Asthénie neurocirculatoire: causes et méthodes de traitement

Vasculite

L'asthénie est un syndrome psychopathologique dans lequel le système cardiovasculaire humain est endommagé. Cette pathologie survient en raison de violations de la régulation neuroendocrinienne, qui peuvent survenir en raison de maladies passées et d'un mode de vie inapproprié.

Pour le moment, les médecins n'ont pas décidé sans équivoque s'il était possible de considérer l'asthénie neurocirculatoire comme une maladie distincte. Dans le même temps, un certain nombre de symptômes caractéristiques se détachent qui affectent le système respiratoire et cardiovasculaire, la fonction autonome et d'autres composants du corps. Il est nécessaire de comprendre ce qu'est la pathologie et comment la combattre.

Les raisons

L'asthénie de type neurocirculatoire survient chez les personnes en raison d'un facteur provoquant. Les experts médicaux pensent que la base de la maladie est l'épuisement nerveux, ainsi que les troubles métaboliques. Dans le même temps, diverses maladies pouvant être diagnostiquées chez l'homme, ainsi que des facteurs externes, peuvent conduire à des conditions similaires..

Raisons principales:

  • Surmenage. Si une personne est souvent très fatiguée, elle peut faire face à divers problèmes de santé. C'est pour cette raison qu'il vaut la peine de se reposer autant que possible afin de ne pas avoir à faire face à de graves problèmes de santé plus tard..
  • Fatigue chronique. Dans ce cas, une personne ressent constamment de la faiblesse et de la fatigue, alors qu'elle n'a pas l'impression de se reposer. Même le matin, vous n'avez peut-être pas la force pour diverses choses et même pour les loisirs..
  • L'abus d'alcool. Les boissons alcoolisées ont en général un effet négatif sur le corps. C'est pourquoi ils ne doivent pas être consommés régulièrement, mais il vaudrait mieux abandonner complètement l'alcool. Si cela n'est pas fait, une personne peut être confrontée au fait qu'elle développera une asthénie neurocirculatoire..
  • Maladies infectieuses. Principalement des pathologies qui affectent les voies respiratoires supérieures et qui sont de nature chronique conduisent au trouble.
  • Intoxication. Une intoxication régulière, en particulier avec des produits chimiques, a un effet extrêmement négatif sur l'état du corps. Y compris ils conduisent à l'asthénie, qui à son tour aggrave le bien-être d'une personne.
  • Souvent, la maladie peut survenir dans le contexte d'une grossesse, d'une fausse couche et d'un avortement. Cela peut s'expliquer par le fait qu'un fort stress émotionnel peut servir de déclencheur..

Il convient également de noter que l'apparition d'une asthénie neurocirculatoire est plus susceptible de se produire lors de poussées hormonales, ainsi qu'en présence d'une mauvaise hérédité..

Si une personne a une psyché instable, elle peut aussi faire face à une maladie. Comme vous pouvez le comprendre, il existe de nombreux facteurs conduisant au développement de la pathologie, il ne peut donc pas toujours être évité..

Il est du pouvoir de toute personne de prêter attention aux premiers symptômes afin de commencer immédiatement le traitement. Dans cette situation, vous pourrez améliorer considérablement votre bien-être..

Symptômes typiques

Il convient de noter que la maladie présente un certain nombre de symptômes qui indiquent l'apparition de l'asthénie. Dans le même temps, il est impossible de dire sans équivoque quelles manifestations de la maladie se manifesteront chez une personne en particulier..

Lors du diagnostic, le médecin se renseignera certainement sur les plaintes du patient. En outre, les symptômes qui durent au moins un mois et ne disparaissent pas seront pris en compte..

Souvent, les gens notent les symptômes suivants de la maladie:

  • Avoir l'impression qu'il n'y a pas assez d'air. Cela peut se produire périodiquement ou être observé en permanence. Dans tous les cas, ce phénomène ne peut être considéré comme normal, il nécessite un diagnostic obligatoire.
  • Les pics de pression artérielle. Avec le type hypertenseur de la maladie, une personne souffrira souvent d'hypertension artérielle. Dans le même temps, il peut également diminuer considérablement, ce qui affectera négativement le bien-être général..
  • Augmentation de l'anxiété. Il survient chez une personne sans raison apparente et peut ne pas passer même en l'absence de facteurs irritants. Cela sert également de raison pour visiter un médecin..
  • Problèmes de capacité intellectuelle. La personne peut remarquer qu'elle a des difficultés à exécuter des tâches mentales qui ne semblaient pas difficiles auparavant..
  • Douleur douloureuse et douloureuse dans la poitrine. Souvent, une personne croit avoir des problèmes avec le muscle cardiaque. Dans ce cas, en fait, il peut y avoir une maladie telle que l'asthénie..

Il est à noter qu'avec l'asthénie neurocirculatoire, une personne souffre souvent de douleurs à des degrés divers, de nature différente. En même temps, ils n'ont pas de lien évident avec l'apport alimentaire, ni avec l'activité physique. Souvent, des sensations douloureuses surviennent en raison du fait qu'une personne souffrait de détresse émotionnelle, était très fatiguée et souffrait également du syndrome prémenstruel..

De nombreux patients notent que leur endurance a diminué en raison de la maladie, de sorte qu'il devient plus difficile de faire face à l'activité physique. La fièvre, les nausées et les vomissements peuvent être moins perçus. Dans le même temps, parmi les signes supplémentaires, on peut distinguer une modification du tonus vasculaire, ainsi que des problèmes de thermorégulation. C'est pour cette raison que les gens vont souvent chez le médecin avec une plainte de fièvre, qui n'a pas de symptômes d'accompagnement expliquant son origine..

Environ la moitié des patients souffrent de crises végétatives-vasculaires. Ils signalent des maux de tête importants, un engourdissement des membres, des tremblements, une peur constante et une augmentation de la température et de la pression corporelles. De telles crises surviennent soudainement et se terminent tout aussi brusquement. En même temps, après eux, une personne se sent épuisée, mais avec le temps, un tel sentiment passe.

Si une personne note des symptômes de maladie cardiaque, mixte et de tout autre type de maladie, elle doit absolument consulter un médecin spécialiste. Il est important de poser un diagnostic précis en temps opportun afin que le traitement correct puisse être prescrit. Pour ce faire, vous devrez certainement passer un certain nombre d'examens, à l'aide desquels il sera possible de vérifier l'état des organes internes et de tirer une conclusion..

Diagnostic et thérapie

En cas de symptômes alarmants, il est conseillé à une personne de consulter un neurologue. Ce spécialiste évaluera l'état général de la personne et tirera également des conclusions sur l'état de santé. Le diagnostic comprend non seulement des questions sur les plaintes et l'examen visuel, mais également des recherches supplémentaires.

Une personne est souvent envoyée pour un ECG, une échographie, une radiographie, des tests de laboratoire et un test de potassium. Le médecin décidera lui-même des examens nécessaires pour un patient particulier. Après les avoir passés, il sera possible de tirer une conclusion précise sur la condition humaine, si nécessaire, le médecin enverra des recherches supplémentaires.

Le traitement de l'asthénie neurocirculatoire comprend des mesures complexes, tandis qu'une personne doit comprendre que le traitement prendra beaucoup de temps. Vous devrez prendre des sédatifs, des tranquillisants, des antipsychotiques, divers stimulants. Des fonds spécifiques sont prescrits en fonction de l'état de la personne.

Symptômes et traitement de la dystonie neurocirculatoire de type hypertenseur (asthénie)

La dystonie neurocirculatoire (NCD) de type hypertensif est l'une des variétés de dysfonctionnement neurologique. Il se manifeste par une fatigue accrue, des changements de pression artérielle, des attaques de panique. La dystonie neurocirculatoire de type hypertensif est une maladie complexe qui nécessite une thérapie complexe, y compris un traitement médicamenteux et une assistance psychologique.

Qu'est-ce que la dystonie neurocirculatoire

La dystonie neurocirculatoire de type hypertensif est une maladie qui affecte les systèmes nerveux végétatif, cardiovasculaire et respiratoire d'une personne. Un trait caractéristique de la pathologie est le syndrome de fatigue chronique. Les patients avec ce diagnostic se plaignent de faiblesse, d'apathie, d'une capacité réduite à travailler, même un effort physique mineur est difficile à tolérer.

Cependant, avec le début opportun du cours thérapeutique, un traitement compétent, il est possible d'arrêter le développement du processus pathologique, de stabiliser l'état du patient et d'éviter des complications extrêmement indésirables, telles que l'insuffisance cardiaque..

NDC pour le type hypertensif a plusieurs noms, qui incluent:

  1. Cardiopathie fonctionnelle;
  2. Névrose cardiaque;
  3. Asthénie neurocirculatoire hypertensive;
  4. Syndrome d'effort;
  5. Dystonie végétovasculaire.

La dystonie hypertensive n'est pas clairement définie et se manifeste par de nombreux signes cliniques divers.

Pathogenèse de la maladie

Les experts identifient un certain nombre des facteurs pathogéniques suivants qui contribuent au développement de la dystonie hypertensive:

  • Surstimulation du système nerveux sympathique;
  • Modifications pathologiques des fonctions trophiques et métaboliques de certaines glandes;
  • Violation de la relation entre les zones cérébrales;
  • Taux d'excitabilité excessivement élevés de formations spécifiques responsables des fonctions des organes et systèmes internes.

La pathologie peut être légère, modérée ou sévère.

Classification NDC

Selon la classification établie, il existe 4 types de dystonie neurocirculatoire:

  1. Hypotenseur - se manifeste par une diminution périodique des indicateurs de pression artérielle de 90 à 60 mm. rt. Art. Pendant la période d'exacerbation, les patients se plaignent de faiblesse, de malaise, d'inconfort prononcé.
  2. Cardiaque - se manifestant par un rythme cardiaque rapide, un rythme cardiaque irrégulier, des sensations douloureuses localisées dans la poitrine.
  3. Hypertensive - ce type de dystonie neurocirculatoire se caractérise par une augmentation périodique de la pression artérielle du patient.
  4. Mixte - une forme complexe de pathologie dans laquelle apparaissent des signes cliniques, caractéristiques des 3 types de MNT décrits ci-dessus.

C'est la classification la plus courante de la maladie, mais il en existe d'autres. Selon les symptômes de la pathologie, l'asthénie hypertensive est:

  • Respiratoire;
  • Asthénique;
  • Cardiologique;
  • Tachycardie;
  • Végétovasculaire;
  • Névrosé.

Selon l'étiologie de la maladie, le type hypertenseur de dystonie neurocirculatoire est divisé en mixte toxique-infectieux, génétique, psychogène et réflexe. La maladie peut également être causée par des troubles hormonaux, un effort physique excessif, des chocs psycho-émotionnels.

Les raisons du développement de la pathologie

La dystonie hypertensive est une maladie neurogène qui peut être provoquée par les raisons suivantes:

  • Processus de nature infectieuse, se produisant sous une forme aiguë ou chronique;
  • États dépressifs;
  • Grossesse;
  • Empoisonnement, intoxication du corps;
  • Situations stressantes fréquentes et bouleversements psycho-émotionnels;
  • Troubles sexuels;
  • Surmenage;
  • Blessure traumatique;
  • Intoxication du corps avec des boissons alcoolisées;
  • Exposition excessive aux rayons ultraviolets.

Ces facteurs contribuent à la perturbation de la régulation métabolique dans la région du cortex cérébral, l'hypothalamus, ce qui conduit à des troubles des fonctions du système nerveux.

Le groupe à haut risque, selon les experts médicaux, comprend:

  • Les personnes souffrant de troubles hormonaux;
  • Les personnes ayant une certaine prédisposition héréditaire du système cardiovasculaire et nerveux central;
  • Personnes menant une vie sédentaire et sédentaire;
  • Patients présentant une excitabilité excessive de certaines régions du cerveau.

Le développement de la dystonie neurocirculatoire de type hypertensif est également influencé par la nature, la routine quotidienne et le mode de vie d'une personne. Les personnes les plus sensibles à la maladie sont les personnes souffrant d'un manque chronique de sommeil, travaillant de nuit, ayant des problèmes de nature socio-économique, égocentristes et égoïstes..

Symptômes et signes de la maladie

La dystonie hypertensive est caractérisée par un retard de développement et une évolution chronique. À un stade précoce et pendant la rémission, la maladie ne se manifeste pas par des signes cliniques spécifiques..

Avec la progression du processus pathologique, ainsi que lors d'une exacerbation, les symptômes caractéristiques suivants de la dystonie neurocirculatoire de type hypertensif se produisent:

  • Une sensation de lourdeur localisée au niveau de la poitrine;
  • Sensations douloureuses dans le cœur, principalement de nature poignardée ou douloureuse;
  • Dyspnée;
  • Manque d'appétit permanent;
  • Cyanose des membres supérieurs et inférieurs;
  • Augmentation ou diminution des indicateurs de pression artérielle;
  • Nausées et vomissements;
  • États dépressifs;
  • Troubles du sommeil (insomnie nocturne et somnolence accrue pendant la journée);
  • Instabilité psycho-émotionnelle, sautes d'humeur soudaines;
  • Anxiété, agitation, irritabilité déraisonnables;
  • Cardiophobie;
  • États obsessionnels.

Les attaques de MNT peuvent survenir avec une fatigue mentale, physique, émotionnelle, après un abus d'alcool, pendant le syndrome prémenstruel.

Chez certains patients, la dystonie de type hypertensif se manifeste par un syndrome tachycardique, accompagné d'une augmentation du pouls, d'une augmentation de la pression artérielle supérieure, d'une diminution de la capacité de travail, d'une sensation de pulsation, localisée dans différentes parties du corps.

Avec le syndrome végétatif-vasculaire, les patients atteints de dystonie neurocirculatoire se plaignent de sauts brusques de la pression artérielle, de crises de maux de tête, de transpiration excessive, d'une fatigue accrue et d'une sensation de chaleur dans le corps.

Souvent, les variétés de dystonie neurocirculatoire s'accompagnent de troubles respiratoires, d'une altération de la fonction respiratoire. Les patients ressentent la présence d'un corps étranger localisé dans la trachée, ils n'ont pas assez d'air, il devient difficile de respirer.

Selon les données statistiques, environ 64% des patients diagnostiqués avec une dystonie neurocirculatoire de type hypertensive font face à des manifestations d'attaques de panique, qui surviennent principalement lors de fatigue physique ou mentale, pendant la période du syndrome prémenstruel. Cette condition est accompagnée des symptômes désagréables suivants:

  • La nausée;
  • Attaques d'étouffement;
  • Tremblement;
  • Engourdissement, diminution de la sensibilité des membres supérieurs et inférieurs;
  • Sensations douloureuses localisées dans l'abdomen;
  • Peur de la mort.

Pendant plusieurs jours après la fin de l'attaque, les patients se plaignent de faiblesse, d'apathie, de perte de force, de malaise général.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de la dystonie neurocirculatoire commence par l'examen du patient, l'examen des symptômes actuels et l'analyse des résultats de l'histoire recueillie. Dans la plupart des cas, les patients présentent les manifestations suivantes caractéristiques de cette pathologie:

  • Membres supérieurs et inférieurs humides et froids, couleur bleuâtre;
  • Anxiété et instabilité psycho-émotionnelle;
  • Respiration superficielle;
  • Capillaires dilatés, clairement visibles à travers la peau;
  • Rougeur de la peau du visage;
  • Hyperventilation;
  • Rythme cardiaque instable;
  • Impulsion rapide;
  • Changements soudains de la pression artérielle;
  • La présence de souffles cardiaques systoliques.

Après cela, les patients se voient prescrire un examen échographique du cœur et un électrocardiogramme. En présence de symptômes caractéristiques de la dystonie hypertensive, ainsi que d'ondes T négatives sur le cardiogramme, des examens supplémentaires sont effectués afin de poser un diagnostic précis:

  • Tests orthostatiques - surveillance de l'activité cardiaque en décubitus dorsal puis en position debout. En présence de NDC, la manifestation d'ondes T négatives augmente;
  • La méthode d'hyperventilation consiste en ce que le patient est invité à respirer intensément pendant 45 à 50 secondes, après quoi le pouls est mesuré. Le développement de la dystonie neurocirculatoire est indiqué par un rythme cardiaque rapide (jusqu'à 100%) et l'apparition d'ondes T sur le cardiogramme;
  • Les tests de potassium sont effectués à jeun. Avant l'examen, le patient prend une petite quantité de chlorure de potassium diluée avec du thé. Résultat positif - la formation de dents négatives.

Les spécialistes effectuent également un cardiogramme pendant le repos et après un effort physique. Dans le cas où, lors de la récupération, une personne a un rythme cardiaque rapide, une dystonie hypertensive est diagnostiquée.

Comment traiter les MNT de type hypertensif

Le traitement des MNT de type hypertensif commence par l'élimination des facteurs qui provoquent le développement de la maladie. Avec une forme névrotique de pathologie de la guérison, cela peut suffire à stabiliser l'état psycho-émotionnel du patient, à éliminer les situations stressantes et à normaliser les relations familiales..

Si la cause de la maladie est le surmenage, il est conseillé à la personne de minimiser l'activité physique. La thérapie est complétée par des méthodes d'auto-formation, de relaxation, de psychothérapie.

Le traitement médicamenteux de la dystonie neurocirculatoire implique l'utilisation des médicaments suivants:

Les sédatifs, sédatifs, hypnotiques, tranquillisants et antidépresseurs doivent être utilisés exclusivement selon les directives du médecin, en respectant strictement la posologie recommandée par le médecin, le schéma d'utilisation et la durée du cours thérapeutique..

Un bon résultat dans la dystonie neurocirculatoire est donné par des médicaments appartenant au groupe pharmacologique des cérébroangioprotecteurs (Cinnarizine, Vinpocetine). Ces médicaments arrêtent rapidement et efficacement les crises de vertiges, de maux de tête, aident à normaliser les processus de circulation sanguine et de microcirculation localisés dans le cerveau.

Actions préventives

Vous pouvez éviter le développement d'une dystonie hypertensive ou une exacerbation de la maladie en observant les recommandations suivantes des spécialistes:

  • Évitez le surmenage;
  • Reposez-vous complètement, en consacrant au moins 8 heures de sommeil tout au long de la journée;
  • Évitez les situations stressantes;
  • Donner au corps une activité physique régulière et modérée;
  • Mener une vie saine, abandonner les mauvaises habitudes;
  • Traiter en temps opportun les maladies de nature cardiologique, neurologique, hormonale, vasculaire.

La NDC pour le type hypertendu chez l'adulte est une maladie assez répandue qui réduit considérablement la capacité de travail et la qualité de vie d'une personne. Avec un traitement compétent et rapide, une récupération complète et une restauration du fonctionnement normal du corps sont possibles. Cependant, les experts notent que pour obtenir un résultat stable et positif, le traitement de la pathologie doit nécessairement être accompagné d'une correction du mode de vie du patient.!

Qu'est-ce que le type hypertenseur de dystonie neurocirculatoire (MNT)?

La dystonie neurocirculatoire est une affection pathologique qui se développe à la suite d'une violation de la régulation nerveuse du tonus vasculaire. Ce trouble survient lorsque le système nerveux autonome est altéré..

Étant donné que les MNT de type hypertensif ne sont associées à la présence d'aucune pathologie, elles sont considérées comme l'un des types de dysfonctionnement neurologique. Elle est plus souvent observée chez les jeunes patients, beaucoup moins souvent chez les personnes de plus de quarante ans..

Ceux qui ont reçu un diagnostic de dystonie neurocirculatoire par des médecins veulent savoir ce que c'est? Ce concept comprend tout un groupe de troubles autonomes, qui comprend à la fois les troubles hypotoniques et hypertensifs. Cela signifie que ces personnes ont tendance à baisser ou à augmenter inutilement leur tension artérielle..

Contrairement à l'hypertension, avec les MNT de type hypertensif, seule la pression artérielle systolique est augmentée, tandis que la diastolique («inférieure») reste dans les valeurs normales.

Pourquoi les NDC apparaissent?

Les raisons exactes qui peuvent conduire au développement de NCD de type hypertensif n'ont pas été établies. Le trouble est associé à un trouble fonctionnel du système nerveux, alors qu'il n'y a pas de changements organiques dans les systèmes cardiovasculaire ou autres.

On peut supposer que cette condition se développe en raison de l'adhésion d'une personne à un mode de vie malsain ou à des influences environnementales défavorables..

Les experts suggèrent les causes suivantes de MNT de type hypertensif:

  • manque chronique de sommeil;
  • surmenage;
  • manque d'activité physique, mode de vie sédentaire;
  • non-respect des règles de sécurité lors de la pratique du sport, surmenage physique;
  • stress émotionnel, stress;
  • maladies graves des organes internes, conséquences d'un traumatisme cranio-cérébral;
  • processus infectieux.

La prédisposition, le type de système nerveux et les qualités personnelles d'une personne jouent un rôle important dans le développement de la maladie. Le plus souvent, le type hypertenseur de MNT est enregistré chez les patients qui ont une hérédité accablée de maladies cardiaques. Chez ces personnes, les proches peuvent souffrir d'hypertension ou de maladie coronarienne..

Un risque élevé de développer des MNT chez les personnes atteintes de maladies du système endocrinien. Tout déséquilibre hormonal doit être rapidement éliminé, car il peut entraîner le développement d'une augmentation ou d'une diminution persistante de la pression artérielle..

Symptômes indicatifs de NDC

Les patients atteints de MNT de type hypertensif présentent généralement des plaintes non spécifiques. À partir d'eux, il est impossible de déterminer exactement quelle maladie ou condition inquiète une personne..

Parmi toutes les plaintes, les suivantes sont le plus souvent notées:

  1. malaise général, faiblesse, diminution des performances;
  2. maux de tête;
  3. irritabilité, fatigue;
  4. symptômes neurologiques - étourdissements, troubles du sommeil.

Le médecin peut suggérer un type hypertenseur de MNT chez un patient si, en présence de l'un des symptômes énumérés ci-dessus, il y a une augmentation persistante de la pression artérielle systolique jusqu'à 140 mm Hg. et plus haut. Cela se produit généralement après un petit effort physique ou un stress émotionnel. Elle peut également être accompagnée d'une augmentation de la fréquence cardiaque jusqu'à 100 battements par minute ou plus..

La disparition des symptômes des MNT est notée dans les cas suivants:

  1. après avoir suffisamment reposé;
  2. le respect de la routine quotidienne, l'alternance correcte du travail et du repos;
  3. exécuter diverses techniques de relaxation;
  4. prendre des sédatifs.

Dans certains cas, un tableau clinique plus sévère de NCD de type hypertensif peut être noté. Il comprend:

  • pulsation visuellement détectable des veines sur les avant-bras, dans la région poplitée, etc.;
  • manque d'air;
  • battements cardiaques rapides ou violents, douleur thoracique lancinante. Parfois, il peut y avoir un inconfort et une sensation de lourdeur dans la poitrine;
  • membres tremblants;
  • manque de coordination des mouvements.

Le tableau clinique de la dystonie neurocirculatoire de type hypertensif est très varié. Dans certains cas, les symptômes peuvent être légers, seule une augmentation de la pression artérielle systolique est possible sans symptômes neurologiques ou cardiaques sévères. Chez d'autres patients, avec une légère augmentation de la pression, des manifestations assez graves d'une activité altérée du système nerveux peuvent survenir - maux de tête, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, tremblements dans le corps, etc..

Gravité de la dystonie neurocirculatoire

En fonction de la gravité des manifestations cliniques, plusieurs degrés de gravité des MNT sont distingués selon le type d'hypertension.

Un trouble léger présente les caractéristiques suivantes:

  • l'apparition de symptômes uniquement avec un stress physique et émotionnel prononcé;
  • absence de crises végétatives-vasculaires;
  • bonne tolérance à une activité physique normale, tandis que la fréquence cardiaque reste dans les limites normales;
  • préservation totale des performances.

Le type hypertensif de MNT de gravité modérée est caractérisé par l'ensemble de manifestations suivant:

  • douleur dans la région du cœur, même au repos;
  • épisodes fréquents d'augmentation de la fréquence cardiaque;
  • capacités physiques organiques - des charges d'intensité moyenne provoquent l'apparition de symptômes.

L'évolution sévère des MNT hypertensives est caractérisée par un tableau clinique significativement prononcé.

Le patient présente les symptômes suivants:

  • augmentation constante de la fréquence cardiaque, manque d'air, essoufflement au repos;
  • la présence de crises vasculaires végétatives;
  • cardiophobie - une condition caractérisée par la peur de développer une maladie cardiaque aiguë, par exemple, un infarctus du myocarde;
  • autres troubles mentaux - dépression, anxiété, etc.
  • douleur à long terme dans le cœur, ne se prêtant pas à un traitement médicamenteux;
  • limitation significative de la capacité de travail et des capacités physiques du patient, asthénie sévère.

Une place particulière dans la symptomatologie du type hypertensif de MNT est occupée par une condition telle qu'une crise végétative-vasculaire. Son autre nom est l'attaque de panique. Il est associé à une violation aiguë de la régulation nerveuse du tonus vasculaire.

Elle se manifeste rarement par une anxiété croissante, une augmentation du rythme cardiaque, des tremblements et des troubles du rythme cardiaque. Extérieurement, un tel patient a l'air pâle, agité. Avec le développement d'une telle condition, l'assistance doit être fournie par un médecin qualifié, souvent pour cela, il est nécessaire d'utiliser des médicaments.

Diagnostic de la maladie

Habituellement, les personnes présentant de tels symptômes consultent des cardiologues. Cependant, le tableau clinique des MNT de type hypertensif n'est pas très spécifique. D'une manière ou d'une autre, elle peut être la conséquence d'autres maladies neurologiques, cardiologiques ou endocriniennes.

Par conséquent, le diagnostic est généralement posé après qu'il n'a pas été possible d'établir la présence d'autres pathologies. Le plus souvent, cette condition doit être différenciée par le syndrome climatérique, les névroses, l'hypertension, les reins, les surrénales, la myocardite et d'autres maladies.

Ces patients peuvent se voir prescrire des mesures quotidiennes de la pression artérielle pour déterminer la nature et la fréquence de l'augmentation de la pression artérielle. Il est également possible de mener un traitement d'essai de l'hypertension, qui dans le cas d'un type hypertenseur de MNT ne donnera pas de résultat positif.

Pour évaluer l'activité et la structure du cœur, les procédures de diagnostic suivantes sont prescrites:

  • ECG - permet d'identifier les perturbations du rythme;
  • EchoCG - avec son aide à déterminer la présence de changements dans la structure du muscle cardiaque et des valves, vous permet de diagnostiquer les malformations cardiaques, la myocardite et d'autres maladies.

Dans les cas où des signes fiables d'autres pathologies pouvant se manifester avec les symptômes énumérés ci-dessus n'ont pas été identifiés, le médecin diagnostique un "NCD de type hypertensif".

Traitement des MNT de type hypertensif

Pour traiter efficacement la dystonie neurocirculatoire, le médecin doit déterminer correctement la présence d'un facteur causal. Tout d'abord, la thérapie doit viser à l'éliminer. Cela peut nécessiter la consultation d'un autre spécialiste, par exemple un endocrinologue.

Le traitement des MNT de type hypertensif est effectué par des méthodes non médicamenteuses et médicamenteuses..

Habituellement, ils commencent par le premier, qui comprend les activités suivantes:

  • correction de l'état mental, élimination d'un facteur stressant ou traumatique;
  • élimination de la source d'intoxication, des dommages associés au travail du patient;
  • normalisation du sommeil et du travail;
  • réhabilitation des foyers infectieux, par exemple, traitement des caries, amygdalite chronique et autres pathologies;
  • psychothérapie, enseignement des techniques de relaxation, auto-formation.

Si ces mesures sont inefficaces, des méthodes basées sur les médicaments doivent être utilisées.

Le traitement médicamenteux contre les MNT comprend:

  • en présence de troubles endocriniens - prendre des médicaments hormonaux pour leur correction;
  • prendre des remèdes à base de plantes psychotropes - teinture de valériane, agripaume, etc.
  • dans les cas plus graves, l'utilisation de tranquillisants;
  • si indiqué, antidépresseurs.

En cas d'évolution sévère de MNT de type hypertensif, de fréquentes crises de panique, les bêtabloquants sont indiqués. Ces médicaments abaissent la tension artérielle et diminuent la fréquence cardiaque.

Toutes les personnes avec ce diagnostic reçoivent un traitement spa. Les zones où la pression atmosphérique et les différences de température sont faibles sont mieux adaptées pour cela..

La dystonie neurocirculatoire est une maladie presque impossible à guérir complètement. Lorsque des symptômes apparaissent, il est important de ne pas s'automédiquer, mais de consulter un médecin et de subir tous les examens requis. Ce n'est qu'en raison de la thérapie rapide et complète des MNT, il est possible de normaliser l'état du patient, une rémission stable de la maladie.

Dystonie neurocirculatoire de type hypertensive (MNT)

Cause de l'événement: troubles de la régulation nerveuse et du tonus vasculaire.

Elle est diagnostiquée plus souvent chez les jeunes. Cela est dû à un dysfonctionnement du système autonome..

Groupe de troubles dans lesquels le patient se plaint de fatigue chronique, de léthargie, d'insomnie et se sent souvent irrité. Beaucoup de ces symptômes ne sont pas pris au sérieux..

Avec la dystonie neurocirculatoire, une personne a une augmentation de la pression systolique et diastolique dans la plage normale.

Les raisons du développement de troubles pathologiques

En fonction de la cause de l'apparition des symptômes et de la pathogenèse, la dystonie neurocirculatoire est de deux types: primaire et secondaire. Dans le développement de la forme primaire de pathologie, les perturbations de l'interaction de la régulation nerveuse et humorale jouent le rôle principal. Le secondaire apparaît dans le contexte de diverses maladies systémiques, généralement chroniques. Les causes du trouble neurocirculatoire de la dystonie de type 1 sont:

  • choc mental;
  • surcharge nerveuse;
  • exposition longue et régulière au soleil;
  • surmenage;
  • manque chronique de sommeil et fatigue;
  • régime et régime inadéquats, manque de vitamines;
  • fumeur;
  • consommation excessive d'alcool, boissons toniques.

La dystonie neurocirculatoire secondaire est associée à des maladies de nature neurologique et endocrinienne. En outre, une pathologie similaire se produit souvent en présence d'un foyer d'infection actuelle lente. L'amygdalite en est un excellent exemple. Ce type de maladie est également associé à des changements hormonaux pendant la puberté, la ménopause, la grossesse.

Gravité

Selon les caractéristiques symptomatiques des MNT, il existe plusieurs degrés de gravité:

  • Chez une personne présentant une pathologie légère, la capacité de travail reste, des douleurs thoraciques sont observées dans le contexte de l'activité physique, mais le rythme cardiaque n'augmente pas..
  • Avec les MNT de gravité modérée, les douleurs thoraciques deviennent stables, la fréquence cardiaque augmente et au repos. L'efficacité et l'activité diminuent.
  • Le passage de la pathologie à un stade sévère est caractérisé par un pouls rapide constant et des douleurs cardiaques prolongées qui ne peuvent être arrêtées. L'activité de travail diminue rapidement, des crises végétatives-vasculaires se développent.

Même des changements mineurs dans l'état du corps ne peuvent être ignorés. Au début du développement de la pathologie, ses symptômes sont faibles, c'est pourquoi les patients se tournent souvent vers un médecin lorsque leur état s'est déjà aggravé. Cela affecte négativement non seulement le bien-être, mais également la vitesse de réponse au traitement..

Le mécanisme de développement de la maladie

La dystonie neurocirculatoire est une maladie multifactorielle, sa pathogenèse n'a pas encore été entièrement comprise. En bref, sans entrer dans une terminologie médicale complexe, tous les processus du corps humain sont régulés par un système complexe de plexus nerveux, la production de nombreuses hormones et d'autres substances biologiquement actives. Ces réponses autonomes sont contrôlées dans le cortex cérébral. La perturbation de ces fonctions conduit à un dysfonctionnement dans l'interaction des systèmes sympathique et parasympathique, en termes simples - les processus de relaxation et de tension.

Au fil du temps, ces violations sont «fixées» au niveau du cerveau. Cela conduit à une évolution chronique à long terme de la dystonie neurocirculatoire. De plus, le processus de diagnostic est entravé par l'absence de signes cliniques de lésions des organes internes. Au fil du temps, de graves troubles psycho-émotionnels se joignent aux troubles autonomes, dont les symptômes cliniques sont similaires aux névroses..

Les raisons

Les scientifiques ont identifié un grand nombre de facteurs qui provoquent le développement de la dystonie neurocirculaire. Ils ont remarqué que les personnes suspectes, sujettes à l'hypocondrie, les personnes sensibles sont sensibles à la survenue d'un état pathologique.

L'essentiel des médecins cardiologues est convaincu que la dystonie neurocirculatoire doit être incluse dans la catégorie des maladies polyétiologiques. Ils notent le fait qu'un seul facteur provoquant ne suffit pas pour le développement de la pathologie. Le développement d'un tableau clinique détaillé est possible avec une combinaison de différentes causes étiopathogénétiques.

Indiquons les facteurs de prédisposition les plus courants à l'apparition de la maladie:

  • déficit de sommeil chronique;
  • hérédité, caractéristiques constitutionnelles;
  • mode de vie sédentaire;
  • hypokinésie irrationnelle prolongée;
  • fatigue mentale et physique;
  • asthénie résultant d'une complication infectieuse, d'un traumatisme, d'une intervention chirurgicale;
  • stress mental (traumatisme psychologique, stress);
  • conditions de vie défavorables (sociales);
  • Déséquilibre hormonal;
  • insolation prolongée;
  • impact du climat chaud;
  • intoxication chronique provoquée par l'alcool, la nicotine;
  • facteurs de production négatifs (champs haute fréquence, bruit, vibrations);
  • pathologies infectieuses du nasopharynx (chroniques).

La combinaison de plusieurs des stimuli ci-dessus déclenche les réactions correspondantes du corps, qui provoquent certains troubles qui ont un effet néfaste sur le corps humain:

  • maladie métabolique;
  • problèmes avec les organes du tractus gastro-intestinal;
  • violation du fonctionnement des organes internes;
  • perturbations du système endocrinien;
  • détérioration de la coagulation sanguine.

Le système nerveux autonome est responsable du bon fonctionnement des organes et des systèmes corporels. Les experts ont divisé le SNA dans les sections suivantes: sympathique, parasympathique. Un déséquilibre entre ces services provoque l'apparition des troubles ci-dessus dans le fonctionnement des systèmes corporels.

Chez les enfants, la pathologie se développe généralement même pendant la période de leur accouchement par la mère (dans son ventre) pour trois raisons principales:

  • problèmes de déroulement de la grossesse;
  • traumatisme à la naissance;
  • hypoxie.

Chez les adolescents, les jeunes hommes, l'apparition de la dystonie neurocirculatoire est provoquée par l'imperfection des mécanismes neuroendocriniens responsables de la régulation des processus végétatifs.

Les spécialistes du profil cardiologique ont avancé plusieurs théories sur la survenue des MNT:

  1. Les échecs dans le fonctionnement des structures du corps sont provoqués par l'impact sur les organes du système nerveux central d'émotions négatives, de surmenage, de stress, de troubles du sommeil. Ces facteurs, selon la théorie, provoquent sans ambiguïté une asthénisation mentale..

En outre, les structures du système nerveux central sont sensibles aux effets toxiques, aux facteurs professionnels nocifs, aux perturbations hormonales, aux maladies infectieuses.

  1. Selon cette théorie, la principale raison du développement des MNT est une violation de la fonction de l'appareil qui régule le ton des parois vasculaires. Toute autre cause est considérée comme un fond, provoquant les symptômes de la maladie. Cette théorie est confirmée par la détection d'une dystonie neurocirculatoire chez des patients consanguins (soit près de 25% des cas).

Malgré le fait que la pathologie soit provoquée par l'influence de divers facteurs, le mécanisme pathogénétique de la formation de la maladie elle-même a une chaîne de flux similaire. Il se manifeste par une violation de la régulation du système hémodynamique. Les perturbations de l'hémodynamique provoquent des troubles végétatifs-vasculaires, des violations de la fonction régulatrice des structures corticales du cerveau.

Un rôle particulier dans le développement du mécanisme de l'état pathologique est attribué à l'apparition d'une réactivité symptomatique dominante et accrue du système cholinergique (ils surviennent sous la forme d'une réponse à des troubles fonctionnels du système hypothalamo-hypophysaire).

L'évolution clinique de la dystonie neurocirculatoire de type cardiaque

La dystonie neurocirculatoire de ce type se caractérise par une gêne à gauche derrière le sternum, une sensation de rythme cardiaque fort, des pulsations. Cela cède la place à des sentiments et à des interruptions dans le travail du cœur. Souvent, les patients se plaignent d'essoufflement, de symptômes désagréables associés à un manque d'air, à la suite desquels ils doivent prendre une profonde inspiration forcée. La survenue d'une douleur aiguë au sternum est typique, accompagnée d'une tachycardie (jusqu'à 200 battements par minute) ou d'une extrasystole et d'une augmentation de la pression artérielle. La bradycardie et l'hypotension surviennent beaucoup moins fréquemment.

Avec une telle attaque, l'envie d'uriner devient plus fréquente. Au fil du temps, les douleurs thoraciques se prolongent et leur apparence et leur intensité ne sont pas associées à l'activité physique. Cela distingue le syndrome douloureux de la dystonie neurocirculatoire des symptômes similaires de l'ischémie myocardique. L'inconfort sévère n'est pas soulagé par des comprimés de validol, de nitroglycérine et d'autres médicaments dont l'action est similaire. Il est à noter qu'il n'y a pas non plus de changement dans l'électrocardiogramme..

Une cyanose de la peau, une augmentation de la transpiration est notée, une fièvre subfébrile prolongée est possible. Pour les patients avec un diagnostic similaire, un symptôme tel que le dermographisme est caractéristique. Il s'agit d'une réaction cutanée anormale qui ressemble à de l'urticaire avec une exposition minimale. Le pronostic de cette forme de dystonie neurocirculatoire est favorable, mais si elle n'est pas traitée, le risque de développer une maladie coronarienne est élevé, accompagné de processus dégénératifs dans le muscle cardiaque..

NDC et âge

La maladie est souvent diagnostiquée chez les enfants et les adolescents. Dans ce cas, la violation est due à une croissance rapide. Habituellement, chez les enfants de moins de 12 ans, les MNT sont diagnostiquées comme hypotoniques, ce qui s'accompagne d'une diminution de la pression artérielle.

Le développement de MNT de type hypertensif pendant la grossesse est causé par des changements hormonaux dans le corps et une charge accrue sur le système nerveux. En règle générale, les femmes souffrent d'hypertension artérielle due au stress à la fin du deuxième trimestre de la grossesse. Le complexe de symptômes peut persister jusqu'à l'accouchement.

En règle générale, les MNT chez les enfants et les femmes enceintes sont un trouble à court terme et disparaissent complètement sans traitement après la restauration des niveaux hormonaux ou l'arrêt de la croissance.

Le tableau clinique du type hypertenseur de dystonie neurocirculatoire

Chez les patients avec un tel diagnostic, des sauts périodiques de la pression artérielle jusqu'à 140 mm Hg sont notés. De plus, dans la plupart des cas, les patients eux-mêmes ne ressentent aucunement cela. Parfois, de telles crises s'accompagnent de faiblesse sévère, de vertiges et de nausées. Les symptômes suivants sont beaucoup plus courants:

  • maux de tête ressemblant à une migraine;
  • diminution des performances, faiblesse, fatigue;
  • les troubles du sommeil;
  • inconfort à gauche derrière le sternum;
  • teinte des lèvres bleues;
  • bouffées de chaleur, accompagnées de sueurs froides, d'humidité dans les paumes;
  • pouls instable avec tendance à la tachycardie.

Parfois, la dynamique des symptômes cliniques ne peut être détectée qu'avec des mesures régulières de la pression artérielle. Chez les patients, il y a une augmentation modérée de la valeur supérieure (jusqu'à 130-150 mm Hg) avec un indicateur relativement faible de la valeur inférieure. Il ne dépasse pas 95 mm Hg. Une caractéristique distinctive est la différence des valeurs de pression sur l'avant-bras droit et gauche..

Symptômes cliniques de la dystonie neurocirculatoire selon le type d'hypotension

Contrairement à la forme hypertensive de la maladie, cette forme de pathologie s'accompagne d'une diminution, tout d'abord, de l'indice systolique - jusqu'à 95-100 mm Hg. La pression artérielle diastolique est généralement comprise entre 60 et 70 mm Hg. Cette condition est accompagnée d'un syndrome asthénique sévère et d'une diminution des performances..

Les patients avec ce diagnostic ont la peau pâle, ils gèlent souvent, remarquent un coup de froid des mains et des pieds. Les patients présentant une forme hypotonique de dystonie neurocirculatoire se caractérisent par une irritabilité accrue et une instabilité émotionnelle. Il y a souvent une arythmie comme la bradycardie. Des variantes mixtes de pathologie se développent souvent, par exemple, une hypertension cardiaque ou une hypotension cardiaque. Dans ce cas, une combinaison de manifestations cliniques des deux formes se produit..

Développement de la pathologie

L'asthénie neurocirculatoire de type hypertenseur, selon des études épidémiologiques, dans la structure générale des maladies cardiaques prend de 35 à 50% chez les adultes et chez les adolescents jusqu'à 75%. Cette pathologie se manifeste plus souvent dans la période de 15 à 40 ans. La plupart des femmes sont malades. Bien sûr, la maladie est également détectée chez les personnes âgées, mais après examen, il s'avère que ses premiers signes sont apparus lorsqu'ils étaient jeunes..

Tous les patients sont à risque. Le fait est que de nombreux patients, en l'absence de traitement qualifié, développent par la suite des lésions organiques du système cardiovasculaire. On parle de cardiopathie ischémique et d'hypertension.

Facteurs prédisposants

Les MNT sont de nature neurogène. Une maladie apparaît lorsque les processus adaptatifs sont perturbés, ce qui se manifeste par un rythme cardiaque rapide, une cardialgie, une dystonie vasculaire et autres. En même temps, il n'y a pas de pathologie visible dans le cœur lui-même..

Les facteurs prédisposant aux CDN comprennent:

  • Caractéristiques héréditaires des systèmes nerveux et cardiovasculaire.
  • Excitabilité excessive de certaines structures du cerveau.
  • Caractéristiques du caractère d'une personne. Les égocentriques et les égoïstes souffrent le plus souvent de NDC de type hypertensif.
  • Conditions de travail: violation du régime de travail et de repos, manque de sommeil, quarts de nuit et devoir.
  • Facteurs socio-économiques.
  • Manque d'activité physique.
  • Ajustement hormonal pendant la puberté.

Il existe également des facteurs responsables de la maladie. Autrement dit, s'ils sont présents, les processus d'adaptation sont perturbés. Ceux-ci inclus:

  • Stress et dépression.
  • Surmenage physique.
  • Diverses blessures.
  • Exposition excessive au soleil.
  • Intoxication d'origines diverses.
  • Intoxication alcoolique.
  • Les infections.
  • Troubles sexuels.
  • Grossesse.

Sous l'influence de ces facteurs, la régulation métabolique peut être détruite au niveau de l'hypothalamus et du cortex cérébral, ce qui, à son tour, déséquilibrera les fonctions du système nerveux autonome et modifiera la réactivité neuroendocrinienne..

Pathogenèse et classification

Les MNT de type hypertensif ont plusieurs facteurs pathogéniques importants qui ont un impact significatif sur le développement de la maladie. Ceux-ci inclus:

  • Perturbation des connexions entre les différentes parties du cerveau.
  • Surstimulation du système nerveux sympathique.
  • Excitabilité accrue des formations responsables du travail des organes internes.
  • Modifications des fonctions métaboliques et trophiques des glandes individuelles.

Une seule typologie de la maladie n'a pas encore été développée. En Russie, les médecins ont le plus souvent recours à la classification de Savitsky. C'est facile à comprendre. Selon elle, il existe 4 formes de dystonie neurocirculaire:

  1. Type cardiaque. Un signe caractéristique est la présence de douleurs dans la région de la poitrine. En outre, le patient a une tachycardie et une arythmie.
  2. Pour hypertendu. Exposé si le patient a une augmentation périodique de la pression artérielle. Le reste du temps, c'est dans les limites normales..
  3. Par le type hypotenseur. Cette variante de la maladie se caractérise par une diminution à court terme de la pression artérielle au niveau de 90/60 mm. rt. Art. Dans le contexte de tels changements, les patients ressentent un inconfort grave..
  4. Type mixte. Il est diagnostiqué dans les cas où le patient présente plusieurs signes de 3 autres types de maladie.

Il existe d'autres classifications. Ils prennent en compte l'étiologie, le nombre de symptômes et le degré de leur manifestation..

Par étiologie, les MNT sont divisées en: psychogène, dyshormonale, mixte, associée à un effort physique, héréditaire, réflexe, infectieuse-toxique. Selon la symptomatologie de la maladie, ils sont divisés en: cardialgiques, névrotiques, respiratoires, tachycardiques, végétatifs-vasculaires et asthéniques. En termes de gravité, il existe une dystonie neurocirculatoire légère, modérée et sévère de type hypertensif.

Types symptomatiques de dystonie neurocirculatoire

Il existe une autre classification de la dystonie neurocirculatoire. Il existe plusieurs types de maladies en fonction de l'évolution clinique. Le syndrome cardialgique s'accompagne d'inconfort thoracique, de palpitations et de pulsations dans tout le corps, d'attaques de tachycardie et d'extrasystoles. Dans la forme respiratoire de la dystonie neurocirculatoire, une sensation de manque d'air, une respiration rapide, une sensation de boule dans la gorge, des respirations profondes spontanées prévalent.

Le type dysdynamique de la maladie se déroule dans le contexte des fluctuations de la pression artérielle (hypo- et hypertension). Le principal symptôme de type thermorégulateur est une augmentation (généralement pas supérieure à 38 °) ou une diminution (jusqu'à 35 °) de la température. De plus, ses indicateurs peuvent différer lorsqu'ils sont mesurés dans l'aisselle droite et gauche. Dans le tableau clinique de la dystonie neurocirculatoire de type dyspeptique, les symptômes du système digestif prédominent. Ce sont des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, des éructations, de la constipation due à une fonction motrice intestinale altérée..

Très souvent, il existe une forme asthénique de la maladie. Ce syndrome se caractérise par de la faiblesse, de la fatigue, de l'irritabilité, des maux de tête et des troubles du sommeil. Chez de nombreux patients, la dystonie neurocirculatoire, quelle que soit sa forme, se traduit par des crises sympatho-surrénales. Peur inconsciente, tremblements, essoufflement, frissons, étourdissements, bouffées de chaleur ou froid.

Le patient se plaint de signes d'hypertension artérielle, d'engourdissement des mains ou des pieds. Il existe également une pâleur prononcée ou, au contraire, une hyperémie de la peau. Souvent, parallèlement aux crises, une attaque de panique commence, qui s'accompagne d'une forte peur de la mort. Des signes similaires sont notés chez environ 10% des patients..

Il existe également plusieurs types d'évolution clinique de la maladie. Il s'agit d'une dystonie neurocirculatoire récurrente (ondulée) et continue (homogène). L'ondulé se caractérise par un changement des périodes d'exacerbation avec rémission persistante. Avec une forme continue de pathologie, l'intensité des signes cliniques ne diminue pas, mais augmente progressivement. De plus, ce processus peut prendre plusieurs années..

caractéristiques générales

Le type hypertensif de MNT signifie que le paramètre de pression systolique est augmenté. Dans le même temps, l'indicateur diastolique est normal ou légèrement surestimé.

L'émergence des MNT est basée sur des troubles affectant le tonus et la régulation nerveuse des vaisseaux sanguins. Dans de nombreux cas, ce problème est observé chez les jeunes dans le contexte d'un dysfonctionnement du système autonome..

Ces troubles sont caractéristiques de la période de la puberté, lorsque des caractères sexuels secondaires commencent à se former. À ce moment-là, l'activité hormonale augmente considérablement, car le corps subit des changements importants.

L'importance du système nerveux autonome dans la régulation du fonctionnement de divers organes est grande. Si son service parasympathique est excité, le travail des organes est accéléré. Le département sympathique a l'effet inverse, qui assure le travail coordonné de tous les systèmes.

La violation d'une telle interaction de l'un des départements signifie la prédominance de sa réglementation. Il existe une dystonie neurocirculatoire. Dans le cas d'une augmentation constante concomitante de la pression, un type de pathologie hypertensive est envisagé. Distinguer également les formes hypotoniques et mixtes.

Avec une MNT prolongée, la dépression commence souvent. La pathologie peut provoquer des troubles mentaux.

Les MNT de type hypertensif peuvent entraîner certaines complications. Ce sont principalement des crises:

  • Vagoinsulaire. Dans ce cas, l'équilibre des divisions sympathique et parasympathique est perturbé, ce dernier prévaut. Ce trouble est considéré comme un trouble somatoforme. Il est considéré comme une maladie mentale. Les conséquences d'une crise vagoinsulaire se font sentir pendant plusieurs jours. Le patient est affaibli, se sent fatigué, des vertiges commencent périodiquement.
  • Sympathique-surrénalienne. Cette manifestation du type hypertenseur de NCB est appelée attaques de panique. L'équilibre est à nouveau perturbé, mais le département sympathique prédomine. Cette condition est accompagnée de maux de tête, de tachycardie et de frissons. Le patient a une peur aiguë de la mort.

De telles conséquences de la dystonie neurocirculatoire peuvent se manifester séparément ou ensemble. Les crises surviennent souvent chez les jeunes lorsque la pathologie est apparue dans l'enfance. L'émergence de complications provoque l'apparition de nouveaux symptômes du trouble.

Caractéristiques du cours dans l'enfance et l'adolescence

Selon les statistiques médicales, jusqu'à 30% des adolescents souffrent de dystonie neurocirculatoire de gravité variable. Dans certains cas, la raison en est la privation d'oxygène de l'enfant pendant la grossesse et l'accouchement, diverses maladies de l'enfant en bas âge. La situation est aggravée par la puberté. Le développement de la régulation nerveuse et endocrinienne ne «suit» tout simplement pas le développement et la croissance rapides des organes internes.

À cet âge, la dystonie neurocirculatoire survient rarement avec les crises sympatho-surrénales. Mais l'enfant se plaint de lourdeur dans la poitrine, de troubles du rythme respiratoire. Dans le même temps, la pression artérielle peut augmenter ou diminuer, une tachycardie est notée. L'élève devient conflictuel, capricieux, se fatigue rapidement et se plaint de perte de mémoire. L'enfant a des problèmes d'assimilation du matériel éducatif, à cet égard, il y a parfois des crises de colère.

Le fait que les enfants avec un tel diagnostic ne tolèrent pas très bien l'activité physique et les évite est d'une grande importance. Dans le même temps, l'état psychologique des adolescents est aggravé, qui se considèrent malades et demandent l'apitoiement sur eux-mêmes. Et la réticence à effectuer le minimum d'exercices requis conduit à une progression supplémentaire de la maladie. Dans certains cas, pour corriger cette condition, en plus des pilules, il est nécessaire de consulter un psychologue qualifié..

Types de maladies

La dystonie neurocirculaire est divisée en types:

  1. Hypertensive. La pression artérielle est constamment augmentée, ses chiffres ne dépendent pas de l'âge.
  2. Hypotonique. Une pression artérielle basse et un pouls sont caractéristiques. Les patients se plaignent d'une léthargie constante, d'un état apathique.
  3. Type mixte. Combine les signes des deux types précédents. Il est impossible de prédire quelle option prévaudra dans une situation particulière..

Selon l'étiologie de la maladie, les types suivants sont distingués:

  • essentiel (le rôle principal est joué par le facteur de l'hérédité);
  • psychogène (situation psycho-traumatique, le stress agit comme un provocateur de la maladie);
  • infectieux toxique;
  • stress physique constant;
  • caractéristiques de la profession du patient.

Selon la gravité du cours, les MNT sont divisées en:

Méthodes de diagnostic de la pathologie

Il n'est pas facile d'identifier une telle maladie. En effet, le diagnostic de la dystonie neurocirculatoire ne se fait qu'en excluant d'autres pathologies des systèmes cardiovasculaire, nerveux, respiratoire et même digestif. Par conséquent, le patient devra passer de nombreux tests et subir un examen complet. Le médecin a besoin de:

  • analyse biochimique générale du sang, de l'urine;
  • électrocardiogramme et EchoCG avec Doppler, il convient de noter que l'enregistrement ECG standard ne montrera pas d'anomalies. Par conséquent, les indicateurs sont enregistrés lorsque la position du corps du patient change (test orthostatique), après une demi-heure de mouvements respiratoires (test physiologique) dans le contexte de l'introduction de préparations de potassium et de bêtabloquants (test de drogue);
  • Échographie des organes internes;
  • étude de la concentration d'hormones sexuelles, de la fonction de la thyroïde et des glandes surrénales;
  • radiographie pulmonaire ou fluorographie;
  • tests de stress (suivi du travail du système cardiovasculaire dans le contexte d'une activité physique contrôlée).

Pendant la période d'exacerbation de la maladie, la moitié des patients développent des troubles douloureux à la palpation des muscles intercostaux. Chez près de 70% des patients, un faible souffle systolique se fait entendre lors de l'auscultation. Un symptôme caractéristique est également une différence de température corporelle et de tension artérielle mesurée à droite et à gauche. La consultation d'un cardiologue et d'un neurologue est requise.

Mesures préventives


Pour éviter la maladie, le rapport travail-repos doit être strictement respecté..
Pour éviter la formation de NCA de type hypertensif, il est nécessaire de changer de mode de vie. Pour ce faire, vous devez:

  • observer le rapport de repos de travail;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • subir périodiquement un cours de massage thérapeutique ou préventif et d'autres procédures visant à renforcer le système immunitaire;
  • observer une activité physique modérée;
  • manger des aliments sains et sains;
  • éviter les facteurs de stress.

Médicament pour la dystonie neurocirculatoire

Les médecins estiment que le traitement doit être prescrit dès le stade de l'examen clinique du patient et dès les premiers signes d'anxiété et de dépression. Mais l'utilisation de psychotropes synthétiques peut fausser les manifestations de la dystonie neurocirculatoire et compliquer considérablement le processus de diagnostic. Par conséquent, la préférence est donnée aux remèdes à base de plantes (valériane, mélisse, agripaume). Et seulement avec l'inefficacité d'une telle thérapie, qui se manifeste par la progression de la dépression et des sentiments d'anxiété, l'utilisation de tranquillisants est montrée. Il:

  • Le diazépam (Relanium) est prescrit pour les crises sympatho-surrénales fréquentes à une dose de 2,5 à 5 mg 2 à 3 fois par jour, avec une crise de panique, une dose unique de 10 mg du médicament est possible;
  • Phénazépam, 1 comprimé 0,5 mg trois fois par jour;
  • Rudotel (Menazepam), 10 mg 3 fois par jour;
  • Bellaspon 1 - 2 comprimés jusqu'à trois fois par jour.

La durée du traitement avec des tranquillisants ne dépasse généralement pas 4 semaines. Ces dernières années, ils ont commencé à utiliser des produits tout aussi efficaces, mais plus sûrs, qui peuvent être achetés même sans ordonnance. Ce sont Afobazol (10 mg trois fois par jour) et Tenoten. Ce dernier médicament, contrairement aux autres, peut être pris pour traiter la dystonie neurocirculatoire chez un enfant.

Pour la dépression en association avec le syndrome asthénique, un médicament moderne est prescrit avec un risque minimal d'effets indésirables Prozac. Initialement, cet outil a acquis une grande popularité dans les pays étrangers et est maintenant utilisé avec succès par des spécialistes nationaux. La posologie des antidépresseurs est choisie individuellement. Commencez avec la moitié de la quantité recommandée, puis augmentez la dose jusqu'à la dose optimale, en tenant compte des caractéristiques de l'état du patient. Après 4 à 6 semaines, il est progressivement réduit jusqu'à ce qu'il soit complètement annulé..

Récemment, l'utilisation de médicaments nootropes a été attribuée à l'utilisation de la dystonie neurocirculatoire dans le soulagement et la prévention de diverses gravité des crises de dystonie neurocirculatoire. Cela permet non seulement d'obtenir un effet clinique prononcé, mais également d'éviter les effets secondaires de la prise de tranquillisants et d'antidépresseurs. Les médicaments de ce groupe ont un effet positif sur les fonctions cognitives, améliorent les processus de mémoire et augmentent la résistance du cerveau à l'hypoxie et au stress émotionnel. Habituellement prescrit Pantogam Active, Cinnarizine, Vinpocetine. Le dosage est également sélectionné individuellement.

Méthodes de traitement des CDN

Si un problème est identifié, il est nécessaire de trouver la cause de l'occurrence et d'essayer de l'éliminer. Le stress, la fatigue et l'infection peuvent déclencher une pathologie. Selon le type de cause sous-jacente, un traitement est prescrit. Il est recommandé de réduire le stress émotionnel et physique sur le corps. Le traitement du problème sans médicament est possible si les mesures suivantes sont prises:

  • Changement d'environnement afin de réduire les situations stressantes
  • Changements de style de vie. Normalisation du sommeil et du repos
  • Élimination de l'impact négatif de l'environnement. Déménagement dans une zone écologiquement propre, refus de travailler dans une production dangereuse
  • Normalisation de l'état émotionnel à l'aide d'un soutien psychologique

Avec une manifestation légère de MNT de type hypertensif, un tel traitement peut complètement résoudre le problème. Dans les cas plus complexes, c'est la première étape..

La prochaine étape consiste à prendre des sédatifs à base de plantes. L'intensité de la prise et la dose sont prescrites par le médecin en fonction des symptômes d'un patient particulier. Le traitement utilise une teinture d'agripaume ou de valériane, de corvalol ou de validol. Ils aideront à soulager l'anxiété et auront un effet calmant. Si le patient souffre de dépression profonde, des médicaments plus efficaces sont prescrits - tranquillisants et antidépresseurs.

Pour consolider l'effet médicinal, il est recommandé de se reposer dans un sanatorium ou dans une zone de villégiature. L'air pur et la paix aideront à accélérer la récupération des fonctions corporelles et à neutraliser les effets négatifs. Un massage relaxant des muscles du cou et des exercices de respiration sont considérés comme une méthode efficace de thérapie supplémentaire. Pour une dépression sévère, il est recommandé de consulter un psychothérapeute.

Moyens populaires pour se débarrasser de la maladie

La thérapie à domicile aidera à améliorer l'efficacité des médicaments. Mais vous ne devez pas vous soigner vous-même sans l'avis d'un spécialiste qualifié. Le système cardiovasculaire nécessite une attention particulière.

Comme effet supplémentaire, des décoctions d'herbes sont utilisées - millepertuis, aubépine, camomille, sauge, menthe, origan et autres. Tous ont un effet calmant et relaxant sur le corps humain. Tous les ingrédients sont disponibles gratuitement dans chaque pharmacie. Le traitement avec des méthodes alternatives aidera à accélérer le processus de guérison.

Thérapie sévère

La forme négligée du complexe de symptômes nécessite une intervention importante. Lors de l'observation d'une violation fréquente du rythme cardiaque, une tachycardie, une détérioration de l'état général, des relaxants musculaires, des inhibiteurs de l'ECA, des bêtabloquants sont prescrits. Les médicaments visent à stabiliser la pression artérielle, à normaliser le fonctionnement du cerveau et à aligner la fréquence cardiaque. Le patient se voit attribuer une physiothérapie:

  • Electrosleep
  • Galvanisation
  • Électrophorèse
  • Cryothérapie
  • Aéroionothérapie


Cryothérapie en médecine
À l'aide de ces procédures, l'état général du corps est normalisé. Au cours du traitement, il est nécessaire d'observer le régime alimentaire correct, la stabilité émotionnelle et d'éliminer les situations stressantes. Un apport supplémentaire en vitamines augmentera l'immunité et donnera de la force au corps.

Méthodes alternatives de traitement de la dystonie neurocirculatoire

Dans les premiers stades, la dystonie neurocirculatoire répond bien au traitement avec diverses décoctions et infusions à base de plantes. La médecine alternative propose de nombreuses recettes pour la préparation de médicaments. Mais leur utilisation nécessite des soins particuliers, avec l'aggravation des manifestations cliniques de la maladie, il est nécessaire de prendre des antidépresseurs plus puissants. Pour l'hypoxie neurocirculatoire avec syndrome hypotonique, les frais suivants sont recommandés:

  • 5 cuillères à soupe Herbes de millepertuis, 2 c. Herbes de renouée, 3 c. herbes de fraise (l'herbe doit être récoltée au printemps pendant la floraison) et églantier, 1 cuillère à soupe chacun. feuilles d'ortie et de framboise. Versez environ 30 à 40 g du mélange avec un demi-litre d'eau bouillante. Insister dans un thermos ou un endroit chaud pendant 5 à 8 heures. Prendre 100 ml 40 minutes avant les repas pendant 3 à 4 mois.
  • 7 cuillères à soupe Herbes de millepertuis, ½ c. racine de calamus, 1 cuillère à soupe. herbes verveine, renouée et menthe, 2 c. origan, ½ c. baies de genièvre, 3 c. églantier. La nuit 30-40 g de collecte versez 0,5 litre d'eau bouillante, insistez et buvez le lendemain en deux ou trois doses avant les repas.
  • Prenez une cuillère à soupe de fruits d'aubépine, de feuilles d'ortie, de racines de rhodiola et d'églantier, ½ cuillère à soupe. Herbes de millepertuis. Préparez 10 g de la collection avec 200 ml d'eau chaude. Prendre 1/3 tasse trois fois par jour une demi-heure avant les repas.

Avec l'hypertension artérielle, la cannelle des marais, la menthe, le mélilot, la mélisse, la valériane, l'agripaume, le houblon aidera. En cas d'inconfort, vous devez verser une cuillère à soupe de l'une des herbes énumérées avec un verre d'eau bouillante, refroidir, filtrer et boire pendant la journée 15 minutes avant les repas. Les fruits de Schizandra peuvent remplacer les médicaments nootropes. Il suffit de manger 1 baie trois fois par jour.

La teinture de ginseng aidera à soulager les symptômes de la dystonie neurocirculatoire. Il est recommandé de le prendre d'octobre à mai, 15 gouttes 3 fois par jour. Un excellent adaptogène est une infusion d'éleuthérocoque. Vous pouvez l'acheter à la pharmacie ou le préparer vous-même (40 g de racines pour 0,5 l de vodka). Boire ½ cuillère à café trois fois par jour 30 minutes avant les repas.

Principe de traitement

Avec la dystonie végétative-vasculaire (dystonie neurocirculatoire) de type hypertensif, les symptômes caractéristiques de l'hypertension déterminent le schéma thérapeutique ultérieur.

Tout d'abord, il est nécessaire d'identifier les causes conduisant à une exacerbation des symptômes et de prendre toutes les mesures pour les éliminer. Habituellement, le développement de VSD ou NDC est dû au stress mental, qui est souvent associé aux conditions de travail ou à l'horaire de travail. Dans ce cas, il est nécessaire de réduire la charge de travail et d'éviter le surmenage. Après avoir éliminé le facteur qui provoque l'apparition de symptômes, ils passent à un traitement médicamenteux, qui vise à améliorer le fonctionnement du système nerveux autonome..

Les changements cardinaux du mode de vie jouent un rôle important dans le traitement de la maladie - abandonner les mauvaises habitudes, normaliser le régime, une alimentation équilibrée et des sports réguliers.

Vous devez absolument adapter votre style de vie

Thérapie médicamenteuse

Le traitement conservateur vise principalement à minimiser les effets destructeurs du stress. Pour améliorer le fonctionnement du système nerveux, nommez:

  • complexes de vitamines;
  • sédatifs;
  • les antidépresseurs;
  • médicaments qui stimulent la circulation sanguine;
  • tranquillisants.

Le pilier du traitement consiste à prendre des sédatifs à base de plantes. Sous forme de comprimés, prenez Novo-Passit ou Persen, sous forme de gouttes - teintures alcoolisées de valériane, d'agripaume ou de pivoine.

Avec une augmentation de la fréquence cardiaque, il est possible de prendre des gouttes de Corvalol pour améliorer le bien-être et soulager les symptômes. Avec des sauts prononcés de la pression artérielle et une forme cardiologique de la maladie, il est possible de prescrire des médicaments utilisés dans le traitement de l'hypertension: antagonistes du calcium, inhibiteurs de l'ECA.

Pour améliorer la fonctionnalité du système nerveux, des vitamines B et des préparations de magnésium sont prescrites.

Pour les vertiges et les maux de tête associés à une circulation cérébrale altérée, le médecin peut prescrire l'acide aminé glycine sous forme de comprimés ou le médicament Cinnarizine.

Le traitement est basé sur des sédatifs naturels

Physiothérapie

La physiothérapie joue un rôle important dans la thérapie des MNT. Son objectif est de consolider le résultat du traitement médicamenteux, d'améliorer la circulation sanguine dans le cerveau et les processus métaboliques. Dans le traitement des MNT, les éléments suivants sont utilisés:

Un bon résultat est obtenu après le massage de la zone du cou et du col. Les méthodes de traitement actuelles sont souvent utilisées, par exemple l'électrophorèse de la zone du col cervical avec l'utilisation d'acide nicotinique. Cette procédure a un effet positif sur le tonus vasculaire et stimule la circulation cérébrale, éliminant ainsi des symptômes spécifiques et améliorant le fonctionnement du système nerveux..

Traitement sans drogue

Traitements non médicamenteux efficaces:

  • prendre des décoctions d'herbes médicinales à effet sédatif;
  • exercices de respiration;
  • Thérapie par l'exercice;
  • yoga et natation dans la piscine.

Vous pouvez préparer de la camomille, de la mélisse, de la racine de valériane ou de la sauge et le prendre comme sédatif. Pour préparer le médicament, placez 2 grandes cuillères de la plante dans un thermos et versez 500 ml d'eau bouillante. Faites infuser le bouillon sous le couvercle pendant 4 heures, puis prenez 100 ml avant chaque repas.

Les exercices de respiration aident à réduire le stress, à oxygéner le corps et à améliorer la qualité du sommeil. Dans le même but, il est recommandé de faire de la thérapie par l'exercice, du yoga ou de nager dans la piscine - ces sports ont un effet positif sur l'état des systèmes nerveux et cardiovasculaire..

Toutes les méthodes de gestion du stress réduiront également les manifestations des MNT

Traitements de physiothérapie sédative pour la dystonie neurocirculatoire

Prendre des tranquillisants et des antidépresseurs pendant une longue période est contre-indiqué en raison des effets secondaires prononcés. Par conséquent, le principal outil pour le traitement de divers syndromes dans la dystonie neurocirculatoire est la physiothérapie. Il a un effet doux sur le corps et n'a pratiquement aucun effet secondaire. Je prescris des procédures spécifiques selon les recommandations du médecin, en fonction de la valeur de la pression artérielle, du pouls et d'autres indicateurs du travail du cœur, des vaisseaux sanguins et du système endocrinien.

La thérapie par électrochocs a un effet sédatif. L'impact des courants d'impulsion aide à réduire l'hypertonicité des structures corticales du cerveau, rétablit le fonctionnement normal du système nerveux périphérique. Chaque session dure jusqu'à une demi-heure. Il est recommandé de répéter la procédure tous les jours pendant deux semaines..

Les bains d'iode-brome sont utiles. Les ions iode et brome «inhibent» la conduction des impulsions actives du système nerveux central et, en plus, rétablissent le fonctionnement de la glande thyroïde. Une telle hydrothérapie a un effet bénéfique sur l'état fonctionnel du cœur et des vaisseaux sanguins. L'avantage de cette méthode est une bonne tolérance des patients âgés..

Les bains de conifères fonctionnent selon le même principe. De plus, ils peuvent être préparés à la maison. L'extrait d'aiguille de pin en poudre ou en briquettes est vendu à la pharmacie. Le bain nécessitera 50 g, la température de l'eau est de 35 à 37 °. Le cours du traitement comprend jusqu'à 20 procédures, chacune ne durant pas plus de 15 minutes. Vous pouvez prendre des bains tous les jours et tous les deux jours..

Dans les névroses sévères, l'électrophorèse médicamenteuse des sédatifs, des tranquillisants, des neuroleptiques et des antidépresseurs est indiquée. Ce sont des solutions de bromure de potassium, de sulfate de magnésium, d'élénium, de chlorpromazine, d'halopéridol à la dose maximale pour un usage unique. Les électrodes sont appliquées sur les zones occipitales ou du col. Les médecins notent que dans cette maladie, le fonctionnement du système nerveux périphérique normalise la procédure de darsonvalisation locale de la tête..

Comment diagnostiquer le syndrome de dystonie autonome de type hypertensif

Le diagnostic de dysfonctionnement autonome implique une étude par un médecin de la dynamique des indicateurs de pression artérielle diastolique et systolique, y compris ceux indiqués par le tonomètre après l'exercice. En outre, le spécialiste effectue des examens cardiologiques - ECG et échographie. La première méthode aide à détecter l'arythmie, la seconde offre la possibilité d'évaluer l'état du cœur et des vaisseaux sanguins (avec les MNT, il ne devrait y avoir aucune perturbation visible).

Avec la dystonie neurocirculatoire hypertensive, les patients ont un manque de potassium dans le corps et, en écoutant le cœur, le médecin remarque un souffle. Dans le diagnostic de la pathologie, l'étape la plus importante est sa différenciation et son hypertension. La principale différence entre les maladies réside dans les modifications pathologiques des vaisseaux sanguins, caractéristiques uniquement de la maladie hypertensive.

Physiothérapie tonifiante

Les bains de contraste sont l'un des traitements de physiothérapie toniques les plus efficaces. La stimulation thermique des récepteurs cutanés sensibles à la température active la synthèse des hormones. Cela accélère la transmission de l'influx nerveux et améliore l'état fonctionnel général des gros vaisseaux et des vaisseaux périphériques. Les bains de contraste sont effectués en alternance. Tout d'abord, la température de l'eau est de 35 à 40 ° pendant 2 à 3 minutes, puis de - 17 à 26 ° pendant 1 minute.

Répétez de 3 à 6 fois et la procédure se termine toujours avec de l'eau froide. Les bains de contraste sont effectués deux fois par semaine pendant un mois. Une douche circulaire n'est pas moins efficace. L'effet mécanique sur les récepteurs cutanés stimule le système hypothalamo-hypophysaire et active les mécanismes compensatoires du système nerveux autonome. La procédure commence généralement avec une température de l'eau de 34 à 36 °, puis diminue progressivement jusqu'à 25 °. Le cours de traitement se compose de 20 séances quotidiennes.

De nombreux patients préfèrent une douche écossaise. Cette technique consiste à alterner l'exposition à des jets d'eau chaude (jusqu'à 45 ° pendant 30-60 secondes) et froide (jusqu'à 10 ° pendant 20-40 secondes). La durée totale de la procédure est de 3 à 5 minutes. Aux premiers stades de la physiothérapie, la différence de température de l'eau est la plus basse possible, puis elle est progressivement augmentée. Vous pouvez également faire une douche à jets Charcot. La technique de son exécution et le principe de fonctionnement est similaire à la circulaire.

Pour stimuler le système nerveux, il est également recommandé de visiter le sauna une fois par semaine (bien entendu, s'il n'y a pas de contre-indications). Parfois, les médecins prescrivent une électrophorèse des stimulants de la circulation cérébrale. Une solution de caféine, théophylline, cavinton est utilisée. En plus des bains de contraste, vous pouvez prendre des bains de perles. Les bulles d'air ascendantes stimulent l'activité du système nerveux autonome. Les bains de soleil et les longues promenades au grand air sont également bénéfiques..

Définition de la maladie dans la CIM 10

Bien que le concept plus courant de «VSD» ne se trouve que sur le territoire de la Russie et de certains pays de la CEI et soit absent de la classification internationale des maladies, le NDC, en tant qu'un des cas particuliers de VSD, est présent dans la CIM 10. Le décodage de cette maladie est le suivant: «dysfonctionnement autonome somatoforme système nerveux », code F45.3.


Il existe un certain nombre de caractéristiques plutôt intéressantes concernant la recherche et le diagnostic. Le fait est que le déséquilibre somatoforme se situe en 5e année de la CIM 10, ce qui le renvoie à des troubles psychologiques. Cela signifie qu'un psychiatre ou un neuropsychiatre doit diagnostiquer et prescrire un traitement. Cependant, ce diagnostic n'est pas à 100% psychologique. Les signes et les symptômes des MNT indiquent des aspects complètement différents de la santé et un traitement est nécessaire, en partie psychologique. Par conséquent, les scientifiques ont considéré comme une condition nécessaire pour faire de la composante psycho-émotionnelle l'un des symptômes importants et ont fait ce diagnostic dans la 5e classe de la CIM 10.

Soit dit en passant, la CIM 10 est un document qui est révisé tous les 10 ans. Actuellement, VSD y est absent comme diagnostic. Mais il y a une chance que d'ici 10 ans, ce terme (et un nouveau code) apparaisse dans la classification internationale des maladies. Bien que de nombreux médecins russes en doutent et recommandent fortement à nos thérapeutes locaux d'arrêter de poser ce diagnostic à un patient sur deux et d'aborder le traitement et l'élimination des symptômes plus attentivement. La dernière révision des codes CIM 10 a eu lieu en 2017.

Physiothérapie vasodilatatrice et vasoconstrictrice

Avec une pression artérielle élevée, l'effet du courant continu est montré. La procédure s'appelle la galvanisation Shcherbak. Les séances ont lieu pendant 7 à 10 jours, leur durée n'excède pas 15 minutes. Les bains de chlorure de sodium augmentent le flux de chaleur et le flux sanguin dans la peau, normalisent le travail du système sympatho-surrénalien. En conséquence, la résistance vasculaire périphérique totale diminue et, par conséquent, la pression artérielle. Les procédures sont effectuées deux fois par semaine avec une température de l'eau de 35 à 36 °, un total de 10 bains.

Les bains de térébenthine fonctionnent de la même manière. Ils peuvent également être fabriqués à domicile à raison de 30 à 40 ml d'émulsion blanche par bain. Ils doivent être pris tous les soirs pendant 8 à 10 minutes pendant 10 jours. Pour faire baisser la tension artérielle, une darsonvalisation de la zone du col est également prescrite (15 séances pendant 10 minutes). Pour la dystonie neurocirculatoire avec syndrome hypotonique, une électrophorèse médicamenteuse avec une solution d'épinéphrine, de mezaton ou d'éphédrine est indiquée.

Diagnostique

La confirmation de la dystonie neurocirculatoire n'est possible qu'à l'aide d'un diagnostic différentiel, car un tel trouble ne présente aucun signe spécifique. De nombreuses autres maladies se manifestent par des symptômes similaires..

Le stade initial du diagnostic est la collecte de l'anamnèse. Il est important pour un spécialiste de connaître les détails de l'évolution de la maladie, les caractéristiques individuelles du patient, de vérifier et d'évaluer son système nerveux.

Les paramètres de pression sont étudiés sans faute - les limites inférieure et supérieure doivent être évaluées. Le contenu de l'information est fourni par l'obtention de paramètres en dynamique et sous certains tests de charge.

Il est nécessaire de distinguer les MNT de type hypertensif de l'hypertension artérielle. À ces fins, l'état des navires est vérifié. Avec la dystonie, ils correspondent à la norme et avec l'hypertension, ils sont modifiés pathologiquement.

Des techniques cliniques et instrumentales sont utilisées dans le diagnostic de la pathologie. Un électrocardiogramme est nécessaire. Plusieurs tests sont réalisés sous son contrôle:

  • Physiologique. Le patient respire intensément pendant 40 minutes. Après cela, le pouls est mesuré et un cardiogramme est effectué, les résultats sont comparés aux paramètres obtenus au repos. Une augmentation du pouls deux fois ou plus, l'apparition d'ondes T négatives ou une augmentation de l'amplitude témoigne d'une dystonie neurocirculatoire.
  • Médicament. Le patient reçoit une injection d'un médicament spécial et une heure plus tard, il effectue un électrocardiogramme.
  • Orthostatique. L'électrocardiogramme est répété lors du changement de position du corps. Tout d'abord, le patient se couche, puis il est invité à se tenir debout pendant 15 minutes.

Avant de prescrire un traitement, un spécialiste doit identifier les causes des violations. Ils doivent être guidés par lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique..