MED24INfO

Tachycardie

MED24INfO

Konstantinova G.D., Atelier sur le traitement des varices, 2006

PANNE DE LA VALVE OSTIALE DE LA PETITE veine SOUS-CUTANÉE


Il est extrêmement difficile de diagnostiquer le reflux sanguin le long de la petite veine saphène par rapport à la grande veine saphène, car ses flux sont moins prononcés, et donc un test de type Troyanov-Trendelenburg donne un résultat peu fiable. De plus, il n'y a pas de techniques pour le diagnostic sélectif de la fonction de la valve ostée courte (afena. Une aide connue pourrait être obtenue de la phlébographie, en particulier lors de l'utilisation trans-poplitée - i sur l'introduction d'un médicament radio-opaque, mais cette méthode n'était pas répandue.
Une situation de diagnostic différente aujourd'hui lors de l'utilisation de l'échographie duplex. Nous avons reçu la confirmation clinique d'études anatomiques, qui ont montré l'absence de fistule saphénoplitée chez un tiers des personnes. Auparavant, lorsque la décision sur la nécessité d'une intervention était prise sur la base

Figure. 6. MPV - petite veine saphène, GSV - grande veine saphène, PV - veine poplitée, VD - veine de Giacomini, BV - veine fémorale

i données chimiques - élargissement visible des veines sur la face postérieure de la jambe inférieure - opération dans la région poplitée-

  • Sh était souvent en vain.

À l'aide de l'angioscanner échographie de tous les i u, une réponse peut être obtenue sur la présence d'une anastomose entre les troncs iv des petites veines saphène et poplitée (Fig.6, pos.1 et 2). Si ce n'est pas là, alors, en règle générale, la petite veine saphène continue jusqu'à la cuisse et se connecte aux courants de la grande veine saphène ou passe sous l'aponévrose à n'importe quel niveau (comme une veine perforante) (Fig.6, pos.3 et 6, pos.4 et 5). Dans le même temps, c'est ici que l'écoulement de sang dans le tronc de la safena courte peut être enregistré. Naturellement, alors l'intervention dans la région poplitée n'est absolument pas représentée..
Les informations sur le rapport de la petite veine saphène dans la région péri-buccale à
  1. veines urales. La situation la plus courante est illustrée à la Fig. 7, où les messages entre ces navires sont visibles, mais

Figure. 7.1 - petite veine saphène,
  1. - veines surales,
  2. - veine poplitée
    leurs bouches sont éloignées l'une de l'autre. Cependant, à l'aide de l'échographie duplex, il a été constaté que ces veines peuvent s'écouler jusqu'à la veine poplitée et s'y écouler avec un tronc commun. S'il n'y a pas de reflux sanguin, la solution est simple: ne pas interférer. Mais que se passe-t-il s'il y a un remplissage rétrograde du tronc commun? (fig.8, pos.1). Nous n'avons pas trouvé de réponse unanime à cette question dans la littérature moderne. L'opinion sur la nécessité de ligaturer le tronc commun ne nous semble pas entièrement anodine, car le blocage de la veine surale peut entraîner une stagnation du sang dans la zone correspondante. La décision de ligaturer le tronc de la petite veine saphène distale de sa jonction avec la veine surale peut devenir plus sûre. Ce dernier n'a jamais démontré d'incompétence valvulaire prolongée et, apparemment, son rôle dans le drainage du sang du muscle doit être privilégié. Étant donné que dans une telle situation, les affluents de la safena, dans lesquels il y avait des changements variqueux, étaient toujours visibles en aval du tronc commun, la faible ligature de la petite veine saphène a un effet thérapeutique pour eux. La même décision nous paraît positive dans la situation représentée sur la Fig. 9. Si le reflux le long de la petite veine saphène n'a rien à voir avec son tronc commun avec la veine surale-

2

Figure. 8.
a - veine poplitée, b - petite veine saphène, c - veines surales

NI (Fig.8, pos.2), alors la veine superficielle est conseillée

  1. coupé du tronc commun, mais n'oubliez pas de trouver et d'éliminer la source du flux rétrograde sur la cuisse.

    Insuffisance valvulaire des veines - Phlébologie

    Qu'est-ce qu'une défaillance de valve et comment est-elle traitée

    Les valves veineuses des vaisseaux des membres inférieurs d'une personne sont sujettes à diverses pathologies. Une telle maladie se développe à la fois in utero et dans la petite enfance, lorsque la formation correcte du système veineux est effectuée..

    Les valves veineuses dans les vaisseaux des membres inférieurs d'une personne au cours de la vie sont exposées aux effets de l'environnement externe et interne et sont pathologiquement modifiées.

    Parfois, l'échec des cuspides veineuses est posé chez le fœtus pendant la grossesse de la mère et se poursuit après la naissance. Cependant, les valves sont plus susceptibles de perdre leur fonction au cours de la vie..

    L'incapacité des valves des veines des membres inférieurs à fournir un flux sanguin naturel et détermine leur défaillance.

    Dans ce cas, il y a une expansion des vaisseaux sanguins et une augmentation de la pression sur leurs parois. Avec un diamètre plus grand, les portes ne peuvent plus fermer complètement le canal, augmentant la stagnation du sang. Le sang stagnant, sursaturé de produits de décomposition, les détruit encore plus.

    Un autre facteur dangereux est une modification de l'élasticité des parois vasculaires, qui régulent le flux sanguin..

    Les raisons provoquant diverses pathologies:

    • blessures aux jambes;
    • long travail, debout ou assis, petite activité physique, sans laquelle il n'y a pas d'aide d'une pompe musculaire dans la circulation sanguine;
    • stress excessif, tel que faire du sport ou travailler dur;
    • facteurs héréditaires, la pathologie est souvent une maladie familiale;
    • les troubles métaboliques, le diabète sucré, toutes les maladies qui affectent la composition du sang et contribuent à la formation de thrombus;
    • une mauvaise nutrition;
    • hypertension.

    L'insuffisance des valves provoque une évolution aiguë de la maladie. Elle se caractérise par une lourdeur dans les jambes, un gonflement, l'apparition d'un réseau vasculaire d'abord, puis une cyanose des jambes. Tous les navires et les navires individuels peuvent être affectés. Le plus souvent, le processus commence par une insuffisance des valves des veines perforantes de la jambe inférieure.

    Cela conduit à la libération de sang dans les vaisseaux superficiels, à leur protrusion et à leur gonflement. À la place des bosses, la peau s'assombrit, grossit, si elle n'est pas traitée, des lésions trophiques apparaissent.

    Le diagnostic de l'état des valves est effectué à l'aide d'ultrasons. L'examen montre parfois la défaite de toutes les cuspides de la grande veine superficielle. L'incohérence de la valve ostiale de la grande veine saphène provoque le flux sanguin des veines pelviennes vers les veines superficielles et le développement d'un reflux.

    L'absence de traitement entraîne une stagnation du sang et le développement de pathologies telles que la thrombose et la thrombophlébite. La valve ostiale de la grande veine saphène n'est pas remplacée; pendant la chirurgie, la veine est généralement retirée ou une partie de celle-ci est excisée.

    Les patients doivent savoir qu'il n'est pas possible de restaurer les fonctions valvulaires perdues.

    Le traitement de la défaillance valvulaire des veines des membres inférieurs vise à améliorer la circulation sanguine et à prévenir la stagnation sanguine.

    Les principales méthodes de traitement visent à cela. Les caillots formés et les caillots sanguins interfèrent avec le fonctionnement des valves, ne leur permettent pas de se fermer. La prévention du développement de la thrombose et de la thrombophléphite est la tâche principale. Pendant l'opération, les valves inopérantes doivent être excisées avec des sections de vaisseaux sanguins.

    Par conséquent, un diagnostic précoce est particulièrement important..

    Pathogénèse

    La pathogenèse du développement de l'insuffisance veineuse aiguë et chronique est particulière. Avec une obstruction prolongée de l'écoulement du sang à travers les vaisseaux (les raisons des troubles circulatoires peuvent être différentes), un environnement optimal est créé pour augmenter la pression dans la lumière de la veine.

    En raison de l'expansion des veines, une insuffisance de l'appareil valvulaire se développe. Dans chaque veine du corps humain, il y a des cuspides valvulaires, dont le travail est de réguler la circulation sanguine.

    Si, pour une raison quelconque, les valvules ne se ferment pas hermétiquement, le sang commencera non seulement à remonter (vers le cœur), mais aussi à descendre dans les membres. Ce sera le premier symptôme du développement de l'insuffisance veineuse - une sensation de lourdeur constante et de surpeuplement dans les jambes..

    Causes des varices

    b) reflux au genou,

    c) reflux sous l'articulation du genou

    Avec les varices des veines saphènes, le plus fréquent est le premier reflux. Ce dernier type de reflux est extrêmement rare..

    Un type spécial de reflux fémoral-poplité est l'entrée rétrograde de sang dans la veine poplitée à travers la veine profonde de la cuisse avec la consistance des valves de la veine fémorale. Au milieu du 20e siècle, il est devenu connu que l'insuffisance valvulaire des veines fémorales et poplitées est primaire chez les patients atteints de varices, c'est-à-dire qu'elle n'est pas le résultat d'une thrombose de ces veines, mais se développe à la suite d'une ectasie de ces routes..

    Il y avait aussi de la semoule accumulée que le reflux sanguin dans le segment fémoral-poplité peut être une manifestation de malformations congénitales des valves individuelles ou même leur absence complète. L'anomalie spécifiée peut accompagner les varices, et peut être observée en l'absence de toute pathologie des veines superficielles.

    Par conséquent, il est clair que la correction de l'insuffisance de la valve veineuse profonde est une tâche individuelle..

    L'insuffisance veineuse se développe le plus souvent dans les conditions suivantes:

    • syndrome post-thrombophlébite;
    • varices;
    • pathologies vasculaires congénitales;
    • phlébothrombose;
    • blessures aux membres.

    Classification

    En Russie, les phlébologues - spécialistes des «veines» - ont adopté la classification suivante de l'IVC, structurant cette maladie en fonction de son stade:

    • Grade 0. Absence de symptômes CVI;
    • Grade 1. Les patients se plaignent de douleurs dans les jambes, une sensation de lourdeur, des crampes et un gonflement récurrents;
    • Grade 2. L'œdème devient plus prononcé et persistant, une pigmentation accrue est perceptible, des modifications du tissu sous-cutané de nature dégénérative-dystrophique (lipodermatosclérose ou "cellulite indurative"), un eczéma sec ou suintant peut apparaître.
    • Grade 3. Il se traduit par l'apparition d'un ulcère trophique ouvert ou guéri chez le patient.

    Le degré «zéro» a été désigné par des experts russes afin de déterminer correctement le traitement des symptômes de l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs, ainsi que la maladie elle-même. Dans ce cas, il sera différent de celui requis pour le degré de thérapie CVI 1 ou 2.

    Dans la pratique médicale, une autre structuration des maladies veineuses peut être utilisée, qui s'appelle CEAP et qui est internationale. Cela implique une division «symptomatique» de l'IVC pour les motifs suivants:

    1. Il n'y a aucun symptôme de la maladie; l'IVC ne se fait pas non plus sentir à la palpation (sensation).
    2. Une dilatation soutenue des petits vaisseaux est perceptible, le processus inflammatoire ne démarre pas..
    3. Des varices sont observées.
    4. Il y a un gonflement.
    5. Une augmentation de la pigmentation de la peau est perceptible, de l'eczéma et des changements dégénératifs-dystrophiques dans le tissu sous-cutané peuvent apparaître.
    6. Il y a des symptômes énumérés dans le paragraphe précédent en présence d'un ulcère trophique guéri.
    7. Exigences similaires au paragraphe précédent, mais sujettes à un ulcère trophique récent.

    Chacun des signes énumérés dans cette classification est considéré séparément et, en fonction du degré de manifestation, il reçoit une note appropriée - «0», «1» ou «2».

    Sous les auspices de cette classification, le degré d'incapacité dû à l'insuffisance veineuse est également établi:

    • Degré 0. Le patient est pleinement capable de travailler, il n'y a aucun symptôme de la maladie, le patient n'a pas besoin de traitement spécial;
    • Grade 1. Le patient présente certains symptômes d'IVC, mais ne présente aucun handicap. Ces patients ne nécessitent pas non plus de traitement spécial;
    • Degré 2. Le patient ne peut effectuer un travail que s'il est traité avec les médicaments prescrits;
    • Grade 3. Invalidité complète.

    L'insuffisance veineuse des membres inférieurs, ainsi que ses symptômes et son traitement, continuent d'être étudiés par les médecins. De nouvelles techniques apparaissent régulièrement qui vous permettent de faire face rapidement à la maladie. Bien que, avant de choisir l'option appropriée, le spécialiste procède à un examen détaillé. Grâce à lui, il est possible d'identifier un certain type de maladie..

    • Insuffisance chronique;
    • Défaillance de la vanne;
    • Échec aigu.

    Dans les trois cas, des médicaments sont utilisés. Grâce à eux, il est possible d'éliminer rapidement la manifestation de changements afin de rétablir un flux sanguin normal. Avant de l'étudier, vous devez vous familiariser avec une description détaillée de chaque type.

    Échec chronique

    L'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs est considérée comme pratiquement sûre, mais c'est une erreur courante. Il se développe avec le temps, il n'est donc pas immédiatement détecté. Seul un examen détaillé donne une image précise, vous permettant de comprendre les causes de la formation d'une maladie grave.

    CVI est un problème sérieux. Son développement s'accompagne de la formation d'ulcères trophiques, et après eux, on doit généralement faire face à de nouvelles affections. Ils sont le résultat d'une mauvaise circulation dans les jambes, ce qui entraîne des complications. Les médecins conseillent de se présenter à un examen au premier soupçon, afin de ne pas aggraver la situation.

    Panne de vanne

    L'insuffisance veineuse valvulaire des veines perforantes est rarement trouvée par les médecins. Elle survient chez un petit nombre de patients, mais c'est aussi une pathologie grave du système musculo-squelettique. Dans ce cas, les veines saphènes se chevauchent, ce qui non seulement perturbe le flux sanguin correct, mais conduit dans certains cas à un mouvement dans la direction opposée..

    Le traitement des valves veineuses reste l'un des processus les plus difficiles. Le traitement médicamenteux fait partie de la récupération à long terme des jambes, ainsi que des exercices spécifiques. Sinon, il n'est pas possible de subir une rééducation complète, ce qui affecte négativement le mouvement d'une personne.

    Échec aigu

    L'insuffisance vasculaire aiguë est la manifestation la plus frappante d'une maladie grave. Un blocage brutal des veines entraîne des conséquences désastreuses, en particulier certaines formes de thrombose. Le développement a lieu en peu de temps, par conséquent, seuls les patients individuels peuvent être examinés en temps opportun. Sinon, les médecins doivent se fier aux symptômes courants..

    L'insuffisance aiguë des veines des membres inférieurs se répand rapidement dans d'autres maladies. Les médicaments sont utilisés pour guérir, mais après eux, une longue rééducation est nécessaire. Le patient devra donc rester longtemps à l'hôpital..

    Insuffisance veineuse chronique

    Le plus souvent en phlébologie, la classification de l'insuffisance veineuse est utilisée en fonction de ses degrés de développement:

    1. Zéro degré - il n'y a pas de symptômes de la maladie, mais la pleine santé des veines n'est plus observée. Les violations des valves et de la paroi veineuse commencent.
    2. Le premier degré - il y a des douleurs dans les jambes, une lourdeur, un œdème transitoire, parfois des crampes la nuit. Des veines d'araignée peuvent être vues - télangiectasies.
    3. Deuxième degré - l'œdème des jambes devient persistant, une hyperpigmentation apparaît, des symptômes de lipodermatosclérose, un eczéma sec ou des pleurs.
    4. Troisième degré - des ulcères trophiques sont observés - ouverts ou guéris.

    0 degré - il n'y a pas de manifestations cliniques, malgré la présence d'un réseau veineux sous-cutané visuellement élargi.

    Grade 1 - une sensation de lourdeur dans les jambes le soir et l'apparition d'un gonflement local dans la région de la cheville, qui disparaît le matin. La présence de télangiectasies à la surface de la peau des membres inférieurs est notée visuellement.

    Grade 2 - la douleur brûlante et éclatante dans les membres inférieurs et l'œdème sont permanents et s'intensifient après un effort physique. Les signes externes sont l'apparition de zones d'hyperpigmentation et de lipodermatosclérose à la surface de la peau. Un amincissement de la peau et des démangeaisons locales sont notés sur les zones des veines dilatées.

    Symptômes

    CVI se distingue par des symptômes différents à différents stades de la maladie. Au stade initial de son évolution, les symptômes de l'insuffisance veineuse peuvent soit être totalement absents, soit se manifester à un degré insignifiant. Les patients dans ce cas expriment les plaintes suivantes:

    • une sensation de lourdeur dans les jambes, aggravée par un séjour prolongé en position «debout»;
    • gonflement accru;
    • convulsions intermittentes à court terme, survenant généralement la nuit;
    • augmentation de la pigmentation de la peau dans la zone éloignée de la jambe.

    Dans les premiers stades de cette maladie, les varices sont l'exception plutôt que la règle, mais parfois elles peuvent aussi apparaître. À des stades plus profonds de l'IVC, une telle violation, au contraire, se produit chez presque tous les patients..

    Avec le développement de la pathologie, les éléments suivants peuvent s'ajouter aux symptômes énumérés ci-dessus:

    • violation de la capacité du système circulatoire à délivrer du sang aux tissus situés dans la partie inférieure
    • membres (dans la zone touchée);
    • l'apparition d'ulcères trophiques;
    • étourdissements (parfois accompagnés d'évanouissements) causés par une accumulation excessive de sang dans l'un des sites vasculaires;
    • l'apparition de signes d'insuffisance cardiaque.

    Habituellement, avec la maladie «insuffisance veineuse», les symptômes n'apparaissent pas simultanément, mais se complètent progressivement.

    Chez les patients atteints d'IVC des membres inférieurs, le volume de sang en circulation augmente (dans les vaisseaux situés dans cette zone), ils ont donc généralement du mal à tolérer l'augmentation du volume de stress physique et mental.

    »Articles d'un expert» Traitement

    Selon les statistiques, l'insuffisance veineuse des membres inférieurs, dont les symptômes et le traitement sont établis par un médecin - chirurgien vasculaire ou phlébologue, survient chez environ 15 à 17% de la population.

    Comment se manifeste l'insuffisance veineuse?

    Pour la commodité du diagnostic différentiel, les CVI, conformément aux symptômes existants, sont divisés en classes et stades séparés.

    Ainsi, sur le premier d'entre eux, une personne peut remarquer des nodules mineurs de varices. Cela n'entraîne pas beaucoup d'inconfort..

    Parfois, les patients rapportent une légère sensation de picotement dans la zone lésée, une lourdeur et une fatigue dans les jambes après un surmenage physique. Il peut y avoir un gonflement des membres inférieurs à la fin de la journée.

    Le deuxième stade de la maladie est caractérisé par des manifestations plus visibles: les veines gonflent, se gonflent sous la peau. La maladie progresse activement.

    S'il y a une insuffisance veineuse des membres inférieurs, des symptômes, le traitement deviendra le principal problème pour les patients.

    Les professionnels doivent souvent lutter contre la maladie en aidant les gens à se remettre sur pied. Il apparaît en raison de la charge constante sur les jambes, qui affecte les vaisseaux sanguins..

    Au fil du temps, la circulation sanguine est perturbée, ce qui modifie la forme des veines et perturbe le fonctionnement normal des muscles.

    L'insuffisance veineuse des membres inférieurs, ainsi que ses symptômes et son traitement, continuent d'être étudiés par les médecins.

    De nouvelles techniques apparaissent régulièrement qui vous permettent de faire face rapidement à la maladie. Bien que, avant de choisir l'option appropriée, le spécialiste procède à un examen détaillé.

    Grâce à lui, il est possible d'identifier un certain type de maladie..

    L'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs est considérée comme pratiquement sûre, mais c'est une erreur courante.

    Il se développe avec le temps, donc il n'est pas immédiatement détecté.

    Seul un examen détaillé donne une image précise, vous permettant de comprendre les causes de la formation d'une maladie grave.

    CVI est un problème sérieux. Son développement s'accompagne de la formation d'ulcères trophiques, et après eux, on doit généralement faire face à de nouvelles affections.

    Ils sont le résultat d'une mauvaise circulation dans les jambes, ce qui entraîne des complications..

    Les médecins conseillent de se présenter à un examen au premier soupçon, afin de ne pas aggraver la situation.

    L'insuffisance veineuse valvulaire des veines perforantes est rarement trouvée par les médecins.

    Elle survient chez un petit nombre de patients, mais constitue également une pathologie grave du système musculo-squelettique..

    Dans ce cas, les veines saphènes se chevauchent, ce qui non seulement perturbe le flux sanguin correct, mais conduit dans certains cas à un mouvement dans la direction opposée..

    Le traitement des valves veineuses reste l'un des processus les plus difficiles.

    Le traitement médicamenteux fait partie de la récupération à long terme des jambes, qui s'accompagne d'exercices spéciaux.

    Sinon, il n'est pas possible de subir une rééducation complète, ce qui affecte négativement le mouvement d'une personne.

    L'insuffisance vasculaire aiguë est la manifestation la plus frappante d'une maladie grave. Un blocage net des veines entraîne des conséquences désastreuses, en particulier certaines formes de thrombose.

    Le développement a lieu en peu de temps, par conséquent, seuls les patients individuels peuvent être examinés en temps opportun. Sinon, les médecins doivent se fier aux symptômes courants..

    Symptômes d'insuffisance veineuse des membres inférieurs

    Les signes de maladie ne sont pas difficiles à détecter.

    L'insuffisance veineuse des membres inférieurs est un complexe de symptômes qui se développe dans le contexte d'une violation de l'écoulement normal du sang veineux.

    La pathologie peut avoir plusieurs types de parcours, et la forme chronique est caractérisée par 4 étapes successives.

    Les causes conduisant au développement d'une pathologie, les principaux symptômes, signes et méthodes de traitement de l'insuffisance veineuse des jambes, y compris les remèdes populaires, seront discutées ci-dessous.

    Tout dépend de la forme de la maladie

    Les principaux symptômes indicatifs du développement d'une insuffisance veineuse chronique comprennent: une sensation de lourdeur dans les membres inférieurs, une douleur éclatante dans la projection de la jambe inférieure, la présence de paresthésies et de convulsions. Selon la durée de l'évolution de la maladie, ces symptômes ont différents degrés de gravité..

    Le principal symptôme de l'insuffisance veineuse chronique est que toutes les manifestations cliniques ci-dessus perturbent le patient après une position debout prolongée et qu'une amélioration de l'état est observée même après un repos à court terme des membres..

    Au fur et à mesure que la pression dans le système des vaisseaux veineux augmente et que l'insuffisance des valves veineuses se développe, l'état du patient se détériore sensiblement - des changements externes apparaissent sous la forme de la formation d'un réseau sous-cutané de veines dilatées et du développement de modifications de la peau sous forme de dermatite et d'ulcères trophiques des membres inférieurs.

    Diagnostic de la maladie

    Il est possible de diagnostiquer l'insuffisance veineuse chronique à l'aide de méthodes échographiques - échographie Doppler et échographie duplex.

    L'étude par ultrasons Doppler vous permet d'étudier le flux sanguin chez un patient particulier en raison de la capacité des ondes à changer de fréquence lorsqu'elles interagissent avec l'objet à l'étude. De plus, à l'aide de cette manipulation, il est possible de déterminer la pression dans les vaisseaux due à la réflexion des ondes ultrasonores des érythrocytes..

    L'échographie duplex est une méthode de recherche qui permet également d'établir la présence de pathologies en relation avec le flux sanguin, ainsi que d'évaluer objectivement l'état des veines.

    Pour établir la cause de l'IVC, des méthodes de diagnostic radio-opaques sont utilisées, par exemple la phlébographie. La phlébographie est réalisée de la manière suivante: un agent de contraste est injecté dans la veine examinée, après quoi il est examiné par rayons X.

    Le diagnostic est basé sur les données d'examen et la collecte de l'anamnèse basée sur les plaintes du patient. En plus de l'examen externe, de la palpation des membres inférieurs, le patient nécessite un examen instrumental et un diagnostic de laboratoire du problème. En fonction du stade de la pathologie et de ses symptômes, les types d'examens suivants peuvent être recommandés:

    1. Échographie Doppler des veines des membres inférieurs. Vous permet d'évaluer l'état des veines - saphène profonde et principale, situées sur les membres inférieurs. La numérisation duplex (dopplerrographie) aidera à révéler la vitesse du flux sanguin dans les veines, les paramètres de la paroi veineuse, le degré de cohérence des valvules, les zones de reflux, la présence de caillots sanguins et d'autres indicateurs nécessaires.
    2. Lymphographie. Il est prescrit pour les violations graves de l'écoulement lymphatique et l'apparition d'un œdème sévère, leur propagation à la région de la cuisse.
    3. Etude de l'hémostase (analyse du fibrinogène, coaulogramme, indice de prothrombine, agrégation plaquettaire, etc.). Nécessaire pour évaluer la densité sanguine et identifier le risque de caillots sanguins.
    4. Analyse sanguine générale. Après avoir analysé le niveau d'hémoglobine, d'érythrocytes, de plaquettes, le médecin peut conclure sur la viscosité du sang et le travail du système de coagulation sanguine. Si les leucocytes sont augmentés dans l'analyse, cela peut indiquer une phase d'inflammation active dans le système veineux..
    5. Phlébographie. Cette méthode d'examen est chirurgicale, réalisée dans un hôpital, car elle implique l'introduction d'un cathéter dans une veine et l'amène dans la zone de localisation du problème. Une fois l'agent de contraste injecté dans le vaisseau, une radiographie est prise, ce qui vous permet d'examiner en détail l'état des veines.
    • UAC;
    • chimie sanguine ;
    • Échographie des membres inférieurs. Avec son aide, vous pouvez identifier les zones dans lesquelles les veines sont dilatées et la circulation sanguine est altérée. En outre, le médecin peut détecter la présence de caillots sanguins, de varices. Cet examen doit être effectué dès l'apparition des premiers symptômes de l'IVC;
    • si les données échographiques sont douteuses, ils ont recours à la phlébographie.

    Traitement

    Le traitement de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs est effectué à la fois de manière conservatrice (à l'aide de médicaments) et de méthodes chirurgicales. L'utilisation de médicaments sans intervention chirurgicale est efficace dans les cas où la maladie n'est pas encore passée à un stade profond..

    De plus, l'approche «thérapeutique» sera rationnelle en préparation de la chirurgie et pendant la période de récupération qui suit..

    Le traitement CVI est effectué avec des médicaments phlébotropes (venotoniques) appartenant au groupe pharmacologique des angioprotecteurs.

    Avec ces exemples, nous voulons souligner la variété des points de départ pour la formation de reflux vertical dans les veines saphènes du membre inférieur, qui ne peuvent être pris en compte lors de la détermination des indications, ainsi que du choix du volume et de la technologie de l'intervention chirurgicale..

    Le reflux vertical doit également inclure l'écoulement du sang à travers la petite veine saphène avec une infériorité valvulaire de l'anastomose saphénopoplitée. Cependant, ce dernier n'existe pas chez toutes les personnes, par conséquent, le reflux de sang à travers la petite veine saphène est un phénomène rare..

    Lui, comme dans le tronc de la grande veine saphène, a des variétés similaires. Le plus souvent, il y a un bref reflux dans la partie proximale de la petite safena, ce qui peut être considéré comme une indication d'une ligature isolée de l'anastomose.

    Souvent, le patient est invité à retirer la veine à problème en utilisant les méthodes de chirurgie classique ou de sclérothérapie. Mais cette approche n'est bonne que pour les varices, et l'insuffisance veineuse chronique est un processus systémique, qui doit être traité par une approche intégrée..

    Le but du traitement est la restauration complète ou partielle de l'activité du système veineux et des organes lymphatiques des membres inférieurs, ainsi que la prévention de la récidive de la maladie..

    La durée du traitement médicamenteux peut être de 2 à 4 mois et les cours doivent être répétés selon les instructions du médecin. En parallèle, des méthodes non médicamenteuses sont forcément appliquées, le mode de vie change. Les médicaments pour le traitement de l'insuffisance veineuse sont les suivants:

    1. agents phlébotropes pour augmenter le tonus vasculaire - Antistax, Detralex, Verorus, Phlebodia, Eskuzan; En savoir plus sur le traitement de la phlébothrombose des membres inférieurs
    2. médicaments à usage externe à effet tonique et raffermissant - Lyoton, pommade à l'héparine, Ginkor, Venobene;
    3. médicaments anti-inflammatoires à action externe et systémique pour soulager les symptômes de la maladie - Diclofenac, Meloxicam, Fenalgon, pommade au butadion, pommade à l'indométacine;
    4. agents antiagrégants plaquettaires pour l'épaississement du sang - Aspirine, Dipyridamole, Clopidogrel;
    5. glucocorticostéroïdes locaux pour l'eczéma et la dermatite - Akriderm, pommade à l'hydrocortisone; En savoir plus sur le traitement de la dermatite variqueuse avec des onguents
    6. onguents avec des antibiotiques, des antiseptiques pour traiter les surfaces des plaies, les ulcères trophiques, les foyers d'inflammation secondaire - Chlorhexidine, Miramistin, pommade à la tétracycline, pommade à l'érythromycine;
    7. antibiotiques systémiques pour les complications septiques sévères - Ciprofloxacine, Ampicilline.

    L'insuffisance veineuse aiguë est éliminée en plusieurs étapes. Pendant la phase active de la maladie, il est nécessaire d'appliquer une compresse froide à la localisation du processus pathologique.

    Le chiffon refroidi est appliqué pendant deux minutes, après quoi il est placé dans un récipient contenant de la glace et de l'eau pour refroidir. Il est recommandé de répéter ces actions pendant une heure..

    Après avoir éliminé l'inflammation, la deuxième étape commence - une amélioration de la circulation sanguine. Vous pouvez utiliser des pommades, qui contiennent des substances qui ralentissent la coagulation sanguine.

    L'IVC est traitée beaucoup plus difficile que l'aigu. Lors de la détermination des tactiques correctes pour traiter l'insuffisance circulatoire chronique, il doit être clairement compris que cette condition pathologique est un processus systémique. L'objectif principal de toutes les mesures thérapeutiques est de rétablir une circulation sanguine normale dans le système veineux des membres inférieurs, ainsi que de prévenir le développement d'éventuelles rechutes..

    • le traitement de la maladie est effectué en plusieurs cours. Tout dépend de la gravité des symptômes et de la gravité de la pathologie;
    • le traitement de l'insuffisance veineuse est choisi strictement individuellement;
    • la pharmacothérapie est associée à d'autres méthodes de traitement du SNC circulatoire.

    L'utilisation de médicaments synthétiques (des agents phlébotropes sont prescrits), ainsi que la compression élastique, est d'une importance capitale dans le traitement de l'IVC. Médicaments également prescrits à usage topique.

    Un traitement chirurgical est effectué afin d'éliminer les écoulements veineux pathologiques, ainsi que pour éliminer les zones de varices.

    Le traitement de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs est effectué de plusieurs manières. Certains médecins conseillent la gymnastique dans les premiers stades, mais elle est plus adaptée à la rééducation. La plus grande efficacité est donnée par les médicaments individuels.

    Thérapie avec des remèdes populaires

    Le traitement avec des remèdes populaires peut être une excellente aide pour un patient souffrant d'insuffisance veineuse. Cela aidera non seulement à ralentir le processus pathologique au tout début de la maladie, mais améliorera également le travail des médicaments conservateurs à tout stade de l'IVC. Les recettes utiles au patient sont les suivantes:

    1. Prenez une cuillère à café d'écorce de noisette et de feuilles. Versez les matières premières avec un verre d'eau bouillante, laissez reposer 2 heures. Filtrer, boire 1/3 tasse trois fois par jour à jeun.
    2. Broyez 50 g de feuilles de Kalanchoe, remplissez-les de 250 ml de vodka, laissez dans l'obscurité pendant 7 jours. Puis frottez doucement cette teinture dans les zones touchées des jambes avant de vous coucher..
    3. Préparez 200 g d'écorce de sorbier avec un demi-litre d'eau bouillante, placez dans un thermos, laissez reposer 10 heures. Prendre une infusion de 30 ml avant les repas trois fois par jour.
    4. Combinez une cuillère à café de racine de valériane, d'inflorescences de houblon, de feuilles de menthe poivrée et de feuilles de garde à trois feuilles. Versez 1,5 cuillère à soupe de la collection avec 400 ml d'eau bouillante, laissez reposer une heure. Boire 40 ml trois fois par jour à jeun.
    5. Préparez un kilogramme d'aiguilles hachées avec 5 litres d'eau bouillante. Laissez-le bien infuser. Faites tremper vos pieds sans rendre l'eau trop chaude.

    Complications possibles

    Avec un traitement incorrect ou non commencé à temps, le traitement de l'IVC peut menacer diverses complications. Les symptômes de maladies graves antérieures peuvent inclure une douleur intense dans la veine, une douleur au contact de la jambe, un érythème de la peau, une hypertrophie visuellement perceptible des veines des cuisses, un périnée, une décoloration bleue, une rougeur de la peau.

    L'ICV non traitée est particulièrement souvent compliquée chez les femmes enceintes, ainsi que chez les femmes en travail qui négligent les conseils du médecin concernant le port de bas de contention.

    Les complications désagréables et parfois très dangereuses de l'insuffisance veineuse peuvent être les suivantes:

    • inflammation de la paroi veineuse - phlébite;
    • blocage d'une veine par un thrombus, suivi d'une inflammation - thrombophlébite;
    • inflammation des tissus le long de la périphérie des veines - périphlébite;
    • ulcères trophiques;
    • érysipèle de la peau;
    • pyoderma;
    • saignement de veines enflammées;
    • syndrome cardiaque d'insuffisance pondérale;
    • augmentation de l'allergie corporelle due à l'accumulation de métabolites dans le corps;
    • thromboembolie du membre;
    • embolie pulmonaire.

    La dernière complication mentionnée entraîne souvent une issue fatale, et une maladie simple et apparemment pas grave peut y conduire - insuffisance veineuse des membres inférieurs.

    Groupes à risque

    L'insuffisance lympho-veineuse se développe chez les personnes au cours de la période la plus active de leur vie - de 20 à 50 ans. Mais seuls quelques patients demandent l'aide de médecins qualifiés dès qu'ils commencent à ressentir les premiers symptômes de la maladie. Certains groupes de personnes développent le plus souvent une pathologie:

    • les athlètes;
    • les personnes qui ont une tendance génétique à l'IVC;
    • les personnes en surpoids;
    • femmes enceintes.

    Prévention de la maladie

    Les personnes qui, en raison de leurs maladies existantes ou de leurs facteurs de risque, ont toutes les chances de contracter une insuffisance veineuse, devraient porter une attention particulière aux mesures de prévention de la pathologie. Cela nécessite:

    • marcher plus;
    • faire des exercices du matin, des entraînements réguliers des jambes au bureau;
    • abandonner les sports de force et les activités physiques intenses;
    • abandonnez le sauna, le bain, les bains chauds, si vous avez déjà des varices ou une thrombophlébite;
    • n'abusez pas des lits de bronzage et de l'exposition au soleil;
    • perdre du poids;
    • mangez bien, mangez plus d'aliments végétaux;
    • prenez des multivitamines;
    • réduire la quantité de sel dans l'alimentation;
    • prévenir la constipation;
    • porter des bas de compression avec un léger degré de compression.

    Malgré le fait que l'insuffisance veineuse est une maladie inhérente à une personne génétiquement, vous pouvez prendre plusieurs mesures qui réduiront considérablement le risque de son développement:

    • ne surchauffez pas au soleil;
    • ne portez pas de sous-vêtements et de vêtements trop serrés (la même règle s'applique à la prévention de l'IVC dans le cerveau);
    • ne vous asseyez pas ou ne restez pas immobile pendant une longue période de temps;
    • régime;
    • rejet des talons hauts.

    traitement des veines des membres inférieurs

    Questions et réponses sur: le traitement des veines des membres inférieurs

    Maman 81. En mars 2015, après que l'ECG a révélé une hypertrophie ventriculaire gauche avec perturbation de la polarisation dans la paroi antéro-latérale, l'apex, dans le contexte d'un blocage complet de la branche antérieure du faisceau gauche de His, a été hospitalisée dans le service de cardiologie de l'hôpital clinique n ° 8 de la ville de Kharkov..

    Principale:
    IHD: angor instable (progressif) Hypertension, stade II, stade II. Risque 3 cardiaque hypertensif (LVH) (élevé). L'insuffisance mitrale est modérée. L'insuffisance de la valve aortique de genèse non rhumatismale est modérée. Sténose valvulaire aortique, sténose mineure. CH II A Art. avec fonction systolique ventriculaire gauche conservée FC III (NYHA).
    En relation:
    Encéphalopathie hypertensive et athéroscléreuse dyscirculatoire. Athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs. Maladie d'urolithiase. Microlithes des deux reins. Pyélonéphrite chronique, exacerbation.
    ECG hospitalier: 20/03/2015 - Rythme sinusal. Blocus de la branche antérieure de LBBG. Violation des processus de repolarisation le long de la paroi antérieure.
    Échographie: 13/03/2015 - Modifications sclérotiques de l'arota avec expansion de la racine aortique. Changements fibreux dans les valves de MK, AK. NMC modéré. Calcification Podklappany AK, AS sévère. et NAC modéré. Hypertrophie du VG. Dilatation de l'oreillette gauche. FE - 55,1%
    Échographie de l'OBP: signes de cholécystite chronique. Microlithes des deux reins. Signes de pyélonéphrite.

    Échocardioscopie:
    Cardiométrie, voir:
    LP - 4,8 D aorte - 3,8
    KDRlzh - 5,2 KSRlzh - 3,7
    TZSLZhd - 1,0 TMZhPd - 1,2
    PZh - 2,6 PP - 3,6
    KDO - 129,5 ml KSO - 58,1 ml
    FE (%) - 55,1 ans - 71,4

    Contractilité myocardique:
    Paroi antérieure BT, RV, Apex, paroi latérale BT, paroi postérieure BT, parois RV libres - tout est normal.

    Dispositif de valve:
    Feuillets de la valve mitrale: échogénicité accrue, épaissie, se déplacent dans des directions différentes. Régurgisation dans la cavité auriculaire gauche 3+.
    Feuillets valvulaires aortiques: échogénicité accrue, épaissis. L'ouverture est limitée, maxPg - 84 mm Hg 3+, régurgitation dans la cavité ventriculaire gauche.
    Feuillets valvulaires tricuspides: échogénicité moyenne, se déplacent dans des directions différentes, pas de régurgitation dans la cavité auriculaire droite.
    Feuillets de valve pulmonaire: échogénicité modérée. Il n'y a aucun signe d'hypertension pulmonaire significative.
    Parois aortiques: échogénicité accrue.
    Liquide péricardique: non.
    Structures supplémentaires: aucune.

    Conclusion:
    Modifications sclérotiques de l'aorte avec hypertrophie de la racine aortique.
    Changements fibreux dans les valves de MK, AK. NMK modéré.
    Calcification subvalvulaire AC, avec SA sévère et NAC modérée.
    Hypertrophie ventriculaire gauche. Dilatation de l'oreillette gauche.

    A suivi un traitement à l'hôpital (dans les 12 jours):
    Cardiomagnet, Actovegin, Isoket (Isosorbide Dinitrate), Coriol (Carvediol), Thiocetam (Thiotriazolin), Vazar (Valsartan), Britomar (Torasemide), Corvitin (Quercetin with Novidone Complex), Arixtra (Fondaparinux Sodium), Arixtra Sodium (Fondaparinux Sodium), Arixtra (Fondaparinux Sodium), Arixtra Sodium) )

    Après 5 mois, le 19/08/2015, elle a été examinée à l'Institut de chirurgie générale et d'urgence du nom de I. V.T.Zaitsev de l'Académie nationale des sciences médicales d'Ukraine, au département de chirurgie cardiaque avec un groupe d'anesthésie et PIT.

    Échographie du cœur (j'écris uniquement à la main):
    Valve tricuspide - normale.
    Gradient de pression: 2,0 mmHg
    Courant inverse:+

    Valve pulmonaire - normale.
    Gradient de pression: 2,0 mmHg
    Hypertension: 39 mmHg

    Mitral:
    Mouvement de volet: parallèle, en forme de U
    Calcification: bases 3C
    Gradient de pression: 5,0 mmHg
    Courant inverse: +

    La valve aortique:
    Calcification: jusqu'à 3,0
    Diamètre aortique: 2,1-4,2 cm.
    Gradient de pression: 114/72 mmHg (il y a 5 mois était maxPg-84mmHg 3+)

    Ventricule gauche: hypertrophie, marquée.
    CAD - 3,7 cm.
    CDR - 5,2 cm.
    ЗС - 1,7 cm.
    MVP - 1,7 cm.
    Contractilité:
    KDO - 126 ml.
    RSE - 44 ml.
    UO - 81 ml.
    FE - 64%

    Oreillette gauche:
    V - 62 ml.
    diamètre longueur essieu - 4,2
    Apical - 5,6x5,3, modérément élargi
    Oreillette droite - la norme:
    Diamètre - 4,0 cm.
    Ventricule droit - normal:
    Pression systolique - 42 mmHg

    Avis consultatif:
    Sténose athéroscléreuse de la valve aortique 4 cuillères à soupe.
    Max 144 mmHg, moyenne -72 mmHg, calcification de la valve aortique +++,
    insuffisance mitrale grade I, hypertrophie VG 1,7 cm, FE 64%, CH 2a
    Recommandations:
    1) Coronoventriculographie de manière planifiée
    2) Résolution du problème du traitement chirurgical - Prothèses valvulaires Ao.

    Maintenant, il prend quotidiennement:
    Rosucard 20 (Rosuvastatine) 20mg - 1 r / j, le soir
    Vazar (Valsartan), matin et soir - 80 mg chacun.
    Coriol (Carvediol-KV), matin et soir - 6,25 mg chacun.
    Cardiomagnet - 75 mg le soir
    Aussi Vestibo (il n'y a pratiquement aucun résultat de la réception)

    Selon son évaluation subjective personnelle de l'état de détérioration après mars 2015, il ne le remarque pas, mène une vie plutôt active pour un tel état:
    tâches ménagères, marche lentement avec des amis dans le parc, avec une montée lente au deuxième étage, un essoufflement se produit et PAS TOUJOURS des étourdissements.
    Je remarque un sommeil profond derrière elle, retenant ma respiration pendant 30 à 40 secondes. en décubitus dorsal. Je pense lutter contre ça en cousant sur une poche entre les omoplates et en y insérant une balle d'une grosse balle de tennis, afin d'éviter un coup dans le dos.
    Pancréatite chronique, varices des membres inférieurs (sans signes de thrombose), coxoarthrose droite.

    Pression normale: 90-110 / 50-70, fréquence cardiaque -55-60
    Refuse la chirurgie en raison de l'âge et des complications possibles.

    Quelle est la prévision, incl. par temps, espérance de vie?
    À quelle fréquence est-il nécessaire de se rendre à l'hôpital cardiaque pour un «soutien» préventif?

    Je demande votre aide pour évaluer la possibilité de réaliser une valvuloplastie par ballonnet, une implantation de valvule aortique transcathéter et évaluer les risques et les conséquences de ces types de thérapie mini-invasive.
    Peut-être que quelqu'un vous dira où en Ukraine (Biélorussie, CEI) ces opérations sont effectuées?
    La famille est à faible revenu - dans ce cas: une alternative à ce qui précède?
    J'espère vraiment pour votre aide et merci.

    Panne de vanne bpv

    Défaillance de la valve ostée GSV

    Un phénomène tel que l'échec de la valve ostiale de la grande veine saphène n'indique pas toujours le développement d'un processus pathologique. Cette condition peut être temporaire et se produire en raison de facteurs négatifs externes et internes. Dans la plupart des cas, la lésion indique des varices, ce qui nécessite un diagnostic précis et un traitement approprié.

    Causes de la pathologie

    Lorsque la valve ostée échoue, cela indique le développement d'un état pathologique dans le système circulatoire. Dans ce cas, une certaine quantité de sang est éjectée de la cavité des vaisseaux profonds dans les veines superficielles, ce qui entraîne une augmentation de leurs volumes et l'apparition de changements variqueux. Il est important de noter que les troubles pathologiques sont de nature individuelle. Chez certains patients, une seule valve est incompétente, tandis que toutes les autres fonctionnent pleinement. Dans un autre groupe de patients, la libération de sang à travers la veine fémorale est tracée, ce qui se produit dans toutes les valves du tronc du vaisseau.

    L'insuffisance veineuse fonctionnelle conduit à un flux sanguin rétrograde qui se propage au milieu de la jambe.

    Il existe un certain nombre de raisons à l'apparition d'un état pathologique. Le principal facteur est la défaillance anatomique (congénitale) des valves vasculaires. Un écoulement insuffisant de sang veineux est noté avec une hypodynamie et un séjour systématique prolongé dans une position. Une modification pathologique du fonctionnement des valves est notée chez les personnes d'un âge avancé, associée à une modification de la structure des tissus qui recouvrent la couche interne des vaisseaux sanguins. Une autre cause de dysfonctionnement veineux est considérée comme la thrombose ou le blocage valvulaire. Avec un traitement rapide et l'élimination d'un thrombus, le flux sanguin n'est pas complètement rétabli, car une destruction irréversible de la structure valvulaire est notée.

    Les principaux symptômes

    L'échec de la valve est considéré comme l'une des principales causes d'exacerbation des varices. Dans ce cas, la maladie présente divers symptômes avec une combinaison de plusieurs signes. Les principaux symptômes d'un état pathologique comprennent:

    • jambes douloureuses;
    • une sensation de lourdeur dans les membres inférieurs;
    • gonflement des tissus de la jambe inférieure;
    • gonflement prononcé des veines;
    • décoloration bleue de la peau;
    • diminution de l'élasticité de l'épithélium;
    • crises convulsives la nuit.

    Retour à la table des matières

    Diagnostic de l'insolvabilité de la valve ostée de la grande veine saphène

    Pour établir un diagnostic précis, le médecin recueille une anamnèse des plaintes, des antécédents de maladies concomitantes et effectue un examen externe des membres affectés. En outre, les études de laboratoire et instrumentales suivantes sont appliquées:

    • Biochimie du sang. Établit le rapport quantitatif des éléments importants et des indicateurs de la coagulation plasmatique.
    • Balayage veineux recto verso. Détermine une augmentation de la lumière des vaisseaux sanguins et une diminution de la vitesse de circulation sanguine, ainsi qu'un épaississement des parois des valves.
    • Échographie vasculaire. Il y a un changement structurel dans les veines, une violation de la perméabilité et un changement dans la fermeture de la valve.

    Retour à la table des matières

    Méthodes de traitement

    Le traitement chirurgical est utilisé pour éliminer l'écoulement sanguin pathologique, éliminer les veines altérées et préserver les zones saines des vaisseaux sanguins. La plupart du temps, les opérations mini-invasives sont utilisées avec un minimum de dommages aux tissus mous, notamment:

    • oblitération de la veine laser endoveineuse;
    • la sclérothérapie contrôlée par écho en microfoam;
    • oblitération par radiofréquence des vaisseaux sanguins.

    La pharmacothérapie consiste en des groupes de médicaments qui aident à prévenir la propagation de la pathologie et l'apparition de complications sous forme de thrombophlébite et de formations ulcéreuses. Les corticostéroïdes sont utilisés pour réduire l'inflammation. Pour améliorer le tonus des parois vasculaires et éliminer les symptômes négatifs, des venotoniques et des angioprotecteurs (Detralex) sont utilisés. Les agents antiplaquettaires tels que l'Iloprost et la Ticlopidine sont utilisés pour fluidifier le sang et améliorer la circulation sanguine. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour soulager la douleur et l'inflammation des tissus, qui comprennent le Nimid et l'ibuprofène. Pour éviter les caillots sanguins, un médicament tel que «l'héparine» est utilisé. Les complexes de vitamines et de minéraux sont prescrits sans faute.

    Comment l'insuffisance veineuse valvulaire est-elle détectée et traitée?

    La fermeture des valves des veines empêche le sang de refluer. En cas d'insuffisance, des processus stagnants se produisent, le retour veineux vers le cœur diminue. Cela s'accompagne d'une lourdeur et d'un gonflement des jambes, d'une diminution du volume de sang circulant.

    Pour diagnostiquer l'état de l'appareil à valve, des méthodes instrumentales et des tests fonctionnels sont utilisés. Le traitement est réalisé par phlébotonique, une élimination radicale de l'insuffisance veineuse (sur le site local) est possible pendant la chirurgie.

    Lire dans cet article

    Raisons d'insuffisance valvulaire

    L'écoulement veineux du sang des membres inférieurs est possible en raison du travail de petites valves - valves veineuses. Ils ne permettent pas au sang de couler. Le même mouvement de sang dans les veines se produit sous l'action d'un certain nombre de facteurs:

    • contraction des muscles des jambes;
    • tonus suffisant de la paroi veineuse;
    • la différence de pression entre la veine cave fémorale et inférieure (effet de succion);
    • rétrécissement de la lumière de la veine lors du passage à la position verticale.

    C'est le travail bien coordonné de tous ces mécanismes qui permet au sang de se déplacer dans la direction opposée à la gravité. Avec tout échec, une réaction en chaîne est déclenchée, conduisant à une stase veineuse. Les veines dilatées et pleines de sang empêchent les valves de se fermer.

    La défaillance de l'appareil à valve conduit à un flux sanguin encore plus important et à une pression accrue dans les vaisseaux. Le liquide de la circulation sanguine passe dans les tissus avec le développement d'un œdème.

    Une pression élevée dans la veine interfère avec la circulation lymphatique et l'apport normal de sang artériel aux membres inférieurs. Des troubles trophiques surviennent - ulcères, eczéma et dermatite.

    La violation de la circulation sanguine se produit avec des varices prolongées, une thrombophlébite, un sous-développement congénital des veines, la présence de fistules entre elles et les artères, des lésions traumatiques et chirurgicales des vaisseaux, et même dans le contexte de l'absence complète de maladies antérieures - avec phlébopathies.

    Il existe des facteurs de provocation connus d'insuffisance des valves des veines:

    • hérédité accablée;
    • faiblesse du tissu conjonctif;
    • augmentation des niveaux d'hormones sexuelles féminines pendant la grossesse ou l'utilisation de médicaments hormonaux, de contraceptifs avec œstrogènes;
    • âge avancé;
    • faible activité physique, en particulier immobilité forcée;
    • excès de poids corporel;
    • constipation fréquente;
    • travailler avec des poids de levage, debout ou assis de manière prolongée

    En plus des facteurs généraux, il existe des causes locales pour le développement de l'insuffisance valvulaire..

    Et voici plus sur la stase veineuse des jambes.

    Ces veines sont les moins protégées de l'expansion et sont les premières touchées par les varices. Le sang les traverse surtout avec une faiblesse de la paroi veineuse, ce qu'on appelle un reflux vertical (mouvement inverse, reflux). Il peut passer par la veine de la cuisse dans la grande saphène et ses affluents, ainsi que leurs veines pelviennes dans le fémoral.

    Veines profondes

    Elles sont moins touchées que les sous-cutanées; il est souvent assez difficile d'identifier une insuffisance valvulaire, car il peut n'y avoir aucune manifestation externe de varices. Le reflux veineux profond a différentes longueurs:

    • tiers supérieur de la cuisse,
    • au genou,
    • au-dessous du genou,
    • au pied.

    Il a été constaté que la défaillance des valves des veines fémorales et du genou avec varices est la cause de la maladie, et non l'inverse. Le plus souvent, cela se produit lorsque les caractéristiques anatomiques de la structure de ces vaisseaux, dans de tels cas, les veines saphènes sont normales.

    Perforation des veines

    Ces vaisseaux servent à relier les réseaux superficiels et profonds. En cas d'insuffisance valvulaire, il se produit un reflux horizontal, dont l'élimination est obligatoire dans le traitement chirurgical des varices. Le flux sanguin des veines profondes dans les veines sous-cutanées entraîne une progression rapide des troubles circulatoires et le développement de complications des varices.

    Regardez la vidéo sur l'insuffisance veineuse valvulaire:

    Symptômes du problème

    Les manifestations initiales d'un flux sanguin insuffisant dans les veines sont une lourdeur dans les jambes, qui devient plus forte après un long séjour en position verticale, un œdème du soir qui disparaît le matin. À ce stade, les patients sont préoccupés par:

    • démangeaisons et sécheresse de la peau du tiers inférieur de la jambe;
    • décoloration de la peau, s'assombrissant souvent autour de l'articulation de la cheville;
    • contractions musculaires la nuit.

    Complications de l'insuffisance valvulaire

    Au fur et à mesure que la maladie progresse, une malnutrition tissulaire se produit - défauts cutanés ulcéreux trophiques. Le grand volume de sang qui s'accumule dans les jambes réduit l'intensité de la circulation sanguine dans les artères, car le retour du sang vers le cœur est considérablement réduit. Les patients ont une faible tolérance à l'exercice, des étourdissements, des évanouissements, des douleurs cardiaques.

    Tests fonctionnels pour le diagnostic

    Pour déterminer l'insuffisance valvulaire dans diverses parties du réseau veineux, la phlébographie et l'échographie en mode de balayage duplex sont utilisées. Mais le phlébologue peut obtenir une conclusion préliminaire sur l'état de l'appareil valvulaire lors de la réalisation de tests fonctionnels.

    Des tests sont utilisés pour étudier les veines superficielles:

    • Troyanov - Trendelenburg - le patient est allongé sur le lit, il est invité à lever la jambe et à se caresser du pied à la cuisse pour drainer le sang des veines saphènes. Dans l'aine, le vaisseau veineux est pressé avec un garrot. Après être passé en position verticale, le garrot est retiré et le médecin examine la vitesse de remplissage des veines.
    • Test de toux - la main du chirurgien est sur la veine, le patient tousse. S'il y a une défaillance des vannes, une secousse est ressentie à ce moment.
    • Tapotement - le médecin place les doigts de la main le long du vaisseau dilaté et de l'autre main tape dans la zone de la grande veine saphène. Des chocs sont ressentis lorsque les vannes ne se ferment pas.

    Pour les veines perforantes, vous pouvez appliquer:

    • Un test avec un garrot et deux bandages - en position couchée sur la jambe, un bandage élastique est appliqué de bas en haut. Dans le tiers supérieur de la cuisse, un garrot est fixé pour comprimer les veines superficielles. Le patient se lève et le médecin enlève progressivement les bandes du bandage, un deuxième bandage est enroulé sur les zones libres. La violation des valves dans une zone spécifique peut être trouvée entre deux bandages.
    • Test de trois garrots - le patient soulève la jambe d'une position couchée. Installez 3 garrots - haut de la cuisse, au-dessus et en dessous du genou. Des veines encombrées apparaissent entre les garrots après être sorti du lit.

    Traitement de l'insuffisance valvulaire des veines des membres inférieurs

    Les principes généraux de la thérapie sont l'utilisation de méthodes conservatrices uniquement dans les premiers stades de l'insuffisance valvulaire, lorsqu'il y a un gonflement et une lourdeur dans les jambes, qui passent après une nuit de repos. Autrement dit, les changements du tonus veineux sont toujours réversibles. Il est recommandé pour ces patients:

    • porter des bas de compression;
    • l'utilisation de phlébotoniques en externe (Troxevasin, Lioton gel, Venoruton, Hepatrombin) et en interne (Detralex, Eskuzan, Ginkor Fort, Vasoket);
    • physiothérapie;
    • changements de mode de vie, élimination des facteurs de risque.

    En cas d'insuffisance valvulaire sévère, un traitement complexe est effectué:

    • veines saphènes - sclérothérapie, miniflebectomie, puis thérapie conservatrice;
    • veines perforantes et profondes - ablation des artères saphènes (phlébectomie traditionnelle ou miniflebectomie) et ligature des vaisseaux perforants incompétents, puis phlébotonique et correction par compression.

    Et voici plus sur le renforcement des vaisseaux des membres inférieurs.

    L'échec de la valve se produit avec des défauts anatomiques dans la structure des veines, et il peut également apparaître avec des varices, une thrombophlébite, un traumatisme. Les facteurs de risque sont: le sexe féminin, la vieillesse, l'excès de poids, la grossesse, le déséquilibre hormonal. Manifestations de pathologie - lourdeur et gonflement des jambes, puis les troubles trophiques se rejoignent.

    Pour le diagnostic au premier stade, des tests fonctionnels sont utilisés, un examen instrumental ultérieur des vaisseaux veineux est montré. Les tactiques de traitement dépendent du degré d'insuffisance et de la localisation des veines touchées..

    L'exercice pour les varices dans vos jambes peut vous aider à vous sentir mieux. Cependant, tous les sports ne conviennent pas au patient. Ce qui n'est pas autorisé et ce qui est autorisé?

    Il n'y a pas tellement de méthodes pour renforcer les veines et les vaisseaux sanguins des jambes. Pour cela, des remèdes populaires, des médicaments sont utilisés et le mode de vie du patient change..

    Il n'y a pas tellement d'options pour traiter les veines et les vaisseaux sanguins des jambes. Chacun d'eux a des côtés positifs et négatifs..

    Les patients ayant des problèmes de veines des membres inférieurs ne doivent jamais laisser les choses aller d'eux-mêmes. Les complications des varices des membres inférieurs sont dangereuses dans leurs conséquences. Lesquels? Découvrez dans notre article.

    De telles varices et thrombovlébites similaires, quelle est la différence entre elles, ne sont pas si faciles à comprendre pour un homme ordinaire. Quels signes et symptômes peuvent vous aider à les distinguer?

    La congestion veineuse des jambes survient spontanément et nécessite une action urgente. Cependant, c'est une conséquence de la maladie. Vous ne pouvez pas laisser la situation aller d'elle-même.

    L'insuffisance des valves cardiaques survient à différents âges. Il a plusieurs degrés, à partir de 1, ainsi que des signes spécifiques. Les malformations cardiaques peuvent être une insuffisance de la valve mitrale ou aortique.

    Malheureusement, de plus en plus souvent, les médecins déterminent les varices chez les jeunes. Les raisons en sont très différentes. Par exemple, chez les filles, il peut se développer en raison de la grossesse, chez les jeunes hommes en raison du sport. Le traitement peut être sous forme de pommades, de crèmes ou de chirurgie.

    Pendant la période de gestation, un enfant peut développer une pathologie telle qu'une phlébectasie de la veine jugulaire. Cela peut être droit, gauche, les deux veines internes, modéré. Les symptômes se manifestent par une protrusion, des pulsations lors de la toux, des efforts. Traitement - chirurgie.

    Insuffisance de la valve ostiale bpv

    Malgré la petite taille des valves veineuses, elles remplissent la fonction la plus importante pour la santé humaine et la vie normale - en luttant contre les forces de gravité, elles empêchent le mouvement inverse du sang. Si les valvules des veines pour une raison ou une autre ne fonctionnent pas (il y a une insuffisance valvulaire des veines des membres inférieurs), la sortie de sang nécessaire ne se produit pas et la personne développe une maladie très dangereuse - l'insuffisance veineuse, qui nécessite un traitement urgent. L'insuffisance veineuse affecte négativement le travail de tout le système cardiovasculaire, contribue à une fatigabilité rapide d'une personne, à une détérioration générale du bien-être et peut provoquer de graves perturbations dans le travail du cœur.

    La nature et les causes de l'insuffisance veineuse

    Toutes les veines humaines (profondes et superficielles) ont des valves - de minuscules valves sur les parois des vaisseaux sanguins qui empêchent le reflux sanguin. Lorsqu'un échec goutte à goutte se produit, la pression artérielle augmente considérablement. Cela conduit au fait que l'un des constituants du sang - le plasma - s'infiltre à travers les parois des veines, se déversant dans les tissus environnants. C'est ainsi que les jambes gonflent. Si le traitement n'est pas commencé à temps, l'œdème provoquera le développement d'une ischémie et l'apparition d'ulcères trophiques sur les membres inférieurs (la classification des degrés d'IVC indique que l'apparition d'ulcères est un signe du troisième stade de la maladie). C'est l'ulcération de la peau qui est le signe le plus évident d'insuffisance des vaisseaux des jambes..

    Quelles sont les causes de l'insuffisance veineuse? Aujourd'hui, les scientifiques distinguent les facteurs suivants de l'IVC.

    1. Activité physique faible ou excessive. Avec l'hypodynamie, une stagnation du sang se produit dans les membres inférieurs, les veines sont déformées, perdent leur élasticité et une insuffisance valvulaire se développe.
    2. Prédisposition génétique. Les scientifiques ont prouvé que les problèmes de vaisseaux sanguins, y compris l'insuffisance veineuse, l'obstruction des veines, l'insuffisance artérielle chronique des membres inférieurs, peuvent être hérités et sont intégrés dans l'ADN humain..
    3. Changements corporels liés à l'âge. À mesure qu'une personne vieillit, son flux sanguin ralentit, les vaisseaux sanguins deviennent plus minces et perdent leur élasticité..
    4. Perturbations hormonales. Les perturbations hormonales entraînent de graves changements dans le travail de tous les organes et systèmes d'une personne, y compris le système cardiovasculaire.
    5. Prendre certains médicaments, utiliser des contraceptifs qui provoquent des perturbations hormonales.
    6. Problèmes dans le travail du système cardiovasculaire (principalement hypertension).
    7. Problèmes digestifs (principalement constipation).

    Pourquoi l'incompétence des valves des vaisseaux des jambes se développe-t-elle? Une insuffisance vasculaire valvulaire est due à une thrombose veineuse des membres inférieurs. Lorsque, en raison de l'apparition de caillots sanguins, une obstruction vasculaire se développe, les veines sont fortement déformées et étirées et les valves, même si l'obstruction disparaît avec le temps, ne peuvent plus se fermer, empêchent l'écoulement du sang.

    Au fil du temps, surtout en cas de thrombose et d'obstruction vasculaire, les valves veineuses commencent à s'effondrer complètement..

    Types et stades des maladies

    Il existe une classification distincte de l'IVC. Cette classification caractérise le degré de la maladie, montre son développement.

    SIGNES D'INSUFFISANCE DU SPS, DES VANNES BPV SUR LE MEMBRE INFÉRIEUR

    Julia, j'ai déjà répondu ci-dessous.

    Vous devez vous débarrasser d'une veine variqueuse insolvable, ce fait ne fait aucun doute, mais à propos de la technique

    Rendez-vous +7 (495) 103-46-23, st. Myasnitskaya, 19 ans

    Les consultations dans les messages privés et par téléphone ne sont PAS menées.

    À propos du traitement par contumace
    Conformément à la législation russe (article 70 de la loi fédérale n ° 323-FZ de la Fédération de Russie sur les principes fondamentaux de la protection de la santé des citoyens de la Fédération de Russie), seul le médecin traitant a le droit de prescrire un traitement..

    «Faire un diagnostic sans examen en personne d'un patient est non seulement illégal, mais comporte également une menace directe de préjudice pour la vie et la santé des citoyens. La surveillance à distance de l'état de santé du patient est prescrite par le médecin traitant après un rendez-vous en personne. "
    Roszdravnadzor.

    Un rendez-vous pour une consultation avec le Dr Letunovsky Evgeny Anatolyevich au "City Center for Laser Surgery" de Moscou est possible par téléphone 8 (495) 649-09-57.

    Les types de traitement suivants sont effectués au centre de phlébologie du GLCH:

    4) Avis d'expert des chirurgiens-phlébologues

    Visitez le site Web innovant du Dr Letunovsky

    Insuffisance valvulaire du BPV à droite

    salut! Aidez-moi à comprendre, j'ai été consulté par deux phlébologues et leurs opinions étaient exactement le contraire. Résultats de l'examen échographique: GSV sur le reflux SPS droit + 4,7 mm à l'articulation du genou et plus loin à la cheville; cuisse s / 3 3,97 n / 3 3,97; tibia / 3 3,40 n / 3 3,69; hanche / 3 3,93 mm. Je n’écris pas sur le membre gauche. là les veines sont passables. Conclusion: insuffisance valvulaire du GSV à droite. Un médecin a dit de toute urgence de faire EVLK du BPV à droite, et un autre a déclaré que rien ne devait être fait, car c'est le premier stade de la maladie et il suffit d'être observé. Pouvez-vous me dire si j'ai besoin de faire EVLK ou toute autre opération avec cette jambe? J'ai peur de dire que j'aurai besoin de me couper la jambe entière et d'enlever la veine.

    Symptômes: Gonflement, douleur sous le genou de la jambe droite
    Âge: 30 ans

    Oleg Alekseevich Vinogradov répond
    Chef de la branche de la clinique "Centre de Phlébologie" à Ekaterinbourg, candidat en sciences médicales, chirurgien-phlébologue

    Bonjour Yulia Tagirovna! La présence d'une veine variqueuse avec des valves incompétentes est une indication pour son retrait. Comment retirer une veine - la décision est prise en fonction des données échographiques, de l'anatomie de la veine, de la prévalence des varices, de l'état général du patient, etc. Cependant, il ne devrait pas y avoir de précipitation dans de telles situations, car il s'agit d'un traitement planifié et vous pouvez le réaliser à un moment qui vous convient. Vous ne devez pas reporter le traitement pendant des années, cela entraînera une augmentation des veines et, éventuellement, la nécessité d'une intervention chirurgicale. être en bonne santé!