Dystonie neurocirculatoire hypotonique

Vasculite

Le complexe de symptômes de nature neurogène, qui se produit en raison de divers facteurs de provocation, est appelé dystonie neurocirculatoire. La maladie débute souvent à la puberté, lorsque les hormones sont actives. La dystonie neurocirculatoire (MNT) réduit considérablement la qualité de vie, nécessite donc un traitement.

Qu'est-ce que le NDC hypotonique

La pathologie est un type courant de dystonie végétative-vasculaire. Il survient lorsque la régulation normale du tonus vasculaire est perturbée. Les signes de dystonie neurocirculatoire (code CIM 10) sont enregistrés chez 25 à 80% des écoliers modernes, mais surviennent rarement chez les personnes de plus de 40 ans. La maladie est considérée comme juvénile, car ses racines remontent à l'enfance. Les types suivants de dystonie neurocirculatoire sont distingués:

  1. Cardinal. Manifesté par des troubles du muscle cardiaque.
  2. Vasculaire. Est accompagné de sauts brusques de la pression artérielle.
  3. Hypertensive. Caractérisé par une augmentation de la pression artérielle.
  4. Hypotonique (hypotenseur). Il y a une diminution persistante de la pression artérielle.
  5. Mixte. Combine tous les symptômes ci-dessus.

Causes de la dystonie neurocirculatoire

Le système nerveux autonome (SNA) est responsable de la connexion de tous les tissus et organes avec le système nerveux central. Il soutient l'adaptation du corps aux conditions extérieures. La dystonie neurocirculatoire hypotonique est le résultat d'un déséquilibre du système nerveux autonome, lorsqu'un dysfonctionnement de sa division parasympathique ou sympathique est observé. Les facteurs suivants peuvent servir d'élan au développement de la maladie:

  • hérédité;
  • environnement social (relations au travail, dans la famille);
  • caractéristiques du tempérament;
  • troubles hormonaux;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • changement des conditions climatiques;
  • grand stress physique ou mental;
  • infections et maladies allergiques.

Comment se manifeste le type hypotonique de VSD

Lors de l'établissement d'un diagnostic, des symptômes tels qu'un état d'esprit dépressif, une faiblesse générale et une réticence à faire des activités quotidiennes sont pris en compte. La dystonie neurocirculatoire est un diagnostic très désagréable, car elle s'accompagne de maux de tête fréquents, de vertiges et d'un manque d'envie de bouger. Les symptômes des MNT hypotoniques sont similaires à ceux de nombreuses maladies nerveuses, c'est pourquoi elles sont rarement considérées comme une pathologie indépendante.

Syndrome de cardialgie

Avec la dystonie neurocirculatoire hypotonique, le syndrome cardiaque survient chez 90% des patients. Une fois qu'elle est apparue, la cardialgie est fixée à l'aide d'un réflexe conditionné ou d'un mécanisme d'auto-hypnose. Le schéma des crises de douleur dans les MNT hypotoniques est absent, mais il est provoqué par une situation stressante, une activité physique excessive. Il y a un rythme cardiaque ralenti et une douleur au cœur, qui peut être d'étiologie différente:

  1. harcelant;
  2. douloureux;
  3. sensation de brûlure intense;
  4. paroxystique.

Pression artérielle faible

Une pression artérielle basse associée à une MNT n'est pas un indicateur inférieur à la normale, mais une condition dans laquelle les patients souffrent de tout. C'est la réaction interne du corps à un stress prolongé. Le cœur commence à pomper le sang, c'est pourquoi les patients se plaignent d'un pouls et d'une tension artérielle vasculaires faibles, de peurs constantes, de panique et de pensées anxieuses. L'état mental chez les patients présentant un type hypotonique de VSD est en dissonance avec le monde extérieur depuis longtemps.

Hyperhidrose locale

Un autre symptôme de la dystonie hypotonique est une transpiration accrue des bras et des jambes. Avec le fonctionnement normal du système nerveux, la séparation de la sueur est équilibrée. Avec les MNT, causées par des tensions, une fatigue chronique ou un stress constant, le travail du service sympathique est amélioré, ce qui provoque une hyperhidrose locale. Elle peut survenir à tout âge chez l'homme, la femme et l'enfant, mais est plus fréquente pendant la grossesse.

Comment diagnostique-t-on la dystonie hypotonique

Diagnostiquer la maladie n'est pas facile, car les symptômes de la dystonie hypotonique sont caractéristiques d'autres pathologies nerveuses. Il existe plusieurs tests de laboratoire qui aident à établir la présence de symptômes hypotoniques chez un patient:

  • radiographie;
  • diagnostic fonctionnel;
  • IRM;
  • test sanguin.

Pour poser un diagnostic précis, le patient est envoyé en consultation chez un urologue, gynécologue, cardiologue, psychothérapeute. Les résultats des tests ne donneront pas une image complète, par conséquent, les conclusions des spécialistes ci-dessus aident au diagnostic. Si au cours de l'examen aucune autre maladie n'a été détectée, une dystonie hypotonique est diagnostiquée.

Traitement de la dystonie neurocirculatoire hypotonique

Le traitement de la maladie n'est prescrit qu'après avoir identifié sa cause. Le processus de traitement de la dystonie neurocirculatoire repose sur la psychothérapie, le durcissement. On y voit la normalisation du sommeil et du repos, une activité physique légère et un certain nombre d’autres mesures visant à éliminer les problèmes mentaux. Les médicaments sont pris strictement selon la prescription du médecin. D'excellents résultats seront montrés par le traitement en sanatorium-resort, où, dans le contexte de l'observation psychothérapeutique, des méthodes telles que:

  1. réflexologie;
  2. balnéothérapie;
  3. physiothérapie;
  4. électrophorèse;
  5. électro-sommeil.

Le traitement médical de la dystonie hypotonique vise à soulager rapidement les symptômes. Cela dure généralement plusieurs mois. Lorsque la maladie est prescrite:

  • tranquillisants et sédatifs;
  • médicaments qui augmentent la pression artérielle;
  • Vitamines B pour améliorer le travail du muscle cardiaque;
  • bêta-bloquants pour réduire la cardialgie et la tachycardie.

L'utilisation de procédures de physiothérapie

L'objectif principal de la physiothérapie est de corriger la régulation autonome et de normaliser le tonus vasculaire. En vigueur:

  1. Vasodilatateurs. Ceux-ci incluent les bains de chlorure de sodium, les bains de térébenthine, l'électrophorèse, la darsonvalisation.
  2. Tonifiant. Ce sont des bains de contraste, douche circulaire, irradiation SUF.
  3. Relaxant. Bains d'iode-brome ou de pin, phytoaromathérapie, électrosommeil, applications de paraffine.
  4. Antiarythmique. Électrophorèse avec procaïnamide, chlorure de potassium, lidocaïne.

Remèdes populaires

Le NDC sur un type hypotonique de toute forme est parfaitement traité avec des remèdes populaires. Il est facile de préparer des infusions et des décoctions d'herbes médicinales à la maison, ce qui éliminera les troubles nerveux. Lors de l'utilisation de recettes folkloriques, il convient de garder à l'esprit qu'elles nécessitent une utilisation à long terme:

  1. Racine de rhodiola. Versez 100 g d'une plante sèche avec 500 ml de vodka. Insister dans un endroit frais pendant 7 jours, en secouant de temps en temps. Prenez 10 gouttes trois fois par jour pendant un mois. Cela aidera à normaliser la pression artérielle..
  2. Millepertuis et herbe angélique. Prenez les herbes fraîches de chaque plante, mélangez dans un rapport de 10 (millepertuis) à 1 (angélique). Placer dans un récipient, fermer hermétiquement, mettre au four pendant trois heures. Broyez le mélange, utilisez-le comme thé. Avec une utilisation prolongée, il donnera un effet tonique aux vaisseaux sanguins..
  3. Fruit d'aubépine rouge. Préparez 1 cuillère à soupe (cuillère à soupe) de fruits secs dans de l'eau bouillante (1 tasse). Laisser infuser 2 heures, puis filtrer. Consommez 1 cuillère à soupe. l. avant de manger. A un effet soulageant pendant la tachycardie avec dystonie neurocirculatoire.

Diagnostic des MNT pendant la grossesse

Insomnie, fatigue le matin, mauvaise mémoire. Si une patiente pendant la grossesse se présente chez le médecin avec de telles plaintes, elle reçoit un diagnostic de dystonie neurocirculatoire. Le problème se pose principalement en raison des changements hormonaux dans le corps de la femme et des violations du régime. Une jeune mère peut se plaindre de:

  1. douleurs musculaires et cardiaques;
  2. évanouissement;
  3. essoufflement;
  4. peurs non fondées et attaques de panique.

Si la pathologie n'est pas traitée, cette condition peut affecter négativement l'état du fœtus. La normalisation de l'état psychologique aidera à atténuer le bien-être. Pour ce faire, vous devez établir un régime quotidien, vous protéger du stress, prendre les complexes minéraux et les vitamines nécessaires. Le soulagement des tensions et des problèmes internes contribue à:

  • exercices de respiration spéciaux;
  • de longues promenades au grand air;
  • massage;
  • l'aromathérapie;
  • méditations.

NDC pour le type hypotonique pendant la grossesse. Dystonie neurocirculatoire de type hypertensif: variétés, symptômes et méthodes de traitement

Matériaux populaires

Aujourd'hui:

NDC pour le type hypotonique pendant la grossesse. Dystonie neurocirculatoire de type hypertensif: variétés, symptômes et méthodes de traitement

La dystonie neurocirculatoire (MNT) est un complexe de symptômes qui se manifeste sous la forme d'un dysfonctionnement des organes du système cardiovasculaire et nerveux et se produit en raison d'une violation de la régulation du tonus vasculaire dans le contexte d'anomalies dans le travail du système autonome périphérique et central.

Beaucoup de nos lecteurs utilisent activement la méthode bien connue basée sur des ingrédients naturels, découverte par Elena Malysheva, pour le traitement des SAUTS DE PRESSION et de l'hypertension. Nous vous conseillons de lire.

Ce n'est pas une unité nosologique indépendante, mais en combinaison avec d'autres facteurs pathogènes, elle peut provoquer le développement de maladies à composante psychosomatique. NDC est typique pour les adolescents et les jeunes adultes.

Ses signes sont enregistrés chez environ 25 à 80% des écoliers, alors que le plus souvent les symptômes se retrouvent chez les citadins, ce qui indique des causes endogènes de cette maladie. Très rarement, ce syndrome polyétiologique survient dans la population de plus de 40 ans..

Types et différences

Type cardiaque. Aussi appelée cardiopathie fonctionnelle. Elle se manifeste par des perturbations de la conductivité et du rythme du travail du muscle cardiaque: bradycardie, tachycardie, extrasystoles, bloc auriculo-ventriculaire.

Toutes les plaintes sont associées à des douleurs de divers types et à un inconfort dans la région du cœur. Les patients décrivent les symptômes de manière très vivante, ce qui est très typique des patients souffrant de dysfonctionnement neurocirculatoire..

Pour le type hypertendu. Elle se caractérise par une augmentation de la pression artérielle systolique et une légère augmentation de la diastolique.

VSD de type cardiaque. Symptômes

Une caractéristique distinctive du type cardiaque de VSD des autres formes de la maladie est le syndrome de la douleur cardiaque. Il s'accompagne d'une gêne dans la région du cœur sans localisation claire. Les douleurs peuvent être constrictives, cuisant, éclatantes. Ils surviennent dans le contexte d'un choc émotionnel ou d'une situation de stress aigu. Ces sensations douloureuses ressemblent à des crises d'angine de poitrine, mais, contrairement à elles, ne sont pas arrêtées par des préparations de nitroglycérine. Au contraire, la prise de tels médicaments aggrave l'état des patients, en particulier avec une diminution concomitante de la pression artérielle..

En fonction de la prédominance de certains symptômes, plusieurs types de tableau clinique de la maladie sont distingués..

  1. Cardialgic - douleur dans la région du cœur.
  2. Arythmique - une violation du rythme cardiaque, se manifeste plus souvent sous la forme d'extrasystoles, de fibrillation auriculaire, parfois de fibrillation ventriculaire.
  3. Tachycardie - attaques de rythme cardiaque rapide.
  4. Bradycardique - prédominance d'une fréquence cardiaque basse.

En plus des principaux symptômes de la maladie, des signes supplémentaires de pathologie sont distingués. Ils ne peuvent pas être considérés comme des manifestations spécifiques de la maladie, mais ils aident souvent à poser le bon diagnostic. Ceux-ci inclus:

  • mauvaise tolérance au stress physique et mental;
  • dépendance aux conditions météorologiques;
  • maux de tête fréquents de type migraine;
  • labilité émotionnelle;
  • tremblements périodiques dans tout le corps, tremblements des membres;
  • transpiration, hyperhidrose des paumes et des pieds;
  • troubles du sommeil, léthargie, apathie.

La pathologie fonctionnelle du cœur à la suite du développement du type cardiaque de VSD doit être différenciée d'une lésion organique, qui comprend une angine de poitrine, un infarctus du myocarde et une violation de l'appareil valvulaire. Avec un examen complet, aucune modification anatomique du système cardiovasculaire et des signes spécifiques ne sont détectés lors de l'ECG, de l'échographie, de l'échocardiographie. Le diagnostic correct détermine la tactique thérapeutique qui, pour les troubles fonctionnels, diffère du traitement de la pathologie organique.

Forum sur la dystonie neurocirculatoire. Voir la version complète: WVD, NDC

Tout ce que vous vouliez savoir sur VVD et NDC, mais que vous aviez peur de demander à ce sujet.
Qu'est-ce que VSD?
VSD (dystonie vasculaire végétative) est une désignation d'un certain nombre de symptômes qui indiquent un déséquilibre du système nerveux autonome, observé dans diverses maladies. Synonyme - NCD (dystonie neurocirculatoire)
Comment VSD se manifeste?
Sous forme de sensation subjective de faiblesse, de fatigue, de palpitations, de périodes de manque d'air, de périodes d'anxiété accrue, parfois d'irritabilité ou de peur. Peut être des manifestations d'inconfort dans l'abdomen ou d'autres parties du corps.
Dans le même temps, plusieurs examens de médecins, ainsi que des données de laboratoire indiquent une santé presque complète ou des limites supérieures / inférieures de la norme.
Que faire si le médecin m'a diagnostiqué un VSD?
Demandez poliment pourquoi il l'a fait. Le diagnostic de VSD en médecine moderne n'existe pas.
Qu'est-ce donc avec moi?
Ou une maladie somatique - carence en fer, hypothyroïdie, hypertension, cardiopathie ischémique chronique, etc..
Ou un trouble mental - dysfonctionnement anxieux, dépressif, somatoforme du système nerveux autonome, etc..
Que faire?
1. Consultez un thérapeute et découvrez si toutes les maladies sont exclues, car de nombreuses maladies somatiques peuvent provoquer une telle anxiété (voir ci-dessus).
2.Si toutes les maladies sont exclues, votre prochaine visite devrait être chez un psychothérapeute / psychiatre.
Peut-être que cela signifie que je l'invente?
Bien sûr que non. Vous le sentez et vous vous sentez mal. Le fait est que si aucune cause organique n'est trouvée, l'état que vous vivez est appelé fonctionnel. Cela signifie que la structure de votre corps n'est pratiquement pas perturbée, seulement la fonction, le travail.
Ou peut-être voir un neurologue?
Non, les neurologues ne s'occupent pas du traitement de la dépression, de l'anxiété et d'autres troubles mentaux, il est donc possible que le neurologue vous réécrive le VSD et vous prescrive des vitamines, qui ne sont pas efficaces dans ce cas. La meilleure chose qu'un neurologue puisse faire est d'exclure vos maladies neurologiques et de vous référer à un psychothérapeute / psychiatre.
Aller chez un psychiatre signifie que je suis un "psycho", fou, et ils m'enverront dans une maison de fous?
Si vous ne vous faites pas de mal physiquement ou aux autres, travaillez normalement, agissez de manière adéquate - vous n'êtes pas un «psychopathe». Vous ne serez pas «enregistré». Votre traitement avec un psychothérapeute / psychiatre sera ambulatoire. Et bien sûr, volontaire.
Et comment un psychothérapeute ou un psychiatre peut-il m'aider?
Tout d'abord, le médecin déterminera ce qui vous accompagne - dépression, anxiété, crises de panique ou autre trouble. En fonction de cela, un traitement sera prescrit, pouvant inclure une pharmacothérapie (antidépresseurs, tranquillisants) et / ou une psychothérapie.

NDC est une armée de type mixte. Re: dystonie neurocirculatoire mixte, armée

Pouvez-vous me dire quelle est la pertinence pour le diagnostic de la dystonie neuro-circulatoire de type mixte?

Il est difficile de répondre exactement. Mais le diagnostic de MNT est en tout cas difficile à dispenser de la conscription.

Sur le forum, ils n'écrivent que sur le "type hypertensif", et le type mixte est "plus facile"?

Non, pas plus facile. C'est juste un peu différent.
NCD pour le type hypertensif ne diffère que par des augmentations de pression.
Une MNT de type mixte combine à la fois des pics de pression et une insuffisance cardiaque (arythmies).
Pour être exempté de la conscription avec un diagnostic de MNT, il faut que votre cas relève du paragraphe "a" de l'article 47 du Tableau des maladies:
L'élément «a» fait référence à l'asthénie neurocirculatoire:
avec des réactions hypertensives et une labilité de la pression artérielle en présence de plaintes constantes et de troubles végétatifs-vasculaires persistants et prononcés qui ne se prêtent pas au traitement (en ce qui concerne les citoyens lors de l'enregistrement initial pour l'enregistrement militaire et la conscription au service militaire - pendant au moins 6 mois, qui doivent être confirmés documents médicaux);
avec des réactions hypotensives et une fixation persistante de la pression artérielle en dessous de 100/60 mm. Hg en présence de plaintes persistantes, de troubles végétatifs-vasculaires persistants et prononcés, de troubles persistants du rythme cardiaque qui ne peuvent être traités et réduisent considérablement la capacité de travail et la capacité à effectuer le service militaire;
avec la présence de cardialgies persistantes, accompagnées de troubles végétatifs-vasculaires sévères, y compris des crises végétatives-vasculaires, des troubles persistants du rythme cardiaque en l'absence de signes d'atteinte myocardique organique (selon l'électrocardiographie, l'échocardiographie, les méthodes de diagnostic radiologique, etc.) avec l'échec d'un traitement répété en milieu hospitalier ( les caractéristiques des troubles persistants du rythme cardiaque sont données à l'article 42 du tableau des maladies).
Si toutes les conditions d'au moins un paragraphe sont remplies, la catégorie «B» doit vous être attribuée.

VSD pour le type hypertendu et la grossesse. Types de VSD pendant la grossesse

La complexité du VSD pendant la grossesse réside dans le fait que l'effet n'est pas seulement sur la femme enceinte, mais aussi sur le fœtus.

Ce que la mère ressent est transmis à l'enfant et certaines maladies qui se développent en arrière-plan peuvent nuire au fœtus.

Pendant la grossesse, on distingue les types suivants de dystonie végétative-vasculaire:

  • Hypertensive - après avoir souffert de stress ou de tension nerveuse, la pression d'une femme augmente, parfois cela est dû à la fatigue, au surmenage.
  • Cardiaque - la femme enceinte a des douleurs cardiaques, des troubles du rythme, une augmentation de la pression artérielle, souvent le patient est dans un état d'anxiété.
  • Hypotonique - dans un contexte de perte de force ou de surmenage, une diminution de la pression artérielle est observée. L'évanouissement se produit, la femme se sent constamment fatiguée.
  • Tachycardie. Elle se caractérise par une fréquence cardiaque rapide. BP a tendance à augmenter fortement.
  • Respiratoire. Des problèmes respiratoires apparaissent, une toux est observée.
  • Asthénique. Il se manifeste par une fatigue constante, une faible efficacité.
  • Mixte. Le plus courant. Comprend divers symptômes.
  • Viscéral. Perturbé par des douleurs abdominales. La diarrhée ou la constipation survient.

Chaque type a ses propres symptômes et raisons de son apparition. Avant qu'un spécialiste diagnostique le VSD, il est nécessaire de diagnostiquer le corps. Souvent, des symptômes vagues peuvent masquer des maladies graves. Il convient également de prêter attention à l'état mental et émotionnel du patient. Puisque le fond hormonal est reconstruit pendant la grossesse, une femme peut paniquer, se retrouver.

Dystonie neurocirculatoire de type cardiaque. NDC pour le type cardiaque: causes et symptômes

Le type cardiaque de dystonie neurocirculatoire survient le plus souvent. La maladie est plus sensible aux personnes adolescentes et jeunes. Il est difficile de nommer les raisons spécifiques qui ont causé le complexe de symptômes, mais il existe un certain nombre de facteurs de provocation qui, seuls ou en combinaison, servent d'impulsion au développement du type cardiaque de MNT:

  • prédisposition génétique (chez les parents, souvent du côté de la mère, il existe un NDC de tout type);
  • stress aigu sévère ou état de stress chronique;
  • changement brusque ou fréquent des conditions climatiques;
  • exposition prolongée au soleil;
  • intoxication avec divers produits chimiques;
  • processus infectieux aigus ou chroniques dans le corps;
  • un mode de vie avec une activité physique très faible ou, au contraire, excessivement élevée;
  • période de changements hormonaux dans le corps (puberté, grossesse, ménopause).

Cliniquement, avec la maladie, plus de symptômes de dysfonctionnement cardiaque apparaissent, qui sont de nature fonctionnelle (réversible):

  • douleur dans la région du cœur, de durée, d'intensité et de nature différentes (pression, coup de couteau, coupure, compression);
  • tendance à la tachycardie - crises fréquentes de rythme cardiaque rapide;
  • attaques de bradycardie - rythme cardiaque lent;
  • troubles du rythme cardiaque - extrasystole, paroxysmes;
  • l'apparition de blocages auriculo-ventriculaires;
  • essoufflement après l'exercice;
  • troubles du rythme respiratoire.

Pour le type cardiaque de MNT, les symptômes de l'asthénie générale du corps sont également caractéristiques - souvent une faiblesse sévère et une fatigue élevée, des étourdissements et des maux de tête, des troubles du sommeil, des accès d'irritabilité, des larmes. Du côté des manifestations végétatives, il peut y avoir des sensations de chaleur ou de frissons, de pâleur ou de rougeur de la peau, de coup de froid et de tremblements (tremblements) des membres. En règle générale, avec un type cardiaque de MNT, la pression artérielle est normale, si la maladie ne se transforme pas en un type mixte.

Dystonie neurocirculatoire de l'ICD. Qu'est-ce que la CIM 10 NDC?

Beaucoup ne savent pas ce que signifie le code ICD 10 NDC: F45.3. En fait, dans la révision de la CIM - Classification internationale des maladies 10 - la dystonie neurocirculatoire est appelée dysfonctionnement somatoforme du système nerveux autonome et est reconnue comme un complexe de symptômes, qui est causé par un déséquilibre dans l'interaction des divisions sympathique, parasympathique et metsympathique du système nerveux autonome. Le même phénomène est appelé dystonie végétative-vasculaire, dysfonctionnement végétatif..

Le pourcentage de sensibilité à cette maladie est élevé - jusqu'à 70%. Il est observé à la fois chez les adultes et dans l'enfance. Les symptômes deviennent moins sévères avec le temps.

Causes de la dystonie neurocirculatoire:

  1. Maladies du système nerveux.

Ils peuvent être génétiquement déterminés: une violation de la structure et des fonctions du SNA est héritée. Se produire à la suite d'une maladie du système nerveux qui s'est développée au cours de la vie.

Les MNT peuvent survenir à la suite d'une altération du développement intra-utérin du fœtus et d'un mauvais déroulement du travail.

  1. Maladies chroniques des organes internes.
  1. Stress fréquent, surmenage physique et mental, détresse émotionnelle.

Si une personne est incapable de surmonter une situation traumatique, elle est réprimée, des névroses se forment, dont les cibles sont des organes individuels ou des systèmes entiers.

Le système nerveux autonome régule le travail des organes internes, assure la constance de l'environnement interne du corps (homéostasie) et aide à s'adapter aux changements externes. Ses services réalisent l'effet inverse:

Normalement, les services de l'ANS travaillent de manière équilibrée. Mais en cas de désaccord, des conditions se développent dans les organes individuels et dans le corps dans son ensemble, ce qu'une personne ressent comme une maladie.

Influence le SNA et l'activité mentale, car il participe à la régulation de nombreux actes comportementaux sous le contrôle du système nerveux central.

Syndrome cardiovasculaire (cardiovasculaire):

  • échecs de fréquence cardiaque (augmentation de la fréquence, diminution);
  • baisse de la pression artérielle;
  • spasmes capillaires (pâleur, rougeur de la peau, motif marbré, pieds et mains froids);
  • chagrin.

Syndrome d'hyperventilation (respiratoire):

  • augmentation de la respiration;
  • sensation de manque d'air;
  • vertiges;
  • engourdissement de la bouche, des mains, des pieds.

Syndrome du côlon irritable:

  • douleur et ballonnements;
  • augmentation des selles;
  • constipation ou diarrhée;
  • la nausée;
  • vomissement;
  • perte d'appétit;
  • difficulté à avaler.
  1. 1. Hyperhidrose - transpiration, en particulier des mains et des pieds.
  1. 1. Violation de la thermorégulation:
  • température élevée ou basse;
  • différence d'indicateurs dans les aisselles gauche et droite.
  1. 1. Cystalgie:
  • urination fréquente;
  • sensations douloureuses.
  1. 1. Douleur passant rapidement dans tout le corps.
  1. 1. Troubles génitaux:
  • anorgasmie;
  • vaginisme;
  • dysérection;
  • manque d'éjaculation.
  1. 1. Modifications de l'état psycho-émotionnel:
  • anxiété, peur, inquiétude;
  • humeur dépressive;
  1. 1. Crises végétatives.

NCD (dystonie neurocirculatoire) par type hypotonique: pendant la grossesse, chez l'enfant et les symptômes

Facteurs provoquants et complications possibles

Le développement de la dystonie neurocirculatoire se produit sous l'influence de tout un groupe de facteurs.

Ceux-ci devraient inclure:

  • mauvais mode de vie: inactivité physique, non-respect du régime;

  • stress fréquent;
  • conditions socio-économiques;
  • hérédité;
  • caractéristiques de la psyché;
  • travailler avec des substances toxiques;
  • maladies infectieuses;
  • obésité;
  • surmenage physique;
  • exposition à des facteurs environnementaux nocifs;
  • changements hormonaux dans le corps: pendant la grossesse et la ménopause, troubles de la glande thyroïde.

En raison de l'interaction de ces facteurs, et il peut y avoir de nombreuses combinaisons d'entre eux, des troubles de la régulation neuro-métabolique se produisent. L'un des types de dystonie se développe. Les MNT hypotoniques caractérisent la prédominance du système nerveux parasympathique, qui a un effet inhibiteur sur les processus métaboliques dans le corps. Dans le type hypertensif, au contraire, le travail de la section sympathique prévaut, ce qui a des effets excitants et stimulants.

La dystonie neurocirculatoire hypotonique peut être:


  1. Violation primaire. Associé à un traumatisme cérébral, des problèmes mentaux, un stress émotionnel sévère.
  2. Secondaire. Cette forme de la maladie se produit dans le contexte d'anomalies somatiques existantes: maladies des organes internes, troubles hormonaux, intoxication.

Par gravité, il y a:

  • facile;
  • moyen;
  • trouble grave.

Si les signes de la maladie sont ignorés, des complications peuvent se développer, dont certaines peuvent mettre la vie en danger. À savoir:

  • diminution de la fonction cognitive, de la mémoire, de l'attention et de l'intelligence. Ces violations conduisent à une diminution des performances, peuvent conduire à un licenciement;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau et son hypoxie. Des évanouissements fréquents, une pression artérielle basse sont des facteurs de provocation. En raison de ces processus, la déficience fonctionnelle peut devenir organique. Cela augmente le risque de développer des accidents vasculaires cérébraux;
  • les troubles vasculaires provoquent un spasme des artères coronaires, la probabilité d'une crise cardiaque augmente;
  • dépression, isolement;
  • la formation d'une dépendance à l'alcool.

À première vue, un type de violation fonctionnelle inoffensive peut entraîner des conséquences graves, entraîner une diminution de la qualité de vie et de sa durée. Par conséquent, si des symptômes inquiétants apparaissent, vous devez contacter un thérapeute qui effectuera un diagnostic initial..

La dystonie neurocirculatoire hypotonique chez les enfants se développe principalement dans un contexte de stress émotionnel sévère. Cela peut être causé par des désaccords familiaux, le divorce des parents, la violence physique, l'intimidation à l'école par des camarades de classe et des charges d'étude intenses. La normalisation de l'arrière-plan environnant, la restauration de relations de confiance avec l'enfant contribuent à l'élimination des manifestations de ce type de pathologie. Avec l'inefficacité des méthodes de psychocorrection, un traitement médicamenteux est prescrit.

Manifestations cliniques et diagnostic

Il est très important de reconnaître en temps opportun le début du développement de la pathologie. Les principaux symptômes cliniques des MNT hypotoniques:

  • hypotension. La réduction de la pression est le principal symptôme de cette forme de maladie;
  • l'évanouissement est possible;
  • maux de tête intenses, surtout le soir. Plus souvent, les patients remarquent une douleur au front et aux tempes;

  • faiblesse, sensation de fatigue, diminution des performances;
  • nausées et étourdissements;
  • sensation de frisson;
  • pâleur de la peau, diminution de la température corporelle;
  • troubles du sommeil: plus souvent, les gens parlent de somnolence accrue, d'une sensation constante de manque de sommeil;
  • une tendance à ralentir le pouls, c'est-à-dire la bradycardie;
  • dermographisme cutané rouge. Lorsqu'il est passé sur la peau avec un ongle ou un crayon, une ligne rouge vif reste. Il indique la prédominance du type parasympathique du système nerveux. Si la ligne est blanche, les médecins parlent de l'effet du système sympathique.

Les principales manifestations du trouble chez un enfant seront également une pression artérielle basse, des évanouissements et des maux de tête et des troubles du sommeil. Les enfants plus âgés peuvent se considérer gravement malades, être anxieux et douter du succès du traitement. En fait, toutes ces manifestations ne sont pas spécifiques. Mais leur apparence permet de suspecter le développement d'un trouble fonctionnel, et en combinaison avec une pression réduite - son type hypotonique.

Le diagnostic de ce trouble comprend une consultation avec un neurologue et des méthodes instrumentales supplémentaires. En contactant un médecin, il recueille les plaintes du patient, étudie l'historique du développement de la maladie: ce qui a précédé son apparition, les antécédents familiaux. Ensuite, il procède à un examen physique, c'est-à-dire qu'il étudie le travail des organes et des systèmes internes.

L'inspection pour cette violation comprend nécessairement:

  • mesure de la pression artérielle;
  • mesurer la fréquence cardiaque et le pouls, étudier ses principales caractéristiques: rythme, remplissage;
  • écouter le cœur et les poumons;
  • examen de la glande thyroïde;
  • évaluation de la couleur et de la température de la peau.

Après avoir reçu une évaluation préliminaire et pour exclure le type organique de pathologie, ils passent aux méthodes de diagnostic instrumentales:

  • électrocardiographie (ECG);
  • mesure quotidienne de l'ECG - surveillance Holter. Ces dernières années, la méthode s'est généralisée, puisque l'enregistrement en une journée permet de détecter des violations qui n'ont pu être corrigées en quelques minutes de la procédure standard;
  • surveillance quotidienne de la pression artérielle. Le principe est le même qu'avec un Holter ECG, mais la pression est mesurée;
  • tests avec activité physique;
  • Échographie du cœur et de la glande thyroïde.

Étant donné que la dystonie est considérée comme un trouble fonctionnel, il n'y a pas d'écarts significatifs, il n'y a pas de changements organiques selon les données échographiques. L'enregistrement de la pression vous permet de fixer ses valeurs réduites.

VSD pendant la grossesse

Des consultations gratuites sur ce site sur l'utilisation de la médecine tendance pour le traitement de diverses maladies sont menées par:

Chirurgien-oncologue, expérience professionnelle 39 ans, 2 catégories supérieures en chirurgie et oncologie, spécialisation en phytothérapie, phytothérapie depuis 7 ans.

La dystonie végéto-vasculaire est une maladie complexe avec des manifestations et des symptômes très différents. Chez les femmes avec un tel diagnostic pendant la grossesse, les signes de VSD peuvent s'intensifier ou changer..

En combinaison avec un changement du fond hormonal, la dystonie peut également aggraver l'état émotionnel, ce qui affecte le développement du fœtus pas moins que la santé..

Le VSD pendant la grossesse peut causer de l'irritabilité, des larmes, du stress, de l'insatisfaction et même de la dépression.

Causes de la dystonie neurocirculatoire

Le système nerveux autonome (SNA) est responsable de la connexion de tous les tissus et organes avec le système nerveux central. Il soutient l'adaptation du corps aux conditions extérieures. La dystonie neurocirculatoire hypotonique est le résultat d'un déséquilibre du système nerveux autonome, lorsqu'un dysfonctionnement de sa division parasympathique ou sympathique est observé. Les facteurs suivants peuvent servir d'élan au développement de la maladie:

  • hérédité;
  • environnement social (relations au travail, dans la famille);
  • caractéristiques du tempérament;
  • troubles hormonaux;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • changement des conditions climatiques;
  • grand stress physique ou mental;
  • infections et maladies allergiques.

Symptômes à l'état hypotonique

Les symptômes les plus courants évoquant un état hypotonique sont:

  • faiblesse constante et refus de faire quoi que ce soit;
  • différents types de maux de tête, en règle générale, périodiques et non exprimés;
  • étourdissements avec de rares épisodes d'évanouissement;
  • léthargie et sensation de fatigue «éternelle»;
  • difficulté à dormir de l'insomnie à la somnolence constante;
  • état désagréable de mal des transports pendant le transport avec l'apparition de nausées;
  • réponse aux changements de pression atmosphérique et de température ambiante.

Tous ces symptômes peuvent être persistants ou intermittents avec une sévérité légère à modérée de la dystonie neurocirculatoire avec une pression artérielle basse. Dans une évolution sévère d'un état végétatif-vasculaire, en plus des autres, les symptômes suivants se manifestent clairement et fortement:

  • maux de tête sévères de type migraine, dont il est extrêmement difficile de se débarrasser des moyens disponibles;
  • réactions orthostatiques, lorsqu'une personne perd connaissance lorsque la position du corps change;
  • évanouissement fréquent;
  • frissons ou transpiration avec la nécessité de s'adapter constamment aux fluctuations de température.

Pour comprendre et comprendre les causes des symptômes désagréables, vous devez consulter un médecin généraliste pour un examen.

Méthodes de traitement

Compte tenu de la multiplicité des causes du développement du VSD, de la variété des symptômes de cette maladie, le traitement de la dystonie hypotonique est une tâche très difficile. Il faut garder à l'esprit que des maladies complètement différentes nécessitant un traitement spécifique peuvent être cachées sous le masque du VSD..

Tous les patients atteints de VSD avec une diminution de la pression artérielle bénéficient du respect des règles d'un mode de vie sain, qui comprennent:

  • Une alimentation équilibrée et nutritive contenant suffisamment de nutriments essentiels. Le régime doit contenir une grande quantité de légumes et de fruits, de grains entiers, de noix. Pour certains patients, boire des boissons contenant de la caféine et plus d'eau et de sel peut aider à augmenter la tension artérielle..
  • Exercices physique. L'exercice aérobie régulier peut aider à normaliser la pression artérielle, améliorer l'humeur et atténuer les symptômes asthéniques et dépressifs.
  • Cesser les mauvaises habitudes - tabagisme et abus d'alcool.
  • Éviter la surcharge physique et émotionnelle.

Il est conseillé aux patients atteints de VSD qui présentent des signes d'hypotension orthostatique de se lever lentement du lit, d'abord assis pendant un moment sur le bord. Certains patients sont également aidés par l'utilisation de bas de compression, qui compriment les veines des jambes et réduisent le dépôt de sang dans celles-ci..

Dans les cas bénins de VSD hypotonique, les méthodes de traitement suivantes sont utilisées:

  1. Élimination des facteurs de provocation qui peuvent aggraver les symptômes de la dystonie. Par exemple, traitement des exacerbations de maladies infectieuses chroniques avec des agents antibactériens, thérapie de remplacement des troubles hormonaux.
  2. Diverses méthodes de psychothérapie pour expliquer au patient l'essence de la maladie et son pronostic bénin.
  3. Conduire une thérapie réparatrice, y compris la nomination d'adaptogènes (préparations à base de ginseng, d'éleutherococcus, de zamanihi, d'aralia) et de multivitamines.

Dans les cas plus graves, ajoutez à ce traitement:

  • sédatifs à base de plantes (valériane, agripaume);
  • exercices de physiothérapie;
  • exercices de respiration;
  • réflexologie (acupuncture, magnétoréflexothérapie);
  • antidépresseurs (prescrits après consultation d'un psychothérapeute).

Avec des symptômes prononcés, il est conseillé d'effectuer un traitement avec la participation d'un psychiatre. Il peut inclure des tranquillisants (sédatifs tels que le diazépam), des antidépresseurs (tianeptine) et des antipsychotiques (sonapax, eglonil).

L'essentiel est qu'en présence de symptômes sévères de VSD, les médecins n'oublient pas que le patient peut avoir une autre maladie, dont le diagnostic n'a tout simplement pas encore été établi. L'utilisation de médicaments puissants peut brouiller le tableau clinique et compliquer davantage la détection rapide de la cause exacte des symptômes observés..

Puisque les causes exactes du VSD restent inconnues, il est impossible de guérir cette maladie. Avec l'âge, les symptômes de la dystonie disparaissent d'eux-mêmes chez de nombreux patients..

Maladie ou syndrome?

Se disputant sur les troubles végétatifs-vasculaires, sur la façon de les appeler après tout, les scientifiques n'ont pas encore décidé. La dystonie végéto-vasculaire est considérée comme un nom plus correct, car elle exprime la pathogenèse de la maladie. La tendance la plus récente dans la définition de cette condition était le syndrome de la dystonie végétative, qui à partir de là n'est pas devenu une unité indépendante dans la Classification internationale des maladies (CIM).

Le code CIM 10 pour la dystonie neurocirculatoire est F45.3, où la lettre F indique l'origine psychogène, ce qui, en général, est le cas. Selon la même classification, les MNT ne sont pas reconnues comme une maladie, mais comme un complexe de symptômes résultant d'un comportement inapproprié du système nerveux autonome (interaction incohérente et non équilibrée de deux parties du SNA: sympathique et parasympathique). Il est peu probable que les personnes qui connaissent bien ce complexe de symptômes «se sentent mieux» à cause de cela, mais aujourd'hui c'est le cas.

Le dysfonctionnement végétatif-vasculaire soulève de nombreuses questions lorsqu'il est temps de rembourser la dette envers la patrie. Comment la dystonie neurocirculatoire et le service militaire sont-ils compatibles? Aussi variées que soient les manifestations, l'approche devrait.

Raisons du développement de la dystonie hypotonique

La dystonie végéto-vasculaire est une maladie chronique qui survient dans un contexte de stress émotionnel et mental et qui est exacerbée dans les moments de stress, de stress physique ou mental, ainsi que de certaines maladies. Le VSD est un phénomène totalement sûr qui ne constitue pas une menace sérieuse pour la vie du patient, mais qui en même temps aggrave considérablement le bien-être général d'une personne, réduit ses performances et perturbe le fond émotionnel.

Mais bien que le VSD ne présente pas un grand danger, la dystonie peut entraîner le développement de conséquences assez graves si elle n'est pas traitée à temps. Beaucoup de gens se posent la question: qu'est-ce qui conduit au développement de VSD? Et c'est une question assez intéressante, car de nombreuses personnes souffrent de dystonie, entre lesquelles à première vue il n'y a rien de commun. Les raisons du développement de la dystonie végétative-vasculaire selon le type hypotonique sont:

  • les mauvaises habitudes: le tabagisme, l'alcool affaiblissent le tonus vasculaire;
  • surmenage chronique;
  • séjour constant dans des situations stressantes, conflits, dépression;
  • la présence de maladies chroniques ayant un effet négatif sur le système cardiovasculaire;
  • prédisposition génétique;
  • maladies du système endocrinien: diabète sucré, pathologies thyroïdiennes et surrénales;
  • changements des niveaux hormonaux: puberté, grossesse et ménopause;
  • lésion cérébrale;
  • maladies transférées de nature infectieuse;
  • mauvaise routine quotidienne.

La principale raison du développement du VSD hypotonique est un mode de vie sédentaire et un stress constant qui guette à chaque étape et à tout âge. Et les femmes et les jeunes sont les plus à risque, même si tout le monde peut contracter la maladie.

Dystonie végéto vasculaire

La dystonie végétovasculaire est une maladie, comme mentionné précédemment, qui se caractérise par une violation de la fonctionnalité du système nerveux autonome. À ce jour, cette maladie reste mal comprise..

Le système végétatif humain est le «centre» qui régule les processus physiologiques dans tous les organes humains. Faire un diagnostic tel que VSD pendant la grossesse signifie que des processus dysfonctionnels sont observés dans les organes et systèmes vitaux du corps féminin..

Le système végétatif se compose de 2 sections:

  1. Parasympathique. Influence le travail du muscle cardiaque, ralentit le rythme cardiaque, dilate les vaisseaux sanguins et accélère le métabolisme.
  2. Sympathique. Augmente le nombre de contractions du muscle cardiaque, augmente la pression artérielle et réduit la motilité du tube digestif.

Au cours du fonctionnement normal du système nerveux autonome, ces 2 divisions travaillent en tandem, ce qui permet au corps humain de s'adapter à divers facteurs environnementaux externes. Si l'un de ces services échoue, il se produit un déséquilibre qui ne peut être toléré, en particulier pendant la grossesse.

Ce que propose la médecine alternative

Douche de contraste, exercices de respiration, natation hivernale, bains de térébenthine, cours de yoga, boire des jus de fruits frais - ce n'est qu'une liste incomplète de ce qui est en service avec la médecine traditionnelle pour le traitement des troubles autonomes.

La phytothérapie donne un bon effet. Pour augmenter les capacités d'adaptation du corps à la surcharge psycho-émotionnelle et corriger l'hypotension, il est utile de prendre des toniques à base de plantes, par exemple des teintures de Rhodiola rosea, de ginseng, d'Eleutherococcus ou de Schisandra.

En tant que psychostimulant pour augmenter l'excitabilité réflexe du système nerveux central, soulager la fatigue et augmenter la vitalité, les formes posologiques liquides des graines de Mordovia, de l'herbe Securinega Far East et de Pantokrin sont utiles..

Traitement du VSD de type hypotonique par des moyens non conventionnels et des méthodes de traitement auxiliaires

La réponse à la question de savoir pourquoi il y a dystonie suggère souvent des méthodes de traitement supplémentaires. La nature mentale de son apparition parle du besoin de pratiques de relaxation, et le besoin de mouvement incitera le choix des complexes de gymnastique.

En plus de la thérapie prescrite par le médecin, comprenant souvent une thérapie physique ou un massage, il est nécessaire d'utiliser des méthodes de relaxation développées par des siècles de pratique humaine. Pour la dystonie vasculaire végétative, l'hypotension devient la manifestation principale. Par conséquent, le patient devra abandonner de nombreux types de gymnastique, choisissant le yoga, le tai-chi ou des types d'activités sportives orientales similaires. Les mouvements pendant la gymnastique doivent être ralentis et la respiration doit être prudente. Très profond peut entraîner des crises de vertige.

Les méthodes ayurvédiques telles qu'une combinaison d'épices, comme la cannelle et l'anis étoilé, ou les pratiques de beurre de tête peuvent être utilisées en conjonction avec un régime contrôlé..

Écouter à la maison de l'hypnose, de la relaxation ou des compositions sonores basées sur l'utilisation de rythmes de fréquence spéciaux conduit à une amélioration rapide..

Symptômes (signes) de NDC hypotonique

Les symptômes des MNT hypotoniques sont assez divers. Ils dépendent du sexe, de l'âge, de la constitution du patient, de la présence ou de l'absence de surpoids. De plus, les maladies existantes ou antérieures, le niveau d'activité physique au moment de l'examen diagnostique et la prise de certains médicaments jouent un rôle très important. L'appartenance ethnique, la présence de mauvaises habitudes, le niveau de consommation de glucides (dépendance aux sucreries), le sport et bien d'autres conditions ne jouent pas le moindre rôle..

Et pourtant, ces symptômes peuvent être classés:


  • La pression artérielle systolique («supérieure», comme elle est généralement désignée chez les patients, c'est-à-dire le premier chiffre de l'indicateur de pression artérielle) ne dépasse pas 105 mm Hg. Art. au repos;
  • Une légère augmentation de la pression artérielle systolique avec un effort physique important ou une surcharge nerveuse sévère;
  • Mauvaise tolérance à tout transport terrestre, aérien et / ou maritime - «mal des transports» rapide et sensation de nausée;
  • Transpiration excessive pour une raison quelconque et sans elle. Une transpiration excessive se produit principalement au niveau des aisselles et des zones des orteils et de la plante des pieds.
  • Une grande faim le matin, surtout après un long sommeil complet. En l'absence d'un petit-déjeuner riche en calories, le patient est assuré d'une sensation de faiblesse et de «faiblesse» pour toute la journée.
  • Interruptions dans le travail du cœur. Avec les MNT hypotoniques, le patient ressent souvent des «interruptions» dans le travail du cœur. Les «interruptions» sont toutes deux de nature subjective, elles peuvent donc être résolues par des méthodes objectives de diagnostic instrumental. Exemple: un patient peut se plaindre d'une sensation de «décoloration», de «rotation» du cœur. En même temps, diverses variantes et types de troubles du rythme cardiaque seront enregistrés sur l'ECG..
  • Baisse périodique de la glycémie.
  • Symptômes respiratoires. A savoir: respiration rapide, clairement inadaptée au stress physique ou psycho-émotionnel existant. La dystonie neurocirculatoire (MNT) forme une sensation de manque d'air, d'essoufflement, de désir «aigu», mais d'incapacité à respirer profondément. Les patients peuvent se plaindre d'une sensation de "corset respiratoire". Souvent, les fausses conditions préalables à une attaque d'étouffement dominent, mais plus souvent sa peur.
  • Troubles du tractus gastro-intestinal, du foie et du pancréas. Avec la dystonie neurocirculatoire de type hypotonique, les patients s'inquiètent: d'une sensation de brûlures d'estomac et de nausées. Les vomissements sont relativement rares. Les troubles des selles sont beaucoup plus courants. La perte de poids est possible dans un contexte de digestibilité inadéquate des aliments consommés. Il est particulièrement nécessaire de préciser que ces manifestations ne dépendent en aucun cas de la nature de la nourriture, du volume et de la fréquence de sa consommation. Surtout clairement, tous les symptômes ci-dessus de la dystonie neurocirculatoire de type hypotonique apparaissent lors d'un stress et d'une activité physique excessive..

  • Troubles de la sphère psycho-émotionnelle. Les «possesseurs» de symptômes de ce groupe de signes de dystonie neurocirculatoire, en particulier ceux de type hypotonique, viennent le plus souvent au mauvais endroit. Ils commencent leur long voyage dans les cabinets de médecins avec des psychologues et des psychanalystes. Il faut le clarifier tout de suite: ils auront beaucoup de chance si les spécialistes des soins primaires comprennent clairement les mécanismes et les symptômes de la dystonie neurocirculatoire hypotonique. Et si vous n'êtes pas chanceux ou si le type de trouble est mal déterminé par un spécialiste, la dystonie restera une dystonie, le type hypotonique sera exactement le type hypotonique et le patient sera traité pendant longtemps et sans succès pour une maladie complètement différente. C'est pourquoi vous devez porter une attention particulière à cette section. Donc, les principaux symptômes de la catégorie ci-dessus:
    • Perturbations de sommeil. Il existe plusieurs options: insomnie banale, endormissement «difficile», temps de réveil insuffisant, «saut au milieu de la nuit» avec ou sans elle. Manque de détente le matin. Si, si possible, une personne se couche pour se reposer pendant la journée, c'est normal. Mais une personne en bonne santé se réveillera reposée et un patient atteint de dystonie neurocirculatoire - «à nouveau fatigué».
    • Pleurs, irritabilité, dépression. Le plus souvent, c'est cette triade qui amène les patients diagnostiqués avec une dystonie neurocirculatoire hypotonique à des médecins et spécialistes d'autres professions. Il y a une imitation involontaire des syndromes et une substitution des concepts et de l'essence de la maladie elle-même. Dans certains cas, les patients avec le diagnostic spécifié (mais pas fait!) Se plaignent de «peur de la mort» et d'un «manque total de vitalité». Ce sont précisément ces formulations qui donnent lieu à des spécialistes peu compétents pour orienter initialement les patients présentant des signes évidents de dystonie neurocirculatoire hypotonique vers des médecins de formes mentales (mentales) de pathologie..
    • Plaintes générales. Cela devrait inclure une fatigue rapide et insuffisante. Fatigue, qui peut apparaître après un exercice complètement léger. Dans ce cas, la nature de la charge n'a pas une importance fondamentale. Cela peut être une simple promenade d'une demi-heure, des «corvées», des relations sexuelles avec un partenaire régulier - «… j'ai encore mal à la tête», regarder un «feuilleton» avec des larmes, etc. Le résultat sera toujours et invariablement des plaintes de faiblesse générale «incompréhensible», de léthargie physique et émotionnelle et de refus de mener une vie active ou adaptée à l'âge / au sexe / aux circonstances, à un mode de vie actif. Toutes les offres «aller», «aller» quelque part et les offres similaires seront reçues de manière extrêmement négative.

Caractéristiques de la dystonie neurocirculatoire hypotonique chez les enfants

Le groupe à risque comprend les étudiants des écoles, collèges et universités. Cela est dû à la mise en œuvre d'un nombre important de tâches. De plus, la pression du temps, la préparation aux examens et aux tests laissent des traces..

Parmi les individus exposés aux MNT, il y a des athlètes d'âges différents. Surcharge, rythme d'entraînement accéléré, interruption de carrière brutale, blessures affectent. Ces moments obligent le système d'adaptation d'une personne à travailler de manière intense, ce qui conduit souvent à des dysfonctionnements du corps..

Les patientes enceintes et les mères allaitantes sont également sujettes à la dystonie. Cela est dû aux transformations hormonales, à la naissance et à la naissance d'un enfant, ainsi qu'à des changements dans l'image émotionnelle de la vie.

Définition de la maladie dans la CIM 10

Malgré le fait que le concept plus courant de «VSD» ne se trouve que sur le territoire de la Russie et de certains pays de la CEI et est absent de la classification internationale des maladies, le NDC, en tant que l'un des cas particuliers de VSD, est présent dans la CIM 10. Cette affection est définie comme un «dysfonctionnement somatoforme du système nerveux autonome systèmes ", code F45.3.

Il existe un certain nombre de caractéristiques plutôt intéressantes concernant la recherche et le diagnostic. Le fait est que le déséquilibre somatoforme se situe en 5e année de la CIM 10, ce qui le renvoie à des troubles psychologiques. Cela signifie qu'un psychiatre ou un neuropsychiatre doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Cependant, ce diagnostic n'est pas à 100% psychologique. Les signes et les symptômes des MNT indiquent des aspects complètement différents de la santé et un traitement est nécessaire, en partie psychologique. Par conséquent, les scientifiques ont considéré comme une condition nécessaire pour faire de la composante psycho-émotionnelle l'un des symptômes importants et ont fait ce diagnostic dans la 5e classe de la CIM 10.

Soit dit en passant, la CIM 10 est un document qui est révisé tous les 10 ans. Actuellement, VSD y est absent comme diagnostic. Mais il y a une chance que d'ici 10 ans, ce terme (et un nouveau code) apparaisse dans la classification internationale des maladies. Bien que de nombreux médecins russes en doutent et recommandent fortement à nos thérapeutes locaux d'arrêter de poser ce diagnostic à un patient sur deux et d'aborder le traitement et l'élimination des symptômes plus attentivement. La dernière révision des codes CIM 10 a eu lieu en 2017.

Service militaire


Dans les cas de gravité sévère et modérée, les MNT de type hypertensif et l'armée sont des choses incompatibles. Cependant, le conscrit est envoyé à l'hôpital, où la commission découvre non seulement la présence / l'absence de maladie, mais aussi l'aptitude du jeune homme au service. À ces fins, des spécialistes restreints sont nécessairement impliqués: ORL, neurologue, ophtalmologiste, cardiologue, endocrinologue, des méthodes de diagnostic instrumental (ECG, etc.) et des diagnostics différentiels avec d'autres pathologies sont effectués, et la présence de maladies concomitantes.

Après avoir passé un examen hospitalier complet, respectivement Art. 48 un jeune homme est reconnu temporairement inapte (si le diagnostic de MNT a été confirmé) et est envoyé pour traitement. Si la thérapie n'est pas efficace, le jeune est inapte au service, comme en témoigne l'inscription sur la carte d'identité militaire (article 47 a).

Comment diagnostique-t-on le type hypotonique de VSD??

Cette maladie est diagnostiquée par un cardiologue. Mais comme cette pathologie se manifeste de la même manière que d'autres pathologies, les thérapeutes ordinaires sont souvent impliqués dans l'identification du type hypotonique de VSD. Le diagnostic dans ce cas repose généralement sur le principe de l'exclusion d'autres maladies..

Pour cela, un certain nombre de procédures de diagnostic sont effectuées:

  1. tests sanguins et urinaires;
  2. études du système cardiovasculaire - ECG, EchoCG, surveillance quotidienne de la pression artérielle;
  3. radiographie de la colonne vertébrale, IRM pour détecter les signes de lésion de la moelle épinière;
  4. Examen aux rayons X des vaisseaux cérébraux avec contraste.

En cas de suspicion de maladies d'autres organes et systèmes, la consultation de spécialistes concernés est indiquée. Le plus souvent, dans le processus de diagnostic, des médecins tels qu'un urologue, un gynécologue, un endocrinologue, un psychiatre et autres. Ce n'est qu'après un examen complet que les patients atteints du syndrome hypotenseur peuvent être diagnostiqués avec une dystonie végétative-vasculaire..

Classification de la pathologie

Selon l'origine étiologique, il est courant de subdiviser les MNT en: essentielles (ou héréditaires-constitutionnelles), névrotiques (psychogènes), toxiques-infectieuses, de surmenage physique, mixtes et dyshormonales.

La gravité du processus peut être: légère, modérée et sévère. Processus de phase: exacerbation et rémission.

En conséquence, le syndrome clinique prévalant dans la symptomatologie, les sous-types suivants de la maladie sont distingués: NCA de type cardiaque (lorsque les perturbations de l'activité du cœur sont mises en évidence), type hypotonique (diminution de la pression artérielle), variante hypertensive (augmentation de la pression artérielle) et variante mixte (combinaison de manifestations cardiogéniques et de troubles de la pression artérielle) ).

NDC et l'armée - "vous ne pouvez pas être pardonné de servir"

Les MNT sont, sans aucun doute, une maladie très désagréable, et ses symptômes ne sont pas les meilleurs compagnons du service militaire. Par conséquent, tous les jeunes atteints de cette maladie se posent tôt ou tard la question: emmènent-ils des gens comme nous dans l'armée? Essayons de le comprendre.

Disons tout de suite que, théoriquement, un diagnostic tel que la dystonie peut donner le statut de "convenance limitée" et exempté du service militaire. Une autre question: à quel point est-ce difficile et quels devraient être exactement les symptômes.

Pour une telle reconnaissance, il est nécessaire que les symptômes soient associés à une «réponse de pression inadéquate aux stimuli externes», c'est-à-dire si les cas de changements de pression ne sont pas une hypotension, qui est présente chez des personnes absolument saines. Dans le même temps, on vérifie si un candidat au service militaire est capable de maintenir sa capacité à travailler avec une pression artérielle de 90/50 mm. rt. Art. Toutes les maladies organiques pouvant provoquer la manifestation de symptômes similaires sont également exclues..

Ainsi, pour reconnaître un jeune comme partiellement apte au service militaire (c'est-à-dire non impliqué dans l'armée en temps de paix), la maladie doit passer:

  • avec la présence de plaintes de nature persistante et de symptômes persistants de VSD qui ne peuvent pas être traités;
  • avec une diminution notable de la capacité de travail (en particulier, avec l'incapacité de remplir pleinement les fonctions de service dans l'armée);
  • avec une pression persistante inférieure à 100/60 mm Hg. Art.;
  • avec battements cardiaques persistants, réfractaires et irréguliers.

Une description plus détaillée de tous les symptômes nécessaires, dans lesquels la dystonie n'est pas prise dans l'armée, peut être trouvée dans l'article 42 "Tableaux des maladies".

Pour résumer tout ce qui précède, vous pouvez faire la liste suivante des conditions obligatoires pour la présence du patient:

  • NDC;
  • hypertension artérielle;
  • efficacité sérieusement réduite, faiblesse constante;
  • changements fréquents (permanents) de la pression artérielle;
  • et le plus important: tout cela ne devrait pas être curable.

De tels symptômes créent une image plutôt désagréable. Comme le dit l'adage, vous ne souhaiterez pas non plus de tels symptômes à l'ennemi. On peut donc en conclure que l'armée n'accepte pas de conscrits uniquement avec une forme très complexe de NDC, ce qui est assez rare..

Quel traitement aidera à augmenter la tension artérielle

La première chose à faire pour traiter la dystonie neurocirculatoire hypotonique est d'essayer de trouver les principaux facteurs causaux afin de se débarrasser de leur effet sur l'organisme. Il est extrêmement difficile de le faire en présence d'une prédisposition héréditaire, mais si des problèmes végétatifs-vasculaires sont survenus en raison de facteurs de stress, de risques professionnels ou de mauvaises habitudes, il est tout à fait possible d'éliminer ces raisons..

Le traitement opportun et complet des maladies infectieuses et endocriniennes est d'une grande importance pour le traitement de l'hypotension végétative-vasculaire. Ceci est particulièrement important dans la pathologie de la glande thyroïde, lorsque le tonus vasculaire souffre dans le contexte d'un déséquilibre hormonal..

Avec une forme légère de dystonie neurocirculatoire, les recommandations toniques générales suffisent amplement:

  • activité physique modérée et mise en œuvre régulière d'un complexe d'exercices de physiothérapie;
  • l'utilisation d'une douche de contraste;
  • boire du thé et du café forts.

En cas de dystonie modérée, le médecin recommandera le respect d'un régime spécial, des remèdes à base de plantes et des médicaments pour augmenter la pression artérielle.

Le traitement des troubles végétatifs-vasculaires avec hypotension prononcée est toujours effectué avec l'utilisation de médicaments vasopresseurs avec la normalisation obligatoire du mode de vie.

Qu'est-ce qu'un type mixte de VSD et ce qui est dangereux?

La dystonie mixte végétative-vasculaire est caractérisée par des chutes de pression soudaines. Vous pouvez vous débarrasser du problème sans recourir à des médicaments sérieux..

Qu'est-ce qu'un type mixte de VSD?

Dans un ouvrage de référence médical, il est peu probable qu'il soit possible de trouver ce qu'est un type mixte de VSD, un tel concept scientifique n'existe pas. Ils parlent de la dystonie végétative-vasculaire de type mixte, lorsque pendant toute la journée la pression diminue ou augmente. Cela arrive brusquement.

Le VSD de type mixte n'est pas une maladie, c'est un complexe de certains symptômes. Il n'y a pas de laboratoire ni d'autres méthodes pour un diagnostic précis de la maladie. Le problème est que la plupart des symptômes caractérisent d'autres maladies associées aux systèmes cardiovasculaire et nerveux..

La cause de l'apparition d'un type mixte de VSD est des troubles cardiaques, des maladies neurologiques et endocriniennes, la maladie peut être héréditaire. Le problème n'a pas encore été entièrement étudié par les scientifiques..

Qu'est-ce qu'un type mixte d'IRR? C'est un phénomène lorsque les systèmes sympathique et parasympathique échouent. Le premier est responsable de la mobilisation des forces du corps, le second est de la restauration de la force.

Avec VSD, ces processus peuvent se produire non pas lorsque cela est nécessaire, mais à tout moment. Cela se manifeste par un surmenage physique ou mental. Les systèmes de défense du corps cessent de faire face au stress émotionnel au niveau approprié, une personne ne peut pas travailler et se reposer normalement.

Le VSD de type mixte n'est pas dangereux pour la vie humaine, mais peut provoquer le développement d'autres maladies plus graves.

VSD de type mixte: symptômes

Le principal symptôme du type mixte de VSD est une baisse régulière de la pression artérielle. Habituellement, le patient a une pression artérielle basse le matin, il lui est difficile de se réveiller, il ne se sent pas repos

Se préparer au devoir militaire: le NDC et l'armée

Bien sûr, certains ont tellement hâte de rejoindre les rangs des défenseurs de la patrie qu'ils oublient la maladie. Ou se cacher? D'autres, au contraire, ayant un record dans la carte - NDC depuis l'enfance, tentent de se débarrasser des devoirs militaires. À cet égard, l’approche de la commission doit être objective et polyvalente. D'une part, voir un conscrit pour la première fois, qui ne se plaint pas et "se précipite au combat", ce qui n'est donné que par une pression faible ou élevée (inférieure à 100/60 ou supérieure à 160/100) et des troubles autonomes évidents sur le "visage", dans la respiration et rythmes cardiaques, vous pouvez satisfaire son désir. Cependant, une commission qualifiée doit le découvrir pour la première fois, périodiquement ou constamment. Il en va de même pour ceux qui font beaucoup de plaintes, et seuls quelques rares enregistrements sur la carte des enfants parlent de la maladie. Bien sûr, il y a aussi une moyenne: il y a une clinique et des plaintes indiquant la présence de troubles autonomes. Dans tous les cas, la mission de la commission est de découvrir:

  • Les plaintes sont-elles persistantes?
  • Votre tension artérielle est-elle constamment élevée ou basse?
  • Y a-t-il des cardialgies et des troubles du rythme cardiaque?
  • Dans quelle mesure les symptômes des MNT affectent-ils les performances du conscrit?.

Pour étudier l'état de santé d'un jeune, des spécialistes apparentés sont nécessairement impliqués (neurologue, cardiologue, ophtalmologiste, endocrinologue, oto-rhino-laryngologiste).

En outre, lors de la décision sur l'aptitude au service militaire dans le cas de la dystonie neurocirculatoire, un diagnostic différentiel avec d'autres maladies est effectué pour clarifier le diagnostic et exclure les maladies du tractus gastro-intestinal, du cœur et des poumons, qui peuvent être similaires aux MNT dans les symptômes.

A qui sonne "Adieu des Slaves"??

Pour une approche objective de la résolution du problème, le conscrit est envoyé dans un hôpital pour examen, après quoi il peut être reconnu temporairement inapte en vertu de l'article 48. Dans ce cas, le jeune est soumis à un traitement pour la dystonie neurocirculatoire, mais s'il s'avère inefficace et que les symptômes indiquent des troubles persistants de l'innervation autonome, le conscrit n'est pas soumis au service militaire et reçoit une carte d'identité militaire avec une marque d'inaptitude en vertu de l'art. 47 "a".

De même, la commission agit avec les jeunes hommes qui présentent clairement des troubles végétatifs-vasculaires persistants avec une augmentation ou une diminution de la pression, il y a des signes évidents de violation du rythme cardiaque et la douleur au cœur est constante..

Eh bien, et celui qui a eu le seul enregistrement d'une maladie du système nerveux autonome, mais ne l'a pas confirmé, devrait avec honneur aller servir la patrie et la patrie. L'ancienne marche, mais toujours immuable et unique, de Vasily Ivanovich Agapkin, avec sa solennité, fera pleurer sa propre mère et sa petite amie... Rien de terrible - un peu de temps passera et une recrue d'hier en bonne santé, mature et sûre d'elle rentrera chez elle, oubliant complètement la maladie.

Crises et symptômes de la dystonie neurocirculaire

Le développement de la maladie est basé sur une violation de la microcirculation cardiaque et sanguine, qui se traduit par une diminution de la pression artérielle. Le corps, en utilisant les ressources disponibles, essaie de niveler les problèmes qui se sont posés. Dans le même temps, la privation d'oxygène des tissus se manifeste, la résistance des vaisseaux périphériques diminue, il y a des baisses de pression veineuse.

  1. Faiblesse générale. Accompagné de fatigue, d'intolérance à l'effort physique, un facteur d'efficacité minimum.
  2. Manifestations orthostatiques. Il y a une forte baisse de pression, jusqu'à un évanouissement. Lors du changement de position du corps, des scintillements dans les yeux, des vomissements, des vertiges apparaissent.
  3. Syndrome cardiaque. Ce symptôme survient chez 30% des patients atteints de MNT, il est marqué par des sensations de compression douloureuses à court terme dans la région du cœur ou une douleur lancinante qui irradie vers le côté gauche du dos, du bras. Le pouls est généralement lent, des irrégularités du rythme et de la durée du rythme cardiaque sont enregistrées.
  4. Symptômes cérébraux. Cela inclut une douleur sourde à la tête au niveau du front, qui augmente avec tout type de charge. Il est souvent associé à des étourdissements et à des évanouissements supplémentaires..
  5. Type réflexe de dysadaptation (engourdissement des mains, diminution de l'équilibre thermique du corps, cyanose des membres).
  6. Le syndrome combiné combine plusieurs des manifestations ci-dessus.

NDC a parfois un cours de crise. L'image du phénomène est une forte baisse de la pression artérielle à la baisse, suivie d'un évanouissement (effondrement). Les symptômes supplémentaires sont des symptômes désagréables dans le cœur, des maux de tête. Une caractéristique des patients atteints de MNT est une augmentation du niveau émotionnel d'anxiété..

Comment diagnostique-t-on la dystonie hypotonique

Diagnostiquer la maladie n'est pas facile, car les symptômes de la dystonie hypotonique sont caractéristiques d'autres pathologies nerveuses. Il existe plusieurs tests de laboratoire qui aident à établir la présence de symptômes hypotoniques chez un patient:

  • radiographie;
  • diagnostic fonctionnel;
  • IRM;
  • test sanguin.

Pour poser un diagnostic précis, le patient est envoyé en consultation chez un urologue, gynécologue, cardiologue, psychothérapeute. Les résultats des tests ne donneront pas une image complète, par conséquent, les conclusions des spécialistes ci-dessus aident au diagnostic. Si au cours de l'examen aucune autre maladie n'a été détectée, une dystonie hypotonique est diagnostiquée.

Diagnostic

La définition d'une maladie repose sur la détection et l'interprétation correcte des plaintes du patient. Le degré et les résultats des contrôles spéciaux sont également évalués objectivement.

Les patients doivent être consultés par un cardiologue, un neurologue et un thérapeute. Le tableau clinique des MNT hypotoniques présentant peu de signes spécifiques, un point important du diagnostic est de déterminer si les troubles identifiés sont liés aux symptômes d'une maladie organique..

La mesure de la pression artérielle montre un niveau hypotonique, l'ECG affiche un complexe d'échecs dans le travail du cœur. Parfois, une rhéoencéphalographie est nécessaire pour détecter l'asymétrie du flux sanguin vasculaire, l'instabilité des impulsions rhéologiques. En outre, lors du diagnostic, des tests de diagnostic spécifiques sont utilisés..

L'élan de la maladie

La question de savoir pourquoi quelqu'un est malade, et quelqu'un ne l'est pas, est inhérente aux MNT ainsi qu'à d'autres maladies. Dans l'étiologie de la dystonie neurocirculatoire, les principaux facteurs peuvent être distingués:

  • La nature familiale de la maladie, où l'hérédité joue un rôle important, cependant, il convient de garder à l'esprit que ce n'est pas la maladie qui se transmet, mais les caractéristiques de l'organisme, qui est similaire au parent. Dans le cas de la dystonie neurocirculatoire, la mère est plus susceptible de transmettre une prédisposition à la pathologie;
  • Environnement social, qui comprend à la fois les conditions de vie et les relations au sein de l'équipe, affectant l'état psycho-émotionnel;
  • Traits de tempérament et de personnalité;
  • Antécédents de lésions cérébrales traumatiques et de neuroinfection;
  • Troubles hormonaux;
  • Maladies infectieuses et allergiques;
  • Stress mental et physique excessif;
  • Changement des conditions climatiques de résidence.

Une combinaison de plusieurs ou de tous ces facteurs ensemble conduit à la réponse du corps aux stimuli. Cette réaction est due à la formation de conditions pathologiques, qui se manifestent par des violations:

  1. Processus métaboliques;
  2. Innervation des organes internes;
  3. Travaux du tractus gastro-intestinal;
  4. Dans le système de coagulation sanguine;
  5. Activité du système endocrinien.

L'évolution de la grossesse de la mère, l'hypoxie et les traumatismes à la naissance ont également un effet négatif sur l'état du système autonome et peuvent provoquer une dystonie neurocirculatoire chez les enfants..

L'incohérence dans le travail des systèmes conduit finalement à une réponse des vaisseaux - leur spasme. Ainsi, la manifestation de la dystonie neurocirculatoire commence..

Vidéo: dystonie neurocirculatoire - Dr Komarovsky

Traitement prescrit par un médecin

Il est très souhaitable d'effectuer un traitement médicamenteux pour les troubles neurocirculatoires avec des mesures de santé générales et de la physiothérapie. Le massage thérapeutique, l'électrophorèse avec des sédatifs sur la zone du col, l'électro-sommeil et la douche circulaire - aideront à renforcer le système nerveux et à donner des émotions positives dont les patients atteints de dystonie neurocirculatoire ont tant besoin.

Et quelle merveilleuse procédure - l'acupuncture. En l'utilisant, vous pouvez abandonner les médicaments pendant longtemps et vous sentir bien uniquement grâce à la répétition annuelle de l'acupuncture. Placées dans les faisceaux neuromusculaires, de fines aiguilles en or ou en platine entraîneront une rémission longue et durable et la maladie s'atténuera...

La thérapie vitaminique et un complexe antioxydant (Dr Theiss, Gerovital, etc.) seront un excellent complément aux activités générales de renforcement.

Les médicaments pour le traitement de la dystonie neurocirculatoire sont pris sur recommandation d'un médecin et lui sont prescrits. Aucun conseil d'amis et Internet n'est ici inapproprié, car un traitement médicamenteux est prescrit en tenant compte de la pression artérielle, de la présence de cardialgies et de l'état du rythme cardiaque. Il est clair que cela aidera un patient souffrant d'hypertension artérielle, cela peut avoir un effet néfaste sur l'état d'une personne souffrant d'hypotension, il est donc peu probable qu'un egilok (bêta-bloquant) soit présenté dans le type hypotonique. Les médicaments qui régulent la fréquence cardiaque sont graves et nécessitent des soins particuliers, de sorte que «l'auto-activité» dans de tels cas est inutile.

Souvent, les patients atteints de troubles autonomes se voient prescrire des médicaments du groupe des tranquillisants - adaptol, afobazol, grandaxine. La préparation à base de plantes Gelarium, qui a des propriétés antidépressives, a un effet merveilleux. Bellataminal est souvent prescrit pour soulager les spasmes, ce qui a également un effet sédatif..

Aubépine, valériane, agripaume - les infusions alcooliques de ces plantes sont très familières aux patients atteints de dystonie neurocirculatoire, elles sont constamment conservées dans la trousse de premiers soins à domicile et servent d '«ambulance».