Traitement et prévention de l'athérosclérose sténosante

Dystonie

Une forme d'athérosclérose, dans laquelle il y a un épaississement des parois des vaisseaux sanguins et un rétrécissement de la lumière, à la suite de quoi une obstruction se produit, il est habituel de se référer à la catégorie de la sclérose sténosante. Le groupe à risque se compose principalement de personnes âgées de plus de cinquante ans. Cela s'explique par le fait que les modifications athéroscléreuses et diffuses des vaisseaux sanguins sont causées précisément par l'âge. Cette pathologie est plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes. La localisation peut tomber sur les membres inférieurs, les artères principales de la tête ou les vaisseaux brachiocéphaliques, ce qui détermine la symptomatologie et le choix des tactiques de traitement par le médecin traitant.

Les raisons

L'athérosclérose sténosante du BC, des vaisseaux des membres inférieurs ou des artères carotides est provoquée par les facteurs suivants:

  • trop de graisse animale dans l'alimentation;
  • exposition fréquente d'une personne à des situations stressantes au travail ou à la maison;
  • tabagisme et consommation excessive d'alcool;
  • hypertension chronique.

Malgré la localisation différente, l'athérosclérose sténosante se manifeste le plus souvent dans les vaisseaux des membres inférieurs, tandis que l'intoxication est la cause sous-jacente du vasospasme. L'alcool est sur la liste des causes, car il provoque lui-même une augmentation du cholestérol sanguin, qui est un signe avant-coureur de l'athérosclérose. De plus, l'alcool affaiblit la sensation de satiété et l'absorption incontrôlée d'aliments pas toujours sains entraîne une augmentation encore plus importante du taux de cholestérol..

Les facteurs locaux jouent également un rôle important dans l'apparition de cette maladie - il peut s'agir de blessures et d'un refroidissement prolongé.

L'athérosclérose de la carotide et des grandes artères de la tête, qui irriguent le cerveau, est moins courante. Des problèmes dans ces zones surviennent après que les artères d'autres systèmes ont subi une déformation et que le sang a transporté des particules de plaque dans tout le corps..

Symptômes

Les signes d'athérosclérose sténosante dépendent directement du lieu de localisation de la maladie et il est assez facile de les détecter, car le sang circule dans tout le corps et, s'il y a un tel problème, il contiendra des particules formant des plaques. Quant à l'intensité, dans différents domaines, elle peut être exprimée plus ou moins..

  1. Si la maladie a touché les artères des membres inférieurs, les symptômes seront localisés dans les jambes. Au début, une personne peut ressentir des engourdissements, des frissons et des picotements. Des perturbations fonctionnelles apparaissent à mesure que la situation s'aggrave. Une légère boiterie peut devenir permanente. Si vous ne prenez aucune mesure, des ulcères atrophiques, un gonflement et une rougeur des pieds apparaîtront. Les symptômes de la gangrène indiquent un stade terminal.
  2. Les symptômes neurologiques indiquent l'athérosclérose carotidienne, qui se caractérise par des maux de tête, de la fatigue, des problèmes de vision organiques et une perte de mémoire. La violation de la circulation sanguine dans une telle situation se traduit par des problèmes de clarté de la parole et d'asymétrie des muscles faciaux..
  3. Les signes d'athérosclérose des artères brachiocéphaliques sont plus prononcés et détaillés, car en raison de la localisation de l'artère brachiocéphalique dans le tronc vertébral, la lésion peut être à la fois athéroscléreuse et mécanique.

Les symptômes les plus courants sont les nausées et les étourdissements, qui ne font qu'empirer en tournant la tête..

Diagnostique

Pour déterminer l'emplacement du problème, il suffit d'analyser les symptômes. L'inconfort dans les jambes indique une athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs, les symptômes neurologiques sont des précurseurs de la sclérose des artères principales de la tête et une activité cardiaque perturbée indique une athérosclérose des artères coronaires.

L'échographie duplex peut déterminer les lésions des grandes artères, tandis qu'un examen Doppler supplémentaire indiquera une athérosclérose des artères brachiocéphaliques, le cas échéant. En fonction des résultats de l'échographie, le médecin traitant sélectionne la tactique chirurgicale ou médicale du traitement, tandis que l'étude Doppler diagnostique la localisation, le degré de rétrécissement, ainsi que la direction du flux sanguin et sa vitesse.

Traitement

Le traitement de la pathologie en question est choisi en fonction du lieu de sa localisation. En présence d'athérosclérose sténosante des artères brachiocéphaliques, il est très important de déterminer le stade de la maladie. Le traitement dépend de l'état général du patient, ainsi que des anomalies et des symptômes. Des médicaments pour abaisser la tension artérielle sont prescrits en cas de surtension. Cela contribue au blocage partiel des facteurs négatifs sur les petits vaisseaux et les artères carotides. Les stands font souvent partie de la rééducation anti-cholestérol. Le régime doit être totalement exempt d'aliments riches en cholestérol ou en sel.

La procédure d'endartériectomie carotidienne est pertinente si le traitement doit viser un problème dans les artères carotides. Si les artères principales de la tête sont touchées, une insuffisance cérébrale peut survenir et cette méthode chirurgicale peut prévenir ce problème. Une artériotomie longitudinale peut être utilisée pour éliminer la plaque de la lumière artérielle.

Si les artères des membres inférieurs sont endommagées, il est difficile de corriger la situation, car le succès du traitement dépend directement de la durée de la lésion et de sa gravité. L'hypothermie et la surcharge du corps doivent être soigneusement évitées, une condition importante est le respect d'un régime alimentaire approprié, qui comprend des produits laitiers et végétaux. Les minéraux et les vitamines doivent être fournis en quantités suffisantes, de sorte que le médecin prescrit une thérapie vitaminique améliorée.

L'élimination des plaques sclérotiques doit être associée au traitement de la thromboembolie.Par conséquent, des anticoagulants sont souvent prescrits au patient, au cours desquels il est nécessaire de contrôler la coagulation sanguine..

La prévention

Les mesures préventives nécessitent le respect des conditions suivantes:

  • équilibrer la nutrition;
  • examen préventif régulier, surtout s'il existe une pathologie dans la famille en question;
  • activité physique régulière et vigoureuse;
  • contrôle de la pression artérielle;
  • rejet complet des mauvaises habitudes sous forme d'alcool, de drogue ou de tabagisme.

Même à un jeune âge, il est nécessaire de commencer à adhérer à ces principes afin de prévenir complètement le développement de la maladie ou au moins de réduire la gravité des symptômes lorsqu'une maladie survient à l'âge adulte ou à un âge avancé..

Athérosclérose sténosante des grandes artères

L'athérosclérose est une maladie systémique des systèmes circulatoire et cardiovasculaire, qui s'accompagne du dépôt de lipoprotéines dans les vaisseaux. L'un des types de maladie est l'athérosclérose sténosante. Elle se caractérise par une détérioration significative du flux sanguin dans la zone touchée en raison d'un rétrécissement (sténose) des artères. La pathologie est caractérisée par des manifestations symptomatiques plus prononcées, indiquant un apport sanguin insuffisant aux organes individuels, c'est-à-dire une ischémie. Selon les statistiques, à la suite de l'athérosclérose sténosante, des catastrophes du cerveau, du cœur et d'autres organes se produisent plus souvent..

Qu'Est-ce que c'est? Caractéristiques de la maladie

Les modifications athéroscléreuses des grandes artères sont la pathologie la plus courante chez les personnes âgées. Selon les médecins, le développement de l'athérosclérose sténosante des artères se produit lorsque la maladie progresse rapidement ou lorsque le patient commence sa santé: il ne suit pas les recommandations du médecin, ignore les symptômes alarmants et, en général, ne respecte pas les normes de nutrition et de comportement dans l'athérosclérose.

Pour enfin comprendre ce qu'est l'athérosclérose sténosante, il est important de comprendre les différences entre les différentes sous-espèces de la maladie. La classification de l'athérosclérose distingue deux types de maladie, en fonction de la capacité des vaisseaux à fournir un flux sanguin normal:

  1. L'athérosclérose non sténosée est une maladie dans laquelle les plaques de cholestérol ont une forme plate, ne font pas saillie dans la lumière du vaisseau et recouvrent uniformément l'intima (paroi interne de la circulation sanguine) aux endroits de leur ramification. Dans le même temps, les parois des artères restent élastiques.
  2. L'athérosclérose sténosante est caractérisée par une forme convexe de plaques de cholestérol, qui dépassent de manière significative dans la lumière de l'artère. En plus des lipoprotéines, leur composition comprend de la fibrine et des calcifications, qui affectent négativement l'intima du vaisseau: il devient moins élastique, partiellement remplacé par du tissu conjonctif. Au site de fixation d'une plaque de cholestérol, l'artère se rétrécit de 50% ou plus de son diamètre d'origine.

Les principales causes de l'athérosclérose sténosante sont des modifications à grande échelle du métabolisme lipidique et une violation chronique de l'intégrité des parois vasculaires. Le plus souvent, la maladie est le résultat d'une longue absence de traitement ou d'un traitement mal choisi de l'habituel, non compliqué par une vasoconstriction de l'athérosclérose.

En règle générale, ce type de maladie dépasse les personnes ayant déjà reçu un diagnostic d '«athérosclérose non sténosée».

Les médecins appellent les principales caractéristiques de la maladie:

  • une augmentation progressive des symptômes généraux de la maladie et une détérioration soudaine de toutes les manifestations cliniques;
  • une manifestation aiguë de la maladie, le plus souvent sous la forme d'une ischémie aiguë et d'une défaillance d'organes multiples, d'un infarctus ou d'un accident vasculaire cérébral;
  • un plus grand nombre de complications graves (par rapport à la forme non sénosante de la maladie);
  • augmentation de l'invalidité et de la mortalité (plus de 80% des patients deviennent handicapés, 70% meurent prématurément);
  • manque d'efficacité du traitement avec des méthodes conservatrices.

Faire face aux changements à grande échelle survenus à la suite de processus athérosclérotiques sténosants n'est possible que par une intervention chirurgicale (mini-invasive).

Athérosclérose sténosante des grandes artères

Les principaux vaisseaux sont de grandes artères de type élastique, dont les fonctions sont d'assurer un flux sanguin continu dans tout le système de vaisseaux sanguins. Lorsqu'ils sont remplis de sang, ils s'étirent et accumulent (accumulent) de la pression afin de la maintenir dans des branches plus petites au moment de la relaxation du cœur.

Les artères principales comprennent l'aorte, les artères carotides et pulmonaires et leurs plus grandes branches. Les vaisseaux de ce type alimentent en sang les organes vitaux: cœur, cerveau, poumons..

En règle générale, l'athérosclérose non sténosée des grandes artères de la tête (MAG), de l'aorte et des artères pulmonaires affecte immédiatement la fonctionnalité des organes qu'elles irriguent. Avec le passage de la maladie au stade de la sténose, des processus ischémiques prononcés sont observés dans tous les organes vitaux, car le sang y pénètre de manière inégale avec de courtes interruptions.

Les principales complications de l'athérosclérose sténosante de MAG et d'autres bassins du système circulatoire s'accompagnent de divers troubles:

  • insuffisance chronique de l'apport sanguin à l'organe entier ou à sa partie;
  • hypoxie organique avec processus nécrotique ultérieur ou petite sclérose focale;
  • changements dystrophiques et atrophiques dans tout l'organe ou sa partie.

Les changements décrits se développent en peu de temps et deviennent irréversibles sans thérapie complexe. Tout cela réduit considérablement la qualité de vie du patient et augmente le risque de décès..

Symptômes et diagnostic

Le tableau clinique de l'athérosclérose sténosante des gros vaisseaux se produit déjà aux premiers stades de la maladie. C'est ce qui distingue cette forme de la maladie des autres types d'athérosclérose. Pendant cette période, le patient peut présenter les symptômes suivants:

  • L'instabilité du fond émotionnel;
  • Diminution de la concentration pendant le travail, troubles de l'attention et de la mémoire, trouble des fonctions mnémotechniques (capacité de se souvenir, puis de récupérer des informations stockées en mémoire si nécessaire, ainsi que d'oublier des informations inutiles);
  • Troubles du sommeil, qui peuvent être accompagnés d'une somnolence excessive ou d'insomnie;
  • Une diminution générale des performances due à la présence constante d'une sensation de fatigue et de fatigue.

Parallèlement à ces manifestations, le nombre de symptômes omniprésents comprend des maux de tête, qui s'accompagnent de vertiges sévères et même d'évanouissements..

Au fur et à mesure que la sténose se développe dans les artères principales, des signes évidents d'insuffisance vasculaire à plusieurs organes apparaissent:

  • les réflexes changent, deviennent pathologiques, par exemple, la pupille ne répond pas à un stimulus lumineux ou réagit à l'opposé des normes;
  • les foyers ischémiques dans les organes entraînent une variété de symptômes, y compris la paralysie, la parole et les troubles mentaux (avec des lésions cérébrales), l'intoxication du corps (avec lésions des reins et du foie), des troubles du mouvement (avec des lésions des parties inférieures du corps).

Au stade final, lorsque la lumière vasculaire est bloquée à 50% ou plus, des troubles cognitifs massifs sont observés. Le patient perd la capacité de naviguer dans l'espace, souffre d'habitudes alimentaires inhabituelles, ne peut pas établir de contact avec les autres, éprouve des peurs en raison d'hallucinations ou, au contraire, devient agressif.

Lorsque vous contactez un médecin à tout stade de la maladie, un examen détaillé est effectué. En plus d'un test sanguin pour le taux de cholestérol, qui indique uniquement la présence d'un problème de dépôts lipidiques dans les vaisseaux, le patient devra subir une série d'études instrumentales:

  1. EchoCG - détecte les problèmes de circulation sanguine directement dans les artères coronaires et coronaires, vous permet de suivre le travail de l'organe, son remplissage sanguin, la force d'expulsion, etc. Il est utilisé indépendamment du fait que le patient présente des symptômes cardiaques ou qu'ils soient absents.
  2. Angiographie vasculaire. Il est utilisé pour les changements prononcés des membres inférieurs, de la tête et du cou. C'est une radiographie des vaisseaux dans lesquels la solution de contraste est injectée. Aide à détecter la localisation des zones sténotiques, la taille des plaques.
  3. Échographie Doppler des vaisseaux sanguins. L'examen vise à détecter les signes échographiques de l'athérosclérose sténosante - un ralentissement général du flux sanguin dans divers bassins, la présence de zones localisées avec un flux sanguin lent ou absent. Sur la base des résultats, le médecin peut tirer des conclusions sur l'emplacement et la taille des plaques de cholestérol..
  4. IRM du corps. L'examen vous permet d'obtenir une image complète du système circulatoire humain (les dernières générations d'appareils ont la capacité de créer un modèle 3D de tous les vaisseaux), de détecter toutes les zones présentant une sténose, une déformation des parois vasculaires et d'autres changements pathologiques.

Lorsque des signes échographiques de sténose des gros vaisseaux sont détectés, des zones avec des dépôts de lipoprotéines sont identifiées, un traitement complexe est prescrit. Il comprend l'adhésion à un régime sans cholestérol, la prise de médicaments pour normaliser le taux de lipoprotéines dans le sang, restaurer la nutrition des tissus et restaurer les fonctions des organes internes. En cas de sténose sévère, une intervention chirurgicale est utilisée, au cours de laquelle les dépôts de lipoprotéines sont éliminés avec l'intima du vaisseau, ou des éléments qui dilatent la lumière des artères sont installés. Le pronostic n'est favorable qu'avec un diagnostic précoce de la maladie.

Sténose athéroscléreuse: causes, symptômes, traitement

Athérosclérose sténosante des membres inférieurs - commence à se développer dès le plus jeune âge, se manifestant par des taches graisseuses à la surface des parois artérielles.

Dans le contexte du développement de la maladie, les dépôts lipidiques à l'intérieur des vaisseaux deviennent de plus en plus étendus, des plaques lipidiques se forment, ce qui entraîne une diminution du diamètre de la lumière vasculaire et une violation du flux sanguin.

Tant que la sténose, c'est-à-dire que le chevauchement de la lumière du vaisseau n'a pas atteint le niveau de 50%, une telle maladie est appelée athérosclérose non sténosée. En règle générale, ce diagnostic est posé aux personnes de moins de 45 ans..

Si la sténose des artères des jambes dépasse 50% et que la lumière vasculaire est bloquée de 60 à 90%, il y a une violation grave du flux sanguin et de la nutrition des tissus mous.

Avec un manque prolongé d'oxygène et d'approvisionnement en sang, des changements nécrotiques dans les cellules se produisent, leur remplacement par du tissu cicatriciel - athérosclérose diffuse.

À mesure que les vaisseaux se ferment, la nécrose tissulaire devient irréversible - la gangrène se développe. Il s'agit de l'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs, les principaux signes et méthodes de traitement pour lesquels nous allons considérer dans cet article..

Raisons de l'apparition

L'athérosclérose avec sténose des artères des membres inférieurs est due à un déséquilibre du métabolisme des graisses (lipides) dans le corps.

Les facteurs provoquant l'apparition et la croissance de plaques athéroscléreuses à l'intérieur des parois vasculaires comprennent:

  • Dépendance au tabac et à l'alcool. Le tabagisme de chaque cigarette provoque une vasoconstriction spastique et les produits alcoolisés augmentent la viscosité du sang et le dépôt de cholestérol. Si le patient souffre des deux dépendances, l'athérosclérose et la sténose vasculaire peuvent se développer à un âge assez précoce..
  • Maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, hypertension artérielle. Ces maladies entraînent une altération du flux sanguin et une détérioration de la structure des parois artérielles, ce qui, à son tour, contribue au développement de la sténose athéroscléreuse..
  • Faible mobilité au quotidien. Avec l'hypodynamie, la circulation sanguine dans tout le corps ralentit, en particulier les membres inférieurs en souffrent. L'apport sanguin au gastrocnémien est de plus en plus limité, la structure des vaisseaux et l'activité du flux sanguin se détériorent progressivement.
  • Obésité et surpoids. Ces facteurs entraînent une perturbation de tous les processus métaboliques dans le corps, en particulier le métabolisme des lipides..
  • Inexactitudes alimentaires. Si vous privilégiez les produits qui provoquent la libération de cholestérol «nocif»: plats de viande frite, graisses animales et œufs, bonbons et féculents, à l'âge adulte, vous devrez faire face au traitement de l'athérosclérose sténosante.
  • Longue période de stress. À ce stade, le système vasculaire fonctionne de manière améliorée et si la tension nerveuse est devenue permanente, des maladies vasculaires peuvent survenir..
  • Âge avancé - 50 ans et plus.
  • Sexe - selon les données médicales, la plupart de ceux qui ont présenté une demande avec des symptômes d'athérosclérose sténosante vasculaire sont des hommes plus âgés ou âgés.

Les étapes de développement

L'athérosclérose sténosante des vaisseaux se développe progressivement. En science médicale, il existe 4 stades (stades) du développement de la maladie, chacun ayant ses propres caractéristiques et caractéristiques..

Stade I - le patient ne ressent pratiquement pas de symptômes dangereux. Pour cette étape, les échos sont plus caractéristiques, c'est-à-dire ceux qui peuvent être détectés lors du diagnostic matériel. En règle générale, ce sont des stries graisseuses ou des taches sur la surface interne de la paroi du vaisseau.

Stade II - le patient commence à éprouver des difficultés avec une longue marche, des douleurs surviennent en franchissant une distance de deux cents mètres.

Stade III - accompagné d'une détérioration de la sensibilité des jambes, d'une douleur accrue qui dérange même la nuit. Le patient ne peut pas marcher 50 mètres sans ressentir de douleur.

Stade IV - caractérisé par un degré élevé de sténose de la lumière vasculaire. Elle s'accompagne de troubles graves du trophisme tissulaire, de l'apparition d'ulcères trophiques et parfois d'une nécrose tissulaire (gangrène). Avec ce développement de la maladie, les patients, en règle générale, ne sortent pratiquement pas du lit et ne quittent pas la maison..

Symptômes

Chacune des étapes de l'athérosclérose sténosante des membres inférieurs a ses propres caractéristiques et caractéristiques..

  • Au stade I, le patient n'est pratiquement pas dérangé par les symptômes sévères de la maladie. Il peut avoir froid dans ses jambes, parfois jusqu'à la chair de poule. En outre, la couleur de la peau des jambes peut également changer - du rose au rouge vif. À ce stade, les vasodilatateurs et les médicaments qui normalisent l'équilibre du cholestérol suffisent à guérir.
  • Au fur et à mesure que le stade II progresse, le patient est de plus en plus inquiet de la sensation de frissons dans les jambes, des douleurs commencent à apparaître après un effort physique et des distances de marche allant jusqu'à 500 mètres. Lorsqu'un membre est atteint, la douleur ne s'exprime que dans celui-ci, ce qui donne lieu au syndrome de "claudication intermittente".
  • Stade III - la vasoconstriction atteint des valeurs pathologiques, ce qui provoque une douleur constante qui dérange une personne même la nuit. La marche est gravement altérée, le patient ne peut pas marcher 50 m sans inconfort.
  • Stade IV - la température du patient augmente, les signes d'athérosclérose sténosante deviennent pathologiques: la lumière vasculaire se ferme complètement, l'apport sanguin aux tissus s'arrête, une nécrose tissulaire (gangrène) se développe. Il est possible de traiter un patient dans une telle situation uniquement de la manière la plus radicale - généralement une opération d'amputation d'un membre est prescrite.

Diagnostique

En cas de suspicion d'athérosclérose sténosante des artères des jambes, une visite d'urgence à l'hôpital chez un chirurgien ou un angiosurgeon est nécessaire. Après l'examen initial et l'écoute des plaintes du patient, le médecin prescrit des instructions pour le diagnostic.

Le plus souvent, lors du diagnostic de maladies vasculaires, les éléments suivants sont prescrits:

  1. Analyses de sang - UAC, biochimie. Une analyse générale aidera à identifier le processus inflammatoire et biochimique - pour établir le rapport des niveaux de «mauvais» et «bon» cholestérol, triglycérides et autres marqueurs importants dans l'athérosclérose.
  2. L'échographie et l'échographie Doppler sont des méthodes de diagnostic d'appareil des vaisseaux sanguins. Permet d'identifier les signes échographiques d'athérosclérose avec sténose: le degré de modification de la structure du vaisseau, la fermeture de sa lumière, le lieu de localisation des plaques, la nature de la perturbation du flux sanguin.
  3. Méthode de contraste aux rayons X - est l'introduction dans le vaisseau affecté d'une substance qui réfléchit les rayons X, puis - prendre une photo. Cette méthode de diagnostic vous permet d'identifier toutes les données nécessaires au diagnostic..
  4. La méthode de mesure ABI est l'indice cheville-brachial. Réalisé en comparant la pression dans les artères de l'épaule et du membre inférieur.
  5. L'imagerie par résonance magnétique est une méthode de pointe coûteuse qui permet des diagnostics absolument précis. Nommé en cas de doute sur les indications d'un appareil à ultrasons ou à rayons X.

Méthodes de traitement

Dans le traitement de l'athérosclérose sténosante vasculaire, tout un ensemble de mesures thérapeutiques est utilisé:

  • Thérapie diététique.
  • Méthode conservatrice.
  • Intervention radicale.

Examinons chacun d'eux plus en détail.

Thérapie diététique

Se débarrasser des dépôts de cholestérol est impensable sans corriger le régime alimentaire et abandonner les mauvaises habitudes - tabagisme et dépendance à l'alcool.

Liste des aliments utiles pour l'athérosclérose:

  1. Viandes maigres: dinde, bœuf, poulet.
  2. Lait, kéfir, lait cuit fermenté, crème sure zéro ou faible en gras.
  3. Céréales (pas riz et semoule).
  4. Poissons de mer, fruits de mer.
  5. Légumes et fruits autres que les bananes et les raisins.
  6. Oignon, ail, gingembre.

Il est préférable de cuire à la vapeur ou de mijoter les aliments et vous devez refuser de les faire frire dans la graisse. Tous les aliments et aliments gras, marinades, salinité, thé et café forts sont exclus du régime alimentaire..

Méthode de médication

Pour restaurer la circulation sanguine dans les artères touchées, abaisser le taux de cholestérol sanguin, les patients se voient prescrire:

  • Médicaments à base de statine qui inhibent la production de mauvais cholestérol dans le corps: Simvastatine, Lovastatine.
  • Fibrates - réduisent les taux de triglycérides: Fénofibrate, Bezafibrate.
  • Nicotinates - normalisent l'équilibre du mauvais et du bon cholestérol dans le sang: acide nicotinique, niacine.
  • Oméga 3 - Triglycérides - sont prescrits pour abaisser le taux de «mauvais» cholestérol, restaurer l'immunité - Huile de poisson.
  • Moyens pour normaliser les propriétés rhéologiques du sang - Pentoxifylline.
  • Anticoagulants et agents antiagrégants plaquettaires - médicaments qui préviennent une densité sanguine excessive et l'apparition de caillots sanguins: Syncumar, Warfarine, Acide acétylsalicylique.
  • Compléments alimentaires d'origine végétale - il est recommandé de boire pour normaliser le métabolisme lipidique, renforcer l'immunité du corps.

Voies radicales

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin travaillant dans votre ville directement sur notre site internet.

Lorsque le traitement médicamenteux ne permet pas d'éliminer la sténose artérielle, des opérations de divers degrés de complexité sont prescrites..

  1. L'angioplastie par ballonnet est un type d'intervention peu invasif. Elle est réalisée sous anesthésie locale, lorsqu'un cathéter avec un ballon est inséré dans le vaisseau rétréci. Lorsqu'il pénètre dans le site de sténose, le ballon commence à se dilater et la perméabilité du vaisseau est restaurée.
  2. Cryoplastie - au lieu d'un cathéter avec un ballon, des réfrigérants spéciaux sont injectés qui détruisent les plaques de cholestérol.
  3. Le pontage aorto-fémoral est une opération complexe réalisée sous anesthésie générale. C'est une prothèse de la zone touchée de l'artère.
  4. Endartériectomie carotidienne - ablation chirurgicale de la plaque d'un vaisseau sténotique.
  5. Amputation - est réalisée avec des modifications irréversibles des tissus gangréneux. Une fois le moignon guéri, des prothèses de membre sont possibles.

Athérosclérose sténosante et non sténosante des vaisseaux et des artères

Les maladies vasculaires se développent lentement dans le corps humain, mais elles ont de graves conséquences pour presque tous les systèmes organiques. L'athérosclérose sténosante survient lorsque la pathologie progresse, lorsque l'évolution latente de la maladie est remplacée par des symptômes de lésions tissulaires ischémiques.

Caractéristiques de l'athérosclérose non sténosée des vaisseaux brachiocéphaliques

L'athérosclérose affecte principalement les gros vaisseaux de type musculo-élastiques. Parmi ces artères, on peut distinguer les BCS (vaisseaux brachiocéphaliques), les artères des membres supérieurs et inférieurs, du cou et de la tête. Chacun des vaisseaux est responsable de l'apport sanguin à une certaine partie du corps et les symptômes qui se manifestent lors de la sténose apparaîtront en fonction de la localisation.

L'athérosclérose non sténosée des artères brachiocéphaliques (BCA) est pauvre dans les manifestations cliniques, peut être asymptomatique ou ne pas donner de signes spécifiques de la maladie. Cette évolution est associée à la prolifération de plaques dans le sens longitudinal du vaisseau, et en présence d'athérosclérose sténosante des vaisseaux brachiocéphaliques, une plaque de cholestérol se forme le long du parcours de l'artère, fermant ainsi sa lumière sur toute la circonférence. L'athérosclérose non sténosée des sections extracrâniennes ne conduit qu'à des perturbations hémodynamiques mineures, maintenant le flux sanguin vers les organes.

Athérosclérose sténosante du tronc brachiocéphalique et de ses branches

L'athérosclérose sténosante des artères brachiocéphaliques se produit lorsque la plaque chevauche la lumière du tronc brachiocéphalique. Pour comprendre comment les symptômes se développent, vous devez connaître le placement topographique des artères. L'artère brachio-céphalique est la première à sortir de l'arc aortique, mesure environ 4 cm de long, va vers la droite et passe derrière l'articulation sternoclaviculaire, où elle se divise en ses branches terminales:

  • Artère carotide commune droite.
  • Artère sous-clavière droite.
  • Artère vertébrale droite, qui est une branche de l'artère sous-clavière.

Trouble circulatoire du membre supérieur

L'athérosclérose des vaisseaux brachiocéphaliques s'accompagne de troubles circulatoires dans le membre supérieur droit. L'apport sanguin au bras est disposé de telle manière qu'il ne soit pas privé de circulation sanguine collatérale (dérivation). L'artère sous-clavière droite est la principale dans l'apport sanguin au bras, mais en raison de la compensation avec du sang provenant d'autres branches du tronc, le processus d'ischémie se développe lentement.

Au début, en raison de l'athérosclérose des artères brachiocéphaliques, la main devient pâle, la sensibilité est perturbée, des paresthésies apparaissent, puis le pouls disparaît sur l'artère radiale droite, la racine des cheveux disparaît, les muscles de l'avant-bras s'affaiblissent, mais les symptômes sont transitoires, surviennent plus souvent lors d'un effort physique.

En outre, l'athérosclérose sténosante de la section extracrânienne s'accompagne de la formation d'ulcères trophiques sur les mains, d'une nécrose des doigts et de tout le membre. Avec des lésions de l'artère sous-clavière droite, des évanouissements et des étourdissements, une diminution de la vision, des maux de tête se produisent en raison du symptôme de vol cérébral, qui se produit en réponse à une ischémie du membre supérieur.

Trouble de la circulation sanguine dans les vaisseaux du cou et de la tête

L'athérosclérose des artères principales du cou survient lorsque l'artère carotide commune est endommagée et ses branches internes et externes. Considérant qu'avec une telle localisation des plaques de cholestérol, l'apport sanguin au visage et au cerveau est perturbé, les symptômes seront appropriés. La sensibilité de la moitié droite du visage disparaît, il y a des sensations de "rampement".

L'athérosclérose des segments extracrâniens des principales artères de la tête et du cou n'entraîne pas de complications cérébrales graves, seules des crises ischémiques transitoires se produisent, accompagnées de maux de tête et de vertiges. En raison du fait que la circulation sanguine dans les segments mentionnés ci-dessus est reconstituée par l'artère carotide commune gauche, qui ne dépend pas de l'athérosclérose sténosante des vaisseaux brachiocéphaliques, une insuffisance cérébrale aiguë ne se produit pas..

Les sections de gauche à travers le cercle de Willis compensent partiellement les troubles hémodynamiques de la moitié droite. Un symptôme dangereux est une diminution progressive de la vision, qui conduit à la cécité, cela indique une violation de la compensation de la circulation sanguine dans le système de l'artère carotide.

Violation de la circulation sanguine dans les artères vertébrales

L'athérosclérose des parties extracrâniennes des artères brachiocéphaliques avec sténose appartient également aux vaisseaux vertébraux. Ce segment alimente en sang les parties postérieures de la tête et du cou, tandis qu'il existe une partie intracrânienne de ces artères, qui a sa propre voie collatérale (cercle de Zakharchenko), qui ne communique pas avec le cercle de Willis.

L'athérosclérose des principales artères cérébrales des segments vertébraux s'accompagne d'une coordination altérée, les mouvements deviennent incohérents (ataxie cérébelleuse), la marche devient incertaine, le patient peut tomber à l'improviste. Avec la fermeture complète des deux vaisseaux vertébraux, le patient commence des troubles graves de la fonction du cervelet et du cortex occipital, le patient ne pourra pas s'asseoir et peut perdre complètement la vue. Le résultat de la maladie sera un accident vasculaire cérébral ischémique dans la région occipitale du cerveau..

Trouble de la circulation cérébrale

L'athérosclérose des grands vaisseaux du cerveau du système de l'artère carotide interne est le segment le plus dangereux affecté par les plaques de cholestérol. Si le segment affecté est situé plus loin que le cercle de Willis, alors si le vaisseau est oblitéré à plus de 70%, il y a une forte probabilité d'accident vasculaire cérébral ischémique dans la zone d'approvisionnement en sang..

  • En cas d'altération de la circulation sanguine dans le lobe frontal, qui correspond à l'artère cérébrale antérieure, le patient perd la capacité de bouger consciemment, la parole et les fonctions émotionnelles sont altérées, les capacités cognitives (cognitives) disparaissent complètement, des réflexes pathologiques apparaissent.
  • En cas d'altération de la circulation sanguine dans le lobe pariétal, qui correspond à l'artère cérébrale moyenne, le patient ne perçoit pas la projection de son corps, confond les côtés droit et gauche, est incapable de reconnaître et de décrire les objets, perd complètement sa sensibilité profonde et superficielle.
  • Si la circulation sanguine du lobe temporal de l'artère cérébrale moyenne est perturbée, le patient perd la capacité d'entendre et de distinguer les sons.

Manifestations cliniques de l'athérosclérose non sténosée des vaisseaux cérébraux

L'athérosclérose non sténosée des principales artères de la tête se déroule plus doucement, conduit à des symptômes de vol et d'accidents ischémiques transitoires, qui passent rapidement en raison de la compensation du flux sanguin par les collatérales et les caractéristiques morphologiques d'une plaque située longitudinalement.

Lésions vasculaires athéroscléreuses du cœur

L'athérosclérose sténosante des artères coronaires s'accompagne d'attaques d'angine de poitrine, il existe un risque élevé d'infarctus du myocarde. La localisation des plaques athéroscléreuses dans les propres artères du cœur est dangereuse, car le diamètre de leur lumière est petit et l'occlusion complète du vaisseau se développe rapidement.

Sténose des vaisseaux des membres inférieurs

L'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs présente des symptômes similaires à ceux des membres supérieurs. Dans les premiers stades, un trouble de la sensibilité et de la température des extrémités se produit. Ensuite, un symptôme pathognomique des plaques localisées sur les vaisseaux des membres inférieurs apparaît, est la claudication intermittente, qui se manifeste par une douleur douloureuse dans les jambes, apparaissant dans le contexte de la marche et disparaissant lors de l'arrêt et du repos.

Avec les formes avancées de la maladie, un œdème fascial des muscles se produit, qui se transforme en troubles trophiques des membres, ce qui menace l'amputation.

Diagnostic échographique de l'athérosclérose non sténosante et sténosante

Le diagnostic par ultrasons est utilisé pour diagnostiquer la maladie. Les signes échographiques d'athérosclérose non sténosée sont mieux observés avec la scintigraphie triplex. La localisation longitudinale de la plaque de cholestérol est notée, la vitesse du flux sanguin est légèrement réduite, la circulation collatérale est développée et offre une bonne hémodynamique dans les tissus.

Les signes échographiques de l'athérosclérose sténosante ont des manifestations plus frappantes. L'emplacement transversal de la plaque chevauche la lumière du vaisseau de plus de 70%, la vitesse du flux sanguin est considérablement réduite de manière critique, la circulation sanguine dans le segment est mieux assurée par les artères collatérales que par la principale..

Principes de prévention et de traitement

Le régime alimentaire et les médicaments sont utilisés pour empêcher la formation de nouvelles plaques et réduire les plaques existantes, mais un traitement chirurgical est nécessaire pour un traitement hautement efficace de l'athérosclérose sténosante des artères. Les sténoses critiques sont corrigées à l'aide d'un stenting endovasculaire ou d'un pontage, quelle que soit la localisation du processus pathologique.

Athérosclérose sténosante

Une maladie aussi courante que l'athérosclérose est divisée en plusieurs types. L'athérosclérose sténosante des vaisseaux est l'une des formes du processus pathologique.

La plupart des hommes après l'âge de cinquante ans en souffrent, car avec l'âge, les modifications athérosclérotiques des vaisseaux sanguins commencent dans le corps. Cela ne signifie pas que la personne développe des symptômes désagréables, la vie du patient est également en danger..

Quelle est cette maladie et comment se développe-t-elle

Alors, qu'est-ce que l'athérosclérose sténosante? Scientifiquement parlant, il s'agit d'un changement pathologique des vaisseaux sanguins. Et ça se passe comme ça, le cholestérol apparaît dans la lumière des vaisseaux, qui se transforme en plaques de cholestérol.

La maladie se compose de plusieurs stades et le stade final est le chevauchement complet de la lumière du vaisseau, c'est-à-dire la sténose. Pour cette raison, tous les tissus et organes qui ont reçu de l'oxygène et des nutriments par ce vaisseau souffrent de famine..

Peu à peu, les plaques de cholestérol se développent et commencent à affecter les artères principales. En fonction de l'endroit exact où le blocage est apparu, la maladie est divisée en plusieurs types. L'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs se manifeste le plus souvent, et le cerveau et le cœur en souffrent également. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, tout peut se terminer en catastrophe. Par exemple, diverses pathologies vont survenir: infarctus du myocarde, gangrène des jambes, accident vasculaire cérébral.

Les raisons du développement de la maladie

L'athérosclérose des grandes artères se développe en raison des facteurs suivants:

  • Perturbations des processus métaboliques des graisses. Lorsqu'il y a des perturbations dans la synthèse du cholestérol, il commence à se déposer sur les parois des vaisseaux sanguins. Cet échec peut survenir en raison de maladies somatiques, de malnutrition et d'un excès de poids..
  • Prédisposition génétique. Le risque de développer la maladie augmente si un parent reçoit un diagnostic similaire..
  • Violation de l'élasticité des parois, des vaisseaux sanguins. L'apparition de plaques de cholestérol est impossible si la surface de la paroi vasculaire est saine. Les violations se produisent en raison de: diabète, tabagisme, travail sédentaire.

Essayez de faire plus attention à votre santé et passez des examens médicaux annuels. Si vous êtes sensible aux facteurs ci-dessus, vous devriez consulter un spécialiste pour d'autres mesures préventives..

Comment se manifeste la sténose cérébrale?

Si une plaque de cholestérol se développe dans l'un des vaisseaux sanguins du cerveau, les médecins diagnostiquent une sténose. Cette pathologie a un effet néfaste sur toute la circulation sanguine dans le cerveau. Si la maladie n'est pas traitée, un accident vasculaire cérébral ou une autre maladie tout aussi dangereuse peut survenir. Les symptômes de sténose apparaîtront en fonction de la quantité de plaque au milieu du vaisseau.

Aux premiers stades de développement, la maladie ne se manifeste par aucun symptôme. Si la lumière est fermée de moitié ou plus, des symptômes inhabituels apparaissent:

  • Une pression artérielle basse accompagnée de vertiges.
  • Explosion émotionnelle avec dépression.
  • Distraction.
  • Déficience auditive et visuelle, c'est-à-dire qu'il peut y avoir des acouphènes ou des points noirs devant les yeux.
  • Fatigue chronique.
  • Engourdissement des membres supérieurs.
  • Frissons ou fièvre.

Au début, l'athérosclérose des vaisseaux du cerveau peut ne pas causer d'inconfort à une personne, par conséquent, elle ne réagit en aucune manière aux symptômes qui apparaissent. Mais si la maladie commence à progresser, il vaut la peine de contacter un spécialiste.

Sténose des artères coronaires cardiaques

Comme vous le savez déjà, le sang circule vers le cœur par les artères coronaires, et si leur lumière est bloquée, alors l'organe principal de notre corps fonctionnera avec des perturbations. Son rythme et ses contractions seront violés. Le symptôme de cette maladie est tel qu'une douleur dans la région de la poitrine se manifeste. Au début de la maladie, cela ne se produit qu'après une forte surcharge physique, puis la douleur peut même être dans un état de repos complet. Les sensations de douleur apparaissent généralement dans une demi-heure..

Le principal symptôme de ce type de sténose est l'infarctus du myocarde. Dans ce cas, le patient ressent de fortes douleurs au cœur et elles ne disparaissent pas même après avoir pris un comprimé de nitroglycérine. La pression chute également fortement, après quoi des étourdissements et une faiblesse surviennent dans tout le corps..

Le traitement doit être effectué dès l'apparition des premiers symptômes, car cette maladie peut entraîner de graves complications. Tels que la rupture myocardique et autres. Au cours de ce type de maladie, des morts subites surviennent très souvent.

Sténose des jambes

Une athérosclérose sténosante des jambes est diagnostiquée, environ trois fois moins fréquemment que la sténose cérébrale. Ce type de maladie présente de nombreux symptômes, il est donc plus facile de les percevoir en fonction du stade de la maladie:

  • Dans les premiers stades, la maladie manifeste des symptômes dans les membres inférieurs tels que frissons, picotements, brûlures. La peau devient pâle.
  • Dans la deuxième étape, une claudication intermittente se produit, une jambe se fatigue plus vite que l'autre. Un inconfort apparaît dans la zone des muscles du mollet et une cyanose sur les ongles.
  • La prochaine étape de développement est caractérisée par une boiterie accrue. Le patient ne peut plus marcher la distance habituelle sans se reposer. De nombreux patients à ce stade se plaignent de douleurs aux orteils. La douleur peut même être au repos. La peau devient grise, fine et des fissures peuvent apparaître.
  • La quatrième étape se manifeste par une boiterie trop prononcée et une douleur intense. Une personne ne peut plus marcher plus de cinquante pas. À ce stade, un ulcère trophique se développe, un œdème apparaît. La douleur ne disparaît pas même la nuit.

On ne peut s'attendre à de graves conséquences sous forme de gangrène. Si les premiers symptômes apparaissent, consultez un médecin, il vous prescrira un traitement efficace.

Diagnostiquer la pathologie

Afin d'identifier la maladie à temps et de commencer un traitement en temps opportun, il est nécessaire de subir des examens préventifs. En outre, des tests sanguins de laboratoire doivent être effectués..

La sténose est une maladie très facile à identifier. Le patient a juste besoin de subir une série de procédures de diagnostic. Après avoir reçu et étudié les résultats, le médecin prescrit un traitement.

Thérapie des maladies

Il est nécessaire de traiter cette maladie en fonction du stade de développement. Par exemple, le traitement de la première étape comprendra non seulement des médicaments, mais également des changements de mode de vie. Il est conseillé au patient d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool. Besoin de plus de repos. Sinon, les médicaments peuvent ne pas fonctionner..

De plus, le patient reçoit une alimentation riche en fruits, légumes et autres aliments végétaux. Dans la plupart des cas, il est recommandé pour les patients cardiaques et les patients hypertendus. Une telle nutrition aidera à éliminer l'excès de cholestérol du corps, réduisant ainsi sa quantité dans le corps. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser un régime qui aide à perdre du poids, car la nourriture doit non seulement être complète, mais également équilibrée. Sinon, le traitement n'aidera pas..

Si le patient reçoit un diagnostic de sténose des jambes, des exercices physiques lui sont également prescrits. La natation et la marche nordique sont les meilleures pour cela. Si dans le processus les jambes commencent à se fatiguer, il est préférable d'arrêter de faire de l'exercice et de se reposer pour ne pas surcharger les jambes.

Conséquences de la maladie

Vous devez être très prudent avec cette maladie, car ses conséquences peuvent être assez graves et parfois même menacer la vie du patient. Comme déjà mentionné, la sténose cérébrale peut déclencher un accident vasculaire cérébral. Cependant, cela n'apparaît que chez certains patients, tout dépend du corps du patient. Selon des études cliniques, plus de soixante-dix pour cent de la population de plus de soixante ans souffre d'athérosclérose.

La sténose des vaisseaux de la jambe n'a pas non plus de pronostic favorable. S'il arrive que l'artère soit complètement fermée, le patient peut développer une gangrène ischémique..

Très souvent, c'est cette complication qui survient chez les diabétiques, car à la suite de la maladie, le blocage des vaisseaux sanguins se produit très rapidement.

Mesures préventives

Il est nécessaire de prendre des mesures préventives contre l'athérosclérose dès l'enfance. Si une personne mène une vie malsaine, elle est déjà sous "l'attention" étroite de la maladie. Cela peut frapper une personne à tout moment..

Les mesures préventives comprennent:

  • Respect des règles d'hygiène personnelle.
  • Activité physique modérée.
  • Régime obligatoire, repos / travail.

De plus, il ne faut pas oublier un menu quotidien équilibré. Le régime devrait être dominé par les viandes maigres, les fruits de mer et les aliments végétaux.

Toutes les recommandations doivent être suivies pendant et avant le traitement. Une telle prévention aidera à éviter les complications..

Qu'est-ce que l'athérosclérose sténosante: signes échographiques et caractéristiques diagnostiques

L'athérosclérose sténosante est une maladie du système vasculaire, à la suite de laquelle le flux sanguin dans certains organes se détériore, entraînant une malnutrition et une hypoxie tissulaire. Il est important de déterminer la maladie à temps et de consulter un médecin dès les premiers symptômes.

Qu'est-ce que et caractéristiques

Le développement de l'athérosclérose commence bien avant l'apparition des premiers symptômes de la maladie. Les caractéristiques générales de la maladie sont réduites à des troubles du métabolisme des graisses dans le corps en raison d'une augmentation du taux de cholestérol dans le sang. Au fil du temps, si le niveau de graisses libres dans le corps est élevé, le cholestérol se dépose sur les parois des artères et forme des plaques athéroscléreuses à partir du tissu conjonctif sur celles-ci, ce qui conduit à un rétrécissement du diamètre des vaisseaux, ce qui les rend difficiles à passer. À un stade précoce du développement de la maladie, le patient ne ressent aucun symptôme jusqu'à ce que la lumière du vaisseau soit à moitié fermée. A partir de ce moment, le patient ressent les premiers signes de la maladie, on parle d'athérosclérose sténosante. Avant que la circulation sanguine ne soit obstruée de moins de 50%, les médecins parlent d'athérosclérose non sténosée. Le blocage complet (sténose) du vaisseau est une étape extrême de l'athérosclérose, qui a un certain nombre de conséquences graves pour la santé et la vie du patient. La CIM-10 a attribué le code I70 à la pathologie.

Causes d'occurrence

Il existe peu de conditions préalables au développement de l'athérosclérose; la maladie est une conséquence du mode de vie et de l'alimentation. Les patients à risque:

  • êtes en surpoids, obèse,
  • avoir un travail sédentaire, bouger peu,
  • boire de l'alcool,
  • fumée,
  • avoir du diabète,
  • ont une prédisposition génétique aux maladies du cœur et des vaisseaux sanguins,
  • abuser d'aliments salés, épicés et gras avec une prédominance de graisses animales,
  • éprouver des situations stressantes systématiques, dépression.

Tous ces prérequis contribuent à une augmentation du taux de cholestérol et à la fragilité des vaisseaux sanguins, à la formation de plaques athéroscléreuses. La violation des parois des vaisseaux sanguins entraîne des dépôts de cholestérol et le développement d'un processus pathologique.

Les médecins disent que les hommes de plus de 50 ans sont plus sensibles à la maladie, les femmes souffrent moins souvent d'athérosclérose sténosante. Nous vous conseillons de lire

  • Tous les stades et degrés de développement de l'athérosclérose
  • Obstruction des vaisseaux sanguins: symptômes, causes, traitement et prévention
  • Athérosclérose vasculaire généralisée qu'est-ce que c'est, la raison de l'apparition

Signes échographiques de l'athérosclérose sténosante

Lors du diagnostic d'une maladie, les médecins utilisent largement la méthode de l'examen échographique des vaisseaux sanguins. Les signes échographiques de l'athérosclérose sténosante sont des changements spécifiques dans les artères, indiquant des problèmes de circulation sanguine dans l'organe affecté. USS indique le nombre, la taille, l'emplacement des plaques de cholestérol, la vitesse du flux sanguin et l'état des parois des vaisseaux. L'étude détermine avec précision la présence de l'athérosclérose avant l'apparition des premiers signes, avant même qu'elle n'entre en sténose. L'étude Doppler indique la force du flux sanguin dans la zone à problème, la direction du flux sanguin. Le médecin sur l'échographe voit les signes d'écho de la pathologie, calcule les paramètres hémodynamiques nécessaires au traitement. Le diagnostic de l'athérosclérose carotidienne est confirmé par échographie.

Quelles informations manquent dans l'article?

  • Aperçu détaillé des médicaments
  • Des traitements plus pratiques
  • Développements innovants dans ce domaine
  • Avis d'expert qualifié

Diagnostique

Lorsqu'un patient est admis dans un hôpital avec des signes aigus d'athérosclérose, le diagnostic peut être posé par les symptômes:

Type d'athéroscléroseSymptômes
Artères fémorales des membres inférieursAu stade initial, le patient ressent une gêne dans les jambes, une pâleur des pieds, une sensation de brûlure, des picotements. L'étape suivante est caractérisée par une claudication intermittente, les ongles deviennent bleus (cyanose), des sensations de tiraillements sont ressenties dans les muscles du mollet. Sans traitement, la maladie progresse, la boiterie devient plus prononcée, la personne ne peut pas marcher en grand distances sans repos, orteils blessés, une pâleur artificielle de la peau apparaît, les membres gonflent, des ulcères trophiques apparaissent, le développement d'une gangrène des membres inférieurs est probable.
Artères coronaires du cœurViolation du rythme cardiaque, douleur paroxystique pressante dans l'espace rétrosternal, forte diminution de la pression artérielle, fatigue, étourdissements, tachycardie, faiblesse. Les symptômes sont plus prononcés après un effort physique et ne disparaissent pas même après avoir pris de la nitroglycérine. Le blocage des grandes artères conduit à un infarctus du myocarde.
Artères brachiocéphaliques du cerveau, athérosclérose cérébraleÉtourdissements, pression artérielle basse, conscience floue, état émotionnel déprimé, points noirs devant les yeux, sensations d'acouphènes, baisse de la température corporelle, fatigue, perte de mémoire, perte de sensibilité des membres.
Artères cérébrales carotidiennes (fournissant le sang au cerveau)Violations de la parole et des expressions faciales, asymétrie du visage, troubles de la coordination des membres, maux de tête et colonne cervicale, problèmes de mémoire, ronflements nocturnes, chutes de pression, détérioration de la santé, pieds froids.
Sténose de l'artère rénaleAugmentation persistante de la pression artérielle difficile à corriger.
Sténose aortiqueDouleur dans les intestins et l'estomac d'origine inconnue, éventuellement la formation d'un caillot sanguin et sa séparation des parois de l'aorte avec blocage complet d'un vaisseau de plus petit diamètre.

Avec une crise d'athérosclérose, il est important de comprendre que plus tôt le patient recevra les premiers soins, plus le pronostic de guérison sera favorable et les conséquences moins désagréables. Chaque patient de plus de 45 ans doit connaître les signes possibles de la sclérose sténosante afin de les reconnaître en temps opportun et appeler une ambulance..

Lors d'un examen de routine d'un patient, un certain nombre d'examens lui sont assignés pour clarifier le diagnostic, en fonction de l'organe exposé à l'hypoxie. La recherche générale comprend:

  • AOK, OAM,
  • imagerie par résonance magnétique,
  • Échographie Doppler,
  • scan triplex du système vasculaire,
  • consultations de médecins à profil étroit, en fonction de l'organe affecté. Ce pourrait être un ophtalmologiste, un chirurgien, un neurologue.

Un traitement ultérieur dépend du degré de développement de la maladie. Lorsqu'un patient arrive avec une ambulance, il est traité selon le protocole. Lorsqu'une pathologie est détectée lors d'un examen de routine, des médicaments sont prescrits pour contrôler le taux de cholestérol dans le sang, abaisser la tension artérielle, fluidifier le sang, analgésiques, tous ces médicaments visent à soulager les symptômes.

S'il n'y a pas de lumière vasculaire, le patient se voit prescrire des manipulations chirurgicales pour restaurer la circulation sanguine et prévenir la nécrose des tissus organiques. Ces opérations comprennent:

  • élimination de la plaque par endartériectomie carotidienne,
  • chirurgie de pontage, installation d'un vaisseau supplémentaire contournant celui affecté par les plaques,
  • mise en place d'un stent d'un tube dans le vaisseau qui ralentit la croissance de la plaque dans la paroi,
  • angioplastie élargissant le diamètre de l'artère,
  • retrait de la zone touchée du navire.

Le complexe de procédures médicales comprend un régime, une thérapie par l'exercice. Le patient doit reconsidérer son régime alimentaire, manger des graisses végétales plutôt que des animaux, équilibrer le régime en protéines, graisses, glucides, compléter avec des complexes de fibres et de vitamines. Avec l'athérosclérose, les médecins prescrivent un régime thérapeutique n ° 10 au patient.

L'activité physique stimule la circulation sanguine. La marche, la natation, les exercices sont indiqués pour les patients atteints d'athérosclérose des membres inférieurs. L'air frais est un must pour tous les groupes de patients. Si vous avez un excès de poids, vous devez vous en débarrasser et renoncer aux mauvaises habitudes.

Complications possibles

En l'absence de traitement opportun, les plaques athéroscléreuses bloquent complètement la lumière des vaisseaux, ce qui entraîne des hémorragies des parois et une nécrose des tissus privés d'oxygène. La sténose athéroscléreuse des artères fémorales conduit au développement d'une gangrène des membres inférieurs, le blocage des artères coronaires entraînera une crise cardiaque, une nécrose du muscle cardiaque (infarctus du myocarde), un accident vasculaire cérébral brachio-céphalique, une paralysie, une dégradation rénale d'un ou des deux reins. Si une plaque s'est formée dans l'aorte, lors de sa rupture, le caillot de sang détaché se logera dans une artère plus petite, entraînant une mort instantanée. Il est plus facile de prévenir la sténose que d'éliminer les conséquences de la pathologie. Les lésions tissulaires en cas de soins médicaux intempestifs sont irréversibles, le patient aura une longue rééducation.

Bien qu'il soit récemment possible de suivre un mode de vie sain, de faire du sport et de bien manger, la mortalité due aux maladies du système cardiovasculaire occupe toujours une place de premier plan parmi les décès chez les personnes de plus de 55 ans. Un diagnostic opportun de la pathologie ne permettra pas à la maladie d'être compliquée par une sténose, gardera le portefeuille, les nerfs et la santé. Des examens médicaux réguliers une fois tous les six mois révéleront la maladie à un stade précoce. Si le patient commence à mener une vie saine et active, abandonne les graisses animales, les mauvaises habitudes, perd du poids, il prolongera les années de sa vie, maintiendra la bonne humeur, l'activité mentale et physique.