Hypertrophie ventriculaire droite sur un ECG: qu'est-ce que c'est, causes et symptômes, traitement et pronostic de vie

Vasculite

Auteur: Sazykina Oksana Yurievna, cardiologue

Le ventricule droit est une chambre du cœur qui remplit la fonction de transfert du sang de la cavité de l'oreillette droite à l'orifice du tronc pulmonaire. Cette circulation sanguine ne contient pratiquement pas d'oxygène, mais il y a une grande quantité de dioxyde de carbone dans les globules rouges. En outre, le flux de sang veineux est dirigé dans les vaisseaux situés dans le tissu pulmonaire, d'où il retourne vers le cœur (dans la cavité de l'oreillette gauche). Ainsi, le ventricule droit participe à la formation d'un petit cercle de circulation sanguine.

L'hypertrophie ventriculaire droite est toujours une condition pathologique, contrairement à l'épaississement du ventricule gauche, qui est souvent retrouvé chez les athlètes et dans ce cas est physiologique. Le terme «hypertrophie» signifie une augmentation de la masse et de l'épaisseur du muscle cardiaque, en d'autres termes, hypertrophié signifie grand, hypertrophié. L'hypertrophie ventriculaire droite survient lorsqu'elle est surchargée de pression ou de volume.

  • Dans le premier cas, le sang passe à peine dans les vaisseaux pulmonaires en raison de l'augmentation de la pression artérielle, ce qui rend plus difficile pour le muscle du ventricule droit de pousser le sang que dans des conditions normales.
  • Dans le deuxième cas, il y a une décharge supplémentaire de sang dans la cavité du ventricule droit, en raison de laquelle la paroi du ventricule est surchargée par un volume accru de sang.

Dans les deux cas, le ventricule droit doit effectuer une charge plus importante qu'auparavant, de sorte que le muscle cardiaque augmente sa masse. Une hypertrophie du myocarde du ventricule droit du cœur se développe. L'hypertrophie de la paroi antérieure du ventricule droit est plus fréquente.

L'hypertrophie du RV est dangereuse car tôt ou tard, le muscle cardiaque ne pourra pas travailler dans des conditions de charge élevée et le patient développera une insuffisance cardiaque chronique..

Le mécanisme de formation de l'hypertrophie pancréatique dans la pathologie bronchopulmonaire est dû à une augmentation de l'hypertension pulmonaire. En conséquence, il y a une surcharge du VR par la pression. Le développement d'une hypertension pulmonaire, ou une augmentation de la pression artérielle dans la lumière des artères pulmonaires, se produit à son tour en raison d'une diminution de l'élasticité du tissu pulmonaire.

Le mécanisme de développement de la pathologie

Le processus pathogène se forme en plusieurs étapes. La base dans tous les cas est une augmentation de la pression artérielle. Ce n'est pas un axiome, il y a une autre option.

À mesure que la pression artérielle augmente, l'indicateur change dans toute la circulation sanguine. Le tissu conjonctif liquide est jeté dans les chambres avec une grande force.

L'impact se produit sur la valve mitrale, mais le coup principal est pris par le ventricule droit.

Cette chambre est responsable de la libération de sang dans le cercle pulmonaire ou pulmonaire..

En raison de l'influence de certains facteurs, les vaisseaux se rétrécissent, la résistance augmente.

Le corps compense l'état en intensifiant les contractions, avec une plus grande force de coups. Le cœur, incapable de travailler dans ce mode pendant longtemps, construit de la masse musculaire.

En raison de la prolifération de nouveaux cardiomyocytes (cellules cardiaques actives), un défaut anatomique se produit - une hypertrophie. S'il est isolé, il n'y a pas de différence significative d'activité fonctionnelle..

La deuxième option est le volume excessif. S'il y a beaucoup de sang, le cœur ne peut pas le pomper correctement dans tout le corps..

La dilatation (expansion, élargissement de la chambre) et la prolifération du myocarde apparaissent comme un mécanisme compensatoire. Cette condition survient principalement chez les athlètes et les travailleurs manuels..

Concept

Cette condition pathologique est associée à une augmentation de la taille du ventricule droit, ce qui provoque de graves perturbations dans le corps. Cette pathologie se caractérise par une augmentation de la croissance des cardiomyocytes, des cellules du muscle cardiaque.

Les violations ne surviennent pas sans conditions appropriées. Par conséquent, l'hypertrophie est considérée comme l'un des signes de pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins..

Habituellement, ces changements commencent à apparaître après 50 ans. Mais assez souvent, un tel diagnostic est posé aux nouveau-nés en présence de malformations cardiaques congénitales..

L'hypertrophie ventriculaire droite est détectée beaucoup moins fréquemment que l'hypertrophie ventriculaire gauche. Dans un état normal, le ventricule gauche est plusieurs fois plus petit que le droit, donc même après un élargissement, il reste plus petit.

Types d'hypertrophie

Sur la base du mécanisme de développement du processus pathologique, il existe deux formes de déviation. Ils ont déjà été nommés.

  • Le premier est hypertendu. L'essentiel est une augmentation de la pression, un rétrécissement des vaisseaux sanguins, y compris les artères pulmonaires. Le sang ne passe pas en quantité suffisante en raison de la résistance des structures creuses sténosées (rétrécies). D'où la nécessité d'une pression artérielle plus élevée pour pousser un volume adéquat dans le canal.

Les symptômes de cette forme se développent presque immédiatement: essoufflement, troubles du rythme, douleur thoracique.

Cependant, des manifestations épisodiques. Ce n'est que dans les derniers stades qu'ils se stabilisent et hantent constamment une personne.

  • Le second est dilaté. Un processus combiné se produit. D'une part, la chambre droite s'étire, se dilate et se remplit de sang. D'où l'augmentation de la pression au niveau local. L'autre schéma est identique.

Quelle que soit la forme, la condition fera l'objet d'un traitement obligatoire..

L'HR est la première étape vers l'insuffisance cardiaque. Une fois qu'il se développe, il n'est plus possible d'aider fondamentalement. La probabilité de décès augmente fortement.

Qu'est-ce qu'un ventricule unique?

Un seul ventricule du cœur est une pathologie macroscopique, une malformation congénitale. Avec la formation de ce défaut, le septum interventriculaire est complètement absent. Les oreillettes restent intactes, les valves auriculo-ventriculaires sont également préservées.

Mais le sang, passant à travers ces structures, pénètre dans une seule cavité. C'est-à-dire que le sang des oreillettes droite (veineuse) et gauche (artérielle) pénètre dans la même chambre et, bien sûr, se mélange.

Le pronostic pour le diagnostic d'un seul ventricule du cœur est défavorable. Cela est principalement dû à la progression régulière de la clinique de l'insuffisance cardiaque. De plus, une hypertension pulmonaire se développe, divers types d'arythmies apparaissent. L'espérance de vie moyenne des patients avec l'évolution naturelle de la maladie est de 6 ans.

Cette pathologie est sensible au traitement chirurgical, il existe différentes méthodes, de nouvelles sont en cours de développement, cependant, les nombres de mortalité postopératoire sont encore élevés..

Les raisons

Nombreux, presque toujours pulmonaires, moins souvent vasculaires et cardiaques appropriés. Mais tous ne provoquent pas des maladies..

Activités sportives

Le premier facteur et le plus prononcé sont les sports de longue durée au niveau professionnel ou amateur. Pas seulement de l'activité, mais un entraînement exténuant à la limite des possibilités.

Si vous regardez l'échelle de Borg, elle est de 7 à 10 points. Essentiellement l'usure du corps.

Le corps n'est pas adapté à une surcharge aussi extrême. Le cœur répond en conséquence avec une forme dilatée d'hypertrophie ventriculaire droite.

Le corps a sa propre marge de sécurité, de manière conventionnelle. Ayant franchi une certaine ligne, il ne peut pas percevoir l'activité au même niveau. Crise cardiaque possible, arythmie dangereuse, asystole aiguë.

Les travailleurs manuels sont également exposés, mais pas dans la même mesure. Dans tous les cas, la question de la possibilité de poursuivre un tel mode de vie est décidée lors d'un rendez-vous avec un cardiologue après diagnostic.

Pneumonie

Surtout avec des rechutes fréquentes. Un autre nom est la pneumonie. Se développe à la suite de dommages causés par des bactéries, moins souvent par des virus.

Il y a rétrécissement, puis destruction et cicatrisation des tissus actifs. La capacité vitale des poumons diminue, d'où l'insuffisance respiratoire. Une petite quantité d'oxygène entraîne une augmentation de la pression dans l'artère du même nom.

Et plus loin le long de la chaîne: tous les vaisseaux du petit cercle souffrent, ils sont sténosés, rétrécis. Cela conduit à une augmentation de la pression dans le ventricule droit, le tissu se développe.

Une seule maladie, en particulier dans la phase aiguë, peut entraîner un cœur pulmonaire, mais les défauts anatomiques persistants sont extrêmement rares.

Maladie obstructive chronique (MPOC)

Le schéma de développement est à peu près le même. À une exception près, ce diagnostic est posé une fois pour la vie. Le traitement aide à corriger la condition, mais pas à l'éliminer.

Tôt ou tard, les patients développent des problèmes cardiovasculaires..

Étant donné que de nombreuses personnes se tournent vers un pneumologue après des années de progression stable de la MPOC, tout un tas de maladies de profils différents sont diagnostiqués..

Le principal contingent de patients est constitué de gros fumeurs et de travailleurs d'entreprises chimiques, textiles et métallurgiques nocives.

Bronchectasie

Formation de cavités "sacs" remplies de pus. Après ouverture, y compris dans le cadre du traitement, ils se désintègrent. De grands défauts tissulaires restent, ressemblant à des cavités tuberculeuses en forme.

Emphysème

De par sa nature, il ressemble au processus précédent. Seulement il y a une expansion pathologique des alvéoles, leur rupture et la formation de cavités qui ne sont pas impliquées dans l'activité normale.

Il est également impossible d'aider de manière cardinale. Thérapie de soutien à vie requise.

Avec un démarrage précoce, les prévisions sont bonnes. Le principal contingent est le même - fumeurs, travailleurs des industries dangereuses.

Asthme

Généralement d'origine allergique. Le rétrécissement rapide des bronches dans le contexte de l'influence d'un facteur négatif. La qualité de la respiration diminue, les échanges gazeux s'aggravent.

Les formes lancées ne sont pas totalement contrôlées, même par les médicaments hormonaux. Les attaques se produisent plusieurs fois par jour, y compris la nuit.

Une insuffisance respiratoire persistante de 1 à 3 degrés se développe. Augmente la pression dans l'artère pulmonaire, les vaisseaux du petit cercle.

Le ventricule droit se développe et le CLS (cœur pulmonaire chronique) est diagnostiqué. Dans de rares cas - forme aiguë.

Fibrose kystique

Une maladie chronique affectant le tube digestif ainsi que les poumons.

Toutes les maladies du système respiratoire sont caractérisées par un phénomène, commun dans les symptômes. Il se caractérise par une augmentation stable de la pression, une modification de la structure cellulaire.

Il s'agit de cœur pulmonaire. Aiguë conduit rarement à des anomalies visibles des organes. La pathologie chronique est beaucoup plus dangereuse.

Malformations cardiaques

Les malformations congénitales des structures cardiaques sont représentées par un groupe de troubles, par exemple la tétrade de Fallot et d'autres. En règle générale, les patients présentant de graves écarts dans le développement du cœur meurent dans la première année sans traitement urgent, cela se produit plus rapidement.

Les défauts acquis sont beaucoup plus courants. Pendant longtemps, ils ne donnent pas de symptômes et restent inaperçus jusqu'au dernier moment..

Le diagnostic peut être posé par autopsie (autopsie). Si vous avez de la chance - plus tôt, quand un traitement est encore possible. Par conséquent, il est recommandé de subir régulièrement des examens préventifs..

L'insuffisance de la valve mitrale est un cas particulier. Est accompagné d'un flux sanguin inversé ou d'une régurgitation.

Le dysfonctionnement de la valve tricuspide (tricuspide) affecte à peu près de la même manière, mais provoque plus souvent une hypertrophie du ventricule droit.

Il est extrêmement rare que les tumeurs soient à l'origine d'un défaut. Le cœur lui-même ou le système respiratoire. Ils sont facilement identifiables par simple radiographie ou échocardiographie. Il est plus difficile de dire sur la structure histologique, une biopsie est nécessaire.

La prévention

Afin de prévenir l'apparition de processus hypertrophiques dans le ventricule droit, il est nécessaire de s'engager dans la prévention des pathologies pulmonaires:

  • éviter les courants d'air;
  • exclure le tabagisme;
  • ne pas trop refroidir;
  • appliquer une oxygénothérapie;
  • faire du sport;
  • traiter rapidement les lésions virales des organes respiratoires.

Les lésions hypertrophiques du ventricule droit provoquent souvent des conséquences négatives sur la santé. Pour minimiser le risque de complications dangereuses, il est nécessaire de consulter un cardiologue à temps et de respecter strictement ses recommandations.

Avez-vous aimé l'article? La sauver!

Vous avez encore des questions? Demandez-leur dans les commentaires! La cardiologue Mariam Harutyunyan leur répondra.

Diplômé de l'Université de médecine de l'État de l'Oural avec un diplôme en médecine générale. Médecin-thérapeute

Symptômes

Les symptômes de RH sont relativement faciles à identifier. Mais ils ne sont pas spécifiques, ils sont donc associés à une masse de conditions, un diagnostic différentiel est nécessaire. Selon certains signes, cela ne fonctionnera pas à coup sûr..

Le tableau clinique comprend:

  • Douleur thoracique régulière. L'intensité est minime. Inconfort brûlant, pressage. Similaire à l'angine de poitrine, mais plus faible et dure plus longtemps.
  • Tachycardie. La fréquence cardiaque varie de 100 à 150 battements par minute. De type sinusal, les paroxysmes sont extrêmement rares. Il existe un risque de fibrillation auriculaire, ce qui aggrave considérablement le pronostic et indique l'apparition d'une insuffisance cardiaque.
  • Chute de la pression artérielle suivie d'une croissance. Le niveau est instable. L'évaluation est réalisée en dynamique.
  • Toux. Sec, improductif. Un écoulement d'une petite quantité de sang est possible. Un signe alarmant. Nécessite des mesures différentielles obligatoires, car on peut parler d'un processus tuberculeux.
  • Dyspnée. Diminution de la tolérance à l'exercice. Le patient est incapable de marcher normalement, et encore moins d'exercice. La violation est observée même au repos.
  • Fatigue, somnolence, faiblesse sans raison apparente. Le patient est incapable d'accomplir ses tâches quotidiennes. Au fil du temps, une personne autrefois en bonne santé sans traitement se transforme en une personne profondément handicapée.

Ces symptômes sont accompagnés de signes du processus principal lui-même. Dans le contexte de pathologies bronchopulmonaires, suffocation, altération des échanges gazeux de nature objective (diminution du niveau de saturation en oxygène du sang), toux, sifflements, respiration sifflante.

L'épaississement des doigts, des ongles est possible. Blanchiment de la peau, cyanose du triangle nasolabial.

Dans le contexte de l'hypoxie (manque d'oxygène), des évanouissements se développent, souvent répétés. Les maux de tête, les vertiges, l'incapacité de naviguer dans l'espace doivent alerter le patient et son médecin - c'est une indication directe d'ischémie cérébrale.

Il y a une forte probabilité d'avoir un accident vasculaire cérébral. Il est difficile de dire dans quel délai, il est nécessaire d'évaluer tous les facteurs: de l'âge au moment de la formation de la pathologie. En savoir plus sur les signes d'un état pré-AVC ici.

Clinique

L'hypertrophie myocardique se manifeste par des symptômes caractéristiques des maladies cardiovasculaires. Une légère différence est observée entre les manifestations d'hypertrophie ventriculaire gauche et d'hypertrophie ventriculaire droite..

L'hypertrophie myocardique de la moitié gauche du cœur s'accompagne de la clinique suivante:

  • Sensations douloureuses dans la région du cœur.
  • Augmentation de la fatigue et de la faiblesse.
  • Diminution de la tolérance à l'exercice.
  • La manifestation de l'arythmie.
  • Essoufflement.

Une maladie cardiovasculaire précédemment diagnostiquée peut suggérer une hypertrophie. Il peut s'agir d'hypertension, de maladie cardiaque, de maladie coronarienne, etc..

L'hypertrophie du cœur droit se traduit souvent par les symptômes suivants:

  • Œdème.
  • Peau pâle ou bleue.
  • Respiration lourde, accompagnée de toux et d'essoufflement.
  • L'apparition de diverses arythmies telles que la fibrillation auriculaire, l'extrasystole ou la fibrillation.

Chez certains patients, des troubles végétatifs peuvent se manifester, se manifestant par des maux de tête, des acouphènes, des étourdissements, un mauvais sommeil..

Diagnostique

Elle est réalisée sous la surveillance étroite d'un cardiologue. Il est possible d'attirer un pneumologue spécialiste, un médecin pour identifier et traiter les pathologies des bronches et des poumons, du système respiratoire dans son ensemble.

Une liste approximative d'activités comprend les éléments suivants:

  • Interrogatoire verbal des plaintes. Quand se sont-ils produits, à quel point ils interfèrent, y a-t-il des pauses dans la clinique?
  • Recueillir l'anamnèse. Mode de vie, mauvaises habitudes, pathologies passées, maladies actuelles, nature de l'activité professionnelle, loisirs et autres moments.
  • Mesure de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque. Méthodes de routine.
  • Surveillance quotidienne par Holter. À l'aide d'un appareil programmable spécial avec capteurs, le pouls et la pression artérielle sont enregistrés. Dans 24 heures. Il est préférable que le patient se trouve dans un environnement familier, à la maison ou au travail. Cela aidera à détecter les écarts beaucoup plus précisément..
  • Électrocardiographie. Etude de l'état fonctionnel du cœur. Utilisé comme deuxième méthode. Fournit un aperçu des arythmies.
  • Échocardiographie. Il est utilisé pour détecter les violations du plan anatomique. La principale méthode de diagnostic précoce ou de détermination de la gravité de la maladie.
  • Spirographie. La fonction respiratoire est soumise à une évaluation, c'est-à-dire dans quelle mesure la capacité de l'ensemble du système à fonctionner correctement est préservée. Pour un résultat plus précis, il est effectué avec un échantillon de médicaments comme le salbutamol (avec exercice).
  • Auscultation. Écouter le son du cœur.
  • Radiographie pulmonaire.
  • IRM de la même zone. La tomodensitométrie est souvent utilisée pour vérifier les problèmes de structures pulmonaires.

Peut-être la nomination d'un test sanguin général, de la biochimie, des tests hormonaux. Comme requis.

La fluorographie n'est pas en mesure de remplacer les rayons X, les médecins la suggèrent donc pour la détection de routine des défauts grossiers et négligés. C'est plus une formalité qu'un vrai diagnostic..

Signes ECG

Les caractéristiques du cardiogramme sont:

  • Changement de la largeur du complexe QRS, sa déformation importante. Surtout dans les fils V1, V6.
  • Mauvais positionnement des segments STV1, 6, SV1, 6.

Il est possible de détecter des changements de cette manière uniquement avec des formes modérées et sévères du processus pathologique. La technique n'est pas adaptée au diagnostic précoce en raison d'un contenu d'information insuffisant.

Cependant, les signes d'hypertrophie ventriculaire droite sur l'ECG sont pris en compte et comparés aux résultats de l'échocardiographie.

S'il y a un écart important, ils sont guidés par la pire option et le diagnostiquent. Mais alors il est nécessaire de réévaluer l'état, peut-être qu'une erreur a été commise.

Classification

Il existe plusieurs variétés d'évolution du syndrome HPV, en fonction du rapport entre la taille et la masse des organes cardiaques: modérée, moyenne et aiguë. Avec une forme modérée, ces rapports ne diffèrent pratiquement pas, avec une moyenne - une augmentation dans les deux parties, mais les indicateurs de la forme aiguë dans ces paramètres sont significativement différents.

Considérons une autre classification par type d'origine:

  • congénitale, provient de la naissance (chez les enfants nés avec une maladie cardiaque);
  • acquis ou pathologique - provient de maladies cardiaques et pulmonaires, ainsi que d'un traitement physique.

Traitement

Réalisé par un groupe de méthodes. La base est l'élimination de la cause profonde. Des médicaments sont généralement utilisés. Lequel dépend du diagnostic.

Un traitement de base est nécessaire dans le contexte des problèmes bronchopulmonaires, le choix des fonds est décidé par le médecin, car il existe de nombreuses options.

Quant à la mesure symptomatique, elle vise à arrêter les manifestations et à prévenir les complications dangereuses..

Quels médicaments sont utilisés pour traiter:

  • Inhibiteurs de l'ECA. Comme le Prestarium et ses analogues. Aide à éliminer l'excès de pression dans la circulation sanguine.
  • Antagonistes du calcium. Vérapamil, Diltiazem, d'autres avec beaucoup de soin.
  • Médicaments à action centrale. Moxonidine.
  • Nitroglycérine pour soulager les crises. Il est possible d'utiliser des analogues par groupe.
  • Cardioprotecteurs. Mildronate et autres. Pour restaurer les processus métaboliques.
  • Diurétiques au besoin. Ces produits ne sont pas adaptés à une utilisation permanente..

Le traitement chirurgical est rarement indiqué, pour l'élimination des défauts anatomiques et des défauts. La question est tranchée à la discrétion du cardiologue opérant en exercice.

Si l'hypertrophie ventriculaire droite est le résultat d'un entraînement physique prolongé et épuisant, une diminution significative de l'intensité de l'exercice est montrée.

Bien qu'il s'agisse d'une variante physiologique de l'écart, son caractère naturel est plutôt arbitraire. Avec une progression supplémentaire, qui se produira inévitablement, le décès du patient est probable. GHP - la base du retrait des grands sports et même amateurs.

Prévoir

Dépend du diagnostic. Dans le contexte d'affections pulmonaires potentiellement incurables, la probabilité d'un rétablissement complet est minime. Mais tu peux prendre le contrôle de la maladie.

La thérapie symptomatique et étiotropique est associée à des taux de survie élevés. Le risque de décès est d'environ 7%, environ 1-3% pendant la curation, ce qui est assez faible, compte tenu de l'essence du processus pathologique.

Si l'insuffisance cardiaque commence, l'issue est nettement pire. La probabilité de décès est de 20 à 25% et plus.

Ils prennent en compte, y compris les facteurs négatifs basés sur l'âge, le sexe, la condition physique, les antécédents généraux, les antécédents familiaux, le mode de vie, les dépendances et d'autres points.

La réponse au traitement est également prise en compte, s'il existe une possibilité d'intervention radiale. Le résultat est une image complexe et systémique. Cela ne fonctionnera pas pour faire la moyenne, vous avez besoin d'une évaluation qualifiée par un spécialiste.

Statistiques

  • La maladie est plus souvent déterminée à l'âge de 20 à 40 ans.
  • Les hommes tombent malades deux fois plus souvent que les femmes.
  • La prévalence de la maladie est d'environ 0,2%.
  • La mort par cardiomyopathie hypertrophique survient dans 2 à 8% des cas.
  • Jusqu'à 10% des cas de MG sont compliqués avec une évolution prolongée de la maladie, une insuffisance cardiaque, le même montant tombe sur le développement d'une endocardite infectieuse et environ 10% sur la transition spontanée d'une forme hypertrophique vers une forme dilatée..
  • En l'absence de traitement approprié, le décès par GM est d'environ 8%.
  • La moitié de tous les décès au cours du développement de la MG sont associés à la survenue de pathologies plus complexes (bloc AV complet, fibrillation ventriculaire, infarctus du myocarde).

Complications possibles

  • Insuffisance cardiaque. À la suite d'une surcharge et du développement de formes dangereuses d'arythmie.
  • Crise cardiaque. Mourir des cellules actives des structures cardiaques. Si le patient ne meurt pas, une cardiopathie ischémique survient, ce qui nuit au moins considérablement à la qualité de vie.
  • Accident vasculaire cérébral. Nécrose des structures cérébrales avec formation d'un défaut focal neurologique persistant. La mort est également possible, en fonction de l'étendue de la lésion et de la localisation.
  • La démence vasculaire.
  • Œdème pulmonaire.
  • Asthme.

La prévention des complications dangereuses est la tâche principale du traitement. Puisque ce sont ces conséquences qui mènent à la mort.

L'hypertrophie du ventricule droit du cœur est le résultat de l'évolution de pathologies bronchopulmonaires ou de défauts des structures cardiaques, moins souvent la propre réalisation du patient avec un mérite sportif.

Malgré le pronostic relativement favorable, on ne peut pas se détendre. Sans traitement, la condition se transforme en insuffisance, ce qui est presque garanti, tôt ou tard, amènera une personne à la tombe.

Conséquences possibles

Si vous ne commencez pas à traiter la pathologie à temps, cela entraînera des conséquences dangereuses pour la santé. L'une des complications les plus graves est le cœur pulmonaire. Il est caractérisé par les signes suivants:

  • douleur intense et vive derrière le sternum;
  • chute soudaine de pression;
  • hypertrophie progressive du foie;
  • gonflement des veines du cou;

  • agitation psychomotrice soudaine;
  • apparition brutale de pulsations anormales.
  • En cas de thromboembolie, la personne développe des symptômes de choc en quelques minutes seulement. Ils sont accompagnés d'un œdème pulmonaire sévère.

    Dans une telle situation, une grande quantité de transsudat provenant des capillaires pénètre dans les poumons. Cela entraîne un essoufflement sévère et une oppression thoracique. Ensuite, il y a étouffement, peau bleue, toux. Dans environ 30% des cas, l'anomalie est mortelle.

    Signes d'hypertrophie ventriculaire droite et son traitement

    L'hypertrophie ventriculaire droite (HR) est un trouble dans lequel les parois et le poids du myocarde augmentent dans une partie particulière du cœur. Code CIM-10 - I51 (complications et maladies cardiaques mal définies). Il s'agit d'une anomalie assez complexe, qui s'accompagne de symptômes désagréables. Par conséquent, il est si important de consulter un médecin qualifié en temps opportun. Si l'hypertrophie se produit dans la région du ventricule droit du cœur, vous devez savoir à quel point elle est dangereuse, quels sont ses symptômes et comment traiter la maladie..

    Types d'hypertrophie ventriculaire droite

    La classification de la pathologie est basée sur les caractéristiques de l'évolution clinique de la maladie. Les cardiologues distinguent plusieurs types d'hypertrophie:

    1. Prononcé - dans cette situation, la masse du ventricule droit dépasse largement ce paramètre dans l'élément qui commence la circulation systémique.
    2. Classique - caractérisé par une augmentation de la taille du ventricule droit, mais sa masse est inférieure au même paramètre du côté gauche. L'excitation dans cette zone a une durée plus longue.
    3. Modéré - accompagné d'une légère augmentation externe du ventricule droit, mais son poids est inférieur à celui du gauche.

    Compte tenu du moment de l'apparition des symptômes de la pathologie, l'hypertrophie peut être congénitale ou acquise. La première forme d'anomalie se trouve chez les nouveau-nés. Il peut également être diagnostiqué pendant la grossesse. Diverses maladies conduisent à la forme acquise de l'hypertrophie ventriculaire droite.

    Les raisons

    L'hypertrophie du myocarde ventriculaire droit est le résultat d'un certain nombre de facteurs. Ils sont cardiogéniques ou non cardiogéniques. Les principales raisons sont les suivantes:

    1. Emphysème. Ce terme est compris comme une expansion pathologique des alvéoles et des voies respiratoires voisines..
    2. Sténose mitrale. Dans une telle situation, l'ouverture se rétrécit, ce qui empêche le prélèvement de sang de l'oreillette..
    3. Fibrose. Avec son développement, nous parlons de la compaction des poumons. En conséquence, l'organe subit des changements inflammatoires..
    4. Violation de la structure de la cloison interventriculaire. L'anomalie provoque un mélange du sang de l'oreillette et du ventricule. En conséquence, les organes sont alimentés en sang contenant peu d'oxygène. Cela provoque l'émergence d'un mécanisme compensatoire et une augmentation du ventricule..
    5. Sténose valvulaire dans les poumons. L'anomalie provoque des problèmes de pénétration du sang dans l'artère.
    6. Pneumosclérose. Avec son développement, au lieu des tissus pulmonaires, conjonctif.
    7. Hypertension pulmonaire. Elle s'accompagne d'une augmentation de la pression dans l'artère pulmonaire, ce qui provoque une hyperfonction ventriculaire.
    8. La tétrade de Fallot. La pathologie est une malformation cardiaque congénitale, qui s'accompagne de la libération de sang de la région ventriculaire droite.
    9. L'asthme bronchique.
    10. Bronchite.
    11. Pneumonie.

    Caractéristiques du trouble chez les enfants

    Avec la croissance du bébé, la charge sur le cœur augmente. En cas de problèmes de circulation sanguine, il existe un risque d'augmentation de la masse du ventricule droit.

    En cas d'hypertrophie prolongée, des lésions secondaires des vaisseaux pulmonaires sont observées. Ils deviennent plus rigides et perdent leur élasticité. Cela provoque une aggravation des symptômes de la maladie..

    L'hypertrophie du ventricule droit du cœur chez un enfant se produit sous l'influence des facteurs suivants:

    • anomalie de la structure du septum cardiaque (VSD);
    • problèmes de prélèvement de sang du ventricule droit;
    • sténose dans les poumons;
    • stress excessif sur le cœur pendant le développement intra-utérin.

    Les symptômes de la maladie peuvent ne pas apparaître immédiatement, mais seulement après un certain temps. Par conséquent, pour tout symptôme de violation de la structure du myocarde, une échographie doit être effectuée après la naissance. Chez les enfants, cette anomalie est beaucoup plus fréquente..

    Image clinique

    Les signes d'hypertrophie ventriculaire droite sont similaires à ceux d'autres anomalies. Au départ, la maladie se développe de manière asymptomatique et ne se manifeste qu'avec une augmentation significative du poids et de la taille du ventricule.

    IL EST IMPORTANT DE SAVOIR! Fini l'essoufflement, les maux de tête, les pics de pression et autres symptômes d'HYPERTENSION! Découvrez la méthode utilisée par nos lecteurs pour traiter la tension artérielle. Explorer la méthode.

    IL EST IMPORTANT DE SAVOIR! Fini l'essoufflement, les maux de tête, les pics de pression et autres symptômes d'HYPERTENSION! Découvrez la méthode utilisée par nos lecteurs pour traiter la tension artérielle. Explorer la méthode.

    Les manifestations caractéristiques de l'anomalie sont les suivantes:

    • douleur prolongée dans la poitrine droite - apparaît soudainement et a un caractère poignardant;
    • arythmie;
    • dyspnée;
    • gonflement des jambes - pire le soir;
    • vertiges - peuvent provoquer une perte d'orientation dans l'espace et même des évanouissements.

    Les symptômes cliniques des changements hypertrophiques sont une augmentation de la fréquence cardiaque. En outre, la violation s'accompagne d'une baisse soudaine de la pression artérielle..

    La cardiopathie pulmonaire est caractéristique de cette forme de pathologie. Son apparition est due à une embolie pulmonaire. Cette anomalie s'accompagne d'une insuffisance ventriculaire droite aiguë, d'un essoufflement soudain, d'une baisse de la pression artérielle et de symptômes de tachycardie. Cette violation est souvent fatale..

    Le cœur pulmonaire chronique présente des symptômes similaires à la forme aiguë de la maladie, jusqu'à ce qu'un processus de décompensation soit observé. Dans les cas difficiles de la maladie, une obstruction pulmonaire chronique apparaît..

    Diagnostique

    Pour poser un diagnostic précis, toute une série d'études doivent être menées. Ceux-ci comprennent les éléments suivants:

    1. Examen médical. Avec l'aide de l'auscultation, le cardiologue peut suspecter l'apparition de la maladie par des souffles cardiaques typiques..
    2. Cardiographie. Un ECG permet de voir une violation du rythme, ce qui permet de suspecter un dysfonctionnement du fonctionnement du cœur.

    Image ECG de l'hypertrophie ventriculaire droite

  • Écho cardiographie. Cette procédure est une échographie du cœur. Grâce à cette étude diagnostique, le médecin peut évaluer l'épaisseur du ventricule et d'autres paramètres du myocarde. En outre, la manipulation permet d'évaluer avec précision la pression dans cette partie du cœur, ce qui permet un diagnostic précis.
  • Examen avec un cardioviseur.
  • Évaluation de la susceptibilité génétique à la maladie.
  • Traitement contre le VPH

    La tâche clé de la thérapie vise à normaliser la taille du cœur, en particulier son ventricule droit. Avec le développement de l'hypertrophie, le schéma thérapeutique comprend les éléments suivants:

    • l'utilisation de médicaments - aide à faire face à la sténose, à normaliser la fonction pulmonaire, à éliminer les malformations cardiaques;
    • correction nutritionnelle;
    • normalisation du mode de vie.

    Important: le traitement doit être effectué sous la stricte surveillance d'un médecin. Pendant la période de traitement, il est impératif d'évaluer la fonction du cœur et de déterminer la fréquence des contractions.

    Traitement médical

    Avec le développement de changements hypertrophiques dans le ventricule droit, les catégories de médicaments suivantes peuvent être utilisées:

    • diurétiques - ils doivent être utilisés systématiquement;
    • bêta-bloquants;
    • préparations contenant du potassium et du magnésium;
    • les antagonistes des canaux calciques;
    • médicaments antihypertenseurs;
    • les anticoagulants;
    • glycosides cardiaques - cette catégorie de médicaments est prise en quantités minimes.

    De plus, d'autres médicaments peuvent être utilisés. Très souvent, l'utilisation de fonds pour améliorer la fonction pulmonaire et éliminer la sténose pulmonaire est nécessaire.

    En tenant compte de la cause du développement de la maladie, les médicaments suivants peuvent être utilisés:

    Dans certaines situations, les fonds cotés doivent être bu toute votre vie. S'il n'y a pas de changements favorables, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il consiste en l'utilisation d'une valve artificielle.

    Les athlètes et les personnes menant une vie active devraient consulter régulièrement un cardiologue. La même chose s'applique aux patients en surpoids..

    Recettes folkloriques

    Ce n'est qu'en plus de la thérapie standard que certains remèdes populaires peuvent être utilisés. Avant d'utiliser de telles recettes, vous devez absolument consulter votre médecin..

    Les infusions et décoctions de plantes médicinales sont très efficaces. Vous pouvez également utiliser de la nourriture.

    Pour améliorer la condition avec des changements hypertrophiques survenus dans le ventricule droit, il convient d'utiliser les recettes suivantes:

    1. Ail. Ce remède soutient parfaitement le fonctionnement normal du myocarde. Hachez l'ail et mélangez à parts égales avec le miel. Retirez le récipient pendant 1 semaine dans un endroit sombre. La composition doit être secouée périodiquement. Prendre 1 grande cuillère trois fois par jour. Cela devrait être fait une demi-heure avant les repas..
    2. Infusion d'Hypericum. Pour préparer ce remède, vous devez prendre 100 g d'herbe, ajouter 2 litres d'eau et cuire 10 minutes à feu doux. Ensuite, insistez encore 1 heure. Filtrez le produit fini, ajoutez 200 g de miel et prenez un tiers de verre trois fois par jour. Cela se fait une demi-heure avant les repas. Il est recommandé de conserver la composition au réfrigérateur..
    3. Teinture de muguet. Il a des propriétés sédatives et renforce le cœur. Pour le préparer, vous devez prendre 2 verres de fleurs de plantes fraîches et ajouter 500 ml d'alcool. Laisser infuser 2 semaines, filtrer et boire 10 gouttes 3 fois par jour. Le produit doit être dilué avec de l'eau. Il est recommandé de le prendre avant les repas..
    4. Ortie. Pour obtenir une composition utile, vous devez mélanger l'ortie dioïque avec du miel à parts égales. Laisser infuser 2 semaines. Chauffez ensuite dans un bain de vapeur et égouttez. Mettez le produit fini au réfrigérateur. Consommez 4 à 5 fois par jour.

    Conséquences possibles

    Si vous ne commencez pas à traiter la pathologie à temps, cela entraînera des conséquences dangereuses pour la santé. L'une des complications les plus graves est le cœur pulmonaire. Il est caractérisé par les signes suivants:

    • douleur intense et vive derrière le sternum;
    • chute soudaine de pression;
    • hypertrophie progressive du foie;
    • gonflement des veines du cou;
    • agitation psychomotrice soudaine;
    • apparition brutale de pulsations anormales.

    En cas de thromboembolie, la personne développe des symptômes de choc en quelques minutes seulement. Ils sont accompagnés d'un œdème pulmonaire sévère.

    Dans une telle situation, une grande quantité de transsudat provenant des capillaires pénètre dans les poumons. Cela entraîne un essoufflement sévère et une oppression thoracique. Ensuite, il y a étouffement, peau bleue, toux. Dans environ 30% des cas, l'anomalie est mortelle.

    Prévoir

    Le pronostic de la pathologie dépend de la rapidité de la détection et de l'adéquation de la thérapie. Si la maladie a été diagnostiquée à un stade précoce de son développement, elle répond bien au traitement. Sinon, la violation entraîne des changements irréversibles dans le cœur..

    Quant au service militaire, tout dépend de la présence de pathologies concomitantes. Si l'hypertrophie s'accompagne d'une hypertension artérielle, le conscrit peut être exempté du service militaire.

    La prévention

    Afin de prévenir l'apparition de processus hypertrophiques dans le ventricule droit, il est nécessaire de s'engager dans la prévention des pathologies pulmonaires:

    • éviter les courants d'air;
    • exclure le tabagisme;
    • ne pas trop refroidir;
    • appliquer une oxygénothérapie;
    • faire du sport;
    • traiter rapidement les lésions virales des organes respiratoires.

    Les lésions hypertrophiques du ventricule droit provoquent souvent des conséquences négatives sur la santé. Pour minimiser le risque de complications dangereuses, il est nécessaire de consulter un cardiologue à temps et de respecter strictement ses recommandations.

    J'ai aimé l'article?
    La sauver!

    Vous avez encore des questions? Demandez-leur dans les commentaires! La cardiologue Mariam Harutyunyan leur répondra.

    Qu'est-ce que l'hypertrophie ventriculaire droite

    Le tissu musculaire cardiaque est constitué de cardiomyocytes - des cellules qui, avec l'hypertrophie, augmentent leur nombre, augmentant ainsi le tissu musculaire du cœur. L'hypertrophie ventriculaire droite (HVR) est loin d'être une maladie, mais une pathologie importante dans laquelle il y a un changement brusque de la masse musculaire de l'une des parties du cœur, située du côté droit et avertissant d'un manque important de certaines substances.

    Les raisons

    Les causes de l'hypertrophie du ventricule droit du cœur peuvent être le développement d'autres affections du système cardiovasculaire:

    • La sténose valvulaire aortique est une maladie cardiaque dans laquelle l'ouverture d'une des valvules cardiaques diminue, ce qui ralentit la circulation sanguine à travers les vaisseaux cardiaques. On la trouve principalement de caractère acquis et le plus souvent chez l'homme. Congénitale est rare;
    • hypertension artérielle pulmonaire - une maladie rare mais très grave causée par une pression artérielle élevée, qui provoque une charge importante sur le cœur et peut provoquer un arrêt du côté droit;
    • défaut du septum interventriculaire. Il se caractérise par la présence d'une ouverture dans le septum séparant le ventricule droit de la gauche, ce qui altère la circulation sanguine;
    • Tétrade de Fallot - survient chez les nouveau-nés.
    Coeur normal et hypertrophié

    Les provocateurs de la croissance des cardiomyocytes, qui peuvent conduire à une accélération du développement de la maladie, sont: l'emphysème, la fibrose, la pneumoconiose, la pneumonie, la sarcoïdose, la bronchite chronique et l'asthme bronchique.

    La cause de la pathologie peut être des maladies qui ne sont pas associées à des affections du cœur et des poumons. L'un d'eux est l'obésité et le deuxième facteur est un état de stress qui se transforme en névrose. Un autre argument qui peut réveiller le développement de l'hypertrophie de l'estomac droit du cœur est une activité physique excessive..

    Classification

    Il existe plusieurs variétés d'évolution du syndrome HPV, en fonction du rapport entre la taille et la masse des organes cardiaques: modérée, moyenne et aiguë. Avec une forme modérée, ces rapports ne diffèrent pratiquement pas, avec une moyenne - une augmentation dans les deux parties, mais les indicateurs de la forme aiguë dans ces paramètres sont significativement différents.

    Considérons une autre classification par type d'origine:

    • congénitale, provient de la naissance (chez les enfants nés avec une maladie cardiaque);
    • acquis ou pathologique - provient de maladies cardiaques et pulmonaires, ainsi que d'un traitement physique.
    Cœur pulmonaire

    Symptômes

    Sous une forme pathologique, l'hypertrophie du ventricule droit du cœur à un stade précoce ne présente pas de symptômes correspondants, ce qui détermine précisément l'hypertrophie du ventricule droit du cœur.

    De plus, les principaux symptômes de l'hypertrophie sont très similaires à ceux d'autres maladies cardiaques et ne montrent au premier stade aucun changement significatif indiquant la présence d'une pathologie.

    Seulement avec une augmentation significative de la masse du ventricule, une personne commence à ressentir de la douleur et de l'inconfort dans le cœur.

    Symptômes et signes d'hypertrophie du ventricule droit du cœur chez un enfant et un adulte:

    • Douleurs persistantes et piquantes dans la moitié droite de la région thoracique;
    • Essoufflement;
    • Violation de la fréquence du cœur;
    • Étourdissements fréquents, avec possibilité de perte de conscience;
    • Les jambes gonflent;
    • Se sentir faible et fatigué.
    Troubles du rythme cardiaque

    Diagnostique

    Avec l'hypertrophie du ventricule du cœur, des changements ne se présentent pas seulement dans les tissus musculaires du cœur.

    Après une période indéterminée, il peut entraîner des complications sur les vaisseaux pulmonaires et les artères, provoquant des réactions similaires:

    • sclérose aortique - une maladie inhérente aux personnes âgées;
    • hypertension circulatoire, caractérisée par une augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux pulmonaires;
    • Syndrome d'Eisenmenger - une anomalie congénitale du cœur avec un défaut de la cloison interventriculaire.

    À ce jour, les capacités de diagnostic permettent non seulement d'empêcher le développement ultérieur de la pathologie, mais également de simplifier considérablement la lutte contre la maladie. Annoncer la confirmation exacte du diagnostic d'hypertrophie ventriculaire droite, éventuellement après des études cardiaques telles que l'électrocardiographie et l'échocardiographie (échographie).

    Un électrocardiogramme (ECG du cœur), comme moyen de détecter le VPH, n'est pas très précis et ne peut pas déterminer à cent pour cent la présence d'une pathologie. Il ne montre que des changements généraux dans la structure musculaire, sans aucun détail. Et le degré exact de la maladie ne peut être déterminé, mais seulement pour révéler sa présence.

    Hypertrophie auriculaire droite sur ecg

    L'échocardiogramme dans ce cas peut donner des résultats plus spécifiques et précis. Un ECG peut non seulement indiquer la présence d'une pathologie, mais également déterminer la taille exacte et les changements dans les sections internes du cœur. Et également indiquer et identifier avec précision les défauts du tissu musculaire. En combinaison avec l'échographie Doppler, il est possible de connaître la direction et la vitesse de circulation sanguine des vaisseaux cardiaques.

    Une telle étude approfondie peut empêcher le développement ultérieur de la pathologie à un stade très précoce, l'empêcher de se développer davantage..

    Traitement

    La tâche principale de la thérapie de l'hypertrophie ventriculaire droite est de restaurer la taille naturelle des parties endommagées du cœur. Le pilier du traitement est la chirurgie et la pharmacothérapie..

    Les spécificités de la tâche de la chirurgie sont d'enlever les vaisseaux sanguins fissurés et d'installer des valves cardiaques artificielles au lieu de celles endommagées.

    Le traitement médical du cœur n'est pas particulièrement difficile. Sa tâche est d'éliminer les symptômes de la pathologie en prescrivant des médicaments et des groupes pharmacologiques qui fournissent une intervention thérapeutique. Ceux-ci comprennent: les stabilisateurs de la pression artérielle, les diurétiques (diurétiques), les bloqueurs adrénergiques, les glycosides cardiaques et les anticoagulants.

    Pour maintenir et stabiliser l'effet, certains des fonds décrits ci-dessus devront être utilisés tout au long de la vie. Pour un rétablissement complet, souffrant d'hypertrophie, il prévoit un rejet complet de l'abus d'alcool et de tabac, ainsi que le respect du régime et du régime prescrits.

    Il est recommandé aux patients atteints d'hypertrophie de se rendre régulièrement dans des établissements médicaux pour un examen préventif du système cardiovasculaire..

    Tout d'abord, cela s'applique aux patients atteints de pathologie congénitale, aux athlètes engagés dans un entraînement cardio, aux personnes qui ont eu des maladies bronchiques, ainsi qu'à ceux qui ont récemment suivi un cours complet de rééducation..

    Hypertrophie du ventricule gauche du cœur, ventricule droit

    informations générales

    L'hypertrophie myocardique est comprise comme une nette augmentation de la masse myocardique, qui se développe dans le contexte de l'hypertension, avec une pathologie de l'appareil valvulaire du cœur et d'autres maladies accompagnées d'une surcharge prolongée d'une certaine partie du cœur. L'hypertrophie myocardique est plus caractéristique du ventricule gauche, mais une hypertrophie du ventricule droit et des oreillettes peut survenir. Au fur et à mesure que l'hypertrophie se développe, le myocarde d'une certaine partie du cœur s'épaissit, ce qui entraîne un changement de forme, de volume et de taille.

    À ce jour, l'hypertrophie est considérée non pas tant comme une lésion cardiaque spécifique dans l'hypertension artérielle, mais comme un facteur de risque de développement d'insuffisance cardiaque et de mort subite. Une augmentation de la masse myocardique est enregistrée chez 16% des hommes et chez 19% des femmes de moins de 70 ans. Dans la catégorie des plus de 70 ans, ces indicateurs correspondent à 33 et 49%.

    Pathogénèse

    Un cœur sain et non organiquement altéré est caractérisé par l'épaisseur normale des parois de diverses cavités:

    • ventricule gauche - 9-11 mm;
    • ventricule droit - 4-6 mm;
    • oreillette gauche et droite - 2-3 mm.

    Le plus souvent, une hypertrophie est observée dans le ventricule gauche, dont l'épaisseur peut atteindre 3 cm et la masse du cœur entier peut atteindre plusieurs kilogrammes. De tels changements affectent négativement le travail de tout le système cardiovasculaire et conduisent au développement d'une insuffisance cardiaque..

    La charge sur le cœur peut augmenter pour diverses raisons, mais toutes conduisent à un épaississement du myocarde, en réponse compensatoire à la charge croissante. Aux premiers stades, le patient ne remarque aucun changement, mais à mesure que le trophisme et la nutrition des cardiomyocytes s'affaiblissent, le lit vasculaire perd sa capacité à couvrir les besoins de la zone myocardique augmentée. En raison du manque d'oxygène et de nutriments, la contractilité myocardique est affaiblie.

    En plus des vaisseaux, le système conducteur du cœur ne peut pas s'étendre à l'infini en suivant le myocarde, c'est pourquoi des arythmies commencent progressivement à apparaître en raison de perturbations de la conduction impulsionnelle. Le myocarde épaissi commence progressivement à être remplacé par du tissu conjonctif, perdant sa fonction de pompage. L'hypertrophie à long terme peut entraîner une cardiosclérose diffuse.

    L'épaississement de la paroi d'une cavité cardiaque conduit inévitablement à l'expansion d'autres cavités en l'absence de traitement. L'élimination des causes et une thérapie correctement sélectionnée conduit à une régression de la LVH.

    Classification

    Sur le site de localisation de l'épaississement:

    • hypertrophie du ventricule droit;
    • hypertrophie ventriculaire gauche;
    • hypertrophie de l'oreillette droite;
    • hypertrophie auriculaire gauche.

    Options d'hypertrophie ventriculaire gauche

    L'utilisation généralisée de l'échocardiographie permet de classer l'architectonique du ventricule gauche chez les patients hypertendus en 4 modèles géométriques, en tenant compte de la masse du myocarde:

    • Hypertrophie concentrique du myocarde VG - une augmentation de l'épaisseur relative de la paroi de plus de 0,45 et une augmentation de la masse myocardique. L'hypertrophie symétrique se forme à la suite de l'épaississement du muscle lui-même, mais sans augmentation de la cavité. Dans certains cas, il y a une diminution de la cavité ventriculaire gauche. Ce type se retrouve le plus souvent dans l'hypertension artérielle..
    • Hypertrophie excentrique. La forme asymétrique est caractérisée par une augmentation et un épaississement simultanés du myocarde ventriculaire gauche et de sa cavité. Cette variante se produit dans les cardiomyopathies, les malformations cardiaques et l'ischémie myocardique..
    • Remodelage concentrique. Caractérisé par un épaississement de la paroi, tout en maintenant une masse myocardique normale.
    • Géométrie BT normale. Le poids et l'épaisseur de la paroi restent dans la plage normale.

    Les diplômes sont distingués:

    • L'hypertrophie ventriculaire gauche modérée est un léger épaississement de la cavité cardiaque, qui est une conséquence de l'hypertension ou d'une autre pathologie du système cardiovasculaire. Une hypertrophie modérée signale une surcharge cardiaque et un risque accru d'infarctus du myocarde. La pathologie est souvent asymptomatique et constitue une découverte lors de l'électrocardiographie.
    • Hypertrophie ventriculaire gauche sévère. Des changements dystrophiques sont observés et la valvule mitrale, située près du septum, interfère avec la circulation sanguine, ce qui provoque une fatigue musculaire excessive et charge considérablement le ventricule gauche.

    Les raisons

    Les principales causes de l'hypertrophie ventriculaire gauche sont:

    • Maladie hypertonique. Avec l'hypertension artérielle, un spasme persistant et prolongé des vaisseaux périphériques se forme. C'est pourquoi le ventricule gauche doit faire plus d'efforts pour pousser le sang qu'avec des valeurs normales de tension artérielle. Ce mécanisme est associé à une augmentation de la résistance vasculaire périphérique totale, ce qui conduit à une surcharge des cavités cardiaques. Peu à peu, les parois du ventricule gauche s'épaississent, ce qui entraîne une usure rapide du myocarde et la formation d'une insuffisance cardiaque.
    • Ischémie cardiaque. Avec l'ischémie, le muscle cardiaque manque d'oxygène. Les cardiomyocytes ne peuvent pas fonctionner efficacement sans substrats énergétiques supplémentaires, ce qui entraîne une surcharge. En tant que mécanisme compensatoire, un épaississement du tissu musculaire se produit progressivement et une hypertrophie myocardique VG se développe. L'hypertrophie cardiaque liée à l'âge est causée par des changements ischémiques qui se développent avec le temps..
    • Dystrophie myocardique, cardiosclérose. Le tissu conjonctif se développe dans le myocarde après des processus inflammatoires (cardiosclérose post-myocardite) ou après une crise cardiaque (cardiosclérose post-infarctus). La dystrophie myocardique se développe avec anorexie, anémie, intoxication, infections, gravure. Une partie des cardiomyocytes après la pathologie transférée perd leur capacité contractile et les cellules restantes prennent toute la charge. Dans ce cas, l'hypertrophie est également un mécanisme compensatoire..
    • Cardiomyopathie dilatée. Avec cette pathologie, il y a une augmentation de la taille des cavités du cœur en raison d'un étirement excessif. Le ventricule gauche doit faire un travail supplémentaire pour expulser le sang, ce qui entraîne une hypertrophie..
    • Malformations cardiaques. La violation de l'anatomie normale du cœur entraîne une surcharge du ventricule gauche en raison d'une augmentation de la pression intracavitaire avec sténose aortique, ou en raison d'une surcharge de volume, qui est observée dans l'insuffisance aortique. Pour d'autres défauts valvulaires, une cardiomyopathie ventriculaire gauche hypertrophique se développe également avec le temps..
    • Hypertrophie congénitale du VG. Les changements commencent à se former même pendant le développement intra-utérin et apparaissent dans les premiers mois après la naissance d'un enfant. La raison réside dans une prédisposition génétique, qui conduit à un dysfonctionnement des cellules myocardiques..
    • Coeur athlétique. Chez une personne qui pratique le sport depuis longtemps et professionnellement, l'épaississement des parois du ventricule gauche est considéré comme une variante normale. L'hypertrophie est due au fait que le ventricule gauche prend en charge la tâche principale d'expulser suffisamment de sang pour tout le corps pendant l'exercice. Les muscles squelettiques nécessitent plus de flux sanguin avec un exercice régulier, et à mesure que les muscles se développent, l'augmentation du flux sanguin dans les tissus musculaires devient constante. C'est pourquoi le myocarde augmente sa masse et les parois du mensonge deviennent plus puissantes et plus épaisses. Pour les sportifs, il est extrêmement important de ne pas rater le moment où l'hypertrophie physiologique peut devenir pathologique. Cela nécessite un suivi régulier par des médecins du sport..
    • Hypertrophie idiopathique du VG. Si, à la suite d'un examen complet, il n'a pas été possible d'identifier la cause du développement de l'hypertrophie, alors ils parlent d'hypertrophie idiopathique, ce qui implique le plus souvent encore une prédisposition génétique.

    Hypertrophie auriculaire gauche

    De l'oreillette gauche, le sang pénètre dans le ventricule par la valve mitrale. Avec la pathologie de l'appareil valvulaire, ou plutôt avec la sténose de la valvule mitrale, l'oreillette doit faire plus d'efforts pour expulser le sang. Si la valve ne se ferme pas complètement, une partie du sang est renvoyée dans l'oreillette par un flux inversé, ce qui entraîne une augmentation du volume de sortie auriculaire. Des changements similaires sont observés dans l'athérosclérose et les rhumatismes. Si le ventricule gauche est hypertrophié, il y a progressivement une augmentation de la couche musculaire dans l'oreillette gauche..

    Hypertrophie auriculaire droite

    • durcissement du tissu pulmonaire;
    • bronchite obstructive;
    • l'asthme bronchique;
    • défaut du septum interventriculaire;
    • changements dans la structure de la valve tricuspide;
    • hypertrophie du ventricule droit;
    • l'emphysème pulmonaire;
    • pathologie valvulaire pulmonaire.

    Avec les maladies du système pulmonaire, la prolifération du tissu conjonctif se produit, la microcirculation est perturbée et la pression dans les vaisseaux pulmonaires augmente. Tout cela conduit à une hypertrophie forcée de la moitié droite du cœur..

    Hypertrophie ventriculaire droite, qu'est-ce que c'est?

    La pathologie se développe après les maladies reportées du système pulmonaire de nature obstructive. L'épaississement de la couche musculaire se produit en raison de l'augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire, ce qui rend difficile la libération normale du sang. La stase veineuse causée par une insuffisance cardiaque progressive peut entraîner une hypertrophie ventriculaire droite. Un épaississement de la couche musculaire est également observé avec des malformations cardiaques congénitales, avec un rétrécissement de la valve artérielle pulmonaire.

    Hypertrophie de la cloison interventriculaire

    L'épaississement de l'IVS est l'une des caractéristiques de la cardiomyopathie hypertrophique. En pathologie, il y a un épaississement des parois des deux ventricules avec l'implication du septum entre eux. Cette condition n'est qu'un dérivé d'autres maladies et se caractérise par un épaississement spécifique des parois myocardiques. L'hypertrophie IVS est considérée comme une pathologie assez courante, observée chez plus de 70% des personnes, mais le plus souvent elle est complètement asymptomatique.

    Avec un épaississement du septum interventriculaire, le volume utile des chambres des deux ventricules diminue. Tout cela conduit à une diminution du volume de sang, qui est rejeté lors de la contraction du cœur dans le lit vasculaire. Le cœur doit travailler plus souvent pour fournir aux organes et aux tissus suffisamment d'oxygène et de nutriments. La tachycardie use le muscle cardiaque et conduit à des maladies cardiovasculaires.

    Symptômes

    Le trouble myocardique sous forme d'hypertrophie se manifeste par des symptômes caractéristiques. Il y a une certaine différence entre les lésions cardiaques droite et gauche.

    L'hypertrophie ventriculaire gauche est caractérisée par:

    • inconfort dans la région du cœur;
    • troubles du rythme;
    • mauvaise tolérance à l'exercice;
    • essoufflement en marchant;
    • fatigue, faiblesse générale.

    L'hypertrophie ventriculaire droite est caractérisée par:

    • décoloration bleue et pâleur de la peau;
    • gonflement;
    • respiration lourde accompagnée d'essoufflement, toux improductive;
    • l'apparition d'arythmies de type extrasystole, flutter auriculaire ou fibrillation auriculaire.

    Dans certains cas, des symptômes végétatifs, un mauvais sommeil, des acouphènes, des maux de tête sont enregistrés.

    Analyses et diagnostics

    Lors de la première visite chez le médecin, les plaintes sont recueillies, l'anamnèse est décrite. Un examen objectif comprend l'écoute des bruits cardiaques, des percussions et des palpations. Ces méthodes vous permettent de déterminer les limites du cœur, d'identifier son expansion. Lors de l'écoute des sons, le rythme et leur intensité (amplification / étouffement) sont évalués. Des méthodes de diagnostic instrumentales sont nécessaires. Des signes indirects peuvent être observés sur les résultats de l'électrocardiographie.

    ECG. Signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sur un ECG, signes de dommages à d'autres parties du cœur:

    • l'axe électrique est incliné vers la gauche ou horizontalement; dans les affectations de poitrine V et VI, l'onde R est augmentée;
    • l'onde P sur l'ECG est déformée avec des changements dans les oreillettes; la forme "P-pulmonale" correspond à l'oreillette droite et "P-mitrale" correspond à l'oreillette gauche;
    • l'hypertrophie ventriculaire droite est caractérisée par une déviation de l'axe électrique vers la droite, une augmentation de l'onde R est notée dans les dérivations V1 et V2; les changements de conductivité électrique du cœur sont enregistrés.

    EchoCG. Il vous permet de déterminer la taille des cavités du cœur, l'épaississement du myocarde, de calculer le gradient de pression, de calculer la masse du myocarde en hypertrophie. Selon les résultats de l'échocardiographie, il est possible d'évaluer la fonction de pompage du cœur, l'état de l'appareil valvulaire.

    R-graphie des organes thoraciques. La forme de l'ombre du cœur est évaluée, le plus souvent un ventricule gauche hypertrophié et étiré est clairement visible sur le film sous la forme d'une saillie caractéristique dans l'apex.

    De plus, selon les indications, une coronarographie et une MSCT du cœur sont effectuées.

    Traitement de l'hypertrophie ventriculaire

    Le traitement de l'hypertrophie des cavités cardiaques est complexe. Tout d'abord, le patient reçoit des recommandations liées aux changements de mode de vie et une correction nutritionnelle est effectuée. La prescription d'un traitement médicamenteux peut réduire la charge sur le cœur, abaisser la tension artérielle et empêcher le remodelage progressif des structures cardiaques. Un traitement correctement sélectionné de l'hypertrophie ventriculaire gauche permet d'éviter le développement d'une insuffisance cardiaque et d'un traitement chirurgical ultérieur, améliorant ainsi la qualité de vie du patient.

    Comment traiter l'hypertrophie ventriculaire droite?

    La thérapie doit viser à normaliser la taille du ventricule droit, en maintenant sa contractilité. Le schéma thérapeutique comprend les principaux composants:

    • Thérapie médicamenteuse. Vous permet de normaliser les poumons, de soulager le cœur.
    • Élimination chirurgicale des anomalies cardiaques qui provoquent la progression de l'hypertrophie myocardique ventriculaire droite.
    • Normalisation du mode de vie et correction nutritionnelle.