Angine de poitrine instable, symptômes, traitement et tout ce qui y est lié

Tachycardie

L'angine de poitrine est une affection pathologique dans laquelle une personne éprouve de graves douleurs thoraciques irradiant vers le cou, les épaules et parfois les membres supérieurs.

Ce problème est causé par un apport sanguin insuffisant au cœur et est appelé angor stable..

Contrairement à la forme stable et instable de l'angine de poitrine est une maladie extrêmement imprévisible dans son développement. Il peut provoquer une crise cardiaque même sans facteurs externes spécifiques, il présente donc un danger particulier pour la vie humaine..

Apprenez tout sur les symptômes de l'angor instable, son diagnostic et ses tactiques de traitement dans cet article..

Description de la maladie

La principale condition du développement de la maladie coronarienne est la présence d'une athérosclérose, dans laquelle le cholestérol et d'autres lipides nocifs se déposent sur les parois des vaisseaux artériels. Presque tous les vaisseaux sanguins du corps souffrent d'athérosclérose, mais ce sont les artères coronaires situées dans le cœur qui sont les plus sensibles à l'influence négative de cette pathologie.

Au fil du temps, les plaques de cholestérol s'accumulent, rétrécissant la lumière des vaisseaux sanguins et interférant avec la circulation sanguine normale. Si une personne est calme, les troubles circulatoires ne se manifestent presque pas, mais avec un stress nerveux ou physique, le cœur augmente son rythme et le sang commence à circuler plus rapidement dans les vaisseaux..

Étant donné que les vaisseaux sont rétrécis, le mouvement du sang devient difficile, ce qui fait que le myocarde manque d'oxygène. Les processus hypoxiques empêchent l'élimination des produits métaboliques non transformés, ce qui entraîne des douleurs cardiaques. Cette condition s'appelle une crise d'angine de poitrine..

Un type de maladie stable peut être contrôlé avec succès - ne vous surchargez pas physiquement, évitez le stress, prenez de la nitroglycérine pendant une crise. La forme instable de la maladie se manifeste d'une manière différente..

L'angine de poitrine instable peut être considérée comme une condition limite entre le dysfonctionnement habituel du cœur et un phénomène aussi menaçant que l'infarctus du myocarde. Cette pathologie, sans fourniture de soins médicaux en temps opportun, peut entraîner le développement d'une crise cardiaque aiguë, elle nécessite donc une hospitalisation urgente et une surveillance médicale constante..

Découvrez tout sur les causes des varices des jambes et leur élimination - nous vous donnerons les détails les plus importants sur cette maladie courante.

Qu'est-ce que la maladie coronarienne - symptômes et traitement, classification et diagnostic. Toutes les connaissances les plus nécessaires vous attendent dans notre article.!

Quels médicaments sont utilisés pour les maladies coronariennes? Découvrez-le ici.

Causes et facteurs de risque

L'angine de poitrine prend une forme instable lorsqu'une plaque fibreuse se rompt dans l'artère coronaire, suivie de la formation d'un thrombus, qui interfère avec l'apport sanguin normal au myocarde.

La plaque fibreuse peut s'effondrer en raison d'une inflammation, d'un excès de graisse corporelle, de troubles hémodynamiques ou d'un manque de collagène.

La maladie coronarienne est la principale cause de l'angine de poitrine instable. Il apparaît lors de l'accumulation de dépôts graisseux sur les parois des artères. Dans ce cas, la lumière des vaisseaux se rétrécit, le cœur cesse de recevoir suffisamment d'oxygène, ce qui entraîne des symptômes douloureux d'ischémie.

Les autres raisons pouvant provoquer le développement d'une pathologie sont:

  • rupture des capillaires avec hémorragie ultérieure dans la plaque;
  • capacité accrue des plaquettes à coller ensemble;
  • la libération de sérotonine ou d'un autre agent vasoactif dans le sang, dans laquelle il y a un fort rétrécissement de la lumière des vaisseaux coronaires;
  • diminution des propriétés antithrombotiques des cellules endothéliales.

Classification des espèces

Il existe 4 principaux types d'angor instable:

  1. Primaire, dans lequel la maladie est préoccupante pendant un mois.
  2. Postinfarctus, se manifestant par des crises dans les 2 premiers jours après l'infarctus du myocarde, ou pendant une période aiguë, qui dure généralement environ huit semaines.
  3. Progressif, dans lequel l'état de santé se détériore et la fréquence des attaques augmente de plus en plus, tout au long du mois.
  4. Angor de Prinzmetal, dans lequel les vaisseaux sanguins se rétrécissent à la suite de spasmes plutôt que d'athérosclérose.

Il est également divisé par âge et gravité:

  • 1 degré. La maladie a commencé il y a moins de 2 mois, est difficile, progresse rapidement, se manifeste au repos.
  • 2e degré. Fait référence à la phase subaiguë de la maladie, avec des symptômes apparaissant pour la première fois, et les douleurs peuvent durer plus de deux jours.
  • 3 degrés. Des sensations de douleur surviennent au cours des 2 derniers jours.

En fonction des facteurs d'apparence et du tableau clinique, il est divisé en trois classes:

  • 1 cours. Le syndrome de la douleur apparaît d'abord à charge élevée, puis au minimum. Le nombre d'attaques augmente avec le temps. La première attaque n'est pas antérieure à 2 mois. Dans un état calme, les crises peuvent ne pas apparaître pendant 2 mois.
  • 2e année. Il se caractérise par une douleur constante dans un état calme. Le premier cas d'attaque a été enregistré il y a moins de 2 mois.
  • 3e année. Il comprend l'angine de poitrine aiguë au repos, survenue au cours des deux derniers jours.

Pour des raisons de formation, la maladie est classée en trois groupes:

  • Groupe A - les crises surviennent en raison de maladies qui ne sont pas liées au cœur - thyrotoxicose, hypoxie, anémie, infection aiguë.
  • Groupe B - l'angine de poitrine se développe dans le contexte d'autres problèmes cardiaques.
  • Groupe C - l'origine de la maladie est associée à une crise cardiaque antérieure.

Le diagnostic d'angine de poitrine instable est posé sur la base de sa classification et ressemble à ceci: "angor instable, classe 1 A". Selon cette caractéristique, il peut être déterminé que les crises apparaissent avec une petite charge déjà depuis 2 mois et que le patient a une maladie qui provoque un rétrécissement des vaisseaux coronaires.

Quel est le médicament le plus efficace contre l'angine de poitrine? Nous vous parlerons de tous les médicaments prescrits par les médecins.

Apprenez tout sur l'étiologie de l'infarctus du myocarde, ainsi que ses premiers symptômes, les soins d'urgence et ses conséquences.

Quelles sont les variantes cliniques de l'infarctus du myocarde et quelles sont leurs différences? Vous pouvez tout lire dans la revue suivante..

Dangers et complications

Si elle n'est pas traitée, une angor instable peut causer les problèmes suivants:

  • infarctus aigu du myocarde;
  • thromboembolie des artères pulmonaires;
  • une fibrillation aiguë des ventricules du cœur avec la mort ultérieure;
  • insuffisance cardiaque aiguë accompagnée d'un œdème pulmonaire.

Clinique: signes et symptômes

Il est parfois difficile d'identifier la maladie, car les symptômes de cette maladie peuvent être attribués à de nombreuses autres pathologies cardiaques..

L'angor instable est déterminé si les symptômes suivants sont observés:

  • Modifications des symptômes: la fréquence et la durée des crises de douleur ont augmenté, la nitroglycérine aide moins, la douleur s'intensifie et se propage aux parties voisines du corps, les crises se produisent avec moins de stress qu'auparavant.
  • Une crise de douleur qui dure plus de 10 minutes, non soulagée par la nitroglycérine.
  • Les attaques ont commencé à déranger il y a un mois ou plus tard.
  • Sensations douloureuses dans la poitrine pendant le traitement d'une affection post-infarctus - ce signe indique la formation d'un nouveau caillot sanguin dans le vaisseau affecté.
  • Les crises ont commencé à se produire au repos.
  • Symptômes après un pontage coronarien il y a moins de trois mois.

L'angine de Prinzmetal a ses propres symptômes spécifiques:

  • le plus souvent, les jeunes hommes sont touchés;
  • la douleur n'est pas liée à l'activité physique;
  • les crises sont plus fréquentes le matin qu'à d'autres moments de la journée;
  • haute efficacité du traitement avec des antagonistes du calcium et des médicaments du groupe des nitrates.

Étant donné que cette pathologie présente un grand danger pour la vie humaine, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement contacter un cardiologue. Les personnes souffrant de maladie coronarienne et d'angine d'effort doivent être régulièrement suivies par un médecin et examinées.

Diagnostique

Les types de procédures de diagnostic suivants sont utilisés pour établir un diagnostic:

  • examen général du patient, écoute des bruits cardiaques, étude des symptômes et de l'anamnèse;
  • un test sanguin pour détecter les processus inflammatoires;
  • une analyse d'urine est nécessaire pour exclure d'autres pathologies;
  • ECG - pour identifier les complications de la maladie coronarienne;
  • Holter ECG - utilisé pour déterminer les conditions, la fréquence et la durée de la fréquentation;
  • Echo ECG - nécessaire pour étudier la structure et la taille du cœur, ainsi que l'état des valves et de la circulation sanguine;
  • angiographie coronarienne, qui examine le flux sanguin dans les vaisseaux cardiaques;
  • Écho de stress ECG - effectué pour identifier les zones d'hypoxie myocardique sous stress physique;
  • scintigraphie pour étudier l'état des parois et des cavités du cœur.

Ce n'est qu'après avoir recueilli des données complètes de tous les examens, qu'ils établissent un diagnostic approprié.

Découvrez ce que montre un test sanguin général et comment le donner correctement, les règles de décodage des résultats et bien plus encore.

Qu'est-ce que cela signifie si la VS dans le sang est supérieure à la normale? Comment cet indicateur affecte-t-il le diagnostic? Découvrez tous les détails ici.

Quels sont les types de tensiomètres pour mesurer la pression artérielle à la maison? Vous pouvez les lire dans cet article..

Tactiques thérapeutiques

Si une angine instable est détectée, une hospitalisation d'urgence avec alitement strict est prescrite, ainsi qu'un traitement médicamenteux. Les agents suivants sont utilisés dans le traitement:

  • analgésiques - neuroleptanalgésie, nitroglycérine;
  • médicaments qui améliorent la fluidité sanguine - agents antiplaquettaires et anticoagulants directs (clopidogrel, prasugrel, aspirine et autres);
  • médicaments qui réduisent la demande myocardique en oxygène - antagonistes du calcium, bêtabloquants.

En l'absence d'effet positif de la pharmacothérapie, des moyens chirurgicaux de traiter la maladie peuvent être montrés:

  1. Angioplastie. Un stent (tube métallique) est inséré dans le vaisseau rétréci, ce qui empêche les parois des vaisseaux de coller ensemble et assure une circulation sanguine normale.
  2. Greffe de pontage coronarien. Une telle opération est utilisée si l'artère coronaire principale a été touchée, ou la plupart des vaisseaux coronaires. Dans ce cas, un canal supplémentaire est créé en contournant les vaisseaux affectés, ce qui assure l'acheminement du sang vers le cœur..

Il est également important de connaître les premiers signes d'une crise d'angine et comment l'arrêter - à ce sujet dans un article séparé. Parfois, le traitement de l'angine de poitrine avec des remèdes populaires peut aider.

Prévisions et mesures préventives

Le pronostic de la maladie dépend de sa gravité, de la durée de son développement et des pathologies associées. Pour prévenir les crises d'angine de poitrine, il est recommandé de suivre des mesures préventives:

  • arrêter de fumer;
  • la lutte contre le surpoids;
  • faire du sport;
  • consommation d'alcool modérée;
  • une grande quantité de fruits, poissons, légumes, grains entiers et viandes maigres dans l'alimentation.

En outre, les maladies qui provoquent une hypertension artérielle et un rétrécissement des vaisseaux artériels doivent être traitées rapidement. Prendre un comprimé d'aspirine par jour peut réduire le nombre de crises de douleur et réduire le risque d'infarctus aigu du myocarde.

Une angine instable

La douleur aiguë qui survient derrière le sternum est toujours une raison de consulter un médecin, car nous parlons de la santé du cœur, un organe qui fournit de l'oxygène à tout le corps. Il est possible que la cause de la douleur soit une angine instable - ce terme caractérise plusieurs situations cliniques et est généralement provoqué par une maladie coronarienne (maladie coronarienne). Quel est le danger de cette pathologie? Quelles variétés existe-t-il? Le patient a-t-il une chance de guérison?

Qu'est-ce que la pathologie, ses caractéristiques et ses types

Pour comprendre ce qu'est l'angine instable, vous devez comprendre le fonctionnement du muscle cardiaque. Cet organe est responsable du pompage du sang dans les artères, et si les vaisseaux coronaires sont resserrés par un spasme ou bloqués par un caillot sanguin, le myocarde ne peut pas obtenir suffisamment d'oxygène. L'ischémie se développe, entraînant la mort des cellules musculaires, suivie de la formation d'une cicatrice à leur place.

Le DHI se manifeste par des symptômes d'angine de poitrine - des attaques de douleur pressante et brûlante dans la région de la poitrine. Lorsqu'il s'agit d'un type de pathologie stable, les médecins peuvent donner un pronostic optimiste - indiquez l'heure et la durée des crises, les prescriptions de médicaments qui aideront à soulager la douleur. Avec une angine instable, au contraire, la maladie est imprévisible, le risque de développer une crise cardiaque est élevé et le patient doit être hospitalisé.

Souvent, les médecins, lorsqu'ils diagnostiquent l'état d'un patient, indiquent qu'il est dans un état de pré-infarctus, ce qui implique une angine instable. Cette affirmation n'est pas entièrement vraie, car la pathologie peut ne pas entraîner de telles conséquences mortelles..

La classification de Braunwald de l'angor instable implique l'identification de plusieurs types de maladie:

  • Primaire - le patient note que les attaques ne sont pas apparues il y a plus d'un mois;
  • Postinfarctus - survient dans les 8 semaines suivant une crise cardiaque, le plus souvent dans les deux premiers jours;
  • Angor progressif instable - la fréquence et la durée des crises augmentent, l'état du patient ne fait qu'empirer;
  • Prinzmetal - la cause de la douleur est la vasoconstriction à la suite de spasmes.

L'angor instable selon la CIM 10 a un code de 120,0, c'est-à-dire que la classification internationale ne prévoit pas d'isolement séparé de la pathologie: le code coïncide avec le type stable d'angine de poitrine. Cependant, les antécédents médicaux contiennent toujours la gravité, les facteurs d'occurrence et le tableau clinique des troubles, ce qui simplifie le traitement à l'avenir..

Les raisons du développement de la maladie

Pour déterminer ce qui a provoqué une angine de poitrine instable, les spécialistes doivent utiliser des méthodes de diagnostic modernes. Le facteur principal est la rupture de la plaque athéroscléreuse - il s'agit de la formation de cholestérol, de calcium et de graisse de construction, ce qui conduit à une lumière dans le vaisseau.

De plus, parmi les raisons, les médecins distinguent:

  • Facteurs inflammatoires, cela augmente le flux sanguin, augmente la viscosité du sang et conduit à une violation du niveau d'approvisionnement en oxygène;
  • La présence de caillots sanguins dans les artères à proximité immédiate du cœur, ce qui provoque des douleurs et d'autres signes d'angor instable;
  • Entrer dans le sang de la sérotonine et d'autres substances qui réduisent la lumière des vaisseaux coronaires.

Les personnes atteintes de cholestérol élevé, de diabète, de surpoids et d'hypertension sont sujettes à l'angine de poitrine. Si vos antécédents médicaux contiennent de telles maladies, vous devez être sur vos gardes..

Les personnes à risque sont également celles qui ont de mauvaises habitudes, une prédisposition génétique et d'autres pathologies coronariennes. Il vaut mieux traiter tous les problèmes cardiaques à l'avance que d'attendre que la maladie coronarienne progresse.

Quels symptômes indiquent la présence de violations?

Comment se manifeste l'angine de poitrine instable, quels symptômes sont des sonneries d'alarme pour le patient? Il est parfois difficile d'identifier la pathologie, car en termes de symptômes, elle est similaire à un certain nombre d'autres troubles coronariens. La présence d'écarts est indiquée par:

  • La douleur, localisée dans la région derrière le sternum et dans l'oreillette, irradie parfois vers le bras gauche, l'épaule, le cou, la mâchoire inférieure, l'omoplate, un peu moins souvent vers les deux mains;
  • Les crises durent plus de 10 minutes et sont accompagnées de fortes douleurs de compression ou de pression;
  • Il peut y avoir un manque d'air, ce qui provoque des crises de panique et une détérioration générale de l'état du patient;
  • Des troubles du rythme cardiaque se développent, le myocarde fonctionne par intermittence, le pouls est ressenti, ce qui est perceptible sur l'ECG;
  • Un essoufflement apparaît;
  • La prise de nitroglycérine ne donne pas de résultat, plusieurs comprimés sont généralement nécessaires pour soulager la douleur;
  • Au fil du temps, les attaques apparaissent de plus en plus souvent, c'est-à-dire que la maladie progresse.

Si l'angine de poitrine survient lors d'un effort physique, il est alors difficile de retracer les facteurs provoquant une pathologie instable. Ils ne sont pas liés au sport, à la météo, à la prise de nourriture, bien qu'ils puissent apparaître lors de la marche à l'intérieur, de la flexion et des mouvements inconfortables.

Méthodes de recherche diagnostique

Le diagnostic moderne implique toute une gamme d'examens, grâce auxquels il est possible d'identifier non seulement la présence d'une pathologie, le code de la maladie, mais également d'évaluer le tableau clinique. Il existe de telles méthodes de diagnostic:

  • L'analyse des plaintes des patients, des symptômes, des facteurs provoquants, du cycle biologique, de l'hérédité sont étudiés;
  • Examen médical - tapotement et écoute de la région cardiaque;
  • Analyses biochimiques et générales - sont nécessaires pour déterminer les processus inflammatoires dans le corps, pour identifier d'autres maladies qui pourraient provoquer une angine de poitrine instable;
  • ECG - sur le cardiogramme, vous pouvez évaluer l'état des valves, la fréquence cardiaque et la contractilité musculaire, d'autres signes et les facteurs de développement associés. Grâce à l'ECG, d'autres pathologies myocardiques peuvent être exclues;
  • Surveillance quotidienne - un équipement spécial est utilisé que le patient doit porter dans un hôpital ou dans un environnement quotidien. Une manière similaire est de tester dans des situations stressantes et lors d'un effort physique;
  • Angiographie coronarienne - détecte les caillots sanguins et les blocages vasculaires, il est obligatoire de la réaliser avant la chirurgie.

L'examen de la suspicion d'angine de poitrine doit être complet: seule la combinaison de ces méthodes permet de juger du tableau clinique, de déterminer les types d'angine de poitrine instable ou stable et de donner une conclusion adéquate. C'est la tâche non seulement d'un cardiologue, mais aussi d'un thérapeute..

Comment se déroule le traitement?

Traditionnellement, le traitement de l'angine de poitrine instable est effectué en milieu hospitalier, car il existe un danger pour la vie du patient. Les méthodes de thérapie les plus efficaces comprennent:

  • Limitation significative de l'activité physique, alitement, hospitalisation urgente. L'hôpital est le lieu optimal où le patient sera sous la surveillance permanente de médecins;
  • Médicaments pour soulager la douleur - le plus souvent, des nitrates sont prescrits, qui soulagent la douleur, mais n'affectent pas le pouls, la pression artérielle;
  • Prendre des médicaments pour ralentir le rythme cardiaque - bêtabloquants et antagonistes du calcium, ils conviennent également à la vasodilatation;
  • Prendre des médicaments qui fluidifient le sang - agents antiplaquettaires, anticoagulants directs. Ces médicaments excluent le collage des plaquettes, inhibent leur activité, empêchent la formation de caillots sanguins.

Une autre méthode tout aussi efficace est la chirurgie, elle est utilisée si la pharmacothérapie pour l'angine de poitrine instable n'a pas donné de résultats. Une chirurgie de dérivation ou une angioplastie est utilisée - opérations dans lesquelles un apport sanguin normal est rétabli.

Une intervention chirurgicale est également prescrite en cas de lésion de l'artère cardiaque principale ou de tous les vaisseaux en même temps.

Bien que les médicaments puissent être pris à domicile, le patient doit être hospitalisé. Si, avec une évolution stable de l'angine de poitrine, les médecins donnent un pronostic, une angine de poitrine instable est absolument imprévisible - un traitement hospitalier est nécessaire.

Mesures préventives pour prévenir la pathologie

Pour vous protéger du développement de la maladie coronarienne, il est recommandé de réduire le nombre de facteurs négatifs et de menaces pour le cœur. Quelles mesures préventives sont montrées?

  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • Normalisation de la digestion tout en maintenant un poids normal;
  • Activité physique modérée - marcher, courir, s'entraîner pas plus d'une demi-heure par jour;
  • Consultation régulière d'un cardiologue, surtout s'il existe des facteurs héréditaires;
  • Contrôle de la pression artérielle et des taux de cholestérol.

Ces techniques simples vous permettront de vous protéger au maximum de nombreuses pathologies coronariennes, même si elles ne donneront pas de résultat garanti..

Lorsque vous avez découvert les causes, les symptômes et le traitement de l'angine de poitrine instable, il ne faut pas oublier que les visites chez le médecin doivent être effectuées dès la première apparition de la douleur dans le sternum. Un diagnostic précoce est la clé d'une thérapie réussie et du bien-être du patient pendant de nombreuses années, car les méthodes de traitement modernes sont très efficaces..

Angor instable du cœur

La période de cardiopathie ischémique (CHD), au cours de laquelle il existe une possibilité de développer une crise cardiaque dans une partie du cœur telle que le myocarde (rupture cardiaque) est une affection pathologique et est une angine de poitrine instable. Les crises d'angine de poitrine sont caractérisées par la présence d'une douleur intense. Ils sont situés dans la région de la poitrine. En outre, les symptômes de la douleur peuvent être décrits par des mots, comme un rebond dans le cou et, dans certains cas, les épaules. Dans certains cas, la personne malade est forcée de supporter des douleurs dans la région des membres supérieurs. La raison de cette maladie, ainsi que sa forme stable, réside dans le manque d'approvisionnement du cœur en tissus tels que le sang..

Description de la maladie

L'athérosclérose est l'une des causes de la maladie coronarienne. Cette maladie peut être caractérisée par des dépôts de cholestérol et d'autres lipides sur les parois d'un élément aussi important du système cardiovasculaire que les vaisseaux sanguins. L'effet négatif de ces dépôts sur le corps dans les artères coronaires est d'une importance primordiale, bien que l'athérosclérose elle-même soit plus répandue dans les vaisseaux à l'intérieur du corps humain. L'exercice augmente la probabilité de manifestations de la maladie. Au fil du temps, les plaques de cholestérol grossissent. La conséquence de ce phénomène est le fait qu'une vasoconstriction se produit. Ceci, à son tour, n'est pas compatible avec un flux sanguin normal. En cas de troubles circulatoires, lorsque le patient est calme, il n'y a pratiquement aucun signe de manifestation.

Cependant, le sang commence à se déplacer plus intensément à travers les vaisseaux dans les cas où une personne est soumise à un stress physique. La charge nerveuse a le même effet. En raison de la vasoconstriction, la dynamique sanguine est difficile. La conséquence en est une hypoxie (manque d'oxygène) du myocarde. L'accumulation de produits métaboliques non transformés est une conséquence d'effets hypoxiques. Ces substances provoquent la douleur décrite. Cette condition est appelée une crise d'angine de poitrine..

Une violation soudaine de la circulation coronarienne est un signe d'angor instable. Il y a un rétrécissement des vaisseaux sanguins pendant une courte période, ce qui provoque une attaque.

Ce type d'angine est parfois considéré comme une affection qui se situe à la limite d'une défaillance ordinaire du travail cardiaque et d'un infarctus du myocarde. Si, au cours du développement de cette maladie, il n'y avait pas de soins médicaux précoces, cela se heurte au développement d'un phénomène tel qu'une crise cardiaque aiguë. Cette circonstance justifie des mesures d'hospitalisation urgente du patient et l'introduction d'une surveillance médicale à caractère continu dans sa relation.

Causes et facteurs de risque

Une plaque dite fibreuse peut se rompre dans l'artère coronaire. En conséquence, un thrombus est généré, ce qui bloque un approvisionnement suffisant en sang vers le myocarde. Plusieurs raisons jouent un rôle essentiel dans la destruction de la plaque fibreuse:

  • Manque de collagène.
  • Dépôts graisseux excessifs.
  • Processus d'inflammation.
  • Déstabilisation hémodynamique.

La cardiopathie ischémique est considérée comme la principale cause de l'apparition de la maladie en question. Elle se caractérise par l'accumulation de dépôts graisseux sur les parois artérielles. Les autres facteurs provoquant la maladie sont les suivants: capacité d'adhésion élevée des plaquettes; diminution de l'antithrombogénicité des cellules endothéliales; la libération d'un agent vasoactif (par exemple, la sérotonine) dans le sang (dans cette situation, une diminution rapide du diamètre des vaisseaux cardiaques se produit); destruction des capillaires, entraînant un épanchement de sang dans la plaque.

Parmi les facteurs provocateurs de cette maladie figurent: un taux de cholestérol élevé dans le sang, un mode de vie avec une activité motrice réduite, l'hypertension, le diabète, la disposition de la génétique humaine à cela.

Classification

L'état actuel de classification de la maladie considérée est la classification de Braunwald de l'angor instable. Ce système a été mis en place à la fin des années 80 du XXe siècle..

L'angine de poitrine instable est divisée en types suivants:

  1. Prinzmetal (facultatif). Sa cause est une vasoconstriction lors de spasmes..
  2. Nouvellement émergé ou primaire. La maladie dérange environ un mois.
  3. Post-infarctus précoce. Dure 2 jours après un infarctus du myocarde ou en période aiguë d'environ 8 semaines.
  4. Progressive. Il y a une dégradation du bien-être, une augmentation de la fréquence des crises progresse pendant un mois.

La gravité et l'âge sont considérés comme des caractéristiques de classification. À cet égard, une division en degrés suivants est donnée:

  • 1 degré. L'apparition de la maladie est survenue il y a moins de deux mois, elle se manifeste au repos, progresse rapidement, passe fort.
  • 2e degré. Associé à la phase subaiguë de la maladie. Les symptômes apparaissent pour la première fois et la durée de la douleur est supérieure à 2 jours.
  • 3 degrés. La douleur survient après le deuxième jour.

Le tableau clinique et les raisons de l'apparition étaient une incitation à identifier des classes de pathologie. Les classes dans lesquelles l'angine instable est subdivisée:

  • 1 cours. La manifestation de la douleur est caractéristique principalement avec une charge accrue, puis avec une charge faible. La fréquence des crises augmente avec le temps. La date du premier appel ne doit pas être antérieure à deux mois. Il y a une possibilité d'absence de crise dans un état de calme pendant deux mois.
  • 2e année. Il y a une douleur permanente au repos. Pas plus de deux mois se sont écoulés depuis la première attaque.
  • 3e année. Comprend l'angine de poitrine aiguë à l'état calme, dont le moment de survenue se situe au cours des deux derniers jours.

Selon les raisons qui ont formé la maladie, l'angine de poitrine instable est divisée en 3 groupes:

  • Groupe A. Les causes des crises ne sont pas liées au cœur. Ils peuvent être les suivants: infection aiguë, hypoxie, thyrotoxicose, anémie.
  • Groupe B.L'origine de l'angine de poitrine due à tout dysfonctionnement du cœur, mais pas à un infarctus du myocarde.
  • Groupe C.La maladie a une genèse associée à un infarctus du myocarde.

La formulation du diagnostic de cette pathologie est effectuée sur la base de la classification de celle-ci.

Symptômes

Le déroulement de cette pathologie est caractérisé par certains symptômes. Le patient s'inquiète des symptômes de douleur dans la région du cœur. Signes de douleur: il a un caractère pressant, resserrant et également brûlant et se manifeste dans la zone située derrière le sternum, dans la moitié de la poitrine où se trouve le cœur (c'est-à-dire à gauche). Les symptômes de la douleur peuvent être observés à la fois dans l'omoplate gauche et dans la main gauche, la mâchoire ou le côté gauche du cou. Dans certains cas, la douleur peut être plus localisée, par exemple exclusivement entre les omoplates, ou peut être encerclante. Parfois, la conséquence de cette maladie peut être l'une des formes d'infarctus du myocarde, le soi-disant abdominal.

Elle se caractérise par la présence de douleurs exclusivement dans l'abdomen. La symptomatologie suivante peut être trouvée lors de moments douloureux d'exacerbation: transpiration accrue, peur de la mort. Aussi enregistré: étourdissements et sensation de manque d'air.

Les antécédents médicaux contiennent les symptômes suivants (ils peuvent caractériser la forme instable de l'angor).

  • apparition plus fréquente de douleur qu'avec une forme stable de la maladie;
  • augmentation de l'intensité des crises;
  • la longitude des moments d'exacerbation est plus élevée (dans les 10 à 15 minutes ou plus);
  • génération de crises lors d'un effort physique de plus petite taille qu'auparavant, également dans un état calme;
  • inefficacité ou effet à court terme de l'exposition à la nitroglycérine plus un besoin accru de celle-ci.

L'angine de poitrine progressive et primaire présente de tels symptômes au cours du mois précédant le diagnostic. Pour le type postinfarctus de la maladie, ces symptômes sont caractéristiques de 2 jours à 8 semaines après la survenue d'une rupture cardiaque..

L'angor de Prinzmetal est caractérisé par un mauvais pronostic avec un risque significatif d'infarctus du myocarde macrofocal. Cette rupture du cœur peut survenir dans les deux à trois premiers mois à partir du moment où la crise s'est manifestée pour la première fois. Avec ce type d'angine, les patients s'inquiètent des douleurs cardiaques. Cela se produit plus souvent chez les jeunes hommes au repos et pendant le temps qui précède le matin. Ces personnes ont la possibilité d'effectuer des actions avec un effort physique sérieux dans les intervalles entre les attaques. La réduction de l'apport sanguin au muscle cardiaque avec cette maladie est associée à un phénomène appelé spasme des vaisseaux coronaires. La présence obligatoire du patient atteint d'athérosclérose coronarienne dans ce cas est absente.

Diagnostique

Un certain nombre de procédures de diagnostic sont utilisées pour diagnostiquer un patient avec une angor instable suspectée. Il s'agit notamment de: l'étude de l'anamnèse et des symptômes, un examen général du patient et la mise en œuvre de l'écoute des bruits cardiaques. Dans ce cas, il est important de procéder à une analyse d'urine (afin d'exclure d'autres affections) et de tissus tels que le sang (établissant des processus d'inflammation). L'angiographie coronarienne (qui consiste à examiner le flux sanguin dans les vaisseaux cardiaques) et la scientigraphie (une méthode pour surveiller l'état des cavités et des parois cardiaques) doivent être effectuées. Voici les variétés de la méthode ECG (électrocardiographie) qui devront être effectuées:

  • ECG - vous permet d'identifier les complications qui accompagnent la maladie coronarienne.
  • Holter ECG - est important pour déterminer la durée des crises de douleur. Parallèlement, les éléments suivants sont étudiés: la fréquence des attaques + les conditions auxquelles elles sont associées.
  • Echo ECG - est nécessaire pour établir la taille du cœur. En outre, en utilisant cette méthode, la structure du cœur, l'hémodynamique et l'état des valvules sont étudiés..
  • Écho de stress ECG - une méthode montrant les zones du myocarde qui souffrent d'hypoxie dans des conditions où le cœur est soumis à un stress physique.

Faire un diagnostic est une question qui n'est effectuée pour une maladie donnée qu'après avoir collecté les données de l'ensemble des examens ci-dessus.

Traitement

Placement d'urgence dans un hôpital dans le respect d'un alitement strict - cette opération est prescrite pour ce diagnostic. En outre, le patient reçoit le traitement médicamenteux nécessaire..

Les agents suivants sont utilisés dans le traitement:

  • Médicaments qui améliorent la circulation sanguine. Selon le mécanisme d'action, ils sont divisés en médicaments anticoagulants directs appelés agents antiplaquettaires. Les groupes énumérés comprennent: l'aspirine, le prasugrel, le clopidogrel et autres.
  • Médicaments qui peuvent réduire la faim myocardique en oxygène. Ceux-ci incluent les bêta-bloquants et les médicaments du groupe des antagonistes du calcium..
  • Anti-douleurs. Parmi eux se trouvent l'apport de nitroglycérine et la méthode de neuroleptanalgésie.

Si le traitement médicamenteux n'était pas efficace, la nomination de méthodes chirurgicales pour traiter la pathologie est probable:

  • Angioplastie. Un soi-disant stent est introduit dans un vaisseau soumis à une constriction. Il aide à maintenir un flux sanguin normal. Cela est dû au fait que les parois des vaisseaux ne collent pas ensemble..
  • Greffe de pontage coronarien. La destruction de l'artère coronaire principale ou d'une partie importante des vaisseaux cardiaques est un indicateur de l'utilisation de cette méthode. Assurer l'acheminement du sang vers le cœur en introduisant un nouveau canal qui fonctionnera séparément de ceux chargés de lésions vasculaires.

Cardio-réadaptation dans un sanatorium - ce type de rendez-vous est utilisé en cas de traitement réussi. Ce type de rééducation est important pour stabiliser le flux sanguin dans le cœur..

Prévisions et prévention

Les maladies concomitantes, la durée et la gravité de cette maladie déterminent le pronostic de la maladie. Voici des mesures préventives pour l'angor instable pour éviter les crises:

  • Résister au surpoids.
  • Fumer le bikot.
  • Boire de l'alcool avec modération ou l'éviter.
  • Activités sportives.
  • Traitement opportun des affections qui entraînent un rétrécissement des artères et une augmentation de la pression.
  • Manger suffisamment de poisson et de viandes maigres. Vous devez également ajouter des fruits, des légumes et des grains entiers à votre alimentation..
  • Un comprimé d'aspirine une fois par jour peut réduire le nombre de crises de douleur et réduire la possibilité de développer un phénomène tel qu'un infarctus aigu du myocarde.

Angor instable: symptômes et traitement

En termes de manifestations cliniques et de valeur pronostique, l'angor instable occupe une phase intermédiaire entre l'angine de poitrine stable et l'infarctus du myocarde. Ce stade dangereux d'exacerbation de la cardiopathie ischémique s'accompagne d'une ischémie plus importante du muscle cardiaque, qui, avec la progression de cette affection, peut entraîner la mort d'une partie du myocarde et la mort..

En cardiologie, le terme «angor instable» associe de telles conditions cliniques, accompagnées d'une altération de la circulation coronarienne et d'une cardialgie (douleur cardiaque):

  • angine de poitrine nouvellement apparue;
  • attaques progressives d'angor d'effort, accompagnées d'une augmentation de la fréquence des crises et d'une augmentation de leur force et de leur durée;
  • angor de première apparition au repos.

La détection d'une angine de poitrine instable doit toujours devenir une raison d'hospitalisation du patient, car l'évolution ultérieure de cette pathologie est imprévisible et peut constituer une menace sérieuse pour la santé et la vie du patient. C'est pourquoi tous les patients observés par un cardiologue doivent connaître les signes et les symptômes de cette étape dangereuse de la maladie coronarienne..

Les raisons

Une évolution instable de l'angine de poitrine se développe dans le contexte de la rupture d'une plaque fibreuse dans l'artère coronaire et de la formation d'un thrombus dans celle-ci, qui interfère avec l'apport sanguin normal au myocarde et provoque son hypoxie. Des dommages à l'intégrité de la plaque fibreuse peuvent être causés par l'accumulation de dépôts graisseux, des processus inflammatoires, un manque de collagène et divers troubles hémodynamiques. En outre, le développement d'une angine de poitrine instable peut être provoqué par:

  • une augmentation de la capacité des plaquettes à adhérer;
  • une hémorragie dans la plaque causée par la rupture d'un réseau de petits vaisseaux sanguins;
  • rétrécissement local des vaisseaux sanguins du cœur, provoqué par la libération d'agents vasoactifs (sérotonine ou thromboxane A2);
  • diminution des propriétés antithrombotiques de l'endothélium.

Symptômes

L'angine de poitrine instable se révèle comme des signes typiques d'ischémie de la région myocardique, dont l'augmentation indique la progression de l'angor.

  1. Le patient a des crises de cardialgie depuis un mois, et auparavant elles n'étaient pas observées.
  2. Le patient note qu'au cours de 1 à 2 mois, le nombre de crises d'angine a augmenté et elles sont devenues plus prolongées et plus intenses..
  3. Des crises de cardialgie causées par une ischémie myocardique ont commencé à apparaître au repos ou pendant une nuit de sommeil.
  4. Les attaques de cardialgie ont commencé à être aggravées par la prise de médicaments du groupe des nitrates organiques (nitroglycérine, isoket, nitrolingval, etc.).

Comme pour l'angine de poitrine habituelle, la douleur thoracique devient la principale manifestation clinique de l'ischémie myocardique. La cardialgie devient plus intense et prolongée (plus de 10 minutes). Les patients notent l'expansion de l'irradiation de la douleur et son caractère croissant. Dans certains cas, la cardialgie peut devenir prolongée (jusqu'à 2 heures) et ondulée (c'est-à-dire que lors d'une crise d'angine de poitrine, la douleur se poursuit avec des périodes d'affaiblissement et d'intensification de courte durée).

L'une des caractéristiques distinctives de l'angine de poitrine instable est la faible efficacité des médicaments pour éliminer la cardialgie. Par exemple, après avoir pris un comprimé de nitroglycérine, la douleur est éliminée après une période de temps plus longue ou le patient doit augmenter la dose pour l'arrêter..

Certains patients notent que les crises d'ischémie myocardique se sont aggravées après des épisodes d'augmentation soudaine et significative de l'effort mental ou physique. À l'avenir, une crise d'angine de poitrine instable peut être provoquée par un stress physique et psycho-émotionnel moins important ou par une exacerbation de diverses maladies concomitantes (grippe, amygdalite, ARVI, etc.).

Diagnostique

Traitement

Les patients souffrant d'angine de poitrine instable sont soumis à une hospitalisation d'urgence. On leur prescrit un repos au lit strict (jusqu'au début d'une période de stabilité du flux sanguin coronaire) et un traitement médicamenteux.

La pharmacothérapie comprend:

  • médicaments pour soulager la douleur: nitroglycérine, neuroleptanalgésie;
  • médicaments pour réduire la demande myocardique en oxygène: bêtabloquants, antagonistes du calcium;
  • médicaments pour améliorer la circulation sanguine: anticoagulants directs et agents antiplaquettaires.

Dans 70 à 80% des cas, la pharmacothérapie permet d'obtenir une relative stabilisation de l'état du flux sanguin coronaire. En l'absence d'effet, le patient se voit prescrire une coronarographie pour décider si un traitement chirurgical supplémentaire est approprié..

Pour le traitement chirurgical de l'angine de poitrine instable, les techniques suivantes peuvent être utilisées:

  • angioplastie du vaisseau coronaire avec stent: un tube métallique spécial (stent) est inséré dans la lumière du vaisseau rétréci, qui maintient ses parois et fournit une lumière de vaisseau suffisante pour un flux sanguin normal;
  • pontage coronarien: est effectué lorsque l'artère coronaire principale est endommagée ou que tous les vaisseaux coronaires sont endommagés; pendant l'opération, un lit vasculaire supplémentaire est créé, qui achemine le sang vers la zone d'irrigation sanguine réduite.

Complications possibles de l'angor instable

En l'absence de traitement adéquat, une angine de poitrine instable peut être compliquée par des conditions aussi graves:

Les patients souffrant d'angine de poitrine instable doivent être surveillés en permanence par un cardiologue et suivre toutes ses recommandations. Avec cette forme de cardiopathie ischémique, le respect constant des recommandations du médecin et la mise en œuvre de toutes les mesures pour prévenir les crises d'angor augmentent considérablement les chances de prévenir le développement de complications graves.

Une angine instable

Articles d'experts médicaux

L'angine de poitrine instable est considérée comme une étape extrêmement dangereuse d'exacerbation de la maladie coronarienne, menaçant le développement d'un infarctus du myocarde ou d'une mort subite. En termes de manifestations cliniques et de valeur pronostique, l'angine de poitrine instable occupe une place intermédiaire entre l'angor stable et l'infarctus aigu du myocarde, mais, contrairement à l'infarctus, dans l'angor instable, le degré et la durée de l'ischémie sont insuffisants pour le développement de la nécrose du myocarde..

Code CIM-10

Qu'est-ce qui cause l'angine instable??

Il se trouve que l'infarctus du myocarde se développe soudainement, sans aucun précurseur. Mais le plus souvent en quelques jours, voire semaines, les patients présentent des symptômes qui peuvent être considérés comme des signes d'apparition ou d'exacerbation d'une insuffisance coronarienne. Cela peut être un changement dans la nature d'une angine de poitrine déjà existante, c'est-à-dire que les crises peuvent devenir plus fréquentes, s'intensifier, modifier ou étendre la zone d'irradiation et se produire avec une charge plus faible. Des crises nocturnes ou des épisodes d'arythmie peuvent survenir.

Le développement d'une angor instable est généralement associé à la rupture d'une plaque athéroscléreuse et à la formation ultérieure d'un thrombus intracoronarien. Dans certains cas, la cause est une augmentation du tonus des artères coronaires ou de leur spasme.

Parfois, la période pré-infarctus est caractérisée par des symptômes relativement non spécifiques de l'insuffisance coronaire, tels qu'une fatigue accrue ou une faiblesse générale. Il est plus que difficile d'interpréter ces signes, à moins qu'ils ne s'accompagnent de modifications électrocardiographiques de l'ischémie myocardique..

Comment l'angine instable se manifeste?

L'angine de poitrine instable comprend:

  • angine de poitrine nouvellement apparue (dans les 28 à 30 jours suivant le moment de la première crise douloureuse);
  • angine de poitrine progressive (sous condition - pendant les 4 premières semaines). Les crises douloureuses se produisent plus souvent, deviennent plus sévères, la tolérance à l'exercice diminue, les crises d'angine apparaissent au repos, l'efficacité des médicaments anti-angineux précédemment utilisés diminue et le besoin quotidien en nitroglycérine augmente;
  • angine de poitrine postinfarctus précoce (dans les 2 semaines suivant le développement de l'infarctus du myocarde);
  • angine de poitrine spontanée (apparition de crises de douleur sévères au repos, qui durent souvent plus de 15-20 minutes et accompagnées de transpiration, une sensation de manque d'air, des troubles du rythme et de la conduction, une diminution de la pression artérielle).

L'angine d'apparition récente ne nécessite pas de définition supplémentaire. L'angine de poitrine progressive est une détérioration soudaine de l'évolution clinique de l'angine de poitrine: survenue de crises d'angor d'effort avec une charge plus légère, une augmentation de leur durée, l'apparition d'angor de repos, l'apparition de modifications de l'ECG qui persistent après l'arrêt de l'angine de poitrine. Avec l'angine de poitrine progressive, les crises durent souvent plus de 20 minutes, surviennent la nuit, des symptômes supplémentaires apparaissent: peur, sueur, nausées, palpitations).

L'angine de poitrine apparaissant au début de la période suivant un infarctus du myocarde (dans les 2 semaines à 1 mois suivant le début de l'infarctus du myocarde) ou après un pontage coronarien est considérée comme une option distincte..

Dans les lignes directrices pour le diagnostic et le traitement de l'angor instable, élaborées aux États-Unis (1994), il est proposé de distinguer les variantes cliniques suivantes de l'angor instable:

  1. Angine de repos (crises qui durent généralement plus de 20 minutes;
  2. Angine de poitrine nouvellement apparue (pas moins de III classe fonctionnelle);
  3. Angor d'effort progressif - une augmentation de la gravité de l'angine de poitrine de grade 1 à FC III ou IV.

La classification de l'angine de poitrine instable proposée par J. Braunwald (1989) est largement connue:

I - angor d'effort sévère (nouveau ou progressif)

II - angine de poitrine au repos subaiguë (rémission au cours des 48 dernières heures)

III - Angor au repos, aigu (crises au cours des 48 dernières heures)

C - après un infarctus du myocarde

L'angine de poitrine instable secondaire comprend les cas où la cause de l'instabilité est des facteurs extracardiaques (anémie, infection, stress, tachycardie, etc.)

Avec une angine de poitrine instable, le risque d'infarctus du myocarde augmente fortement. La probabilité maximale de développer un infarctus du myocarde se situe dans les 48 premières heures d'angor instable (classe III - angor instable aigu au repos).

L'angine instable est une menace pour votre cœur

Il est important et nécessaire de connaître la différence entre l'angor stable et instable.

L'angor progressif est une variante du développement de l'angor instable. Ce dernier peut évoluer vers un infarctus du myocarde (violation de la conductivité de la paroi musculaire du cœur due à la mort de certaines cellules) ou une mort subite. Par conséquent, le traitement de l'angor instable est très important..

Connaître la maladie

Vous souffrez de maux de poitrine?

Vous avez un besoin urgent de consulter un cardiologue. Après tout, vous développez une maladie dangereuse!

Pour expliquer, pour comprendre ce qu'est l'angine instable, il faut avoir des connaissances sur le cœur et ses fonctions. Des substances telles que le glucose et l'oxygène sont nécessaires au bon fonctionnement du cœur. Les substances tombent dans le cœur par les artères.

Avec une augmentation du stress physique ou émotionnel, le myocarde (la couche musculaire moyenne la plus à la mode) nécessite plus d'oxygène - le flux sanguin coronaire augmente. Si les artères ne peuvent pas délivrer la quantité requise de substances au cœur, une ischémie myocardique se produira..

Cela conduit à une nécrose (mort cellulaire) et à des cicatrices sur ce site..

Il existe deux types d'angine de poitrine: stable et instable. L'angine de poitrine instable se distingue par son imprévisibilité de l'apparition des crises (la douleur dans cette maladie a la forme de crises), leur durée et l'efficacité de la nitroglycérine dans les crises.

La possibilité d'infarctus du myocarde augmente avec cette maladie.

Angor instable - exacerbation de la maladie coronarienne (angor stable), lorsque, pour diverses raisons, la durée augmente et la fréquence des crises augmente.

L'angine de poitrine est un compagnon de la cardiopathie ischémique (maladie coronarienne), se manifestant par une ischémie myocardique, des spasmes sévères dans la poitrine, pouvant être suivis d'une mort subite. En raison de la maladie, un infarctus du myocarde peut se développer ou l'angine de poitrine deviendra stable.

L'angine de poitrine élimine tout stress (physique et psychologique). C'est pourquoi un bon médecin vous prescrira non seulement un tas de pilules, mais vous conseillera également de ralentir le rythme de la vie, de changer de lieu de travail.

Les experts appellent l'angine instable - une condition pré-infarctus, en raison de la forte probabilité d'une crise cardiaque. Parfois, la maladie devient une angine de poitrine stable ou progressive. Dans la classification internationale des maladies CIM-10, la maladie a son propre code personnel.

Les médecins peuvent souvent indiquer une direction ou un diagnostic. Le code de l'angor instable est 120,0. Instable (angine de poitrine progressive apparue pour la première fois) appartient à la première classe de la classification standard.

Les symptômes de la maladie

Il est difficile de prédire l'apparition des symptômes de la maladie, car les symptômes de l'angor instable peuvent apparaître à tout moment. La différence avec l'angine d'effort est que les signes d'angor instable apparaissent soudainement et leur nombre augmente avec le temps..

Les symptômes de la maladie sont:

  1. douleur (parfois la douleur irradie vers la mâchoire, le poignet);
  2. compression de la poitrine (cœur);
  3. essoufflement;
  4. maux généraux;
  5. se sentir à court d'air;
  6. la nausée.

Souvent, c'est la douleur qui est le symptôme de la maladie. Les attaques sont accompagnées d'un sentiment de peur. Le patient se couvre de sueur froide, pâlit. Dans les tests de laboratoire, une preuve claire de la présence de la maladie sera l'enregistrement d'une augmentation du niveau de tropinine.

Avec le consentement du patient, des médecins spécialistes peuvent effectuer une angiographie coronarienne afin de poser un diagnostic précis..

Cependant, il est possible de déterminer avec précision la maladie, même après la présence des symptômes ci-dessus et une attaque, en utilisant uniquement un équipement spécial. Il est nécessaire de faire un ECG, d'obtenir un cardiogramme du cœur. Il convient de garder à l'esprit que l'angor instable est pronostique défavorable en termes de développement d'un infarctus du myocarde..

Il est difficile de le détecter, même en utilisant un équipement spécial..

L'angine de poitrine instable manifeste des symptômes après l'exercice, la prise de nourriture et les explosions émotionnelles.

Causes de l'angine de poitrine

La principale cause de la maladie est le rétrécissement des vaisseaux coronaires, la destruction des parois des vaisseaux et l'apparition d'une athérosclérose, à la suite de laquelle un rétrécissement apparaît. Les crises apparaissent lorsque le diamètre des artères est réduit de plus de la moitié.

Après rétrécissement, un caillot sanguin se forme dans l'artère (en raison de la déchirure d'une plaque athéroscléreuse), le myocarde ne reçoit pas les substances nécessaires, une douleur apparaît.

Plus la sténose athéroscléreuse est prononcée, plus la maladie est grave. La maladie peut se développer en raison de maladies de la région gastro-intestinale (hernie diaphragmatique, etc.), ainsi qu'en raison de maladies infectieuses, allergiques et de diverses lésions vasculaires.

La maladie est plus sévère avec les maladies concomitantes: diabète sucré, malformations cardiaques. Le développement de la maladie est influencé à la fois par des facteurs environnementaux et par la tendance génétique. À risque sont les fumeurs, les personnes menant une vie sédentaire avec une alimentation déséquilibrée.

Les hommes sont plus enclins à développer la maladie.

L'âge influe également sur l'apparition de la maladie: chez les personnes de plus de 30 ans, la maladie apparaît plus souvent. Les femmes sont protégées de la maladie par les hormones sexuelles - les œstrogènes. Jusqu'à l'âge de 50 ans, leurs vaisseaux et leur cœur sont sous contrôle strict..

Traitement de la maladie

L'angine de poitrine instable nécessite un traitement immédiat, avec l'intervention de médecins professionnels.

Le traitement doit être effectué sur une base hospitalière. Les patients sont soumis à une hospitalisation immédiate. Parallèlement au traitement, une observation et une surveillance constantes de l'état du patient doivent être effectuées.

Le but du traitement de l'angine de poitrine instable est de prévenir les crises de douleur et d'éradiquer les complications. Pendant le traitement, le patient doit se conformer au repos au lit, suivre un régime (la prise alimentaire ne doit pas être lourde et stressante pour le corps, manger par petites portions, mais souvent).

Dans les cas graves, une opération de scan (perçage d'un vaisseau sanguin et ballonnements, débouchage d'un vaisseau obstrué) des artères coronaires ou une greffe d'organe sain peut être nécessaire.

Il existe maintenant des technologies qui permettent de connaître l'état des artères sans rien introduire à l'intérieur. Cette méthode de dépistage est devenue la norme dans certains pays du monde. Il est obligatoire pour tous les citoyens de plus de 50 ans de réussir chaque année.

Le traitement commence par la prise d'aspirine (elle a une propriété vasoconstrictrice), afin d'éliminer les caillots sanguins, pour exclure le blocage des vaisseaux coronaires. Les bienfaits prouvés de l'aspirine ne peuvent pas être pleinement exploités: elle irrite les parois de l'estomac. En cas de douleur thoracique, le patient reçoit de la nitroglycérine.

Les bêtabloquants jouent un rôle important dans le traitement (ils ralentissent le rythme cardiaque, abaissent la tension artérielle). Ils sont prescrits pour éliminer les maladies myocardiques ischémiques, réduire les dommages vasculaires. En association avec l'aspirine et d'autres médicaments, les bêtabloquants garantissent un effet fiable.

Les nitrates sont initialement administrés par voie intraveineuse en continu, puis annulés. Avec l'auto-traitement, la maladie progresse. Pour cette raison, une angine d'effort ou une maladie chronique se développe. Mais ne désespérez pas, car même l'angine de poitrine progressive est guérissable.

Complications

Si vous laissez la maladie suivre son cours, la probabilité d'un infarctus aigu du myocarde et d'arythmies cardiaques est élevée. Vous pouvez évaluer le risque de complications comme suit. Si l'ECG est normal, le risque est faible. Si vous avez plus de 65 ans, il y a une angine progressive dans le dernier demi-mois, alors la probabilité est moyenne.

Si vous avez plusieurs affections cardiaques, plus d'un signe d'angine de poitrine et d'angine de repos, le risque de crise cardiaque est élevé. En outre, les patients atteints d'une maladie doivent être surveillés en permanence par un cardiologue..

Vivre avec une angine instable

Mangez bien ou, comme le disent les médecins, rationnellement. Refusez absolument la gourmandise (les gens disent - de la gourmandise) quand ils mangent tout ce qu'ils mettent sur la table. Préparez des aliments sans sel. Oubliez fumer et boire. Tous ceux qui disent que l'alcool aide le cœur mentent ouvertement.

Sinon, aucun traitement ne peut empêcher le développement de la maladie. Le plus important est de prendre soin de vos nerfs. Après tout, la vie continue. Gérez vos émotions, ayez l'esprit tranquille et l'esprit tranquille. La médecine traditionnelle peut être utilisée pour prévenir l'angine de poitrine et améliorer généralement la condition.

Pour les patients, l'essentiel est de ne pas rater le moment d'une crise cardiaque (une douleur très intense accompagne, l'attaque dure à partir de 15 minutes). Il apparaît à la fois lors de la réalisation de diverses activités physiques (bien qu'il soit complètement contre-indiqué pour cette maladie) et dans un état calme.

À un tel moment, vous devez appeler une ambulance et utiliser de la nitroglycérine. Si le médicament ne soulage pas la douleur, une crise cardiaque est proche. Tous les patients cardiaques ont, bien sûr, de la nitroglycérine.

Si la durée de conservation de 6 mois a expiré ou si le médicament n'a pas été stocké correctement, il se transforme en poubelle. Conservez la nitroglycérine dans une petite bouteille ambrée et renouvelez-la tous les 6 mois. Si la nitroglycérine est normale, elle se dissout rapidement dans la bouche, si les comprimés se comportent différemment, ils doivent être remplacés.

Quelques mots en conclusion

Nous ne pensons pas qu'un grand et modeste ouvrier de la taille d'un poing se serre et se détend constamment et continuellement dans notre poitrine. Et quand cet ouvrier commence à perdre de la force et qu'une vive douleur apparaît dans votre poitrine, alors seulement vous êtes prêt à courir jusqu'aux extrémités de la terre pour que votre cœur retrouve son ancien pouvoir..

Il se trouve que vous l'avez aidé et qu'il continue à travailler comme avant. Mais il arrive, malheureusement, que votre aide soit arrivée trop tard.

Chaque personne, bien sûr, doit prolonger la vie de son cœur pour qu'il ne s'use pas et fonctionne bien. Mais, malheureusement, les statistiques nous présentent des faits horribles: de plus en plus de personnes meurent de maladies cardiaques, en particulier d'angine de poitrine instable..

Par conséquent, vous devez abandonner les mauvaises habitudes, maintenir un poids normal, ne pas manger diverses choses désagréables et ne pas être très nerveux. Après tout, suivre ces conseils est beaucoup plus facile que de vivre avec un vice aussi terrible plus tard..

Actuellement, la science médicale a clairement établi qu'une diminution du volume d'activité musculaire favorise la croissance des maladies cardiovasculaires et réduit la résistance du corps à diverses maladies..

Il a également été constaté que les personnes qui bougent un peu, les maladies coronariennes surviennent 2 à 3 fois plus souvent. Et avec l'activité physique, l'approvisionnement en sang du cœur et des vaisseaux coronaires s'améliore. C'est pourquoi les cardiologues considèrent l'activité physique comme un moyen important de prévenir l'angine de poitrine..