Angiopathie: lésions de la rétine des deux yeux, comment traiter

Tachycardie

L'angiopathie rétinienne affecte dans la plupart des cas les deux yeux. Les méthodes de diagnostic modernes permettent d'identifier la pathologie à un stade précoce. Il est important de remarquer les premiers symptômes, dont nous parlerons entre autres dans cet article.

Angiopathie rétinienne - qu'est-ce que c'est?

L'angiopathie rétinienne est une condition pathologique des vaisseaux situés dans le fond, qui se caractérise par une violation de leur tonus. Les navires ont un cours alambiqué, ils peuvent être simultanément rétrécis et élargis. En conséquence, il y a un échec de l'administration du sang, ainsi que de la régulation nerveuse..

Une telle image sur le fond d'oeil n'est pas quelque chose d'isolé, par exemple, la CIM-10 ne distingue pas l'angiopathie rétinienne comme une unité nosologique distincte, en la considérant dans le complexe de la maladie de fond dans laquelle elle est observée.

La rétine est très fine et bien vascularisée, elle est donc très sensible aux troubles métaboliques dans le corps et, dans la plupart des cas, l'une des premières est affectée par certaines maladies survenant avec une défaillance métabolique.

Causes de la pathologie

Cette condition est considérée comme poliétiologique, car un large éventail de maladies peut être compliqué par des dommages aux vaisseaux du fond. Les plus de 30 ans sont plus sensibles à cela, ce qui s'explique par l'augmentation progressive de l'incidence des maladies somatiques générales.

Les facteurs étiologiques sont:

  • hypertension artérielle essentielle ou symptomatique;
  • Diabète;
  • vascularite systémique;
  • maladies hématologiques;
  • effets toxiques;
  • troubles de la régulation nerveuse;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • mauvaises habitudes;
  • blessures aux yeux et au cou;
  • conditions avec augmentation de la pression intracrânienne,
  • pathologies vasculaires congénitales de la rétine.

Types d'angiopathie rétinienne

En raison des caractéristiques distinctives importantes de l'évolution de l'angiopathie dans certaines maladies, il est conseillé de les séparer en un type distinct. Ci-dessous, nous examinerons les étapes, les options de cours et les changements morphologiques du fond d'œil dans certains types d'angiopathie..

Hypertensive

Avec ce type d'angiopathie, sa conséquence est une lésion des vaisseaux de l'œil par une pression accrue du lit artériel, qui peut être une manifestation à la fois d'hypertension et d'hypertension symptomatique due à certaines maladies, telles que la thyrotoxicose, la glomérulonéphrite, etc..

L'hypertension secondaire, en règle générale, se déroule de manière plus agressive que l'hypertension, elle conduit donc à des changements dystrophiques dans les vaisseaux sanguins plus rapidement.

Le processus est caractérisé par un cours par étapes. Considérez leurs signes ophtalmoscopiques:

  1. Le stade initial de l'angiopathie se déroule avec un rétrécissement des artères, qui est une réponse protectrice physiologique compensatoire à une pression accrue dans le capillaire, et une expansion simultanée des veines, qui ont une tortuosité accrue.
  2. À l'avenir, la paroi du vaisseau commence à perdre son élasticité, en raison de son ischémie, car l'oxygène est délivré plus mal à l'artère spasmodique, par ses propres vaisseaux (vasa vasorum). Cela active le processus de fibrose de la choroïde moyenne. Le lit veineux se dilate encore plus et une stagnation prononcée du sang s'y développe.
  3. La progression du processus conduit au passage au stade de la rétinopathie. Lorsque de petites hémorragies apparaissent à la surface de la rétine, ce qui entraîne une saturation de sang et une destruction progressive.
  4. La dernière étape est appelée neurorétinopathie, car les changements dystrophiques se transfèrent au tissu nerveux optique, provoquant son œdème, puis une atrophie.

Ce n'est que si l'hypertension artérielle est soulagée au stade initial de l'angiopathie que le développement inverse de modifications pathologiques du fond d'œil et la restauration naturelle de la vision sont possibles..

Diabétique

La variante la plus courante de l'angiopathie, qui se développe souvent dans les 8 à 10 ans suivant le début de la maladie, en l'absence de traitement compétent. Avec cette pathologie, une lésion complexe des vaisseaux de la microvascularisation se produit dans tout le corps..

Dans le diabète, les processus de la rétine de l'œil se développent également par étapes:

  1. Stade non prolifératif. Les vaisseaux rétiniens sont tellement affectés que leurs parois deviennent plus minces et, incapables de résister à la pression artérielle, éclatent. À ce stade, un œdème de la région maculaire se produit déjà, ce qui est noté lors de l'examen du fond. Il est difficile de reconnaître la maladie à ce stade, mais c'est très important, car le traitement sera le plus efficace. Le patient peut s'inquiéter d'une légère détérioration de la vision et de l'injection de la sclérotique.
  2. Préproliférative. Les veines de la rétine sont les plus affectées par les changements, leurs conduits se dilatent et une tortuosité pathologique se développe. Incapables de résister à la tension, les vaisseaux veineux se rompent, formant de petites hémorragies, se mélangeant au liquide lymphatique, ils forment des infiltrats.
  3. Étape de prolifération. Il tire son nom de la formation de nouveaux vaisseaux, qui agit comme une réponse à l'ischémie rétinienne et vise à améliorer l'accès aux nutriments. Le problème est la faiblesse des parois des capillaires nouvellement formés. L'hémorragie se produit de plus en plus, affectant l'humeur vitreuse. La nutrition des tissus rétiniens est aggravée jusqu'à son détachement, ce qui entraîne une perte irréversible de la vision.

Sous réserve d'un traitement correctement sélectionné, les modifications pathologiques de la rétine ne sont partiellement réversibles qu'au stade de la pré-prolifération.

Hypotonique

Elle se caractérise par une perte du tonus vasculaire et, par conséquent, leur expansion et leur tortuosité. En eux, le débit sanguin diminue, la perméabilité des parois augmente..

Cela altère la microcirculation dans la rétine et entraîne une perte de la fonction visuelle..

Traumatique

Vient après un traumatisme à la tête, aux yeux, à la colonne cervicale, à la compression thoracique.

Ces conditions contribuent à une forte augmentation de la pression intracrânienne, et donc elle croît brusquement et les vaisseaux ne sont pas «habitués» à de telles valeurs - ils se rompent et saturation hémorragique du fond d'œil.

Jeune

L'une des formes les plus rares d'angiopathie est appelée maladie d'Eales. Il affecte les jeunes hommes, dans la plupart des cas, le processus est bilatéral. L'étiologie de la maladie n'a pas été étudiée. Selon les dernières études dans ce domaine, en 2011, une relation a été trouvée avec une augmentation du taux d'interleukines 6 et 10, ainsi que du facteur de nécrose tumorale chez les personnes atteintes de cette maladie..

Si vous regardez l'essence du processus, la réaction inflammatoire primaire se produit près des vaisseaux veineux (périphlébite), ce qui conduit finalement à une infiltration de la rétine avec des globules blancs. Cela contribue à l'aggravation de l'apport sanguin à la rétine et au développement de zones ischémiques. La dernière étape de l'évolution de la maladie est la néovascularisation (l'apparition de nouveaux vaisseaux), comme dans l'angiopathie diabétique.

Congénital

Ce type est dû au sous-développement de la paroi du lit vasculaire. Se produit le plus souvent chez les bébés prématurés ou les enfants présentant une évolution pathologique de l'embryogenèse.

Sous la supervision compétente d'un ophtalmologiste, rien ne menace la vision du bébé. Cependant, nous notons que beaucoup dépend du degré de lésion vasculaire dans une situation particulière..

Symptômes d'angiopathie de la rétine

Malgré la diversité de la composition en espèces des angiopathies, tous les patients présentent des plaintes similaires. La seule différence réside dans le degré de gravité et le taux d'augmentation.

Considérons les principaux symptômes:

  • Vision floue;
  • petites "mouches" devant les yeux;
  • suppression des champs d'image;
  • éclairs, éclairs dans les yeux;
  • réduction de la clarté de l'image perçue.

Si vous risquez de développer l'une des maladies qui contribuent aux lésions rétiniennes, écoutez-vous très attentivement, car cela peut être l'une des premières manifestations de la pathologie sous-jacente..

Méthodes de diagnostic

Faire le bon diagnostic est souvent simple. L'ensemble de mesures comprend l'identification de la maladie sous-jacente sous-jacente, s'il ne s'agit pas d'une angiopathie idiopathique, ainsi que des modifications du fond d'œil.

Vous pouvez examiner la rétine en utilisant:

  1. ophtalmoscopie (examen visuel simple après instillation de gouttes dilatantes de la pupille);
  2. ophtalmochromométrie (la méthode est similaire à l'ophtalmoscopie, cependant, son essence consiste en la réflexion des ondes lumineuses de la rétine);
  3. tomographie cohérente;
  4. examen échographique;
  5. angiographie.

La tomographie et l'angiographie sont des méthodes plus complexes et sont utilisées soit dans les cas où il n'a pas été possible d'établir avec précision les modifications du fond d'œil à l'aide de méthodes simples, soit lorsqu'une chirurgie ultérieure est attendue.

Traitement de l'angiopathie

Le traitement de cette pathologie comprend deux directions: le soulagement de la maladie de fond, la régression des modifications du fond d'œil. Chacun d'eux est important à sa manière et est impossible sans l'autre..

Pour améliorer l'état de la rétine, divers médicaments sont utilisés qui ont un effet bénéfique sur la paroi vasculaire et le lit microcirculatoire..

  • Trental, Piracetam, Vasonit (effet sur la microcirculation).
  • Parmidine, dobézilate de calcium (amélioration de la santé vasculaire).
  • Aspirine, Clopidogrel (prévient les caillots sanguins).
  • Taufon, Visualon, Oftan-Katakhrom (collyre, favorisent une bonne circulation sanguine dans les vaisseaux de l'œil).

La méthode médicamenteuse isolée n'aidera que les patients à un stade précoce de la maladie, dans d'autres cas, l'effet ne sera que de réduire le degré de progression de l'angiopathie.

Le traitement de la pathologie de fond est réduit au domaine des médecins spécialistes étroits. En bref, nous notons que les patients atteints de diabète sucré doivent suivre un régime pauvre en glucides et contrôler leur glycémie soit avec des médicaments hypoglycémiants (Metformine, Glibenclamide, Glickvidon, etc.), soit avec des injections d'insuline sous-cutanées..

Ceux qui souffrent d'hypertension artérielle subissent un examen complet pour exclure une étiologie secondaire de la maladie. La thérapie est réduite à une surveillance constante de la pression artérielle par la prise de médicaments, parmi lesquels il existe plusieurs groupes d'effets pathogènes. Il est également important de suivre un régime alimentaire spécial..

N'essayez pas de vous guérir. Des maladies telles que le diabète sucré et l'hypertension artérielle essentielle nécessitent un traitement soigneusement sélectionné et adapté, qui ne peut être prescrit que par un médecin..

Le stade avancé du processus d'angiopathie ne peut être éliminé qu'à l'aide d'une intervention chirurgicale - coagulation au laser de la rétine, ce qui implique une exposition aux rayons d'argon. Pour le moment, il n'a pas d'alternative et est largement utilisé pour aider les patients à retrouver leur vision..

Prévention de la rétinopathie vasculaire

Le principe incontestable est connu depuis longtemps: "Il est plus facile de prévenir une maladie que de guérir!" Tout le monde ne pense pas qu'il est conseillé de suivre les instructions des médecins avant l'apparition de symptômes graves. Mais vous devez accepter le fait que la méthode n'a pas été développée plus efficacement que la prévention, et seulement elle aidera à préserver votre vision sans conséquences sur la santé..

Considérons ses principaux points:

  1. Les personnes, en particulier dans la catégorie des 35 ans, doivent subir un examen médical chaque année avec la mesure obligatoire de la pression artérielle et de la glycémie. Pour la tranche d'âge plus âgée (après 50 ans), un examen annuel du fond d'œil par un ophtalmologiste est également indiqué.
  2. Si le patient a déjà une maladie de fond, les recommandations du médecin pour la prise des médicaments prescrits et la fréquence des visites pour contrôler le déroulement du processus doivent être strictement suivies.
  3. L'utilisation de complexes multivitaminés pour les yeux (Visiomax, Okovit, Focus, Tears, etc.) apportera un soutien complet à la vision.
  4. Arrêter de boire de l'alcool, de fumer et d'autres mauvaises habitudes, enrichir votre alimentation avec des légumes et des fruits - tout cela aura un effet positif non seulement sur les yeux, mais sur tout le corps.
  5. Mode de vie sain, activité physique accrue, exercice quotidien pour les yeux.

En résumé, il est prudent de dire que l'angiopathie rétinienne est une maladie redoutable qui peut entraîner une perte complète et irréversible de la fonction visuelle. Mais il existe à la fois des traitements médicaux efficaces dans les premiers stades et opérationnels. Par conséquent, il est important de surveiller vos yeux, ce qui vous permettra de contacter un spécialiste à temps et de conserver l'opportunité de voir la beauté de notre monde..

Vous apprendrez des informations sur la structure de la rétine, ses maladies, les caractéristiques de diagnostic de la vidéo:

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous dire.

Angiopathie rétinienne: causes, symptômes, traitement

Parfois, une personne est confrontée à un diagnostic tel que l'angiopathie rétinienne. Quelle est cette maladie, quelle est sa gravité, est-il possible de la guérir? Le terme «angiopathie» se compose de deux mots: «angio» - un vaisseau et «pathie» - une maladie. Avec l'angiopathie, pour une raison quelconque, le fonctionnement normal de ses vaisseaux est perturbé.

Vous ne devriez pas paniquer. Il est préférable d'étudier les informations sur ce diagnostic, de déterminer le programme d'actions thérapeutiques avec le médecin traitant. La maladie est considérée comme réversible uniquement avec la fourniture en temps opportun de soins médicaux qualifiés.

Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne

L'angiopathie rétinienne est un processus anormal qui se produit dans les vaisseaux sanguins et les capillaires du fond de l'œil en raison de troubles de la régulation nerveuse. Les violations se produisent à la suite de l'expansion ou du rétrécissement des vaisseaux, qui se tortillent. La taille des artères et des veines, la vitesse du flux sanguin change.

Les modifications de l'apport sanguin aux veines et aux artères de la paroi postérieure du globe oculaire entraînent une déficience visuelle progressive. Ce n'est pas une maladie indépendante, mais le résultat d'autres pathologies du corps. L'examen des anomalies vasculaires permet au médecin d'établir la source du problème avant l'apparition des manifestations cliniques de la maladie sous-jacente.

La lésion vasculaire se manifeste dans les deux yeux. Une telle violation doit faire l'objet d'une attention particulière, car la maladie dans un état négligé menace de processus pathologiques irréversibles, perte complète de la vision.

Ce trouble est généralement diagnostiqué chez les personnes de plus de 30 ans, mais il peut se manifester à différents âges, y compris l'enfance. Des examens préventifs réguliers par un ophtalmologiste sont importants, ce qui permettra d'identifier rapidement la pathologie et aidera à éviter de graves maladies oculaires dangereuses.

Types de maladie et causes de survenue

Le patient est généralement diagnostiqué avec une indication du type d'angiopathie. L'espèce, à son tour, indique la maladie qui a provoqué le développement de la pathologie ophtalmique. La variété des espèces est due à différents mécanismes de formation et aux raisons de l'apparition de la maladie. En fonction de la maladie sous-jacente, les types suivants sont distingués:

  • traumatique;
  • diabétique;
  • hypertendu;
  • hypotonique;
  • jeune.

Toute maladie qui affecte négativement l'état des vaisseaux sanguins peut entraîner une angiopathie. Les raisons les plus courantes sont:

  • hypertension artérielle de diverses étiologies;
  • pathologies congénitales des parois vasculaires;
  • l'athérosclérose;
  • Diabète;
  • vascularite systémique;
  • lésions oculaires traumatiques;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • certaines maladies du sang;
  • ecchymoses à la tête;
  • intoxication du corps;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale.

Les facteurs de risque supplémentaires pour le développement de la maladie sont:

  • âge avancé;
  • vision sénile;
  • fumeur;
  • abus de boissons alcoolisées;
  • travail dans la production dangereuse;
  • exposition aux rayonnements.

Symptômes d'angiopathie rétinienne

La maladie au stade initial est asymptomatique. Cela explique le fait que dans la plupart des cas, il est découvert trop tard, alors que les changements sont déjà irréversibles. C'est le principal danger de la maladie. Lorsque les symptômes deviennent clairement visibles, un traitement à long terme est nécessaire.

Quand une personne devrait-elle consulter un optométriste? Immédiatement, dès que les changements de forme deviennent perceptibles:

  • une forte diminution de l'acuité visuelle et de la clarté, le flou des objets éloignés;
  • l'apparition de voiles, de mouches, de taches sombres devant les yeux;
  • rougeur fréquente des yeux avec des stries de vaisseaux sanguins éclatés;
  • rétrécissement de la vision périphérique et du champ visuel;
  • douleurs oculaires fréquentes avec un effort minimal;
  • détérioration ou perte de l'ondulation de la couleur;
  • sensations de pulsation dans les yeux.

Des signes de la maladie sous-jacente sont également présents, provoquant des changements caractéristiques dans les vaisseaux. Avec hypertension - maux de tête dus à l'hypertension artérielle; avec athérosclérose - claudication intermittente, douleur au cœur, perte de mémoire; avec diabète sucré - soif, changements trophiques des membres inférieurs, démangeaisons de la peau, mictions fréquentes.

Les premiers symptômes sont souvent laissés sans surveillance, car la maladie se développe davantage, progresse et devient persistante. À un stade avancé, des changements destructeurs apparaissent dans le tissu rétinien, une opacité rétinienne, des hémorragies dans le globe oculaire. Dans les cas graves, il existe un risque de perte complète de la vision.

Diagnostique

Pour un traitement efficace et correct, un diagnostic professionnel est important. Une description détaillée par un ophtalmologiste des modifications détectées dans le fond de l'œil aide d'autres spécialistes à diagnostiquer les maladies concomitantes et leurs complications. L'ophtalmoscopie est incluse dans le plan d'examen obligatoire pour diverses maladies.

La maladie peut accidentellement apparaître lors d'un examen médical ou lors du contrôle de la maladie sous-jacente - hypertension, hypotension, diabète. L'examen du fond d'œil est la principale méthode de diagnostic de l'angiopathie rétinienne. Pour clarifier l'état des vaisseaux du jour des yeux, le médecin peut prescrire des méthodes d'examen supplémentaires:

  • échographie des vaisseaux sanguins - étude de l'état des parois vasculaires, du taux de circulation sanguine;
  • radiographie - évaluation de la perméabilité vasculaire;
  • IRM - détermination de l'état des tissus mous et de leur structure;
  • diagnostic informatique - évaluation des vaisseaux rétiniens;
  • ophtalmoscopie - détecte les vaisseaux dilatés, l'hémorragie, l'accumulation de liquide;
  • visométrie - examine la région centrale de la rétine;
  • fundus graphy - permet d'étudier en profondeur l'état du fundus grâce à des images des vaisseaux de la rétine.

Des diagnostics opportuns vous permettent de préserver votre vision et d'éliminer les complications indésirables.

Traitement de l'angiopathie rétinienne

Un événement responsable est le choix des méthodes de traitement. La sélection de la thérapie est effectuée sur une base individuelle. L'essentiel est le traitement de la maladie sous-jacente. L'utilisation de médicaments pour normaliser la pression artérielle, de médicaments réducteurs de sucre, de diététiques non seulement ralentissent, mais arrêtent également le développement de la maladie.

Le taux de modifications irréversibles des vaisseaux rétiniens dépend directement de l'efficacité du traitement complexe de la maladie sous-jacente. Elle est réalisée sous la supervision d'un ophtalmologiste, d'un endocrinologue, d'un thérapeute. Avec une méthode de traitement individuelle, l'âge du patient, le type de phénomène, les raisons qui ont provoqué le développement de ce syndrome sont pris en compte.

Le traitement médicamenteux repose sur la prise de médicaments qui modifient la viscosité du sang et améliorent la circulation sanguine, réduisent la perméabilité de la paroi vasculaire et améliorent l'élasticité des vaisseaux sanguins et réduisent l'hypoxie tissulaire. Dans le corps, ils affectent tous les vaisseaux sanguins, améliorant ainsi l'état des organes souffrant d'hypoxie..

La thérapie complexe vise à éliminer la principale source de la maladie, sinon le traitement n'apportera pas le résultat souhaité. Par conséquent, chaque type d'angiopathie vasculaire a son propre algorithme de traitement..

L'angiopathie hypertensive est la plus courante chez les patients. Le traitement visant à normaliser la pression artérielle et à abaisser considérablement le taux de cholestérol sanguin est considéré comme efficace. Contrôle constant de la pression, respect d'un régime alimentaire approprié.

L'ophtalmologiste prescrit des gouttes oculaires, des vitamines, des inhalations d'oxygène pour augmenter le flux sanguin cérébral, des antioxydants et des enzymes pour résoudre l'accumulation d'hémorragies. Lorsqu'il est négligé, il est recommandé d'utiliser l'hémodialyse, qui aide à nettoyer le sang.

Avec une forme diabétique, l'adhésion à un régime spécial n'est pas moins importante que l'utilisation de médicaments. En plus des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, il est recommandé d'exclure les aliments riches en glucides de l'alimentation quotidienne. Les patients se voient prescrire une activité physique légère, un contrôle du poids corporel et de la glycémie.

Diverses procédures physiothérapeutiques donnent un bon effet thérapeutique: acupuncture, magnétothérapie, irradiation laser; thérapie vitaminique. Ils ont un effet positif sur l'état général d'une personne atteinte d'une maladie oculaire..

Comme thérapie de soutien, des recettes folkloriques sont utilisées: décoctions à base de plantes et extraits de feuilles de millepertuis et de mélisse, fruits et fleurs d'aubépine, camomille. Leur utilisation a un effet bénéfique sur le bien-être du patient. Ne peut être utilisé que sur l'avis d'un médecin, en parallèle avec la méthode principale de traitement.

Il est recommandé d'effectuer des cours de traitement deux fois par an pendant deux à trois semaines. Tous les médicaments ne peuvent être utilisés que selon les directives du médecin traitant.

Si le traitement n'a pas donné le résultat escompté, la maladie progresse, une intervention chirurgicale est nécessaire pour éliminer les conséquences irréversibles. Le moyen le plus efficace et le plus rapide d'un tel traitement est la méthode de coagulation au laser, à la suite de laquelle les vaisseaux endommagés sont fusionnés avec la rétine..

L'angiopathie vasculaire est une pathologie réversible avec détection rapide des symptômes, traitement complexe constant.

Caractéristiques de la maladie pendant la grossesse

Très souvent, la pathologie survient pendant la grossesse. Cela est dû à une augmentation du volume de sang en circulation, à la suite de laquelle les vaisseaux sanguins augmentent uniformément. Ainsi, la grossesse elle-même est un facteur provoquant le développement de cette maladie..

Un degré léger de la maladie ne nécessite pas d'intervention médicale. Avec un accouchement favorable, le syndrome disparaît de lui-même en quelques mois sans complications.

Mais la pathologie peut se développer chez une femme enceinte au deuxième et au troisième trimestre dans un contexte d'hypertension, avec une toxicose tardive. Si une femme avait ce syndrome d'hypertension artérielle avant même la conception, la grossesse peut provoquer la progression de la maladie et entraîner des complications. Surveillance constante requise.

En cas de menace pour la vie d'une femme enceinte, la question de l'interruption de grossesse ou de la césarienne est tranchée. La nécessité d'appliquer les méthodes est déterminée par l'obstétricien, en tenant compte des risques existants. Les risques absolus sont: rétinopathie progressive, thrombose veineuse centrale, décollement de la rétine, menace de perte de vision.

Pour l'utilisation de l'accouchement chirurgical, il existe également des risques relatifs: rétinopathie artériospasmolytique dans sa forme initiale; la présence au cours d'une grossesse précédente au moment de la détection de déficiences visuelles survenues lors de la toxicose. L'accouchement par un patient avec des indications relatives peut être indépendant.

Angiopathie chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants plus âgés

Divers changements de la rétine trouvés au début de la période post-partum ne sont pas pathologiques. Ils peuvent devenir pathologiques dans une période ultérieure. Il est difficile d'identifier les symptômes de ce syndrome par vous-même. Parfois, un seul symptôme peut apparaître - de petites taches ou un filet capillaire sur le globe oculaire.

Souvent, l'angiopathie survient chez les nouveau-nés en raison d'un traumatisme lors d'une naissance difficile. Dans le même temps, une légère rougeur des yeux est perceptible, la manifestation du réseau vasculaire. Ces symptômes disparaissent généralement rapidement. Souvent, l'angiopathie chez les nourrissons est un signe avant-coureur de problèmes neurologiques congénitaux, et ici il est nécessaire de consulter un neurologue, un ophtalmologiste.

La formation d'une pathologie dans l'enfance, comme chez l'adulte, est associée à la présence d'autres maladies graves. Les maladies endocriniennes sont la cause la plus fréquente du syndrome. Mais les raisons sont aussi d'autres facteurs: lésions oculaires, maladies rénales, rhumatismes, tuberculose, maladies des organes de la vision, pathologies sanguines, toxoplasmose, scoliose, hypertension artérielle.

En tenant compte de la cause principale de la maladie, on distingue l'angiopathie hypertensive, hypotonique, diabétique et traumatique..

L'apparition du syndrome diabétique est typique chez les enfants aux stades avancés du diabète sucré. Des veines dilatées et ramifiées sont visibles sur le fond; hémorragies mineures; œdème de la rétine. Il est nécessaire de contrôler le taux de sucre dans le sang du bébé, en particulier dans les familles où il y a des patients atteints de diabète sucré.

Avec une forme hypertensive, au début, en raison d'une violation de l'écoulement, les veines se dilatent et les artères se rétrécissent. Dans le syndrome hypotonique, c'est le contraire qui se produit. Chez les enfants, la vision périphérique est altérée, l'acuité visuelle diminue.

Le risque de type traumatique est assez élevé, car les bébés subissent souvent diverses blessures aux yeux. Les symptômes de ce syndrome sont: douleur dans le contour des yeux, hémorragies sur la rétine et sur le globe oculaire, diminution de l'acuité visuelle.

La rétine des enfants réagit rapidement à divers stress physiques et émotionnels, même minimes comme les changements de position corporelle. Si un rétrécissement des vaisseaux sanguins ou une congestion veineuse est détecté, il est nécessaire de consulter des spécialistes, un examen approfondi de l'enfant.

Le plus souvent, l'angiopathie rétinienne signale une maladie existante chez un enfant. Avant de prescrire un traitement, vous devez diagnostiquer les organes, établir la maladie sous-jacente. Ensuite, effectuez une thérapie complexe, avec l'utilisation obligatoire de médicaments qui améliorent la microcirculation sanguine, pour réduire les changements pathologiques dans les vaisseaux sanguins.

Prévention de la maladie

Les yeux sont l'organe le plus important, sans lequel une personne ne pourrait pas recevoir autant d'impressions et d'informations sur le monde. Une maladie négligée peut priver une vie normale, rendre une personne handicapée.

Par conséquent, tout changement de vision doit être corrigé en temps opportun. Des maladies graves telles que l'hypertension ou l'hypotension artérielle, le diabète sucré doivent être surveillés en permanence par un spécialiste. L'absence de traitement conduit au développement d'un glaucome, de cataractes, d'une perte complète de la vision.

Les mesures préventives consistent à respecter les règles suivantes: examens préventifs réguliers; respect de la routine quotidienne et de la nutrition; abandonner les mauvaises habitudes; rationnement de l'activité physique; traitement médical rapide des maladies ayant un effet négatif sur les vaisseaux sanguins.

La prévention et le traitement rapide augmentent les chances de guérison. Ne remettez pas votre visite chez le médecin, suivez clairement ses recommandations et le monde qui vous entoure ne perdra pas ses couleurs pour vous.

Angiopathie rétinienne, qu'est-ce que c'est? Types, causes et traitement de l'angiopathie

L'angiopathie est un terme composé complexe. Mais cela ne signifie pas une maladie, mais un syndrome morphologique. Personne ne vient chez le médecin avec une plainte d '«angiopathie». Par conséquent, cet état doit être trouvé, et donc son existence doit être prouvée..

  • Traduit du langage médical, «angio» + «pathos» signifie maladie ou, littéralement, souffrance vasculaire.

On trouve des vaisseaux dans tous, à quelques exceptions près, les organes et tissus humains. Même les vaisseaux eux-mêmes ont les plus petits vaisseaux qui les nourrissent. Après tout, le sang qui les traverse à l'intérieur ne peut pas nourrir le vaisseau lui-même. Pour cela, il existe les plus petits vasa vasorum, ou "vaisseaux des vaisseaux".

La fourniture de tissus avec un réseau vasculaire est appelée vascularisation. Il n'y a absolument aucun vaisseau dans le cartilage articulaire afin qu'ils n'interfèrent pas avec le mouvement, ainsi que dans le support optique transparent et réfractant à la lumière de l'œil.

Mais déjà très proche, dans la région du pôle postérieur du globe oculaire, il y a une structure étonnante - la rétine, ou la rétine de l'œil. Il perçoit la lumière - l'énergie des photons qui le frappent est transformée en réactions chimiques, puis en une impulsion électrique, qui se précipite instantanément vers le cerveau. De plus, les cellules qui perçoivent la lumière et la couleur diffèrent les unes des autres..

Ils sont appelés tiges et cônes. En plus d'eux, la rétine contient de nombreux types de cellules auxiliaires. Et, bien sûr, l'approvisionnement en sang dans cette zone la plus importante (et après tout, à travers la vue, nous obtenons la plupart des informations sur le monde qui nous entoure) doit être à un niveau élevé..

Mais parfois, ce système vasculaire commence à perdre sa fonction. Qu'est-ce que, d'un point de vue médical, l'angiopathie rétinienne?

Navigation rapide des pages

Angiopathie rétinienne - qu'est-ce que c'est?

L'angiopathie rétinienne est une affection pathologique causée par une dérégulation du tonus nerveux des vaisseaux rétiniens et d'autres raisons dans lesquelles la circulation sanguine est altérée et des changements apparaissent dans le fond de l'œil.

Il est important que dans presque 100% des cas, il existe une lésion symétrique - angiopathie rétinienne dans les deux yeux. Cela suggère que la raison ne réside pas dans les yeux, mais dans la souffrance générale du corps. Mais si une pathologie est détectée dans un œil, mais pas dans l'autre, il s'agit plus probablement d'un problème ophtalmologique, neurologique ou même neurochirurgical..

Il ne faut pas s'étonner que ce soit précisément la régulation nerveuse du tonus vasculaire qui sous-tend l'angiopathie. Après tout, le trophisme, c'est-à-dire la nutrition des tissus, dépend du travail du système nerveux autonome. Et elle est une «cible» pour divers facteurs de dommages vasculaires.

  • Il faut dire que l'angiopathie des vaisseaux des yeux est la "pointe de l'iceberg".

Le fait est que l'étude du fond d'œil dans une pièce sombre, ou à l'aide d'un ophtalmoscope moderne, est une occasion unique de voir un «morceau» fonctionnel du lit vasculaire d'une personne sans aucune ouverture, dissection tissulaire et sans aucune interférence dans le processus. Il suffit de regarder à travers la pupille dans les yeux.

Cela n'est pas possible dans d'autres organes. Par conséquent, un patient chez qui ce phénomène a été trouvé peut appartenir immédiatement à un groupe à risque, par exemple pour une angiopathie des vaisseaux rénaux. Quelles sont les raisons qui contribuent à l'apparition de troubles vasculaires de la rétine??

À propos des causes de l'angiopathie

En plus du trouble des influences végétatives - trophiques sur les vaisseaux sanguins, il existe les raisons suivantes:

  • Manifestations d'ostéochondrose cervicale, dans lesquelles il y a une réduction temporaire du flux sanguin, y compris dans la rétine;
  • Blessure (commotion cérébrale ou contusion cérébrale);
  • Syndrome d'hypertension intracrânienne (il est causé par une augmentation de la pression du liquide céphalo-rachidien, en raison de sa production excessive, ou d'une absorption insuffisante, ou de l'occlusion du flux de liquide céphalo-rachidien);
  • Les mauvaises habitudes, en particulier le tabagisme, qui est toujours très nocif pour les vaisseaux sanguins;
  • La vieillesse elle-même est un facteur non modifiable dans le développement de l'angiopathie;
  • Maladies du sang (thalassémies, anémies hémolytiques, microsphérocytose et autres);
  • Effets toxiques au travail;
  • L'hypertension artérielle chronique, ou hypertension essentielle, est l'une des causes les plus courantes d'angiopathie rétinienne;
  • Maladies auto-immunes chroniques entraînant des lésions vasculaires (vascularite).

Comme vous pouvez le voir, la liste des raisons est assez longue. Mais, malgré toute leur diversité, il n'y a pas tant d'options pour le développement de cette maladie. Il existe cinq types distincts de développement de l'angiopathie..

Types d'angiopathie - caractéristiques

angiopathie rétinienne, photo

Le plus pratique est une classification mixte, qui reflète les variantes les plus courantes de modifications pathologiques des vaisseaux sanguins. Les types de dommages suivants sont rencontrés:

Angiopathie diabétique. Le mécanisme de son développement est que les nerfs qui contrôlent le tonus vasculaire «échouent», car l'hyperglycémie provoque une polyneuropathie, y compris dans la rétine. En conséquence, le flux sanguin diminue, une thrombose de petits vaisseaux se produit. Tout cela conduit à la cécité diabétique;

Angiopathie rétinienne hypertensive. C'est très courant, surtout chez les personnes âgées. Se développe avec une expérience suffisante de l'hypertension artérielle. Aux stades initiaux de la maladie, il n'est pas déterminé;

Variante hypotonique de l'angiopathie. Le contraire de l'hypertensif. Le tonus des petits vaisseaux de la rétine est réduit et, par conséquent, leur débordement de sang se développe, le débit sanguin diminue. En conséquence, des conditions favorables se présentent pour la formation de caillots sanguins;

Variante traumatique de l'angiopathie. Elle est associée à la compression vasculaire de gros vaisseaux alimentant la rétine à une distance considérable de celle-ci;

Option juvénile ou jeune. Le plus défavorable en termes de pronostic pour la vision. Développement possible de cataractes ou augmentation de la pression intraoculaire - glaucome.

Contrairement aux types précédents, cette variante se caractérise par des hémorragies fréquentes, à la fois dans la rétine et dans le vitré, et par l'ajout d'un composant inflammatoire. Dans ce cas, l'angiopathie des vaisseaux rétiniens peut entraîner son détachement, en particulier dans un contexte de pression intraoculaire élevée.

Symptômes d'angiopathie

Bien sûr, la plupart des symptômes concernent la fonction des organes de la vision:

  • il y a un "trouble" devant les yeux;
  • diminution de l'acuité visuelle avec progression de la myopie;
  • l'apparition de photopsies - "mouches", "éclairs" devant les yeux.

Dans le cas où le processus d'angiopathie est associé à un processus vasculaire systémique - par exemple, une vascularite - il peut alors y avoir des saignements de nez, d'autres types d'hémorragies, des troubles des vaisseaux des membres inférieurs.

Bien entendu, l'une des principales conséquences de l'angiopathie rétinienne est sa dégénérescence..

Angiopathie rétinienne chez un enfant

La détection de cette pathologie chez un enfant est toujours une grande préoccupation pour les parents. Juste comme ça "à partir de zéro", ça ne peut pas surgir.

L'angiopathie rétinienne des deux yeux chez un enfant est souvent le résultat d'une grossesse difficile, d'une insuffisance placentaire, d'une asphyxie menaçante pendant l'accouchement.

Mais encore, la cause la plus fréquente de cette pathologie chez les nouveau-nés et chez les enfants de moins d'un an est le traumatisme intrapartum (intrapartum), ainsi que le développement d'un syndrome d'hypertension intracrânienne, qui peut être déterminé par le gonflement des fontanelles et l'anxiété du bébé..

Les parents qui sont préoccupés par les problèmes d'alimentation et les visites chez le pédiatre, les vaccinations, oublient souvent 2 pour examiner le fond du bébé. Et c'est exactement l'étude qui peut déterminer rapidement et sans douleur la présence d'une angiopathie et vous permettre de commencer un traitement en temps opportun.

Traitement de l'angiopathie - médicaments et méthodes

Sur Internet, vous pouvez souvent lire que «après avoir découvert l'angiopathie», le médecin prescrit immédiatement des médicaments. Ceci, bien sûr, est correct, mais pour une raison quelconque, ils oublient que sans correction de la maladie sous-jacente, aucun médicament n'atteindra l'effet souhaité..

Ainsi, avec le diabète sucré, la normoglycémie doit être atteinte ou les taux de glycémie doivent être réduits autant que possible. Avec l'hypertension, une correction obligatoire de la pression artérielle est nécessaire. Et ce n'est qu'alors que des médicaments sont prescrits. Ceux-ci inclus:

  1. Médicaments qui améliorent la microcirculation («Trental», «Pentoxifylline»);
  2. Des gouttes oculaires sont prescrites, ce qui affecte localement les processus de régénération;
  3. L 'infusion de médicaments antioxydants qui améliorent le métabolisme des tissus nerveux "Berlition", préparations d' acide alpha - lipoïque;
  4. Médicaments neuroprotecteurs (cytoflavine, Cavinton)

L'angiopathie rétinienne, qui est traitée sans abaisser le niveau de pression intracrânienne et intraoculaire (si nécessaire), est vouée à l'échec, car les principaux mécanismes pathologiques continueront à fonctionner. De plus, la physiothérapie est nécessaire..

Dans certains cas, des injections parabulbaires sont indiquées, et dans les formes sévères d'angiopathie, dans lesquelles un décollement de la rétine se produit, un traitement chirurgical est indiqué..

Prévoir

Dans le cas où l'angiopathie est diagnostiquée à un stade qui ne provoque pas de troubles visuels, le pronostic de la fonction oculaire est favorable..

Dans le cas où l'état s'aggrave pour la maladie sous-jacente (le plus souvent, le diabète, en particulier le type 1) ou l'hypertension (une crise survient) - vous devez effectuer un examen fréquent par un ophtalmologiste et effectuer un traitement préventif de l'angiopathie rétinienne avant même qu'elle ne commence augmentation des plaintes. Bien sûr, parallèlement à cela, toutes les tentatives doivent être faites pour stabiliser l'état du patient..

Angiopathie rétinienne: qu'est-ce que c'est, types et symptômes, causes, traitement et conséquences

Une ngiopathie de la rétine est une violation pathologique du tonus vasculaire du fond de l'œil, avec une violation de l'afflux ou de la sortie de sang, le développement d'un processus ischémique et une diminution progressive de l'acuité visuelle.

Au fil du temps, des complications invalidantes dangereuses sont possibles, y compris une cécité rapide, que le médicament ne parvient pas à éliminer.

Le tableau clinique est absent ou si pauvre qu'il n'est pas possible de le remarquer avant qu'il ne soit trop tard.

De plus, les signes ne sont pas spécifiques, ce qui rend la maladie encore plus difficile en termes de diagnostic précoce..

L'angiopathie rétinienne est extrêmement rare primaire, elle est presque toujours associée à d'autres diagnostics. Hypertension et diabète particulièrement souvent.

Le traitement est conservateur. Il n'est possible d'influencer radicalement la situation qu'à un premier stade précoce. C'est une incitation à consulter un ophtalmologiste plus souvent..

Mécanisme de développement

Il n'y a pas de moyen unique de former un processus pathologique. La maladie ne survient pas spontanément, elle est le résultat d'une influence négative à long terme. Habituellement interne. On peut parler de plusieurs façons de devenir une violation.

  • Facteur mécanique. C'est extrêmement rare. Il est basé sur la compression des artères du fond d'œil. Étant donné que les organes de la vision sont relativement bien protégés, cela est peu probable.

Parmi les causes immédiates possibles figurent les invasions helminthiques (les opisthorchis pénètrent souvent dans les yeux, pénètrent dans le corps avec des poissons de rivière non traités thermiquement), des tumeurs sont plus souvent observées.

Les deux processus pathologiques se terminent rapidement par un décollement de la rétine et une cécité complète..

L'augmentation de la pression intracrânienne est un peu moins dangereuse. C'est un facteur mécanique, cela augmente la quantité de liquide céphalo-rachidien.

  • Stress excessif sur les vaisseaux sanguins. C'est beaucoup plus courant. C'est presque le mécanisme principal. L'hypertension ou l'augmentation symptomatique de la pression artérielle provoque une sténose réflexe (rétrécissement) des vaisseaux sanguins.

La raison est dans les troubles biochimiques du système de l'aldostérone, de la rénine, de l'angiotensine-2. Une hypertension non contrôlée provoque une angiopathie chronique, qui n'est plus traitée.

Mais il y a encore une chance pour une correction. Les processus dystrophiques à la périphérie de la rétine se développent assez rapidement.

Le tissu devient plus fin et fragile. C'est un facteur de risque accru de détachement et d'invalidité.

  • L'angiopathie rétinienne est également possible en raison d'un défaut anatomique. Dans le contexte du diabète sucré, on observe la croissance d'un réseau vasculaire tiers. Un rétrécissement réflexe des artères normales se produit.

De plus, en raison d'un déséquilibre hormonal, d'un dysfonctionnement métabolique, il existe une fragilité accrue des structures d'approvisionnement en sang. D'où la fragilité, d'énormes risques de violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins.

Le résultat est une libération massive de tissu liquide dans le vitré. Lorsque cette structure est remplie avec au moins un tiers de son volume de sang, le décollement de la rétine est presque impossible à éviter..

Une combinaison de plusieurs facteurs pathogéniques est possible. Ensuite, la probabilité de guérison est beaucoup plus faible et le choix des tactiques de récupération pose beaucoup plus de problèmes..

Types et symptômes

Plusieurs types du processus pathologique nommé peuvent être distingués. Ils sont les plus répandus.

Angiopathie diabétique

Il est à la deuxième place «honorable» dans le nombre de cas enregistrés par les ophtalmologistes.

Il s'accompagne de modifications pathologiques prononcées et assez rapides du fond d'œil.

En dehors de la thérapie, la cécité ne peut être évitée dans la perspective de plusieurs années à compter de la décompensation.

La dysfonction artérielle fait partie de la soi-disant rétinopathie diabétique. Cette condition est observée chez près de la moitié des patients..

Les symptômes possibles comprennent:

  • Diminution de l'acuité visuelle. Progressif, sans raison apparente. D'un œil ou des deux côtés à la fois. Dépend de la gravité du processus pathologique.
  • Brouillard en vue. Les patients essaient de se frotter les yeux, cela n'a pas de sens. La violation disparaît d'elle-même après quelques secondes depuis le début.
  • Fatigue rapide des organes de la vision, rougeur de la sclérotique. Sensation de brûlure et de sécheresse.

Sinon, le patient ne ressent rien d'étrange. Dans son développement, l'angiopathie de type diabétique passe par trois étapes.

  • Non proliférative dure le plus longtemps. Parfois pendant des années. Et cela donne un minimum d'inconfort. En outre, il peut n'y avoir aucun symptôme..
  • La deuxième étape s'accompagne d'une violation de l'écoulement veineux-lymphatique, la clinique est aggravée.
  • Le stade prolifératif est associé au développement d'un nouveau réseau capillaire sur la rétine. Mais ces navires sont initialement défectueux et fragiles.

La probabilité de leur rupture est extrêmement élevée. À ce stade, les signes sont difficiles à manquer. Souvent, la condition se termine par une cécité complète..

Le processus dans 80% des cas dès le début est caractérisé par une angiopathie de la rétine dans les deux yeux, la lésion unilatérale est rare.

Parmi toutes les formes de la maladie, celle-ci est particulièrement dangereuse et agressive. Nécessite une thérapie immédiate.

A priori, on pense que tous les diabétiques souffrent d'angiopathie, le diagnostic est à la base d'un examen par un ophtalmologiste tous les 3-6 mois.

À première vue, une telle expansion déraisonnable de la population de patients, le surdiagnostic, est indispensable pour préserver la vision. Parce que cette approche vous permet d'identifier le problème à temps.

Angiopathie hypertensive

Il se développe plus lentement et lentement. Le plus courant, mais le moins dangereux, car le patient et les médecins ont plus de temps pour sélectionner des tactiques thérapeutiques.

Mais c'est une condition dangereuse, on ne peut pas s'y tromper. Il passe par 4 étapes, la clinique tout au long du processus pathologique est approximativement identique.

Parmi les signes qui existent dans toutes les phases de l'angiopathie hypertensive:

  • Diminution de l'acuité visuelle. Sur un ou les deux côtés. L'asymétrie est considérée comme possible, mais elle peut aussi être le signe d'une thrombose progressive, dont il est presque certain qu'elle conduira à la cécité..
  • Brouillard en vue.
  • Fatigue oculaire rapide.
  • Lachrymation.
  • Problèmes de concentration sur un point.
  • Doubler, impossibilité de réparer.

Les symptômes progressent progressivement. À partir de la deuxième étape, des moments plus spécifiques sont observés:

  • Scintillement des mouches dans la zone perçue.
  • Formation de points noirs impénétrables qui interfèrent avec l'évaluation normale de l'image. Les soi-disant scotomes. Ils surviennent également avec d'autres maladies. Diagnostic différentiel rapide requis.
  • Également une augmentation du nombre d'opacités flottantes (ressemblent à des fils transparents et grisâtres, des vers, des faisceaux).

L'angiopathie rétinienne hypertensive survient chez 90% des patients au stade 2 de la maladie et chez 100% des patients souffrant d'hypertension de grade 3..

Forme congénitale

Il se développe chez les enfants nés prématurément. Accompagné d'un sous-développement du système vasculaire de la rétine.

Cette condition est lourde de cécité à moins qu'un traitement spécifique ne soit commencé rapidement..

Le rétablissement est possible, mais plus tard dans la vie, la violation peut se faire sentir.

Les symptômes spécifiques sont difficiles à identifier car le patient est incapable de les signaler. Vraisemblablement, nous parlons de déficience visuelle de gravité variable.

Type juvénile

Une forme extrêmement rare du processus pathologique. Il survient chez seulement 0,3-0,5% de tous les patients âgés de 12 à 19 ans.

Accompagné d'un artériospasme aigu (vasoconstriction) sans facteur provoquant compréhensible.

Dans environ 60% des cas, le tout premier épisode se termine par une hémorragie vitréenne - hémophtalmie. Cette condition nécessite une aide urgente..

Une vitrectomie est effectuée, le liquide est pompé. Sinon, la cécité ne peut être évitée.

Au cours de la période suivante, des rechutes répétées sont probables, un traitement complexe urgent est donc nécessaire sous la supervision d'un ophtalmologiste.

Les raisons du développement d'un processus aussi agressif ne sont pas exactement connues. On suppose que le déséquilibre hormonal agit comme un provocateur..

Le sex-ratio est à peu près le même en termes de fréquence. Par conséquent, d'autres raisons sont possibles..

Forme hypotonique

Paradoxalement, non seulement l'hypertension artérielle peut être à l'origine de l'angiopathie. Abaissé aussi.

Si, dans le premier cas, une modification du rapport d'hormones spécifiques s'avère être un provocateur, trop de charge sur les vaisseaux, il s'agit d'une faible circulation sanguine due à une tension insuffisante des artères.

En soi, une basse pression provoque une angiopathie relativement tard. La forme hypotonique se déroule généralement avec moins de gravité par rapport aux autres types.

Les symptômes se limitent à une légère diminution de l'acuité visuelle.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, l'état des yeux s'aggrave. C'est un processus naturel.

Forme traumatique

Cela se produit à la suite d'une surcharge physique, de dommages à la tête, au visage. Le résultat de ceci est la destruction d'un vaisseau ou de plusieurs veines / artères ou capillaires à la fois.

Formellement, ce n'est pas une angiopathie, mais plutôt une complication d'un traumatisme. Mais l'essence est à peu près la même. Les symptômes sont les plus évidents: diminution de l'acuité visuelle, douleur oculaire, brouillard, vision double, troubles de la coordination.

La clinique est complétée par les symptômes réels des dommages subis. Certains se superposent à d'autres, il est important d'isoler et de délimiter clairement les manifestations.

Surtout en pratique, les ophtalmologistes se retrouvent dans l'angiopathie chronique ou de fond, qui progresse pendant de nombreuses années et ne se fait en aucun cas sentir.

Mais ce n'est qu'à première vue. Diminution de l'acuité visuelle, clignotement des mouches, éclairs dans le champ de vision (photopsie), vision double, fatigue accrue, brûlures, crampes, démangeaisons, rougeurs. Ils font tous partie d'un tout.

Un diagnostic différentiel est nécessaire pour dire exactement quelle était la cause d'un tel problème..

Les raisons

La question a déjà été partiellement soulevée dans le cadre de la description du mécanisme. Si nous parlons des coupables directs:

  • Hypertension ou augmentation de la pression symptomatique. Les changements dans le fond sont le résultat d'une vasoconstriction persistante.
  • Malformations cardiaques, veines, artères. Troubles circulatoires systémiques dus à des anomalies chromosomiques. La première fois est beaucoup plus courante que la seconde. Les anomalies génétiques ne déclenchent pas toujours une angiopathie.
  • Augmentation de la pression intracrânienne due à l'influence du liquide céphalo-rachidien, sa quantité excessive.
  • Hypotension. Pression artérielle faible. La raison en est une mauvaise circulation sanguine et donc une nutrition insuffisante des structures du fond d'œil. Dans le même temps, une faible contractilité du myocarde est souvent constatée..

Dans le système, les deux facteurs conduisent à l'impossibilité d'auto-compensation spontanée de la violation.

  • Diabète. L'un des détenteurs du record du nombre de cas provoqués.
  • Modifications athéroscléreuses. En raison du tabagisme, de l'abus d'alcool ou d'une circulation excessive de cholestérol dans le sang.

Dans une telle situation, les vaisseaux restent formellement les mêmes: il n'y a pas de rétrécissement, ils sont de diamètre normal.

En fait, leur lumière devient insuffisante: des caillots de cholestérol se déposent sur les parois. Plaques.

Au fil du temps, cela conduira à des résultats désastreux si le patient n'est pas aidé.

Facteurs de risque

Plus il y en a, plus la probabilité de développer une angiopathie est élevée et plus le délai pour la formation d'un résultat aussi alarmant est court:

  • 65 ans+.
  • Dommage professionnel. Par exemple, dans les industries chimiques, du tissage.
  • Situation écologique défavorable.
  • Grossesse, états hormonaux de pointe (menstruation, puberté ou puberté, ménopause).
  • Alimentation malsaine avec beaucoup de graisses et de sel.
  • Fumeur. Consommation d'alcool. La toxicomanie.

La correction d'éventuels facteurs de risque peut réduire la probabilité d'angiopathie. Ceci est une mesure préventive.

Diagnostique

Ce n'est pas très difficile. La liste des examens est la suivante:

  • Interroger le patient pour des plaintes. Au début, ils sont absents ou la liste est pauvre et vague.
  • Recueillir l'anamnèse. Mode de vie, habitudes, en particulier maladies néfastes, passées et actuelles. Autres facteurs.
  • Ophtalmoscopie avec pupille dilatée. Standard et contact. Utilisation d'un objectif Goldman.

La deuxième méthode est beaucoup plus informative, car elle permet d'examiner la périphérie lointaine du fond d'œil. Utilisé comme étalon-or pour le diagnostic.

  • Ultrason. Nommé dans des affaires controversées. Pas toujours nécessaire.
  • CT. Non applicable dans toutes les situations.

Cela suffit généralement. Si nécessaire, la liste comprend un test sanguin général, une étude biochimique (avec un spectre lipidique étendu, vous devez évaluer la concentration de cholestérol).

Échographie Doppler des vaisseaux du cou et du cerveau. Dans le cadre du diagnostic différentiel.

S'il y a des hypothèses sur la nature diabétique du processus, un examen complet par un endocrinologue est montré.

Traitement

La thérapie est principalement un médicament. Des médicaments de plusieurs groupes pharmaceutiques sont prescrits:

  • Moyens pour la restauration locale de la circulation sanguine dans les yeux. Taufon et autres.
  • Angioprotecteurs. Réduit la fragilité des vaisseaux sanguins. Anavénol, parmidin.
  • Moyens pour corriger la vitesse du mouvement du sang, sa circulation: Piracetam, Cavinton.
  • Médicaments qui empêchent les caillots sanguins: l'aspirine et ses analogues pour une utilisation à long terme. Soigneusement.

Le traitement de la maladie sous-jacente est également nécessaire. Parce que les méthodes ci-dessus ne donnent pas une récupération complète. Leur fonction est de protéger les yeux eux-mêmes.

Les antihypertenseurs sont utilisés dans le contexte de l'hypertension artérielle. Correction de la glycémie comme principale méthode de traitement des troubles endocriniens.

Le diabète implique également la coagulation vasculaire. L'essence de la procédure est la cautérisation au laser non invasive des capillaires nouvellement formés. Qu'il n'y avait pas d'hémorragie. C'est indolore et sûr.

Dans tous les cas, des méthodes de récupération non médicamenteuses sont également recommandées. Les pilules seules ne suffisent pas.

Les mesures sont simples, même si elles nécessitent un effort volontaire:

  • Refus de cigarettes, d'alcool et encore plus de stupéfiants.
  • Sommeil normal pendant au moins 8 heures par nuit.
  • Activité physique optimale.

Avec la dystrophie rétinienne dans le contexte de l'angiopathie, tous les types d'activité ne sont pas autorisés. Il vaut mieux clarifier la question avec un ophtalmologiste.

  • Bonne nutrition enrichie. Aussi peu de graisse animale que possible, réduisant la consommation de sel (pas plus de 7 grammes par jour).

Prévoir

Au stade 1, c'est favorable. Parce qu'il y a toutes les chances d'une guérison complète. Traitement systémique de la maladie sous-jacente et protection de la rétine.

Au stade 2, il est possible d'arrêter la progression du trouble et de prévenir les complications.

Étape 3 - les perspectives sont sombres. Il ne sera pas possible de ralentir le trouble. Par conséquent, vous devez consulter régulièrement un ophtalmologiste, surtout si des facteurs de risque sont notés.

Conséquences possibles

Parmi les principaux, il y a une baisse de l'acuité visuelle. Au fil du temps, les vaisseaux deviennent fragiles, la probabilité de rupture et d'hémorragie massive dans le vitré augmente. Le décollement de la rétine ne peut y être évité..

Il s'agit d'une condition urgente qui nécessite une correction chirurgicale urgente. Sans thérapie, la cécité complète ne peut être évitée, sans la capacité de restaurer la capacité de voir.

finalement

L'angiopathie rétinienne est une maladie léthargique du point de vue du complexe symptomatique, mais une maladie extrêmement dangereuse. Nécessite une surveillance et un traitement constants. Il est impossible d'obtenir un résultat durable sans mesures de restauration..

La probabilité de complications augmente, la plus probable étant la perte de la fonction oculaire. Le pronostic est sérieux, il ne faut pas négliger l'aide d'un ophtalmologiste.

  • ÉVOLUTION DES CONCEPTS DE RÉTINOPATHIE HYPERTONIQUE V.S. Zadionchenko, T.V. Adasheva, A.M. Shamshinova, M.A. Arakelyan, Pharmacothérapie rationnelle en cardiologie 2010; 6 (6).
  • Directives cliniques. Ophtalmologie. Edité par L.K. Moshetova, A.P. Nesterova, E.A. Egorova.
  • Directives cliniques fédérales pour le diagnostic et le traitement de la rétinopathie diabétique et de l'œdème maculaire diabétique.
  • Rétinopathie de la prématurité. Actes d'une conférence scientifique et pratique avec participation internationale, Moscou, 6-7 avril 2016.