Dilatation auriculaire

Spasme

La dilatation auriculaire est une expansion de la cavité des oreillettes gauche et (ou) droite tout en maintenant l'épaisseur normale des parois qui les forment. Cette condition n'est pas une maladie indépendante et est considérée comme l'un des symptômes caractéristiques d'un certain nombre de pathologies congénitales ou acquises du système cardiovasculaire ou respiratoire.

Les raisons

Le mécanisme pathologique de développement de la dilatation des oreillettes est basé sur l'obstruction du flux sanguin à travers les ouvertures auriculo-ventriculaires, à travers lesquelles les cavités des ventricules et des oreillettes sont communiquées.

La raison de l'expansion de la cavité auriculaire gauche est le plus souvent la haute pression persistante dans la circulation systémique, due à un effort physique significatif systématique. La fibrillation auriculaire peut devenir une autre raison de dilatation de l'oreillette droite, bien que dans de nombreux cas, elle se développe comme une complication de l'expansion pathologique de la cavité cardiaque.

Une augmentation de la pression artérielle dans la circulation pulmonaire entraîne une dilatation de l'oreillette droite, ce qui peut être dû aux facteurs suivants:

  • les maladies bronchopulmonaires chroniques, caractérisées par un spasme des muscles bronchiques;
  • pathologies congénitales et acquises des vaisseaux sanguins des poumons;
  • lésions infectieuses du muscle cardiaque;
  • hypertension pulmonaire;
  • malformations cardiaques congénitales ou acquises.

Formes

En fonction des caractéristiques de la pathogenèse, on distingue deux formes de dilatation auriculaire:

  • tonogène - se développe à la suite d'une augmentation de la pression dans la cavité auriculaire en raison d'une augmentation de leur apport sanguin;
  • myogène - se développe sous l'influence de pathologies du muscle cardiaque.

Le diagnostic "dilatation" est posé lorsque le volume d'une ou plusieurs cavités du cœur est augmenté de plus de 5%.

Panneaux

Une dilatation mineure ou modérée des oreillettes se produit sans aucun symptôme clinique et est généralement détectée par hasard, lors d'un examen pour une autre raison, et dans son essence est une constatation diagnostique.

Une expansion significative des oreillettes s'accompagne d'une détérioration de leur fonction de pompage, ce qui conduit à l'apparition d'arythmies, au développement d'une insuffisance cardiaque chronique. Symptômes:

  • violation du rythme cardiaque;
  • dyspnée;
  • fatigue accrue;
  • gonflement des membres.

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic de la dilatation auriculaire est l'échographie cardiaque. Il vous permet d'évaluer le volume des cavités cardiaques, l'épaisseur des parois myocardiques et les particularités de leur contraction, d'identifier une éventuelle pathologie du péricarde, des caillots sanguins dans les cavités cardiaques, des signes de dommages à l'appareil valvulaire. Les données obtenues au cours de l'étude sont comparées à la norme, en tenant compte de la taille et du poids du patient. Le diagnostic "dilatation" est posé lorsque le volume d'une ou plusieurs cavités du cœur est augmenté de plus de 5%.

D'autres méthodes instrumentales sont utilisées dans le diagnostic de la dilatation auriculaire:

  • électrocardiographie. Il vous permet d'identifier les violations du rythme des contractions, ainsi que de réaliser un diagnostic différentiel entre l'expansion des oreillettes et d'autres maladies cardiaques;
  • radiographie. Les signes de dilatation sont une cardiomégalie (une augmentation de la taille de l'ombre du cœur), une forme sphérique du cœur, des symptômes d'hypertension pulmonaire, une expansion des racines des poumons;
  • angiographie angiocoronarienne. Il vous permet de clarifier les caractéristiques structurelles du cœur, généralement effectuées afin de sélectionner les tactiques de traitement chirurgical.

La dilatation auriculaire nécessite un diagnostic différentiel avec cardiomyopathies héréditaires, myocardite, maladie ischémique, malformations cardiaques congénitales et acquises, dissection d'un anévrisme.

Traitement

Dans de nombreux cas, il n'est pas possible d'identifier la cause qui a provoqué le développement de la dilatation auriculaire et, par conséquent, le traitement vise à lutter contre l'insuffisance cardiaque chronique. À cette fin, les patients se voient prescrire:

  • les diurétiques;
  • bêta-bloquants;
  • médicaments antiarythmiques;
  • Inhibiteurs de l'ECA;
  • glycosides cardiaques;
  • agents antiplaquettaires.

S'il est possible d'éliminer la cause de la dilatation des oreillettes, leur volume peut diminuer progressivement et revenir aux valeurs normales..

Avec l'inefficacité du traitement conservateur de la dilatation auriculaire et l'augmentation des symptômes d'insuffisance cardiaque chronique, le problème du traitement chirurgical est en voie d'être résolu. Il consiste à installer un stimulateur cardiaque qui améliore les processus hémodynamiques.

Pour l'insuffisance cardiaque sévère, la transplantation cardiaque est le seul traitement. Cependant, cette opération est rarement réalisée en raison du coût et de la complexité élevés..

La prévention

La prévention du développement de la dilatation des oreillettes consiste en des mesures visant à prévenir le développement de maladies des systèmes cardiovasculaire et respiratoire. Ceux-ci inclus:

  • régime équilibré;
  • arrêter l'abus d'alcool et le tabagisme;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • exercice modéré régulier.

Conséquences et complications

Si la cause de la dilatation des oreillettes peut être éliminée, leur volume peut diminuer progressivement et revenir à des valeurs normales. Dans tous les autres cas, les cavités du cœur augmentent progressivement de volume, ce qui entraîne une augmentation de l'insuffisance cardiaque..

Formation: diplômé de l'Institut médical d'État de Tachkent, spécialisé en médecine générale en 1991. A suivi des cours de recyclage à plusieurs reprises.

Expérience de travail: anesthésiste-réanimateur de la maternité de la ville, réanimateur du service d'hémodialyse.

Les informations sont généralisées et fournies à titre informatif uniquement. Au premier signe de maladie, consultez votre médecin. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Les personnes qui ont l'habitude de prendre un petit-déjeuner régulier sont beaucoup moins susceptibles d'être obèses..

Le cerveau humain pèse environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par le manque d'oxygène..

Plus de 500 millions de dollars par an sont dépensés en médicaments contre les allergies aux États-Unis seulement. Pensez-vous toujours qu'un moyen de vaincre enfin les allergies sera trouvé??

Selon les statistiques, le lundi, le risque de blessure au dos augmente de 25% et le risque de crise cardiaque de 33%. Faites attention.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études, au cours desquelles ils sont arrivés à la conclusion que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Par conséquent, les scientifiques recommandent de ne pas exclure complètement le poisson et la viande de votre alimentation..

Des millions de bactéries naissent, vivent et meurent dans notre intestin. Ils ne peuvent être vus qu'à un fort grossissement, mais s'ils étaient rassemblés, ils rentreraient dans une tasse à café ordinaire..

James Harrison, un habitant australien de 74 ans, a fait un don de sang environ 1 000 fois. Il a un groupe sanguin rare dont les anticorps aident les nouveau-nés atteints d'anémie sévère à survivre. Ainsi, l'Australien a sauvé environ deux millions d'enfants.

Selon les recherches, les femmes qui boivent plusieurs verres de bière ou de vin par semaine courent un risque accru de développer un cancer du sein..

La maladie la plus rare est la maladie de Kuru. Seuls les représentants de la tribu Four en Nouvelle-Guinée en sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain..

Les dentistes sont apparus relativement récemment. Au 19e siècle, arracher les mauvaises dents faisait partie des tâches d'un coiffeur ordinaire..

Une personne éduquée est moins sensible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense le malade.

Le médicament contre la toux "Terpinkod" est l'un des meilleurs vendeurs, pas du tout à cause de ses propriétés médicinales.

En plus des humains, une seule créature vivante sur la planète Terre souffre de prostatite: les chiens. Ce sont vraiment nos amis les plus fidèles.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Alors si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas en manger plus de deux tranches par jour..

Tomber d'un âne est plus susceptible de vous casser le cou que de tomber d'un cheval. N'essayez pas de réfuter cette affirmation..

Le polyoxidonium fait référence aux médicaments immunomodulateurs. Il agit sur certains liens du système immunitaire, augmentant ainsi la résistance des.

Dilatation du cœur droit qu'est-ce que c'est

Raisons de l'expansion du ventricule droit (RV)

La dilatation de l'oreillette gauche (LA) est causée par une augmentation persistante de la cavité de cette partie du cœur et l'épaisseur des parois des organes ne change généralement pas. Cette condition anormale n'est pas considérée comme une maladie indépendante. C'est généralement le signe d'une autre pathologie du système cardiovasculaire ou respiratoire..

Mécanisme de développement

Normalement, les 4 cavités du cœur (2 ventricules et 2 oreillettes) fonctionnent en continu, rythmiquement. La libération du sang dans la circulation systémique est assurée par une contraction alternée de toutes les structures de l'organe. Le fonctionnement de l'oreillette gauche est étroitement lié à la circulation pulmonaire..

Sous l'influence de certains facteurs défavorables, le volume de fluide biologique entrant dans la cavité dépasse le débit admissible. La violation de l'écoulement du sang entraîne un étirement des parois (dilatation), une modification de la taille de l'organe. La dilatation la plus courante est un oreillette gauche.

Un tel état est dangereux car il ne se manifeste en aucune façon aux premiers stades de développement. Habituellement, une personne apprend la présence d'une maladie par hasard, lors de tests diagnostiques non planifiés. Plus en détail, qu'est-ce que c'est - dilatation auriculaire gauche, le cardiologue devrait dire.

Classification

Selon les raisons de l'expansion de la cavité, il existe 2 types de dilatation LA:

  1. Tonogène. Il se développe en raison d'une augmentation persistante de la pression dans les cavités cardiaques, ce qui entraîne un remplissage sanguin excessif. Ce type est souvent associé à une hypertrophie du muscle cardiaque (myocarde).
  2. Myogène. Ce type de dilatation se développe dans le contexte d'une maladie cardiaque et conduit à un affaiblissement de l'activité contractile du myocarde. Cette condition est considérée comme irréversible..

Il existe 4 degrés de développement de la maladie:

  1. Une légère dilatation n'a pas de manifestations cliniques. Révéler est une question de chance.
  2. Il est un peu plus facile de reconnaître un degré modéré de pathologie, car la personne présente des symptômes de dilatation de LA. Avec un traitement rapide, le problème peut être maîtrisé avec succès..
  3. La dilatation prononcée de LA est caractérisée par des manifestations cliniques vives. L'efficacité de la thérapie est extrêmement faible. L'espérance de vie humaine ne dépasse pas 5 à 6 ans à compter du diagnostic.
  4. Si elle n'est pas traitée, une phase terminale dangereuse s'installe. Dans ce cas, ils parlent de soins palliatifs, lorsque la thérapie vise à maintenir un niveau de vie adéquat..

Les experts font également la distinction entre les formes congénitales et acquises..

La classification moderne de la pathologie doit être prise en compte lors de la détermination du schéma thérapeutique.

Raisons de développement

Une diminution pathologique de la taille de la valve mitrale, à travers laquelle le sang s'écoule de l'oreillette gauche vers le ventricule gauche, est la principale cause de l'étirement de la cavité LA. La sténose conduit presque toujours à la stagnation du sang dans le département. Lorsqu'une nouvelle portion arrive, un débordement se produit et la cavité se dilate progressivement. En conséquence, la pression dans l'oreillette augmente, le travail du myocarde est perturbé..

Diverses conditions peuvent provoquer de telles surcharges anormales:

  • malformations cardiaques;
  • hypertension pulmonaire;
  • maladies bronchopulmonaires, accompagnées de spasmes;
  • lésions infectieuses et inflammatoires du myocarde;
  • pathologie vasculaire pulmonaire;
  • formes sévères d'arythmie;
  • toute violation de la valve mitrale;
  • cardiomyopathie;
  • une tumeur qui affecte le myocarde;
  • hypertension;
  • rhumatisme;
  • maladies auto-immunes;
  • hérédité accablée;
  • prendre certains médicaments.

La dilatation du LP survient souvent chez les personnes qui s'exposent à une activité physique excessive. Une charge inadéquate conduit à la formation d'un «cœur d'athlète».

Un degré léger à modéré de la maladie survient sans symptômes prononcés. Les symptômes n'apparaissent qu'avec une forte expansion de la cavité. Ceux-ci inclus:

  • douleur dans la région de la poitrine;
  • violation du rythme cardiaque;
  • difficulté à respirer, essoufflement;
  • gonflement des membres inférieurs et supérieurs;
  • faiblesse générale, diminution des performances;
  • pâleur de la peau;
  • tousser;
  • cyanose du triangle nasolabial.

De telles manifestations cliniques sont observées dans de nombreuses pathologies du cœur et de l'insuffisance cardiaque. Pour différencier la dilatation auriculaire gauche des autres maladies, il est nécessaire de consulter un cardiologue.

Un diagnostic précis ne peut être posé qu'après un examen du cœur et du système cardiovasculaire. Le médecin prescrit les tests de diagnostic suivants:

  1. Électrocardiographie (ECG). L'évolution de l'onde P (elle devient large, élevée) est le principal signe d'une augmentation de LA.
  2. Examen échographique (échographie). L'échocardiographie vous permet d'évaluer l'état des valves, la taille du cœur, l'épaisseur du myocarde, etc..
  3. Radiographie pulmonaire. L'image peut montrer un modèle vasculaire amélioré, un déplacement du tronc de la bronche gauche vers le haut.
  4. Scintigraphie. La méthode est basée sur l'introduction d'isotopes radioactifs pour obtenir une image bidimensionnelle. Prescrit pour vérifier la qualité du flux sanguin dans les artères et évaluer l'apport sanguin au myocarde.

Assurez-vous de prendre du sang pour des tests généraux et biochimiques.

Les tests d'effort pour la dilatation de LA sont contre-indiqués car il existe un risque d'arrêt cardiaque au moment de l'intervention.

Tactiques thérapeutiques

L'expansion de l'oreillette gauche nécessite une approche intégrée, par conséquent, la thérapie est mieux effectuée dans un environnement stationnaire. Le but du traitement est d'éliminer les symptômes, de restaurer le rythme cardiaque et de réduire le risque de complications. Compte tenu de la cause profonde (pathologie sous-jacente), le médecin peut prescrire des médicaments des groupes suivants:

  • médicaments antiarythmiques;
  • bêta-bloquants;
  • glycosides cardiaques;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • agents antiplaquettaires (ayant tendance à former des caillots sanguins);
  • médicaments diurétiques;
  • antibiotiques (pour l'inflammation myocardique).

Il n'est pas toujours possible d'établir la cause exacte, c'est pourquoi un traitement symptomatique est souvent effectué. Si la cause de la pathologie réside dans un dysfonctionnement de l'appareil à valve, une opération est indiquée. Insertion d'un stimulateur cardiaque ou transplantation cardiaque - techniques chirurgicales.

Le traitement est associé à un régime. Le patient doit exclure toute malbouffe du régime, minimiser la consommation de sel et d'eau.

L'expansion de l'oreillette gauche entraîne de graves conséquences. Au fil du temps, une telle déviation peut provoquer:

  • insuffisance cardiaque;
  • infections cardiaques chroniques;
  • thrombose, thromboembolie;
  • fibrillation auriculaire;
  • violation persistante de la valve mitrale;
  • fibrillation auriculaire, ventricules.

Les complications peuvent réduire considérablement la qualité de vie du patient et parfois conduire à une mort subite. Avec un type de maladie modérée, une personne peut vivre toute sa vie sans connaître ce problème. Si le traitement est effectué à temps, il y a une forte probabilité d'arrêter l'étirement..

Si la transformation est laissée sans surveillance, une insuffisance cardiaque et une arythmie apparaissent. Dès que de telles violations se produisent, il est impossible d'arrêter le processus d'étirement de LA. Le pronostic global est mauvais. Seuls 50% des patients présentant des complications vivent plus de 5 ans, le reste - moins d'un an.

La maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir pendant longtemps. Les mesures préventives doivent être suivies à la fois par les personnes en bonne santé et par celles qui ont déjà rencontré la maladie. Les médecins recommandent:

  • adhérer à une bonne nutrition;
  • arrêter de fumer, l'alcool pour toujours;
  • observer la routine quotidienne;
  • s'engager uniquement dans un sport réalisable;
  • plus être au grand air, faire des promenades;
  • éviter le stress, la surcharge émotionnelle.

La dilatation de la cavité auriculaire gauche est une déviation importante qui peut sérieusement affecter la vie d'une personne. Il est presque toujours associé au développement de conséquences dangereuses pour la vie. Si une dilatation est détectée, toutes les recommandations du cardiologue doivent être suivies. En éliminant la cause à temps, vous pouvez arrêter le développement ultérieur du problème..

La dilatation auriculaire est une expansion de la cavité des oreillettes gauche et (ou) droite tout en maintenant l'épaisseur normale des parois qui les forment. Cette condition n'est pas une maladie indépendante et est considérée comme l'un des symptômes caractéristiques d'un certain nombre de pathologies congénitales ou acquises du système cardiovasculaire ou respiratoire.

L'expansion de la cavité est un signe de dilatation auriculaire

Les raisons

Le mécanisme pathologique de développement de la dilatation des oreillettes est basé sur l'obstruction du flux sanguin à travers les ouvertures auriculo-ventriculaires, à travers lesquelles les cavités des ventricules et des oreillettes sont communiquées.

La raison de l'expansion de la cavité auriculaire gauche est le plus souvent la haute pression persistante dans la circulation systémique, due à un effort physique significatif systématique. La fibrillation auriculaire peut devenir une autre raison de dilatation de l'oreillette droite, bien que dans de nombreux cas, elle se développe comme une complication de l'expansion pathologique de la cavité cardiaque.

La fibrillation auriculaire peut entraîner une dilatation de l'oreillette droite

Une augmentation de la pression artérielle dans la circulation pulmonaire entraîne une dilatation de l'oreillette droite, ce qui peut être dû aux facteurs suivants:

  • les maladies bronchopulmonaires chroniques, caractérisées par un spasme des muscles bronchiques;
  • pathologies congénitales et acquises des vaisseaux sanguins des poumons;
  • lésions infectieuses du muscle cardiaque;
  • hypertension pulmonaire;
  • malformations cardiaques congénitales ou acquises.

En fonction des caractéristiques de la pathogenèse, on distingue deux formes de dilatation auriculaire:

  • tonogène - se développe à la suite d'une augmentation de la pression dans la cavité auriculaire en raison d'une augmentation de leur apport sanguin;
  • myogène - se développe sous l'influence de pathologies du muscle cardiaque.

Le diagnostic "dilatation" est posé lorsque le volume d'une ou plusieurs cavités du cœur est augmenté de plus de 5%.

Panneaux

Une dilatation mineure ou modérée des oreillettes se produit sans aucun symptôme clinique et est généralement détectée par hasard, lors d'un examen pour une autre raison, et dans son essence est une constatation diagnostique.

Les arythmies sont le principal symptôme de la dilatation auriculaire

Une expansion significative des oreillettes s'accompagne d'une détérioration de leur fonction de pompage, ce qui conduit à l'apparition d'arythmies, au développement d'une insuffisance cardiaque chronique. Symptômes:

  • violation du rythme cardiaque;
  • dyspnée;
  • fatigue accrue;
  • gonflement des membres.
  • 5 signes de problèmes cardiaques possibles
  • 11 causes principales de gonflement des jambes
  • Cause de la douleur thoracique: névralgie ou cœur?

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic de la dilatation auriculaire est l'examen échographique du cœur..

Table des matières:

  • L'une des raisons est la défaillance de la vanne. Cela peut être dû à des rhumatismes, une endocardite bactérienne, une hypertension pulmonaire. En conséquence, le ventricule droit est surchargé.
  • Certains patients n'ont pas de péricarde dès la naissance. Ce symptôme peut également s'accompagner d'un étirement de la paroi musculaire. En raison d'un défaut du septum auriculaire, l'artère pulmonaire se dilate. Une pression accrue dans ce récipient indique une augmentation de la pression dans la chambre. En conséquence - étirement des parois musculaires du pancréas.
  • Une pathologie telle que le cœur pulmonaire entraîne également une défaillance et une dilatation du RV. La cause profonde de la maladie est les maladies bronchopulmonaires obstructives et l'hypoxie qui en résulte.
  • L'expansion du RV est directement proportionnelle à l'hypertension pulmonaire..
  • La pression dans l'artère pulmonaire peut augmenter en raison de malformations cardiaques congénitales, tandis que la pathologie du ventricule droit d'étiologie différente se développe. L'hypertrophie ventriculaire dans ce cas peut être sévère, mais elle ne conduit pas à une défaillance du RV..
  • Une des causes de la dilatation ventriculaire droite isolée est la dysplasie arythmogène. L'étiologie de cette maladie n'a pas été précisément identifiée, elle est congénitale et ne s'accompagne pas d'hypertension pulmonaire, d'hypertrophie ou d'insuffisance pancréatique. Dans cette maladie, la couche musculaire du pancréas est très mince. Plus fréquent chez les hommes.

Panneaux

Une dilatation modérée ne présente aucun signe, avec seulement une très légère tachycardie pendant la marche, avec effort physique et excitation. La dilatation cardiaque a des symptômes similaires à l'insuffisance cardiaque. Dans ce cas, il est impossible de détecter des troubles particuliers que seule la dilatation auriculaire présente..

Les médecins peuvent suspecter une arythmie lors d'un examen complet. Une attention particulière doit être portée à:

  • pour l'essoufflement pendant la conversation et le mouvement;
  • avec l'auscultation, il y a une arythmie des contractions cardiaques;
  • pour gonflement des jambes et des pieds.

Dans ce cas, les patients présentant une dilatation auriculaire gauche se plaignent de:

  • somnolence, faiblesse soudaine;
  • fatigue sévère;
  • diminution des performances.

Prévention de la maladie

La prévention du développement de la dilatation des oreillettes consiste en des mesures visant à prévenir le développement de maladies des systèmes cardiovasculaire et respiratoire. Ceux-ci inclus:

  • régime équilibré;
  • arrêter l'abus d'alcool et le tabagisme;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • exercice modéré régulier.

Les pathologies tant congénitales qu'acquises entraînent une dilatation des artères et des cavités du cœur. Cependant, il existe plusieurs règles simples, à la suite desquelles vous pouvez prévenir ou stabiliser la maladie:

  • Arrêter de fumer et consommation excessive d'alcool;
  • Nutrition modérée;
  • Prévention du surmenage physique et de la surcharge nerveuse.

Pour la prévention des pathologies, il est important d'arrêter de fumer, de limiter la consommation d'alcool, de prévenir le stress et son effet à long terme sur le corps, d'exclure le surmenage, notamment physique. Vous devez également bien manger - réduire les aliments riches en cholestérol, enrichir le menu avec des légumes et des fruits, des céréales complètes, des aliments contenant des oméga 3,6,9-cystols.

Les pathologies congénitales et acquises conduisent à une dilatation. Mais la prévention peut à la fois éviter la maladie et arrêter son développement. Pour ce faire, vous devez suivre les règles les plus simples:

  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool en quantités excessives;
  • ne pas trop manger;
  • ne pas surmenage et éviter la surcharge nerveuse.

Symptomatologie possible

Si la cause de la dilatation des oreillettes peut être éliminée, leur volume peut diminuer progressivement et revenir à des valeurs normales. Dans tous les autres cas, les cavités du cœur augmentent progressivement de volume, ce qui entraîne une augmentation de l'insuffisance cardiaque..

Formation: diplômé de l'Institut médical d'État de Tachkent, spécialisé en médecine générale en 1991. A suivi des cours de recyclage à plusieurs reprises.

Expérience de travail: anesthésiste-réanimateur de la maternité de la ville, réanimateur du service d'hémodialyse.

Les informations sont généralisées et fournies à titre informatif uniquement. Au premier signe de maladie, consultez votre médecin. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Il existe des syndromes médicaux très curieux, comme la déglutition compulsive d'objets. 2500 objets étrangers ont été retrouvés dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie.

Avec une visite régulière au solarium, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

La plupart des femmes peuvent tirer plus de plaisir de la contemplation de leur beau corps dans le miroir que du sexe. Alors, les femmes, luttez pour l'harmonie.

Un travail qu'une personne n'aime pas est beaucoup plus nocif pour sa psyché que pas de travail du tout.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'effectuer une intervention chirurgicale sur un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne doit renoncer à ses mauvaises habitudes, puis, peut-être, elle n'aura pas besoin de chirurgie..

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Nous utilisons 72 muscles pour prononcer même les mots les plus courts et les plus simples..

La maladie la plus rare est la maladie de Kuru. Seuls les représentants de la tribu Four en Nouvelle-Guinée en sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain..

Selon les recherches, les femmes qui boivent plusieurs verres de bière ou de vin par semaine courent un risque accru de développer un cancer du sein..

Si votre foie cessait de fonctionner, la mort surviendrait dans les 24 heures.

Le cerveau humain pèse environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par le manque d'oxygène..

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

Plus de 500 millions de dollars par an sont dépensés en médicaments contre les allergies aux États-Unis seulement. Pensez-vous toujours qu'un moyen de vaincre enfin les allergies sera trouvé??

Une personne éduquée est moins sensible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense le malade.

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Un processus inflammatoire infectieux dans les reins associé au développement de bactéries dans le système urinaire est appelé pyélonéphrite. Cette maladie grave est observée dans.

L'expansion des cavités cardiaques entraîne de graves conséquences: au fil du temps, une hypertrophie dilatée se produit - étirement et épaississement des parois du cœur. La condition provoque le développement:

  • Insuffisance cardiaque chronique;
  • maladie cardiaque infectieuse chronique;
  • insuffisance mitrale;
  • expansion de la bague de soupape;
  • thrombose, thromboembolie;
  • fibrillation auriculaire et ventriculaire.

Ces complications affectent la qualité de vie du patient et, dans les cas graves, sont mortelles. Par conséquent, le traitement doit être prescrit et surveillé par un cardiologue.

Le but de la thérapie est d'éliminer ou de corriger la maladie primaire qui a provoqué l'étirement des chambres. En fonction de la pathologie sous-jacente, les éléments suivants peuvent être prescrits:

  • les antibiotiques;
  • glucocorticostéroïdes;
  • médicaments anti-ischémiques;
  • médicaments antiarythmiques;
  • glycosides cardiaques;
  • bêta-bloquants;
  • Inhibiteurs de l'ECA;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • agents antiplaquettaires;
  • diurétiques.

Si la pharmacothérapie ne fonctionne pas, des méthodes chirurgicales sont utilisées, principalement l'installation d'un stimulateur cardiaque. L'appareil surveille les battements de cœur.

Les méthodes de soutien et de prévention font partie intégrante de la thérapie, sans laquelle le succès est presque impossible. Améliorer la circulation sanguine, renforcer le muscle cardiaque, améliorer l'immunité, soulager le fardeau du cœur améliore la qualité et prolonge la vie. Pour cela, vous avez besoin de:

  • composez le bon régime à base d'aliments végétaux, de viande maigre, de divers types de poissons, de fruits de mer, de produits laitiers, de noix et de céréales;
  • faire du sport ou bouger plus, marcher, faire des exercices;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes.

Une expansion légère ou modérée de l'oreillette droite peut ne se manifester d'aucune façon et est souvent détectée par accident lors d'un examen médical ou d'un examen préventif.

Une dilatation sévère entraîne une perturbation du cœur et se manifeste par des symptômes d'insuffisance cardiaque:

  • malaise, diminution des performances;
  • essoufflement avec ou sans effort;
  • pâleur ou cyanose de la peau et des muqueuses;
  • gonflement des jambes, surtout le soir;
  • divers troubles du rythme.

L'évolution asymptomatique est la plus typique de la cardiomyopathie congénitale, qui au fil du temps conduira toujours au développement d'une insuffisance cardiaque ou à la mort en raison d'une crise soudaine et brutale d'arythmie et (ou) de thrombose pulmonaire..

Variétés et causes

L'étirement de chacune des chambres du cœur, en règle générale, est précédé de ses propres raisons. Ainsi, la dilatation de l'oreillette droite est due à une pression accrue dans la circulation pulmonaire. Cela est dû à:

  • maladies infectieuses du myocarde;
  • maladies obstructives des bronches et des poumons;
  • hypertension pulmonaire;
  • malformations cardiaques;
  • sténose tricuspide.

La dilatation de l'oreillette gauche est le type d'expansion le plus courant des cavités cardiaques. La cause est un rétrécissement pathologique de la valve à travers laquelle le sang s'écoule de l'oreillette gauche vers le ventricule gauche. En outre, le sang du ventricule gauche retourne dans l'oreillette gauche, qui est également déformée. En raison de cette surcharge, la pression dans la circulation systémique augmente constamment et il devient plus difficile pour le cœur de pomper le sang. La dilatation de l'oreillette gauche se développe en raison des conditions suivantes:

  • effort physique intense;
  • fibrillation auriculaire (peut être à la fois une cause et une conséquence de l'expansion de l'oreillette gauche);
  • fibrillation ou flutter auriculaire;
  • cardiomyopathie;
  • insuffisance de la valve mitrale.

Le ventricule gauche est la chambre du cœur qui prélève le sang de l'oreillette gauche et le délivre à l'aorte, qui alimente tout le corps. La dilatation du ventricule gauche se produit en raison d'un rétrécissement de l'aorte ou de la valve aortique. Les violations antérieures comprennent:

  • certaines malformations cardiaques;
  • sténose aortique;
  • ischémie du cœur;
  • myocardite;
  • maladie hypertonique.

Une autre condition doit être notée - la cardiomyopathie dilatée. Un tel diagnostic est posé lorsque l'expansion du ventricule gauche se produit sans raison apparente et que les maladies possibles sont exclues.

La principale cause de dilatation ventriculaire droite est la sténose ou l'insuffisance de la valve pulmonaire. Diverses maladies provoquent une pathologie:

  • endocardite bactérienne;
  • rhumatisme;
  • cœur pulmonaire;
  • certaines malformations (absence du péricarde, dysplasie arythmogène);
  • hypertension pulmonaire.

Les raisons courantes d'agrandissement des caméras droite et gauche incluent:

  • complications après des maladies infectieuses (scarlatine, amygdalite);
  • maladies fongiques et virales;
  • infestation de parasites;
  • intoxication;
  • tumeurs malignes et bénignes;
  • pathologie de la glande thyroïde;
  • certaines maladies auto-immunes;
  • effets secondaires des médicaments.

Symptomatologie possible

Une dilatation modérée des ventricules latéraux, de l'oreillette gauche ou droite, ne provoque généralement aucun symptôme. Mais avec une dilatation significative des cavités cardiaques, sa fonction de pompage diminue, de sorte que des symptômes d'insuffisance cardiaque et d'arythmies commencent à apparaître:

  • dyspnée;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • fatiguabilité rapide;
  • diminution de la capacité à supporter le stress mental;
  • faiblesse sans raison apparente;
  • gonflement des jambes et des bras.

En raison de l'influence chronique des facteurs de risque, divers changements se produisent dans le tissu cardiaque, à la suite desquels des fibres fibreuses se forment - une hypertrophie dilatée (étirement avec épaississement des parois) se forme. Cette condition, comme la dilatation elle-même, provoque le développement d'une insuffisance cardiaque chronique progressive..

En l'absence de soins médicaux, les cardiopathies infectieuses fréquentes, la thrombose et la thromboembolie, la fibrillation auriculaire et ventriculaire peuvent également devenir une complication de la maladie. Une autre complication courante est l'expansion de l'anneau valvulaire, la déformation de la valve et le développement d'une maladie cardiaque acquise - insuffisance mitrale. Par conséquent, la dilatation du cœur doit être détectée à temps, pour laquelle vous devez consulter un cardiologue expérimenté et effectuer un examen.

Classification

Raisons de développement

Un peu d'anatomie et de physiologie

Le cœur humain est un organe creux avec une couche musculaire développée, composée de quatre chambres principales. À l'étage supérieur, il y a deux oreillettes, au niveau inférieur, il y a deux ventricules. Les sections de gauche sont séparées par la valve mitrale, les droites - par la valve tricuspide. Ces dispositifs s'ouvrent pendant la contraction systolique auriculaire et se ferment pendant la relaxation diastolique, permettant au sang de circuler normalement dans les cavités cardiaques. La séparation des sections gauche et droite est réalisée par une paroi verticale solide.

La fonction principale du cœur est de pomper le sang à travers deux circuits séparés:

  1. Le grand cercle provient du ventricule gauche et de l'aorte, qui est divisée en branches (artères) qui fournissent de l'oxygène à tous les organes - ici, les capillaires sont échangés contre du dioxyde de carbone.
  2. De plus, le sang circule à travers les vaisseaux veineux, dont le calibre augmente de plus en plus à mesure qu'il s'approche de l'oreillette droite (stade final du grand cercle).
  3. Ensuite, le sang veineux passe dans le ventricule droit - d'où provient le pulmonaire (petit cercle de circulation sanguine), ce qui est nécessaire pour l'échange de dioxyde de carbone contre de l'oxygène dans le réseau capillaire des alvéoles des poumons.
  4. Une fois l'oxygénation terminée, le sang circule à travers le système veineux intrapulmonaire dans l'oreillette gauche.

Causes et mécanismes

Le problème peut survenir dans n'importe quelle cavité du cœur, le plus souvent dans une, moins souvent dans les sections droite ou gauche.

Avec ce qu'il peut être connecté:

  • la sortie de sang dans le ventricule gauche est altérée - sténose de la valve mitrale ou son insuffisance en cas de malformations cardiaques;
  • régurgitation prolongée (reflux de sang du ventricule dans l'oreillette) - prolapsus de la valve mitrale;
  • hypertension artérielle dans un grand cercle - activité physique élevée, hypertension, sténose aortique;
  • cardiomyopathie (diminution du nombre de fibres musculaires à part entière et amincissement des parois des cavités cardiaques) - pathologie héréditaire ou acquise (après infections, intoxication, à la suite de troubles métaboliques, etc.);
  • formes sévères d'arythmies cardiaques (peuvent être à la fois cause et effet) - scintillement, flutter, fibrillation auriculaire;
  • néoplasmes - souvent des tumeurs bénignes (myxome).

Les facteurs de risque incontestables de la pathologie cardiaque considérée sont l'alcoolisme, les maladies infectieuses antérieures, les processus auto-immuns et la prédisposition génétique..

Dilatation des cavités cardiaques: symptômes, diagnostic et traitement

La dilatation est l'étirement physiologique ou pathologique de tout organe creux du corps humain, dans lequel l'hypertrophie de la paroi n'est pas observée. Le cœur est un organe à quatre sections: deux ventricules et le même nombre d'oreillettes. Chaque section de l'organe musculaire est susceptible de subir une dilatation pour diverses raisons. Le principal problème de ce processus est l'incapacité de pomper le volume de sang requis. Une stagnation est observée, à la suite de laquelle le processus pathologique progresse. Un diagnostic rapide de la maladie est important pour éviter une issue fatale..

Types de dilatation et raisons de son apparition

Il existe deux types de dilatation des cavités cardiaques:

  1. une dilatation tonogénique se développe dans les chambres en raison d'un volume sanguin élevé. Aux stades initiaux, la paroi musculaire reste non hypertrophiée;
  2. une dilatation myogénique apparaît en raison d'un épaississement important de la paroi cardiaque, c'est pourquoi la fonction contractile du myocarde en souffre.

Causes courantes de cavités cardiaques dilatées

Les causes de l'étirement excessif des cavités cardiaques peuvent être des maladies inflammatoires différées, lorsqu'un agent infectieux affecte le muscle cardiaque. Il existe des cas fréquents d'invasions fongiques, parasitaires et virales, qui affectent négativement non seulement la fonction contractile du myocarde, mais augmentent également considérablement les cavités physiologiques du cœur. L'effet toxique de l'alcool et des substances narcotiques, ainsi que de certains médicaments, a un effet négatif sur la pompe principale du corps humain. Il y a eu des cas de dilatation des cavités cardiaques dues à des maladies auto-immunes, endocriniennes et oncologiques.

Expansion de l'oreillette gauche

Le rôle principal de l'oreillette gauche est de pomper le sang oxygéné dans la région du ventricule gauche, d'où il pénètre dans l'aorte et est transporté vers tous les organes humains.

La cause la plus fréquente d'hypertrophie auriculaire gauche est un rétrécissement ou une autre pathologie de la valve située entre les cavités gauches du cœur..

Avec une ouverture insuffisante entre eux, un grand volume de sang ne peut pas être rapidement transféré de l'oreillette gauche, formant une stagnation, ce qui conduit en outre à un étirement des parois de la chambre. De plus, un flux sanguin inversé est également possible à travers la valve, ce qui provoque également l'expansion de l'oreillette..

Une autre cause d'hypertrophie auriculaire gauche est le flutter auriculaire - fibrillation auriculaire. Cependant, l'arythmie peut également se développer secondairement, rejoignant la dilatation.

Les principaux symptômes de dilatation de l'oreillette gauche

La symptomatologie de ce trouble n'a pas ses propres signes distincts, car elle n'existe qu'en relation avec d'autres maladies. La personne peut présenter des plaintes d'arythmies ou de sténose valvulaire. Parmi eux, un essoufflement sévère ou modéré, une pâleur et une cyanose de la peau..

Dilatation ventriculaire gauche

La cause qui provoque l'expansion du ventricule gauche est le rétrécissement de la valve aortique, qui la relie à l'aorte. Le ventricule gauche remplit la fonction principale de pompage, pompant le sang vers tous les organes du corps humain. Par conséquent, même des modifications mineures de la valve aortique entraîneront une distension sévère du ventricule. En outre, la cavité de cette chambre peut considérablement changer en raison de l'hypertension artérielle, des maladies coronariennes et de la myocardite..

Dilatation de l'oreillette droite

L'oreillette droite transporte le sang veineux avec le dioxyde de carbone des organes et des tissus. C'est un lien dans la circulation pulmonaire et les causes du développement de la dilatation de l'oreillette droite sont des maladies pulmonaires. Les anomalies valvulaires congénitales et acquises jouent également un rôle important dans l'apparition de la pathologie.

Dilatation du ventricule droit

La principale raison pour laquelle l'expansion du ventricule droit se produit est l'hypertension pulmonaire, qui se forme avec un stress excessif sur la circulation pulmonaire. Les modifications valvulaires résultant d'une infection bactérienne (endocardite infectieuse) ou fongique, ainsi que d'une cardiopathie rhumatismale provoquent une dilatation ventriculaire droite importante.

Diagnostic de la dilatation cardiaque

Les agrandissements mineurs des cavités cardiaques n'entraînent pas les plaintes caractéristiques du patient. Par conséquent, les changements initiaux sont souvent une découverte accidentelle lors des examens préventifs de routine..

La principale méthode de diagnostic est l'examen échographique du cœur. Il vous permet d'évaluer le travail de l'organe dans son intégralité: la taille des chambres, l'état des vaisseaux, les valves.

L'électrocardiographie est utilisée pour exclure une pathologie concomitante du système cardiovasculaire, un type de perturbation du rythme et de conduction.

À l'aide de la radiographie des organes de la cavité thoracique, il est possible d'évaluer la taille du cœur et de ses cavités, pour révéler la présence de signes d'hypertension pulmonaire.

Les tests d'effort fournissent des informations précieuses sur la fonctionnalité du système cardiovasculaire.

L'angiographie coronarienne est prescrite pour déterminer les tactiques de traitement chirurgical.

Mesures thérapeutiques pour agrandir les cavités cardiaques

Traitement de la dilatation du cœur gauche

La principale tactique d'expansion du cœur gauche est la correction thérapeutique des maladies qui ont conduit à la dilatation (coronaropathie, myocardite, anomalies, arythmie). Une dilatation modérée est la raison de la nomination de médicaments métaboliques, dont l'action vise à améliorer les processus métaboliques dans les cellules de l'organe.

Traitement de la dilatation du cœur droit

Comme dans le cas du cœur gauche, la principale méthode de correction est le traitement des maladies sous-jacentes. Sans éliminer les causes principales, la dilatation ne fera que progresser..

Dans les cas où les méthodes thérapeutiques ne donnent pas le résultat souhaité, la question se pose de résoudre le problème de manière radicale, une opération de transplantation d'organe de donneur est nécessaire.

Quelle que soit la partie affectée du cœur, presque tous les patients présentent des signes d'insuffisance cardiaque. La correction de cette condition se résume à la nomination de médicaments de différents groupes pharmacologiques: antagonistes de l'aldostérone, diurétiques, bêta-bloquants, glycosides cardiaques, agents antiplaquettaires. La posologie des médicaments est déterminée individuellement en fonction du stade de la maladie, de la présence d'affections concomitantes, de l'âge et du poids du patient.

La thérapie non médicamenteuse fait partie intégrante du traitement: l'adhésion à un régime alimentaire contenant une petite quantité de sel, d'eau et avec l'élimination complète de l'alcool; activité physique quotidienne, dont l'intensité est déterminée par le stade de la maladie.

Dilatation de l'oreillette gauche: causes et degrés, symptômes et traitement

La dilatation de l'oreillette gauche est un cas particulier de cardiomyopathie, il s'agit d'une expansion anormale de la chambre d'organe du même nom avec absence complète ou prédominante de changements de la couche musculaire.

Le plus souvent, il a un caractère acquis, est causé par certaines conditions cardiaques, moins souvent endocriniennes, neurogènes.

Une récupération totale est impossible. Le traitement vise à prévenir la progression, à stabiliser l'état général et à prolonger la vie.

Mécanisme de développement

La dilatation des médicaments n'est pas un processus indépendant. Elle n'est pas considérée comme une unité nosologique. Comment cet état se forme-t-il??

Normalement, les structures cardiaques fonctionnent en continu, agissant comme une grosse pompe. La libération du sang est assurée par une contraction synchrone alternée de toutes les cavités du cœur.

Le tissu conjonctif liquide se déplace dans un sens: de la partie supérieure aux ventricules, aucun flux de retour n'est observé.

En raison de défauts génétiques congénitaux, de sclérose acquise des tissus actifs (remplacement des zones touchées par des cicatrices), d'une période inflammatoire prolongée, etc., le sang reste dans l'oreillette gauche plus longtemps qu'il ne le devrait. Ou il y a régurgitation (reflux du tissu conjonctif liquide du ventricule).

À long terme, la chambre est étirée et les dimensions normales de l'organe sont perturbées.

Cela conduit à une diminution de la libération dans la circulation systémique, l'hémodynamique générale et locale diminue.

Les tissus et systèmes prélevés souffrent de carences en oxygène et en nutriments. Le processus de développement des défauts d'organes et de l'insuffisance fonctionnelle commence.

Formes de la maladie

L'expansion de l'oreillette gauche est typée en fonction du groupe de base. En fonction de l'origine du processus pathologique, il existe:

  • Forme congénitale. La proportion de cette condition dans le nombre total de situations cliniques enregistrées est de 35 à 40%, c'est une minorité. Les processus pathologiques sont diagnostiqués déjà à des stades avancés, car un petit patient n'est pas en mesure de formuler ses plaintes jusqu'à ce qu'il grandisse et les parents interprètent incorrectement les manifestations objectives en raison de l'inattention ou du manque d'expérience. Les perspectives de traitement à cet égard sont quelque peu pires.
  • Forme acquise. Elle est causée par l'évolution d'une maladie particulière. Un patient attentif peut établir une relation causale entre la condition transférée et le développement de symptômes de dilatation, qui sont assez prononcés à partir de la deuxième étape.

Degrés de dilatation

Une autre base de classification est le degré d'anomalies pathologiques. En conséquence, ils parlent de 3 ou 4 stades de développement de la maladie..

  • 1. Degré de lumière. Formé à la suite d'un facteur génétique, de défauts intra-utérins et de conditions acquises.

Elle se caractérise par une absence totale de tableau clinique, ce qui fait du diagnostic une question de cas.

Il est possible d'identifier la déformation initiale du plan organique à l'aide de l'échocardiographie. Il ne faut pas beaucoup de qualifications pour énoncer un fait.

La détermination de la cause fondamentale repose sur les épaules du cardiologue, réalisée à l'aide d'un groupe d'activités.

  • 2. Dilatation modérée. À ce stade, le processus est diagnostiqué beaucoup plus souvent..

Une image claire et non spécifique est typique: essoufflement, douleurs thoraciques, arythmies. Ce sont des signes courants de toute affection associée à un dysfonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins..

Cependant, les chances de diagnostic précoce sont élevées, ce qui est une bonne nouvelle pour le patient..

Les perspectives d'une guérison complète sont déjà vagues, mais avec un complexe thérapeutique bien pensé, le patient ne remarquera pas la différence. Vous pouvez garder le processus sous contrôle total.

  • 3. Dilatation sévère de l'oreillette gauche. Considéré comme un degré extrême dans certaines classifications nationales.

Déterminé par un tableau clinique vif avec une diminution significative de la tolérance à l'effort physique, l'incapacité de travailler et d'accomplir des tâches de manière adéquate dans la vie quotidienne.

Les défauts organiques sont grossiers, observés non seulement du cœur, les systèmes à distance sont également modifiés.

Les perspectives de guérison sont minimes. Dans le même temps, l'espérance de vie pendant le traitement dépasse rarement 3-4 ans..

  • 4. Phase terminale. Cette étape se produit assez rapidement sans traitement. La période approximative est de 4 à 8 ans, parfois moins. Dépend de la nature du processus pathologique donnant lieu à la dilatation. Les soins palliatifs, visant à assurer un niveau de bien-être acceptable et minimum possible.

Ces classifications jouent un rôle important dans le développement de tactiques diagnostiques et de traitements ultérieurs..

Pourquoi la pathologie est-elle dangereuse??

La condition menace le développement d'un groupe de complications, notamment:

  • Inflammation du myocarde. Formé à la suite de la stagnation du sang, des troubles nutritionnels musculaires.
  • Fibrillation auriculaire puis fibrillation ventriculaire. Caractérise une arythmie sévère, le travail des structures cardiaques est altéré. Le déroulement parallèle des deux processus détermine les risques accrus de décès..
  • Formation de thrombus, blocage de gros vaisseaux avec un caillot sanguin. Conséquence typique de la dilatation, car la stase sanguine a tendance à s'épaissir.
  • Insuffisance cardiaque congestive. En fait, il s'agit d'un dysfonctionnement d'un organe musculaire de gravité variable. Déterminé par un groupe d'espèces, différent dans les manifestations cliniques et les pronostics, les perspectives de rétablissement.
  • Crise cardiaque. Malnutrition aiguë des structures cardiaques et, à la suite d'une nécrose tissulaire, remplacement de cellules myocytaires fonctionnellement actives capables de contraction et de conduction d'une impulsion électrique avec des cicatrices grossières. Il s'agit essentiellement de tissu mort. Plus il y en a, plus le cœur fonctionne mal..
  • Arythmie paroxystique. Habituellement par le type de tachycardie (accélération de l'activité des structures cardiaques).
  • Insuffisance mitrale. Suppose une régurgitation possible (flux sanguin inversé des ventricules vers les oreillettes), une activité fonctionnelle altérée de l'organe et du débit sanguin, et une baisse de l'hémodynamique. L'issue fatale est une question de temps.
  • Choc cardiogénique. État aigu et urgent. Nécessite des soins urgents, mais les chances de retour du patient sont presque insaisissables. Même si vous avez de la chance, la mort surviendra dans quelques années. Les exceptions peuvent être comptées sur un seul doigt dans toute la pratique solide des médecins du monde entier.
  • Insuffisance cardiaque.

La prévention du développement de complications est l'une des tâches du traitement à tout stade. Il vaut mieux y remédier tôt..

Les raisons

Les facteurs sont toujours pathologiques. Certains d'entre eux sont animés par le patient lui-même..

Activité physique excessive

Conduire à la formation du soi-disant cœur de l'athlète. Ceci est une combinaison de dilatation multi-chambre et de renforcement de la masse musculaire.

Des options tronquées sont possibles. Les professionnels et les amateurs de plein air souffrent. En principe, c'est une condition relativement normale. Le corps s'adapte au changement.

Mais le plus souvent, une asymétrie grossière se produit, car l'activité physique, son mode est mal sélectionné. Des charges inadéquates aboutissent à un dysfonctionnement.

Toute pathologie de la valve mitrale

Ils sont accompagnés d'un flux sanguin inversé (régurgitation MC). Il s'agit généralement de malformations congénitales de la structure anatomique: prolapsus, sténose.

Un peu moins souvent, la condition s'avère secondaire, acquise à la suite de l'évolution de pathologies inflammatoires, de rhumatismes et d'autres conditions similaires, associée à une destruction massive des tissus sur une longue ou courte période (crise cardiaque).

L'hérédité pesée

Une prédisposition aux pathologies cardiaques est transmise. Plus les parents souffrant de maladies cardiovasculaires sont présents dans l'histoire, plus la probabilité est élevée. En même temps, personne ne donne de garanties de pathologie.

Troubles du développement périnatal, syndromes génétiques

Formé au moment de la pose des structures cardiaques. Ces derniers sont plus souvent caractérisés par des troubles généralisés de nombreux organes et systèmes..

La récupération est très difficile, dans certains cas, elle est complètement impossible..

Hypertension artérielle

Il provoque une augmentation de la charge sur le cœur, les vaisseaux sanguins, entraîne une diminution de l'élasticité des tissus et des défauts organiques grossiers.

Modifications anatomiques classiques de la part des structures cardiaques - hypertrophie ventriculaire gauche (expansion de la couche musculaire sans augmentation de l'activité), également dilatation de l'oreillette correspondante.

La garantie de la prévention d'un tel résultat est déterminée par un traitement précoce de la maladie sous-jacente avec l'utilisation de médicaments antihypertenseurs et de protecteurs..

Processus néoplasiques dans les structures cardiaques

Relativement rare, mais possible. Le plus souvent, les tumeurs de cette localisation sont bénignes, mais cette caractéristique est très conditionnelle: on observe une compression, une diminution de l'intensité du travail des structures cardiaques. La dilatation de la chambre auriculaire gauche est une complication relativement tardive.

Formes dangereuses à long terme d'arythmie

De la fibrillation aux battements auriculaires prématurés. Le développement du processus pathologique est associé non pas à la violation de la fréquence des contractions elle-même, mais à des défauts des tissus organiques.

Rétrécissement de l'aorte

Anomalies congénitales possibles ou processus acquis.

Elle se caractérise par une libération insuffisante de sang dans l'artère principale du corps. D'où la congestion dans le ventricule.

Lorsque l'étape du processus est démarrée, il y a tellement de tissu conjonctif liquide qu'il appuie sur la valve auriculaire et finit par refluer dans la chambre précédente, l'étirant et l'augmentant en volume.

Il s'agit d'un processus en chaîne qui doit être arrêté à un stade précoce..

Maladie cardiaque inflammatoire

Le myocarde est généralement affecté, moins souvent d'autres structures. Ils sont d'origine infectieuse, dans une moindre mesure auto-immunes. Les deux options sont dangereuses et nécessitent un traitement hospitalier.

Les «bonus» sont des facteurs pathologiques de nature subjective et contrôlée: tabagisme, consommation de boissons alcoolisées, café, stress excessif sur le long terme, toxicomanie, traitement inapproprié avec certaines drogues.

Les causes de dilatation de l'oreillette gauche sont éliminées par des méthodes préventives: la prise en charge de la maladie sous-jacente ou l'élimination de la dépendance en priorité.

Un phénomène paradoxal est souvent observé: le processus pathologique démarre pour une raison précise et s'aggrave.

Symptômes

Une liste approximative de signes est la suivante:

  • Faiblesse générale, diminution des performances, incapacité à s'acquitter correctement des tâches courantes à la maison et dans la vie quotidienne en général.
  • Dyspnée. Perturbation de l'échange normal de gaz. D'abord, dans un état d'activité physique intense ou modérée, puis au repos complet. Cela affecte la qualité de vie et la productivité des activités dans divers domaines..
  • Gonflement des membres inférieurs. À la suite d'une violation de l'activité fonctionnelle (filtrante) des reins. Le volume de sang en circulation augmente, le liquide est mal évacué du corps. L'intensité du symptôme dépend du stade du processus pathologique.
  • Arythmies. Subjectivement, il se fait ressentir comme une accélération de la fréquence cardiaque, des battements qui passent, des battements dans la poitrine avec le sentiment que l'activité cardiaque va maintenant s'arrêter.
  • Pâleur de la peau.
  • Cyanose du triangle nasolabial. Il se développe toujours, ne caractérise pas le degré d'activité pathologique.

Dans la première ou la deuxième étape, il n'y a pas de troubles généralisés, car il n'y a aucun symptôme ou ils sont rares (la phase modérée donne une chance de reconnaître la maladie).

Le patient devient l'otage de la situation. Même au stade 2, l'exercice peut entraîner la mort par arrêt cardiaque.

Les signes de dilatation ne sont pas assez spécifiques: ils sont caractérisés par des manifestations de la part de l'organe musculaire lui-même, du système nerveux et des voies excrétrices.

Diagnostique

L'examen des patients est effectué sous la supervision d'un cardiologue, comme l'exige un groupe d'autres spécialistes.

Une liste indicative d'activités:

  • Interrogatoire oral du patient et collecte de données anamnestiques. Il est nécessaire d'établir de nombreux facteurs qui joueraient un rôle.
  • Mesure de la pression artérielle (éventuellement augmentation, diminution), fréquence cardiaque (tachycardie typique, circulant en parallèle avec des arythmies de divers types).
  • Surveillance quotidienne. Enregistrement du niveau de pression artérielle pendant 24 heures. Utilisé pour un diagnostic précoce.
  • Électrocardiographie. Joue le même rôle. Affiche le degré de déviation des structures cardiaques.
  • Échocardiographie. Technique de base. Il permet d'identifier les défauts organiques au premier coup d'œil, de déterminer leur degré, de prévoir les complications.
  • IRM en cas de suspicion de processus tumoral dans la région cardiaque.

Les tests d'effort ne sont pas effectués en raison de l'arrêt probable de l'organe musculaire et de la mort subite..

Traitement

La thérapie est mixte. Les techniques conservatrices sont utilisées à un stade précoce, une combinaison d'exposition chirurgicale et de médicaments à la phase avancée du processus pathologique.

Les médicaments suivants sont prescrits:

  • Antiarythmique. Comme l'amiodarone, c'est le plus sûr. Utilisé pour restaurer une fréquence cardiaque adéquate et correcte.
  • Antihypertenseur en cas d'hypertension artérielle. Enap, Diltiazem, Perindopril feront l'affaire. Les combinaisons sont différentes.
  • Diurétiques pour normaliser l'évacuation des fluides du corps.
  • Glycosides cardiaques. Stabiliser la contractilité myocardique.
  • Anti-thrombotique de nature diverse.

L'intervention chirurgicale vise à enrayer la cause profonde ou à installer un stimulateur cardiaque en cas d'arythmie sévère.

L'excision de tissus pathologiquement altérés dans le contexte de lésions tumorales est possible. Les techniques spécifiques sont déterminées par un spécialiste, en fonction de la maladie sous-jacente.

Le dernier recours si le cœur est modifié de manière significative est la transplantation. Cependant, ce n’est pas une entreprise facile..

En plus du fait qu'il est presque impossible de trouver un organe dans les conditions de la réalité russe, l'opération nécessite les plus hautes qualifications, dont seulement quelques.

Pendant le traitement, également pendant la période de récupération, qui dure toute une vie, vous devez minimiser la quantité de sel dans l'alimentation (6-7 grammes), arrêter de fumer, de boire de l'alcool et de normaliser l'activité physique (maximum - marcher par beau temps).

Prévoir

À un stade précoce, également avec un degré modéré de dilatation de l'oreillette gauche, le résultat est au maximum favorable. Dans ce cas, le patient peut exister et ne pas être conscient du problème pendant des décennies.

Le taux de survie dans les 10 ans à venir n'est pas supérieur à 25%, dans les cas extrêmes, il est légèrement plus élevé, mais c'est plutôt une erreur. Sans traitement et encore moins.

Le pronostic global est mauvais. Dès l'apparition des symptômes d'insuffisance cardiaque, vous ne pouvez plus compter sur la guérison..

finalement

La dilatation de la chambre auriculaire gauche (abrégé DLP) est l'expansion de la chambre d'un organe musculaire. Elle s'accompagne de défauts dans les structures cardiaques et les systèmes distants. Les perspectives de guérison ne sont bonnes qu'aux stades 1 et 2 du processus pathologique. De plus - bien pire. L'état ne peut pas être déclenché.