigérateur. Boire 2 cuillères à soupe. cuillères trois fois par jour.
  • Trois cuillères à soupe de jus de grenade frais, plus une cuillère à soupe de jus de citron, plus 1-2 cuillères à café de miel, ajoutez 50 ml d'eau. Boire la composition 2 fois par jour.
  • Prenez un rapport de 1: 1 de noix, de miel, d'abricots secs et de raisins secs, broyez et mélangez. La composition est de 1 à 2 cuillères à soupe par jour. Certaines recettes ajoutent des pruneaux.
  • Il est nécessaire de boire un mélange de jus de betterave frais et de jus de carotte tous les jours, pris dans 100 ml.
  • Dans cette recette, 100 ml de pomme sont ajoutés au jus de betterave et de carotte. Boire un mélange de jus 1 à 2 fois par jour.
  • À 100 ml de jus de pomme frais, ajoutez 100 ml de jus de canneberge et une cuillère à soupe de jus de betterave. Boire 1 à 2 fois par jour.

Les médecins

Zglavutsa Olga Georgievna

Smirnova Ekaterina Archilovna

Semenova Natalia Ivanovna

Médicaments

  • Préparations de fer: Ferretab, Hefenol ferronate, Aktiferrin, Ferro-foil gamma, Tardiferon, Sorbifer durules, Fenuls, Hemofer prolangatum, Ferrograd S, Ferrogradumet, Ferrum lek, Venofer.
  • Vitamines: Vitamine B12, Vitamine B6, Acide ascorbique, Vitamine B1.
  • β-érythropoïétines: Recormon.
  • Alpha érythropoïétines: Eprex, Epocrine.

Procédures et opérations

La transfusion sanguine n'est actuellement pas utilisée comme méthode de traitement. Si nécessaire, une transfusion de composants sanguins peut être prescrite - masse érythrocytaire. Avec l'anémie ferriprive, il n'y a aucune indication de transfusion de masse érythrocytaire. Le taux d'hémoglobine n'est pas une indication de transfusion sanguine. La transfusion de globules rouges est possible lorsque l'hémoglobine est inférieure à 60 g / l, l'hématocrite est inférieur à 21-26%, des signes sévères d'anémie et en l'absence de réponse au traitement médicamenteux.

Habituellement, même les cas graves sont traités avec succès avec des médicaments oraux ou intraveineux. Le risque de transfusion dans cette maladie l'emporte sur le bénéfice. Les indications de transfusion n'apparaissent qu'en cas d'intervention chirurgicale urgente chez les patients souffrant d'anémie sévère. La masse érythrocytaire doit être injectée lentement 3-5 mg / kg tous les deux jours jusqu'à ce que le taux d'hémoglobine soit atteint, permettant une intervention chirurgicale.

La maladie oncologique elle-même et la chimiothérapie entraînent une diminution des taux d'hémoglobine, ce qui réduit encore la qualité de vie des patients. La transfusion sanguine pour l'oncologie (ou plutôt la transfusion de masse érythrocytaire) est réalisée chez tous les patients présentant une anémie qui ne peut être corrigée par d'autres méthodes. La transfusion est presque une transplantation d'organe étranger, donc aucun médecin ne décidera de cette procédure sans indications absolues, c'est-à-dire une hémoglobine inférieure à 60-70 g / l.

Faible taux d'hémoglobine chez un enfant

Pour l'enfance, l'anémie ferriprive est typique. Si la mère a suffisamment de réserves de fer, le fœtus les consommera et s'accumulera dans son corps, et ces réserves lui suffiront pendant 5 à 6 mois. Six mois est une période critique au cours de laquelle il est nécessaire de vérifier l'hémoglobine chez un enfant..

Un faible taux d'hémoglobine chez un nouveau-né est associé à une carence latente en Fe ou à une anémie chez la mère pendant la grossesse. Cela conduit à des réserves insuffisantes chez l'enfant déjà à la naissance. Les enfants dont la mère a souffert d'anémie pendant la grossesse, ainsi que les bébés prématurés, risquent de développer cette maladie. L'état du placenta, qui est impliqué dans son transport, est d'une grande importance dans le bilan positif du fer. Les causes prénatales (intra-utérines) comprennent les complications de la grossesse, les saignements (fœtomatérine, foetoplacentaire), la circulation placentaire altérée, la grossesse multiple. Les causes intranatales (survenant lors de l'accouchement) de carence en fer chez un nouveau-né sont: une ligature prématurée ou, inversement, tardive du cordon, des saignements pendant l'accouchement avec des anomalies du placenta, du cordon ombilical ou avec l'utilisation de prestations obstétricales.

Si l'on considère l'âge de 3-4 mois, alors un faible taux d'hémoglobine chez les nourrissons est associé aux mêmes raisons que celles mentionnées ci-dessus, plus un apport insuffisant en oligo-élément avec de la nourriture. Lors de l'allaitement, la nutrition du bébé dépend de celle de la mère. Chez un nourrisson nourri au biberon, l'anémie peut être causée par l'alimentation de lait de vache (chèvre) ou de préparations à base de lait non adaptées. Un faible taux d'hémoglobine chez un enfant à 3 mois s'explique par le fait que l'organisme de l'enfant ne pouvait pas faire de réserves de Fe en raison de l'anémie chez la mère, ainsi que par un besoin accru de cet oligo-élément d'un organisme à croissance rapide. De plus, à 3 mois, des maladies gastro-intestinales peuvent apparaître: syndrome de malabsorption (altération de l'absorption intestinale) ou anomalies anatomiques (diverticule intestinal ou polypose), qui empêchent l'absorption du Fe.

Chez un enfant de moins d'un an, une alimentation déséquilibrée (alimentation uniquement avec du lait, quantité insuffisante de produits carnés, végétarisme) conduit à un apport insuffisant en fer d'origine alimentaire. Une erreur est commise par les mères qui ignorent les aliments complémentaires et n'allaitent leur bébé que pendant un an maximum. Le besoin quotidien du bébé en cet oligo-élément est de 0,5 à 1,2 mg, et étant donné que les enfants grandissent rapidement, ils en ont un besoin accru. Les réserves de fer dans le dépôt, même si elles ont été constituées, s'épuisent rapidement: chez les prématurés au troisième mois, et chez les enfants nés à terme à six mois. Pour assurer le développement, un nouveau-né a besoin de 1,5 mg de fer et de 1 à 3 ans - tous les 10 mg.

Les symptômes de la maladie

Le principal signe visible de l'anémie est la pâleur de la peau, des muqueuses et de la conjonctive des yeux. En l'absence de ces signes évidents, Komarovsky recommande aux parents de faire attention aux sautes d'humeur et aux larmes des enfants, à la léthargie, à l'irritabilité, à la diminution du tonus corporel, aux régurgitations, à la transpiration et à la diminution de l'appétit. Vous pouvez également remarquer des changements dans les muscles: faiblesse, fatigue, l'enfant a du mal à pratiquer une activité physique. Chez les enfants de la première année, il peut même y avoir une régression des habiletés motrices acquises..

Un enfant de 1 an et plus, qui a une longue histoire de carence en fer, présente des signes de lésions cutanées - rugosité, sécheresse, fissures dans les coins de la bouche, atrophie de la muqueuse buccale, terne et fragilité des cheveux, décollement des ongles. À 1 an, la carie dentaire (carie) peut commencer et il y a un retard dans le développement psychomoteur.

Tous ces symptômes obligent l'enfant à être examiné. En fonction du taux d'hémoglobine chez les enfants, on distingue les formes d'anémie: légère (hémoglobine 90-110 g / l), modérée (70-89 g / l) et sévère (moins de 70 g / l). L'anémie ferriprive est caractérisée par l'apparition d'érythrocytes hypochromiques (pâles, dépourvus de pigment), un changement de forme, une diminution de la ferritine (

Régime alimentaire pour l'anémie

  • Efficacité: pas de données
  • Termes: 3 mois
  • Coût des produits: 2700-3200 roubles. dans la semaine

Régime alimentaire pour l'anémie des femmes enceintes

  • Efficacité: pas de données
  • Termes: 2-8 mois
  • Coût des produits: 1800-2100 roubles. dans la semaine

Régime pour augmenter l'hémoglobine

  • Efficacité: pas de données
  • Termes: 1-3 mois
  • Coût des produits: 2500-2800 roubles. dans la semaine

Un régime à faible taux d'hémoglobine doit contenir des aliments riches en fer, en vitamine C et en protéines. Dans ce cas, il est important de se concentrer non pas sur la teneur en Fe des produits, mais sur sa forme. C'est elle qui détermine le niveau d'absorption, d'assimilation et l'efficacité du traitement. Le fer héminique est le plus facilement absorbé (principalement dans les produits d'origine animale) et les sels de fer inorganiques sont bien moins absorbés. L'hème Fe est activement capturé par la muqueuse intestinale et absorbé. L'absorption du fer hémique ne dépend pas de l'acidité et de l'activité des enzymes.

Le fer des légumes, des céréales et des fruits est beaucoup moins absorbé en raison de la présence d'oxalates, de phosphates et de tanins, qui sont des inhibiteurs de la ferroabsorption. Par exemple, la digestibilité de cet oligo-élément du bœuf est de 18 à 22% et celle des fruits de seulement 3%. Il faut dire que le degré d'assimilation des produits animaux est également différent et dépend de la forme des composés. Dans le foie, les composés Fe sont sous forme de ferritine et de transferrine, et sous cette forme, ils sont moins absorbés que dans la viande, où il y a du fer hémique, bien que la teneur en cet oligo-élément dans le foie soit 3 fois plus élevée que dans la viande.

Sur cette base, l'inclusion du foie dans le régime alimentaire pour la prévention et le traitement de la carence en graisse n'a pas de sens. Chez les poissons, le fer est également présent sous forme de ferritine et d'hémosidérine. Le régime doit contenir autant que possible des aliments riches en fer hémique - langue de bœuf, viande de lapin, bœuf, veau (il contient jusqu'à 90% de fer hémique). Il faut dire que la viande, le poisson et le foie améliorent l'absorption de cet oligo-élément des légumes s'ils sont consommés en même temps.

Le fer dans les céréales, les légumineuses, les légumes et les fruits est sous une forme non hémique, de sorte que l'absorption initiale est pire. Cependant, l'absorption de la forme non hémique peut être améliorée en prenant des aliments contenant de l'acide ascorbique, de la viande, du poisson et de la volaille. Réduit l'absorption du Fe non hème encore plus de protéines de soja, de thé, de café, de noix, de légumineuses, de phytates, d'oxalates, de calcium, de lait et de protéines d'oeuf.

Malgré la teneur élevée en cet oligo-élément dans certains produits à base de plantes, ils ne peuvent pas répondre aux besoins en fer des femmes enceintes ou des enfants en croissance intensive. Les recommandations d'utiliser des jus, des pommes, du sarrasin ou des grenades pour reconstituer le dépôt en cas d'anémie ne peuvent pas être considérées comme appropriées. Une alimentation équilibrée ne fournit que le besoin physiologique de l'organisme en Fe, mais n'élimine pas sa carence. À cet égard, une nutrition appropriée est utilisée en combinaison avec des préparations de Fe.

Ce dont vous avez besoin pour manger avec un taux d'hémoglobine bas?

Tout d'abord, vous devez manger de la viande (bœuf, veau, lapin, dinde). Le macronutriment est mieux absorbé par la langue de bœuf et le boudin. Essayez de garder ces aliments dans votre alimentation tout le temps. Le foie est le leader de la teneur en fer, mais il est mal absorbé, vous ne devriez donc pas lui donner la paume.

Pour que l'alimentation soit équilibrée et variée, vous devez inclure dans votre alimentation du sarrasin et des flocons d'avoine, des pommes (fraîches, cuites et séchées), des abricots secs, des cynorrhodons, des épinards, de la laitue, du jaune, des noix et du miel noir. Cela enrichira la composition en vitamines et en minéraux de l'alimentation.

Les personnes qui jeûnent peuvent manger des légumineuses, qui ont la même teneur en fer que le lapin et le poulet, mais moins digestes (seulement 3 à 5% à partir d'aliments végétaux). Pour améliorer l'absorption du fer, vous devez boire des jus fraîchement pressés contenant des acides organiques (pomme ascorbique, succinique, citrique), ainsi que du fructose, qui améliore également l'absorption. Le jus d'orange, la grenade, la carotte sont particulièrement utiles.

Inutile de dire que les jus fraîchement pressés sont les plus bénéfiques. S'il est facile de faire du jus d'orange et de carotte, alors vous devez travailler dur sur "l'extraction" du jus de grenade. Le principal avantage de ce fruit est qu'en plus du fer (1 mg pour 100 g), il contient également de l'acide ascorbique, qui favorise l'absorption du fer. Cependant, il n'est pas nécessaire de placer de grands espoirs sur ce fruit en termes de récupération de l'hémoglobine (nous avons déjà évoqué la question de l'absorption du Fe non hémique ci-dessus). Cependant, dans un but de renforcement général et de guérison, vous pouvez manger un fruit par jour. Comment boire du jus de grenade?

150-200 ml de jus naturel par jour pendant deux mois. Certaines sources recommandent de diluer le jus avec de l'eau 1: 1 afin qu'il n'y ait pas d'inconfort dans la région de l'estomac, car le jus contient des acides organiques (avec une prédominance d'acide citrique). Les acides peuvent également endommager l'émail des dents, il est donc préférable de boire le jus avec une paille, puis de vous rincer la bouche avec de l'eau. Il ne faut pas oublier qu'un tel traitement au faucon à la grenade comporte un certain nombre de contre-indications:

Plus d'avantages apporteront du jus de grenade mélangé à de la betterave (1,4 mg de fer) et de la carotte (0,7 mg) - ils sont pris dans des proportions égales. Préparez le jus de betterave à l'avance et laissez-le reposer au réfrigérateur pendant plusieurs heures. Vous pouvez utiliser le concentré de jus de grenade naturel Jarrow formulas. Une cuillère à soupe du concentré est diluée dans 100 ml d'eau bouillie et bue 3-4 fois par jour.

Si nous abordons la question de la teneur en fer des aliments plus scrupuleusement, alors dans la viande de bœuf, de lapin, il y a 2 fois plus de fer que dans la grenade. Si nous prenons des produits d'origine végétale, alors dans le sésame et les algues, la teneur en cet oligo-élément atteint 16 mg dans 100 g. La pastèque, le melon, la mûre, le radis, l'aronia, le cresson sont au même niveau que la grenade, donc il peut être recommandé avec le même succès jus de ces légumes et fruits. Mais les abricots secs, les kakis et les feuilles de pissenlit surpassent les grenades de 2 fois dans la teneur en cet oligo-élément précieux et les pommes séchées de 6 fois. Mais tout dépend de la forme du fer.

La nutrition à faible taux d'hémoglobine chez l'adulte est plus facile à organiser que chez l'enfant. Un adulte comprend que vous devez manger de la viande, ce que de nombreux enfants refusent, préférant le poisson ou les saucisses. Les femmes ont souvent du mal à éliminer le café, le thé et les aliments riches en calcium. Et cela est important pendant le traitement. Beaucoup ont de grands espoirs pour l'hématogène, en particulier pendant la grossesse.

L'hématogène pendant la grossesse est plutôt un agent prophylactique, dont la décision est prise par le médecin. Si nous parlons de la nécessité d'un traitement sérieux, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments. Il y a encore débat sur la possibilité de son utilisation pendant la grossesse. De nombreux gynécologues pensent que les femmes enceintes peuvent prendre 10 g 2 à 3 fois par jour. Certains ne le conseillent pas, citant le fait qu'il augmente le tonus de l'utérus. Dans tous les cas, l'utilisation de ce produit sucré doit être traitée très soigneusement - vous devez vous méfier d'une utilisation excessive pendant la grossesse..

Certains fabricants indiquent que la grossesse est une contre-indication, car la sécurité pendant la grossesse n'a pas été établie, car aucun essai clinique n'a été mené. Certains types sont enregistrés comme médicaments et appartiennent au groupe «Préparations de fer». Certains fabricants les positionnent comme des compléments alimentaires. Dans tous les cas, il ne peut pas être utilisé avec une tendance à l'obésité, au diabète sucré et à d'autres troubles du métabolisme des glucides (résistance à l'insuline, altération de la tolérance au glucose), à ​​la thrombophlébite et aux varices (de nombreuses femmes enceintes en souffrent).

Le problème de l'alimentation des enfants anémiques n'est pas seulement qu'il est difficile de leur donner un produit sain, mais aussi qu'une diminution de l'hémoglobine entraîne une diminution de l'appétit et, par conséquent, un cercle vicieux. Néanmoins, si l'on parle de la nutrition d'un enfant, son alimentation doit être variée et doit contenir des plats de viande, des œufs en l'absence d'allergies. Faites des boulettes de viande avec une "surprise" pour l'intérêt, de la purée de viande pour que l'enfant ne sache pas la présence de viande. Assurez-vous d'ajouter des légumes coupés en forme de chiffres à la purée de viande: carottes, betteraves, tomates. Peut-être qu'il aimera la langue de bœuf bouillie. Essayez de donner au moins une cuillerée de salade de carottes, pommes et betteraves fraîchement râpées avec de l'huile végétale.

Les enfants aiment généralement les pommes, alors essayez de les donner tous les jours sous une forme différente - purée de pommes fraîches, pomme au four râpée avec des abricots secs et versée avec du miel, compote de pommes séchées. Il est utile d'introduire des œufs de poulet et de caille bouillis ou omelettés dans l'alimentation, les soupes de légumes, le fromage cottage (en plus de prendre le médicament recommandé pour l'enfant).

Apprenez à votre enfant les légumes verts - ajoutez-le d'abord aux premiers plats préparés, puis, en tant que jeu, proposez de manger des feuilles d'aneth, de persil ou de céleri, qui combinent du fer, de la vitamine C et des oligo-éléments utiles à la formation du sang. Une autre condition importante pour le traitement est le sommeil et les promenades au grand air avec des jeux actifs..

La prévention

Le groupe de risque de développement d'états de carence en fer comprend:

  • les femmes souffrant de saignements menstruels abondants;
  • les femmes enceintes souffrant d'anémie;
  • les femmes ayant des grossesses répétées se succédant à un court intervalle;
  • les femmes enceintes avec des grossesses multiples;
  • ayant un taux d'HB au premier trimestre inférieur à 120 g / l;
  • les femmes atteintes de toxicose de la grossesse;
  • les femmes atteintes de maladies chroniques;
  • les femmes allaitantes ayant déjà une carence en fer;
  • donateurs permanents.

La prise prophylactique de médicaments contenant du fer, à partir de la 12-13e semaine de grossesse, 1 à 2 capsules par jour pendant 4 à 5 mois, empêchera le développement d'une anémie manifeste. Si une femme a des règles abondantes et longues, elle doit faire attention à sa santé - être examinée par un gynécologue, vérifier un test sanguin clinique et la ferritine sérique. Après chaque menstruation, il est nécessaire de prendre des préparations de Fe pendant sept jours.

Une attention particulière est accordée aux jeunes enfants, la prévention des conditions de carence en fer dans lesquelles comprend: la prophylaxie prénatale (bonne nutrition d'une femme enceinte, détection et traitement de l'anémie pendant la grossesse, administration prophylactique de Fe aux femmes enceintes des groupes à risque) postnatale (allaitement à long terme, bonne prise en charge des enfants, choix correct du mélange et introduction rapide d'aliments complémentaires, prévention du rachitisme et de la malnutrition chez l'enfant).

Les enfants des groupes à risque ont besoin d'une prescription prophylactique de ferropréparations:

  • les enfants issus de grossesses multiples;
  • les bébés prématurés chez qui la carence en fer survient tôt (à partir de 2 mois par rapport à la durée complète);
  • grands enfants avec une augmentation rapide de la taille et du poids;
  • ceux nés avec des complications lors de l'accouchement;
  • ayant des anomalies constitutionnelles;
  • nourris avec des formules inadaptées;
  • souffrant de maladies atopiques et chroniques;
  • ayant un syndrome de malabsorption;
  • souffert d'une perte de sang ou d'une intervention chirurgicale.

Conséquences et complications

Beaucoup de gens ne considèrent pas l'anémie comme dangereuse, car elle ne provoque pas de détérioration significative du bien-être pendant longtemps - le corps s'adapte à une carence en Fe. Mais si la ferrodéficience dure longtemps, les conséquences d'un faible taux d'hémoglobine affecteront inévitablement la santé. Quelle est la menace de cette condition? Premièrement, tous les organes et systèmes souffrent, et surtout les tissus avec des cellules à division rapide: la peau, les muqueuses, les cheveux et les ongles. La peau devient sèche et squameuse, les ongles cassants et les cheveux deviennent ternes et fins. Avec une anémie sévère, la sclérotique des yeux devient plus mince.

La ferrodéficience affecte l'état du tractus gastro-intestinal - des changements dystrophiques et inflammatoires (gastrite, colite) se développent dans la membrane muqueuse de l'œsophage et de l'estomac. Les patients souffrent de lourdeur dans l'estomac, de nausées, de troubles digestifs et intestinaux (plus souvent de diarrhée). La défaite de la membrane muqueuse conduit à une absorption inadéquate du fer.

Le principal danger d'anémie est l'hypoxie tissulaire (manque d'oxygène). Ce qui se manifeste par une faiblesse, une fatigue constante et un essoufflement. Plus l'hémoglobine est basse, plus ces symptômes sont prononcés. Le déséquilibre psycho-émotionnel et la labilité émotionnelle (sautes d'humeur soudaines) se rejoignent également. Au moindre effort (marche, devoirs ordinaires), un essoufflement et un pouls rapide surviennent, car les systèmes cardiovasculaire et respiratoire souffrent.

En raison de l'hypoxie, le métabolisme énergétique est perturbé et les produits sous-oxydés s'accumulent, ce qui se manifeste par une faiblesse accrue et un malaise général. Dans des conditions de manque d'oxygène, les complications apparaissent sous la forme d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral. Une immunité affaiblie et une forte sensibilité aux maladies respiratoires sont notées.

Conséquences d'un faible taux d'hémoglobine pendant la grossesse pour un enfant

Certains auteurs pensent que l'état anémique de la mère n'est pas très effrayant pour l'enfant, car sa taille, son poids et sa formule sanguine ne s'écartent pas de la norme. Un état satisfaisant est noté avec des formes légères d'anémie, et une carence en fer prononcée menace de retard de croissance fœtale et de risque de naissance prématurée. Le fœtus en développement ne reçoit pas suffisamment de nutriments et d'oxygène, il y a donc un retard dans son développement.

Les nouveau-nés sont sujets à l'anémie infantile, qui se développe très tôt, et aux infections des voies respiratoires et du système digestif. Pendant la période néonatale, ces enfants ont une perte de poids importante et une récupération lente, une chute tardive du cordon ombilical, une mauvaise épithélialisation de la plaie ombilicale et une jaunisse physiologique plus longue. Dans les premières années de la vie, il y a un retard dans le développement psychomoteur et mental, car la ferrodéficience pendant la grossesse affecte le développement du cerveau de l'enfant.

Un faible taux d'hémoglobine pendant la grossesse est principalement dangereux pour une femme. Dans l'anémie sévère, l'apport d'oxygène aux tissus est perturbé et une hypoxie des tissus de la mère se produit, suivie du développement de troubles métaboliques d'abord, puis de troubles dystrophiques. Les modifications dystrophiques du myocarde entraînent des violations de sa capacité contractile. Les modifications dystrophiques de l'utérus et du placenta entraînent la formation d'une insuffisance placentaire et la perturbation de sa fonction normale. L'anémie ferriprive se produit avec une violation du métabolisme des protéines et une carence en protéines dans le corps - cela provoque le développement d'un œdème chez une femme.

L'anémie pendant la grossesse est également associée aux complications suivantes:

  • une tendance à une infection bactérienne (infection des voies urinaires);
  • prédisposition à la thrombose veineuse;
  • menace d'interruption;
  • hypotension artérielle;
  • rupture du placenta;
  • naissance prématurée;
  • un faible taux d'hémoglobine est dangereux avec des pertes sanguines massives pendant l'accouchement et un risque de mortalité maternelle.

Conséquences d'un faible taux d'hémoglobine chez les hommes

Un niveau extrêmement bas d'hémoglobine chez les hommes est rare - sauf qu'il se développe dans le contexte d'une perte de sang aiguë lors d'opérations, de blessures, de perforation de l'ulcère gastroduodénal. Avec un traitement approprié, l'hémoglobine récupère rapidement, et étant donné que les hommes ne sont pas associés à une perte de sang mensuelle, les conséquences sont moins graves que les femmes. Néanmoins, de faibles taux de fer dans le sang en fumant (car les hommes diffèrent) augmentent le risque de caillots sanguins et de complications aussi redoutables que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux..

Pourquoi un faible taux d'hémoglobine est dangereux pour les femmes?

Le plus grand danger de ferrodéficience pour les jeunes femmes, qui se superpose à la perte menstruelle mensuelle de Fe (2,5 mg / jour). Les femmes ont un besoin important en fer, et plus il est élevé, plus le risque de développer une carence est grand. Il est également important que de nombreuses jeunes femmes aiment les régimes pauvres en produits d'origine animale, consomment des quantités excessives de chocolat, de thé, de café, qui inhibent l'absorption du fer. Leur risque de développer une anémie augmente avec la grossesse. L'anémie chez les femmes enceintes est associée au risque d'accouchement prématuré, d'insuffisance pondérale à la naissance et de mortalité maternelle.

Les conséquences de la carence chronique en fer chez les femmes sont associées à une fatigue constante, une diminution des performances, une diminution de la concentration. En outre, l'anémie entraîne le développement d'une immunodéficience et une sensibilité accrue à diverses infections. Le problème de l'anémie chez les personnes âgées est particulièrement pertinent. La plupart des maladies chroniques sont basées sur l'hypoxie (maladie pulmonaire chronique, maladie coronarienne, maladie cérébrale ischémique) et les manifestations et la gravité de ces maladies changent considérablement avec une diminution de l'hémoglobine.

Le plus important est que dans le contexte de la ferrodéficience, il existe de fréquentes exacerbations de maladies chroniques: (gastrite, colite, angine de poitrine, insuffisance cardiaque), ce qui réduit la qualité de vie des personnes âgées (diminution de l'activité mentale, fatigue, mauvaise humeur) et sa durée. L'anémie est un facteur indépendant de mortalité élevée chez les patients atteints de maladies chroniques.

Souvent, une correction adéquate de l'anémie peut stabiliser la maladie sans augmenter le nombre de prescriptions pour la maladie chronique sous-jacente. Lors du traitement, il est important de prendre en compte que dans la vieillesse, en présence de maladies gastro-intestinales, il existe une carence en vitamine B12 (elle est mal absorbée par les aliments dans ces maladies). Ce fait aggrave l'évolution de l'anémie ferriprive et nécessite une correction supplémentaire..

Pourquoi un taux d'hémoglobine réduit est dangereux pour un enfant?

La carence en fer chez un enfant est associée à des troubles du développement neuropsychique, car le cerveau est le plus sensible à une carence en cet oligo-élément. La concentration de fer dans le cerveau augmente chaque année jusqu'à 20 ans et est de 21,3 mg pour 100 g de tissu cérébral. Si nous comparons son contenu dans le foie, qui dépose du Fe, alors son tissu en contient 13-14 mg. Une ferrodéficience prolongée à un âge précoce peut entraîner une altération de la formation du cerveau, une myélinisation des fibres nerveuses, ce qui entraîne un retard mental, parfois irréversible. Avec une carence, la fonction du cerveau est altérée en raison d'une détérioration de l'apport d'oxygène aux cellules et de la suppression de la respiration des tissus dans ses cellules. Cela conduit à l'apparition de déviations dans le comportement des enfants..

Ils ont un épuisement de la sphère émotionnelle, l'inertie, la prévalence de la mauvaise humeur, de l'irritabilité et des larmes. Ces enfants commencent plus tard à marcher, à parler et à acquérir d'autres compétences. Les enfants montrent moins de plaisir et de plaisir, sont indécis, moins attentifs et ludiques, plus prudents et se fatiguent facilement. Ils ont de fréquentes infections des voies respiratoires.

Avec une nutrition inadéquate des adolescents, des palpitations, une faiblesse musculaire, de la fatigue, une léthargie, une perte de cheveux, une perte de mémoire et de tonus émotionnel, des performances scolaires médiocres apparaissent. IDA avec Hb Compilé par: Vladimir Konev - médecin, journaliste médical Spécialité: épidémiologie, hygiène, maladies infectieuses plus

Formation: Diplômé de la faculté de médecine de Sverdlovsk (1968 - 1971) avec un diplôme d'assistant médical. Diplômé de l'Institut médical de Donetsk (1975 - 1981) avec un diplôme en épidémiologiste et hygiéniste. Il a terminé des études de troisième cycle à l'Institut central de recherche en épidémiologie de Moscou (1986 - 1989). Diplôme universitaire - candidat en sciences médicales (diplôme délivré en 1989, défense - Institut central de recherche en épidémiologie, Moscou). A suivi de nombreux cours de formation avancée en épidémiologie et maladies infectieuses.

Expérience professionnelle: Chef du service désinfection et stérilisation 1981 - 1992 Chef du département des infections hautement dangereuses 1992 - 2010 Activité d'enseignement à l'Institut médical 2010 - 2013.