Qu'est-ce que le stent vasculaire?

Thrombophlébite

Qu'est-ce que le stent vasculaire?

Le stenting est une opération médicale dont la tâche principale est d'installer un stent, c'est-à-dire un cadre spécial, dans la lumière d'un organe creux (vaisseau, canal biliaire), et ainsi l'élargir à la taille requise. Le stent, ainsi que l'utilisation d'autres technologies intravasculaires, telles que la thromboextraction et l'embolisation, sont devenus une véritable avancée technologique pour la chirurgie neuro et cardiaque: nous avons maintenant une chance de réduire considérablement la mortalité par infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral et autres maladies graves.

Konstantin Borisovich Frolov, MD, PhD, chirurgien cardiovasculaire, chef du centre de chirurgie vasculaire, de chirurgie endovasculaire aux rayons X et de phlébologie mini-invasive du premier hôpital Gradsky nommé d'après N.I. Pirogov

Anna Evgenievna Udovichenko, Ph.D., chef du département des méthodes chirurgicales à rayons X de diagnostic et de traitement du premier hôpital Gradsky nommé d'après I. N.I. Pirogov

La méthode de stent est particulièrement intéressante dans le traitement chirurgical de l'athérosclérose, une maladie dans laquelle des dépôts de cholestérol (plaques athéroscléreuses) se développent progressivement sur la paroi interne de la paroi vasculaire de l'artère. En conséquence, le vaisseau est déformé, la lumière qui s'y trouve se rétrécit, l'apport sanguin à l'organe alimenté par l'artère affectée est interrompu. Selon la localisation de l'artère, presque tous les organes peuvent en souffrir, le plus souvent le cœur, ainsi que le cerveau, les reins, les membres inférieurs.

Le stent coronaire est un cas particulier dans lequel les vaisseaux du cœur sont opérés. Elle se caractérise par un risque plus élevé pour le patient, car à la moindre erreur du chirurgien vasculaire, le risque de crise cardiaque sur la table d'opération augmente.

Qu'est-ce qu'un stent?

Il s'agit d'un cadre métallique très fin, flexible et résilient en forme de tube et composé de treillis métalliques. Pendant l'opération, il est inséré dans le vaisseau affecté, puis gonflé avec un ballon spécial (ou s'ouvre lui-même), se dilate, se presse dans les parois du vaisseau et augmente la lumière.

Les stents sont constitués d'un alliage spécial compatible avec les organes et tissus humains et suffisamment flexibles pour s'adapter à l'état du vaisseau affecté.

Pour confirmer le diagnostic, une coronarographie est prescrite au patient - une étude mini-invasive qui vous permet de déterminer avec précision le degré de rétrécissement des vaisseaux coronaires, l'emplacement exact du rétrécissement et leur nature. Pour ce faire, un agent de contraste (une préparation à base d'iode) est injecté à travers un cathéter spécial à travers l'artère radiale ou fémorale, qui remplit les artères coronaires avec le flux sanguin et permet à l'aide d'un appareil à rayons X d'examiner toutes les déformations et vasoconstrictions existantes..

Les photos sont prises sous plusieurs angles, le résultat est affiché sur le moniteur, puis archivé.

Le stenting est réalisé principalement par la méthode endovasculaire, c'est-à-dire sans incision, par une petite ponction sur la peau du patient. De plus, toutes les actions sont effectuées à travers les navires à l'aide d'un équipement spécialisé, très mince et maniable. Le déroulement de l'opération est surveillé à l'aide de rayons X.

Étant donné que le stenting est une opération assistée par rayons X, il est effectué uniquement dans une salle d'opération spécialement équipée. Il existe de telles salles d'opération dans un certain nombre d'hôpitaux subordonnés au système DZM..

L'opération est réalisée sous anesthésie locale; le patient est conscient, il peut parler, signaler son état de santé, si nécessaire, répond aux demandes du médecin (retenir sa respiration, respirer, etc.).

Grâce à une petite ponction cutanée, un instrument spécial est introduit dans le vaisseau du patient - un introducteur. Un mince conducteur métallique y est passé, équipé d'un ballon, sur lequel un stent comprimé est installé. Le ballon inséré se gonfle, dilate le stent et le presse dans la paroi interne du vaisseau. Après cela, le ballon est dégonflé et retiré de l'artère par la même ponction avec un fil de guidage et un cathéter. Parfois, si le site du vaisseau est grand, plusieurs stents sont utilisés. Il existe également des stents auto-expansibles qui se dilatent sur le site de rétrécissement en raison de la «mémoire de forme».

L'angioplastie par ballonnet peut être réalisée en tant que procédure autonome ou en complément du stenting (généralement).

Une contre-indication absolue au stenting et à d'autres procédures endovasculaires peut être:

intolérance à l'iode (il fait partie des agents de contraste pour rayons X);

insuffisance rénale (les agents de contraste peuvent aggraver la situation).

Il existe également un certain nombre de contre-indications relatives, qui, heureusement, sont temporaires. En d'autres termes, vous pouvez vous préparer au stenting planifié en stabilisant les maladies, en guérissant les infections et en améliorant la numération globulaire (la chirurgie endovasculaire est interdite chez les patients souffrant d'anémie sévère, ainsi que dans le cas où un traitement antiplaquettaire ne peut pas être prescrit).

Le rôle des chirurgies aux rayons X abordables pour le patient

Pour comprendre l'intérêt de la chirurgie endovasculaire mini-invasive pour chaque patient, nous pouvons comparer la chirurgie vasculaire ouverte et endovasculaire.

Chirurgie vasculaire ouverte

Angiographie (détails, précision, imagerie, etc.)

Anesthésie générale ou rachianesthésie.

Topique ou en association avec un sommeil médicamenteux.

Durée moyenne de la chirurgie

Cela peut être très différent selon la complexité de la situation

De 20 minutes à 2 heures, nettement plus court que les opérations ouvertes

Temps de récupération (avant la décharge)

Toutes les complications inhérentes à toute chirurgie ouverte

Hématome au site de ponction du vaisseau; très rarement - crise cardiaque, trouble du rythme cardiaque ou saignement important

Durée du séjour à l'hôpital

Dépend de la nature de l'opération, mais dans tous les cas au moins 7 jours

D'autres paramètres? Autre chose d'important

La présence de sutures cutanées

Généralement non

La nécessité de prendre des anticoagulants pendant une longue période

Indications, variétés, avantages et inconvénients du stent coronaire

L'activité cardiaque dépend en grande partie de l'apport sanguin correct à l'organe. Si le cœur reçoit le volume de sang nécessaire, son travail et celui de tous les organes du corps humain seront fournis en oxygène et en nutriments, qui sont transportés sous une forme dissoute par le sang..

Avec les pathologies des vaisseaux coronaires, l'apport sanguin à l'organe en souffre considérablement et le cœur perd progressivement son tonus. Puisque le cœur est un organe musculaire creux, il devient clair comment un manque de sang l'affectera..

Par conséquent, pour restaurer la perméabilité vasculaire, les médecins utilisent diverses techniques chirurgicales. Les meilleurs résultats ont été montrés par le stenting des vaisseaux cardiaques.

Quand faire le stenting

Ils ont recours au stenting lorsque le vaisseau ne fournit pas l'activité normale du cœur. Malgré le fait que les vaisseaux coronaires soient assez gros et leur lumière large, ils souffrent, comme tous les autres, d'athérosclérose.

L'athérosclérose est le fléau du 21ème siècle - une personne consomme beaucoup d'aliments riches en graisses, donc le cholestérol se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins, interférant avec la circulation normale du sang.

Pas moins souvent, l'insuffisance cardiaque est provoquée par une calcification ou une sclérose des artères, dans laquelle des processus lents entraînent une déformation significative du vaisseau et un rétrécissement de sa lumière.

Pour restaurer un flux sanguin normal, la seule solution correcte est le stenting de l'artère coronaire, qui sauve la vie de nombreux patients atteints de telles pathologies..

Si cette procédure n'est pas effectuée à temps, les patients courent un risque de maladie coronarienne ou d'infarctus du myocarde, après quoi il n'est pas toujours possible de récupérer complètement. Et ceci à condition que les soins d'urgence soient fournis à temps..

Compte tenu de la gravité de telles complications, qui peuvent entraîner la mort du patient, l'importance de la procédure de stent vasculaire devient claire..

Qu'est-ce qu'un stent et leurs types

Les problèmes de perméabilité des gros vaisseaux ont toujours occupé l'esprit des scientifiques, car l'invention d'un moyen de maintenir la stabilité de la lumière dans un vaisseau résoudrait de nombreux problèmes pour les patients pour lesquels ils sont pertinents.

Bien que le mot stent soit apparu à l'origine dans le domaine de la dentisterie et signifiait le nom de famille de l'inventeur de la pâte d'empreinte dentaire, il a rapidement gagné en popularité dans d'autres branches de la médecine, étant utilisé plus loin comme une définition d'une attelle médicale..

La cardiologie a commencé à utiliser activement le terme stent au milieu des années 80. siècle dernier, lorsque les chirurgiens français ont effectué pour la première fois une opération pour installer directement le mur dans l'artère coronaire.

Les modèles n'ont gagné une grande popularité qu'au milieu des années 90 - avec leur aide, ils ont commencé à éliminer les défauts de l'angioplastie par ballonnet..

Sélection de stents

Extérieurement, le stent est un cadre métallique creux qui, lorsqu'il est dilaté sous l'influence d'un ballon, est forcé dans les parois du vaisseau et le redresse ainsi, rétablissant la lumière physiologique dans le vaisseau..

Cela garantit un flux sanguin sans obstruction vers le cœur et élimine le problème de l'insuffisance cardiaque..

S'il est nécessaire de stenter les vaisseaux coronaires, la conception est choisie par le médecin. Avant l'installation, le médecin informe généralement le patient des principes de sélection du stent, décide du nombre de stents à placer dans le cœur et explique pourquoi le patient doit placer ce stent particulier..

Par exemple, chez les personnes présentant une coagulation sanguine accrue, il est recommandé d'installer des structures revêtues, que le médecin prendra certainement en compte lors du choix. Ce n'est un secret pour personne que le coût de telles structures est considérable, de sorte que toutes les questions financières sont également réglées avant l'opération..

Variétés de stents

Dans le cas d'une installation urgente, les médecins utilisent les structures actuellement à la disposition de la clinique afin de sauver la vie du patient.

L'objectif principal - la restauration de la circulation sanguine dans le cœur - sera atteint avec l'installation de n'importe quel stent.

Il existe les types de stents suivants:

  • Constructions non revêtues - à l'extérieur, il s'agit d'un tube en treillis métallique qui, lorsqu'il est installé au bon endroit, se dilate et est installé en permanence. Le risque de mise en place d'un stent est une réponse insuffisante du vaisseau, qui peut conduire à un rejet et à un rétrécissement de l'artère à nouveau. Le deuxième risque est une formation accrue de thrombus, à la suite de quoi la coagulation de la lumière du vaisseau sanguin peut se produire et le patient aura une crise cardiaque. En raison de la possibilité de telles complications, les patients sont obligés de prendre des thiénopéridines - médicaments Ticlopidine, Plavix.
  • Constructions revêtues - À l'extérieur, la conception n'est pas différente de son prédécesseur non revêtu. Le savoir-faire principal est l'application d'un revêtement médicamenteux sur le stent, ce qui réduit considérablement le risque de complications. Le médicament avec lequel le stent est traité est libéré uniformément sur une période de temps jusqu'à ce que l'implantation se produise. Chez les patients porteurs de tels stents, la resténose est significativement moins fréquente que dans l'autre groupe..

Stenting

L'opération d'installation peut être effectuée de manière urgente et planifiée. Pour l'infarctus du myocarde, la pose d'un stent donnera les meilleurs résultats si elle est effectuée dans les deux à trois premières heures après l'incident. Dans les cas extrêmes, le temps de jeu est porté à six heures..

Le temps de la chirurgie dépend de la complexité du patient, mais en moyenne, l'opération prend environ une heure. Lors de la préparation d'une opération planifiée, les patients ont tout à fait raison de s'inquiéter de savoir s'il est dangereux de placer un stent, car une intervention sur le cœur et les vaisseaux sanguins est extrêmement responsable..

Il convient de noter ici que le stenting pour les patients souffrant de pathologies cardiaques graves est une nécessité vitale. À tout moment, l'insuffisance cardiaque peut entraîner un infarctus du myocarde. Et si une assistance correcte et rapide en cas de crise cardiaque n'est pas fournie, les patients sont en danger de mort.

Par conséquent, lors de la mise au point du stent, vous devez considérer cette procédure comme une aide curative et non comme un événement risqué. Le stress et la dépression ne sont pas les meilleurs alliés d'un patient souffrant de problèmes cardiaques.

Préparation préliminaire à la chirurgie

Avant l'opération, le patient est pré-préparé - un lavement nettoyant est prescrit, les cheveux sont rasés dans le champ opératoire, les médicaments sont annulés la veille de l'intervention.

Pour éviter la formation de caillots sanguins pendant l'opération, un traitement antiplaquettaire spécial est effectué - pendant trois à quatre jours, les patients prennent Clopidogrel et immédiatement avant l'opération, ils donnent de l'acide acétylsalicylique.

En outre, des statines et des médicaments pour abaisser le taux de cholestérol sanguin sont prescrits avant l'opération..

Intervention chirurgicale

La chirurgie directe se déroule sous le contrôle d'un équipement à rayons X. Les caméras sur trépieds mobiles vous permettent de contrôler le guidage du stent depuis le lieu de son insertion jusqu'au lieu d'installation requis. Le stent coronaire est réalisé sous anesthésie locale.

Le stent est inséré à travers l'artère fémorale ou à travers l'artère radiale. Après avoir perforé l'artère, un fil de guidage et un cathéter sont insérés à travers une aiguille à l'intérieur. L'ensemble de ce système est installé jusqu'à la zone ascendante de l'aorte. Le patient ne doit pas avoir peur - au cours du cathéter, il ne ressent pas de douleur.

Ensuite, sous contrôle à l'aide d'un agent de contraste, une angiographie de l'artère est effectuée - le lieu de son plus grand rétrécissement est déterminé, où il sera nécessaire de placer le stent.

Ensuite, un ballon spécial est installé sur le site d'insertion du cathéter - un stent y est situé sous une forme comprimée. Sous contrôle des rayons X, il est conduit au site de la constriction du vaisseau.

Lorsque le ballon atteint l'emplacement souhaité, il est gonflé, de sorte que le stent est littéralement pressé dans les parois du vaisseau. Après l'installation, le cadre de la structure contrôlera la forme du navire et ne lui permettra pas de rétrécir à l'avenir..

Une fois le stent en place, le ballon est dégonflé et retiré du corps à l'aide d'un cathéter. À l'endroit où le cathéter a été inséré et sur le mur, un bandage compressif est appliqué. L'opération peut être considérée comme terminée.

Le patient est déconnecté de l'équipement nécessaire et transféré aux soins intensifs, où il est suivi. Par la suite, la qualité de l'opération réalisée est surveillée par IRM.

Rééducation après chirurgie

S'il n'y a pas de complications après l'opération, la personne est libérée et la période de rééducation commence. Pour la période de rééducation, le congé maladie est ouvert aux patients.

Si des complications apparaissent, le congé de maladie peut être prolongé. En règle générale, les gens retournent rapidement à leur mode de vie habituel, mais les travaux physiques difficiles sont interdits.

La réadaptation des patients, en fait, se déroule également sous la supervision de médecins - ils consultent constamment les patients sur tous les problèmes, effectuent des examens de routine. Un peu plus tard, les patients sont autorisés à faire de l'exercice, mais les charges de force intenses sont contre-indiquées.

En moyenne, la période de rétablissement de la santé du patient est de trois mois.

Il est à noter que l'installation d'un stent ne donne pas à une personne le droit d'enregistrer un handicap. Cette intervention chirurgicale est réalisée dans le but de restaurer la santé humaine, ce que fait le stent installé.

Par conséquent, il ne faut pas percevoir les patients porteurs d'un stent comme des personnes handicapées - malgré le fait qu'ils ne peuvent pas pratiquer d'activité physique, la vie après la pose d'un stent n'impose pas de restrictions significatives à la vie de ces patients..

Recommandations postopératoires

Bien sûr, le médecin mènera une conversation explicative sur la façon de se comporter après l'opération..

Les recommandations sont les suivantes:

  • il est interdit de fumer pour les patients avec un stent,
  • restriction importante de l'alcool, tant pour les hommes que pour les femmes,
  • prendre tous les médicaments vasculaires prescrits, si nécessaire,
  • régime qui limite l'apport de graisses dans le corps,
  • traitement rapide de toutes les maladies infectieuses difficiles pour le cœur,
  • élimination des facteurs de stress.

Pour les femmes avec un stent, la grossesse n'est pas interdite, seulement lorsqu'elle se produit, il est nécessaire d'être observée non seulement à la clinique prénatale, mais également par un cardiologue.

Le médecin surveillera en permanence la santé de la mère afin de prévenir en temps opportun diverses pathologies associées aux caractéristiques individuelles de la femme enceinte..

L'espérance de vie des patients ne dépendra pas tant du fait de la pose d'un stent des vaisseaux cardiaques, mais de l'attitude future de la personne envers sa santé..

Si les patients suivent toutes les recommandations du médecin et révisent de manière significative leur nutrition, leurs mauvaises habitudes, adhèrent à un mode de vie actif, après la pose d'un stent, ils peuvent vivre assez longtemps, complètement sans souffrir d'anomalies cardiaques..

Stents: tout ce que vous devez savoir sur le stenting

Que sont les stents coronaires et pourquoi sont-ils nécessaires??

Un stent coronaire est un dispositif médical qui est un cadre en forme de cylindre métallique, placé dans des endroits étroits dans les artères (avec des dépôts de cholestérol) pour les dilater, assurant ainsi une circulation sanguine normale..

Les stents vous permettent de lutter contre la sténose des vaisseaux artériels due au dépôt de plaques athéroscléreuses. Le cholestérol se dépose sur les parois des artères et rétrécit la lumière, inhibant ainsi la circulation du sang. Une mauvaise circulation sanguine entraîne une privation d'oxygène et un manque de nutriments dans les organes. Une des nombreuses manières d'éliminer ces goulots d'étranglement dans le système artériel est la pose d'un stent. L'installation d'un stent n'est pas toujours indiquée au patient, mais seulement dans certains cas graves lorsqu'il n'y a pas de contre-indications, mais nous en reviendrons plus tard..

Champ d'application

L'une des raisons courantes du développement de pathologies cardiaques est une diminution de l'élasticité vasculaire et de l'angiospasme. Les artères perdent progressivement leur capacité à se dilater, ce qui entraîne des perturbations locales de l'apport sanguin. De plus, si le processus est chronique, cela contribue à l'accumulation de dépôts de cholestérol sur les parois vasculaires. Les scientifiques du monde entier travaillent activement pour développer une méthode efficace de lutte contre cette maladie. Le stent coronaire est l'un des moyens existants pour résoudre le problème.

Le stenting est une procédure d'intégration d'un dispositif de dilatation spécial dans le vaisseau. C'est un tube de texture maillée qui peut prendre la forme désirée une fois implanté. L'appareil agit comme un cadre. En conséquence, une section étroite ou spasmodique de l'artère devrait se dilater et le flux sanguin devrait revenir à son état antérieur..

Cette méthode de traitement appartient aux interventions chirurgicales endovasculaires et est considérée comme peu invasive. Il est réalisé exclusivement par des chirurgiens expérimentés de la plus haute catégorie.

Considérons l'algorithme de stent en utilisant l'exemple du cœur. Le cathéter, sur lequel l'élément est fixé, est passé à travers l'artère fémorale, à travers l'introducteur. Le conducteur doit être déplacé vers la zone désignée où le module d'extension doit être installé. Une fois le cathéter inséré, le cadre artificiel est fixé, se gonflant sous l'action du ballon, et normalise l'apport sanguin au muscle cardiaque..

L'opération implique une anesthésie locale. La durée moyenne est relativement courte, de 20 minutes à 3 heures. Si nécessaire, le chirurgien installe plusieurs appareils à la fois.

Les indications

La mise en place de stents coronaires peut être indiquée par un médecin dans les cas suivants:

  • blocage complet d'une artère coronaire pendant ou après un infarctus du myocarde;
  • rétrécissement ou blocage complet des artères avec un risque élevé d'insuffisance cardiaque;
  • rétrécissement ou blocage complet des vaisseaux sanguins avec un risque élevé d'angor sévère.

Le stenting est effectué uniquement s'il n'y a pas de contre-indications à la chirurgie. Sinon, contourner la chirurgie.

Contre-indications à la chirurgie

  1. Si une artère d'un diamètre inférieur à 3 mm est nécessaire.
  2. Si le patient a un grand nombre de plaques de cholestérol de plus d'un centimètre de long.
  3. Si le patient est allergique aux médicaments contenant de l'iode.
  4. Si le patient a un grand nombre de plaques de cholestérol de plus d'un centimètre de long.
  5. Si le patient a une mauvaise coagulation sanguine.
  6. Si le patient a une maladie grave, accompagnée d'une baisse de la pression artérielle, d'une altération de la conscience, d'un état de choc, d'une insuffisance hépatique, rénale ou respiratoire.
  7. Le patient a des tumeurs malignes qui ne peuvent pas être traitées.

Si le patient est contre-indiqué pour la pose d'un stent, mais en même temps il souhaite toujours effectuer cette opération, dans certains cas, il peut insister dessus sous sa responsabilité.

Types et types de stents coronaires

Les stents diffèrent les uns des autres:

  • Longue. Les tailles de stent vont de 8 à 38 millimètres.
  • Diamètre. Il y a de 2,25 à 6 millimètres.
  • Conception. Ils diffèrent par la forme des éléments à partir desquels ils sont créés.
  • Matériel. Ils sont fabriqués à partir d'acier, de cobalt-chrome, de polymère PLLA et autres.
  • Recouvert. Les stents peuvent être non enrobés ou à élution médicamenteuse Sirolimus, biolimus et autres.
  • Par voie de divulgation. Peut s'ouvrir indépendamment et avec un ballon sur un cathéter.
  • Par type de couverture médicaments. Les médicaments utilisés sont le sirolimus, l'évérolimus, le paclitaxel et d'autres..

Les stents sont disponibles: 8, 10, 13, 16, 18, 23, 28, 33, 38 mm.

Les stents sont: 2,25, 2,5, 2,75, 3, 3,25, 3,5, 3,75, 4, 4,25, 4,5, 4,75, 5, 5,25, 5,5, 5,75, 6 mm.

  • maille (maille tissée);
  • tubulaire (du tube);
  • fil (fil);
  • annulaire (à partir d'anneaux séparés).

Selon le matériau à partir duquel le cadre est fabriqué:

  • acier inoxydable médical;
  • alliage de cobalt-chrome;
  • alliage de platine et de chrome;
  • polymère d'acide polylactique (PLLA).

Par type de couverture:

  • Non revêtu de métal nu.
  • Élution médicamenteuse, qui libère un médicament qui rend une artère moins susceptible de se rétrécir à l'avenir.
  • Double revêtement - externe et interne, pour guérir l'artère elle-même et prévenir les caillots sanguins.
  • Revêtu d'anticorps qui attirent les cellules endothéliales pour réduire le risque de thrombose.
  • Dissoudre, fabriqué à partir d'un matériau qui se dissout et libère un revêtement médicamenteux qui empêche la sténose de se reproduire.

Par voie de divulgation:

  • auto-expansion;
  • ballon extensible.

Par assurance-médicaments:

Selon le fabricant, les stents peuvent différer dans leurs caractéristiques et leur prix. En Russie, les stents sont fabriqués conformément à GOST R ISO 25539-2-2012.

Avantages et inconvénients de l'utilisation de stents

Les stents sont une invention exceptionnelle qui peut sauver la vie de nombreux patients. Cependant, il ne convient pas à tous les patients atteints de sténose. Comme d'autres instruments médicaux, les stents présentent des avantages et des inconvénients..

Avantages:

  1. Minimalement invasif, pour éliminer le problème, vous n'avez pas besoin de faire de grandes incisions chirurgicales sur le corps, mais juste un petit trou sur le corps, dans lequel un cathéter avec un stent est inséré. Guérison rapide. Le patient peut être libéré dès 3 jours.
  2. Utilisation d'une anesthésie locale pendant la chirurgie. Vous n'avez pas besoin d'endormir une personne. Taux de réussite élevé (90%).

Désavantages:

  1. Il existe une possibilité de sténose secondaire, d'apparition de caillots sanguins et d'infarctus. Observé chez 10% des patients.
  2. La complexité de l'opération. Seuls des chirurgiens hautement qualifiés effectuent la pose de stent dans le cœur.
  3. Certains stents à élution médicamenteuse sont chers.
  4. Tous les patients ne peuvent pas subir de stent - il existe des contre-indications.

Différence entre le stenting et le pontage

Les deux chirurgies sont effectuées pour améliorer la circulation sanguine dans les endroits où les artères sont rétrécies par la formation de plaques athéroscléreuses. La différence entre ces méthodes réside dans la manière de résoudre le problème de la sténose.

La méthode de contournement consiste à créer une section de l'artère qui contourne la zone à problème. C'est grâce à ce nouveau site que le flux sanguin normal est assuré. Une section de la veine saphène de la veine thoracique fémorale, radiale ou interne est utilisée comme shunt. La chirurgie de dérivation est réalisée sous anesthésie générale.

La pose d'un stent consiste à placer un stent dans un endroit étroit de l'artère et à l'élargir, normalisant ainsi le flux sanguin. Dans ce cas, un shunt n'est pas utilisé, mais la zone à problème dans l'artère est simplement restaurée. Le stent est inséré dans l'artère à l'aide d'un cathéter à ballonnet à travers une petite ouverture dans le corps. Au bon endroit, le stent est expansé avec un ballon et le cathéter est retiré. L'opération se déroule sous anesthésie locale.

Les deux méthodes sont désormais utilisées en médecine, chaque patient étant mieux adapté à une méthode chirurgicale spécifique en fonction de son diagnostic et de son état. Le stenting est un meilleur moyen de traiter la sténose, mais il peut être contre-indiqué pour certains.

Préparation à la pose du stent

Avant la pose du stent, le patient est examiné. Ils passent des tests de base, font de l'écho et de l'électrocardiographie. L'angiographie coronarienne est réalisée en injectant du contraste dans le système circulatoire et en effectuant un examen aux rayons X. Obtenez une carte des artères coronaires. Déterminer le site d'insertion du stent.

En règle générale, pour se préparer à la chirurgie, les médecins peuvent exiger:

  • Refusez la nourriture et l'eau 8 heures avant la chirurgie.
  • Évitez de prendre des anticoagulants 3 jours avant la pose du stent.
  • Rasez votre aine et lavez.
  • Éliminer ou réduire la prise d'antihyperglycémiants 2 jours avant la chirurgie.

Étapes de fonctionnement

  1. L'opération est réalisée dans une salle d'opération équipée d'un angiographe qui permet au médecin d'observer le mouvement de l'artère et du cathéter sur un écran de contrôle. Le patient est placé sur le dos et sous sédation pour le garder calme et détendu..
  2. Les médecins couvrent le patient avec du linge stérile, neutralisent le site d'insertion du stent.
  3. Anesthésie locale.
  4. Un fil fin est inséré à travers l'aiguille dans l'artère, qui agit comme un conducteur.
  5. Un introducteur est introduit à travers le guide à travers lequel d'autres instruments seront insérés dans l'artère et le fil retiré.
  6. Grâce à l'introducteur, le médecin introduit doucement un cathéter fin avec un stent et un ballon.
  7. Un agent de contraste est injecté dans l'artère coronaire pour une visibilité précise du mouvement du stent.
  8. Continuez à déplacer doucement le stent vers l'emplacement souhaité.
  9. Le stent est expansé avec un ballon sur un cathéter, normalisant ainsi le diamètre de l'artère.
  10. Après la mise en place du stent, la gaine et le cathéter sont retirés du patient.
  11. Un bandage de compression est appliqué sur le site d'insertion du cathéter.

Période postopératoire

Après la pose du stent, le patient est transféré au service, où les infirmières le surveillent.

Si le cathéter a été inséré dans l'artère fémorale, il est alors prescrit au patient de rester allongé pendant 6 heures sans plier la jambe. Si le stent a été inséré dans l'artère radiale, le patient peut s'asseoir tout de suite et après quelques heures déjà marcher.

Pour éliminer rapidement le contraste du corps, le patient est prescrit de boire beaucoup d'eau..

Le patient est libéré après 1-3 jours.

Le stenting est-il possible pendant la grossesse?

L'installation de stents n'est pas recommandée pour les femmes enceintes, car des radiographies sont prises pendant l'opération, ce qui peut être nocif pendant la grossesse. L'opération peut être stressante, la patiente enceinte reçoit des injections de produits de contraste, d'anesthésie et d'autres médicaments, ce qui peut également avoir un effet négatif sur le fœtus. Certains médicaments peuvent provoquer des réactions allergiques.

L'opération pour les femmes enceintes n'est prescrite que dans les cas extrêmes, le chirurgien informe à l'avance la patiente des risques et des conséquences possibles et n'effectue l'opération qu'avec son consentement.

Complications

Dans certains cas, des complications peuvent survenir après la pose d'un stent. La raison peut être une opération mal exécutée ou les caractéristiques du corps du patient, comment il réagit au stent installé.

  1. La formation de thrombus au site du stent est la complication la plus courante. Pour réduire le risque de caillots sanguins, le patient reçoit des anticoagulants.
  2. Saignement avec hématome. Se produit en raison de l'introduction pendant le fonctionnement de médicaments qui réduisent la coagulation sanguine. Rare.
  3. Infection du site d'incision où le cathéter est inséré.
  4. Allergie à un agent de contraste radio-opaque ou à un stent médicamenteux.
  5. Rétrécissement de l'artère ailleurs, car des plaques avec un flux sanguin provenant d'une zone précédemment problématique peuvent se détacher et obstruer un autre site de l'artère.
  6. La resténose est la réaction du corps au stent installé, qui se traduit par une croissance excessive de la paroi interne du vaisseau dans la zone où la lumière normale a été restaurée.
  7. Crise cardiaque pendant la pose d'un stent.

Risque accru de complications chez les patients atteints de maladies chroniques telles que le diabète sucré, les maladies rénales et les troubles de la coagulation. Pour exclure un certain nombre de complications, le patient est soigneusement étudié avant l'opération et des ajustements sont apportés au traitement, en régulant médicalement la coagulation du sang, en choisissant un stent avec la couverture médicamenteuse souhaitée. Observer attentivement l'état du patient après la chirurgie.

Période de récupération

Pendant cette période, un ensemble de mesures est formé pour le patient qui l'aidera à se rétablir plus rapidement et à réduire le risque de complications et de réapparition de la maladie..

Après l'opération, le patient reste alité pendant 1 à 3 jours à l'hôpital. À ce moment, les médecins surveillent de près le patient. Après cela, la personne est renvoyée chez elle, où elle doit également se reposer émotionnellement et physiquement et observer le repos au lit. Il ne peut pas prendre un bain et une douche, se charger physiquement.

Pendant la période de récupération, des médicaments sont prescrits pendant six mois, conçus pour réduire le risque de re-sténose, de thrombose et de crise cardiaque. Et augmenter la durée et la qualité de vie.

Pendant la période de récupération, le médecin prescrit tout ce qui est nécessaire pour:

  • Améliorer la capacité physique d'une personne.
  • Restaurer la fonctionnalité du cœur.
  • Ralentissez le processus d'ischémie.
  • Ramenez les valeurs de laboratoire.
  • Prévenir les complications possibles après la chirurgie.
  • Formez le mode de vie correct du patient qui assure la longévité.
  • Fournir un confort psychologique.

Thérapie médicamenteuse

Après la mise en place du stent, le patient se voit généralement prescrire les médicaments suivants:

  1. Antiplaquettaire, qui réduisent le risque de caillots sanguins. (Aspirine, Aspicard, Aspinat, Thrombogard, acide acétylsalicylique, Clopidogrel, Detromb, Trombex et autres. Le médecin prescrit chaque patient individuellement.)
  2. Statines qui abaissent le taux de cholestérol et réduisent le risque de re-sténose. (Simvastatine, pravastatine, pitavastatine, lovastatine, atorvastatine, rosuvastatine et autres. Le médecin prescrit chaque patient individuellement.)
  3. Médicaments qui réduisent le risque de crise cardiaque.

L'ensemble des médicaments prescrits dépend de l'état du patient et des caractéristiques de santé. Il est nécessaire de prendre strictement dans leur intégralité tous les médicaments prescrits par le médecin pour la période de traitement. Après l'opération de pose de stent, il est strictement interdit de s'automédiquer et de prendre des médicaments à sa discrétion.

Changement de mode de vie

En règle générale, un mode de vie incorrect conduit à l'athérosclérose et, pour se rétablir complètement après la chirurgie et éviter une sténose des artères à l'avenir, il est nécessaire de changer le mode de vie en un mode de vie sain..

La transition vers un mode de vie sain est:

  1. Faites des exercices du matin, bougez et marchez calmement pendant 30 minutes - 1 heure environ 3-4 jours par semaine.
  2. Exclure complètement le tabagisme actif et passif.
  3. Vous pouvez profiter en toute sécurité de la natation, du ski, utiliser un vélo d'exercice ou un tapis roulant de manière uniforme et mesuré jusqu'à 6 heures par semaine.
  4. Exclure les boissons alcoolisées.
  5. Abandonnez les aliments gras, frits et salés.
  6. Ne consommez pas plus de 4 grammes de sel par jour.
  7. Boire du thé au lieu du café.
  8. Visitez les bilans de santé de votre médecin.
  9. Mangez plus de légumes, de fruits, de poisson, de pain de seigle et de son.

Le programme de régime et d'exercice est établi par le médecin traitant. Pour une récupération réussie, vous devez respecter pleinement son emploi du temps..

Tout sur le stenting des vaisseaux cardiaques

Le niveau de développement de la médecine moderne permet de lutter contre de nombreuses maladies, notamment cardiaques. Le traitement chirurgical des vaisseaux et du cœur affectés en cas de maladies ischémiques ou de crises cardiaques sauve des millions de vies chaque année. L'un des types d'intervention chirurgicale les plus courants pour ces diagnostics est la pose d'un stent, qui peut prévenir ces complications graves..

Considérez la technique, les commentaires des patients sur la vie après la pose d'un stent et les caractéristiques de la rééducation. Nous essaierons de répondre aux questions urgentes - est-ce dangereux, combien de temps les patients vivent-ils après cette procédure et s'ils donnent un groupe de handicaps après un traitement chirurgical?.

Stent coronaire des vaisseaux cardiaques - qu'est-ce que c'est

Le myocarde du cœur est très sensible à l'hypoxie et, en raison de son travail constant, a besoin d'un apport sanguin stable. Le flux sanguin vers le cœur est assuré par un réseau d'artères circonflexes (OA), divisé en trois branches principales - les artères coronaires droite et gauche (RCA et LCA, respectivement), ainsi que la branche interventriculaire antérieure (DAL). Certains cardiologues isolent la circulation sanguine du cœur dans un système séparé et la comparent même à la circulation principale.

Les crises de crise ischémique transitoire, l'angine de poitrine, les crises cardiaques et la plupart des plaintes cardiaques sont associées à des processus ischémiques dans le muscle cardiaque - myocarde. Les causes étiologiques de l'ischémie peuvent être des modifications athérosclérotiques des vaisseaux coronaires, leur spasme, la formation de thrombus pariétaux, une altération du tonus, de l'élasticité. Dans le contexte de ces processus, la lumière des artères se rétrécit et le cœur ne reçoit pas le volume nécessaire de flux sanguin.

Pour restaurer la perméabilité et la lumière des vaisseaux, l'opération de stenting de l'artère coronaire des vaisseaux cardiaques est effectuée. Avec cette manipulation, une structure en forme de filet à ressort est installée dans l'artère avec la lésion, ce qui restaure le diamètre physiologique du vaisseau coronaire et assure une circulation sanguine stable. Aujourd'hui, une telle opération cardiaque est réalisée dans un hôpital de chirurgie cardiaque pour tous les patients ayant eu un infarctus du myocarde..

Technique d'opération

L'angioplastie et le stenting des artères du cœur et de l'aorte sont réalisés dans une salle d'opération de chirurgie cardiaque, où se trouvent les équipements techniques nécessaires et des spécialistes familiers avec cette pratique opérationnelle. Comme les autres chirurgies cardiaques, cette intervention nécessite une surveillance constante de l'état du patient et un équipement de haute technologie de la clinique..

Près d'une centaine de types différents de stents vasculaires sont disponibles sur le marché pharmaceutique mondial. À l'extérieur, ils sont recouverts d'un revêtement spécial - un revêtement médicamenteux (stent elluant), qui repousse les caillots sanguins et empêche le sang de coaguler autour du stent. Différents types d'entre eux sont disponibles à la vente, en fonction de la forme et du diamètre - sous forme de filets, d'anneaux et de tubes, vous pouvez donc choisir le plus adapté à une situation clinique spécifique.

Ne confondez pas les stents avec les échafaudages - ce sont des structures résorbables qui sont installées temporairement et constituent un moment de transition avant de placer un vrai stent.

Quelle que soit la localisation du processus pathologique, qu'il s'agisse de l'aorte, de la LAD ou de l'APN (artère descendante droite), l'opération est réalisée en plusieurs étapes obligatoires:

  1. Anesthésie. L'opération ne dure pas longtemps, par conséquent, une anesthésie locale de la zone chirurgicale est réalisée - l'un des membres fémoro-inguinal.
  2. La plus grande artère de la cuisse est perforée, après quoi un cathéter avec un stent y est inséré avec un petit ballon à l'extrémité.
  3. Parallèlement à l'introduction et à l'avancement du cathéter, un bolus de produit de contraste iodé est injecté à travers le bras. Grâce à lui, les vaisseaux sont clairement visibles sur les radiographies et l'équipe de chirurgiens peut suivre la progression du cathéter..
  4. Une fois que le cathéter a atteint le site souhaité dans le vaisseau, le stent est placé. Pour ce faire, le ballon, qui se trouve tout au bout du cathéter, est gonflé à l'air. La dilatation par ballonnet élargit les parois de la zone touchée et presse le stent contre elles, rétablissant le diamètre physiologique de l'artère.

Indications du stent coronaire

Le stenting de l'artère coronaire a un certain nombre d'indications, mais il n'est réalisé que lorsque toutes les autres méthodes de traitement de la pathologie vasculaire n'ont pas l'effet souhaité. Les médecins identifient les principales indications suivantes pour la mise en place d'un stent:

  • Lésions myocardiques ischémiques dans le contexte de l'athérosclérose sténosante, dans laquelle les plaques athéromateuses chevauchent la lumière du vaisseau de plus de 50%.
  • Crises d'angine de poitrine aiguës et difficiles à arrêter qui surviennent avec un effort physique mineur.
  • Syndrome coronarien aigu avec un risque élevé d'évolution vers une crise cardiaque.
  • Les six premières heures d'une crise cardiaque avec stabilisation de l'état général du patient.
  • Réocclusion ou sténose d'une artère après angioplastie ou autre technique chirurgicale.

Malgré tout un ensemble d'indications vitales pour cette intervention chirurgicale, il existe un certain nombre de contre-indications pour lesquelles le stent coronaire n'est pas réalisé. Ceux-ci inclus:

  • Manque de stabilisation de l'état du patient - dépression de conscience, choc, pression variable, présence d'insuffisance rénale, hépatique ou toute autre insuffisance d'un ou plusieurs organes vitaux.
  • Modifications sévères du coagulogramme - augmentation de la viscosité et de la coagulation sanguine.
  • Réactions d'hypersensibilité individuelles aux produits de contraste contenant de l'iode.
  • La présence de plusieurs sténoses.
  • Néoplasmes malins réfractaires au traitement.
  • Lésion artérielle avec un diamètre de lumière inférieur à 3 mm.

Préparation de la procédure

Le stent coronaire du cœur ne nécessite pas de préparation préopératoire spécifique, cependant, certaines méthodes de diagnostic sont encore nécessaires. En cas d'urgence (par exemple, avec infarctus du myocarde), un test sanguin et urinaire général est prélevé sur le patient, l'activité de coagulation sanguine, les tests de la fonction hépatique, l'équilibre électrolytique, les marqueurs de la nécrose du muscle cardiaque, l'ECG, la radiographie pulmonaire sont examinés.

Si l'opération est programmée pour le patient de manière planifiée, l'examen préopératoire est effectué sur une échelle plus détaillée. Le médecin donne une référence pour une surveillance quotidienne de la pression artérielle, une coronarographie, des tests sanguins biochimiques détaillés, un profil lipidique. Lors de l'intervention chirurgicale proprement dite, avec une certaine fréquence (au moins toutes les heures), les principaux échantillons et analyses sont recrutés. Ainsi, l'équipe de chirurgiens dresse individuellement le déroulement de l'opération et effectue les ajustements en ligne.

Stenting pour l'infarctus du myocarde

La pose d'un stent après une crise cardiaque est réalisée en urgence après stabilisation de l'état du patient. Avec ce diagnostic, la vascularisation du muscle cardiaque est altérée. Par conséquent, il est nécessaire d'effectuer une intervention chirurgicale le plus rapidement possible avant le début des modifications ischémiques-nécrotiques du myocarde..

Coût du stent cardiaque

Comme pour toute autre intervention chirurgicale, le stent n'a pas de prix fixe. Le coût dépend de nombreux éléments - l'état du patient, le type de stent, l'urgence de l'opération, les caractéristiques individuelles, etc..

En moyenne, le prix d'une opération programmée en Russie est d'environ 100 à 150 000 roubles. En Ukraine, la fourchette de prix moyenne est comprise entre 30 et 40 000 UAH. Dans les cliniques israéliennes, le coût est de 13 mille dollars (stent SYFFER).

Stenting chez les patients âgés et séniles

Le traitement endovasculaire pour les patients âgés et âgés est effectué selon les méthodes généralement acceptées. La différence réside dans le traitement médicamenteux - des médicaments d'autres groupes sont prescrits, un traitement des pathologies de fond est également prescrit (le plus souvent - IHD, hypertension, diabète). L'intervention chirurgicale est également prévue en tenant compte de ces caractéristiques d'âge..

Rééducation et vie après la pose d'un stent des vaisseaux cardiaques

Tout patient en rééducation après un infarctus du myocarde et la pose d'un stent des vaisseaux coronaires du cœur a beaucoup de questions - comment se comporter après cette procédure, comment et pour quelle durée un congé de maladie est délivré, et se terminer par combien de temps il est autorisé à voler dans un avion, le sexe, sauna, bain de vapeur et autres activités de loisirs après la chirurgie. Selon les statistiques, la période moyenne de rééducation varie de 2 semaines à un mois. Essayons de comprendre pourquoi ces chiffres dépendent spécifiquement.

La récupération après l'opération est divisée en plusieurs périodes. La phase postopératoire immédiate dure une à deux semaines. Après l'opération, le patient est transféré dans un service spécialisé avec une surveillance intensive. Un échantillon de sang régulier est prélevé pour les tests de la fonction hépatique, le profil lipidique et divers marqueurs. Une IRM de contraste est réalisée, après quoi les médecins adaptent le traitement. Idéalement, les taux de cholestérol LDL cibles chez les patients après la mise en place du stent sont des recommandations diététiques.

Pour les hommes comme pour les femmes, un régime strict doit être prescrit par le médecin traitant après la pose du stent. Cette méthode assez simple peut réduire considérablement le risque de thrombose, les symptômes de l'athérosclérose, l'hypertension artérielle, le diabète sucré et d'autres pathologies de fond. Les aliments trop fumés, salés et épicés sont exclus de l'alimentation. Il n'est pas recommandé de manger des champignons, de la viande et d'autres aliments frits - il est préférable de les cuire à la vapeur, de les cuire ou de les faire bouillir.

Une grande quantité de fruits frais doit être présente dans l'alimentation quotidienne - ils sont riches en macro, micro-éléments, complexes vitaminiques et autres substances biologiquement actives (huile de poisson, silymarine).

Exercice physique

Dans la période de rééducation, les sports, l'éducation physique et les exercices anaérobies ne sont présentés que dans les derniers stades. La thérapie par l'exercice doit commencer par des charges graduelles (par exemple, avec une simple marche) et augmenter lentement leur volume et leur durée sur 6 semaines. Ainsi, après avoir établi le bon horaire avec le médecin, en moins de deux mois, vous pouvez retrouver votre rythme et votre style de vie habituels..

Après la fin de la récupération après la pose d'un stent du cœur, le volume de la thérapie par l'exercice complexe est préservé. Ceci est nécessaire pour maintenir le tonus du corps et son métabolisme. Une activité physique intense, des conditions stressantes et le travail de nuit sont strictement contre-indiqués.

Alcool et cigarettes

L'alcool et les cigarettes après une crise cardiaque et la pose d'un stent sont exclus. Habituellement, les raisons qui conduisent à la nécessité de placer un stent affectent non seulement un vaisseau affecté, mais également tout le corps. Malgré l'opération, le corps peut présenter de nombreux autres foyers d'athérosclérose ou d'autres pathologies courantes. Afin d'arrêter la progression des maladies sous-jacentes et de prévenir les conditions urgentes récurrentes, il est nécessaire d'établir un mode de vie, d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool.

Préparations après la pose du stent

Afin d'éviter des complications postopératoires ou une resténose répétée des vaisseaux cardiaques, une série de traitements médicamenteux de soutien est toujours prescrite. Au cours de la première année suivant la pose du stent, vous devez prendre Clopidogrel (les meilleurs sont Plavix ou Brilinta, tous deux sous forme de comprimés). Ces médicaments contiennent un ingrédient actif - le clopidogrel - qui empêche la formation de caillots sanguins à la fois autour du stent installé et dans tout le corps..

Pour le traitement des raisons étiologiques qui ont conduit à l'opération, des antihypertenseurs, des médicaments qui affectent le métabolisme lipidique - statines, fibrates qui affectent la rhéologie sanguine - des thrombolytiques, des antiagrégants plaquettaires et des anticoagulants peuvent être prescrits.

Complications possibles

Le risque de développer des complications postopératoires et peropératoires rapides est relativement faible - selon les statistiques internationales, ces cas ne dépassent pas 4 à 5%. Ces quelques pourcentages comprennent les états suivants:

  • Hématome fémoral (dû à la zone d'accès spécifique à l'artère et au champ opératoire).
  • Dommages aux artères coronaires du cœur.
  • Circulation rénale et cérébrale altérée.
  • Risque de caillots thrombotiques sur les bords du stent.

Les complications tardives comprennent la resténose des artères coronaires avec un blocage possible de leur lumière. En conséquence, l'angine de poitrine se produit en raison d'une forte baisse de pression dans le système vasculaire du cœur et de la formation d'une partie ischémique du myocarde.

Lisez aussi:

L'invalidité est-elle administrée après la pose d'un stent coronaire

La législation du travail russe et ukrainienne n'indique pas de handicap après la pose d'un stent et un infarctus du myocarde. L'opération consiste à placer une armature métallique (stent) dans un vaisseau, ce qui en soi n'entraîne pas d'incapacité ou de limitation d'aptitude professionnelle. Cependant, il existe un certain nombre d'exceptions dans lesquelles vous pouvez obtenir un groupe de personnes handicapées.

Les personnes qui travaillent dans les forces de l'ordre ont ce droit - par exemple, une personne avec ce diagnostic peut être renvoyée du ministère de l'Intérieur. Ce droit peut également être obtenu par les patients présentant des formes sévères de pathologies concomitantes. Pour obtenir un groupe de handicaps, une commission spéciale est créée, qui, sur la base des certificats de sortie des hôpitaux, des données de recherche et d'autres points, détermine si le groupe convient à une personne spécifique après la pose d'un stent cardiaque..

Espérance de vie après la pose d'un stent cardiaque et retour d'information de ceux qui ont effectué l'opération

Aucun médecin ne pourra répondre avec précision à la question de savoir combien de temps les patients vivent après l'opération. Tout dépend de la nature et de la gravité de la maladie, qui a conduit à la nécessité d'un stenting, ainsi que de l'état du myocarde après la thérapie et les manipulations. De plus, l'âge du patient et la présence de pathologies chroniques affectent la période postopératoire..

Selon les statistiques, les données moyennes indiquent un taux de survie annuel de près de 95%, un taux de survie à trois ans de 91% et un taux de survie à cinq ans de près de 86%. Les avis des personnes qui ont subi cette chirurgie cardiaque sont positifs dans près de 100% des cas, car cela a non seulement sauvé et prolongé leur vie, mais a également considérablement amélioré sa qualité..

La médecine connaît des milliers d'exemples cliniques de personnes qui ont vécu pendant des décennies après la pose d'un stent cardiaque. Pour une rééducation réussie et une longue vie saine après celle-ci, le patient doit clairement comprendre comment vivre après la pose d'un stent. Il est nécessaire de suivre strictement le régime alimentaire, de limiter strictement l'activité physique intense, d'exclure les habitudes négatives et d'être régulièrement examiné par des spécialistes compétents.

Stent coronaire (vaisseaux cardiaques)

La principale cause de la manifestation la plus grave de la cardiopathie ischémique, l'infarctus du myocarde, est une malnutrition du muscle due à une maladie vasculaire athéroscléreuse.

L'athérosclérose affecte la paroi artérielle. En raison de la perte d'élasticité, la possibilité d'une expansion suffisante est perdue. Le dépôt de plaques athéroscléreuses de l'intérieur provoque un rétrécissement du diamètre du vaisseau, complique l'apport de nutriments. La réduction critique est de 50% du diamètre. Dans le même temps, des symptômes cliniques d'hypoxie (manque d'oxygène) du cœur commencent à apparaître. Cela se traduit par des crises d'angine de poitrine.

Le blocage complet de l'artère coronaire conduit au développement d'un site de nécrose (nécrose) dans l'infarctus du myocarde. Partout dans le monde, cette pathologie est toujours considérée comme l'une des principales causes de décès chez l'adulte..

Le stenting opportun des vaisseaux cardiaques empêche le développement de complications graves de l'athérosclérose.

Qu'est-ce que le stent?

Le terme «stent» se réfère à une opération pour placer un stent à l'intérieur d'une artère, qui se traduit par une expansion mécanique de la partie rétrécie et la restauration du flux sanguin normal vers l'organe. L'opération fait partie des interventions chirurgicales endovasculaires (intravasculaires). Elle est réalisée dans les départements du profil vasculaire. Nécessite non seulement de hautes qualifications de chirurgiens, mais également un équipement technique.

En chirurgie, des méthodes ont été établies non seulement pour la pose de stent coronaire (vaisseaux cardiaques), mais également pour l'installation de stents dans l'artère carotide afin d'éliminer les signes d'ischémie cérébrale, dans l'artère fémorale - pour le traitement des modifications athérosclérotiques dans les jambes, dans l'aorte abdominale et iliaque - en présence de signes prononcés de lésions athérosclérotiques.

Qu'est-ce qu'un "stent", variétés

Un stent est un tube à mailles léger qui est suffisamment solide pour supporter l'artère au fil du temps. Les stents sont fabriqués à partir d'alliages métalliques (généralement du cobalt) conformément à la haute technologie. Il en existe de nombreux types. Ils diffèrent par la taille, la structure des mailles, la nature du revêtement.

Deux groupes de stents peuvent être distingués:

  • non revêtu - utilisé pour les opérations sur les artères de taille moyenne;
  • Revêtu d'une gaine polymère spéciale, qui libère un médicament dans l'année qui empêche la re-sténose artérielle. Le coût de tels stents est beaucoup plus cher. Ils sont recommandés pour l'installation dans les vaisseaux coronaires et nécessitent des médicaments constants pour réduire les caillots sanguins.

Comment se déroule l'opération?

Pour stenter les vaisseaux du cœur, un cathéter est inséré dans l'artère fémorale, à l'extrémité de laquelle se trouve un petit ballon avec un stent dessus. Sous le contrôle d'un appareil à rayons X, le cathéter est inséré dans l'embouchure des artères coronaires et déplacé vers le site de rétrécissement souhaité. Ensuite, le ballon est gonflé au diamètre requis. Dans ce cas, des dépôts athéroscléreux sont pressés dans la paroi. Le stent en forme de ressort est dilaté et laissé en place après dégonflage du ballonnet et retrait du cathéter. En conséquence, la circulation sanguine est rétablie..

L'opération est généralement réalisée sous anesthésie locale. Dure de une à trois heures. Avant l'opération, le patient reçoit des médicaments qui fluidifient le sang pour prévenir la thrombose. Plusieurs stents sont placés si nécessaire.

Après la chirurgie, le patient passe jusqu'à sept jours à l'hôpital sous la surveillance d'un médecin. Il est conseillé de boire beaucoup de liquides pour éliminer les agents de contraste avec l'urine. Des anticoagulants sont prescrits pour prévenir l'adhésion plaquettaire et les caillots sanguins.

Qui est indiqué pour l'opération, l'examen

La sélection des patients atteints de maladie coronarienne pour un traitement chirurgical est réalisée par un chirurgien cardiaque consultant. Dans la polyclinique du lieu de résidence, le patient subit le minimum d'examen nécessaire, y compris tous les tests sanguins et urinaires obligatoires pour déterminer le fonctionnement des organes internes, un lipogramme (cholestérol total et ses fractions) et la coagulation sanguine. L'électrocardiographie permet de clarifier les zones d'atteinte myocardique après une crise cardiaque, la prévalence et la localisation du processus. L'examen échographique du cœur montre clairement le fonctionnement de toutes les parties des oreillettes et des ventricules.

Dans le service hospitalier, l'angiographie est obligatoire. Cette procédure consiste en une injection intravasculaire de produit de contraste et une série de radiographies prises au fur et à mesure que le lit vasculaire se remplit. Les branches les plus touchées, leur localisation et le degré de rétrécissement sont identifiés.

L'échographie intravasculaire permet d'évaluer les capacités de la paroi artérielle de l'intérieur.

L'examen permet à l'angiosurgeon d'établir le site exact de l'insertion du stent prévu, pour identifier les contre-indications possibles à la chirurgie.

Indications de la chirurgie:

  • attaques fréquentes et sévères d'angine de poitrine, définies par le cardiologue comme une condition pré-infarctus;
  • prise en charge d'un pontage coronarien (le pontage est l'installation d'un flux sanguin artificiel contournant le vaisseau bloqué), qui a tendance à se rétrécir sur dix ans;
  • pour des raisons de santé en cas d'infarctus transmural sévère.

Contre-indications

L'incapacité d'insérer un stent est déterminée lors de l'examen.

  • Implication généralisée de toutes les artères coronaires, en raison de laquelle il n'y a pas de site spécifique pour la pose de stent.
  • Le diamètre de l'artère rétrécie est inférieur à trois mm.
  • Coagulation sanguine réduite.
  • Dysfonctionnement des reins, du foie, insuffisance respiratoire.
  • Réaction allergique du patient aux préparations d'iode.

L'avantage du stent par rapport aux autres opérations:

  • faible invasion de la technique - il n'est pas nécessaire d'ouvrir la poitrine;
  • courte période de séjour du patient à l'hôpital;
  • coût relativement faible;
  • récupération rapide, retour au travail, pas d'invalidité à long terme du patient.

Complications de l'opération

Cependant, 1/10 des patients opérés ont eu des complications ou des conséquences indésirables:

  • perforation de la paroi du vaisseau;
  • saignement;
  • la formation d'une accumulation de sang sous la forme d'un hématome au site de ponction de l'artère fémorale;
  • thrombose de stent et nécessité de re-stenting;
  • altération de la fonction rénale.

Vidéo montrant l'essence de l'opération:

Période de récupération

Le stenting reporté des vaisseaux cardiaques peut améliorer considérablement le bien-être du patient, mais cela n'interrompt pas le processus athéroscléreux, ne modifie pas le métabolisme des graisses perturbé. Par conséquent, le patient devra suivre les prescriptions du médecin, surveiller le taux de cholestérol et de sucre dans le sang..

Nous devrons exclure les graisses animales de l'alimentation et limiter les glucides. Il n'est pas recommandé de manger du porc gras, du bœuf, de l'agneau, du beurre, du saindoux, de la mayonnaise et des épices chaudes, des saucisses, du fromage, du caviar, des pâtes de variétés de blé non solides, du chocolat, des bonbons et pâtisseries, du pain blanc, du café, du thé fort, de l'alcool et bière, boissons sucrées gazeuses.

Le régime nécessite l'introduction de légumes et de fruits dans des salades ou des jus de fruits frais, de la volaille bouillie, du poisson, des céréales, des pâtes au blé dur, du fromage cottage, des produits laitiers, du thé vert dans l'alimentation.

Il est nécessaire d'établir 5 à 6 repas par jour, surveiller le poids. Si nécessaire, effectuez des jours de jeûne.

Les exercices quotidiens du matin augmentent le métabolisme et améliorent l'humeur. Vous ne pouvez pas entreprendre immédiatement des exercices lourds. La marche est recommandée, d'abord pour de courtes distances, puis avec une distance croissante. La marche lente des escaliers est populaire. Vous pouvez travailler sur des simulateurs. Il est impératif que les patients apprennent à compter leur pouls. Évitez une surcharge importante avec une fréquence cardiaque accrue. Sports recommandés cyclisme et piscine.

Le traitement médicamenteux est réduit aux médicaments qui abaissent la tension artérielle (chez les patients hypertendus), aux statines pour normaliser le taux de cholestérol et aux médicaments qui réduisent les caillots sanguins. Les patients atteints de diabète sucré doivent poursuivre un traitement spécifique tel que prescrit par un endocrinologue.

Il est préférable que la rééducation après la pose d'un stent soit effectuée dans un environnement de sanatorium-resort, sous la supervision de médecins.

L'opération de stenting est réalisée depuis une quarantaine d'années. La méthodologie et le support technique sont constamment améliorés. Les indications s'étendent, il n'y a pas de limite d'âge. Il est recommandé à tous les patients atteints de maladie coronarienne de ne pas avoir peur de consulter un chirurgien, c'est l'occasion de prolonger une vie active.