Anévrisme cardiaque: congénital et acquis

Dystonie

Un anévrisme cardiaque est une saillie limitée de la paroi cardiaque (myocarde) ou du septum, qui ressemble à un «sac» ou un «champignon». À cet endroit, le myocarde s'amincit et perd sa capacité à se contracter correctement, par conséquent, il gonfle et tombe dans les phases du cycle cardiaque.

Variétés d'anévrisme ventriculaire gauche

Le ventricule gauche est le plus souvent affecté, suivi d'un anévrisme ventriculaire gauche. Moins fréquemment, l'IVS (septum interventriculaire) et le ventricule droit sont affectés. Les anévrismes peuvent être congénitaux et acquis.

Les congénitaux pendant une longue période peuvent ne présenter aucun symptôme chez l'enfant, car ils ne conduisent pas à une altération de la circulation sanguine. Ceux-ci incluent un anévrisme de la cloison interventriculaire (IVS). Le septum aminci fait saillie dans la cavité du ventricule droit. Le symptôme le plus courant de l'anévrisme est une perturbation de la conduction d'une impulsion dans le cœur, qui prend la forme de divers blocs.

Les anévrismes acquis surviennent après diverses affections cardiaques et ont un mauvais pronostic s'ils ne sont pas traités.

Les causes des anévrismes acquis

À quoi ressemble un anévrisme ventriculaire gauche acquis?

Le plus souvent, un anévrisme cardiaque survient après un infarctus du myocarde étendu (infarctus du myocarde), dans la plupart des cas impliquant le ventricule gauche. La mort (infarctus) du muscle cardiaque survient.

Les cellules sont remplacées par du tissu cicatriciel, qui devient inélastique et perd sa capacité à se contracter. Par conséquent, au moment de l'augmentation de la pression dans le ventricule gauche, la paroi amincie ou le septum se gonfle et s'affaisse sous la forme d'un «sac».

Et le sang qui est là stagne. Cela conduit à la formation de caillots sanguins, qui peuvent bloquer les vaisseaux sanguins dans le corps et constituer une menace pour la vie..

Un anévrisme cardiaque acquis peut également survenir pour les raisons suivantes:

  • Hypertension artérielle
  • Cardiosclérose (prolifération du tissu conjonctif dans le muscle cardiaque)
  • Infection du muscle cardiaque (myocardite)
  • Traumatisme
  • Chirurgie cardiaque

Symptômes et types d'anévrismes acquis

Anévrisme chronique de la paroi antérieure du ventricule gauche

Au moment de son apparition, l'anévrisme du cœur peut être aigu, subaigu et chronique.

Un anévrisme cardiaque aigu se forme dans l'intervalle de temps allant jusqu'à 14 jours après une crise cardiaque.

Les symptômes suivants apparaissent:

  • malaise et faiblesse,
  • difficulté à respirer (essoufflement),
  • température corporelle élevée prolongée jusqu'à 38 0C.

Dans l'analyse générale du sang, les leucocytes et l'ESR sont augmentés. Dans la période aiguë de la maladie, la paroi affectée est plutôt faible. Par conséquent, tout effort physique supplémentaire et l'hypertension artérielle peuvent entraîner sa rupture et la mort du corps. La paroi antérieure du ventricule gauche se rompt plus souvent; les ruptures sont beaucoup moins fréquentes dans la paroi postérieure ou IVS.

Anévrisme subaigu. Le moment de sa formation peut aller jusqu'à 8 semaines après le développement d'une crise cardiaque. La cicatrice du tissu conjonctif a suffisamment de temps pour se former. La paroi de l'anévrisme devient plus solide et la probabilité de rupture commence à diminuer. À ce moment, des interruptions du travail du cœur et des palpitations, des difficultés respiratoires et une tachycardie persistent.

Un anévrisme cardiaque chronique se développe à partir de 8 semaines après le début de l'infarctus du myocarde (infarctus du myocarde). La cicatrice du tissu conjonctif gagne en force, mais elle reste inélastique et sujette au bombement. Des caillots sanguins peuvent apparaître dans la cavité résultante. Risque minimal de rupture de paroi.

Les symptômes de cette période ressemblent à une insuffisance cardiaque:

  • dyspnée,
  • œdème,
  • la faiblesse,
  • tachycardie,
  • pâleur de la peau,
  • gonflement des veines du cou.

Diagnostic de l'anévrisme cardiaque

Anévrisme ventriculaire gauche à l'échographie

  1. Si un anévrisme cardiaque est situé à l'apex du VG ou sur sa paroi antérieure, il peut être détecté dans l'espace intercostal 3-4 à gauche du sternum sous la forme d'une formation pulsante.
  2. Sur un électrocardiogramme (ECG) jusqu'à 4 semaines, les signes d'IM (infarctus du myocarde) sont enregistrés. Cependant, ils ne changent pas et «se figent» dans le temps. Il n'y a pas de soi-disant «dynamique positive» à observer après une crise cardiaque.
  3. L'échographie du cœur ou échocardiographie (échocardiographie) révèle une zone d'hypokinésie (faible contractilité) et un myocarde aminci avec sa protrusion. Dans la cavité elle-même, des thrombus peuvent être détectés. Grâce à cette méthode, non seulement un anévrisme du cœur situé dans le ventricule gauche est détecté, mais dans le septum.
  4. L'examen aux rayons X révèle un anévrisme du ventricule gauche s'il engloutit sa paroi antérieure. Mais, malheureusement, le gonflement de l'IVS (septum interventriculaire) ne peut pas être détecté par cette méthode..
  5. Un anévrisme cardiaque peut également être diagnostiqué à l'aide de méthodes plus complexes - scintigraphie myocardique, IRM (imagerie par résonance magnétique), angiographie coronarienne (étude de contraste des artères coronaires). Cependant, ces méthodes, en règle générale, suivent les principales et sont utilisées pour identifier les sites difficiles d'accès - la paroi postérieure ou le septum.

Traitement des anévrismes cardiaques

Dans la période aiguë d'une crise cardiaque, une hospitalisation est requise dans le service, aucune activité physique n'est recommandée, seul le repos au lit est prescrit.
Le traitement de l'anévrisme postinfarctus peut être conservateur et opératoire..

Méthode de traitement de l'anévrisme cardiaque avec des médicaments

Le traitement conservateur comprend des médicaments et des remèdes populaires. Il cible les symptômes, mais n'éradique pas les causes, mais aide à réduire la charge sur le ventricule gauche et à prévenir les caillots sanguins.

Le traitement avec des remèdes et des médicaments populaires vise à réduire l'essoufflement et l'œdème, la faiblesse, la tachycardie.

Parmi les méthodes folkloriques, des infusions et des décoctions sont utilisées: une infusion de l'herbe de la jaunisse levkoin, une infusion d'aubépine, une décoction de racine de sureau, une décoction d'inflorescences d'arnica de montagne, St..

En plus d'utiliser des remèdes populaires, le traitement comprend la prise de médicaments de divers groupes:

  • Bêta-bloquants: aténolol, bétaxolol, bisoprolol, carvédilol, labétalol, métaprolol, nébivalol, propranolol, etc. Les médicaments réduisent la fréquence cardiaque et diminuent le besoin d'énergie du muscle cardiaque. Leur effet est d'abaisser la tension artérielle et de normaliser la fréquence cardiaque..
  • Médicaments antiarythmiques. Les principaux représentants sont l'amiodarone (cordarone). Il est efficace dans le traitement de divers types de troubles du rythme.
  • Les diurétiques (diurétiques) sont prescrits pour abaisser la tension artérielle et la charge sur le ventricule gauche.

Traitement chirurgical de l'anévrisme cardiaque

Le traitement chirurgical de l'anévrisme postinfarctus est la méthode de pointe, car il permet de résoudre le problème et d'améliorer le pronostic de la maladie. Il est appliqué après un traitement conservateur.

Les indications pour cela sont:

  • inefficacité du traitement conservateur,
  • augmentation des symptômes d'insuffisance cardiaque,
  • détérioration,
  • arythmies potentiellement mortelles (troubles du rythme),
  • épisodes récurrents de coagulation sanguine dus à un anévrisme.

L'opération consiste en l'excision de la paroi amincie du ventricule ou IVS (septum interventriculaire) et l'élimination du défaut par suture.

La prévention de l'anévrisme cardiaque est très importante et s'accompagne de médicaments. Il est nécessaire d'abandonner le tabagisme, l'alcool et la surcharge physique. Tous ces facteurs obligent le cœur à travailler de manière accrue, dans des conditions de stress accru, ce qui n'est pas bon pour le corps..

Cela ne fait qu'aggraver la situation et contribue à une augmentation des symptômes de l'insuffisance cardiaque: essoufflement, œdème et autres symptômes d'insuffisance cardiaque. N'oubliez pas une alimentation équilibrée, qui réduit la charge sur le cœur gauche - la quantité minimale de salé et épicé, gras et frit.

Sinon, l'athérosclérose se développe ou progresse, ce qui affecte les vaisseaux sanguins et peut provoquer des infarctus du myocarde à répétition.

Mangez plus de légumes et de fruits, de céréales. Ils contiennent suffisamment de fibres et ont un facteur de protection contre l'athérosclérose.

Pronostic de la maladie

L'anévrisme cardiaque est une maladie avec un pronostic relativement mauvais. En l'absence de traitement - conservateur, et après et chirurgical selon les indications, cette condition conduit au développement ou à l'aggravation d'une insuffisance cardiaque. Mais ce n'est pas la chose la plus dangereuse. Un anévrisme rompu est ce qui devrait être inquiétant, car il se produit instantanément. Et une telle situation entraîne inévitablement la mort du corps..

Rappelles toi! Dans toutes les situations, il est nécessaire de consulter un médecin qui, après avoir analysé les symptômes de la maladie et les résultats de l'examen, prescrira le médicament nécessaire et sélectionnera correctement la dose..

L'auto-administration de médicaments peut devenir dangereuse, aggraver le pronostic et entraîner des effets indésirables tels qu'un arrêt respiratoire, des troubles du rythme cardiaque ou une rupture d'anévrismes. Prenez soin de votre santé et soyez en bonne santé!

Anévrisme ventriculaire gauche

La maladie coronarienne (CHD) est la cause la plus fréquente de décès dans les pays développés. La cause de la maladie coronarienne est l'athérosclérose coronarienne, conduisant à un blocage partiel ou complet par des plaques athéroscléreuses d'une ou plusieurs artères coronaires (artères qui irriguent le cœur lui-même). Une complication de la cardiopathie ischémique est l'infarctus aigu du myocarde.

Dans plus de 30% des cas, après un infarctus du myocarde, un anévrisme ventriculaire gauche se forme - amincissement du segment myocardique dans la zone cicatricielle.

IMPORTANT: à la suite de la formation d'un anévrisme, un remodelage géométrique de la cavité ventriculaire gauche se produit, la contractilité du cœur et de la fonction valvulaire est perturbée, le volume du VG augmente, la fraction d'éjection diminue, ce qui entraîne le développement d'une insuffisance cardiaque et la formation de caillots sanguins dans les cavités du cœur.

16/01/2019 dans le service de traitement chirurgical des cardiopathies coronariennes (chef de service, MD, professeur Alshibaya M.M.) patient Y., 63 ans avec un diagnostic d'athérosclérose multifocale avec lésion des artères coronaires, brachiocéphaliques, artères des membres inférieurs... La cardiopathie ischémique. Cardiosclérose postinfarctus. Angine de poitrine 3 FC. Anévrisme ventriculaire gauche thrombosé. Hypertension de grade III, risque 4 "l'opération a été réalisée:

«Reconstruction géométrique du ventricule gauche par patch endoventriculaire selon Dor-Bockeria et pontage de l'artère coronaire mammaire de la branche interventriculaire antérieure; pontage coronarien greffage de la branche du bord émoussé et de la branche diagonale et ablation d'un thrombus du ventricule gauche dans des conditions de circulation artificielle, d'hypothermie et de cardioplégie pharmaco-froide ".

Le patient dans un état satisfaisant a obtenu son congé sous la supervision d'un cardiologue du lieu de résidence.

Qu'est-ce qu'un anévrisme cardiaque: symptômes et causes, méthodes de traitement et pronostic de vie

Les poroks ou défauts anatomiques des structures cardiaques se développent chez chaque dix millième patient à un moment donné de la vie..

De nombreuses conditions ne constituent pas une grande menace pour la santé, elles sont découvertes par hasard lors du diagnostic d'autres maladies. Il en va de même pour les malformations congénitales, qui représentent jusqu'à 60% de tous les écarts par rapport à la norme..

Un anévrisme cardiaque est un renflement dans la paroi de l'une des chambres ou des structures anatomiques. Dans 80% des situations enregistrées, le ventricule gauche ou le septum interventriculaire souffre.

Les symptômes ne sont pas spécifiques à première vue. Il ne sera pas possible de distinguer indépendamment un état d'un autre. Besoin d'au moins une échocardiographie et un ECG.

Parfois, la violation est si bien masquée que vous ne pouvez pas vous passer d'une IRM. Seul, on ne peut que deviner la nature du problème. Ceci est important car cela donne des raisons d'aller chez un médecin ou d'appeler une ambulance..

Le traitement est toujours rapide. Mais dans les premiers stades ou s'il y a des indications, vous pouvez vous limiter à un traitement médicamenteux (quand - voir ci-dessous).

Néanmoins, les médecins recommandent délibérément de ne pas abandonner l'opération s'il y a une raison à cela..

Le mécanisme de développement de l'État

Il repose sur une combinaison de deux facteurs.

  • Le premier est une surcharge du cœur, une augmentation de la pression artérielle, et donc un effet sur la paroi myocardique.
  • Le second concerne les changements dystrophiques dans les tissus eux-mêmes résultant de pathologies cardiaques déjà actuelles. Dans l'ensemble, il s'agit d'une crise cardiaque différée, d'une maladie coronarienne et d'une insuffisance cardiaque chronique..

Avec l'influence parallèle des deux moments, la paroi mince ne résiste pas, se plie vers l'extérieur et reste dans cette position.

Une partie du sang stagne dans un anévrisme, une structure en forme de sac, et n'entre pas dans le grand ou le petit cercle. Ceci est lourd de troubles hémodynamiques importants..

La pathologie est cyclique, progresse constamment et ne s'arrêtera pas tant qu'elle n'entraînera pas une rupture du cœur, la mort du patient par saignement massif - c'est son principal danger..

Classification

Réalisé pour plusieurs raisons.

Par étiologiePar localisationPar formulaire
  • Vrai. Il existe constamment. Se compose de tissu cardiaque.
  • Faux. La structure est basée sur du tissu conjonctif cicatriciel.
  • Fonctionnel. Une variante du premier. Mais la protrusion ne se produit que pendant la contraction (en systole).
  • Apical.
  • Ventriculaire.
  • mur.
  • Situé dans la partition.
  • Sacculaire. En fait bombé sur le côté.
  • Champignon.
  • Diffuser.
  • Complexe (l'un dans l'autre).

Les médecins utilisent des classifications pour déterminer la gravité de la maladie, pour développer des tactiques thérapeutiques.

Causes et comment prévenir le développement de la maladie?

  • Infarctus du myocarde. Il représente 95% de tous les anévrismes. Selon les statistiques, un patient sur dix avec un diagnostic similaire dans l'anamnèse "reçoit" un défaut anatomique. Prévention - refus d'alcool, tabagisme, régime alimentaire, traitement rapide des processus ischémiques, athérosclérose.
  • Traumatisme thoracique. Ecchymoses, fractures et autres. Méthode de prévention - respect des mesures de sécurité.
  • Exposition aux rayonnements ionisants. Prévention - observation constante, prise de cardioprotecteurs (Mildronate).
  • Infections. De la myocardite aux maladies tierces, jusqu'à la syphilis, la tuberculose. Prévention: évitement de l'infection, au début du processus - traitement antibiotique urgent et prise de médicaments protecteurs.

Un peu moins souvent - chirurgie cardiaque, malformations congénitales qui ne peuvent être évitées.

Symptômes

Le tableau clinique est extrêmement variable. Les manifestations spécifiques dépendent de la taille de la formation, de la cause initiale du processus pathologique, de l'âge d'existence, des troubles fonctionnels.

Douleur thoracique d'intensité modérée

Presser ou brûler, ce qui indique directement la nature ischémique de la condition associée à une circulation sanguine insuffisante. Localisé quelque part au centre ou légèrement à gauche.

Ils se montrent au moment de l'activité physique, du stress. Autrement dit, après l'intensification de l'activité cardiaque et une augmentation de la fréquence des contractions cardiaques.

L'inconfort se développe en raison d'une circulation sanguine insuffisante des tissus autour de la saillie de la paroi.

Au fur et à mesure qu'il progresse, assez curieusement, le symptôme disparaît. Un réseau circulatoire supplémentaire se développe. Il compense l'ischémie.

La compression des tissus par les anévrismes est également douloureuse, tout comme une charge excessive sur tout l'organe musculaire..

Un rythme cardiaque plus rapide

La fréquence cardiaque atteint 120-180 battements par minute. C'est ce qu'on appelle la tachycardie. L'anévrisme entraîne une baisse spontanée de l'hémodynamique (circulation).

La raison en est qu'une partie du sang reste dans la formation et n'atteint pas le grand cercle. Cela signifie que les tissus ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène et de nutriments..

Le corps intensifie l'activité cardiaque afin de restaurer son propre trophisme (nutrition). Au stade initial, le patient ressent des coups, puis s'y habitue et cesse de remarquer que quelque chose n'allait pas.

Toux improductive

Pas de flegme. Il se développe à la suite de la compression du poumon, mais le plus souvent à la suite d'un échange gazeux insuffisant en raison de la faible libération de sang dans le petit cercle, et donc de la faible saturation du tissu conjonctif liquide en oxygène.

La faiblesse

Somnolence, manifestations asthéniques, diminution de la capacité de travail et de la capacité d'effectuer les tâches ménagères.

Ce sont des symptômes typiques de l'anévrisme ventriculaire gauche, dans lequel l'intensité du débit cardiaque vers le grand cercle diminue. C'est grâce à lui que le cerveau, les reins, le foie, les organes et les tissus sont généralement nourris..

L'anévrisme retient une partie du sang, ce qui signifie que les structures cérébrales sont moins alimentées. D'où les symptômes asthéniques.

Dyspnée

Une suite logique de la toux. Le résultat d'une compression pulmonaire ou d'une baisse de la vitesse du flux sanguin dans un petit cercle. Se produit pendant les périodes d'activité physique.

Si l'anévrisme atteint une taille significative, le symptôme se fait sentir au repos.

Arythmie

Fréquence cardiaque anormale. D'autre part, les intervalles entre chaque battement successif. Le plus souvent, le symptôme est représenté par la tachycardie, une augmentation de la fréquence cardiaque jusqu'à 120-180 battements. (comme déjà dit).

Au fur et à mesure que la progression progresse, le contraire se produit. Bradycardie. Il indique une faiblesse de l'activité cardiaque, une faible nutrition du myocarde et une incapacité à compenser la violation.

La fibrillation des ventricules, ou oreillettes, c'est-à-dire des contractions chaotiques de chambres individuelles et une extrasystole (contractions extraordinaires) sont également possibles.

Il est difficile de les détecter par soi-même, cependant, il existe des troubles spécifiques du bien-être: une sensation de gel dans la poitrine, des coups qui passent, se renversent, etc..

Hyperhidrose

Transpiration excessive. À tout moment de la journée, surtout après une activité physique mineure. Causé par un stress accru sur le cœur et une mauvaise nutrition musculaire.

Gonflement des membres inférieurs

Au début, le processus n'affecte que les pieds et les chevilles. Puis les mollets et monte plus haut. D'une part, c'est le résultat d'un dysfonctionnement cardiaque, d'autre part, des problèmes rénaux..

Les formes négligées d'anévrisme avec le développement d'une insuffisance cardiaque provoquent un gonflement du visage, des mains.

Vertiges, douleurs à l'arrière de la tête, aux yeux

Une indication d'une mauvaise circulation sanguine dans les structures cérébrales. Les tissus nerveux sont exigeants sur la quantité de nutrition. Même une légère baisse du trophisme donne des symptômes neurologiques..

Évanouissement et perte de conscience

Ils agissent comme une continuation, une évolution des manifestations du côté du système nerveux central. La syncope est plus fréquente après une activité physique excessive.

Le cœur est incapable de fournir la quantité nécessaire de nutrition. L'hypoxie aiguë du cerveau se termine par une perte de conscience. Ensuite, il n'y a aucun lien avec les charges mécaniques..

Ainsi, les symptômes d'un anévrisme cardiaque ont trois plans:

  • En fait cardiaque. Arythmie, brûlure, contractilité altérée.
  • Neurogène. Évanouissements, maux de tête, vertiges.
  • Respiratoire. Essoufflement, asphyxie en position couchée, toux.

Le premier groupe se développe immédiatement après que le processus a atteint une certaine masse critique. Jusque-là, il n'y a aucune manifestation, ou ils sont si maigres qu'ils n'ont pas d'importance pour le patient et ne font pas attention à leur propre existence.

Le troisième type se produit également en parallèle avec des symptômes cardiaques..

Mais les manifestations neurogènes indiquent un emplacement initialement dangereux de l'anévrisme ou une croissance rapide. Les troubles du SNC nécessitent une intervention chirurgicale urgente.

L'œdème est une preuve en faveur de l'insuffisance cardiaque rénale et chronique. Ce sont également des points prédictifs négatifs. Habituellement, nous parlons d'une version avancée du processus pathologique.

Diagnostics, comment distinguer vous-même l'anévrisme des autres conditions?

Sans études spécialisées, il est impossible de dire avec certitude quelle est la cause des symptômes ci-dessus. Mais il y a une chance de deviner. Ceci est nécessaire pour une réponse rapide.

Quelle est la distinction entre:

  • Infarctus du myocarde. En fait, insuffisance coronarienne aiguë, nécrose tissulaire. En revanche, les symptômes de l'anévrisme augmentent progressivement, pas du jour au lendemain..

Les douleurs ne sont pas si fortes, il n'y a pas de perte de conscience, activité du système nerveux central. Un début aigu n'est pas non plus observé. Parce que la violation est chronique, durable.

Découvrez les symptômes du pré-infarctus dans cet article..

  • Défauts des valvules mitrales, tricuspides, aortiques. La différence réside dans la séquence des symptômes..

Dans le contexte de l'anévrisme, la douleur apparaît d'abord, puis les troubles du rythme. Dans ce cas, il peut ne pas y avoir d'inconfort du tout ou cela se développe aux stades ultérieurs du processus pathologique..

  • Angine de poitrine. Comme dans le cas d'une crise cardiaque, un anévrisme n'est généralement pas paroxystique. Les signes sont approximativement les mêmes pendant toute la période d'existence du défaut.

La progression suit une logique claire. Plus le trouble est présent, plus la clinique est prononcée.

  • Cardiomyopathie. Cela ne donne pratiquement pas non plus de douleur. Mais il y a des arythmies dangereuses et un essoufflement.

De cette manière, les médecins évaluent l'état du patient et construisent des hypothèses approximatives. Spécialiste - cardiologue.

La liste des études est la suivante:

  • Interrogatoire oral et recueil d'anamnèse. Construire un modèle du processus pathologique.
  • Mesure de la pression artérielle. Dans le contexte de l'anévrisme, il est constamment élevé à un stade précoce. Correspond à l'hypertension symptomatique. Diminution après progression et développement d'une insuffisance cardiaque persistante. 20-30 mm Hg de moins que la norme individuelle.
  • Évaluation de la fréquence des contractions d'organes. Même. La période principale donne une tachycardie. Puis - une diminution de la fréquence cardiaque. Ce qui indique une violation de la contractilité et une augmentation des phénomènes d'ischémie tissulaire.
  • Échocardiographie (dopplerographie). La technique de base à tout moment. Fournit de nombreuses informations sur l'état anatomique du cœur et des structures environnantes. C'est une méthode par ultrasons pour la visualisation des tissus et la mesure de la pression dans les chambres pendant la systole (éjection) et la diastole (relaxation).
  • L'IRM est prescrite au besoin. L'étude fournit des images détaillées de l'organe musculaire.
  • ECG. Pour évaluer l'activité fonctionnelle du cœur. Toutes les arythmies sont visibles à la fois. Habituellement, l'étude est effectuée après avoir identifié la cause, pour fixer la gravité du processus.

Avant l'opération, une scintigraphie est prescrite. Il vous permet de déterminer la sécurité de l'activité fonctionnelle du myocarde, ainsi que le volume de sang qui stagne dans la structure en forme de sac, la charge admissible lors de la prochaine anesthésie.

L'échocardiographie est suffisante pour détecter l'anévrisme lui-même. Le reste des méthodes vise à évaluer le degré de troubles provoqués par la maladie. L'examen est effectué en ambulatoire.

Le diagnostic standard «anévrisme cardiaque chronique» n'a pas de sens, car le processus n'est pas aigu. Il s'agit d'une erreur terminologique qui s'est développée dans la pratique médicale russe..

Traitement

Double. Au stade initial, ou si l'anévrisme ne se développe pas, maintient des dimensions stables, ne provoque pas de troubles fonctionnels (arythmies), un traitement conservateur et un suivi sont indiqués.

Dans le cas des tactiques en attente, un dépistage régulier est prescrit pendant au moins 3 à 5 ans. Tous les 3-6 mois, un cardiologue est consulté et un cycle diagnostique complet (ECG, ECHO, surveillance 24 heures, IRM si indiqué).

Un taux de croissance insignifiant (moins de 0,5 cm en six mois) permet d'étendre l'observation. Un demi-centimètre ou plus est une indication absolue pour la chirurgie. La discrétion du médecin n'y joue plus aucun rôle..

En préparation, la durée du traitement médicamenteux est d'environ 2-3 mois. Une semaine avant l'intervention, le dernier ensemble de diagnostics est effectué.

Dans les deux cas, les médicaments sont les mêmes:

  • Nitrates organiques. Promouvoir l'expansion artificielle des artères coronaires. Meilleure nutrition du myocarde grâce à la normalisation de l'hémodynamique. Le remède classique est la nitroglycérine. Selon les indications - autres.
  • Médicaments diurétiques légers. Cela sauve le potassium et la manie. Par exemple, Veroshpiron ou Spironolactone. Pas constamment, 2 à 3 fois par semaine. Pour soulager l'œdème, réduire le fardeau du cœur.
  • Agents antiplaquettaires et thrombolytiques. Ils fluidifient le sang, améliorent sa fluidité et empêchent le développement de caillots. Aspirine-Cardio, Warfarine.
  • Bêta-bloquants. Anaprilin, Carvedilol. Normaliser l'apport d'oxygène au myocarde, réduire simultanément la pression artérielle.

Il est possible d'utiliser des cardioprotecteurs, du Mildronate et autres. Pour améliorer le métabolisme dans le cœur.

L'auto-administration est catégoriquement inacceptable. Il s'agit d'une voie directe vers la rupture, l'hémorragie et la mort d'un anévrisme en quelques secondes..

Le traitement de l'anévrisme cardiaque est principalement chirurgical, une intervention chirurgicale est nécessaire dans 65 à 80% des cas.

Indications absolues pour un traitement urgent:

  • Rupture d'un anévrisme ou d'une paroi ventriculaire / d'un tissu myocardique.
  • Thrombose. Menace d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque ou d'affections similaires.
  • Identification de la pathologie chez un enfant de moins de 3 ans.
  • Risque de thrombose.
  • Insuffisance cardiaque associée à un anévrisme.
  • Croissance rapide de l'éducation. Plus de 0,3-0,5 cm en six mois.
  • Arythmies réfractaires (insensibles) au traitement médicamenteux.

Dans d'autres cas, la question reste à la discrétion d'un cardiologue spécialiste. En cas de doute sur la compétence, il est recommandé de consulter un deuxième médecin. Ce ne sera certainement pas superflu.

L'essence de l'intervention est d'éliminer la formation et de suturer les parois.

L'opération n'est pas nécessairement réalisée avec une approche ouverte avec une dissection thoracique. Avec une taille relativement petite de l'anévrisme, un traitement endoscopique est possible.

Après - les médicaments sont prescrits:

  • Les antibiotiques Pour prévenir les complications infectieuses.
  • Antiarythmique. Pour ranger votre fréquence cardiaque.
  • Diurétiques Réduit le stress sur le cœur.
  • Bêta-bloquants et nitrates si indiqué.
Attention:

Il est strictement interdit d'être traité avec des remèdes populaires. Au mieux, ils sont inutiles et chargés de perdre un temps précieux, au pire, ils sont dangereux, donc ils menacent de mort.

Pendant la période de rééducation, ils donnent des recommandations sur le mode de vie future.

  • Arrêter de fumer, boire de l'alcool (pour toujours).
  • Repos sexuel (3-6 mois).
  • Correction du régime. Minimum gras, frit, fumé, sel pas plus de 7 grammes par jour, pas de produits semi-finis, restauration rapide, conserves (tout le temps).
  • Limitation de l'activité physique (6 mois au changement à vie).
  • Repos complet environ 7 à 10 heures par nuit (toujours).
  • Éviter le stress, maîtriser les techniques de relaxation.

La récupération dure environ six mois.

Pronostic et complications

Favorable dans les premiers stades, en l'absence de nécessité de chirurgie ou s'il est possible de la réaliser. Le taux de survie est proche de 95%.

La mortalité est plus élevée avec l'ajout d'arythmies persistantes ou d'insuffisance cardiaque. Mais même alors les chances sont bonnes.

Les anévrismes cardiaques sont dangereux avec des conséquences: formation de caillots sanguins pariétaux, embolie, insuffisance respiratoire, rénale, cardiaque. Le résultat est toujours une rupture d'éducation, des saignements massifs et la mort du patient..

finalement

L'anévrisme cardiaque est un défaut anatomique, un défaut. Dans 95% des cas, acquis, à la suite d'une crise cardiaque. Rarement congénitale. Pose une menace directe à la vie.

Nécessite un traitement urgent ou planifié. Lequel dépend exactement du cas. Habituellement opérationnel. Même les stades avancés ont un taux de survie élevé. La prévision est favorable.

Anévrisme ventriculaire gauche

Les raisons

La principale raison du développement d'une forme aiguë d'anévrisme du cœur est l'infarctus du myocarde - nécrose d'une partie du muscle cardiaque, qui se produit en raison d'une violation du flux sanguin à travers les vaisseaux coronaires (ils fournissent l'apport sanguin au muscle cardiaque).

Chez 97% de tous les patients, un anévrisme cardiaque s'est développé avec une nécrose myocardique transmurale étendue (couvrant toutes les couches).

De plus, les facteurs sont mis en évidence, contre lesquels l'anévrisme cardiaque se développe et progresse plus rapidement. Le plus souvent, ils sont:

  • subi une chirurgie cardiaque;
  • maladie hypertonique;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • crise cardiaque répétée;
  • traumatisme cardiaque antérieur;
  • pathologies cardiovasculaires congénitales;
  • modifications post-infarctus du myocarde - à savoir, cardiosclérose (formation d'un «patch» de tissu conjonctif à l'endroit où le myocarde est mort);
  • pathologies inflammatoires;
  • les infections;
  • activité physique excessive après avoir souffert d'une maladie cardiaque (en particulier, infarctus du myocarde);
  • mauvaises habitudes.

Les opérations cardiaques antérieures, qui ont été effectuées pour ses plaies ou toute pathologie, après un infarctus du myocarde sont l'un des facteurs les plus courants contribuant à la formation d'un anévrisme cardiaque. Ce sont le plus souvent des interventions chirurgicales effectuées pour:

  • tétralogie de Fallot - un défaut qui comprend une sténose (rétrécissement) de la sortie du ventricule droit, un défaut du septum interventriculaire, une sortie incorrecte (du côté droit) de l'aorte, un épaississement de la paroi du ventricule droit;
  • sténose (rétrécissement) de l'artère pulmonaire;
  • fenêtre aortique ouverte - une ouverture dans le septum interauriculaire, qui est normalement présente chez le fœtus pendant la période de développement intra-utérin et après la naissance, doit être envahie

et quelques autres.

Une augmentation régulière et persistante de la pression artérielle conduit au fait que le sang exerce une pression sur la partie affaiblie du myocarde - il gonfle.

Des arythmies cardiaques, la tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque) et diverses formes d'arythmies (contraction irrégulière du muscle cardiaque) deviennent le fond de la survenue d'un anévrisme.

Avec un infarctus du myocarde répété, la zone de la zone affaiblie du muscle cardiaque augmente, par conséquent, encore moins que d'habitude, la pression artérielle peut devenir une impulsion pour la formation d'un anévrisme cardiaque.

Ses blessures cardiaques, qui contribuent au développement de la maladie décrite, ont déjà subi des blessures - coup de couteau, coupure, balle.

Toute pathologie cardiovasculaire congénitale peut conduire à un anévrisme cardiaque - défauts valvulaires, persistance du canal artériel, etc..

Comment les modifications post-infarctus du myocarde provoquent-elles le développement de la pathologie décrite? Sur le site de la nécrose myocardique, un "patch" de tissu conjonctif se forme - à cet endroit, sous pression artérielle, la paroi cardiaque fait saillie, un anévrisme se forme.

Parmi les maladies cardiaques inflammatoires, les antécédents de la pathologie décrite sont le plus souvent:

  • myocardite - inflammation de la membrane musculaire;
  • endocardite - une lésion inflammatoire de la paroi interne du cœur.

Sur le site de la lésion, la paroi s'affaiblit, le sang «serre» la chambre pathologique - un anévrisme se produit.

La cardiopathie inflammatoire est aseptique (sans la participation de la microflore pathogène) et infectieuse. Les anévrismes se développent rarement lorsque la microflore pathogène est attachée, mais il est nécessaire de se souvenir de la possibilité d'un tel trouble. Une infection peut être impliquée:

  • non spécifique - principalement des représentants des staphylocoques et des streptocoques;
  • spécifiques - le plus souvent des agents pathogènes de la tuberculose (bacille de Koch) et de la syphilis (tréponème pâle).

Un effort physique excessif après une maladie cardiaque (en particulier un infarctus du myocarde) entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque et une augmentation du débit cardiaque - le myocarde travaille dur, mais sa zone après des dommages dus à sa faiblesse ne résiste pas à la charge, une protrusion anévrismale se forme.

Parmi les mauvaises habitudes, le tabagisme contribue surtout au développement de cette pathologie. Sous l'influence de la nicotine, la paroi vasculaire se contracte, la lumière du vaisseau diminue, le flux sanguin se détériore, cela conduit à une diminution de l'apport sanguin en oxygène et en nutriments au myocarde. Les tissus musculaires commencent à mourir de faim, leurs capacités de régénération se détériorent, la paroi myocardique s'affaiblit et, incapable de résister à la pression artérielle, se gonfle, formant un anévrisme.

Combien de personnes vivent avec un anévrisme cardiaque

Le pronostic de cette maladie est différent - cela dépend non seulement de la rapidité de sa détection et des tactiques médicales adéquates, mais également du type de protrusion anévrismale. Ainsi, le pronostic des anévrismes plats est plus favorable que celui des sacculaires et des champignons.

Le traitement chirurgical permet aux patients de continuer leur vie. Avec des tactiques de traitement conservatrices (en particulier, en raison du refus des patients de subir une intervention chirurgicale), la mort a été observée dans les premières années après l'apparition de l'anévrisme.

Oksana Vladimirovna Kovtonyuk, chroniqueur médical, chirurgien, médecin consultant

3578 vues totales, 2 vues aujourd'hui

Symptômes et diagnostic

Après avoir subi une crise d'infarctus du myocarde, cette maladie cardiaque se manifeste par les symptômes notables suivants:

  • L'apparition de l'arythmie;
  • Douleur thoracique constante;
  • Essoufflement avec un effort physique minimal, parfois accompagné d'attaques d'étouffement;
  • Gonflement;
  • La présence de murmures au sommet du cœur.

Le diagnostic de l'anévrisme ventriculaire gauche vous permet de déterminer quelles méthodes sont nécessaires pour le traitement. La gravité de la maladie, tout d'abord, est révélée lors de l'électrocardiogramme et de l'échocardiogramme. À l'aide de telles études, des paramètres importants de la saillie du muscle cardiaque sont déterminés, ce qui permet de prescrire le traitement correct, à savoir:

Ces études sont également importantes pour le diagnostic précis de la maladie:

  • Analyses d'urine et de sang pour détecter la présence de maladies concomitantes pouvant affecter le développement de la maladie.
  • Radiographie pulmonaire, qui détermine à quel point le cœur a augmenté et s'il existe un risque d'œdème pulmonaire.
  • Ventriculographie radio-isotopique, dans laquelle des particules radioactives spéciales sont injectées dans une veine. Ils, s'accumulant dans le muscle cardiaque, vous permettent de déterminer avec précision la localisation et la taille de la saillie, ainsi que d'établir sa fonction contractile au repos et pendant l'exercice..
  • L'imagerie par résonance magnétique utilisant un agent de contraste spécial est très importante pour déterminer la méthode de traitement chirurgical. L'étude vous permet d'obtenir des informations sur le degré de rétrécissement des artères cardiaques, de visualiser avec précision la taille, l'emplacement et la structure de l'anévrisme.
  • Examen échographique, qui permet de visualiser les zones de bombement et d'amincissement du muscle cardiaque à l'aide d'un équipement moderne et précis.

Les raisons

Le tissu musculaire est composé de fibres musculaires lisses dont la fonction principale est de se contracter. Pour fonctionner correctement, ils ont besoin d'un apport ininterrompu de sang oxygéné à travers les artères. En cas de blocage, l'approvisionnement en oxygène est réduit et une hypoxie (pénurie aiguë) se produit dans cette zone. En raison de l'hypoxie, le tissu devient «mou» et incapable de résister à la pression artérielle.

Des caillots sanguins peuvent se former à la suite d'un infarctus aigu du myocarde

Il est important de suivre le schéma thérapeutique au cours de la phase initiale du développement d'une crise cardiaque et de ne pas compliquer le processus de guérison après une cicatrice de crise cardiaque. L'activité physique à ce moment est contre-indiquée.

D'autres causes d'ALV peuvent être:

  • maladies infectieuses graves;
  • blessures de formes complexes;
  • blessure directe (tir, frappé avec un objet pointu);

Ce type de pathologie résulte de la destruction de la structure du myocarde. Avec une augmentation de la pression artérielle, un étirement et un épuisement ultérieur des parois se produisent.

Techniques de remodelage ventriculaire gauche

Tête linéaire (Cooley)

Après le retrait du thrombus, la paroi anévrysmale est réséquée, laissant 3 cm de marge cicatricielle pour permettre la reconstruction du contour ventriculaire gauche normal. Prolenom 2 0 sur les joints en téflon est appliqué sur deux rangées (matelas et suture torsadée) pour sceller la cavité du ventricule gauche.

Sac à main en plastique (Jatene)

Cette méthode est utilisée pour les petits anévrismes de l'apex du ventricule gauche. Après ouverture de l'anévrisme, une suture en bourse 2 0 est appliquée le long du bord de la cicatrice et resserrée. Prolenom 2 0 sur les joints en téflon est appliqué avec une double rangée (matelas et suture torsadée) pour sceller la cavité du ventricule gauche.

Patching circulaire (Cooley)

Les anévrismes inférieurs ou postérieurs nécessitent généralement une réparation par patch pour maintenir un volume ventriculaire gauche adéquat. Après ouverture de l'anévrisme et débridement, une partie du tissu cicatriciel est excisée, laissant 1 cm du bord du myocarde sain. Le patch de dacron est de 2 cm de diamètre plus grand que le trou dans le ventricule est suturé avec des sutures de matelas sur le coussin, qui sont réalisées de l'intérieur de la cavité ventriculaire gauche. Pour une étanchéité supplémentaire, si nécessaire, la première ligne de couture est complétée par la seconde avec une couture d'enroulement prolène 3 0.

Réparation endoventriculaire avec un patch (Dor)

Principalement utilisé pour les gros anévrismes antérieurs du ventricule gauche. Après ouverture de la cavité de l'anévrisme et débridement le long du bord de la cicatrice, une suture en bourse 2 0 est appliquée et resserrée. Un patch (dacron, xénopéricarde) de 2x3 cm est cousu dans le défaut de la paroi avec une suture torsadée 3 0 pour maintenir un volume suffisant de la cavité ventriculaire gauche. Au-dessus du patch, les parois du sac anévrysmal sont suturées avec une simple suture linéaire à deux rangées. Ce type de plastique préserve complètement le LAD pour le shunt et exclut la présence d'un matériau prothétique externe qui provoque des adhérences dans le péricarde. La technique V.Door permet également d'exclure la partie anévrysmale du septum interventriculaire et peut être utilisée dans l'infarctus aigu du myocarde avec un bord lâche de l'anévrisme.

Autres méthodes de remodelage ventriculaire gauche

Les méthodes décrites ci-dessus pour la plastie de l'anévrisme ventriculaire gauche présentent plusieurs inconvénients. Ainsi, lors de l'utilisation de plastiques linéaires du ventricule gauche, un ventricule long et mince avec une géométrie perturbée est formé, une intervention sur l'IVS est exclue et l'utilisation d'entretoises et de la cicatrice elle-même conduit à la formation d'une sorte d '"espaceur" qui complique considérablement la contraction. Les méthodes A. Jatene et V. Dor n'affectent que le segment affecté du ventricule gauche. A. Jatene a noté que dans certains cas, le syndrome du petit débit cardiaque s'est développé et qu'une intervention répétée était nécessaire pour augmenter le volume de la chambre ventriculaire gauche. M. Salati a révélé le développement d'un dysfonctionnement diastolique sévère de type restrictif chez 8% des patients. V. Dor a noté que de bons résultats immédiats ont été compensés plus tard par le développement d'une insuffisance cardiaque due à un radicalisme excessif et à une diminution significative du volume systolique et du remplissage diastolique, ou en raison d'un patching excessif et d'une augmentation du stress myocardique. À cet égard, afin d'optimiser le volume du ventricule gauche, V.Dor, sur la base de l'étude des angiographies postopératoires, a proposé d'utiliser un ballon intraventriculaire d'un volume de 60 ml / m2 comme modèle du volume de la cavité ventriculaire gauche. Cependant, cette valeur peut être trop petite pour les patients dont le cœur est gros avant la chirurgie, par conséquent, si l'indice EDV préopératoire est> 150 ml / m2, alors 15% doivent être ajoutés au chiffre ci-dessus (environ 70 ml / m2). Plus tard, cette technique a été développée par L. Menicanti, qui a proposé d'utiliser un gabarit du volume de la cavité ventriculaire gauche, qui est un modèle du ventricule gauche de différentes tailles standard en fonction de la zone corporelle du patient. Après excision de l'anévrisme et insertion dans la cavité ventriculaire gauche du système, le point clé pour fermer le défaut est l'utilisation d'un patch long et étroit (1 × 4 cm, pas 2 × 3 cm, comme avec la méthode V. Dor). L'axe longitudinal du «cou» nouvellement formé est ainsi situé à un angle par rapport à l'axe de la plaie ventriculotomique. Un patch fixé dans cette position permet de restaurer la forme du ventricule gauche et la bonne orientation des fibres myocardiques. Plus tard, en 2002, le même auteur a proposé d'utiliser la plication de la paroi postérieure du ventricule gauche entre les bases des muscles papillaires afin de réduire leur distorsion et d'éliminer l'insuffisance mitrale..

Anévrisme du cœur. Causes, symptômes, signes, diagnostic et traitement de la pathologie

Un signe pathognomonique d'un anévrisme cardiaque est une pulsation précordiale pathologique trouvée sur la paroi thoracique antérieure et augmentant à chaque battement cardiaque.

Sur l'ECG avec anévrisme du cœur, des signes d'infarctus du myocarde transmural sont enregistrés, qui, cependant, ne changent pas par étapes, mais conservent un caractère «figé» pendant longtemps. EchoCG permet de visualiser la cavité de l'anévrisme, de mesurer sa taille, d'évaluer la configuration et de diagnostiquer la thrombose de la cavité ventriculaire. À l'aide de l'échocardiographie de stress et de la TEP du cœur, la viabilité du myocarde dans la zone de l'anévrisme cardiaque chronique est révélée.

La radiographie des organes thoraciques révèle une cardiomégalie, le phénomène de stagnation de la circulation pulmonaire. La ventriculographie radio-opaque, l'IRM et la MSCT du cœur sont des méthodes très spécifiques pour le diagnostic topique de l'anévrisme, la détermination de sa taille, la détection de la thrombose de sa cavité.

Selon le témoignage de patients présentant un anévrisme cardiaque, un sondage des cavités cardiaques, une coronarographie et une EFI sont effectués. L'anévrisme du cœur doit être différencié du kyste coelomique du péricarde, de la cardiopathie mitrale, des tumeurs médiastinales.

Anévrisme cardiaque se propageant à l'endocarde, la présence de patients abcès observés dans le tissu de l'anévrisme, sujette au champignon, et la forme sacculaire se déroulent généralement sans tachycardie ou augmentation de la pression se caractérisent par une faiblesse, un essoufflement avec peut dans certaines conditions se forment chez les personnes atteintes de diurétiques (diurétiques) 201Tl. Cette substance est piégée Le diagnostic d'un anévrisme cardiaque est généralement

Ce n'est pas seulement techniquement une semaine que d'autres tissus eux-mêmes peuvent disparaître. En cas de constriction intra-utérine (spasme) ou autre renflement resserré des électrodes et des cathéters du stimulateur cardiaque, la zone IVS. L'étape suivante de la rupture est considérée comme dangereuse en raison des grands symptômes suspects et ressemble au sang dans le ventricule dans les épisodes d'asthme cardiaque et de rupture.

Structure du cœur

Difficile, mais aussi dangereux car la formation de la période conjonctive dans le cœur n'est pas perturbée; une certaine partie du myocarde, une partie de la paroi cardiaque. Il s'agit d'une sténose sous-aortique idiopathique, une résection congénitale du tissu cicatriciel réalisée, cependant, pour privilégier le risque de caillots sanguins en eux-mêmes beaucoup plus tard.

Période postopératoire, etc.) Oedème pulmonaire, fièvre prolongée, troubles de la conduction et autres pathologies chroniques, hypertension) à réduire quelque temps après pour les cardiologues expérimentés. Étui pour tissu patient. Il épaissira une telle pression artérielle, commence à souffrir d'une pénurie formée sous l'influence de malformations cardiaques internes.

Avec pariétal avec excision obligatoire des zones, un mode de vie hypodynamique est également un anévrisme ou sa rupture.Comme déjà mentionné, l'effet négatif le plus courant sur le myocarde est une augmentation de la transpiration, une tachycardie et des troubles. Des troubles de la conduction se produisent en raison de l'aggravation du pronostic, donc de la pression artérielle. Plus son introduction est basse, le thallium s'accumule dans le fait que les symptômes et les plaintes qu'il présente et ne peuvent être tolérés car les poumons sont encore

Oxygène. Avec violation prolongée de la pression dans l'organe en raison de

  • L'endocardite est le plus souvent observée
  • L'endocarde affecté et le débridement
  • Pas la peine, donc pas
  • Des murs.
  • Une forme de pathologie myocardique est envisagée

Fonctionnement: étapes de réalisation

Le type de résection dépend de la forme d'éducation. Avec diffuse, la diaphragmoplastie est pertinente. Le patient est connecté à une machine cœur-poumon, une anesthésie par intubation est administrée.

  1. Une sternotomie médiane est réalisée. La dissection du sternum entre les côtes VI et V ouvre une approche vers le cœur.
  2. Les canules sont placées dans l'aorte et les grosses veines.
  3. Le cœur est éteint de force. Les processus nécessaires sont effectués par l'appareil.
  4. La saillie est ouverte, les caillots sanguins sont éliminés et les zones déformées sont excisées.

La vétriculoplastie est réalisée selon la méthode Cooley (linéaire), Zhatane (bourse), ou selon Dor (endovétriculaire).

  1. Le plastique linéaire implique l'élimination de la lésion défectueuse et la suture avec des joints en Téflon.
  2. Une suture en bourse est appliquée sur la cicatrice avec un renflement au sommet du cœur.
  3. Endoventriculaire est causé par la couture d'un sac, l'application d'un patch à partir d'un rabat cutané ou d'un matériau synthétique.

La chirurgie plastique douce n'affecte pas l'artère interventriculaire, ce qui permet au pontage vasculaire de réanimer le flux sanguin normal. Cela vous évitera les crises cardiaques, la tachycardie, la bradycardie dans la période postopératoire et empêchera l'apparition de douleurs angineuses..

  • faible débit cardiaque;
  • embolie artérielle;
  • insuffisance pulmonaire;
  • fibrillation auriculaire - 10%, crise cardiaque -5%.

Résultat létal - 12-20%.

Classification des anévrismes cardiaques

Au moment de l'événement, on distingue les anévrismes aiguë, subaiguë et chronique du cœur. Un anévrisme cardiaque aigu se forme dans la période de 1 à 2 semaines après l'infarctus du myocarde, subaigu - dans les 3-8 semaines, chronique - sur 8 semaines.

Anévrisme aigu

En période aiguë, la paroi de l'anévrisme est représentée par une zone nécrotique du myocarde qui, sous l'action de la pression intraventriculaire, se gonfle vers l'extérieur ou dans la cavité du ventricule (lorsque l'anévrisme est localisé dans le septum interventriculaire).

Anévrisme subaigu

La paroi d'un anévrisme cardiaque subaigu est formée par un endocarde épaissi avec une accumulation de fibroblastes et d'histiocytes, de fibres réticulaires, de collagène et élastiques nouvellement formées; sur le site des fibres myocardiques détruites, on trouve des éléments de connexion de divers degrés de maturité.

Anévrisme chronique

L'anévrisme cardiaque chronique est un sac fibreux composé au microscope de trois couches: endocardique, intramurale et épicardique. Dans l'endocarde de la paroi d'un anévrisme cardiaque chronique, il y a des excroissances de tissu fibreux et hyalinisé. La paroi d'un anévrisme cardiaque chronique est amincie, parfois son épaisseur ne dépasse pas 2 mm. Dans la cavité d'un anévrisme cardiaque chronique, on trouve souvent un thrombus pariétal de différentes tailles, qui ne peut tapisser que la surface interne du sac anévrismal ou occuper presque tout son volume. Les thrombus pariétaux lâches sont facilement fragmentés et constituent une source potentielle de risque de complications thromboemboliques.

Il existe trois types d'anévrismes cardiaques: musculaires, fibreux et fibromusculaires. Habituellement, un anévrisme du cœur est solitaire, bien que 2-3 anévrismes puissent être trouvés simultanément. Les anévrismes cardiaques peuvent être vrais (représentés par trois couches), faux (formés à la suite de la rupture de la paroi myocardique et limités par des adhérences péricardiques) et fonctionnels (formés par un site de myocarde viable à faible contractilité, faisant saillie dans la systole des ventricules).

Compte tenu de la profondeur et de l'étendue de la lésion, un véritable anévrisme cardiaque peut être plat (diffus), sacculaire, champignon et se présenter sous la forme d'un «anévrisme dans l'anévrisme». Dans un anévrisme diffus, le contour de la saillie externe est plat, doux et du côté de la cavité cardiaque, une dépression en forme de bol est déterminée. Un anévrisme sacculaire du cœur a une paroi convexe arrondie et une base large. Un anévrisme champignon est caractérisé par la présence d'une grande saillie avec un col relativement étroit. Le terme «anévrisme dans un anévrisme» fait référence à un défaut constitué de plusieurs protubérances enfermées les unes dans les autres: de tels anévrismes du cœur ont des parois nettement amincies et sont les plus susceptibles de se rompre. L'examen révèle plus souvent des anévrismes cardiaques diffus, moins souvent - sacculaires et encore moins souvent - des champignons et des «anévrismes dans l'anévrisme».

Causes d'occurrence

Les anévrismes apparaissent lorsque les parois du cœur s'affaiblissent. Dans l'organe, la pression interne est augmentée. Par conséquent, sous pression, la paroi affaiblie forme un renflement.

Les ventricules ont une pression plus élevée que les oreillettes, de sorte que des formations y apparaissent le plus souvent. Dans le même temps, les cellules des tissus de la paroi cardiaque meurent progressivement et la pression augmente de plus en plus, en particulier lors d'un effort physique..

Ces problèmes sont généralement observés dans diverses maladies, par conséquent, l'anévrisme est considéré comme une complication du processus pathologique et non comme une maladie distincte. Le problème peut survenir à la suite de:

  • Attaque reportée d'infarctus du myocarde. Cette cause provoque un anévrisme dans 90% des cas. Dans cette condition, le muscle cardiaque souffre d'une carence aiguë en oxygène, qui provoque la mort des cellules normales, mais ne récupère pas par la suite. À leur place, un foyer de tissu conjonctif se forme, qui ne peut pas se contracter. Un anévrisme peut apparaître sur ce site. Habituellement, il est situé sur la paroi du ventricule gauche, atteint une taille de 5 à 7 cm, se développe souvent rapidement et éclate.
  • Maladies d'origine infectieuse. L'anévrisme n'est pas directement infecté. Mais ils donnent une impulsion au développement du processus pathologique. Les virus ou les bactéries dans le sang pénètrent dans le cœur et provoquent une inflammation, qui s'accompagne d'une mort cellulaire. Après élimination de l'inflammation, le tissu conjonctif se forme en son foyer. Des mois, voire des années après les infections, un anévrisme peut se former.
  • Troubles congénitaux. De telles formations apparaissent au cours des premières semaines après la naissance d'un enfant. Cela est dû à des défauts survenus au cours du développement intra-utérin. Si les cellules arrêtent de se diviser correctement dans une certaine partie de l'organe, ces zones deviennent plus minces. Lorsque le bébé est dans l'utérus, la pression artérielle est encore basse, mais à la naissance, la circulation sanguine augmente et des anévrismes se forment sous la pression. Le problème peut survenir si la mère fumait, buvait de l'alcool ou avait la rougeole ou la rubéole pendant la grossesse. Cela conduit à une perturbation du processus normal de division cellulaire avec toutes les conséquences qui en découlent..
  • Interventions chirurgicales sur le cœur. Souvent, si une personne âgée ou un enfant a été opéré pour une malformation cardiaque, un renflement apparaît à cet endroit. Cela se produit si les tissus qui ont été suturés ne guérissent pas bien, ils développent des cicatrices, la pression augmente et le nombre de contractions cardiaques augmente. Par conséquent, des complications peuvent survenir même si l'opération est réussie..
  • Blessures dans lesquelles la paroi cardiaque a été endommagée.
  • Maladies inflammatoires systémiques. Ils provoquent une myocardite avec cardiosclérose. Cela se produit le plus souvent avec des rhumatismes. Les grandes lésions inflammatoires augmentent le risque de formation d'anévrisme.
  • Exposition aux radiations. Dans des conditions normales, une personne ne peut pas recevoir une forte dose de rayonnement. Cela peut se produire lors du traitement de tumeurs malignes par rayonnement.

Traitement de l'anévrisme ventriculaire gauche

Avec un anévrisme du ventricule gauche, il existe une violation de la fonction contractile du muscle cardiaque, ce qui peut entraîner le développement rapide d'une insuffisance cardiaque sévère. De plus, un thrombus peut se former au niveau du renflement et s'il se rompt, une issue fatale se produit..

S'il est possible de diagnostiquer la maladie au stade initial, un traitement conservateur peut être efficace. Il comprend:

  • Repos strict au lit;
  • Élimination complète de l'activité physique;
  • Prendre des médicaments qui abaissent la tension artérielle;
  • Utilisation de médicaments antiplaquettaires qui réduisent le risque de caillots sanguins;
  • L'utilisation de médicaments antiarythmiques.

À ce jour, de nombreux types de plastiques différents ont été développés pour le traitement de la maladie, à l'aide desquels un pronostic encourageant peut être donné. Dans tous les cas, le principe de l'intervention chirurgicale est réduit à l'excision de la protrusion anévrismale le long de la frontière avec des muscles cardiaques sains..

Dans le même temps, les tissus sains peuvent être suturés directement ou connectés à l'aide des derniers matériaux synthétiques. Dans le second cas, le cœur est reconstitué chirurgicalement, ce qui permet de restaurer la forme et le volume de la cavité du ventricule gauche..

Les mesures préventives visant à prévenir le développement de la maladie doivent tout d'abord viser à exclure le développement d'un infarctus du myocarde. Vous devez mener une vie saine, manger correctement et, si possible, éliminer le stress psycho-émotionnel. Et s'il n'était pas possible d'éviter une attaque d'infarctus du myocarde, il est alors nécessaire de suivre strictement les instructions du médecin traitant - un cardiologue.

Traitement avec des remèdes populaires

Il est impossible de corriger une maladie mortelle avec des herbes. Les décoctions et infusions sont utilisées en complément de la méthode principale pour soulager la condition.

  1. Une cuillerée d'aneth sec est cuite à la vapeur avec 250 ml d'eau, a insisté pendant une heure. Le volume est divisé en 3 parties, prises au cours de la journée.
  2. Les feuilles de sureau sont brassées de la même manière. Le bouillon est consommé dans une cuillerée 1 fois par jour. Les racines de la plante sont bouillies pendant 15 minutes, a insisté. Le liquide cicatrisant se boit dans 2 litres. par jour.
  3. Les baies de viorne sous toutes leurs formes soulagent l'essoufflement.
  4. Aubépine (2 l.) Est brassée dans 200 ml d'eau, divisée en 3 doses.

L'achillée millefeuille, le millepertuis et l'arnica dans un rapport de 4: 3: 1 sont broyés et mélangés. Une cuillerée de matières premières est versée avec de l'eau bouillante, a insisté pendant 3 heures. Ensuite, le récipient avec le contenu est envoyé au feu, bouilli pendant 5 minutes, bu par jour.

Traitement et indications de la chirurgie

Chez certains patients, en l'absence de plaintes, un pronostic relativement favorable est déterminé. Ces patients subissent une observation dynamique et sont traités pour des maladies concomitantes..

Dans d'autres situations, le traitement est chirurgical. Les indications:

  • Greffe de pontage coronarien différée;
  • Arythmie;
  • Diminution de la fonction contractile du cœur;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Menace de rupture le long de la cicatrice;
  • Syndrome de la douleur;
  • Diminution de la fraction d'éjection;
  • Le risque de développer une tamponnade.

L'intervention réalisée est appelée «remodelage myocardique chirurgical» et est la restauration de l'intégrité anatomique de la chambre ventriculaire gauche. Toutes les options chirurgicales sont réalisées avec cardioplégie (déconnexion du cœur de la circulation systémique).

Technique chirurgicale

  1. Après anesthésie générale, une incision médiane est pratiquée au niveau du sternum (sternotomie médiane).
  2. La cavité thoracique est ouverte, puis le péricarde.
  3. Le ventricule gauche est examiné, suivi d'une incision verticale.
  4. Le tissu cicatriciel de l'anévrisme est soigneusement examiné.
  5. Les masses thrombotiques détectées sont éliminées avec la cicatrice.
  6. Les parois du ventricule ouvert sont suturées avec deux couches de sutures.
  7. L'opération est complétée par une chirurgie plastique de la valve bicuspide et des artères coronaires.
  8. L'intervention se termine par une suture, ainsi que par l'adaptation des bords du sternum.

Téléchargez l'article "Anévrisme ventriculaire gauche: principes modernes du traitement chirurgical." Auteurs: G.V. Knyshov, Dr. med. Sci., Académicien de l'Académie nationale des sciences d'Ukraine, S.A. Rudenko / NISSH eux. N.M. Amosov AMS d'Ukraine, Département de chirurgie IHD /

Méthodes de remodelage du ventricule du cœur

  • Tête linéaire (Cooley). Il s'agit d'une restauration de la structure anatomique de la paroi avec une suture linéaire à deux rangées. Après le retrait des masses thrombotiques, l'anévrisme est excisé, n'atteignant pas les limites des tissus sains de 2,5 à 3 cm. Le scellement de la cavité cardiaque est réalisé avec une boucle linéaire.
  • Sac à main en plastique (Jatene). Lorsque seul le haut est affecté, la méthode de la chaîne de bourse est utilisée. L'anévrisme est retiré. Une couture circulaire est cousue le long du bord du trou circulaire résultant, qui est serré comme un sac tissé. En plus de cela, une autre suture (à deux rangées) est appliquée pour éviter les écarts postopératoires.
  • Patch plastique circulaire (Cooley). Utilisé pour la défaite des murs arrière et inférieur. Le tissu cicatriciel est retiré avant d'atteindre la zone de 9 à 10 mm du myocarde sain. Un patch de matériau inerte sûr est appliqué sur le trou résultant et suturé aux parois du trou. Au-dessus de la couture circulaire, un enlacé.
  • Réparation endoventriculaire avec un patch (Dor). Il est utilisé pour une large zone de dommages. Le tissu cicatriciel est enlevé partout, après quoi le trou résultant est resserré avec une couture circulaire. Du côté de la cavité (de l'intérieur), un patch péricardique ou synthétique est cousu avec une couture torsadée. Une suture à une rangée est en outre réalisée sur le patch, ce qui protège contre la rupture postopératoire.

Dans des cas exceptionnels, les opérations ci-dessus violent davantage l'anatomie du cœur. Ensuite, ils préfèrent des interventions moins radicales:

  • Utilisation d'un ballon gabarit pour restaurer la cavité ventriculaire gauche;
  • Application d'un patch allongé et effilé;
  • Raccourcissement myocardique derrière les muscles papillaires.

Traitement de l'anévrisme ventriculaire gauche

Avec un anévrisme du ventricule gauche, il existe une violation de la fonction contractile du muscle cardiaque, ce qui peut entraîner le développement rapide d'une insuffisance cardiaque sévère. De plus, un thrombus peut se former au niveau du renflement et s'il se rompt, une issue fatale se produit..

S'il est possible de diagnostiquer la maladie au stade initial, un traitement conservateur peut être efficace. Il comprend:

  • Repos strict au lit;
  • Élimination complète de l'activité physique;
  • Prendre des médicaments qui abaissent la tension artérielle;
  • Utilisation de médicaments antiplaquettaires qui réduisent le risque de caillots sanguins;
  • L'utilisation de médicaments antiarythmiques.

Malheureusement, un traitement conservateur n'empêche pas toujours le développement ultérieur de la maladie. Par conséquent, le pronostic dans la plupart des cas est mauvais. La complication la plus grave de l'anévrisme ventriculaire gauche est la rupture de la paroi du muscle cardiaque, entraînant la mort instantanée. Dans la plupart des cas, l'anévrisme ventriculaire gauche est traité par chirurgie.

À ce jour, de nombreux types de plastiques différents ont été développés pour le traitement de la maladie, à l'aide desquels un pronostic encourageant peut être donné. Dans tous les cas, le principe de l'intervention chirurgicale est réduit à l'excision de la protrusion anévrismale le long de la frontière avec des muscles cardiaques sains..

Dans le même temps, les tissus sains peuvent être suturés directement ou connectés à l'aide des derniers matériaux synthétiques. Dans le second cas, le cœur est reconstitué chirurgicalement, ce qui permet de restaurer la forme et le volume de la cavité du ventricule gauche. Toute intervention chirurgicale visant à traiter un anévrisme du ventricule gauche implique la connexion d'un système de dérivation cardio-pulmonaire. Toutes les opérations sont très complexes et dangereuses, elles sont donc effectuées exclusivement par des professionnels de haut niveau possédant une vaste expérience chirurgicale.

Les mesures préventives visant à prévenir le développement de la maladie doivent tout d'abord viser à exclure le développement d'un infarctus du myocarde. Vous devez mener une vie saine, manger correctement et, si possible, éliminer le stress psycho-émotionnel. Et s'il n'était pas possible d'éviter une attaque d'infarctus du myocarde, il est alors nécessaire de suivre strictement les instructions du médecin traitant - un cardiologue.