Angiopathie rétinienne de fond

Tachycardie

L'angiopathie de fond est une lésion vasculaire sur fond de diverses maladies. Il y a un changement douloureux des parois vasculaires et une violation de leurs fonctions. Les angiopathies à long terme entraînent des complications irréversibles dues à une circulation sanguine chroniquement incorrecte. Avec l'angiopathie rétinienne, le patient peut perdre définitivement la vue.

L'âge de plus de trente ans est considéré comme un facteur de risque. Les raisons peuvent être les suivantes:

Pendant longtemps, le patient peut ne pas ressentir les problèmes des vaisseaux rétiniens. De plus, la vision peut être maintenue dans les limites normales pendant une longue période. Les signes cliniques de l'angiopathie rétinienne dépendent de son type.

1. Angiopathie traumatique.

Il se développe à la suite de diverses blessures (un saut de pression intracrânienne, une compression de la poitrine, une blessure au cou et aux yeux eux-mêmes). En raison d'une blessure, une atrophie du nerf optique se produit, en raison de laquelle la vision est considérablement altérée. Avec un traitement précoce, le décollement de la rétine peut être évité.

2. Angiopathie hypotonique.

Dans le contexte d'une pression artérielle basse, le tonus des petits vaisseaux diminue. Ils commencent à déborder de sang, ce qui perturbe le flux sanguin normal. Des caillots sanguins peuvent en résulter. Signes typiques d'angiopathie hypotonique:

  • tortuosité des vaisseaux sanguins;
  • pulsation des veines;
  • artères dilatées.

3. Angiopathie diabétique.

Il se forme dans le contexte d'un diabète sucré intempestif contrôlé. Il se présente sous deux formes:

  • microangiopathie (lésions des capillaires, leur amincissement avec des hémorragies ultérieures; altération de la circulation sanguine dans la rétine);
  • macroangiopathie (lésion des gros vaisseaux, dont le blocage entraîne une hypoxie des tissus rétiniens; des hémorragies multiples peuvent survenir).

4. Angiopathie hypertensive.

L'angiopathie rétinienne dans le contexte de l'hypertension conduit à un rétrécissement irrégulier des artères du fond et des varices importantes. Signes typiques:

  • identifier les hémorragies dans le globe oculaire;
  • ramification des veines;
  • opacification du globe oculaire;
  • modifications irréversibles du tissu rétinien (à un stade avancé).

L'angiopathie hypertensive peut se développer chez la femme enceinte après le sixième mois.

Complications possibles de l'angiopathie rétinienne de fond:

  • atrophie du nerf optique;
  • rétrécissement des champs visuels;
  • progression de la myopie existante;
  • perte de vision partielle ou totale.

Les symptômes apparaissent progressivement et progressivement. Avec un traitement en temps opportun commencé, beaucoup d'entre eux peuvent ne pas apparaître. Signes d'angiopathie de fond:

  • la vision s'aggrave, l'image devient trouble;
  • «éclair», «mouches», des taches apparaissent dans les yeux;
  • une sensation de pulsation dans le fond (avec angiopathie hypotonique);
  • le champ de vision diminue;
  • la myopie progresse;
  • souvent dérangé par les saignements de nez;
  • la vision est complètement perdue;
  • la dystrophie rétinienne est diagnostiquée;
  • pieds endoloris;
  • du sang apparaît dans l'urine et les selles.

Lors de l'examen du globe oculaire, clairement visible

Pour établir et clarifier le diagnostic, l'ophtalmologiste interroge le patient, examine l'anamnèse et l'envoie pour consultation à un thérapeute, un endocrinologue, un neuropathologiste, un neurochirurgien et un gynécologue. Les études suivantes sont en cours:

Examen du fond d'œil avec dilatation obligatoire des pupilles. Permet de déterminer l'état de la microcirculation sanguine.

Image informatique du fond pour la visualisation ultérieure des vaisseaux rétiniens.

3. Angiographie par fluorescence.

Évaluation de la perméabilité vasculaire en injectant un agent de contraste dans leur lumière et les images suivantes.

4. Balayage Doppler.

Il est effectué pour analyser l'état des parois du navire.

Parfois, vous pouvez avoir besoin d'une tomodensitométrie (images couche par couche du processus pathologique) et d'une imagerie par résonance magnétique (pour étudier les tissus mous).

Les principales mesures thérapeutiques visent à éliminer la cause de l'angiopathie. Le patient peut se voir prescrire des médicaments hypoglycémiants, antihypertenseurs ou toniques. Une compensation stable de la maladie sous-jacente peut arrêter le changement inévitable de la vision. Un régime thérapeutique ralentit les processus pathologiques dans les vaisseaux rétiniens, ce qui permet le rejet des glucides légers. La coagulation au laser a fait ses preuves pour tout type d'angiopathie. Dans la plupart des cas, la méthode peut empêcher le décollement de la rétine.

Pour maintenir un niveau normal de circulation sanguine, le patient doit suivre un régime moteur. Mais le résultat du traitement dépend principalement du bon médicament. Avec l'angiopathie de fond, les éléments suivants sont prescrits:

  • agents activant la microcirculation sanguine (Solcoseryl, Actovegin, Pentoxifylline, etc.);
  • médicaments pour réduire la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins (dobézilate de calcium, parmidin, etc.);
  • stéroïde anabolisant;
  • les agents antiplaquettaires (dipyridamole, acide acétylsalicylique, etc.);
  • médicaments pour améliorer le métabolisme tissulaire;
  • vitamines (acide nicotinique, vitamines B, vitamine C).

L'efficacité du traitement dépend de la détection rapide du problème. S'il existe des maladies prédisposant à l'angiopathie, elles doivent être compensées. Avec le diabète, il est important de contrôler et de maintenir la glycémie dans la plage normale. Avec l'hypertension, vous devez réduire la pression à temps, avec l'hypotension - l'augmenter. Les sauts brusques ne devraient pas être autorisés.

Causes Symptômes Diagnostics Traitement Nos avantages Prix du traitement

L'angiopathie rétinienne n'est pas une maladie indépendante. Ce n'est qu'une manifestation des maladies qui affectent les vaisseaux sanguins du corps humain, y compris le réseau vasculaire rétinien. L'angiopathie se manifeste par une modification pathologique des vaisseaux sanguins, causée par une violation de la régulation nerveuse. Aujourd'hui, une grande attention est portée à ce trouble, car il conduit souvent à des conséquences très tragiques, allant jusqu'à la perte de vision. L'angiopathie vasculaire rétinienne est détectée chez les enfants et les adultes, bien qu'elle survienne le plus souvent chez les personnes de plus de 30 ans.

Il est d'usage de classer cette pathologie en fonction des maladies qui ont provoqué son développement. Ainsi, l'angiopathie se produit:

  • Diabétique. Dans ce cas, les dommages aux vaisseaux de la rétine sont dus à la forme avancée de diabète sucré, dans laquelle tous les vaisseaux sanguins du corps sont affectés, ce qui entraîne une détérioration significative du flux sanguin et un blocage des vaisseaux sanguins. À la suite de cette condition, une diminution de la vision se produit;
  • Hypertensive. Qui peut se développer dans le contexte de l'hypertension existante. L'hypertension provoque la ramification des veines, leur expansion, des hémorragies ponctuées fréquentes dans l'œil, l'opacité du globe oculaire. Un traitement réussi de l'hypertension garantit la disparition indépendante de l'aniopathie, sans traitement supplémentaire;
  • Hypotonique. Une telle angiopathie se caractérise par une diminution du tonus des petits vaisseaux et s'accompagne d'un débordement de vaisseaux sanguins, qui comprend également des caillots sanguins. L'un des signes de l'angiopathie rétinienne hypotonique est la pulsation des vaisseaux oculaires ressentie par le patient;
  • Traumatique. Une telle angiopathie rétinienne peut se développer avec des lésions de la colonne cervicale, un traumatisme cranio-cérébral ou une forte compression importante de la poitrine. L'angiopathie dans ce cas est causée par la compression des vaisseaux sanguins de la colonne cervicale ou une augmentation de la pression intracrânienne;
  • Jeune. Il s'agit du type d'angiopathie le plus défavorable, dont les causes n'ont pas encore été complètement étudiées. Ses manifestations les plus fréquentes sont: l'inflammation vasculaire, l'hémorragie, qui peuvent survenir dans la rétine ou dans le corps vitré. Souvent, il y a une prolifération de tissu conjonctif à la surface de la rétine, entraînant des cataractes, un glaucome et un décollement de la rétine, ce qui peut conduire à la cécité.
  • Diminution de l'acuité visuelle ou vision floue;
  • Saignements de nez;
  • La progression régulière de la myopie;
  • Perte de vision à court terme;
  • Foudre dans les yeux;
  • Dégénérescence rétinienne.

La maladie est diagnostiquée par un ophtalmologiste spécialisé, sur la base des symptômes, après un examen général du patient. Afin de clarifier le diagnostic, des études spéciales sont souvent prescrites, y compris une échographie des vaisseaux sanguins, qui donne des informations sur le taux de circulation sanguine, ainsi que sur l'état des parois des vaisseaux sanguins, ou un examen aux rayons X, effectué à l'aide d'un agent de contraste, pour inspecter la perméabilité des vaisseaux sanguins. Dans certains cas, une imagerie par résonance magnétique peut être nécessaire, ce qui vous permet de déterminer la structure des tissus mous et leur état.

Sachant que l'angiopathie rétinienne est une conséquence d'une maladie systémique, pour son traitement, il est nécessaire d'éliminer la pathologie sous-jacente.
Dans l'angiopathie hypertensive, le rôle principal dans le traitement appartient à la normalisation de la pression artérielle et à une diminution du taux de cholestérol sanguin..
Pour le traitement de l'angiopathie diabétique, aux antihyperglycémiants précédemment prescrits, un régime spécial obligatoire est ajouté, qui exclut les aliments à haute teneur en glucides du régime. Une activité physique modérée est également très utile, ce qui peut soutenir le travail du cœur et des vaisseaux sanguins..

Pour soulager l'état des vaisseaux oculaires, il est généralement démontré que des médicaments normalisent la circulation sanguine: pentyline, trental, vasonite, solcoseryl, arbiflex, émoxipine, etc. Ces fonds améliorent la flexibilité des érythrocytes, ce qui assure l'activation du flux sanguin dans les capillaires. Il est conseillé aux patients dont les vaisseaux sont fragiles de prendre du dobesylate de calcium. Ce médicament fluidifie le sang, ce qui améliore grandement sa circulation dans les vaisseaux, normalise la perméabilité des parois vasculaires.

Dans certains cas, le traitement de l'angiopathie rétinienne implique l'utilisation de méthodes physiothérapeutiques: magnétothérapie, acupuncture et exposition au laser. Ces procédures peuvent améliorer l'état général du patient..

Il convient de rappeler que l'angiopathie rétinienne est une affection secondaire réversible que beaucoup ne sont pas enclines à prendre au sérieux. Et pourtant, sous sa forme négligée sans traitement adéquat de la maladie sous-jacente, elle conduit à une déficience visuelle sévère voire à sa perte complète.

Le coût du traitement de l'angiopathie rétinienne à l'hôpital clinique de la ville de Moscou est calculé individuellement et dépendra du volume des procédures médicales et diagnostiques effectuées. Vous pouvez clarifier le coût d'une procédure particulière en appelant au 8 (495) 505-70-10 et au 8 (495) 505-70-15 ou en ligne en utilisant le formulaire approprié sur le site, vous pouvez également vous familiariser avec la section «Prix».

Aller à la section "Tarifs"

Auparavant, les médecins appelaient le fond de l'œil un miroir des vaisseaux du cerveau, et ils avaient absolument raison. La nature a fourni une occasion unique d'obtenir rapidement et sans danger des informations sur l'état du flux sanguin dans la partie périphérique de l'analyseur visuel, appelée rétine, ou rétine. La rétine est intensément alimentée en sang. Mais parfois, les vaisseaux sanguins de la rétine laissent tomber le patient, car ils sont très sensibles aux changements de l'état de santé, et le médecin peut alors diagnostiquer une «angiopathie rétinienne».

En règle générale, cette condition est plus fréquente chez les personnes âgées. Angiopathie rétinienne - qu'est-ce que c'est, comment se produit-elle et dans quelles maladies survient-elle? Parlons-en plus en détail.

Il est à noter que l'angiopathie rétinienne n'est pas un diagnostic indépendant. C'est le nom du processus qui se produit dans les vaisseaux et conduit à un flux sanguin insuffisant. Le plus souvent, cette angiopathie est systémique et survient dans de nombreuses maladies, qui seront discutées ci-dessous. Dans presque 100% des cas, on parle d'angiopathie rétinienne dans les deux yeux.

Dans de rares cas, lorsque les signes d'angiopathie n'apparaissent que d'un seul côté, une personne doit consulter un ophtalmologiste ou un neurochirurgien vasculaire, car le processus asymétrique indique des problèmes locaux: lésions thrombotiques des vaisseaux rétiniens, processus tumoral et autres troubles.

Cette condition peut être classée de différentes manières. Les plus accessibles à la compréhension sont deux options de classification: selon le gradient de pression artérielle et selon la défaite des liens individuels du lit vasculaire.

Ainsi, en fonction de la différence de pression, ils se distinguent:

  • Angiopathie rétinienne hypertensive. En règle générale, cette option s'accompagne d'une maladie d'hypertension essentielle. La deuxième raison est l'hypertension artérielle cérébrale symptomatique, dans laquelle la pression dans les vaisseaux cérébraux augmente. Un signe caractéristique de ce trouble est l'apparition d'hémorragies ponctuées (hémorragies) dans les tissus rétiniens. En tant que mécanisme compensatoire, la pression artérielle peut augmenter chez la femme enceinte au cours des 2e et 3e trimestres, ce qui contribue au développement d'une angiopathie rétinienne hypertensive fonctionnelle. Après avoir accouché, il s'en va tout seul. L'angiopathie rétinienne associée à l'hypertension survient le plus souvent chez les personnes âgées.
  • Angiopathie rétinienne de type hypotonique. Ce type de troubles du tonus vasculaire est beaucoup moins courant et se manifeste par un débordement important de vaisseaux, en particulier les petits, avec du sang, une diminution du tonus de la paroi vasculaire et la présence de manifestations stagnantes dans le fond. Une complication peut être un processus thrombotique se produisant dans les vaisseaux, ainsi que leur pulsation prononcée. Ce type accompagne souvent l'évolution de l'hypotension artérielle, c'est-à-dire qu'il se développe chez les personnes ayant une tendance à l'hypotension artérielle.

Ils distinguent également l'angiopathie rétinienne veineuse et artérielle. Cette division est largement arbitraire. La division en angiopathie artérielle et veineuse est apparue sur la base de données d'examen, dans lesquelles la lésion de l'un ou l'autre service est immédiatement visible. Mais cette classification n'affecte pas le traitement et le pronostic..

Enfin, vous pouvez rencontrer le terme neuroangiopathie rétinienne - qu'est-ce que c'est? La rétine elle-même, malgré sa structure complexe, est principalement constituée de tissu nerveux: après tout, la partie périphérique de l'analyseur visuel est constituée de bâtonnets qui perçoivent la lumière et de cônes responsables de la vision des couleurs. Par conséquent, tous les vaisseaux alimentant la rétine fournissent du tissu nerveux. Pour cette raison, le diagnostic de neuroangiopathie implique une angiopathie, dans laquelle il peut y avoir certains troubles visuels, tels que des mouches devant les yeux ou des taches colorées..

Le plus souvent, une angiopathie rétinienne hypertensive se développe.

De nombreuses conditions et maladies peuvent en être la source, par exemple:

  • hypertension artérielle (hypertension);
  • syndrome d'hypertension intracrânienne (augmentation de la pression intracrânienne);
  • troubles fonctionnels responsables de modifications du tonus vasculaire (par exemple, dystonie végétative-vasculaire);
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • conséquences d'une lésion cérébrale traumatique.

La vieillesse est également un facteur non modifiable; elle indique automatiquement un risque accru d'angiopathie..

La rétinoangiopathie diabétique est un type particulier de pathologie. Il apparaît lorsque le patient est atteint de diabète sucré. Le facteur dommageable est une teneur accrue en glucose, qui endommage les vaisseaux sanguins..

L'angiopathie rétinienne diabétique se développe le plus rapidement dans le diabète sucré insulino-dépendant, ou diabète de type 1. Dans le même temps, des dommages sont possibles à un jeune âge, il existe des cas de cataracte diabétique avec cécité subséquente à l'âge de 20 ans maximum.

Avec le diabète de type 2, cette condition se développe à un âge avancé. Souvent, à ce moment-là, le patient présente déjà une angiopathie rétinienne de fond, sur laquelle se superposent de nouveaux symptômes, caractéristiques des troubles vasculaires diabétiques..

D'autres causes de développement de l'angiopathie peuvent être des lésions systémiques des vaisseaux sanguins et des maladies du sang: périartérite noueuse, purpura thrombocytopénique, maladie de Vakez ou érythrémie. L'anémie falciforme ou des maladies auto-immunes peuvent également provoquer cette maladie..

Les signes de l'angiopathie rétinienne ne sont pas spécifiques, c'est-à-dire qu'ils peuvent exister dans diverses maladies. Ainsi, quand il est identifié et le diagnostic ultérieur de diabète sucré, ils commencent à traiter la maladie sous-jacente. Grâce à des tactiques correctes, les symptômes de l'angiopathie diminuent et disparaissent complètement..

Ceux-ci incluent les plaintes suivantes:

  • détérioration de la vision, apparition de brouillard, vole devant les yeux;
  • l'apparition de maux de tête;
  • saignements de nez réguliers;
  • attaques ischémiques transitoires avec apparition de symptômes neurologiques et leur disparition complète dans les 24 heures.

Des symptômes tels qu'une douleur intense dans les articulations des jambes ou une hématurie récurrente (sang dans l'urine) et un gonflement, des ecchymoses et des hémorragies, voire des ulcères trophiques, provoquent une certaine inquiétude. Il semblerait que tout cela soit loin des yeux. En fait, l'angiopathie rétinienne, dont nous avons examiné les symptômes, n'est que la pointe de l'iceberg. Tous les vaisseaux du corps sont affectés, ce qui ne peut tout simplement pas être vu.

Tout d'abord, le diagnostic doit être soigneusement effectué et le diagnostic principal posé, car, ne connaissant pas la vraie cause, vous ne pouvez que légèrement améliorer la condition. Le traitement de l'angiopathie rétinienne sans égard à l'étiologie est voué à l'échec. Ainsi, dans le diabète sucré, la condition principale est d'arrêter l'augmentation de la glycémie et de la ramener à la normale, car c'est la concentration élevée de glucose qui affecte les vaisseaux..

Les principes de base de la thérapie sont les suivants:

  • amélioration de la microcirculation dans les capillaires. Pour cela, Trental, Pentoxifylline sont utilisés;
  • complexes multivitamines et minéraux, la nomination des vitamines B - thiamine, pyridoxine;
  • l'utilisation d'acide alpha-lipoïque (berlition) comme agent antioxydant;
  • régime pauvre en glucides et traitement hypoglycémiant pour le diabète;
  • perte de poids;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • normalisation des niveaux de pression artérielle;
  • lutter contre l'œdème périphérique;
  • abaisser le taux de cholestérol sanguin, normaliser l'indice athérogène.

Le choix des lunettes, la gymnastique visuelle et la supervision préventive par un ophtalmologiste sont des facteurs importants..

Le traitement de l'angiopathie rétinienne au stade initial avec des remèdes populaires peut apporter une certaine amélioration. Il faut se rappeler qu’il n’existe pas de recours internes agissant uniquement sur les vaisseaux oculaires. Le traitement agit sur les vaisseaux de tout le corps. Dans le traitement de l'angiopathie, des préparations à base de plantes sont prises pour abaisser la tension artérielle, des décoctions apaisantes.

En conclusion, je voudrais souligner que l'angiopathie rétinienne hypertensive est un marqueur de maladies qui comportent un risque de mort subite. On sait que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont directement liés à l'évolution de l'hypertension artérielle et de l'athérothrombose. Par conséquent, la détection opportune de l'angiopathie et la lutte contre l'athérosclérose peuvent non seulement prolonger la vie, mais également rendre son cours complet et joyeux..

Auteur: Stanislav Pogrebnoy, médecin,
spécialement pour Okulist.pro

Le corps humain est un tout unique et les processus pathologiques se produisant dans un organe ou système ont souvent des manifestations dans un endroit complètement différent. Par exemple, l'angiopathie rétinienne des deux yeux est une manifestation secondaire ou une conséquence de certaines maladies.

La rétine est une formation unique, constituée, d'une part, de cellules photoréceptrices et, d'autre part, de cellules nerveuses. La partie photosensible de la rétine occupe la surface interne de l'œil depuis la ligne dentée jusqu'au point d'origine du nerf optique (disque). Il n'y a pas du tout de cellules photosensibles, et les longs processus des cellules ganglionnaires s'entrelacent et donnent naissance au nerf optique.

Contrairement à cette zone, la rétine a un endroit avec la plus forte concentration de cellules sensibles à la couleur - les cônes. C'est la macula (tache jaune) et sa dépression centrale. Il fournit la perception et l'acuité visuelle les plus claires. Avec la distance du centre à la périphérie, les cellules à cône photosensibles commencent à se mélanger avec des cellules d'un autre type - des bâtonnets, qui occupent presque complètement la périphérie. Ces cellules sont très sensibles à la lumière et nous fournissent une vision au crépuscule, mais elles ne perçoivent pas la couleur. En raison de cet arrangement de cellules perceptives, une personne développe une vision centrale et périphérique..

Les maladies rétiniennes se manifestent principalement par une diminution de l'acuité visuelle, des défauts de champ et une adaptation altérée. Puisque cette membrane n'a pas d'innervation, les maladies sont indolores. De plus, la rétine elle-même ne possède pas de vaisseaux sanguins et sa nutrition est réalisée grâce à la choroïde. Cependant, il n'y a aucun sens fonctionnel à séparer ces structures. Par conséquent, dans les maladies du plexus choroïde, ils parlent d'angiopathie rétinienne dans les deux yeux (OU-oculi utriusque).

Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne. C'est le nom du trouble des mécanismes de régulation de la contraction et de l'expansion dans ses vaisseaux. En conséquence, la neuroangiopathie entraîne un trouble nutritionnel de la rétine, des processus dystrophiques s'y produisent, dont les conséquences possibles sont un détachement et une perte de vision..

La diminution des symptômes est principalement liée à la qualité de la vision. Une personne peut voir des «éclairs», des «étincelles», la vision se détériore, l'image devient trouble et floue, la myopie progresse.

Habituellement, cette maladie est typique des personnes âgées. Il est important d'être examiné ici pour clarifier le diagnostic, car la presbytie donne des symptômes similaires - détérioration sénile de la vision.

L'artériospasme des vaisseaux rétiniens peut survenir dans le contexte de maux de tête, de saignements de nez, de crises d'hypertension.

L'angioneuropathie peut avoir une origine différente, mais a généralement un caractère de fond en raison d'une pathologie, c'est pourquoi elle est appelée angiopathie de fond rétinienne.

Donc ça pourrait être:

  • intoxication du corps;
  • leucémie;
  • hypertension artérielle;
  • vascularite d'origine auto-immune, polyarthrite rhumatoïde;
  • pathologie congénitale du tissu conjonctif vasculaire;
  • maladies du sang (anémie);
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • violation de la régulation nerveuse du tonus vasculaire;
  • dommages à la colonne cervicale ou ostéochondrose.

L'angio-œdème rétinien est courant et peut être d'origine chez les fumeurs ou les personnes prenant des médicaments qui affectent le tonus vasculaire général.

Les vaisseaux du fond et leur état sont d'une grande valeur diagnostique. Le plus souvent, un ophtalmoscope à miroir est utilisé dans une polyclinique. Il s'agit d'un miroir concave avec un trou au centre. Cette forme permet de collecter et de diriger un faisceau de lumière à travers la pupille dilatée à l'aide de gouttes spéciales vers la rétine.

Avec l'ophtalmoscopie, il est possible de détecter une expansion ou un rétrécissement des vaisseaux du fond, une saillie de leurs parois (anévrisme), un changement de forme

Une étude plus détaillée est réalisée par la méthode de la vasographie fluorescente. Une substance spéciale est injectée dans la circulation sanguine. Il se propage dans la circulation sanguine. La vasoconstriction du fond peut être détectée et photographiée en détail dans une lumière contrastée avec une longueur d'onde spécifique.

L'angiopathie vasculaire rétinienne, conséquence d'une certaine genèse, peut être qualifiée de diabétique, hypotonique, hypertensive, traumatique, juvénile.

Dans le contexte du diabète, comme vous le savez, les dommages au réseau circulatoire se produisent en général, affectant les gros et les petits vaisseaux. L'angiopathie diabétique se produit lorsque la couche endothéliale des microvaisseaux est endommagée par des concentrations élevées de glucose, ce qui entraîne une altération de leur perméabilité et un œdème de la paroi capillaire. En outre, une modification de la composition du sang dans le diabète sucré entraîne la formation de caillots sanguins, qui obstruent facilement les petits vaisseaux de la rétine.

Avec la combinaison de ces changements, les vaisseaux rétiniens sont rétrécis et le flux sanguin en eux ralentit ou s'arrête complètement. Cela conduit à une perturbation de l'apport sanguin aux tissus, à un manque d'oxygène et, par conséquent, à une atrophie..

En plus des petits caillots sanguins et des vaisseaux œdémateux, dans le diabète, des micro-saignements se produisent souvent sur la rétine, car les vaisseaux sont facilement blessés. L'accumulation de glucose et de produits métaboliques dans les parois rend les capillaires extrêmement fragiles.

Des symptômes d'angiopathie rétinienne peuvent également survenir avec une diminution de la pression artérielle totale (hypotension) dans les vaisseaux périphériques. Le flux sanguin ralentit, ce qui est une condition préalable aux caillots sanguins et aux caillots sanguins. La violation de la résistance à la pression artérielle dans les vaisseaux périphériques, en règle générale, se produit avec une pathologie dans le centre vasomoteur du cerveau ou du nerf vague.

L'angiopathie rétinienne hypotonique donne une image précise pendant l'ophtalmoscopie:

  • les petits vaisseaux sont clairement visibles, mais ont un aspect pâle;
  • il n'y a pas de "doublement" du mur;
  • la forme est lente, sinueuse, au lieu d'être généralement plus simple.

La lumière des artères augmente, la pression diminue, la formation de caillots sanguins est possible, avec une stase sanguine prolongée, un gonflement augmente et une opacification apparaît sur la rétine.

L'angiopathie vasculaire rétinienne des deux yeux est encore plus souvent causée par une hypertension artérielle.

L'image du fond d'œil est mitigée, car les changements affectent à la fois les vaisseaux et le tissu rétinien lui-même, mais dépendent toujours directement du stade de développement de la maladie et de sa gravité.

La haute pression endommage l'artère centrale et les petits vaisseaux. En conséquence, leurs parties sont remplacées par des cellules gliales et le vaisseau perd son élasticité, le durcissement augmente le risque de rupture et d'hémorragie. Un autre mécanisme de lésion vasculaire et une diminution de leur diamètre interne est le dépôt de plaques athéroscléreuses.

Les dommages à la rétine sont principalement dus à la transpiration de l'exsudat, qui délamine les tissus.

Un gonflement dans un espace confiné, ainsi que des fils de fibrine pendant l'ophtalmoscopie, donnent une image de "coton" et de taches blanchâtres

La vasopathie hypertensive donne aux vaisseaux un aspect ramifié (symptôme de Gvist), ils sont dilatés, le diamètre est inégal et de minuscules hémorragies sont observées par endroits.

Habituellement, les angiopathies des vaisseaux rétiniens de type hypertensif peuvent subir un développement inverse pendant le traitement de la maladie sous-jacente.

En cas de violation de la régulation nerveuse du tonus vasculaire, l'angiopathie rétinienne se produit selon le type mixte.

L'hypertension toxique chez les femmes en position affecte souvent l'état des vaisseaux rétiniens. L'hypertension artérielle est causée par une augmentation du volume sanguin pour assurer la croissance du fœtus, des changements des niveaux hormonaux, des fluctuations de pression lors de réactions émotionnelles d'une femme. Une angiopathie hypertensive se produit. Dans le même temps, les parois des vaisseaux deviennent de plus en plus extensibles. L'angiopathie rétinienne pendant la grossesse est dangereuse avec la possibilité de rupture des vaisseaux sanguins et la formation de grandes hémorragies, qui menacent de perte de vision et de décollement de la rétine.

Une femme avec un diagnostic ophtalmologique doit absolument se préparer à l'accouchement sous la supervision du médecin traitant, et en cas de menace de décollement de la rétine, l'accouchement est réalisé par césarienne.

Après la fin de la grossesse en tant que cause d'angiopathie rétinienne, les symptômes peuvent régresser indépendamment

Les causes de l'angiopathie rétinienne résident dans les traumatismes de la tête, du cou, de la compression des côtes et même de la fracture des os longs. Le danger pour les formations vasculaires de l'œil est représenté par des emboles leucocytaires, qui se forment sur les sites de lésion. À la suite d'un blocage par une embole, de petits vaisseaux sont exsanguinés et de nombreux foyers de blanchiment apparaissent sur la rétine. Ce phénomène s'appelle la rétinopathie de Purcher. Dans ce cas, le traitement de l'angiopathie rétinienne n'est pas fourni, l'état de la vision peut s'améliorer de lui-même ou s'aggraver.

On ne sait pas de manière fiable sur ce type d'angiopathie rétinienne, de quoi il s'agit. Il se manifeste par une inflammation constante des vaisseaux sanguins, une hémorragie fréquente dans la couche visuelle interne et la structure de l'œil, une prolifération du tissu conjonctif. En conséquence, des cataractes, un glaucome et un décollement de la rétine se produisent..

Les lésions rétiniennes chez les nouveau-nés sont généralement liées à l'hérédité, aux maladies congénitales ou à l'accouchement.

Les artères étroites, le gonflement de la tête du nerf optique, l'hémorragie le long des vaisseaux du fond peuvent être déterminées avec une glomérulonéphrite ou des reins ridés. Ceci est une manifestation de la rétinopathie rénale. L'angiodystonie dans ce cas nécessite l'élimination de l'inflammation rénale comme cause fondamentale..

Les examens de la vue chez les nouveau-nés sont difficiles mais réalisables

L'angiopathie de la rétine de l'œil chez un enfant sous la forme de dilatations limitées en forme de sac ou fusiformes et de tortuosité des vaisseaux sanguins, se propageant d'abord à la périphérie, puis à la région centrale du fond, est une manifestation du diabète sucré. Compte tenu de la nature héréditaire de cette maladie, une analyse doit être effectuée pour le diabète chez les nourrissons afin de commencer le traitement de cette maladie endocrinienne à temps. Cela permettra d'éviter d'autres dommages aux vaisseaux et à la tête du nerf optique, la cécité diabétique..

Un déséquilibre dans la régulation de la pression artérielle chez les enfants peut provoquer une angiopathie hypertensive. Le plus souvent, cela se produit avec une hypertension cérébrale. Les dommages au nerf optique s'ajoutent à la modification des vaisseaux sanguins des yeux chez un enfant..

Dans le groupe d'âge des enfants et des adolescents, une diminution soudaine de l'acuité visuelle due à une pathologie vasculaire et des hémorragies mineures peut survenir après une maladie infectieuse - tuberculose, toxoplasmose, infections virales. Une caractéristique particulière de la maladie dite de Eales (angiopathie rétinienne chez un enfant) est souvent des hémorragies ponctuées récurrentes, se manifestant par l'apparition soudaine d'une tache sombre ou une perte de vision douloureuse due à des hémorragies.

La façon de traiter l'angio-œdème dépend de son type et de sa cause. Le diagnostic d'angiopathie rétinienne n'indique que la nature des changements survenus à cette structure.

Si la cause des changements est l'hypertension artérielle, l'hypertension est tout d'abord traitée avec divers groupes d'antihypertenseurs..

La relaxation des parois des vaisseaux rétrécis est obtenue par des vasodilatateurs - un groupe de médicaments vasodilatateurs. Habituellement, ils sont suivis par le cours selon les instructions.

Dans les situations critiques, ils sont administrés comme suit: nitroglycérine - sublinguale, rétrobulbaire - solution d'atropine et de sulfate de papavérine, intraveineuse - aminophylline, intramusculaire - solution d'acide nicotinique, sous la conjonctive - solution de caféine 10%.

Des angioprotecteurs sont également utilisés. Ce groupe de médicaments est indiqué pour une utilisation dans tout type d'angiorétinopathie. Selon le mécanisme d'action, ils bloquent la production de médiateurs inflammatoires et de facteurs de dommages vasculaires (hyaluronidases). En outre, ils contribuent à la vasodilatation, améliorent la microcirculation, réduisent les médicaments contre l'œdème, la dicinone, la parmidine, la complamine, le doxium, le péritol.

Supprime la formation de caillots sanguins tiklid, divascan, diabeton.

Renforce les parois du réseau capillaire avec l'énalapril, le prestarium, le tritace, les vitamines K et la rutine.

Le groupe des rétinoprotecteurs est généralement un moyen d'améliorer le métabolisme de la rétine et d'éliminer l'angio-œdème de ses vaisseaux. Gouttes pour l'angiopathie, qui peuvent être prescrites par un ophtalmologiste - Emoxipin, Taufon, Quinax, Emoxy - Optic.

L'angiœdème diabétique de la rétine étant causé par l'effet néfaste du glucose, il est tout d'abord nécessaire d'éliminer l'hyperglycémie. Pour cela, de l'insuline ou des hypoglycémiants sont prescrits (selon le type de diabète). De plus, il est nécessaire de faire face à la violation de la perméabilité capillaire et d'éliminer l'augmentation de la perméabilité vasculaire..

Le plus souvent, vous pouvez trouver des recettes à base de jus de persil, d'infusion d'aneth, de graines de carvi, d'herbe de bleuet bleu, de thé de feuilles de cassis ou de fruits de rowan

La base du traitement est la correction du régime alimentaire, les médicaments antidiabétiques, le contrôle de la pression artérielle, les angio- et les rétinoprotecteurs. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire - photocoagulation de la rétine ou ablation de grandes hémorragies, récupération en cas de décollement de la rétine. En outre, la question est résolue chirurgicalement si les vaisseaux rétrécis ont subi une thrombose ou une embolie.

Le traitement de l'angiopathie rétinienne est effectué avec des remèdes populaires, il faut seulement comprendre qu'ils fournissent une aide supplémentaire dans le contexte du traitement de la maladie primaire.

Les plantes sont principalement utilisées pour aider à «nettoyer» les vaisseaux sanguins des plaques athéroscléreuses, pour renforcer la paroi vasculaire, riche en vitamines et antioxydants.

Il est important de se rappeler qu'après 30 ans, la probabilité de développer l'un ou l'autre type d'angiopathie rétinienne augmente.Par conséquent, en plus de la prise prophylactique de remèdes populaires, vous devez régulièrement subir un examen par un ophtalmologiste..

Angiopathie rétinienne

Le corps humain est un tout unique et les processus pathologiques se produisant dans un organe ou système ont souvent des manifestations dans un endroit complètement différent. Par exemple, l'angiopathie rétinienne des deux yeux est une manifestation secondaire ou une conséquence de certaines maladies.

Objet de la défaite

La rétine est une formation unique, constituée, d'une part, de cellules photoréceptrices et, d'autre part, de cellules nerveuses. La partie photosensible de la rétine occupe la surface interne de l'œil depuis la ligne dentée jusqu'au point d'origine du nerf optique (disque). Il n'y a pas du tout de cellules photosensibles, et les longs processus des cellules ganglionnaires s'entrelacent et donnent naissance au nerf optique.

Contrairement à cette zone, la rétine a un endroit avec la plus forte concentration de cellules sensibles à la couleur - les cônes. C'est la macula (tache jaune) et sa dépression centrale. Il fournit la perception et l'acuité visuelle les plus claires. Avec la distance du centre à la périphérie, les cellules à cône photosensibles commencent à se mélanger avec des cellules d'un autre type - des bâtonnets, qui occupent presque complètement la périphérie. Ces cellules sont très sensibles à la lumière et nous fournissent une vision au crépuscule, mais elles ne perçoivent pas la couleur. En raison de cet arrangement de cellules perceptives, une personne développe une vision centrale et périphérique..

Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne. C'est le nom du trouble des mécanismes de régulation de la contraction et de l'expansion dans ses vaisseaux. En conséquence, la neuroangiopathie entraîne un trouble nutritionnel de la rétine, des processus dystrophiques s'y produisent, dont les conséquences possibles sont un détachement et une perte de vision..

Comment cela se manifeste

La diminution des symptômes est principalement liée à la qualité de la vision. Une personne peut voir des «éclairs», des «étincelles», la vision se détériore, l'image devient trouble et floue, la myopie progresse.

Habituellement, cette maladie est typique des personnes âgées. Il est important d'être examiné ici pour clarifier le diagnostic, car la presbytie donne des symptômes similaires - détérioration sénile de la vision.

L'artériospasme des vaisseaux rétiniens peut survenir dans le contexte de maux de tête, de saignements de nez, de crises d'hypertension.

Les raisons

L'angioneuropathie peut avoir une origine différente, mais a généralement un caractère de fond en raison d'une pathologie, c'est pourquoi elle est appelée angiopathie de fond rétinienne.

Donc ça pourrait être:

  • intoxication du corps;
  • leucémie;
  • hypertension artérielle;
  • vascularite d'origine auto-immune, polyarthrite rhumatoïde;
  • pathologie congénitale du tissu conjonctif vasculaire;
  • maladies du sang (anémie);
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • violation de la régulation nerveuse du tonus vasculaire;
  • dommages à la colonne cervicale ou ostéochondrose.

L'angio-œdème rétinien est courant et peut être d'origine chez les fumeurs ou les personnes prenant des médicaments qui affectent le tonus vasculaire général.

Méthodes de recherche

Les vaisseaux du fond et leur état sont d'une grande valeur diagnostique. Le plus souvent, un ophtalmoscope à miroir est utilisé dans une polyclinique. Il s'agit d'un miroir concave avec un trou au centre. Cette forme permet de collecter et de diriger un faisceau de lumière à travers la pupille dilatée à l'aide de gouttes spéciales vers la rétine.

Une étude plus détaillée est réalisée par la méthode de la vasographie fluorescente. Une substance spéciale est injectée dans la circulation sanguine. Il se propage dans la circulation sanguine. La vasoconstriction du fond peut être détectée et photographiée en détail dans une lumière contrastée avec une longueur d'onde spécifique.

L'angiopathie vasculaire rétinienne, conséquence d'une certaine genèse, peut être qualifiée de diabétique, hypotonique, hypertensive, traumatique, juvénile.

Diabétique

Dans le contexte du diabète, comme vous le savez, les dommages au réseau circulatoire se produisent en général, affectant les gros et les petits vaisseaux. L'angiopathie diabétique se produit lorsque la couche endothéliale des microvaisseaux est endommagée par des concentrations élevées de glucose, ce qui entraîne une altération de leur perméabilité et un œdème de la paroi capillaire. En outre, une modification de la composition du sang dans le diabète sucré entraîne la formation de caillots sanguins, qui obstruent facilement les petits vaisseaux de la rétine.

Avec la combinaison de ces changements, les vaisseaux rétiniens sont rétrécis et le flux sanguin en eux ralentit ou s'arrête complètement. Cela conduit à une perturbation de l'apport sanguin aux tissus, à un manque d'oxygène et, par conséquent, à une atrophie..

En plus des petits caillots sanguins et des vaisseaux œdémateux, dans le diabète, des micro-saignements se produisent souvent sur la rétine, car les vaisseaux sont facilement blessés. L'accumulation de glucose et de produits métaboliques dans les parois rend les capillaires extrêmement fragiles.

Hypotonique

Des symptômes d'angiopathie rétinienne peuvent également survenir avec une diminution de la pression artérielle totale (hypotension) dans les vaisseaux périphériques. Le flux sanguin ralentit, ce qui est une condition préalable aux caillots sanguins et aux caillots sanguins. La violation de la résistance à la pression artérielle dans les vaisseaux périphériques, en règle générale, se produit avec une pathologie dans le centre vasomoteur du cerveau ou du nerf vague.

L'angiopathie rétinienne hypotonique donne une image précise pendant l'ophtalmoscopie:

  • les petits vaisseaux sont clairement visibles, mais ont un aspect pâle;
  • il n'y a pas de "doublement" du mur;
  • la forme est lente, sinueuse, au lieu d'être généralement plus simple.

La lumière des artères augmente, la pression diminue, la formation de caillots sanguins est possible, avec une stase sanguine prolongée, un gonflement augmente et une opacification apparaît sur la rétine.

Hypertensive

L'angiopathie vasculaire rétinienne des deux yeux est encore plus souvent causée par une hypertension artérielle.

L'image du fond d'œil est mitigée, car les changements affectent à la fois les vaisseaux et le tissu rétinien lui-même, mais dépendent toujours directement du stade de développement de la maladie et de sa gravité.

Les dommages à la rétine sont principalement dus à la transpiration de l'exsudat, qui délamine les tissus.

La vasopathie hypertensive donne aux vaisseaux un aspect ramifié (symptôme de Gvist), ils sont dilatés, le diamètre est inégal et de minuscules hémorragies sont observées par endroits.

Habituellement, les angiopathies des vaisseaux rétiniens de type hypertensif peuvent subir un développement inverse pendant le traitement de la maladie sous-jacente.

En cas de violation de la régulation nerveuse du tonus vasculaire, l'angiopathie rétinienne se produit selon le type mixte.

Angiopathie rétinienne pendant la grossesse

L'hypertension toxique chez les femmes en position affecte souvent l'état des vaisseaux rétiniens. L'hypertension artérielle est causée par une augmentation du volume sanguin pour assurer la croissance du fœtus, des changements des niveaux hormonaux, des fluctuations de pression lors de réactions émotionnelles d'une femme. Une angiopathie hypertensive se produit. Dans le même temps, les parois des vaisseaux deviennent de plus en plus extensibles. L'angiopathie rétinienne pendant la grossesse est dangereuse avec la possibilité de rupture des vaisseaux sanguins et la formation de grandes hémorragies, qui menacent de perte de vision et de décollement de la rétine.

Une femme avec un diagnostic ophtalmologique doit absolument se préparer à l'accouchement sous la supervision du médecin traitant, et en cas de menace de décollement de la rétine, l'accouchement est réalisé par césarienne.

Traumatique

Les causes de l'angiopathie rétinienne résident dans les traumatismes de la tête, du cou, de la compression des côtes et même de la fracture des os longs. Le danger pour les formations vasculaires de l'œil est représenté par des emboles leucocytaires, qui se forment sur les sites de lésion. À la suite d'un blocage par une embole, de petits vaisseaux sont exsanguinés et de nombreux foyers de blanchiment apparaissent sur la rétine. Ce phénomène s'appelle la rétinopathie de Purcher. Dans ce cas, le traitement de l'angiopathie rétinienne n'est pas fourni, l'état de la vision peut s'améliorer de lui-même ou s'aggraver.

Jeune

On ne sait pas de manière fiable sur ce type d'angiopathie rétinienne, de quoi il s'agit. Il se manifeste par une inflammation constante des vaisseaux sanguins, une hémorragie fréquente dans la couche visuelle interne et la structure de l'œil, une prolifération du tissu conjonctif. En conséquence, des cataractes, un glaucome et un décollement de la rétine se produisent..

Angiopathie rétinienne chez les enfants

Les lésions rétiniennes chez les nouveau-nés sont généralement liées à l'hérédité, aux maladies congénitales ou à l'accouchement.

Les artères étroites, le gonflement de la tête du nerf optique, l'hémorragie le long des vaisseaux du fond peuvent être déterminées avec une glomérulonéphrite ou des reins ridés. Ceci est une manifestation de la rétinopathie rénale. L'angiodystonie dans ce cas nécessite l'élimination de l'inflammation rénale comme cause fondamentale..

L'angiopathie de la rétine de l'œil chez un enfant sous la forme de dilatations limitées en forme de sac ou fusiformes et de tortuosité des vaisseaux sanguins, se propageant d'abord à la périphérie, puis à la région centrale du fond, est une manifestation du diabète sucré. Compte tenu de la nature héréditaire de cette maladie, une analyse doit être effectuée pour le diabète chez les nourrissons afin de commencer le traitement de cette maladie endocrinienne à temps. Cela permettra d'éviter d'autres dommages aux vaisseaux et à la tête du nerf optique, la cécité diabétique..

Dans le groupe d'âge des enfants et des adolescents, une diminution soudaine de l'acuité visuelle due à une pathologie vasculaire et des hémorragies mineures peut survenir après une maladie infectieuse - tuberculose, toxoplasmose, infections virales. Une caractéristique particulière de la maladie dite de Eales (angiopathie rétinienne chez un enfant) est souvent des hémorragies ponctuées récurrentes, se manifestant par l'apparition soudaine d'une tache sombre ou une perte de vision douloureuse due à des hémorragies.

Traitement

La façon de traiter l'angio-œdème dépend de son type et de sa cause. Le diagnostic d'angiopathie rétinienne n'indique que la nature des changements survenus à cette structure.

Si la cause des changements est l'hypertension artérielle, l'hypertension est tout d'abord traitée avec divers groupes d'antihypertenseurs..

La relaxation des parois des vaisseaux rétrécis est obtenue par des vasodilatateurs - un groupe de médicaments vasodilatateurs. Habituellement, ils sont suivis par le cours selon les instructions.

Dans les situations critiques, ils sont administrés comme suit: nitroglycérine - sublinguale, rétrobulbaire - solution d'atropine et de sulfate de papavérine, intraveineuse - aminophylline, intramusculaire - solution d'acide nicotinique, sous la conjonctive - solution de caféine 10%.

Des angioprotecteurs sont également utilisés. Ce groupe de médicaments est indiqué pour une utilisation dans tout type d'angiorétinopathie. Selon le mécanisme d'action, ils bloquent la production de médiateurs inflammatoires et de facteurs de dommages vasculaires (hyaluronidases). En outre, ils contribuent à la vasodilatation, améliorent la microcirculation, réduisent les médicaments contre l'œdème, la dicinone, la parmidine, la complamine, le doxium, le péritol.

Supprime la formation de caillots sanguins tiklid, divascan, diabeton.

Renforce les parois du réseau capillaire avec l'énalapril, le prestarium, le tritace, les vitamines K et la rutine.

Le groupe des rétinoprotecteurs est généralement un moyen d'améliorer le métabolisme de la rétine et d'éliminer l'angio-œdème de ses vaisseaux. Gouttes pour l'angiopathie, qui peuvent être prescrites par un ophtalmologiste - Emoxipin, Taufon, Quinax, Emoxy - Optic.

L'angiœdème diabétique de la rétine étant causé par l'effet néfaste du glucose, il est tout d'abord nécessaire d'éliminer l'hyperglycémie. Pour cela, de l'insuline ou des hypoglycémiants sont prescrits (selon le type de diabète). De plus, il est nécessaire de faire face à la violation de la perméabilité capillaire et d'éliminer l'augmentation de la perméabilité vasculaire..

La base du traitement est la correction du régime alimentaire, les médicaments antidiabétiques, le contrôle de la pression artérielle, les angio- et les rétinoprotecteurs. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire - photocoagulation de la rétine ou ablation de grandes hémorragies, récupération en cas de décollement de la rétine. En outre, la question est résolue chirurgicalement si les vaisseaux rétrécis ont subi une thrombose ou une embolie.

Le traitement de l'angiopathie rétinienne est effectué avec des remèdes populaires, il faut seulement comprendre qu'ils fournissent une aide supplémentaire dans le contexte du traitement de la maladie primaire.

Les plantes sont principalement utilisées pour aider à «nettoyer» les vaisseaux sanguins des plaques athéroscléreuses, pour renforcer la paroi vasculaire, riche en vitamines et antioxydants.

Il est important de se rappeler qu'après 30 ans, la probabilité de développer l'un ou l'autre type d'angiopathie rétinienne augmente.Par conséquent, en plus de la prise prophylactique de remèdes populaires, vous devez régulièrement subir un examen par un ophtalmologiste..

Angiopathie rétinienne

L'angiopathie rétinienne est une modification spécifique des vaisseaux rétiniens qui n'est pas une maladie indépendante.
Les changements affectent généralement les deux yeux à la fois.

Types d'angiopathie

En principe, les angiopathies peuvent être divisées en deux groupes: les lésions locales des vaisseaux rétiniens et systémiques.

Dans le premier cas, les angiopathies sont caractérisées par des lésions vasculaires au niveau local (c'est-à-dire au niveau de l'œil) - par exemple, des modifications vasculaires de la myopie.

Dans le second cas, les angiopathies reflètent des changements dans tout l'organisme. C'est peut-être le groupe le plus intéressant et le plus important. Selon l'état des vaisseaux, il est possible avant le thérapeute d'identifier le diabète sucré, l'hypertension, l'athérosclérose, les maladies systémiques, la pathologie vasculaire de la tête et du cou, voire dans certains cas, des troubles du rythme cardiaque, etc. L'examen par un ophtalmologiste est obligatoire si une personne souffre de cardiopathologie, de diabète sucré, d'hypertension et d'athérosclérose.

Angiopathie hypertensive

En raison de l'hypertension artérielle, les parois internes des vaisseaux sanguins (intima) sont endommagées. Ces microdamages spéciaux contribuent au développement du durcissement des artères, ce qui perturbe le métabolisme de la rétine. Les veines deviennent pleines de sang, il est difficile pour le sang de s'écouler de la rétine, ce qui conduit au développement d'un stress oxydatif. Les artères denses commencent à pincer les veines, créant des conditions favorables à la formation de caillots sanguins.

Angiopathie hypotonique

Il se développe en raison de la basse pression dans les vaisseaux. La perfusion diminue, une ischémie se développe.

Angiopathie de type dystonique

Les spasmes vasculaires s'aggravent considérablement et provoquent la formation d'une dystrophie, des ruptures rétiniennes, pouvant entraîner un décollement de la rétine.

Angiopathie rétinienne diabétique

Une augmentation du taux de glucose dans le sang provoque des dommages métaboliques à la paroi vasculaire, en particulier dans l'unité microcirculatoire, ce qui à son tour perturbe de manière incroyablement agressive les processus métaboliques de la rétine..

Angiopathie traumatique

En raison de blessures au crâne, à la région cervicale, aux globes oculaires, une augmentation de la pression ou une violation du flux sanguin peut survenir en raison de la compression des vaisseaux menant aux globes oculaires. Une paralysie des muscles artériels après une commotion cérébrale se développe.

Angiopathie de type mixte

Les symptômes de plusieurs formes d'angiopathie à la fois se superposent, la maladie se déroule avec des symptômes prononcés et passe rapidement à des stades complexes.

Angiopathie avec myopie

Symptômes d'angiopathie rétinienne

Une personne ne peut pas identifier indépendamment l'angiopathie. Dans les cas avancés, des plaintes de diminution de la vision, des phénomènes optiques peuvent apparaître..

1er degré (initial)

  • rétrécissement des artères rétiniennes;
  • les veines rétiniennes se dilatent;
  • l'inégalité de la taille et de la largeur des vaisseaux est visible;
  • une tortuosité excessive des vaisseaux sanguins apparaît;
  • avec une tension prolongée, il y a douleur, douleur et pulsation dans les yeux.

Grade 2 (modéré)

  • la tortuosité et la différence de taille des vaisseaux augmentent;
  • les vaisseaux en couleur et en structure ressemblent à un mince fil de cuivre, avec une progression de la maladie - ils deviennent gris et pâles;
  • des hémorragies et des caillots sanguins sont observés;
  • le fond pâlit et devient cireux;
  • le champ de vision change;
  • il peut y avoir une violation de la sensibilité à la lumière;
  • la vision est brumeuse, la netteté est perdue;
  • la myopie apparaît.

3e degré (dernier)

  • gonflement du nerf optique et de la paroi interne de l'œil;
  • les hémorragies sont visibles;
  • des foyers blancs sont visibles sur la rétine;
  • la vision est gravement altérée (une cécité complète peut être observée).

Les raisons du développement de la maladie

  • âge à partir de 30 ans,
  • fumeur,
  • alcoolisme,
  • conditions pathologiques de la grossesse,
  • en surpoids,
  • intoxication systématique (lors du travail dans une production toxique, pendant le traitement),
  • troubles congénitaux,
  • Diabète,
  • l'athérosclérose,
  • ostéochondrose et scoliose,
  • inflammation de la paroi vasculaire,
  • maladies du sang et plus.

Diagnostic de l'angiopathie

Important à retenir! Un examen annuel par un ophtalmologiste est obligatoire si une personne souffre d'hypertension, de cardiopathologie, de diabète et d'athérosclérose.

Dans notre clinique, il est possible de procéder non seulement à des examens du fond d'œil avec l'obtention d'une description et de la conclusion d'un spécialiste, mais aussi d'observer la dynamique des changements en photographiant l'état des vaisseaux rétiniens (FundusFoto).

Dans certains cas, un examen supplémentaire est prescrit:

  • Échographie vasculaire - détermination de la vitesse du flux sanguin et de l'état des parois vasculaires;
  • Radiographie avec introduction de contraste - détermination de la perméabilité vasculaire;
  • IRM - évaluation de l'état des tissus oculaires;
  • visométrie - détermination de la déficience visuelle;
  • ophtalmoscopie - identification de la zone touchée de la rétine;
  • tonométrie - détermination de la pression intraoculaire.

Les yeux sont le seul endroit sur le corps humain où vous pouvez voir les vaisseaux à la surface. Cette fonctionnalité est utilisée avec succès dans les diagnostics. Selon l'état des vaisseaux des yeux, il est possible d'identifier devant le thérapeute:

  • Diabète,
  • hypertension,
  • l'athérosclérose,
  • maladies systémiques,
  • pathologie vasculaire de la tête et du cou,
  • trouble du rythme cardiaque (dans certains cas).

Le diagnostic de l'angiopathie rétinienne et la surveillance de son développement peuvent aider à une évaluation adéquate de l'évolution et du succès du traitement de la maladie générale. Par exemple, selon le degré de nivellement des signes de l'angiopathie hypertensive, l'adéquation de la sélection du traitement antihypertenseur pour l'hypertension est évaluée.

Types de traitement

Avec l'angiopathie, la maladie sous-jacente doit être traitée en premier. Ainsi, pour le traitement de l'angiopathie rétinienne hypertensive, des médicaments sont prescrits pour abaisser la tension artérielle, dans l'angiopathie diabétique - régime et médicaments qui abaissent le taux de sucre.

Traitement médicamenteux

Pour éliminer les symptômes de l'angiopathie, soulager la maladie et restaurer les vaisseaux oculaires, un traitement médicamenteux est utilisé efficacement:

  • Trental, Arbiflex améliorent la circulation sanguine;
  • Les vitamines B, C, E et A, l'acide nicotinique normalisent la microcirculation;
  • Le dobézilate de calcium, le nicotinate de xanthiol, le ginkgo biloba renforcent les parois des vaisseaux sanguins;
  • Cocarboxylase, ATP activent le métabolisme dans les tissus;
  • Trombonet, Ticlodipine, Magnikor, Dipyridamole empêchent les caillots sanguins.

La prise de médicaments dure environ deux semaines.

En cas de stabilisation de l'angiopathie, qui est causée par une maladie incurable ou chronique, le traitement est effectué tous les six mois en cure de 2-3 semaines.

Il est important de se rappeler que le traitement doit être prescrit par un médecin. Prendre des médicaments seul peut faire plus de mal que de bien.

Physiothérapie

En combinaison avec d'autres méthodes de traitement, les éléments suivants sont utilisés:

  • acupuncture,
  • magnétothérapie,
  • irradiation laser.

Intervention chirurgicale

Pour éviter la perte de vision au stade avancé de la maladie, une coagulation au laser des vaisseaux sanguins est effectuée.

L'opération dure 20 minutes et est réalisée sous anesthésie locale.

La prévention

Afin de ne pas créer de conditions favorables au développement de l'angiopathie, il est nécessaire de prendre soin de la santé vasculaire:

  • mener une vie active,
  • limiter la consommation d'aliments gras et sucrés,
  • ne pas abuser d'alcool,
  • Ne pas fumer,
  • surveiller le poids,
  • prend des vitamines.