Signes d'angine de poitrine - à faire et à ne pas faire

Tachycardie

Qu'est-ce que l'angine de poitrine?

L'angine de poitrine n'est pas une maladie indépendante, mais un syndrome qui est une manifestation de la maladie coronarienne (IHD). La cardiopathie ischémique survient en raison d'un apport sanguin insuffisant au muscle cardiaque. L'angine de poitrine est une sorte de signal cardiaque concernant la carence en oxygène du cœur. Comment le cœur donne-t-il un tel signal? Le signal est ressenti sous la forme d'attaques de douleurs compressives, pressantes et brûlantes soudaines et brusques de courte durée dans la région du cœur. Chez certains patients, la douleur s'accompagne d'un état d'inconfort général, d'une sensation de manque d'air, d'interruptions du travail du cœur.

Ce qui provoque une crise d'angine de poitrine?

Au début, les attaques peuvent être légères, de courte durée, 1 à 2 minutes chacune, avec une activité physique très intense ou très intense, courir, monter des escaliers, sortir dans le froid, marcher contre le vent. Une crise peut être provoquée par des troubles émotionnels, le tabagisme, le fait d'être dans un espace étouffant, de trop manger, de prendre des toniques énergétiques ou des doses excessives d'alcool.

Angor stable et instable

Avec une angine de poitrine stable chez les patients atteints de maladie coronarienne, la douleur survient avec une certaine activité physique et est bien éliminée à l'aide de médicaments.

L'angor instable est une crise ou une affection de première apparition lorsque, dans le contexte d'une évolution stable de la cardiopathie ischémique, les crises d'angor deviennent plus fréquentes et prolongées.

Pourquoi l'angine de poitrine instable est-elle dangereuse??

Si l'angine de poitrine survient à un niveau d'activité physique imprévisible, il est nécessaire de limiter la charge au minimum pendant plusieurs jours et de consulter votre médecin: un traitement plus actif et, éventuellement, une hospitalisation seront nécessaires. Un épisode d'angine de poitrine instable peut entraîner un infarctus du myocarde. Lorsque la douleur thoracique persiste et que le diagnostic est difficile, le terme «syndrome coronarien aigu» est utilisé.

Comment distinguer l'angine de poitrine de l'infarctus du myocarde?

La douleur au centre de la poitrine, dans le tiers médian du sternum, peut se propager au bras gauche, à l'omoplate, à la mâchoire inférieure, à l'abdomen supérieur.

Douleur comme avec l'angine de poitrine, mais plus souvent ressentie comme plus intense, insupportable, déchirante et saisir toute la moitié gauche de la poitrine.

Inconfort léger à modéré.

Inconfort sévère, transpiration accrue, étourdissements, nausées, sensation croissante d'essoufflement, peur de la mort.

Une crise d'angine est plus souvent associée à une activité physique antérieure ou à une excitation émotionnelle.

L'infarctus du myocarde peut survenir à tout moment, y compris au repos.

La crise de douleur dure environ 3 à 15 minutes.

Une crise douloureuse avec inconfort et suffocation dure au moins 15 à 30 minutes ou plus, il y a une tendance à une augmentation des symptômes.

Au repos, la douleur disparaît généralement.

Dans un état de repos physique, la douleur ne disparaît pas complètement, elle s'intensifie avec la parole et la respiration profonde.

L'utilisation de nitroglycérine sous la langue ou sous forme d'aérosol de 1 à 3 doses interrompt l'attaque d'angine de poitrine.

Les symptômes ne disparaissent pas complètement après 3 doses de nitroglycérine.

Premiers secours pour une crise d'angine de poitrine

En cas de crise d'angine de poitrine, il est nécessaire de suivre les instructions reçues du médecin traitant ou (en l'absence de telles instructions) d'agir selon l'algorithme:

  1. Marquer le début de l'attaque.
  2. Mesurer la tension artérielle, la fréquence cardiaque et le pouls.
  3. Asseyez-vous (de préférence sur une chaise avec accoudoirs) ou allez au lit avec une tête de lit surélevée.
  4. Fournir de l'air frais (libérer le cou, ouvrir la fenêtre).
  5. Prenez de l'acide acétylsalicylique (aspirine 0,25 g), mâchez et avalez un comprimé.

Vous ne pouvez pas prendre d'acide acétylsalicylique (aspirine) si vous en êtes intolérant (réactions allergiques) et que vous l'avez déjà pris ce jour-là, ainsi qu'en cas d'exacerbation claire de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal..

6. Prenez 0,5 mg de nitroglycérine. Si sous la forme d'un comprimé - mettez-le sous la langue et dissolvez-le, si sous la forme d'une capsule - mordez, ne pas avaler, si sous la forme d'un spray - inhalez (injectez) une dose sous la langue sans inhaler.

Si, après avoir pris de la nitroglycérine, une faiblesse sévère, de la transpiration, un essoufflement ou un mal de tête sévère apparaît, alors vous devez vous allonger, surélever les jambes (sur un rouleau, un oreiller, etc.), boire un verre d'eau et ne pas prendre de nitroglycérine.

Vous ne pouvez pas prendre de nitroglycérine en cas d'hypotension artérielle, de faiblesse grave, de transpiration, de maux de tête sévères, d'étourdissements, de déficience visuelle aiguë, d'élocution ou de coordination des mouvements.

7. Si la douleur a complètement disparu et que l'état s'est amélioré après avoir pris de l'aspirine et 1 dose de nitroglycérine après 5 minutes, limitez l'activité physique, discutez de la poursuite du traitement avec votre médecin..

8. Si la douleur persiste pendant plus de 10 à 15 minutes, il est nécessaire de prendre une deuxième fois de la nitroglycérine et d'appeler d'urgence une ambulance!

ATTENTION! Si l'aspirine ou la nitroglycérine n'est pas disponible et que la douleur persiste pendant plus de 5 minutes, appelez immédiatement une ambulance!

9. Si la douleur persiste après avoir pris la deuxième dose de nitroglycérine après 10 minutes, vous devez prendre de la nitroglycérine pour la troisième fois. Attendez une ambulance.

Téléphones d'ambulance:

03 - dans toute la Russie

103 - cellulaire mobile

112 - un service d'urgence unique sur le territoire de la Russie

Précisez à l'avance les numéros de téléphone supplémentaires sur le lieu de votre séjour.

L'angine instable est une menace pour votre cœur

Il est important et nécessaire de connaître la différence entre l'angor stable et instable.

L'angor progressif est une variante du développement de l'angor instable. Ce dernier peut évoluer vers un infarctus du myocarde (violation de la conductivité de la paroi musculaire du cœur due à la mort de certaines cellules) ou une mort subite. Par conséquent, le traitement de l'angor instable est très important..

Connaître la maladie

Vous souffrez de maux de poitrine?

Vous avez un besoin urgent de consulter un cardiologue. Après tout, vous développez une maladie dangereuse!

Pour expliquer, pour comprendre ce qu'est l'angine instable, il faut avoir des connaissances sur le cœur et ses fonctions. Des substances telles que le glucose et l'oxygène sont nécessaires au bon fonctionnement du cœur. Les substances tombent dans le cœur par les artères.

Avec une augmentation du stress physique ou émotionnel, le myocarde (la couche musculaire moyenne la plus à la mode) nécessite plus d'oxygène - le flux sanguin coronaire augmente. Si les artères ne peuvent pas délivrer la quantité requise de substances au cœur, une ischémie myocardique se produira..

Cela conduit à une nécrose (mort cellulaire) et à des cicatrices sur ce site..

Il existe deux types d'angine de poitrine: stable et instable. L'angine de poitrine instable se distingue par son imprévisibilité de l'apparition des crises (la douleur dans cette maladie a la forme de crises), leur durée et l'efficacité de la nitroglycérine dans les crises.

La possibilité d'infarctus du myocarde augmente avec cette maladie.

Angor instable - exacerbation de la maladie coronarienne (angor stable), lorsque, pour diverses raisons, la durée augmente et la fréquence des crises augmente.

L'angine de poitrine est un compagnon de la cardiopathie ischémique (maladie coronarienne), se manifestant par une ischémie myocardique, des spasmes sévères dans la poitrine, pouvant être suivis d'une mort subite. En raison de la maladie, un infarctus du myocarde peut se développer ou l'angine de poitrine deviendra stable.

L'angine de poitrine élimine tout stress (physique et psychologique). C'est pourquoi un bon médecin vous prescrira non seulement un tas de pilules, mais vous conseillera également de ralentir le rythme de la vie, de changer de lieu de travail.

Les experts appellent l'angine instable - une condition pré-infarctus, en raison de la forte probabilité d'une crise cardiaque. Parfois, la maladie devient une angine de poitrine stable ou progressive. Dans la classification internationale des maladies CIM-10, la maladie a son propre code personnel.

Les médecins peuvent souvent indiquer une direction ou un diagnostic. Le code de l'angor instable est 120,0. Instable (angine de poitrine progressive apparue pour la première fois) appartient à la première classe de la classification standard.

Les symptômes de la maladie

Il est difficile de prédire l'apparition des symptômes de la maladie, car les symptômes de l'angor instable peuvent apparaître à tout moment. La différence avec l'angine d'effort est que les signes d'angor instable apparaissent soudainement et leur nombre augmente avec le temps..

Les symptômes de la maladie sont:

  1. douleur (parfois la douleur irradie vers la mâchoire, le poignet);
  2. compression de la poitrine (cœur);
  3. essoufflement;
  4. maux généraux;
  5. se sentir à court d'air;
  6. la nausée.

Souvent, c'est la douleur qui est le symptôme de la maladie. Les attaques sont accompagnées d'un sentiment de peur. Le patient se couvre de sueur froide, pâlit. Dans les tests de laboratoire, une preuve claire de la présence de la maladie sera l'enregistrement d'une augmentation du niveau de tropinine.

Avec le consentement du patient, des médecins spécialistes peuvent effectuer une angiographie coronarienne afin de poser un diagnostic précis..

Cependant, il est possible de déterminer avec précision la maladie, même après la présence des symptômes ci-dessus et une attaque, en utilisant uniquement un équipement spécial. Il est nécessaire de faire un ECG, d'obtenir un cardiogramme du cœur. Il convient de garder à l'esprit que l'angor instable est pronostique défavorable en termes de développement d'un infarctus du myocarde..

Il est difficile de le détecter, même en utilisant un équipement spécial..

L'angine de poitrine instable manifeste des symptômes après l'exercice, la prise de nourriture et les explosions émotionnelles.

Causes de l'angine de poitrine

La principale cause de la maladie est le rétrécissement des vaisseaux coronaires, la destruction des parois des vaisseaux et l'apparition d'une athérosclérose, à la suite de laquelle un rétrécissement apparaît. Les crises apparaissent lorsque le diamètre des artères est réduit de plus de la moitié.

Après rétrécissement, un caillot sanguin se forme dans l'artère (en raison de la déchirure d'une plaque athéroscléreuse), le myocarde ne reçoit pas les substances nécessaires, une douleur apparaît.

Plus la sténose athéroscléreuse est prononcée, plus la maladie est grave. La maladie peut se développer en raison de maladies de la région gastro-intestinale (hernie diaphragmatique, etc.), ainsi qu'en raison de maladies infectieuses, allergiques et de diverses lésions vasculaires.

La maladie est plus sévère avec les maladies concomitantes: diabète sucré, malformations cardiaques. Le développement de la maladie est influencé à la fois par des facteurs environnementaux et par la tendance génétique. À risque sont les fumeurs, les personnes menant une vie sédentaire avec une alimentation déséquilibrée.

Les hommes sont plus enclins à développer la maladie.

L'âge influe également sur l'apparition de la maladie: chez les personnes de plus de 30 ans, la maladie apparaît plus souvent. Les femmes sont protégées de la maladie par les hormones sexuelles - les œstrogènes. Jusqu'à l'âge de 50 ans, leurs vaisseaux et leur cœur sont sous contrôle strict..

Traitement de la maladie

L'angine de poitrine instable nécessite un traitement immédiat, avec l'intervention de médecins professionnels.

Le traitement doit être effectué sur une base hospitalière. Les patients sont soumis à une hospitalisation immédiate. Parallèlement au traitement, une observation et une surveillance constantes de l'état du patient doivent être effectuées.

Le but du traitement de l'angine de poitrine instable est de prévenir les crises de douleur et d'éradiquer les complications. Pendant le traitement, le patient doit se conformer au repos au lit, suivre un régime (la prise alimentaire ne doit pas être lourde et stressante pour le corps, manger par petites portions, mais souvent).

Dans les cas graves, une opération de scan (perçage d'un vaisseau sanguin et ballonnements, débouchage d'un vaisseau obstrué) des artères coronaires ou une greffe d'organe sain peut être nécessaire.

Il existe maintenant des technologies qui permettent de connaître l'état des artères sans rien introduire à l'intérieur. Cette méthode de dépistage est devenue la norme dans certains pays du monde. Il est obligatoire pour tous les citoyens de plus de 50 ans de réussir chaque année.

Le traitement commence par la prise d'aspirine (elle a une propriété vasoconstrictrice), afin d'éliminer les caillots sanguins, pour exclure le blocage des vaisseaux coronaires. Les bienfaits prouvés de l'aspirine ne peuvent pas être pleinement exploités: elle irrite les parois de l'estomac. En cas de douleur thoracique, le patient reçoit de la nitroglycérine.

Les bêtabloquants jouent un rôle important dans le traitement (ils ralentissent le rythme cardiaque, abaissent la tension artérielle). Ils sont prescrits pour éliminer les maladies myocardiques ischémiques, réduire les dommages vasculaires. En association avec l'aspirine et d'autres médicaments, les bêtabloquants garantissent un effet fiable.

Les nitrates sont initialement administrés par voie intraveineuse en continu, puis annulés. Avec l'auto-traitement, la maladie progresse. Pour cette raison, une angine d'effort ou une maladie chronique se développe. Mais ne désespérez pas, car même l'angine de poitrine progressive est guérissable.

Complications

Si vous laissez la maladie suivre son cours, la probabilité d'un infarctus aigu du myocarde et d'arythmies cardiaques est élevée. Vous pouvez évaluer le risque de complications comme suit. Si l'ECG est normal, le risque est faible. Si vous avez plus de 65 ans, il y a une angine progressive dans le dernier demi-mois, alors la probabilité est moyenne.

Si vous avez plusieurs affections cardiaques, plus d'un signe d'angine de poitrine et d'angine de repos, le risque de crise cardiaque est élevé. En outre, les patients atteints d'une maladie doivent être surveillés en permanence par un cardiologue..

Vivre avec une angine instable

Mangez bien ou, comme le disent les médecins, rationnellement. Refusez absolument la gourmandise (les gens disent - de la gourmandise) quand ils mangent tout ce qu'ils mettent sur la table. Préparez des aliments sans sel. Oubliez fumer et boire. Tous ceux qui disent que l'alcool aide le cœur mentent ouvertement.

Sinon, aucun traitement ne peut empêcher le développement de la maladie. Le plus important est de prendre soin de vos nerfs. Après tout, la vie continue. Gérez vos émotions, ayez l'esprit tranquille et l'esprit tranquille. La médecine traditionnelle peut être utilisée pour prévenir l'angine de poitrine et améliorer généralement la condition.

Pour les patients, l'essentiel est de ne pas rater le moment d'une crise cardiaque (une douleur très intense accompagne, l'attaque dure à partir de 15 minutes). Il apparaît à la fois lors de la réalisation de diverses activités physiques (bien qu'il soit complètement contre-indiqué pour cette maladie) et dans un état calme.

À un tel moment, vous devez appeler une ambulance et utiliser de la nitroglycérine. Si le médicament ne soulage pas la douleur, une crise cardiaque est proche. Tous les patients cardiaques ont, bien sûr, de la nitroglycérine.

Si la durée de conservation de 6 mois a expiré ou si le médicament n'a pas été stocké correctement, il se transforme en poubelle. Conservez la nitroglycérine dans une petite bouteille ambrée et renouvelez-la tous les 6 mois. Si la nitroglycérine est normale, elle se dissout rapidement dans la bouche, si les comprimés se comportent différemment, ils doivent être remplacés.

Quelques mots en conclusion

Nous ne pensons pas qu'un grand et modeste ouvrier de la taille d'un poing se serre et se détend constamment et continuellement dans notre poitrine. Et quand cet ouvrier commence à perdre de la force et qu'une vive douleur apparaît dans votre poitrine, alors seulement vous êtes prêt à courir jusqu'aux extrémités de la terre pour que votre cœur retrouve son ancien pouvoir..

Il se trouve que vous l'avez aidé et qu'il continue à travailler comme avant. Mais il arrive, malheureusement, que votre aide soit arrivée trop tard.

Chaque personne, bien sûr, doit prolonger la vie de son cœur pour qu'il ne s'use pas et fonctionne bien. Mais, malheureusement, les statistiques nous présentent des faits horribles: de plus en plus de personnes meurent de maladies cardiaques, en particulier d'angine de poitrine instable..

Par conséquent, vous devez abandonner les mauvaises habitudes, maintenir un poids normal, ne pas manger diverses choses désagréables et ne pas être très nerveux. Après tout, suivre ces conseils est beaucoup plus facile que de vivre avec un vice aussi terrible plus tard..

Actuellement, la science médicale a clairement établi qu'une diminution du volume d'activité musculaire favorise la croissance des maladies cardiovasculaires et réduit la résistance du corps à diverses maladies..

Il a également été constaté que les personnes qui bougent un peu, les maladies coronariennes surviennent 2 à 3 fois plus souvent. Et avec l'activité physique, l'approvisionnement en sang du cœur et des vaisseaux coronaires s'améliore. C'est pourquoi les cardiologues considèrent l'activité physique comme un moyen important de prévenir l'angine de poitrine..

Angor instable: symptômes et traitement

En termes de manifestations cliniques et de valeur pronostique, l'angor instable occupe une phase intermédiaire entre l'angine de poitrine stable et l'infarctus du myocarde. Ce stade dangereux d'exacerbation de la cardiopathie ischémique s'accompagne d'une ischémie plus importante du muscle cardiaque, qui, avec la progression de cette affection, peut entraîner la mort d'une partie du myocarde et la mort..

En cardiologie, le terme «angor instable» associe de telles conditions cliniques, accompagnées d'une altération de la circulation coronarienne et d'une cardialgie (douleur cardiaque):

  • angine de poitrine nouvellement apparue;
  • attaques progressives d'angor d'effort, accompagnées d'une augmentation de la fréquence des crises et d'une augmentation de leur force et de leur durée;
  • angor de première apparition au repos.

La détection d'une angine de poitrine instable doit toujours devenir une raison d'hospitalisation du patient, car l'évolution ultérieure de cette pathologie est imprévisible et peut constituer une menace sérieuse pour la santé et la vie du patient. C'est pourquoi tous les patients observés par un cardiologue doivent connaître les signes et les symptômes de cette étape dangereuse de la maladie coronarienne..

Les raisons

Une évolution instable de l'angine de poitrine se développe dans le contexte de la rupture d'une plaque fibreuse dans l'artère coronaire et de la formation d'un thrombus dans celle-ci, qui interfère avec l'apport sanguin normal au myocarde et provoque son hypoxie. Des dommages à l'intégrité de la plaque fibreuse peuvent être causés par l'accumulation de dépôts graisseux, des processus inflammatoires, un manque de collagène et divers troubles hémodynamiques. En outre, le développement d'une angine de poitrine instable peut être provoqué par:

  • une augmentation de la capacité des plaquettes à adhérer;
  • une hémorragie dans la plaque causée par la rupture d'un réseau de petits vaisseaux sanguins;
  • rétrécissement local des vaisseaux sanguins du cœur, provoqué par la libération d'agents vasoactifs (sérotonine ou thromboxane A2);
  • diminution des propriétés antithrombotiques de l'endothélium.

Symptômes

L'angine de poitrine instable se révèle comme des signes typiques d'ischémie de la région myocardique, dont l'augmentation indique la progression de l'angor.

  1. Le patient a des crises de cardialgie depuis un mois, et auparavant elles n'étaient pas observées.
  2. Le patient note qu'au cours de 1 à 2 mois, le nombre de crises d'angine a augmenté et elles sont devenues plus prolongées et plus intenses..
  3. Des crises de cardialgie causées par une ischémie myocardique ont commencé à apparaître au repos ou pendant une nuit de sommeil.
  4. Les attaques de cardialgie ont commencé à être aggravées par la prise de médicaments du groupe des nitrates organiques (nitroglycérine, isoket, nitrolingval, etc.).

Comme pour l'angine de poitrine habituelle, la douleur thoracique devient la principale manifestation clinique de l'ischémie myocardique. La cardialgie devient plus intense et prolongée (plus de 10 minutes). Les patients notent l'expansion de l'irradiation de la douleur et son caractère croissant. Dans certains cas, la cardialgie peut devenir prolongée (jusqu'à 2 heures) et ondulée (c'est-à-dire que lors d'une crise d'angine de poitrine, la douleur se poursuit avec des périodes d'affaiblissement et d'intensification de courte durée).

L'une des caractéristiques distinctives de l'angine de poitrine instable est la faible efficacité des médicaments pour éliminer la cardialgie. Par exemple, après avoir pris un comprimé de nitroglycérine, la douleur est éliminée après une période de temps plus longue ou le patient doit augmenter la dose pour l'arrêter..

Certains patients notent que les crises d'ischémie myocardique se sont aggravées après des épisodes d'augmentation soudaine et significative de l'effort mental ou physique. À l'avenir, une crise d'angine de poitrine instable peut être provoquée par un stress physique et psycho-émotionnel moins important ou par une exacerbation de diverses maladies concomitantes (grippe, amygdalite, ARVI, etc.).

Diagnostique

Traitement

Les patients souffrant d'angine de poitrine instable sont soumis à une hospitalisation d'urgence. On leur prescrit un repos au lit strict (jusqu'au début d'une période de stabilité du flux sanguin coronaire) et un traitement médicamenteux.

La pharmacothérapie comprend:

  • médicaments pour soulager la douleur: nitroglycérine, neuroleptanalgésie;
  • médicaments pour réduire la demande myocardique en oxygène: bêtabloquants, antagonistes du calcium;
  • médicaments pour améliorer la circulation sanguine: anticoagulants directs et agents antiplaquettaires.

Dans 70 à 80% des cas, la pharmacothérapie permet d'obtenir une relative stabilisation de l'état du flux sanguin coronaire. En l'absence d'effet, le patient se voit prescrire une coronarographie pour décider si un traitement chirurgical supplémentaire est approprié..

Pour le traitement chirurgical de l'angine de poitrine instable, les techniques suivantes peuvent être utilisées:

  • angioplastie du vaisseau coronaire avec stent: un tube métallique spécial (stent) est inséré dans la lumière du vaisseau rétréci, qui maintient ses parois et fournit une lumière de vaisseau suffisante pour un flux sanguin normal;
  • pontage coronarien: est effectué lorsque l'artère coronaire principale est endommagée ou que tous les vaisseaux coronaires sont endommagés; pendant l'opération, un lit vasculaire supplémentaire est créé, qui achemine le sang vers la zone d'irrigation sanguine réduite.

Complications possibles de l'angor instable

En l'absence de traitement adéquat, une angine de poitrine instable peut être compliquée par des conditions aussi graves:

Les patients souffrant d'angine de poitrine instable doivent être surveillés en permanence par un cardiologue et suivre toutes ses recommandations. Avec cette forme de cardiopathie ischémique, le respect constant des recommandations du médecin et la mise en œuvre de toutes les mesures pour prévenir les crises d'angor augmentent considérablement les chances de prévenir le développement de complications graves.

Les principaux symptômes de l'angor instable et les méthodes de traitement

L'angine de poitrine instable (NS) est une forme de syndrome coronarien aigu (SCA), dont la cause est le détachement d'un fragment d'une plaque athéroscléreuse, ce qui entraîne un blocage de l'artère. Seulement en NS, contrairement à l'infarctus du myocarde (une autre forme de SCA), le vaisseau n'est pas complètement bloqué et la nécrose locale du muscle cardiaque ne se produit pas.

Survenant dans des situations imprévisibles, assez souvent au repos, les symptômes d'une angine de poitrine instable apparaissent - c'est une raison pour une attention médicale urgente..

Qu'est-ce que l'angine instable

L'angor est considéré comme «instable» lorsque les épisodes de son apparition ne peuvent être prévus, ce qui est caractéristique d'une angor stable «prévisible».

Si, avec une forme stable, une crise apparaît généralement au cours d'une période d'activité physique, de stress émotionnel ou d'un autre surmenage, des signes d'angor instable peuvent alors apparaître au repos. NS peut se produire pendant le sommeil.

De plus, contrairement à l'angor stable, sa durée est plus longue (généralement plus de 15 minutes) et la nitroglycérine est assez souvent inefficace.

Il est très important de se souvenir: si une patiente a une angine de poitrine stable, cela ne signifie pas qu'elle ne peut pas se rendre à l'AN. Lorsque les crises se produisent plus souvent, leur durée s'allonge, la connexion avec les déclencheurs habituels est perdue, c'est-à-dire que les épisodes deviennent «imprévisibles» - tout cela est des signes de la transition d'une angine à une autre.

La raison de l'apparition d'une angine de poitrine instable, comme dans d'autres formes de syndrome coronarien aigu, est le détachement d'un fragment de plaque athéroscléreuse et le blocage du vaisseau qui alimente le cœur. Mais, contrairement à l'infarctus du myocarde, il y a un blocage partiel de l'artère, c'est-à-dire que le flux sanguin n'est pas complètement bloqué.

Le thrombus dans la lumière du vaisseau augmente ou rétrécit, provoquant une angine de poitrine dans des situations «imprévisibles» qui ne dépendent pas d'effort physique ou de stress émotionnel, ce qui se produit généralement avec une angine stable. Si un blocage complet se produit, il peut causer des dommages irréparables au muscle cardiaque..

Le mécanisme de développement de l'angine instable

En d'autres termes, il existe un risque d'infarctus aigu du myocarde. Selon les statistiques, dans 6 à 8% des cas, un épisode de NS peut entraîner un infarctus du myocarde. Il en découle que si des symptômes d'angor progressif instable apparaissent, c'est une raison pour une attention médicale immédiate..

Comment suspecter une pathologie

Les signes suivants doivent alerter un patient ayant des antécédents de maladie coronarienne en termes de survenue possible de NA:

  • des sensations douloureuses derrière le sternum ont commencé à se produire avec une activité physique moindre;
  • la durée de l'attaque a augmenté;
  • la dose précédente de nitroglycérine ne permet pas de soulager l'attaque;
  • des épisodes de douleur thoracique ont commencé à apparaître la nuit.

Le premier épisode de NA ne se manifeste pas toujours par une douleur aiguë. Une sensation désagréable d'un caractère pressant derrière le sternum, à laquelle beaucoup de gens n'attachent assez souvent pas d'importance, n'est pas rare pour cette pathologie. De plus, des douleurs peuvent survenir dans le dos, l'abdomen et l'épaule. Il y a des situations où la nausée ou l'essoufflement, ou simplement une sensation de brûlure d'estomac sont les seules manifestations de la maladie.

Localisation de la douleur dans l'angine de poitrine

Quiconque soupçonne les symptômes de cette pathologie devrait consulter un médecin. Un retard dans la fourniture de soins médicaux pour une angine de poitrine instable conduit souvent à un handicap grave. Le traitement d'une crise nécessite généralement une hospitalisation.

Comment le diagnostic est-il posé

Comme pour toute forme de syndrome coronarien aigu, une interprétation correcte des symptômes est essentielle pour diagnostiquer une angor instable. En particulier, si un patient présente un ou plusieurs des trois signes suivants, leur présence est un argument sérieux pour le médecin en faveur du diagnostic de toute forme de SCA:

  • la douleur est apparue au repos, surtout si elle dure plus de 20 minutes;
  • une première attaque qui complique considérablement l'activité physique du patient;
  • les épisodes d'angine de poitrine stable deviennent plus fréquents, prolongés et apparaissent également avec le moins de stress (physique ou émotionnel).

Après que le médecin soupçonne un syndrome coronarien aigu, pour confirmer le diagnostic, il prescrit un électrocardiogramme et un test sanguin spécifique (marqueurs de lésions du muscle cardiaque).

  • Signes d'ecg angor instable - «segment ST» est normal. Il n'y a pas de changement des marqueurs sérologiques.
  • Si l'élévation du segment ST n'est pas observée sur l'électrocardiogramme (indiquant que l'artère est complètement bloquée) et que les marqueurs sérologiques sont élevés (indiquant une lésion du tissu cardiaque), il s'agit du soi-disant infarctus du myocarde sans élévation du segment ST.
  • S'il y a une augmentation des marqueurs sérologiques et une élévation du segment ST, alors ils parlent d'un infarctus du myocarde "grand" (c'est-à-dire infarctus du myocarde avec élévation du segment ST).

Un infarctus du myocarde sans élévation du segment ST et une angine de poitrine instable, dont les symptômes et le traitement sont pratiquement les mêmes, sont les signes avant-coureurs d'une "grande" crise cardiaque. Ils indiquent qu'il y avait un détachement d'un fragment de plaque athéroscléreuse, qui bloquait partiellement la lumière de l'artère. Au moins un petit flux sanguin est préservé, ce qui est absent avec ce dernier, en cas de nécrose myocardique. Si vous commencez le traitement en temps opportun, vous pouvez éviter cela..

Variantes du syndrome coronarien aigu

Traitement

Les patients soupçonnés d'avoir HC se voient généralement proposer une hospitalisation. Cette approche vous permet d'examiner rapidement le patient, d'éviter le développement de complications graves..

Les agents antiplaquettaires (anticoagulants) sont largement utilisés pour traiter et prévenir l'angor instable. Par conséquent, si une personne soupçonne une crise d'angine de poitrine, elle peut prendre un comprimé d'aspirine ou de clopidogrel avant de fournir des soins médicaux qualifiés. Ces médicaments sont capables de réduire la probabilité de développer un infarctus du myocarde.

Dans les premiers stades de l'hospitalisation, le traitement suivant est généralement effectué:

  • l'héparine (ou un autre anticoagulant) et la nitroglycérine (par voie sublinguale ou intraveineuse);
  • médicaments pour contrôler les affections associées, telles que l'hypertension artérielle, les rythmes cardiaques anormaux, l'anxiété (sédatifs), l'hypercholestérolémie (comme un médicament tel qu'une statine).

Des procédures chirurgicales telles que l'angioplastie et la pose de stent sont utilisées pour élargir la lumière d'une artère cardiaque partiellement bloquée ou rétrécie.

  • L'angioplastie est une procédure endovasculaire mini-invasive réalisée à l'aide d'un cathéter, à la fin de laquelle un ballon en expansion est situé, débloquant la partie rétrécie de l'artère coronaire.
Angioplastie par ballonnet
  • Le stenting est une intervention chirurgicale similaire à celle décrite ci-dessus, seulement elle est complétée par l'installation d'un tube spécial à l'intérieur de la lumière du vaisseau. Cela empêche l'artère de se rétrécir à nouveau.
Stenting

Parfois, un pontage coronarien peut également être suggéré, une opération qui rétablit la circulation sanguine en contournant une zone rétrécie avec un shunt.

La prévention

De nombreuses études cliniques ont montré que les modifications du mode de vie peuvent empêcher davantage de «colmatage de l'athérosclérose». Cette approche est un moyen efficace de prévenir les maladies coronariennes. Par conséquent, les médecins recommandent:

  • les personnes obèses se débarrassent des kilos en trop;
  • Ne pas fumer;
  • exercice régulier;
  • buvez de l'alcool avec modération;
  • Manger une alimentation saine riche en légumes, fruits, grains entiers, poisson et viandes maigres.

Il est conseillé aux patients souffrant de troubles tels que l'hypertension artérielle, les taux élevés de sucre ou de cholestérol de les garder sous contrôle en prenant régulièrement les comprimés prescrits.

Si une personne présente un ou plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire, elle devrait consulter un médecin au sujet de la prise d'aspirine et d'autres médicaments..

Pour certaines personnes, la prise quotidienne d'aspirine (75 à 325 mg par jour) ou de médicaments comme le clopidogrel, le ticagrélor ou le prasugrel peut être un bon moyen de prévenir le syndrome coronarien aigu. Mais avant de le prendre, vous devez consulter votre médecin..

À propos de ce qu'est l'angine de poitrine et comment traiter cette pathologie, regardez cette vidéo:

Les principales actions, comment soulager une crise d'angine de poitrine, sont de prendre de la nitroglycérine et de se reposer. Cependant, il existe des nuances avec une pression élevée ou basse. Quels médicaments pour soulager rapidement une crise à la maison?

Le médicament nitroglycérine pour l'angine de poitrine devient le choix de nombreux médecins. Comment prendre de la nitroglycérine? Quel est le mécanisme d'action du médicament, ainsi que comment choisir la dose optimale? Comment remplacer, comment choisir des analogues si la nitroglycérine ne convient pas?

Si un diagnostic d'angor d'effort est diagnostiqué, le traitement se concentrera principalement sur la cause sous-jacente du problème, comme la maladie coronarienne. Le traitement médical de l'angine de poitrine stable a lieu à l'hôpital.

Si un essoufflement survient avec une angine de poitrine, seul un médecin peut décider des médicaments à boire. Après tout, vous devez déterminer quel type d'essoufflement est apparu - tension ou autre type. Comment et comment traiter pour éliminer les symptômes désagréables?

Le diabète et l'angine trouvés en même temps constituent une menace sérieuse pour la santé. Comment le diabète de type 2 est-il traité pour l'angine de poitrine? Quelles irrégularités du rythme cardiaque peuvent survenir?

Si une personne a des problèmes cardiaques, elle doit savoir comment reconnaître le syndrome coronarien aigu. Dans cette situation, il a besoin d'une aide d'urgence avec d'autres diagnostics et un traitement hospitalier. Une thérapie sera nécessaire après la récupération.

Chaque pathologie, qui se déroule en plusieurs étapes, est divisée par les médecins en fonction des symptômes pour faciliter la gradation. Par exemple, pour l'angine de poitrine, la classe est utilisée. La classification de l'angor d'effort stable par classes fonctionnelles permet de choisir un traitement et de faire un pronostic

Pour la première fois, ils ont commencé à parler de l'angor vasospastique de Prinzmetal en 1959. Ses symptômes apparaissent principalement tôt le matin, au repos. Diagnostics fiables - indicateurs ECG et cardiographie. Le traitement est long, le pronostic dépend du patient.

L'angor postinfarctus peut survenir dans les 15 à 30 jours suivant une crise cardiaque. L'angine de poitrine postinfarctus précoce est mal traitable, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Caractéristiques de l'angine instable

L'angine de poitrine instable est une étape intermédiaire entre l'angor stable et la crise cardiaque. Ainsi, une exacerbation de la maladie ischémique se manifeste, conduisant progressivement à la mort des tissus myocardiques et à la mort du patient..

Caractéristiques de la pathologie

L'angor instable est une condition clinique dans laquelle le flux sanguin dans les artères coronaires est perturbé et des douleurs cardiaques surviennent. La maladie présente les caractéristiques suivantes:

  1. L'angine d'effort apparaît en premier.
  2. Les crises deviennent progressivement plus fréquentes, leur gravité et leur durée augmentent..
  3. Les symptômes de la maladie sont notés au repos.

Aux premiers signes d'angor instable, le patient doit être hospitalisé, car l'évolution du processus pathologique ne peut être prédite et la vie d'une personne est en danger.

Facteurs provoquants

Cette forme d'angine de poitrine se développe lorsqu'une plaque fibreuse se rompt dans une artère coronaire et qu'un caillot sanguin s'y forme. Il interfère avec la circulation normale du sang à travers les vaisseaux et conduit à une privation d'oxygène.

L'intégrité d'une plaque fibreuse peut être altérée si des dépôts de graisse s'y sont accumulés, il n'y a pas assez de collagène, un processus inflammatoire se développe dans le corps ou l'hémodynamique est altérée.

La progression de la maladie est associée aux troubles suivants:

  1. Augmentation de l'agrégation plaquettaire.
  2. Rupture de petites artères sanguines provoquant une hémorragie dans la plaque.
  3. Une forte libération de sérotonine et de thromboxane A2, sous l'influence de laquelle les vaisseaux sanguins du cœur sont rétrécis.
  4. Faibles propriétés antithrombotiques de l'endothélium.

Types d'angine instable

L'angor instable est classé selon différents critères. Attribuer des formulaires:

  1. Angine de poitrine soudaine. Dans ce cas, il y a un inconfort, des douleurs de compression et de pression dans la poitrine, qui peuvent se propager sur le côté gauche du corps.
  2. Progressive. La fréquence et la durée des attaques augmentent. La douleur survient même avec un effort léger. L'essoufflement et l'inconfort sont dérangeants et au repos.
  3. Postinfarctus. Il est noté dans les 24 heures ou dans les huit semaines après une crise cardiaque.
  4. Postopératoire. Apparaît après une opération réussie pour rétablir la circulation sanguine.

Il y a aussi une division en classes. Plus il est élevé, plus la probabilité de complications possibles est grande:

  1. 1er. La crise survient pour la première fois ou dans un délai d'un mois, les manifestations d'angine de poitrine sont devenues plus fréquentes.
  2. 2ème. Des soucis d'inconfort au repos pendant 30 jours ou plus.
  3. 3e. Sans charge, il y a des crises d'angine de poitrine qui sont survenues au cours des deux derniers jours.

En tenant compte de la façon dont la maladie survient, les groupes sont distingués:

  1. A. Il est observé chez les patients souffrant de problèmes qui aggravent l'évolution de l'angine de poitrine. Cela peut être une anémie, une maladie infectieuse, une pression artérielle basse, une hypertension, un stress, etc. Dans ce cas, une angine stable est diagnostiquée..
  2. B. Ce groupe comprend des patients sans maladies qui augmentent l'ischémie..
  3. C. Dans ce cas, le développement de l'angine de poitrine est observé pendant les deux premières semaines après une crise cardiaque..

Manifestations

Les symptômes d'angor instable sont prononcés. Le patient souffre de:

  1. sensations douloureuses de nature serrant et pressant;
  2. lourdeur et manque d'air;
  3. inconfort dans la poitrine et la région auriculaire;
  4. douleur s'étendant au bras gauche, à l'épaule, au cou, à la mâchoire;
  5. sensations douloureuses prolongées (environ dix minutes).

L'attaque n'est pas liée au travail acharné, aux conditions météorologiques ou à l'alimentation. Cela peut commencer même avec une activité physique minimale.

Si vous prenez un comprimé de nitroglycérine, puis un autre après un certain temps, l'état de santé s'améliorera.

La fréquence des attaques augmente. Le développement d'arythmies cardiaques se produit progressivement. Le patient ressent un battement de cœur, des interruptions dans le travail de l'organe, des contractions irrégulières.

Avec peu d'effort physique, une personne souffre d'un manque d'air.

Établissement du diagnostic

L'angor progressif instable est déterminé à l'aide de méthodes d'examen de laboratoire et instrumentales. Le médecin demande quand exactement les symptômes sont apparus, à quelle fréquence ils apparaissent et quand le soulagement survient..

Pour déterminer la présence de facteurs de risque, ils posent des questions sur l'alimentation, le mode de vie, les conditions de travail. Découvrez si l'un des plus proches parents a des pathologies cardiovasculaires.

Lors de l'examen médical, ils écoutent les souffles cardiaques, sondent la poitrine pour détecter les changements hypertrophiques dans l'organe.

Pour poser un diagnostic, il est recommandé de réaliser:

  • Test sanguin général. Avec son aide, la présence de processus inflammatoires dans le corps est révélée, ce qui se manifeste par une augmentation des leucocytes, de la vitesse de sédimentation des érythrocytes.
  • Analyse d'urine générale pour détecter les comorbidités.
  • Test sanguin biochimique. Pendant la procédure, ils vérifient la quantité de cholestérol, de fractions et de sucre dans le sang. Cela vous permet d'évaluer le risque associé à l'athérosclérose..
  • Analyse des enzymes spécifiques dans le sang. Il vous permet de confirmer ou d'exclure une crise cardiaque. Si les cellules du cœur sont détruites, les enzymes protéiques contenues dans les cellules pénètrent dans le sang..
  • Électrocardiographie. L'activité électrique du cœur est enregistrée.
  • Échocardiographie. Il s'agit d'un examen échographique du cœur, au cours duquel la structure et la taille de l'organe sont évaluées pendant le travail, l'état des canaux intracardiaques, les valves sont étudiées, les violations des capacités contractiles sont détectées et les manifestations spécifiques de l'ischémie sont déterminées. Mais même si les résultats de la procédure sont normaux, il y a un risque d'angine de poitrine. Par conséquent, d'autres examens sont nécessaires..
  • Surveillance quotidienne Holter. Pour cela, un électrocardiogramme est enregistré tout au long de la journée. Au cours de la procédure, des troubles ischémiques, les raisons de leur développement, la présence d'un rythme irrégulier peuvent être révélés. Au cours de l'étude, un moniteur Holter est utilisé, qui est fixé sur l'épaule ou la ceinture. Il prend des lectures. Dans le même temps, le patient tient un journal dans lequel il note toutes ses actions et changements d'état.
  • Échocardiographie d'effort. Au cours de cette technique, l'activité physique est associée à une échocardiographie. Il permet de vérifier la contractilité des muscles myocardiques lors d'un stress. Lors de l'examen, les résultats de l'échographie sont comparés dans un état calme, à l'effort et au repos. Dans la période aiguë, cette procédure ne peut pas être effectuée, car elle peut provoquer une crise cardiaque..
  • Scintigraphie. Un médicament radioactif est injecté dans le corps et, grâce au rayonnement qu'il émet, une image des cavités et des parois du cœur est vue.
  • Angiographie coronarienne. Il s'agit d'une technique d'étude radio-opaque, au cours de laquelle l'état des vaisseaux coronaires est évalué. La procédure est effectuée lorsqu'il existe des indications pour le traitement chirurgical de l'angine de poitrine instable ou avec une évolution défavorable de la maladie. Avec l'aide de celui-ci, la présence de caillots sanguins et le rétrécissement de la lumière des artères sont déterminés.

Vous devrez peut-être consulter des spécialistes étroitement spécialisés.

Options de traitement

Un traitement conservateur ou chirurgical de l'angor instable est prescrit. Tout dépend de la gravité de la pathologie et de l'état général du patient.

Le patient doit limiter l'activité physique et adhérer strictement au repos au lit. La thérapie est réalisée en milieu hospitalier.

Traitement médical

Pour arrêter le syndrome douloureux, ils ont recours aux nitrates ou à la neuroleptanalgésie.

Dans le premier cas, les médicaments sont conçus pour éliminer les sensations douloureuses, mais n'affectent pas la pression dans les artères et la fréquence cardiaque. hein

Dans le second, le soulagement est obtenu par la méthode de l'anesthésie générale. Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse. Le patient est dans un état conscient, mais ne ressent rien.

Pour réduire la demande myocardique en oxygène, les bêtabloquants sont utilisés pour dilater les vaisseaux sanguins, réduire la fréquence des contractions cardiaques et soulager la douleur. Traitement avec des antagonistes du calcium. Ils empêchent la pénétration de cet élément dans le tissu musculaire du cœur et des vaisseaux sanguins, favorisent l'expansion des artères, modifient la fréquence cardiaque.

Pour fluidifier le sang, utilisez:

  • désagrégants (ils empêchent les plaquettes de coller ensemble);
  • anticoagulants directs (responsables de l'inhibition de l'activité du système de coagulation sanguine et de la prévention de la formation de caillots sanguins).

En cas d'inefficacité de la thérapie, ils recourent à des méthodes plus radicales..

Chirurgie

Cette option de traitement peut inclure:

  1. Angioplastie coronarienne avec mise en place d'un stent. Pendant le traitement, un cadre spécial est installé sur le vaisseau resserré, ce qui maintient la lumière dans une expansion suffisante pour un flux sanguin normal.
  2. Greffe de pontage coronarien. Un apport sanguin normal au muscle cardiaque est assuré par la méthode de création d'un lit vasculaire de dérivation. Grâce à lui, le sang coulera vers les zones où l'apport sanguin est réduit. La technique est utilisée si le traitement médicamenteux est inefficace ou si l'artère coronaire principale et tous les vaisseaux coronaires ont été affectés simultanément.

Complication et pronostic

Un médecin peut dire en détail ce qu'est l'angine de poitrine instable. Il s'agit d'une condition dangereuse qui entraîne de graves conséquences:

  1. Infarctus du myocarde. Dans le même temps, en raison d'un apport sanguin insuffisant à une certaine zone, les cellules cardiaques meurent..
  2. Insuffisance cardiaque. En raison d'une angine de poitrine instable, la capacité contractile du muscle cardiaque est réduite, c'est pourquoi le cœur ne peut pas répondre aux besoins en sang du corps. Cela s'accompagne d'une faiblesse et d'une fatigue accrue..
  3. Trouble du rythme cardiaque. Des contractions extraordinaires apparaissent. La fréquence cardiaque ralentit ou s'accélère.
  4. Risque accru d'arrêt cardiaque soudain et de décès.

La prévention

Pour éviter le développement de troubles ischémiques, il est nécessaire de réduire l'influence des facteurs indésirables:

  1. Arrêtez de fumer et d'abuser de l'alcool. Pas plus de trente grammes d'alcool sont autorisés par jour.
  2. Évitez les surmenages psycho-émotionnels.
  3. Maintenir le poids corporel à un niveau optimal.
  4. Faites du sport, évitez un mode de vie sédentaire. Faites du cardio dynamique tous les jours - marche, natation, ski, vélo. La durée de chaque leçon doit être d'au moins une demi-heure. À la fin, le rythme de l'exercice doit être ralenti..
  5. Surveiller les lectures de pression artérielle dans les artères.
  6. Ayez une alimentation rationnelle et équilibrée. Il est important d'inclure plus de fibres dans votre alimentation quotidienne. Il y en a beaucoup dans les légumes, les fruits et les herbes. Refuser les aliments gras et frits, les aliments en conserve, trop chauds et épicés.
  7. Contrôlez le cholestérol sanguin. Cette substance est utilisée comme matériau de construction pour toutes les cellules, mais lorsqu'elle augmente, des dépôts apparaissent sur les parois des vaisseaux sanguins, conduisant à l'athérosclérose..

Avec une angine instable, il est difficile de prédire quelles seront les conséquences pour la santé humaine. Par conséquent, au premier signe, vous devriez vous rendre à la clinique. L'hospitalisation est indiquée afin que les médecins puissent surveiller l'état du patient.

Un aperçu complet de l'angine instable: causes, types, thérapie

À partir de cet article, vous apprendrez: quel type de pathologie est l'angine de poitrine instable, comment elle se manifeste, ses types. Comment les médecins diagnostiquent et traitent la maladie.

Auteur de l'article: Stoyanova Victoria, médecin de 2e catégorie, chef du laboratoire du centre de traitement et de diagnostic (2015-2016).

La maladie de l'angine de poitrine est due à un apport sanguin insuffisant au cœur. Le plus souvent, cette condition est déclenchée par le blocage du vaisseau coronaire ou son rétrécissement, dans lequel la lumière n'est ouverte que 25% ou moins.

Une forme instable d'angine est celle qui progresse. Contrairement à stable, il se caractérise par un mauvais pronostic, car il conduit à un infarctus du myocarde. Si cette maladie est apparue après une crise cardiaque déjà subie, il existe un risque élevé de récidive.

Parfois, la maladie peut être complètement guérie (avec une visite précoce chez un médecin, avec un traitement chirurgical), dans certains, ses symptômes peuvent être arrêtés, la fréquence des crises peut être considérablement réduite.

Cette pathologie est prise en charge par un cardiologue.

Causes de l'angine instable

Maladies pouvant provoquer une angineFacteurs contribuant au développement de l'angine de poitrine
L'athéroscléroseFumeur
Hypertension sévèreConsommer de l'alcool ou des drogues
Thrombose coronarienneObésité
Spasme des vaisseaux coronairesProblèmes de thyroïde
Infarctus du myocarde reportéDiabète

Si un patient a une angine stable, il peut devenir instable lorsqu'il est exposé à de tels facteurs:

  • activité physique excessive;
  • stress intense ou travail mental difficile;
  • manque chronique de sommeil;
  • mauvaises habitudes;
  • automédication.

Quatre types d'angine instable

En fonction de la cause et des caractéristiques du cours, l'angine de poitrine instable est de quatre types:

  1. première apparition;
  2. postinfarctus;
  3. variante (angor de repos);
  4. progressive;

Pour la première fois, il s'agit d'une pathologie dont les symptômes sont apparus il y a un mois ou moins. Elle se caractérise par une augmentation progressive de la gravité des symptômes et une diminution de l'efficacité de la nitroglycérine dans le traitement.

La postinfarctus est une complication de la nécrose myocardique. Dans les 8 premiers jours après une crise cardiaque, des crises d'angor apparaissent, leur fréquence et leur intensité augmentent progressivement. Si vous n'apportez pas d'aide au patient à temps, il subira un autre infarctus du myocarde..

La variante est caractérisée par des crises qui surviennent au repos à peu près à la même heure de la journée. Leur durée ne dépasse généralement pas 15 minutes. Les modifications de l'ECG ne sont visibles que lors d'une crise. Cette angine instable est due à un spasme des artères coronaires. Si le patient ne consulte pas de médecin après les premières crises, il souffrira très probablement d'une crise cardiaque dans les 2-3 prochains mois..

La forme progressive de l'angor instable est une augmentation de la fréquence des crises existantes. Cette variété se développe à partir d'une angine de poitrine stable lorsque des facteurs défavorables sont exposés au système cardiovasculaire..

Symptômes

  • Le principal symptôme de la maladie est une douleur thoracique de nature compressive, qui irradie vers l'épaule, l'omoplate gauche, moins souvent vers le bras gauche, la mâchoire inférieure.
  • Avec l'effort, l'essoufflement et une sensation de manque d'air dans la poitrine se produisent rapidement, même avec une respiration complète.
  • Les attaques nocturnes peuvent être accompagnées d'étouffement.
  • Rarement nausées et brûlures d'estomac.

La douleur se manifeste par des crises qui durent de 1 à 15 minutes. Généralement dû à un effort physique ou à un stress émotionnel.

À un stade précoce de la maladie, les crises n'apparaissent qu'après un effort intense (par exemple, un long terme) ou un stress sévère. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, des douleurs thoraciques surviennent lors de la montée des escaliers, puis lors de la marche normale. De plus, des convulsions peuvent apparaître après avoir mangé beaucoup de matières grasses ou bu de l'alcool..

Avec la variante de l'angor instable, les crises se produisent au repos.

Habituellement, la nitroglycérine soulage les douleurs thoraciques, mais à mesure que la maladie progresse, elle devient moins efficace. Tout d'abord, il doit être ré-accepté, puis il cesse d'agir complètement..

Méthodes de diagnostic de l'angine instable

Les symptômes de l'angine de poitrine peuvent être confondus avec les manifestations d'autres maladies du système cardiovasculaire. Par conséquent, avant de prescrire un traitement, le cardiologue effectuera un diagnostic approfondi, qui comprend plusieurs étapes (jusqu'à six).

1. Etude des symptômes

Le médecin vous interrogera soigneusement et vous demandera de décrire avec précision les sensations dans la région du cœur lors d'une crise.

Lors du diagnostic, il est pris en compte:

  • la nature de la douleur;
  • les conditions dans lesquelles il se produit;
  • la fréquence à laquelle il apparaît;
  • le niveau d'efficacité de la nitroglycérine et d'autres nitrates pour son élimination.

Avec une angine instable, la douleur survient généralement pendant l'exercice. De plus, le niveau de stress requis pour provoquer une gêne thoracique diminue progressivement. L'effet positif de la prise de nitroglycérine ne vient pas toujours la première fois.

2. Électrocardiogramme

Sur l'ECG, une angine de poitrine instable se manifeste par des signes d'ischémie - un apport sanguin insuffisant. Ils sont plus clairement visibles sur le cardiogramme lors d'une crise. Ils peuvent persister pendant 2-3 jours après l'attaque ou disparaître avec la douleur.

Si un électrocardiogramme ordinaire ne montre pas d'anomalies, le médecin vous prescrira une surveillance Holter - un cardiogramme à long terme. Ceci est nécessaire pour enregistrer les performances du cœur lors d'une crise. En fonction de leur fréquence, une étude Holter peut être nécessaire pendant 1 à 3 jours..

3. échographie

En cas d'angine de poitrine instable, contrairement à l'angor stable, il existe des écarts qui peuvent être corrigés à l'aide d'Echo KG - échographie du cœur. Ceci est une violation de la mobilité des parties du myocarde mal alimentées en sang, une diminution de la contractilité.

4. Analyses

Si vous soupçonnez une angine, votre médecin vous prescrira une prise de sang. Avec cette pathologie, les leucocytes sont généralement augmentés..

La troponine T peut également être élevée. Habituellement, elle n'augmente que pendant les crises, ce qui ne peut être détecté par un test sanguin. Si son niveau dépasse la norme dans la période entre les crises (y compris dans les résultats d'un test sanguin), cela indique que le patient a un risque élevé d'infarctus du myocarde dans un proche avenir. Dans ce cas, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement..

5. Angiographie

Pour déterminer l'emplacement exact du blocage (rétrécissement) des vaisseaux - c'est pourquoi la maladie est apparue - utilisez l'examen des artères coronaires.

L'angiographie vous permet de déterminer avec précision l'emplacement de la pathologie. Cet examen est généralement prescrit par le médecin si le patient est indiqué pour un traitement chirurgical..

6. Examen des radionucléides

Il est prescrit si les médecins ne peuvent pas distinguer l'angine de poitrine instable d'un infarctus du myocarde récent par ECG. Si la crise cardiaque n'a pas été étendue, ses symptômes sont très similaires à ceux de l'angor instable. Mais le traitement de ces deux pathologies est différent, les médecins auront donc besoin d'un diagnostic différentiel.

Traitement: comment se débarrasser de l'angine instable?

Le plus souvent, le traitement vise à stabiliser l'angor instable. Les crises peuvent ne pas disparaître du tout, mais devenir beaucoup plus rares..

Lorsque vous consultez un médecin à un stade précoce de la maladie, il y a des chances de se débarrasser complètement des crises d'inconfort thoracique. C'est également possible après un traitement chirurgical.

Le traitement de l'angine de poitrine instable vise à la fois à éliminer les symptômes dès leur apparition et à se débarrasser de la maladie sous-jacente qui a provoqué l'apparition de l'angine de poitrine.

Élimination des symptômes d'une crise

Pour éliminer la douleur lors de l'apparition des symptômes, des analgésiques narcotiques peuvent être nécessaires, car les médicaments à base de nitrate cessent d'agir.

Aux premiers stades de la maladie, les nitrates sont généralement suffisants, mais à des doses plus élevées qu'avec une angine stable.

Parfois, il est nécessaire d'administrer une solution de nitroglycérine sous forme de compte-gouttes pendant la journée.

Médicaments pour le traitement de l'angor instable

Groupe pharmaceutiqueEffetExemples de
Anticoagulants, agents antiplaquettairesAmincissement du sang, réduction de l'adhérence plaquettaire, prévention des caillots sanguinsFraxiparine, Dalteparin, Aspirine
Antagonistes du calciumDéveloppez les vaisseaux coronaires. Ils sont utilisés pour leurs spasmes et hypertension artérielle. Efficace dans le traitement de la variante de l'angor instableDiltiazem, vérapamil, cinnarizine
MétaboliquesAméliore le métabolisme du muscle cardiaquePreductal, Korvaton
StatinesIls abaissent les taux de cholestérol sanguin, réduisent le risque de nouvelles plaques ou d'augmentation des plaques existantes. Ils sont traités avec l'athéroscléroseLovastatine, rosuvastatine

Types de traitement chirurgical pour l'angor instable

Une intervention chirurgicale est souvent nécessaire. Il est nécessaire si le traitement conservateur est inefficace (les symptômes ne s'améliorent pas dans les 72 heures suivant le début du traitement). L'angiographie coronarienne est réalisée avant la prescription de l'opération..

OpérationIndications, efficacité et risques
Greffe de pontage coronarienRétrécissement de la lumière du tronc de l'artère coronaire gauche de plus de 50%; lésion par des processus pathologiques de deux ou trois vaisseaux coronaires principaux, accompagnée d'un dysfonctionnement du ventricule gauche.
L'efficacité de cette opération est très élevée - chez 63% des patients, la forme instable d'angine de poitrine disparaît complètement. Cependant, il existe également un risque de crise cardiaque due à la chirurgie (il se développe chez 7% des patients). Cependant, si l'angor instable n'est pas traité, une crise cardiaque est proche de 100% de chances de se produire..
Mortalité de l'opération - 1%.
Angioplastie coronarienne, stenting des vaisseaux coronairesSténose vasculaire avec constriction à plus de 50%.
Efficacité: disparition complète des symptômes chez 60% des patients. L'incidence des crises cardiaques pendant la chirurgie est de 6% des patients. Létalité - 1%.
En cas d'échec de l'angioplastie, un pontage coronarien est nécessaire.

Après la chirurgie, même si les signes de la maladie ont disparu, le traitement médicamenteux continuera à empêcher la réocclusion des vaisseaux sanguins.

Mode de vie pour l'angor instable et après le traitement

Puisqu'une telle maladie est dangereuse en cas de crise cardiaque, consultez un médecin dès les premières crises.

Si vous avez reçu un diagnostic d'angine instable, même après qu'elle soit complètement guérie, changez votre style de vie.

Mauvaises habitudes

Tout d'abord, le changement de mode de vie concerne les mauvaises habitudes. Si vous en aviez, débarrassez-vous-en tout de suite. Et ne croyez pas aux théories selon lesquelles arrêter de fumer brusquement est nocif pour le corps. Les effets nocifs des cigarettes sur les vaisseaux sanguins doivent être stoppés immédiatement dès la première crise d'angine de poitrine.

L'alcool est également contre-indiqué. Le maximum que vous pouvez vous permettre est un verre de vin rouge pour des vacances quelques fois par an. Cependant, il vaut mieux s'en abstenir..

Stress physique et mental

Si votre corps était surchargé de travail physique intense, de stress fréquent ou de travail de nuit - éliminez tous ces facteurs, car ils peuvent entraîner le redéveloppement de la maladie..

Si l'âge le permet, nous vous conseillons de prendre votre retraite pour éviter le stress émotionnel et physique. Dans ce cas, vous ne devriez pas courir après l'argent - vous dépenserez plus pour le traitement si la maladie se reproduit.

Éducation physique

Si vous êtes sédentaire, essayez la thérapie physique. Cependant, n'en faites pas trop - un sport trop actif est contre-indiqué pour vous. Trouvez un bon entraîneur qui peut personnaliser votre programme pour vous en fonction de votre problème cardiaque et d'autres conditions médicales, le cas échéant. Vous pouvez également vous renseigner sur les exercices de gymnastique de rattrapage auprès de votre médecin - n'hésitez pas à lui poser des questions.

Régime

Faites attention à votre alimentation. Si vous êtes en surpoids, vous devez vous en débarrasser progressivement. Ne le faites pas brusquement avec des régimes extrêmes. Pour perdre du poids, il suffira de suivre une bonne nutrition, de faire de l'exercice et d'utiliser moins de véhicules et un ascenseur.

Le régime devra être respecté, même si tout est en ordre avec le poids. De nombreux aliments ont un effet négatif sur le système cardiovasculaire. Ils sont contre-indiqués. Voici une liste d'aliments interdits:

  • viande et poisson gras;
  • toute nourriture frite;
  • pimenter;
  • sel;
  • saucisses;
  • farine et produits de confiserie (petits pains, gâteaux, pâtisseries, biscuits (à l'exception des biscuits), bonbons, etc.);
  • beurre, saindoux et autres graisses animales;
  • boissons gazeuses.

Le régime alimentaire doit être composé de céréales (sauf la semoule), de viande et de poisson maigres (pas de conserves), de foie de porc ou de bœuf, de légumes et de fruits (en particulier ceux riches en vitamines B: tomates, choux, agrumes, cerises), produits laitiers. Vous pouvez ajouter des huiles végétales et des noix raisonnables au menu.