Blocage (thrombose) des veines des jambes: pourquoi il se produit et comment le traiter?

Spasme

Blocage (thrombose) des veines des jambes: pourquoi il se produit et comment le traiter?

Le contenu de l'article

S'il y a 10 à 20 ans, la thrombose veineuse des jambes était un problème pour les personnes âgées, aujourd'hui cette pathologie est devenue beaucoup plus jeune. Selon les statistiques, un habitant sur 15 de notre planète la rencontre, et beaucoup d'entre eux sont des jeunes. Pourquoi cette condition se développe-t-elle, quels sont les symptômes et le traitement de la thrombose veineuse des jambes, que faire pour éviter ce problème? Les réponses à ces questions sont données ci-dessous..

blocage des veines dans les jambes

Causes de la thrombose veineuse des jambes

La thrombose (blocage des veines) est le processus de formation de caillots sanguins à l'intérieur des veines qui se fixent à leurs parois et perturbent la circulation sanguine normale. En fonction de la localisation, la thrombose des veines superficielles et profondes est isolée. Fait intéressant, le processus de formation de thrombus n'est pas initialement pathologique: un caillot sanguin devrait se former en réponse à une lésion vasculaire, empêchant le développement de saignements. Dans une telle situation, le corps synthétise de manière intensive les plaquettes et la fibrine, «collant» les dommages. Cependant, dans certains cas, ce mécanisme se déclenche même si la paroi veineuse n'a pas été lésée. De quelles situations parle-t-on?

Blocage (thrombose) des veines des jambes: symptômes

Le stade initial du processus pathologique est généralement asymptomatique; par conséquent, de nombreux patients recherchent une aide médicale même lorsque la maladie évolue vers un stade avancé. L'intensité des symptômes dépend d'un certain nombre de facteurs: la taille du caillot sanguin, le nombre de veines thrombosées, le mode de vie et l'état de santé général de la personne..

Blocage des veines dans les jambes: symptômes

Vous pouvez suspecter la présence d'une thrombose par les signes suivants:

  • Gonflement et gonflement des membres inférieurs.
  • Veines distendues.
  • L'apparition d'un réseau vasculaire prononcé et des «étoiles».
  • L'apparition sur la jambe touchée de petites hémorragies ponctuées - éruption pétéchiale.
  • Sensation de plénitude et de lourdeur dans les jambes, aggravée le soir ou après un long séjour en position verticale. Les sensations désagréables sont réduites si une personne se couche sur le dos et lève les jambes au-dessus du niveau du cœur.
  • Les membres inférieurs acquièrent une teinte bleutée, parfois il y a une sensation d'engourdissement et de picotements. En outre, la jambe affectée peut pâlir et être froide au toucher..
  • Si un processus inflammatoire a rejoint la thrombose et qu'une personne développe une thrombophlébite, une augmentation de la température corporelle locale et générale est possible.

Blocage (thrombose) des veines des jambes: traitement

La thérapie doit commencer par une consultation et un examen phlébologue. Le diagnostic nécessite généralement un examen visuel pour vérifier la pulsation, la couleur, la température du membre et le diamètre du membre. Pour détecter le nombre de caillots sanguins et estimer leur taille, il est nécessaire d'effectuer une échographie duplex des vaisseaux ou, dans certains cas, d'effectuer une MSCT avec l'introduction d'un agent de contraste.

Sur la base des données obtenues, le médecin décide comment traiter la thrombose veineuse veineuse dans ce cas particulier..

Le traitement est conçu pour résoudre les problèmes suivants:

  • Réduit la viscosité du sang.
  • Un moyen sûr d'éliminer les caillots sanguins.
  • En présence d'un processus inflammatoire, soulager l'inflammation.

À ces fins, des méthodes médicales et chirurgicales sont utilisées:

  • Anticoagulants. Ces médicaments fluidifient le sang et empêchent la formation de nouveaux caillots sanguins. Ils doivent être pris selon un schéma développé individuellement sous la surveillance constante d'un médecin, car si la posologie est mal sélectionnée, cela peut entraîner le développement de saignements. Certains anticoagulants (tels que la warfarine) nécessitent des tests sanguins INR réguliers.
  • Thrombolytiques. L'action des médicaments de ce groupe vise la lyse (dissolution) d'un thrombus et la restauration du flux sanguin normal. Il convient de garder à l'esprit que le traitement par thrombolytiques a des contre-indications. Ils ne doivent pas être pris après des opérations récentes sur les organes internes, avec une hypertension artérielle sévère, un risque d'hémorragie interne et également en présence de maladies vasculaires du cerveau.
Veines des jambes bloquées, traitement
  • Venotonics. Les médicaments de ce groupe visent à augmenter le tonus vasculaire, à éliminer la congestion et à soulager les poches. Ils peuvent être prescrits à la fois pour une administration orale (sous forme de comprimés) et pour un usage externe (sous forme de crèmes, de gels et de pommades). Les plus populaires sont les produits à base de rutine et d'extraits de plantes (par exemple, marronnier d'Inde).
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces fonds sont prescrits si un processus inflammatoire a rejoint la thrombose et que le patient développe une thrombophlébite.

    Comment traiter le blocage (thrombose) des veines des jambes à la maison?

    Vous ne devez pas remplacer complètement les médicaments prescrits par le médecin par l'utilisation de recettes folkloriques. Les conseils de «grand-mère» peuvent servir de mesure supplémentaire, cependant, le traitement de la thrombose veineuse ne doit en aucun cas être basé uniquement sur eux.

    blocage des veines dans les jambes

    Pour le traitement de la thrombose à la maison, des décoctions et des infusions à base de plantes sont utilisées, qui sont prises par voie orale et appliquées sur les zones touchées des jambes à l'extérieur - en tant qu'applications. Les phytopréparations peuvent également être utilisées pour préparer des onguents maison. Quelles plantes conviennent à la lutte contre les caillots sanguins?

    • Marronnier d'Inde. C'est l'un des médicaments traditionnels les plus connus pour prévenir les caillots sanguins. Pour préparer la teinture, lavez un verre de châtaignes, broyez et versez 800 ml de vodka, après quoi ils sont retirés pendant 3 semaines dans un endroit sombre. Lorsque la perfusion est prête, elle est utilisée pour une administration orale. Vous pouvez également faire une pommade à partir de noyaux de châtaigne. Pour ce faire, les fruits du marronnier d'Inde sont pelés de la coque brune, les grains résultants sont séchés au four, écrasés et mélangés avec du beurre. La pommade obtenue est conservée au réfrigérateur et utilisée pour frotter les pieds.
    • Citron et ail. Ces produits aident à fluidifier le sang, ils sont donc activement utilisés dans la médecine traditionnelle pour lutter contre les caillots sanguins. Pour préparer la teinture, prenez une tête moyenne d'ail et un gros citron, hachez-les dans un mélangeur ou passez dans un hachoir à viande. Le gruau obtenu est placé dans un bocal, versé avec de l'eau tiède (pas d'eau bouillante) et insisté pendant plusieurs jours, après quoi ils prennent plusieurs gorgées avant chaque repas..
    • Canneberges ou myrtilles. Les baies sont broyées dans un mélangeur ou passées dans un hachoir à viande, mélangées avec du miel au goût et prises dans une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

    • Le vinaigre. Pour 50 à 60 ml de vinaigre de pomme ou de raisin, prenez 4 cuillères à soupe de miel, mélangez jusqu'à consistance lisse, graissez les cuisses avec le mélange obtenu, enveloppez-les de film plastique et conservez pendant environ 15-20 minutes.

    Pourquoi le blocage (thrombose) des veines des jambes est-il dangereux s'il n'est pas traité??

    Le diagnostic de la thrombose veineuse des jambes et l'initiation rapide du traitement sont extrêmement importants non seulement pour le maintien de la santé, mais également pour la vie du patient. Après tout, si un caillot de sang formé dans une veine bloque complètement sa lumière, cela peut entraîner une embolie. À son tour, cette condition peut entraîner un flux sanguin insuffisant vers les organes. Par exemple, un caillot de sang qui se détache et bloque une artère pulmonaire peut entraîner une embolie pulmonaire, une maladie potentiellement mortelle et souvent mortelle..

    De quelles autres complications devez-vous vous souvenir pour commencer le traitement de la thrombose à temps??

    • Une insuffisance veineuse chronique peut se développer si elle n'est pas traitée..
    • La situation peut être aggravée par l'ajout d'une inflammation à la thrombose - dans ce cas, le patient développe une thrombophlébite.

    N'excluez pas la possibilité de développer une décompensation des varices - une condition qui survient lorsque les veines profondes des jambes sont complètement bloquées. En conséquence, une personne développe des ulcères trophiques - des plaies cicatrisantes à long terme qui causent de la douleur et un inconfort grave..

    La présence de caillots sanguins affecte négativement l'apparence des membres inférieurs, provoquant un inconfort psychologique chez les patients (en particulier les femmes). Les poches et une teinte bleuâtre des jambes peuvent interférer avec la vie personnelle, affecter négativement l'adaptation sociale. Cela crée un cercle vicieux: une personne commence à avoir honte de son état, essaie de limiter son cercle social et de sortir le moins possible - en conséquence, cela conduit à une diminution de l'activité physique, ce qui aggrave encore les symptômes de la thrombose..

    Blocage (thrombose) d'une veine de la jambe: que faire pour la prévention?

    Rationalisation du travail et du repos, port de sous-vêtements de compression spéciaux et correction de la nutrition - tout cela a un effet bénéfique sur l'état des vaisseaux sanguins et contribue à réduire le risque de thrombose veineuse des jambes.

    Charge préventive

    Lorsque les premiers symptômes de thrombose apparaissent, il est conseillé au patient de reconsidérer son attitude face à l'activité physique. Il est conseillé de refuser un long séjour dans n'importe quelle position statique - à la fois assis ou debout et couché. Pendant la journée, il est nécessaire d'effectuer des exercices physiques pas très difficiles, et si cela n'est pas possible, au moins aussi souvent que possible pour changer la position du corps.

    Massage

    À titre préventif, un auto-massage peut être fait, car il soulage la sensation de tiraillement et améliore la circulation sanguine. Cependant, rappelez-vous que si vous avez une thrombophlébite avec des veines dilatées et douloureuses, vous ne pouvez pas masser.

    Sous-vêtements de compression

    Étant donné que l'une des raisons du développement du blocage (thrombose) des veines des membres inférieurs est les varices, de bons résultats dans la lutte contre ce problème sont obtenus en portant des produits de compression spéciaux - bas, collants, golfs, bandages élastiques. Leur utilisation a un effet bénéfique sur la vitesse de déplacement du sang veineux. Chaque patient peut choisir l'option de sous-vêtement de compression qui lui convient, en fonction du niveau de pression exercée par le produit sur les membres inférieurs.

    Hirudothérapie

    La mise en place de sangsues médicinales est un moyen efficace de prévenir les varices dans les jambes. La salive des sangsues contient un composant spécial - l'hirudine, qui est un anticoagulant naturel. Cette substance réduit la viscosité du sang, améliore la circulation sanguine dans les membres inférieurs, augmente l'immunité locale et générale.

    De plus, la mise en place de sangsues ne peut pas être combinée avec la prise d'anticoagulants médicamenteux, car cela peut entraîner des complications, telles que le développement de saignements..

    Caractéristiques de puissance

    Un régime correctement formulé vous permet de perdre du poids, ce qui exerce une pression supplémentaire sur les membres inférieurs et réduit également la viscosité du sang. Pour atteindre ces objectifs, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

    Boire suffisamment d'eau potable par jour (jusqu'à 2 litres par jour). Réduire la consommation de café, abandonner l'alcool, limiter, et il vaut mieux éliminer complètement le lait et les produits laitiers.


  • Mangez des aliments riches en graisses animales lourdes: viandes grasses, beurre, saindoux. Sources utiles de matières grasses et de protéines - poisson de mer, fruits de mer, huiles végétales (olive, lin, huile MCT), remplacer le lait par du soja, amande, noix de coco.
  • Exclure complètement du régime les gras trans, la margarine, les aliments fumés et salés, les sauces grasses, les chips et les collations, les sodas, le chocolat au lait, les pâtisseries, le pain, la restauration rapide.
  • Le menu du jour doit contenir des légumes, des herbes, des fruits, qui contiennent des fibres.
  • Il est recommandé d'enrichir en outre l'alimentation avec des aliments contenant des vitamines C, E et du bêta-carotène. Ce sont des antioxydants naturels qui aident à réduire l'hypercoagulabilité sanguine. Ces aliments comprennent les agrumes, les kiwis, les canneberges, les framboises, les myrtilles, les pommes, les épinards, l'argousier, le thé vert, les carottes, les poivrons, les haricots rouges, les noix, les graines de tournesol. Vous devriez également manger des aliments contenant de la vitamine P (rutine). Il maintient le tonus des vaisseaux sanguins à un niveau élevé, assure leur résistance et leur élasticité. Contient des cerises, des tomates, de l'ail, de l'aronia noir, de l'oseille, du sarrasin.
  • N'oubliez pas les aliments qui augmentent la production d'élastine, une protéine qui confère élasticité et résistance aux vaisseaux sanguins. Ceux-ci incluent les fruits de mer, les raisins rouges, le foie de bœuf.

VEUILLEZ NOTER: Les recommandations ci-dessus sont des directives générales. Par conséquent, il est conseillé que le régime alimentaire quotidien soit établi par le médecin en tenant compte de l'évaluation de l'état de santé général du patient..

Produits Normaven® pour la prévention de la thrombose

Si vous risquez de développer des varices des membres inférieurs (par exemple, si vous passez beaucoup de temps sur vos jambes), vous pouvez utiliser les produits Normaven® comme prophylaxie. L'utilisation régulière de la crème pour les pieds Normaven® réduit le gonflement des membres inférieurs, combat la sensation de fatigue et de distension, et minimise également les manifestations du schéma veineux. Le produit contient des ingrédients naturels qui ont un effet bénéfique sur l'état des vaisseaux des jambes: extraits de châtaigne, thé vert, ginkgo biloba, airelle rouge, arnica, absinthe, ainsi que panthénol, menthol, vitamines A, B, C.

Voevoda, M.T. Prévention et traitement de la thrombose veineuse profonde: guide d'étude. allocation / M. T. Voevoda, A. A. Baeshko. - Minsk: Belprint, 2006.

Saveliev, V.S. Complications thromboemboliques veineuses postopératoires: fatalité ou danger incontrôlable? / V.S.Saveliev / Chirurgie. —1999. -Numéro 6.

Prévention et traitement des complications thromboemboliques en traumatologie et orthopédie: pratique. allocation / ED Beloenko [et autres]. - Minsk. VISA. GROUPE, 2006.

Protocole clinique pour le traitement et la prévention de la thromboembolie veineuse: Arrêté du ministère de la Santé de la République du Bélarus du 14 février 2011 n ° 150. [Ressource électronique] - 2011.

Génotypage dans la thrombose veineuse: pro et contre / AI Shevela [et al.] / Phlébologie [Ressource électronique]. - 2008.

Pour un diagnostic précis, contactez un spécialiste.

Occlusion de l'artère des membres inférieurs

Diagnostics en milieu médical

Le diagnostic des troubles thromboblitérants des vaisseaux des jambes se produit pendant la conversation avec le patient et pendant les procédures correspondantes

Le médecin attire l'attention sur:

  1. Pouls artériel des jambes. La pulsation de l'artère tibiale dorsale de la zone externe du pied est exprimée lentement ou est complètement absente.
  2. Oscillogramme. Étant donné qu'un certain pourcentage de personnes, même en bonne santé, peut ne pas avoir de pouls dans les artères des pieds, cette procédure aide à déterminer la présence de troubles occlusifs..
  3. Résultats de l'artériographie. Cet examen radiographique des artères est réalisé en introduisant un agent de contraste radio-opaque dans la lumière du vaisseau. C'est ainsi que la nature de la lésion occlusive, sa longueur, est clarifiée. Après l'attribution de l'opération.

Seul le premier stade de la maladie est traité avec des médicaments. La thérapie est à long terme et implique l'utilisation de médicaments du groupe pharmacologique des thrombolytiques et des antispasmodiques. Des procédures de traitement supplémentaires sont prescrites par un médecin. Les plus populaires sont la magnétothérapie, la barothérapie, la plasmaphérèse.

Varices

Les varices sont une maladie courante, les femmes sont beaucoup plus touchées que les hommes. La maladie est caractérisée par une déformation, des varices et l'apparition de nœuds et de bosses. La raison de ces changements est une défaillance de la valve, une circulation sanguine altérée. La maladie se développe à un rythme lent. Au début, des sensations désagréables apparaissent le soir, la personne annule tout sur la fatigue et ne fait pas beaucoup attention. Mais les symptômes augmentent. Des crampes nocturnes, l'apparition d'astérisques, un œdème et une réticulation veineuse indiquent la progression des varices. Au fil du temps, la couleur de la peau change. La peau devient brune, des ulcères trophiques peuvent apparaître.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • gonflement des jambes, souvent des pieds aux genoux;
  • démangeaisons, parfois insupportables, une personne se gratte les jambes avec le sang;
  • lourdeur, douleur dans les jambes;
  • sensation de peau sèche;
  • changement de couleur de la peau.

Le traitement est prescrit par un médecin expérimenté. Il est nécessaire de contacter un endocrinologue, un phlébologue, un thérapeute

Le traitement des varices doit faire l'objet d'une attention particulière. Cela peut provoquer des conditions dangereuses telles que des caillots sanguins et une phlébothrombose.

Il existe trois méthodes de traitement:

  • ablation des veines pathologiquement altérées (phlébectomie);
  • coagulation au laser;
  • coagulation par radiofréquence.

La phlébectomie est une intervention chirurgicale au cours de laquelle les veines malades sont enlevées. Coagulation au laser - ablation des veines affectées à l'aide d'un laser. La coagulation par radiofréquence est une nouvelle tendance dans le traitement des zones veineuses touchées. La technique gagne de plus en plus en popularité, remplaçant l'intervention chirurgicale, la coagulation par radiofréquence est utilisée pour sceller les varices. Peu à peu, la méthode de coagulation par radiofréquence remplacera la chirurgie ouverte. La seule contre-indication est la thrombophlébite et la tortuosité spécifique des veines..

Les causes des varices:

  • mode de vie sédentaire;
  • surpoids;
  • lourdes charges sur les membres inférieurs;
  • prendre des médicaments hormonaux et des perturbations hormonales;
  • pathologie valvulaire, diminution du tonus veineux.

Occlusion artérielle: soudaine et progressive, aiguë et chronique

  • douleur aiguë;
  • pâleur soudaine de la peau;
  • paresthésie (picotements à l'aiguille);
  • diminution locale de la température de la peau;
  • manque de pouls;
  • paralysie.

Cette condition nécessite une aide urgente, prenant des mesures urgentes. Un patient atteint de thromboembolie subit une injection locale de thrombolytiques via un cathéter ou une intervention chirurgicale. Le thrombus est retiré de manière ouverte - le vaisseau est disséqué directement sur le site de sa localisation, ou à l'aide d'un cathéter à ballonnet.

L'occlusion des artères des jambes peut se développer progressivement, puis une obstruction artérielle chronique se produit. Le plus souvent, cela se produit à la suite de l'athérosclérose. Autres raisons moins courantes:

  • artérite inflammatoire;
  • La maladie de Burger;
  • L'artérite de Takayasu;
  • vascularite à cellules géantes;
  • Syndrome de Leriche.

L'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs est une maladie systémique qui conduit le plus souvent à une insuffisance artérielle chronique des jambes. La rapidité de son identification et de son traitement peut considérablement faciliter la vie du patient. Comment le définir?

Cause de l'athérosclérose oblitérante

La principale raison du rétrécissement de la lumière des artères des jambes est l'athérosclérose - une maladie chronique, à la suite de laquelle une substance semblable à de la cire s'accumule dans la paroi du vaisseau, ce que l'on appelle les plaques athéromateuses. Au départ, ces dépôts sont constitués de cholestérol, certaines fractions lipoprotéiques. Au fil du temps, le tissu conjonctif (sclérose) s'y développe, du calcium (calcification) est ajouté, ce qui entraîne une perte d'élasticité, une sténose (diminution de la lumière), jusqu'à l'obstruction du vaisseau (blocage complet). En conséquence, la circulation sanguine dans les membres inférieurs est perturbée, une ischémie tissulaire se développe ou leur manque d'oxygène.

Le colmatage "athérosclérose" des vaisseaux dans le bas du corps, qui peut survenir non seulement dans les jambes, mais également dans les artères du bassin, l'aorte abdominale, se manifeste d'abord par l'apparition de crampes et de douleurs pendant l'exercice. C'est le tout premier symptôme de blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes, qui se produit lorsque la lumière de l'artère dans la zone de la plaque formée est réduite de plus de la moitié..

Les facteurs de risque sont les mêmes que pour les artères coronaires - les vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur et conduisent à un infarctus du myocarde:

  • fumeur,
  • Diabète,
  • hypertension artérielle,
  • augmentation du cholestérol sanguin.

Symptômes de rétrécissement de la lumière des artères des membres inférieurs

Selon le niveau auquel la circulation sanguine est obstruée, des douleurs peuvent apparaître dans les mollets, les cuisses ou les fesses. L'intensité et la durée dépendent en grande partie du degré de rétrécissement de l'artère. En cas de sténose sévère (la lumière du vaisseau est presque obstruée), la peau des doigts devient pâle, froide au toucher, le pouls dans la fosse poplitée, sur la cheville ou la cuisse n'est pratiquement pas palpable. Dans les cas graves (blocage complet), lorsque le flux sanguin vers les tissus s'arrête, ils commencent à mourir (c'est ce qu'on appelle la gangrène), ce qui nécessite généralement une amputation.

Une caractéristique distinctive de l'athérosclérose des artères des membres inférieurs est que des crampes et des douleurs apparaissent pendant la marche, mais elles disparaissent, ou leur intensité diminue au repos.

Ce symptôme indicatif de blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes a même son propre nom - "claudication intermittente". Le rhume et certains médicaments peuvent également déclencher des douleurs aux jambes..

Comment le blocage artériel est-il diagnostiqué?

Le but du diagnostic est d'identifier la place et le degré de sténose artérielle. Pour cela, les méthodes de recherche suivantes sont utilisées:

Méthode de rechercheComment est
UltrasoniqueLes ondes sonores sont utilisées pour voir comment le sang circule dans les artères.
ArtériographieL'une des méthodes de radiographie de contraste, dans laquelle un produit de contraste (une substance qui ne transmet pas de rayons X) est préalablement injecté dans le lit vasculaire. Après cela, un instantané de la zone de jambe requise est pris, où un obstacle au mouvement du sang est censé être localisé. Cette méthode est utilisée en cas de sténose sévère, lorsqu'il y a un blocage grave des vaisseaux sanguins dans les jambes, dont le traitement ne nécessite qu'une intervention chirurgicale.

Comment l'obstruction vasculaire est-elle traitée?

Lorsqu'une personne reçoit un diagnostic de maladie vasculaire des jambes, une thérapie complexe commence. Des mesures physiothérapeutiques sont utilisées - traitement au laser. La physiothérapie est incluse, visant à stabiliser le flux sanguin afin de restaurer son flux dans les zones malades des jambes. Il est recommandé de porter des bandages élastiques, d'utiliser des crèmes et des gels tonifiants.

En même temps que des médicaments, un traitement avec des remèdes populaires est prescrit, la prise d'infusions et de décoctions de plantes médicinales. Un ensemble de mesures pour le traitement de l'obstruction vasculaire des membres inférieurs donne généralement des résultats positifs.

Un traitement conservateur

Le traitement d'occlusion est divisé en conservateur et opératoire. Le médecin prescrit des médicaments en fonction de l'état et de l'apparence de la partie affectée des jambes.

Le traitement conservateur de l'occlusion artérielle comprend:

  • injections analgésiques - Promedol, Diphenhydramine, Morphine;
  • agents antispasmodiques - No-shpa, Papaverin, Galidor;
  • médicaments qui empêchent les caillots sanguins - Héparine;
  • glycosides - Korglikon, Strofantin;
  • médicaments qui régulent le rythme des contractions cardiaques - Novocaïnamide.

Le traitement conservateur comprend:

  • porter un bandage élastique;
  • un régime spécial sans aliments gras, frits, épicés et salés;
  • l'utilisation de pommades venotoniques - Venitana, pommade à l'héparine, Lyoton, Troxevasin;
  • prendre des venotoniques - Phlebodia, Troxevasin, Aescin;
  • prendre de la vitamine P dans des préparations - Ascorutin, Rutozide, Troxerutin;
  • la nomination de médicaments non stéroïdiens contre l'inflammation - Diclofenac, Ketanova, Dikloberl;
  • la nomination de thrombolytiques - Fragmin, Kleksan, Warfarine, Singular;
  • prendre des agents antiagrégants plaquettaires - Aspirine;
  • apport d'enzymes systémiques - Wobenzym, Phlogenzym.

Étant donné que les plaques de cholestérol provoquent un blocage vasculaire, des médicaments sont utilisés pour abaisser le cholestérol:

  • statines qui bloquent la synthèse du cholestérol dans le foie - Simvastatine, Lovastatine, Pravastatine;
  • fibrates qui augmentent le nombre de lipoprotéines qui abaissent le cholestérol. Ils ne sont prescrits qu'après consultation d'un cardiologue - Bezafibrate, Clofibrate, Gemfibrozil, Fenofibrat, Cilostazol - Pletal;
  • acide nicotinique, qui dilate les vaisseaux sanguins - le médicament Enduracin;
  • signifie bloquer l'adhérence des plaques athéroscléreuses - Colestipol, Probucol, Guarem, Lipostabil, Benzaflavin, Eikonol;
  • médicaments qui améliorent ses propriétés rhéologiques dans le sang - héparine, warfarine, aspirine à petite dose, clopidogrel;
  • médicaments pour améliorer la microcirculation sanguine - Pentoxifylline, Trental, Curantil.

Le traitement hospitalier comprend:

  • perfusion administration intraveineuse de Reopolyglucinum avec Novocaine en alternance avec Trental ou Pentoxifylline for Fiz. Solution;
  • alterner avec chlorure de potassium, analgine, diphénhydramine, riboxine, acide ascorbique, sulfate de magnésium. Le cours du traitement par perfusion - 20 jours.

Dans le même temps, des médicaments pour les injections intramusculaires sont prescrits:

  • Papavérine + acide nicotinique - 10 jours;
  • Actovegin - 10 jours.

S'il y a des antécédents d'angiopathie diabétique, Sulodexide est également prescrit 2 fois par jour, pendant 30 à 40 jours, entre les repas.

Le traitement ambulatoire comprend la prise:

  1. Trental ou Pentoxifylline, 2 fois par jour, cours - un mois.
  2. Cardiomagnet, 1 fois par jour, apport constant.
  3. Wessela Douai, 1 tonne, 2 fois par jour.
  4. Actovegin, de préférence par injection.
  5. Nikoshpan, 1 t 2 fois par jour.
  6. Vitamine E, 2 capsules, 2 fois par jour.

Lors du traitement des lésions cutanées, Curiosin est prescrit sous forme de poudres. Après avoir nettoyé les plaies ouvertes, il est recommandé de traiter les bords avec les pommades Actovegin et Solcoseryl. Il est recommandé de répéter les traitements conservateurs 2 fois par an, au printemps et en automne..

Si le traitement conservateur n'apporte pas le résultat souhaité ou s'il existe un risque de complications, les médecins en viennent à la nécessité d'une intervention chirurgicale..

Les raisons

On pense que le tabagisme est la principale cause de vasoconstriction dans les jambes. La mauvaise habitude conduit à interférer avec la circulation sanguine normale dans le corps. La nicotine augmente la probabilité que des caillots sanguins bloquent la lumière des vaisseaux sanguins. Les autres causes de sténose comprennent:

  • taux de cholestérol sanguin élevé (la plaque s'accumule sur les parois des artères lorsque vous mangez des aliments contenant des graisses animales);
  • hypertension artérielle (la maladie se caractérise par une altération de la circulation sanguine dans les vaisseaux périphériques, en raison de laquelle une thrombose se produit);
  • l'obésité (l'excès de poids augmente la charge sur les jambes et perturbe le métabolisme, altérant la circulation sanguine);
  • prédisposition génétique (si des parents proches présentent une sténose des veines des membres inférieurs, le risque de maladie augmente plusieurs fois);
  • rester longtemps dans une position inconfortable, porter des chaussures serrées (ces facteurs contribuent à la compression mécanique des tissus avec une altération ultérieure de la circulation sanguine);
  • diabète sucré (les formes avancées de la maladie entraînent le développement de processus inflammatoires dans les parois des artères et des veines);
  • pathologie du système excréteur;
  • stress physique et psycho-émotionnel excessif;
  • hypothermie du corps;
  • varices;
  • vascularite systémique (la pathologie auto-immune viole l'intégrité des parois vasculaires, entraînant un blocage de la lumière des veines et des artères);
  • position debout prolongée.

Types et signes de la maladie

L'occlusion des membres inférieurs peut se produire dans n'importe quelle zone des jambes, tandis que la lumière des gros et petits vaisseaux est bloquée.

Il existe de tels types de maladies:

  • Obstruction des grosses artères qui interfère avec le flux sanguin vers les zones fémorales.
  • Obstruction des petites artères qui irriguent le pied et la jambe.
  • Blocage mixte de petits et grands vaisseaux à la fois.

En fonction des facteurs à l'origine du développement de la maladie, on distingue les types suivants:

  • Artériel. Un caillot sanguin apparaît dans les grosses artères ou sur les valves du cœur, puis est transporté par le mouvement du sang vers les systèmes inférieurs du corps.
  • Air. La lumière du vaisseau ferme l'air, ce qui peut survenir en raison d'une lésion pulmonaire.
  • Gras. Après une fracture osseuse, une particule de graisse bloque le vaisseau.

L'obstruction des artères est aiguë et chronique:

  • Une occlusion aiguë se développe lorsqu'un vaisseau est bloqué par un thrombus, évolue rapidement.
  • L'occlusion chronique se développe lentement, ses symptômes dépendent de la formation de plaques de cholestérol sur les parois des artères et d'une diminution progressive de la lumière du vaisseau.

Le symptôme initial de la pathologie est la boiterie. La marche rapide provoque de la douleur, de sorte que le patient, épargnant sa jambe, commence à boiter. Après le repos, la douleur disparaît. Mais progressivement la maladie progresse, les douleurs surviennent de plus en plus souvent.

Le patient développe les symptômes suivants:

  • Douleur constante qui s'aggrave à cause d'un effort léger.
  • La peau de la zone touchée pâlit et devient froide, puis devient bleuâtre.
  • Il n'y a pas de pulsation artérielle sur le site du blocage.
  • Diminue la sensibilité, un engourdissement des jambes se produit.
  • La paralysie des jambes se développe.

Après le blocage du vaisseau, après quelques heures, une nécrose tissulaire se produit au site d'occlusion, une gangrène peut apparaître. Il s'agit d'un processus irréversible pouvant conduire à l'amputation d'un membre. Par conséquent, si une personne présente des symptômes d'occlusion, elle doit consulter d'urgence un médecin..

Classification

Le blocage des vaisseaux sanguins peut être observé sur n'importe quelle partie du corps humain, avec les variétés suivantes:

  • obstruction dans les navires de grande et moyenne taille et dans les zones proches d'eux;
  • blocage des petits vaisseaux sanguins qui irriguent les jambes et les pieds;
  • mixte, lorsque les grands et les petits navires sont impliqués.

Selon la cause de l'occlusion artérielle, il existe:

Selon la localisation du processus pathologique, on distingue la classification suivante:

  • Occlusion des artères des membres inférieurs. Il se produit en raison de caillots sanguins, de spasmes ou de blessures vasculaires, se manifeste par une douleur, une pâleur de la peau due au manque d'oxygène. Dans les tissus, un gonflement est observé et la circulation sanguine est perturbée, la température de la zone touchée diminue, parfois des rides et une sécheresse de la peau sont observées, la sensibilité diminue et l'activité motrice des articulations distales et proximales diminue. Il existe un risque élevé de développer une gangrène. La lésion de l'artère poplitée la plus fréquemment diagnostiquée.
  • Occlusion de l'artère carotide. Il peut s'agir d'un blocage complet ou partiel des vaisseaux alimentant le cerveau, cela peut provoquer des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux. L'artère carotide commune gauche (ACC) provient de l'arc aortique, et l'artère droite du tronc brachycéphale, montant vers le haut, est située devant les processus des vertèbres cervicales. Des écarts peuvent être observés dans l'ECA externe, qui est responsable de l'apport de sang aux vaisseaux et aux tissus du visage et de la tête. L'occlusion de l'artère carotide interne (ICA) est moins fréquente. L'ICA est responsable de la circulation sanguine intracrânienne, alimente et nourrit le cerveau, les lobes frontaux, temporaux, pariétaux, traversant l'ensemble du crâne. Les vaisseaux menant aux yeux sont séparés de l'ICA. Des problèmes dans la région de l'artère carotide commune provoquent des maladies chroniques du cerveau et de la vision.
  • L'occlusion des artères coronaires, responsables de l'alimentation du myocarde, est courante. Lorsque la circulation sanguine est complètement bloquée, cela provoque une crise cardiaque. Lorsque le vaisseau ne se chevauche pas complètement, une angine de poitrine est diagnostiquée. Les causes sont des plaques graisseuses et des caillots sanguins. La forme chronique de ce processus pathologique conduit à la formation de détours, mais ils sont beaucoup plus faibles et, avec le temps, peuvent conduire à une insuffisance cardiaque. Dans 98% des cas, des troubles des artères du cœur sont associés à l'athérosclérose.
  • L'occlusion de l'artère fémorale est l'obstruction la plus grave. Les symptômes se manifestent pendant l'exercice, une aggravation supplémentaire, un engourdissement, une perte de sensibilité apparaît. L'occlusion de l'artère fémorale superficielle est causée par le blocage des petits vaisseaux, survient le plus souvent et n'est pas considérée comme dangereuse.
  • Occlusion de l'artère sous-clavière. Cela entraîne une ischémie des mains et du cerveau, une faiblesse des mains, des vertiges, des problèmes d'élocution et de vision. C'est une branche appariée de l'aorte. Le droit provient du tronc brachiocéphalique, passe à l'artère sous-clavière gauche, s'écarte de l'arc aortique. Il existe de nombreuses causes de blocage et les conséquences sont très graves.
  • L'occlusion de l'artère iliaque est la deuxième plus grande après l'aorte, elle bifurque de la fourche de l'aorte dans la zone de la quatrième vertèbre lombaire. Le premier signe de manifestation de la pathologie est l'ischémie des jambes, la fatigue, l'engourdissement, la douleur lors de la marche. Ce processus pathologique entraîne des troubles des organes pelviens et, par conséquent, une impuissance, une altération du fonctionnement des organes abdominaux.
  • Occlusion de l'artère vertébrale gauche. Provoque des perturbations de l'apport sanguin au cerveau, peut provoquer une insuffisance chronique de l'apport sanguin et provoquer un accident vasculaire cérébral.
  • Occlusion de l'artère rénale - caractérisée par une douleur dans le flanc, provoque de la fièvre, des nausées et peut entraîner une insuffisance rénale. Cela se produit le plus souvent en raison de caillots sanguins. Dans les cas graves, provoque un infarctus d'organe.

Des problèmes dans l'artère radiale provoquent des troubles dans les membres supérieurs, car il y a un problème avec l'apport de sang à cette partie du système musculo-squelettique. Un engourdissement, une pâleur, une nécrose peuvent apparaître.

Occlusion de l'artère carotide

Tout type de processus pathologique dans les petits ou gros vaisseaux sanguins nécessite un traitement immédiat, car les conséquences peuvent être fatales.

Symptômes

Comment se produit le blocage des veines? Avec une diminution de la perméabilité, un chevauchement de la lumière, des symptômes caractéristiques apparaissent:

douleur. Si une petite zone est obstruée, alors l'inconfort de nature terne et de courte durée. Sentiments de nature palpitante, aggravés par le mouvement ou la pratique d'un sport. Si un vaisseau est affecté sur une longue distance, la douleur est aiguë. Cette symptomatologie des veines est une raison de consulter un phlébologue. Si la perméabilité est altérée par un caillot sanguin, elle est mobile, puis la douleur migre ou disparaît complètement pendant quelques jours;

Des formes évidentes de blocage peuvent être observées dans les membres périphériques, en particulier les jambes

  • diminution des performances, des étourdissements surviennent lorsque la circulation sanguine est perturbée dans les parties du cerveau ou du cou. Les occlusions sont courantes dans ces zones. De plus, la vision diminue, les acouphènes, les troubles du sommeil et de la mémoire. Ces symptômes sont la raison d'une visite obligatoire chez le médecin;
  • manque de pouls. Si aucun choc sanguin n'est ressenti, il s'agit d'un signal dangereux. Mais le symptôme ne se manifeste qu'avec des pathologies des veines et des artères superficielles;
  • pâleur. La violation de la perméabilité provoque des problèmes de trophisme, de manque d'oxygène, de cyanose. Qu'Est-ce que c'est? C'est une couleur marbrée, une desquamation, une sécheresse accrue de la peau dans le domaine de la pathologie. Sans thérapie, l'immunité cellulaire et humorale diminue, la probabilité de thrombophlébite, d'ulcère trophique, de gangrène augmente;
  • paresthésie. Ce que c'est? Il s'agit d'une perte temporaire de sensibilité, de picotements dans le membre. Si vous n'agissez pas, alors la sous-occlusion, la paralysie se développe;
  • gonflement. Se produit avec des lésions superficielles, telles que le blocage des veines dans les bras ou les membres inférieurs.

Sténose

La sténose vasculaire est une maladie dans laquelle il y a eu un rétrécissement de la lumière des vaisseaux, à la suite de quoi la circulation sanguine de la zone à laquelle conduit le vaisseau affecté est perturbée. Cette pathologie survient souvent avec l'athérosclérose, car les dépôts de cholestérol provoquent une vasoconstriction..

Il existe plusieurs types de maladies, selon sa localisation:

  • La sténose vasculaire des membres inférieurs s'accompagne généralement d'une complication telle qu'une occlusion des artères des membres inférieurs, dont nous parlerons ci-dessous. Dans ce cas, la circulation sanguine des tissus est perturbée, des ulcères trophiques peuvent survenir..
  • La sténose vasculaire du cou est une pathologie grave qui précède un AVC cérébral..
  • La sténose des vaisseaux cérébraux est la pathologie la plus dangereuse, car la nutrition de certaines parties du cerveau est perturbée. En conséquence, il y a un manque de coordination, les pensées d'une personne sont confuses, un accident vasculaire cérébral peut survenir.
  • La sténose des vaisseaux cardiaques provoque une maladie ischémique, en conséquence, une personne a un œdème, un essoufflement même avec de petites charges, puis une douleur au cœur se produit, une crise cardiaque est possible.
  • La défaite des organes internes est associée à un manque de circulation sanguine.
  • Une sténose des vaisseaux alimentant la peau est également possible, cela se produit souvent avec une maladie vibratoire chez les personnes travaillant dans des industries dangereuses.

Les raisons

La maladie survient pour diverses raisons, le plus souvent plusieurs facteurs négatifs affectent le corps..

Considérons les plus courants:

  • L'athérosclérose;
  • Diabète;
  • Obésité;
  • Mode de vie sédentaire et alimentation déséquilibrée;
  • Hypertension;
  • Pathologies des organes internes tels que le foie, les reins et le cœur;
  • La présence de tumeurs;
  • Vasculite;
  • Blessure grave;
  • Prédisposition héréditaire;
  • Abus d'alcool, tabagisme, consommation de drogues;
  • Maladies infectieuses graves.

Symptômes

Le rétrécissement des vaisseaux des membres inférieurs se manifeste par les symptômes suivants:

  • Sensations douloureuses pouvant survenir dans toute la jambe et dans la partie inférieure de la jambe;
  • La claudication intermittente;
  • Gonflement sévère des jambes;
  • La peau devient pâle et froide au toucher.

Diagnostique

La vasoconstriction est une pathologie très grave qu'il convient de diagnostiquer le plus tôt possible afin de prévenir des complications telles que le blocage des vaisseaux sanguins, les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques. Toutes ces conditions sont graves et potentiellement mortelles pour le patient, elles entraînent souvent une invalidité et même la mort..

Lorsqu'un vaisseau est bloqué, la douleur apparaît

Phlébologue est engagé dans le diagnostic et le traitement des pathologies vasculaires. Tout d'abord, le médecin examinera le patient et effectuera une enquête, fera une anamnèse. L'étape suivante consiste à vérifier la sensibilité de la peau, les réflexes, et également à prescrire un certain nombre d'études pour identifier le degré de la maladie et confirmer le diagnostic:

  • Analyses de sang et d'urine;
  • Ultrason;
  • Angiographie de contraste;
  • ECG, ECHO;
  • IRM;
  • Tomographie infrarouge, etc..

Si vous soupçonnez d'autres pathologies qui accompagnent souvent la vasoconstriction, le patient est référé pour un rendez-vous avec des spécialistes spécialisés, par exemple un endocrinologue, un neurologue, un thérapeute, etc..

Traitement

En fonction de la gravité de la maladie, du vaisseau affecté, de l'âge et de l'état général du patient, le médecin peut prescrire divers traitements. Dans la plupart des cas, l'obstruction vasculaire est traitée avec des méthodes conservatrices, dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être prescrite..

Le traitement médical consiste à prendre les médicaments suivants:

  • les agents hypolipidémiants réduisent la concentration de lipides dans le sang, ce qui entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins;
  • des antihypertenseurs sont nécessaires pour abaisser la tension artérielle;
  • les antispasmodiques soulagent les spasmes et la douleur;
  • les anticoagulants fluidifient le sang et empêchent la formation d'un caillot sanguin;
  • les diurétiques soulagent l'œdème;
  • les vitamines sont nécessaires pour renforcer la paroi vasculaire et l'immunité;
  • des anti-inflammatoires et des analgésiques sont également prescrits pour soulager les symptômes de la maladie;
  • Les antibactériens sont indiqués en présence d'une infection..

En outre, les patients se voient prescrire une physiothérapie, un régime. Le patient est encouragé à assister aux massages, à la physiothérapie, à l'exercice et à mener une vie saine. Avec la vasoconstriction, il est très utile de visiter la piscine, de faire du fitness, de mener une vie saine et active.

Maladies vasculaires des membres inférieurs

Athérosclérose des vaisseaux des jambes

La maladie se développe progressivement et se manifeste, en règle générale, après 50 ans. Caractérisé par un blocage partiel ou complet des artères par des plaques de cholestérol.

Pour des raisons, les médecins incluent:

  • Vieillissement naturel du corps.
  • Diabète.
  • Mauvaise alimentation: manger des aliments riches en cholestérol.
  • Fumeur.
  • Prédisposition génétique.
  • Surpoids, ce qui entraîne une augmentation du stress sur les vaisseaux sanguins.
  • Situations stressantes fréquentes.

Au stade initial, l'athérosclérose ne se manifeste d'aucune façon et souvent ils le découvrent par hasard lors d'un examen par un médecin

Les symptômes de la maladie sont causés par une circulation sanguine altérée:

  • Membres pâles et bleuâtres.
  • Engourdissement dans les jambes et rampement.
  • Frilosité dans les membres inférieurs sous le genou.
  • Douleur au mollet en marchant et plus tard au repos.
  • Troubles de la mémoire, étourdissements.
  • Développement d'une maladie cardiaque.

Le diagnostic est posé sur la base de l'histoire du patient sur son mode de vie, des études instrumentales et de laboratoire. Le médecin traitant prescrit au patient:

  • Coagulation sanguine et tests lipidiques.
  • Procédure d'échographie.
  • Angiographie.
  • Capillarographie.

Avec l'athérosclérose, un traitement complexe est effectué, y compris le respect du régime alimentaire, des médicaments, de la physiothérapie. Des médicaments, en règle générale, des anticoagulants sont prescrits, qui empêchent la formation de caillots sanguins. En cas de fermeture significative de la lumière du vaisseau, une intervention chirurgicale (pontage) peut être indiquée, au cours de laquelle un shunt est inséré dans l'artère pour l'élargir et restaurer la circulation sanguine..

Symptômes et traitement de l'athérosclérose des vaisseaux des jambes

Contrairement à la maladie précédente, dans l'athérosclérose des artères des membres inférieurs, un obstacle à la circulation sanguine est créé par des dépôts sur la paroi interne des vaisseaux sanguins - d'abord du cholestérol, puis incrusté de chaux.

Les raisons de la violation ne sont pas seulement dans le tabagisme et l'alcoolisme sous sa forme chronique, non seulement dans la dépendance à la caféine sous forme de café et de thé fort, mais aussi dans:

  • habitudes alimentaires - dans l'abus d'aliments riches en graisses avec une digestibilité facile et rapide, conduisant à un trouble du métabolisme du cholestérol;
  • travail associé à une hypothermie fréquente des jambes, en particulier des pieds.

Un rôle tout aussi important est joué par la présence d'hypertension artérielle chez le patient - hypertension et diabète sucré.

En plus du rétrécissement de la lumière et de la perte d'élasticité, l'incapacité de la paroi artérielle à se contracter en raison d'une atrophie irréversible de la couche musculaire se développe.

Tous ensemble, cela conduit à l'émergence et à la croissance de sentiments dans les jambes:

  • frissons sous les genoux par tout temps et dans tout environnement;
  • engourdissement et "fourmilière";
  • douleur dans les jambes, d'abord en marchant, puis au repos.

Il y a un changement à la fois dans l'apparence et la structure de la peau: pâle et froide au début, elle perd progressivement les poils qui y poussent et le volume musculaire - le diamètre des jambes diminue, puis la peau devient hyperémique et œdémateuse.

Le processus se termine par un assombrissement de la peau des orteils, l'apparition de plaies trophiques, d'abord sur les pieds, puis sur les jambes. Ou gangrène avec amputation d'une partie du membre.

Diagnostic et traitement

Dans le diagnostic de l'athérosclérose des artères des membres inférieurs, tout est important. D'une "investigation" approfondie du mode de vie du patient et de la détermination des caractéristiques du pouls en appliquant un doigt aux points classiques pour une extrémité aux méthodes de laboratoire et instrumentales d'étude de ses vaisseaux.

Implémenté à l'aide de méthodes:

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs comprend à la fois des mesures pour le traitement de la maladie en général et visant à lutter contre ses manifestations purement privées - avec des complexes lipides-calcium. La prévention de la thrombose et la restauration du flux sanguin dans les intestins de ces zones sont également incluses dans la tâche des actions médicales..

Mais sans solution radicale à la question de l'alimentation et du mode de vie, les mesures thérapeutiques donneront un effet faible et de courte durée. Par conséquent, la participation à un programme de réadaptation nutritionniste est obligatoire.

Nos lecteurs recommandent!

Pour le traitement et la prévention des varices et des hémorroïdes, nos lecteurs utilisent la méthode d'abord exprimée par Malysheva. Après l'avoir soigneusement examiné, nous avons décidé de le proposer à votre attention. L'avis des médecins. "

Après un examen approfondi, le patient se voit attribuer un cours d'admission obligatoire à domicile:

  • Atorvastatine ou Atoris. empêcher le dépôt de cholestérol sur les parois artérielles;
  • Aspirine ou Cardiomagnyl - anticoagulants.

De plus, il est fortement recommandé que des perfusions intraveineuses d'Actovegin, Trental et des traitements à l'acide nicotinique, si nécessaire, avec de l'héparine soient effectués régulièrement au moins deux fois par an..

Méthodes de traitement chirurgical de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs:

  • endatérectomie - nettoyage de la paroi artérielle des plaques sclérotiques qui la rétrécissent;
  • stenting - expansion forcée des zones de rétrécissement avec l'installation d'un cadre artificiel de stent;
  • shunt - création d'un chemin détourné pour la circulation sanguine
  • remplacement d'une section d'une artère par une prothèse.

Méthodes de diagnostic et concept de traitement

Comme pour toute pathologie vasculaire, s'il y en a une sur les membres inférieurs, les méthodes de recherche sont applicables en utilisant:

Le traitement thérapeutique des vaisseaux des membres inférieurs vise à:

  • restauration des propriétés rhéologiques du sang - réduction de sa viscosité en utilisant des antiagrégants: Aspirine, Héparine, souvent ignorée Hirudine et d'autres moyens;
  • restauration des dommages à la paroi vasculaire à l'aide de divers angioprotecteurs de l'acide ascorbique et de la Troxevasine aux AINS et aux glucocorticoïdes;
  • augmentation du tonus vasculaire à un état de circulation sanguine de haute qualité dans le membre, adapté aux besoins de ses structures, à la fois par des méthodes d'électrophysiologie (physiothérapie, massage, thérapie par l'exercice) et par des effets psychothérapeutiques.

Si nécessaire, la restauration de la circulation sanguine dans cette partie du corps est réalisée par chirurgie obligatoire.

Pathologie veineuse

Les maladies courantes suivantes des veines des membres inférieurs peuvent être distinguées:

  • Varices;
  • Thrombophlébite;
  • Blocage des veines.

Avec certaines pathologies, les veines superficielles des membres inférieurs sont touchées, avec d'autres - profondes.

Cette maladie se caractérise par une diminution de l'élasticité, de la flexibilité des veines, de leur allongement et de leur déformation. Cela est dû à un dysfonctionnement des valves vasculaires, dont la fonction principale est d'assurer une circulation sanguine correcte. En raison de cet échec, les veines débordent de sang, puis se dilatent progressivement..

Les symptômes des varices sont:

  • lourdeur dans les membres inférieurs;
  • fatigue;
  • hypertrophie des veines saphènes;
  • gonflement;
  • C'est une douleur sourde;
  • les convulsions, qui sont le plus souvent observées la nuit.

Les femmes sont particulièrement sujettes à la maladie. Les varices provoquent de nombreuses complications dangereuses.

Thrombophlébite

Cela se produit à la suite de varices. Dans cette maladie, la thrombose vasculaire et l'inflammation de la paroi veineuse sont combinées..

  • hyperémie de la peau des jambes;
  • douleur aiguë à la palpation;
  • haute température;
  • faiblesse générale.

La thrombophlébite est une maladie dangereuse qui survient chez les personnes âgées.

Blocage des veines

Fondamentalement, avec cette pathologie, les veines profondes sont touchées. Les interstices sont obstrués par un caillot de sang, dont la formation provoque un mode de vie inapproprié.

Les signes de veines bloquées sont:

  • gonflement des membres inférieurs;
  • sensation d'augmentation de la température cutanée dans la zone endommagée;
  • sensations douloureuses.

Toutes les maladies vasculaires répertoriées sont dangereuses, car elles peuvent provoquer de graves conséquences

Par conséquent, il est important de savoir à quels signes vous devez faire attention pour vous rendre chez un spécialiste à temps. Après tout, il est plus facile de traiter la maladie dans les premiers stades que lorsque la pathologie implique de nombreuses autres conditions désagréables

Pensez-vous toujours qu'il est impossible de guérir complètement?

Souffrez-vous depuis longtemps de maux de tête constants, de migraines, d'essoufflement sévère au moindre effort et, en plus de tout cela, d'une HYPERTENSION prononcée? Maintenant, répondez à la question: cela vous convient-il? TOUS CES SYMPTÔMES peuvent-ils être tolérés? Et combien de temps avez-vous déjà «gaspillé» un traitement inefficace?

Saviez-vous que tous ces symptômes indiquent une augmentation du taux de cholestérol dans votre corps? Mais il suffit de ramener le cholestérol à la normale. Après tout, il est plus correct de ne pas traiter les symptômes de la maladie, mais la maladie elle-même! Se mettre d'accord?

C'est pourquoi nous avons décidé de publier une interview exclusive avec le chef de l'Institut de cardiologie du ministère de la Santé de Russie - Akchurin Renat Suleimanovich, dans lequel il a révélé le secret du TRAITEMENT de l'hypercholestérolémie. Lire l'article >>>

Symptômes et traitement des maladies vasculaires des membres inférieurs

La circulation sanguine dans le corps se déroule comme suit: le sang est aspiré dans le cœur, puis il est poussé à travers le corps à travers les vaisseaux sanguins. La force du battement cardiaque est telle qu'elle se propage à la périphérie sans perte.

Les vaisseaux et le cœur forment un système fermé dans lequel une certaine pression est maintenue. Son optimum est régulé par l'influence du système nerveux, qui réagit aux émotions qui surviennent chez une personne..

À la périphérie, il n'y a ni artères ni veines - il y a des capillaires avec une paroi si fine et une lumière si petite que les érythrocytes se faufilent littéralement à travers. Au moment du contact de la surface érythrocytaire avec la paroi capillaire, un échange a lieu: les érythrocytes sont «déchargés» d'oxygène et de substances pour la nutrition tissulaire, alors qu'ils sont «chargés» de substances toxiques transportées par le sang vers les organes des systèmes de purification.

Des deux côtés du réseau de capillaires, non seulement la lumière des vaisseaux change - le plus proche du cœur, le plus large, mais aussi des signes apparaissent divisant les organes sanguins en deux types: dans la paroi des artères - "renforcement" musculaire, dans les parois des veines - valves pour empêcher la circulation sanguine vers le bas.

La fonction principale des vaisseaux est le transport du sang: à travers les artères vers les organes, à travers les veines dans les cavités cardiaques.

En fonction de la structure de la paroi vasculaire, les maladies qu'elle subira seront différentes: pour les artères - atrophie des structures musculaires et surcroissance de la lumière, pour les veines - étirement en largeur avec les conséquences qui en découlent.

Traitement traditionnel

Les remèdes et les recettes populaires pour le traitement des maladies vasculaires des membres inférieurs sont nombreux et variés, ont des degrés d'efficacité variables, mais leur utilisation nécessite un accord obligatoire avec un phlébologue, un angiologue ou un chirurgien. Dans toutes les situations, ils ne peuvent jouer un rôle de premier plan, mais ne sont applicables que comme moyens auxiliaires.

Des varices

Pour préparer le thé d'ortie, versez une pincée d'herbes séchées avec un verre d'eau bouillante, laissez reposer une heure; buvez l'infusion pendant la journée, divisée en 3 doses; cours - six mois, avec une pause de 2 semaines à la fin de chaque mois.

La compresse d'ail nécessite de l'ail dans une enveloppe blanche qui, après avoir été pelée et hachée, est mélangée à deux fois le volume de beurre. La composition finie est appliquée sur les zones à problèmes des veines la nuit.

Pour une infusion ail-miel, il est nécessaire, en mélangeant 350 g de miel et 250 g d'ail haché haché et en infusant la composition pendant 2 semaines, prenez-la avec des cuillères à soupe trois fois par jour - une 40 minutes avant les repas pendant un à deux mois.

De l'athérosclérose des artères des jambes

Ail à raison de 50 g, pelé et écrasé dans un mortier jusqu'à bouillie, rempli de 1 verre de vodka, conservé 1 semaine dans un endroit sombre (pas au réfrigérateur), en agitant méthodiquement. Prenez 10 gouttes de la composition diluée avec de l'eau trois fois par jour. Après une pause de deux mois, le cours est répété.

Pour se débarrasser de l'excès de cholestérol, on utilise des racines de pissenlit qui, après séchage et hachage, se consomment en prenant 1 cuillère à café avant chaque repas pendant six mois.

La phlébite et la thrombophlébite sont des maladies veineuses dangereuses des jambes

Parfois, la paroi veineuse n'est pas seulement étirée, mais en fait enflammée. conduisant au développement de la phlébite.

Les symptômes de cette maladie des vaisseaux des membres inférieurs seront aussi locaux:

  • plus ou moins de douleur;
  • hyperémie et augmentation de la température cutanée sur le site de l'inflammation veineuse.

Et général sous la forme

  • frissons;
  • augmentation de la température;
  • faiblesse et divers degrés de malaise sous forme de maux de tête;
  • nausées et autres.

La veine affectée elle-même ressemble à une bande rouge très dense - un brin douloureux "étiré" sous la peau le long du membre, la tension de la peau pendant les mouvements des jambes aggrave fortement la douleur.

En cas d'inflammation de la veine profonde du membre, l'image locale sera terne, sous forme de gonflement flou, de douleur profonde focale, la peau elle-même sera sans signes de compactage et acquiert une teinte blanc laiteux.

La phlébite n'a pas à être du caractère le plus aigu, elle devient souvent chronique, se déroulant moins violemment. En raison des dommages obligatoires de l'endothélium avec phlébite, le risque de développer une thrombophlébite est élevé..

Ensuite, les signes d'un blocage veineux se superposent à l'image de la phlébite. Il peut être complet ou partiel. Mais il est toujours ressenti physiquement sous la forme d'une maladie accompagnant une condition subfébrile.

Le blocage local se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleur le long de la veine. augmentant avec les mouvements des membres;
  • gonflement des jambes. perceptible par rapport à une jambe saine;
  • la présence d'infiltrats de phoques en forme de cordon significativement douloureux, clairement palpables dans les varices saphènes;
  • la peau au-dessus des lésions est nettement hyperémique, avec une teinte de cyanose, des reflets gras, gonflée et douloureuse, chaude au toucher.

Un gonflement sévère du membre doit suggérer une thrombophlébite veineuse profonde aiguë.

Avec cette maladie, la température corporelle s'élève soudainement à 39-39,5 ° C, avec des frissons, des maux de tête, des étourdissements et des palpitations, un degré insuffisant d'augmentation de la température. La douleur dans le membre est à la fois indépendante et pire lors de la toux.

En plus de l'œdème aigu du membre, l'attention est attirée sur l'apparence de la peau caractéristique de la maladie. Elle est fortement tendue, pâle, avec un motif de marbre cyanotique, et - froide

L'apparition de la douleur "en coulisses" causée par la palpation de la région calcanéenne interne de la cheville est aussi caractéristique que la douleur lorsque la main serre le muscle du mollet et lorsque le pied est plié vers l'arrière..

Du côté atteint, un affaiblissement du pouls est noté jusqu'à disparition complète et une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux avec leur douleur peu vive. La maladie est rarement guérie, devenant souvent chronique.

Semblable aux varices, le développement de la phlébite et de la thrombophlébite est possible dans les organes internes, provoquant des dysfonctionnements de leurs fonctions, entraînant des troubles circulatoires dans tout le corps.

La phlébite des membres supérieurs peut être à la fois de nature infectieuse et toxique et être le résultat de manipulations médicales avec des veines.

Les symptômes de maladies vasculaires des jambes reconnaissent une maladie vasculaire des membres inférieurs

Les symptômes de la maladie vasculaire des jambes sont un certain nombre de signes courants qui indiquent une altération du flux sanguin dans les artères des membres inférieurs. L'apparition de tels symptômes est une raison de subir un examen des vaisseaux des extrémités afin d'identifier la cause et les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Les symptômes des maladies vasculaires des jambes sont variés. Certaines personnes atteintes de maladie artérielle périphérique présentent des symptômes légers ou inexistants, tandis que d'autres ont de fortes douleurs aux jambes lors de la marche (claudication intermittente). Un certain nombre de signes indiquent des violations du fonctionnement du système vasculaire. Symptômes courants: douleur localisée dans les jambes (jambe inférieure, pied, région poplitée, muscles du mollet), lourdeur et brûlure musculaires, frissons et engourdissement. Ils sont observés dans l'athérosclérose, la thromboangiite oblitérante des membres inférieurs et d'autres affections.

Les principaux symptômes

Les symptômes de la maladie vasculaire des membres inférieurs comprennent:

  • Crampes douloureuses à la hanche, douleurs musculaires à la cuisse ou au bas de la jambe après une activité physique, en marchant ou en montant des escaliers (claudication intermittente).
  • Engourdissement ou faiblesse de la jambe.
  • Froid de la jambe ou du pied par rapport à l'autre jambe.
  • Des blessures aux orteils qui ne guérissent pas. Avec occlusion vasculaire - ulcères trophiques.
  • Décoloration des pieds.
  • Perte ou croissance lente des poils des jambes.
  • Retard de croissance des ongles.
  • Peau brillante sur les jambes.
  • Le manque de pouls ou un pouls faible sur les jambes sont des signes de maladie vasculaire.
  • Dysfonction érectile chez les hommes.

À propos de la claudication intermittente

La claudication intermittente (ou maladie artérielle périphérique) est une lésion des vaisseaux sanguins alimentant les jambes, généralement causée par la progression de l'athérosclérose des vaisseaux des jambes. c'est pourquoi un groupe de symptômes douloureux apparaît, appelés claudication intermittente. Avec un traitement approprié, de nouveaux vaisseaux (collatéraux) se forment, distribuant du sang autour des artères touchées.

La claudication intermittente se manifeste par des symptômes qui incluent des douleurs musculaires ou des crampes dans les jambes ou les bras qui surviennent à l'effort mais disparaissent après quelques minutes de repos. La localisation de la douleur dépend de la localisation des vaisseaux rétrécis. La douleur dans les muscles du mollet est typique.

La gravité des symptômes de la claudication intermittente peut varier considérablement, allant d'un inconfort léger à une douleur débilitante - tout dépend du degré d'ischémie des membres inférieurs. Claudication intermittente sévère - un problème grave avec la marche ou une autre activité physique.

Que faire?

Après avoir ressenti les symptômes caractéristiques des maladies vasculaires des jambes, il est nécessaire de consulter un médecin dans une clinique vasculaire spécialisée..

Les signes énumérés caractérisent à la fois l'athérosclérose des artères périphériques et l'endartérite oblitérante. et le processus inflammatoire des vaisseaux sanguins. Pour guérir une maladie, déterminez la cause première de son apparition. Pour cela, un examen complet des navires est effectué. Pour déterminer la nature de la maladie, des procédures de diagnostic seront nécessaires: angiographie. Échographie, CT. Sur la base des données obtenues, le médecin établira un diagnostic final. Ce n'est qu'après cela que commence le traitement des vaisseaux des jambes, dont les méthodes lisent la prochaine publication.

Thrombophlébite

Cette maladie se caractérise par une inflammation des parois des veines avec une augmentation simultanée de la viscosité du sang, la formation de caillots sanguins, un rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins et une altération de la circulation sanguine. Les caillots sanguins mettent la vie en danger car ils peuvent se rompre et pénétrer dans n'importe quelle partie du système circulatoire, y compris l'artère pulmonaire. La thrombophlébite des membres inférieurs se développe souvent avec des varices, mais il existe d'autres causes de la pathologie:

  • Maladies infectieuses.
  • Blessures des membres inférieurs.
  • Augmentation de la coagulation sanguine.
  • Modifications de la composition sanguine, par exemple, à la suite de la prise de certains médicaments.
  • Grossesse et accouchement.

La thrombophlébite développée avec des varices capture généralement le bas de la cuisse et le tiers supérieur de la jambe. Dans ce cas, les symptômes suivants sont notés:

  • détérioration générale du bien-être (malaise, fièvre);
  • douleur dans la zone du vaisseau affecté, qui augmente avec le mouvement;
  • rougeur et brillance de la peau dans la projection de la veine affectée;
  • gonflement d'une jambe douloureuse et sa différence notable par rapport à une jambe saine;
  • les infiltrats sous forme de joints en forme de cordon se font facilement sentir.

Le traitement de la thrombophlébite consiste principalement à prendre des anticoagulants pour prévenir les caillots sanguins, suivi de l'inclusion d'anti-inflammatoires. En présence d'un thrombus, une intervention chirurgicale est indiquée, au cours de laquelle le blocage de la veine est éliminé. De plus, il est nécessaire de porter des bas de compression, l'utilisation de gels, des massages, des exercices qui améliorent la circulation sanguine dans les veines..

L'inflammation des veines profondes et la formation de caillots sanguins dans celles-ci s'appelle la thrombose. Un thrombus se forme rapidement et s'il est attaché de manière lâche à la paroi veineuse, il peut à tout moment se rompre et se déplacer le long du lit vasculaire.

Les principales causes de thrombose sont les suivantes:

En savoir plus: Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs et médicaments pour le traitement

  • pathologies vasculaires congénitales;
  • troubles hormonaux;
  • tumeurs;
  • blessures avec lésions vasculaires;
  • les fractures;
  • interventions chirurgicales;
  • paralysie des jambes et parésie;
  • infections sévères;
  • surpoids.

De plus, les facteurs provoquants comprennent:

  • âge avancé;
  • activité physique intense;
  • mode de vie sédentaire;
  • alitement prolongé et immobilité;
  • mauvaises habitudes (consommation d'alcool, tabagisme).

Les symptômes de la maladie ne sont pas toujours clairement exprimés. La thrombose peut être suspectée par les signes suivants:

  • Douleurs éclatantes, tremblantes, serrantes le soir.
  • Engourdissement et rampement dans les tibias.
  • Jambe lourde à la fin de la journée.
  • Gonflement et élargissement du membre affecté.
  • Amincissement de la peau d'une jambe douloureuse, pâleur et cyanose.
  • Cuir brillant.
  • Augmentation de la température (générale et locale).
  • Remplissage sanguin des veines superficielles et leur motif prononcé sous la peau.
  • La température de la jambe affectée est inférieure à celle du sain.

Le traitement de la thrombose peut être conservateur et opératoire. Dans le premier cas, des médicaments des groupes suivants sont prescrits:

  • anti-inflammatoire;
  • anticoagulants à action directe et indirecte;
  • enzymes aux propriétés thrombolytiques;
  • agents qui améliorent la microcirculation et la circulation sanguine.

En outre, un bandage élastique ou le port de bas de compression est illustré..

Un traitement chirurgical est prescrit pour une inflammation sévère, un thrombus flottant et un risque élevé de séparation du thrombus avec le développement ultérieur d'une embolie pulmonaire. La chirurgie la plus courante est la thrombectomie, au cours de laquelle un caillot sanguin est retiré et la circulation sanguine rétablie..

Maladies vasculaires des jambes et méthodes de traitement

En règle générale, la maladie vasculaire des jambes survient chez 2 à 3% de la population et après 50 ans chez 5,7 personnes sur 100. Ce n'est pas seulement beaucoup. C'est un gros problème social, car une part importante des malades sont des personnes en âge de travailler. Il est également inquiétant que le nombre de patients augmente régulièrement.

Jambes douloureuses. ils causent beaucoup de souffrance, handicapant parfois la capacité de travailler, rendent la vie insupportable! De nos jours, une variété de maladies vasculaires des jambes dépassent les personnes non seulement les personnes âgées.

L'essence de la maladie est en violation du flux sanguin normal dans les artères alimentant les vaisseaux des jambes. Très probablement, cela est dû au fait qu'il y a un rétrécissement des vaisseaux des jambes ou leur blocage complet. Un apport limité en oxygène aux tissus entraîne souvent diverses complications. Il devient plus difficile de bouger, des douleurs atroces dans les jambes apparaissent. Aux stades critiques de l'ischémie, les tissus meurent, ce qui peut menacer la gangrène et l'amputation.

Maladies des vaisseaux des jambes

  • Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs. Manifesté par des douleurs dans les muscles du mollet lors de la marche, claudication intermittente.
  • L'endartérite est une maladie vasculaire chronique des jambes, affectant principalement les artères des jambes. Les vaisseaux se rétrécissent progressivement, jusqu'au colmatage complet de leur lumière avec la nécrose des tissus privés d'approvisionnement en sang. Symptômes: crampes, fatigue des jambes, puis claudication intermittente et douleur atroce.
  • L'athérosclérose oblitérante des vaisseaux des jambes est une maladie qui survient lorsque les parois des vaisseaux artériels sont épaissies, en raison de dépôts de cholestérol et de lipides, qui, à leur tour, forment des plaques athéroscléreuses. provoquant un rétrécissement progressif de la lumière de l'artère et conduisant à son chevauchement absolu. Les signes caractéristiques sont une douleur accrue lors de la montée des escaliers, de la course, de la marche rapide.
  • Une obstruction aiguë des artères des extrémités se produit à la suite d'une hypercoagulation, de modifications de la paroi artérielle à la suite d'un processus athérosclérotique ou inflammatoire, ainsi que d'une pathologie du flux sanguin. Il s'accompagne de spasmes artériels sur la jambe malade et saine.
  • Les varices sont une maladie dans laquelle les veines perdent leur élasticité, se dilatent et s'étirent. Symptômes: présence de veines dilatées, crampes nocturnes, sensation de lourdeur dans les jambes, hyperpigmentation de la peau au niveau de la cheville interne. Des complications de saignement ou de thrombophlébite aiguë sont probables.
  • La thrombose veineuse aiguë est la formation d'un caillot sanguin dans une veine associée à une hypercoagulation, un traumatisme de la paroi veineuse ou une inflammation, une altération de l'écoulement sanguin. Symptômes: gonflement du membre en augmentation rapide, hyperthermie locale, douleur et cyanose, qui survient dans les cas graves et s'accompagne d'un spasme artériel aigu.
  • La thrombose du système veineux superficiel est une maladie des vaisseaux des jambes, qui survient dans le contexte de varices, à laquelle l'infection se joint souvent. Le patient se plaint d'une forte rougeur, douleur dans la jambe, infiltration le long de la veine thrombosée.

Comment soigner l'inflammation des vaisseaux des jambes

  • Exercices pour drainer le sang.
  • Une combinaison obligatoire d'exercice des vaisseaux sanguins et d'échauffement avec un bandage avec des bandages élastiques des membres inférieurs.
  • En tant qu'agent trophique anti-inflammatoire, anti-infectieux, appliquez des compresses avec de la vodka.
  • Montré une boisson abondante avec des herbes.

Au cours de rhumes aigus avec complications dans les vaisseaux des jambes, il est important de prendre en compte que même si le patient a guéri et se sent mieux, il ne se sent pas bien. Ceci est mis en évidence par des problèmes avec les vaisseaux des jambes, sous forme de petit gonflement, de rougeurs sur les jambes, parfois de contractions des muscles des jambes, de petites crampes au mollet, une douleur tolérable le long des veines

Nous vous conseillons également de lire:

  • Obstruction des vaisseaux sanguins sur les jambes et comment les nettoyer
  • Échographie Doppler des vaisseaux des membres inférieurs
  • Greffe de dérivation et numérisation recto-verso comme méthodes de traitement des vaisseaux des membres inférieurs
  • Exercices pour renforcer les vaisseaux sanguins dans les jambes

Cela indique vraiment des processus pathologiques graves qui ont commencé à se produire dans les vaisseaux des membres inférieurs. Et avec tout nouveau rhume, ces phénomènes s'intensifieront, car les foyers infectieux chroniques sont activés, à la suite de cela, avec le rhume, il est nécessaire de traiter les membres inférieurs. Il est nécessaire d'arrêter les processus négatifs à leurs premières manifestations, il est également nécessaire de vérifier les vaisseaux des jambes avec un spécialiste et, surtout, d'être traité jusqu'à guérison complète.

Phlébévrysme

Avec les varices, pour une combinaison de raisons, les parois des veines sur les jambes sont inégalement étirées, provoquant l'apparition d'une tortuosité typique de leurs canaux et la formation de "billes".

Mais la pathologie ne se limite pas à un défaut esthétique - les varices compliquent sérieusement l'apport sanguin aux tissus des membres inférieurs, ainsi que la circulation sanguine dans le corps dans son ensemble, entraînant une augmentation de l'insuffisance veineuse.

Et avec le passage à chaque étape suivante, les symptômes de la maladie augmenteront: d'un «gonflement» initialement insignifiant des veines saphènes des jambes à une stagnation presque complète du sang dans celles-ci, d'un léger œdème et de sensations cutanées désagréables à une perte complète de sensibilité des zones cutanées individuelles, d'une hyperémie légère à une destruction complète peau dans cette partie du corps avec formation d'ulcères trophiques non cicatrisants.

La maladie ne se limite pas aux varices externes - elle se développe en parallèle dans les organes pelviens. sur les zones de l'œsophage. dans les veines du système tête-cou.

Les varices peuvent se développer sur les mains à cause d'un travail acharné constant, mais ici ce n'est pas aussi prononcé et dangereux que sur les jambes.