Anatomie de l'artère carotide interne

Thrombophlébite

L'artère carotide interne (a. Carotis interna) a un diamètre de 8 à 10 mm et est une branche de l'artère carotide commune. Initialement, il est situé en arrière et latéralement de l'artère carotide externe, séparé de celle-ci par deux muscles: m. styloglossus et m. stylopharyngeus. Il est dirigé vers les muscles profonds du cou, se trouvant dans le tissu périopharyngé à côté du pharynx, vers l'ouverture externe du canal carotidien. Il existe des options lorsque l'artère carotide interne du cou se tortille. Sa longueur dans le canal carotidien est de 10 à 15 mm. Après avoir passé le canal carotidien, il sort dans le sinus caverneux, dans lequel il effectue deux tours à angle droit, d'abord vers l'avant, puis vers le haut et un peu vers l'arrière, perçant la dure-mère derrière le canalis opticus. Le processus sphénoïde est situé latéralement à l'artère. Dans la région du cou, l'artère carotide interne ne donne pas de branches aux organes. Dans le canal carotidien, les branches carotide-tympanique (rr. Caroticotympanici) se ramifient vers la membrane muqueuse de la cavité tympanique et l'artère pour le canal ptérygoïdien. Les branches de l'hypophyse supérieure et inférieure partent de la partie caverneuse de l'artère carotide interne.

Dans la cavité crânienne, l'artère carotide interne est divisée en 5 grandes branches (Fig.395).

395. Artères du cerveau. 1 - un communique antérieur; 2- a. cerebri antérieur; 3 - a. carotis interna; 4 - a. cerebri media; 5 - a. communicans postérieur; 6 - a. choroïdée; 7 - a. cerebri postérieur; 8 - a. basilaris; 9 - a. cerebri inférieur antérieur; 10 - aa. vertébrés; 11 - a. spinalis antérieur

L'artère ophtalmique (a. Ophtalmique) part immédiatement après avoir traversé la dure-mère, située sous le nerf optique. Avec lui, il pénètre dans l'orbite, passe entre le muscle droit supérieur de l'œil et le nerf optique. Dans la partie médiale supérieure de l'orbite, l'artère ophtalmique est divisée en branches qui irriguent toutes les formations de l'orbite, l'os ethmoïde, la région frontale et la dure-mère de la fosse antérieure du crâne. L'artère ophtalmique est divisée en 8 branches: 1) l'artère lacrymale (a. Lacrimalis) fournit du sang à la glande lacrymale, des anastomoses avec l'artère méningée moyenne; 2) l'artère centrale rétinienne (a. Centralis retinae) - la rétine; 3) les artères latérales et médiales des paupières (aa. Palpebrales lateralis et medialis) - les coins correspondants de l'orbite (entre eux il y a des anastomoses supérieures et inférieures); 4) les artères ciliaires postérieures, courtes et longues (aa. Ciliares posteriores breves et longi), - le blanc et la choroïde du globe oculaire; 5) artères ciliaires antérieures (aa. Ciliares anteriores) - la tunique albuginée et le corps ciliaire de l'œil; 6) l'artère supraorbitaire (a. Supraorbitalis) - la zone du front; anastomoses avec branches a. temporalis superficialis; 7) artères ethmoïdes, postérieures et antérieures (aa. Ethmoidales posteriores et anteriores) - os ethmoïde et dure-mère de la fosse crânienne antérieure; 8) artère dorsale du nez (a. Dorsalis nasi) - l'arrière du nez; se connecte à un. angularis dans l'angle médial de l'orbite.

L'artère de connexion postérieure (a. Communicans postérieur) remonte et se connecte à l'artère cérébrale postérieure (a. Branche vertébrale). Fournit du sang à l'intersection du nerf optique, au nerf oculomoteur, au tubercule gris, aux pédoncules cérébraux, à l'hypothalamus, au tubercule optique et au noyau caudé.

L'artère antérieure du plexus vasculaire (a.choroidea antérieur) remonte le long du côté latéral des jambes du cerveau entre le tractus optique et le gyrus parahippocampalis, pénètre dans la corne inférieure du ventricule latéral, où elle participe avec aa. choroïdes postérieurs dans la formation du plexus choroïde (Fig. 469). Fournit du sang au tractus optique, à la capsule interne, au noyau lenticulaire, à l'hypothalamus et au tubercule optique.

L'artère cérébrale antérieure (a. Cerebri antérieur) est située au-dessus du nerf optique dans le trigone olfactorium et la substantia perforata antérieure, située à la base de l'hémisphère cérébral. Au début du sulcus cérébral longitudinal antérieur, les artères cérébrales antérieures droite et gauche sont reliées à l'aide de l'artère communicante antérieure (c.-à-d. Communicants antérieur), qui a une longueur de 1-3 mm. Ensuite, la partie terminale de l'artère cérébrale antérieure se trouve sur la surface médiale de l'hémisphère cérébral, se pliant autour du corps calleux. Il alimente en sang le cerveau olfactif, le corps calleux, le cortex frontal et pariétal de l'hémisphère cérébral. Anastomoses avec les artères cérébrales moyenne et postérieure.

L'artère cérébrale moyenne (a. Cerebri media) a un diamètre de 3-5 mm et représente la branche terminale de l'artère carotide interne. Le long de la rainure latérale du cerveau, il est dirigé vers la partie latérale de l'hémisphère. Fournit du sang aux lobes frontaux, temporaux, pariétaux et à l'îlot du cerveau, formant des anastomoses avec les artères cérébrales antérieure et postérieure.

Artère carotide interne

ARTÈRE CAROTIDE INTERNE (artère carotide interna) - une branche de l'artère carotide commune, monte à la base du crâne et pénètre dans sa cavité par le canal carotide. Il fournit du sang au cerveau, aux hémisphères cérébraux (lobes frontaux et pariétaux, partie du lobe temporal, îlot), aux noyaux basaux et au thalamus, aux capsules, à l'hypophyse, au globe oculaire et au contenu de l'orbite, les paupières, le sac lacrymal, les tissus mous du front et de la racine du nez, la membrane muqueuse cavité nasale (partiellement). Dans l'artère, les parties cervicale, pierreuse, caverneuse et cérébrale sont isolées.

CLASSIFICATION DES BRANCHES DE L'ARTÈRE CAROTIDE INTERNE

I. Partie cervicale (du début à l'ouverture externe du canal carotidien): pas de branches;

II. Partie pierreuse (le long du canal du sommeil):

Artères tympaniques carotides (artères caroticotympaniques);

III. Partie caverneuse (le long du sinus caverneux):

Artère hypophysaire inférieure (artère hypophysaire inférieure);

IV. La partie cérébrale (du point d'origine de l'artère ophtalmique à la ramification dans les artères cérébrales antérieure et moyenne):

Artère hypophysaire supérieure (artère hypophysiale inférieure);

Artère oculaire (artère ophtalmique);

Artère communicante postérieure (artères communicantes postérieures);

Artère villeuse antérieure (artère chorioïde antérieure);

Artère cérébrale antérieure (artère cérébrale antérieure);

Artère cérébrale moyenne (arteria cerebri media).

Artères tympaniques carotides (artères caroticotympaniques) - branches de la partie pétreuse de l'artère carotide interne, fournissant partiellement du sang à la membrane muqueuse de la cavité tympanique.

L'artère hypophysaire inférieure (artère hypophysiale inférieure) est une branche de la partie caverneuse de l'artère carotide interne, qui alimente le lobe postérieur de l'hypophyse.

L'artère hypophysaire supérieure (artère hypophysiale supérieure) est une branche de la partie cérébrale de l'artère carotide interne. Fournit l'hypophyse et une partie de l'hypothalamus.

L'artère oculaire (artère ophtalmique) est une branche cérébrale de l'artère carotide interne. Donne des branches: l'artère centrale rétinienne, les artères ciliaires postérieures courtes et longues, les artères conjonctivales antérieures et postérieures, l'artère nasale dorsale, les artères épisclérales, les artères ethmoïdes antérieures et postérieures, l'artère lacrymale, les artères séculaires, l'artère supraorbitale, l'artère supra-bloc. Il fournit du sang au globe oculaire, aux muscles oculaires, à la glande lacrymale, au sac lacrymal, aux paupières, aux muscles mimiques de la région orbitale, au front, à la racine et à l'arrière du nez, à la membrane muqueuse des cellules postérieures du labyrinthe ethmoïde, à la partie supérieure-postérieure de la cloison nasale.

L'artère communicante postérieure (artères communicantes postérieures) est une anastomose artérielle entre les artères cérébrales carotides internes et postérieures du côté correspondant. Participe à la formation du cercle artériel du grand cerveau. L'artère alimente le tiers antérieur du pédoncule cérébral, le tubercule gris, l'hypophyse, le chiasme optique, le noyau sous-thalamique, le tiers antérieur de la jambe postérieure de la capsule interne et une partie du noyau latéral du thalamus.

Artère villeuse antérieure (artère chorioïde antérieure) - participe à la formation du plexus choroïde des ventricules latéral et troisième. Apport sanguin à la zone du corps géniculé latéral, queue du noyau caudé, noyau partiellement lenticulaire, partie de la capsule interne, hippocampe.

L'artère cérébrale antérieure (artère cérébrale antérieure) est l'une des deux branches terminales de l'artère carotide interne. Il se plie autour de l'avant du corps calleux et est dirigé vers l'arrière au-dessus de celui-ci, fournissant la majeure partie de la surface médiale des hémisphères cérébraux. Dans l'artère, les parties pré-communication et post-communication sont isolées, qui sont séparées par l'artère communicante antérieure. Les artères centrales antéromédiales, les artères centrales courtes et longues, partent de la première partie, et l'artère frontobasale médiale, l'artère du corps calleux, l'artère paracentrale, l'artère pré-cale, l'artère pariéto-occipitale de la seconde. Le sang alimente le cortex de la surface médiale des lobes frontaux et pariétaux, le genou et le tronc du corps calleux, le gyri frontal supérieur et moyen, une partie de la surface inférieure de l'hémisphère, le bulbe et le tractus olfactifs, le septum transparent, les piliers du cul-de-sac, les parties de la commissure antérieure, la tête de la coquille antérieure du noyau, la partie antérieure de la commissure, la tête de la coquille caudée pattes de la capsule interne.

L'artère cérébrale moyenne (artères cérébrales) est la branche terminale latérale de l'artère carotide interne. Passe dans la rainure latérale et alimente la majeure partie de la surface latérale supérieure de l'hémisphère cérébral. Il donne les artères centrales antérolatérales, les artères insulaires, l'artère frontale-basale latérale, les artères temporales antérieures, moyennes et postérieures, les artères des sillons centraux, pré et post-centraux, les artères pariétales antérieures et postérieures, l'artère du gyrus angulaire. Le sang alimente la surface postéro-latérale des lobes frontal, pariétal et temporal, l'îlot, le tractus optique, l'amygdale, le pédoncule de l'hippocampe, le pallidum, la capsule interne, le thalamus, la tête du noyau caudé et intervient dans la formation du plexus choroïde du ventricule latéral.

Date d'ajout: 2014-12-25; Vues: 897; violation de copyright?

Votre avis est important pour nous! Le matériel publié a-t-il été utile? Oui | ne pas

Artère carotide interne

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers de telles études.

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

L'artère carotide interne (a. Carotis interna) fournit du sang au cerveau et à l'organe de la vision. Dans l'artère carotide interne, les parties cervicale, pierreuse, caverneuse et cérébrale sont distinguées. Sur le cou, cette artère ne donne pas de branches. La partie cervicale (pars cervicalis) est située latéralement et en arrière, puis médialement de l'artère carotide externe. Entre le pharynx médialement et la veine jugulaire interne, latéralement, l'artère carotide interne monte verticalement vers l'ouverture externe du canal carotidien. Derrière et médialement de l'artère carotide interne se trouvent le tronc sympathique et le nerf vague, devant et latéralement - le nerf hypoglosse, au-dessus - le nerf glossopharyngien. Dans le canal carotidien, il y a une partie pierreuse (pars petrosa) de l'artère carotide interne, qui forme un coude et envoie de fines artères carotides (aa.carotico-tympanicae) dans la cavité tympanique.

À la sortie du canal carotide, l'artère carotide interne se plie vers le haut, se couche dans la courte rainure du même nom de l'os sphénoïde. La partie caverneuse (pars cavernosa) de l'artère est située dans l'épaisseur du sinus caverneux de la dure-mère du cerveau. Au niveau du canal visuel se trouve la partie cérébrale (pars cerebralis), ici l'artère fait un autre virage, tournée vers l'avant avec un renflement. À ce stade, l'artère oculaire s'étend de l'artère carotide interne. Au bord interne du processus incliné antérieur, l'artère carotide interne est divisée en ses branches terminales - les artères cérébrales antérieure et moyenne.

L'artère ophtalmique (a.ophtalmique) part dans la région du dernier coude de l'artère carotide interne et, avec le nerf optique, entre dans l'orbite par le canal optique. En outre, l'artère ophtalmique suit la paroi médiale de l'orbite jusqu'au coin médial de l'œil, où elle se divise en ses branches terminales - les artères médiales des paupières et l'artère dorsale du nez.

Les branches suivantes s'étendent de l'artère ophtalmique:

  1. l'artère lacrymale (a. lacrimalis) suit entre les muscles droits supérieur et latéral de l'œil, leur donnant des branches, jusqu'à la glande lacrymale; les artères latérales des paupières (aa.palpebrales laterales) sont également séparées de l'artère lacrymale;
  2. les artères ciliaires postérieures longues et courtes (aa.ciliares posteriores longae et breves) percent la sclérotique et pénètrent dans la choroïde;
  3. l'artère rétinienne centrale (a.centralis retinae) pénètre dans le nerf optique et atteint la rétine;
  4. les artères musculaires (aa.musculares) vont aux muscles droits supérieurs et obliques du globe oculaire. Les artères ciliaires antérieures (aa.ciliares anteriores; 5-6 au total) partent des artères musculaires et pénètrent dans les sections antérieures de la sclère du globe oculaire, se terminent dans l'iris, et les artères conjonctives antérieures et valvulaires (aa.conjuctivales anteriores), qui vont à la conjonctive de l'œil ;
  5. l'artère ethmoïdale postérieure (a.ethmoidalis posterior) suit la membrane muqueuse des cellules ethmoïdales postérieures par l'ouverture ethmoïdale postérieure;
  6. l'artère ethmoïdale antérieure (a.ethmoidalis anterior) passe par l'ouverture ethmoïdale antérieure, où elle se divise en ses branches terminales. L'une de ces branches - la branche méningée antérieure (r.meningeus anterior) pénètre dans la cavité crânienne et fournit du sang à la dure-mère du cerveau. D'autres branches pénètrent sous la plaque ethmoïde de l'os ethmoïde et nourrissent la membrane muqueuse des cellules ethmoïdes, ainsi que les sections antérieures des parois latérales et de la cloison nasale;
  7. l'artère supraorbitaire (a. supraorbitalis) part de l'artère ophtalmique à l'endroit où elle passe au-dessus du nerf optique. L'artère supraorbitaire est adjacente à la paroi supérieure de l'orbite. Ensuite, dans la zone de l'encoche supraorbitaire, il tourne vers le haut (avec le nerf du même nom), des branches dans les muscles et la peau du front;
  8. les artères médiales des paupières (aa. palpebrales mediales) sont les branches terminales de l'artère ophtalmique, vont au coin médial de l'œil, anastomose avec les artères latérales des paupières (de l'artère lacrymale) et forment deux arcs artériels: l'arc de la paupière supérieure (arcus palpebralis de la paupière supérieure (arcus palpebralis supérieur) arcus palpebralis inférieur);
  9. l'artère dorsale du nez (a.dorsalis nasi) - la branche terminale de l'artère ophtalmique, passe à travers le muscle circulaire jusqu'au coin de l'œil au-dessus du ligament médial des paupières, donne des branches au sac lacrymal et passe à l'arrière du nez. Cette artère anastomose à l'artère angulaire (la branche terminale de l'artère faciale).

L'artère cérébrale antérieure (a. Cerebri antérieur) part de l'artère carotide interne légèrement au-dessus de l'artère ophtalmique, passe au-dessus du nerf optique, s'approche du côté opposé de l'artère du même nom et s'y connecte avec une courte artère communicante antérieure non appariée (a. Communicans antérieur). Ensuite, l'artère cérébrale antérieure tourne vers le haut sur la surface médiale de l'hémisphère cérébral, se trouve dans la rainure du corps calleux, se plie autour du corps calleux et est dirigée vers le lobe occipital du grand cerveau. L'artère alimente en sang la face médiale des lobes frontaux, pariétaux et partiellement occipitaux, ainsi que les bulbes olfactifs, les voies et le striatum. L'artère émet deux groupes de branches vers la matière cérébrale - corticale et centrale (profonde).

L'artère cérébrale moyenne (a.cerebri media) est la plus grande branche de l'artère carotide interne. Il va du côté latéral, dans la rainure latérale profonde, suit la surface du lobe insulaire (îlot) et se divise en ses branches terminales, qui alimentent l'îlot et les sections latérales supérieures des lobes frontal, temporal et pariétal de l'hémisphère cérébral. Dans l'artère cérébrale moyenne, on distingue les parties suivantes: la partie en forme de coin (pars sphenoidalis), adjacente à la grande aile de l'os sphénoïde, la partie insulaire (pars insularis) et la partie terminale (corticale) (pars terminalis, s. Pars corticalis).

L'artère communicante postérieure (c.-à-d. Communicante postérieure) part de l'artère carotide interne avant de diviser cette dernière en artères cérébrales antérieure et moyenne. Il est dirigé vers l'arrière et légèrement vers l'intérieur loin du pont et à son bord antérieur, il tombe dans l'artère cérébrale postérieure (une branche de l'artère basilaire).

L'artère villeuse antérieure (a. Choroïde antérieure) est un vaisseau mince qui part de l'artère carotide interne derrière l'artère communicante postérieure, va en arrière le long du tronc cérébral et s'approche des parties inférieures postérieures du lobe temporal. L'artère pénètre dans la substance cérébrale, fourche dans les parois de la corne inférieure du ventricule latéral, participe à la formation de son plexus vasculaire. L'artère villeuse antérieure émet des branches vers le tractus optique, le corps géniculé latéral, la capsule interne, les noyaux basaux, les noyaux hypothalamiques et le noyau rouge.

Il existe des anastomoses entre les branches des artères carotides internes et externes, qui jouent un rôle important dans la distribution du sang dans la région de la tête.

Anatomie cérébrovasculaire

Bassins cérébraux vasculaires

Les artères cérébrales principales et les artères alimentant les parties centrales du cerveau [artères lenticulo-striatales, artères récurrentes de Hübner (artère dite striatale moyenne), etc.] se caractérisent par une variabilité significative à la fois dans les zones de leur apport sanguin et par endroits leur départ de la PMA et de la SMA.

Apport sanguin artériel au cerveau

Le symbole "⇒" désigne la zone alimentée par l'artère indiquée. Diagrammes angiographiques des vaisseaux décrits voir angiographie cérébrale..

Cercle de Willis

Un cercle de Willis correctement formé n'est présent que dans 18% des cas. L'hypoplasie d'un ou des deux PAD survient dans 22 à 32% des cas; le segment A1 peut être hypoplasique ou absent dans 25% des cas.

Dans 15 à 35% des cas, un PCA reçoit un approvisionnement en sang via le PCA de l'ICA, et non de l'ICA, et dans 2% des cas, les deux PCA sont fournis par le PCA (approvisionnement en sang fœtal).

NB: le PSA est situé au-dessus de la surface supérieure du chiasme optique.

Segments anatomiques des artères cérébrales intracrâniennes

Languette. 3-9. Segments de l'artère carotide interne

• artère carotide: le système numérique traditionnel de dénomination des segments était dans la direction rostrale-caudale (c'est-à-dire contre la direction du flux sanguin, ainsi que les systèmes de nomenclature pour les autres artères). Un certain nombre d'autres systèmes de nomenclature ont été proposés pour surmonter cette divergence, ainsi que pour désigner des segments anatomiquement importants qui n'ont pas été initialement pris en compte (voir, par exemple, les tableaux 3-9)

• artère cérébrale antérieure (PMA), segments:
o A1: PMA de la bouche au PSA
o A2: PMA du PSA à l'origine de l'artère calléso-marginale
o A3: de l'embouchure de l'artère calléso-marginale à la face supérieure du corps calleux, à 3 cm de son genou
o A4: segment pericallosa
o A5: succursales terminales

• artère cérébrale moyenne (ACM) 18, segments:
o M1: MCA de la bouche à la fourche (sur l'hypertension antéropostérieure, il s'agit d'un segment horizontal)
o М2: SMA de la fourche à la sortie de la brèche silvienne
o M3-4: branches distales
o M5: branches terminales

• artère cérébrale postérieure (ACP) (il existe plusieurs schémas de nomenclature pour la désignation de ses segments, par exemple, par les noms des citernes à travers lesquelles ils passent):
o P1 (cuve jambe): PCA de la bouche au PCA (autres noms pour ce segment: mésencéphalique, précommunicant, circulaire, basilaire, etc.).
1. artères perforantes mésencéphaliques (⇒ tectum, pédoncules cérébraux, noyau Edinger-Westphal, FMN III et IV)
2. artères thalamoperforantes interpérales longues et courtes (1er des deux groupes d'artères thalamoperforantes postérieures)
3. artère villeuse postérieure médiale (dans la plupart des cas, s'écarte de P1 ou P2)
o P2 (couvrant les citernes): PCA de l'orifice de l'ACP à l'embouchure de l'artère temporale inférieure (autres noms pour ce segment: postcommunicant, périmesencéphalique).
1. artère villeuse postérieure latérale (médiale) (dans la plupart des cas s'écarte de P2)
2. artères thalamoperforantes thalamopéniculées (2e des deux groupes d'artères thalamoperforantes postérieures) ⇒ corps et oreiller géniculés
3. l'artère de l'hippocampe
4. front temporal (anastomoses avec la branche temporale antérieure du MCA)
5. temporal postérieur
6. poinçonnage du pied
7. éperonner
8. parariéto-occipital
o P3 (quadruple citerne): ZMA de l'embouchure de la branche temporale inférieure à l'embouchure des branches terminales.
1. branches quadruples et coudées ⇒ quadruple plaque
2. l'artère pericallosa postérieure (artère du corps calleux): anastomoses avec l'artère péricallosa de la PMA
o P4: segment après les artères pariéto-occipitales et éperons, y compris les branches corticales de l'ACP

Figure. 3-10. Cercle de Willis (vue de la base du cerveau)

Approvisionnement en sang antérieur

Artère carotide interne (ICA)

Le blocage aigu de l'ACI entraîne un accident vasculaire cérébral dans 15 à 20% des cas.

Segments ICA et leurs branches

"Siphon de l'ICA": part du genou arrière de la partie caverneuse de l'ICA et se termine à la fourche de l'ICA (comprend les segments caverneux, ophtalmique et communicatif)

• C1 (cervical): part de la fourche de l'artère carotide commune. Passe avec la veine jugulaire interne et le nerf vague dans la gaine carotidienne; les fibres sympathiques postganglionnaires (PSF) le recouvrent. Il est situé en arrière et en dedans de l'artère carotide externe. Il se termine à l'entrée du canal carotidien. N'a pas de succursales

• C2 (rocheux): également entouré de PGSV. Il se termine au bord postérieur de l'ouverture déchiquetée (en dessous et en dedans du bord du nœud de Gasser dans le sinus meckélien). Dispose de 3 segments:
A. segment vertical: l'ICA monte vers le haut puis se plie pour se former
B. genou arrière: antérieur à la cochlée, puis se plie antéro-médialement pour former
C. segment horizontal: situé plus profondément et en dedans des nerfs pétreux plus grands et plus petits, en face de la membrane tympanique (BP)

• C3 (segment de lacération): l'ICA s'étend sur (et non à travers) la lacération pour former le genou latéral. Il monte dans la partie canaliculaire jusqu'à la position périosellaire, perçant la dure-mère, passant à travers le ligament pétrolifère et devient un segment caverneux. Succursales (généralement non visibles sur l'AG):
A. branche carotimpanique (instable) ⇒ cavité tympanique
Branche pterygopalatine (vidian): passe à travers la lacération, présente dans 30% des cas, peut se poursuivre comme une artère du canal ptérygopalatin

• C4 (caverneux): recouvert par la membrane vasculaire tapissant le sinus, toujours enchevêtré avec le PGSV. Passe en avant, puis vers le haut et médialement, se plie vers l'arrière, formant une boucle médiale de l'ICA, court horizontalement et se penche vers l'avant (partie de la boucle antérieure de l'ICA) jusqu'au processus antérieur en forme de coin. Il se termine au niveau de l'anneau dural proximal (qui ne renferme pas complètement l'ICA). Il a de nombreuses branches, dont les plus importantes sont:

A. tronc méningo-hypophysaire (branche la plus grande et la plus proximale):
1.artère du tentorium (artère de Bernasconi et Cassinari)
2. artère méningée dorsale
3. artère hypophysaire inférieure (⇒ lobe postérieur de l'hypophyse): son occlusion provoque des infarctus de l'hypophyse dans le syndrome de Shekhan post-partum; cependant, le développement du diabète insipide est rare, car la tige pituitaire est préservée)
B. artère méningée antérieure
C. artère de la partie inférieure du sinus caustique (présente à 80%)
Artères capsulaires D. McConnell (présentes dans 30% des cas): alimentent la capsule hypophysaire en sang

• C5 (en forme de coin): se termine à l'anneau dural distal qui entoure complètement l'ICA; après cela, l'ICA est déjà intradural

• C6 (ophtalmique): part de l'anneau dural distal et se termine en amont de l'orifice du PCA
A. artère ophtalmique (OftA) - dans 89% des cas, elle part de l'ACI distale vers le sinus caverneux (un écoulement intracaverneux est observé dans 8% des cas; OftA est absent dans 3% des cas). Passe à travers le canal visuel en orbite. Sur le côté AG, il présente un coude caractéristique en forme de baïonnette
B. artères hypophysaires supérieures ⇒ glande pituitaire antérieure et tige (c'est la première branche de la partie supraclinoïde de l'ICA)
C. artère communicante postérieure (ACP):
1. artères thalamoperforantes antérieures multiples (⇒ tractus optique, chiasme et hypothalamus postérieur): voir Vascularisation postérieure ci-dessous)
D. artère villeuse antérieure: part de 2-4 mm en distal vers l'ACP ⇒ partie du tubercule optique, pallidum médial, genou de la capsule interne (IC) (dans 50% des cas), partie inférieure de la jambe postérieure de la CV, crochet, fibres rétrolenticulaires (couronne radiante ) (syndromes occlusifs)
1. segment du plexus: entre dans la poche supracornale de la corne temporale ⇒ seulement cette partie du plexus choroïde

• C7 (communicatif): commence immédiatement à proximité de l'embouchure du PCA, passe entre les II et III FMN, se termine sous la substance perforée antérieure, où il est divisé en PMA et MCA

Artère cérébrale moyenne (ACM): branches et vue angiographique

L'artère cérébrale antérieure (PMA): passe entre le 2e nerf crânien et la substance perforée antérieure.

Apport sanguin aux régions postérieures

L'artère vertébrale (AV) est la première et généralement la branche principale de l'artère sous-clavière. Dans 4% des cas, l'AV gauche peut s'étendre directement de l'arc aortique. VA a 4 segments:

• la première: monte et recule et pénètre dans le foramen transverse généralement de la 6ème vertèbre cervicale

• deuxième: s'élève verticalement à travers les ouvertures transversales des vertèbres cervicales, accompagné d'un réseau de fibres sympathiques (issues du ganglion étoilé) et du plexus veineux. Il tourne vers l'extérieur dans le processus transverse C2

• troisième: il sort du trou C2, se plie en arrière et en médial dans la rainure sur la face supérieure de l'atlas et entre dans le BZO

• quatrième: pénètre dans la dure-mère et se connecte avec le VA opposé au niveau du bord inférieur du pont, formant avec lui l'artère principale (OA)

L'hypoplasie de l'AV droite survient dans 10% des cas, gauche - dans 5% des cas.

Branches de l'artère vertébrale:

1. méningée inférieure: part au niveau du corps C2, peut participer à l'apport sanguin aux chordomes ou aux méningiomes du BZO, peut être par apport sanguin collatéral en cas de blocage

2. méningé postérieur

3. artères médullaires (bulbaires)

4. artère vertébrale postérieure

5. l'artère cérébelleuse postérieure inférieure (LICA) - branche principale: a 4 segments, 3 branches:
A. médullaire antérieur: commence au bord inférieur de l'olive
B. médullaire latéral (sur l'hypertension - anse caudale): commence au bord inférieur de la moelle allongée
C. médullaire postérieur: monte dans le sulcus tonsillo-médullaire
D. supratonsillaire (sur l'hypertension - anse crânienne):
1) artère villeuse (1ère branche) (point choroïdien) ⇒ plexus choroïde du 4e ventricule
E. Succursales terminales:
1) tonsillo-hémisphérique (2e branche)
2) artère du ver inférieur (3e branche) coude inférieur = point copulaire

6. artère vertébrale antérieure


L'artère principale (OA) est formée lorsque deux artères vertébrales fusionnent. Ses branches:

1. l'artère cérébelleuse antérieure inférieure (PNMA): part de la partie inférieure de l'arthrose, remonte et latéralement devant les VIe, VIIe et VIIIe FMN. Forme souvent une boucle qui pénètre dans le VSC, là où l'artère labyrinthe en s'écarte. Il alimente les parties antérolatérales du cervelet inférieur en sang puis anastomose avec le PICA
2. artère auditive interne (artère labyrinthe)
3. artères de pont
4. artère cérébelleuse supérieure (UMA)
5.artère du ver supérieur
6. l'artère cérébrale postérieure (ACP): se connecte au PCA à ≈1 cm de l'orifice

Artère carotide externe

1. artère thyroïdienne supérieure: première branche antérieure

2. artère pharyngée ascendante

3. artère linguale

4. artère faciale: ses branches s'anastomosent avec les branches de OftA (une voie importante d'irrigation sanguine collatérale)

5. artère occipitale

6. l'artère de l'oreille postérieure

7. artère temporale superficielle
A. ramus frontal
B. ramus pariétal

8. artère maxillaire - passe initialement à l'intérieur de la glande salivaire parotide
A. artère méningée moyenne
Artère méningée accessoire
C. artère alvéolaire inférieure
D. artère infraorbitaire
E. autres: branches distales qui peuvent s'anastomoser aux branches de OftA sur l'orbite

Artère carotide interne - Artère carotide interne

Artère carotide interne
les détails
précurseur3. arc aortique
La sourceArtère carotide commune
branchesArtères communicantes ophtalmique, choroïde antérieure, cérébrale antérieure, cérébrale moyenne et postérieure
veineVeine jugulaire interne
Identifiants
LatinStagiaire artère endormie
EngrenerD002343
T.A..A12.2.06.001
FMA3947
Terminologie anatomique

L'artère carotide interne est l'une des principales artères appariées, une de chaque côté de la tête et du cou, dans l'anatomie humaine. Ils proviennent des artères carotides communes, où ils se bifurquent dans les artères carotides interne et externe au niveau de la vertèbre cervicale 3 ou 4; l'artère carotide interne alimente le cerveau, tandis que l'artère carotide externe alimente d'autres parties de la tête, telles que le visage, le cuir chevelu, le crâne et les méninges.

contenu

classification

Terminologia Anatomica en 1998 a divisé l'artère en quatre parties: «cervicale», «pierreuse», «caverneuse» et «cérébrale». Cependant, en milieu clinique, la classification du système de l'artère carotide interne suit généralement les recommandations de 1996 de Bouthillier, décrivant sept segments anatomiques de l'artère carotide interne, chacun avec un identifiant alphanumérique correspondant - C1 cervical, C2 Petrouš, C3 lacérum, C4 - caverneux. C5 est en forme de coin, C6 est ophtalmique et C7 est anadrome. La nomenclature Bouthillier reste largement utilisée par les neurochirurgiens, les neuroradiologues et les neurologues. Les segments sont subdivisés en fonction des repères anatomiques et microchirurgicaux et de l'anatomie environnante, plutôt que de l'aspect angiographique de l'artère. Le système alternatif de classification embryologique proposé par Pierre Lasjaunias et ses collègues est inestimable lorsqu'il s'agit d'expliquer les nombreuses variations de l'artère carotide interne. Ancienne classification clinique basée sur les travaux pionniers de Fisher, principalement d'importance historique.

Les segments de l'artère carotide interne sont les suivants:

  • Le segment cervical, ou C1, est identique à la partie cervicale couramment utilisée
  • Segment Petrouš, ou C2
  • Segment Lacerum, ou C3
    • C2 et C3 constituent la partie communément appelée Petrouš
  • Le segment caverneux, ou C4, est presque identique au segment caverneux couramment utilisé
  • Segment en forme de coin, ou C5. Ce segment n'est pas identifié dans certaines classifications antérieures et se situe entre la partie caverneuse couramment utilisée et la partie cérébrale ou supraclinoïde.
  • Segment ophtalmique ou supraclinoïde, ou C6
  • Échange de données, ou segment final, ou C7
    • C6 et C7 forment ensemble la partie cérébrale ou supraclinoïde couramment utilisée.

L'artère carotide interne est une branche terminale de l'artère carotide commune; il survient approximativement au niveau de la quatrième vertèbre cervicale, lorsque l'artère carotide commune se ramifie dans cette artère et son analogue plus superficiel, dans l'artère carotide externe.

C1: segment cervical

Le segment cervical, ou C1, ou la partie cervicale de l'artère carotide interne, s'étend de la bifurcation de l'artère carotide jusqu'à ce qu'il pénètre dans le canal carotidien dans le crâne antérieur jusqu'au foramen jugulaire.

A son origine, l'artère carotide interne est quelque peu dilatée. Cette partie de l'artère est connue sous le nom de sinus carotidien ou bulbe carotidien. La partie ascendante du segment cervical est distale par rapport au bulbe lorsque les parois du vaisseau sont à nouveau parallèles les unes aux autres.

La carotide interne passe verticalement vers le haut dans la gaine carotidienne et pénètre dans le crâne par le canal carotidien. Pendant cette partie de son cours, il est en face des apophyses transverses des trois vertèbres cervicales supérieures.

Il est relativement superficiel à son début, où il est contenu dans le triangle carotidien du cou et se trouve en arrière et en dedans de l'artère carotide externe, recouvert par le muscle sternocléidomastoïdien, et recouvert d'un fascia profond, dans le platysma et le tégument: celui-ci passe ensuite sous la glande parotide, en intersection avec l'aide du nerf hypoglosse, dans le muscle digastrique et le muscle stylohyoïdien, dans l'artère occipitale et l'artère de l'oreille postérieure. Au-dessus, il est séparé de l'artère carotide externe par le muscle stylopharyngeus et les muscles stylopharyngeus, la pointe du ligament styloïde et stylohyoïdien, le nerf glossopharyngé et la branche pharyngée du nerf vague. Il est en relation, en arrière, avec le LONGUS du cuir chevelu, dans le ganglion cervical supérieur du tronc sympathique, et le nerf laryngé supérieur; dans le sens latéral, avec la veine jugulaire interne et le nerf vague, le nerf se trouvant sur le plan postérieur à l'artère; médialement, avec le pharynx, le nerf laryngé supérieur et l'artère pharyngée ascendante. À la base du crâne, le glossopharyngien, le vague, les accessoires et le nerf hypoglosse se situent entre l'artère et la veine jugulaire interne.

Contrairement à l'artère carotide externe, l'artère carotide interne n'a généralement pas de branches dans le cou..

C2: segment Petrouš

Le segment pétreux, ou C2, de l'artère carotide interne est ce qui se trouve à l'intérieur de l'os temporal d'une partie de l'os temporal. Ce segment s'étend jusqu'au trou irrégulier. La partie osseuse temporale classique comporte trois sections: partie ascendante ou verticale; genou ou pli; et coupe horizontale.

Lorsque l'artère carotide interne pénètre dans le canal dans la partie pétreuse de l'os temporal, elle monte d'abord sur une courte distance, puis se courbe en avant et en dedans. Les artères se trouvent d'abord dans la partie antérieure de la cochlée et de la cavité tympanique; de cette dernière cavité, il est séparé par une fine lamelle osseuse qui ressemble à un tamis dans un objet jeune et souvent partiellement submergée dans la vieillesse. Plus en avant, il est séparé du ganglion trijumeau par une fine plaque osseuse qui forme le fond de la fosse pour le ganglion et le toit de la partie horizontale du canal. Souvent, ces plaques osseuses sont plus ou moins rares, puis le ganglion est séparé de l'artère par la membrane fibreuse. Les artères sont séparées de la paroi osseuse du canal carotidien en prolongeant la dure-mère, et entourées d'une série de petites veines et de fils dans le plexus carotidien, provenant de la branche ascendante du ganglion cervical supérieur du tronc sympathique,

Les branches nommées du segment pétreux de l'artère carotide interne sont:

C3: segment de lacère

Le segment lacérum, ou C3, est un court segment qui commence au-dessus de la lacération et se termine au ligament pétrolifère, reflet du périoste entre la lingula et l'apex pétreux (ou processus) de la pyramide de la partie temporale de l'os sphénoïde. La partie lacéreuse est toujours considérée comme "extra-durale", car elle est entourée par le périoste et osseuse le long de son parcours. Il est incorrectement indiqué dans plusieurs manuels d'anatomie que l'artère carotide interne passe par la lacération. Il n'est à son meilleur que partiellement vrai en ce qu'il passe par le haut de l'ouverture sur son chemin vers le sinus caverneux. En tant que tel, il ne traverse pas le crâne. Le fond du trou est en fait rempli d'os. Il existe un large consensus sur le fait que l'artère carotide interne ne doit pas être décrite comme voyageant à travers une lacération.

C4: Segment caverneux

Le segment caverneux, ou C4, de l'artère carotide interne commence dans le ligament pétrolingual et s'étend jusqu'à l'anneau dural proximal, qui est formé par le périoste médial et inférieur du processus antérieur en forme de coin. Le segment caverneux est entouré par le sinus caverneux.

Dans cette partie de son parcours, l'artère est située entre les couches de la dure-mère, qui forme le sinus caverneux, mais est recouverte par la muqueuse de la membrane sinusale. Cela remonte principalement au processus en forme de coin de la partie postérieure, puis passe en avant les côtés du corps de l'os sphénoïde, courbe à nouveau le côté médial du processus en forme de coin antérieur et perce la dure-mère, qui forme le toit du sinus. La courbe dans le segment caverneux s'appelle le siphon carotidien. Cette partie de l'artère est entourée de fils du tronc sympathique, et sur sa face latérale se trouve le nerf abducens ou nerfs crâniens VI.

Les branches nommées du segment caverneux:

Le segment caverneux conduit également à de petites artères capsulaires alimentant les parois du sinus caverneux.

C5: Segment en forme de coin

Le segment en forme de coin, ou C5, est un autre segment court de l'artère carotide interne qui commence après la sortie de l'artère du sinus caverneux au niveau de l'anneau dural proximal et se prolonge distalement avec l'anneau dural distal, après quoi l'artère carotide est considérée comme «intra-durale» et est entré dans l'espace sous-arachnoïdien.

Le segment en forme de coin n'a généralement pas de branches nommées, bien que l'artère ophtalmique puisse provenir du segment en forme de coin.

C6: segment ophtalmique

Le segment ophtalmique, ou C6, s'étend de l'anneau dural distal, qui est en continuité avec le cerveau de la faucille, jusqu'à l'origine de la transmission postérieure de l'artère. Le segment ophtalmique se déroule à peu près horizontalement, parallèlement au nerf optique, qui s'étend en surface vers l'artère carotide à ce stade.

Les branches nommées du segment oculaire:

C7: Segment communicant

Un segment de connexion, ou segment terminal, ou C7, de l'artère carotide interne court entre les nerfs optique et oculomoteur dans la substance perforée antérieure à l'extrémité médiale de la fissure cérébrale latérale. Angiographie, ce segment s'étend de l'origine de l'artère communicante postérieure à la bifurcation de l'artère carotide interne.

Branches nommées du segment communicant:

L'artère carotide interne se divise pour former l'artère cérébrale antérieure et l'artère cérébrale moyenne. L'artère carotide interne peut recevoir le flux sanguin par une voie collatérale importante de l'approvisionnement du cerveau, le cercle artériel cérébral, plus communément appelé cercle de Willis..

branches

Les branches suivantes de l'artère carotide interne, classées par segment:

  • C1: Branches d'une partie du col de l'utérus - non.
  • C2: Branches d'une partie de l'os temporal
    • artères carotides
    • Artères du canal ptérygoïdien (artère vidienne)
  • C3: branches de la partie lacerum - aucune
  • C4: branches de la partie caverneuse
    • Branches du tronc méningohypophysaire:
      • Branche basale tentoriale
      • Branche marginale tentorale
      • Branche méningée - aide à l'apport sanguin aux méninges de la fosse crânienne antérieure
      • Branche de Stingray - petites branches qui fournissent des stingray
      • Artère hypophysaire inférieure
    • Branches capsulaires - raccords de la paroi des sinus caverneux
    • Branches du tronc inférolatéral:
      • Branches du ganglion trijumeau - fournissent du sang au ganglion trijumeau
      • Artère du rotundum ovale
      • Branches de nerfs
  • C5: branches de la partie cunéiforme - aucune
  • C6: Branches d'une partie du
    • Artère oculaire
    • Amélioration de l'artère hypophysaire
  • C7: dérive de la partie communicante
    • Artère de transmission postérieure
    • Artère choroïdienne antérieure
    • Artère cérébrale antérieure (terminal de branche)
    • Artère cérébrale moyenne (branche terminale)

plexus carotidien

Le tronc sympathique forme un plexus de nerfs autour d'une artère connue sous le nom de plexus carotidien. Le nerf carotide interne provient du ganglion cervical supérieur et forme ce plexus, qui suit l'artère carotide interne dans le crâne.

Quelle est l'artère carotide interne?

L'artère carotide interne, carotis interna, est une paire d'artères dans le cou et la tête. Il y a une artère carotide commune, et de là il y a interne et externe. Les artères enrichissent le cerveau humain avec la quantité nécessaire d'oxygène. L'artère carotide externe est divisée en 4 branches principales et comprend la thyroïde, l'oreille et la mâchoire. L'artère carotide interne (ICA) monte du cou au crâne, puis à sa partie temporale. Dans le canal carotidien, sa longueur atteint 15 mm. Dans la partie du crâne, l'ICA est divisé en plusieurs branches principales..

Il existe des segments de l'ICA tels que:

  1. 1. Macrosgment cervical (ou C1).
  2. 2. Segment pierreux (C2).
  3. 3. Segment de trou déchiré (C3).
  4. 4. Segment de la grotte (C4).
  5. 5. Macrosgment en forme de coin (C5).
  6. 6. Ophtalmique (C6).
  7. 7. Débat de communication (C7).

Comment fonctionnent les segments qui composent l'artère carotide interne et à quoi sont-ils associés? Ainsi, le premier segment (C1) est le segment cervical. Il est situé de la bifurcation à l'os temporal. Au départ, l'ICA se dilate légèrement (sinus carotidien), les parois sont dirigées parallèlement les unes aux autres. Le macrosegment cervical n'a pas du tout de branches.

Ensuite, l'ICA monte et pénètre dans le crâne humain par le canal carotidien. Ici, il est situé derrière l'artère carotide externe, d'en haut il est traversé par le muscle claviculaire-mastoïde, qui est recouvert par sa propre membrane. Il est situé à côté de la moelle allongée, de la veine jugulaire interne et du pharynx et de l'artère pharyngée..

Vient ensuite le segment rocheux C2. Il est situé à l'intérieur de l'os temporal, ou plutôt dans sa partie pierreuse. Ce segment est divisé en trois parties: la section horizontale, la section verticale et le virage (beaucoup l'appellent le «genou»). L'ICA, entrant dans le canal carotidien, se déplace d'abord verticalement, puis vers l'avant. Après cela, le vaisseau est séparé des parois osseuses de la partie temporale du canal carotidien par la dure-mère, s'entourant de fines veines. En outre, il existe des branches du segment pétreux, telles que l'aorte du canal ptérygoïdien ou la partie carotidienne.

Le segment suivant du trou irrégulier est C3. Il traverse tout le haut du trou, qui est rempli d'un liquide spécial. Le BOF est entouré du tissu cartilagineux dont il a besoin; il n'est pas du tout recouvert par la coquille dure du cerveau. Un tel segment n'a pas de branches, mais à titre exceptionnel, plusieurs artères minces peuvent rarement en émaner..

Un segment tel que le caverneux, ou C4, commence lorsque l'ICA quitte le segment C3. Il se termine dans l'anneau des méninges. La caverne sinus est ce qui entoure ce segment. C4 a peu de branches telles que clivus et branches nerveuses basales.

Le segment en forme de coin C5 est le plus court, il commence lorsque l'artère se prolonge dans l'espace sous-arachnoïdien. Il n'a pas de succursales, à de rares exceptions près. Par exemple, parfois une artère oculaire peut en provenir. Le segment ophtalmique C6 est parallèle au nerf de la vision et se déplace en position horizontale. Il a plusieurs branches. Ce sont les artères oculaires et hypophysaires..

Le dernier segment est communicatif. Puisqu'il est définitif, il s'étend de l'artère communicante postérieure aux branches terminales. Ses branches sont les artères communicantes postérieures et antérieures..

GRANDE ENCYCLOPÉDIE MÉDICALE

Doctrine vasculaire ou angiologie

Artère carotide interne

Artère carotide interne, a. carotis interna, dans son cours est une continuation de l'artère carotide commune. Il distingue les parties cervicale et intracrânienne (tête). En tête, il se trouve initialement un peu latéral et derrière l'artère carotide externe. v. jugularis interna. Sur son chemin vers la base du crâne, l'artère carotide interne passe le long du côté latéral du pharynx, médialement de la glande parotide, séparée de celle-ci par m. sty-lohyoideus et m. stylopharyngée.

En approchant de la base du crâne, l'artère pénètre dans le canal. Latéralement à partir de celui-ci se trouve la veine jugulaire interne, caroticus, il fait des courbures conformément aux coudes du canal et, en le sortant, pénètre par le foramen lacerum dans la cavité crânienne. Ici, l'artère se trouve dans le sulcus caroticus ossis sphenoida-lis, passant par le sinus caverneux. Après avoir passé le sinus spécifié dans les petites ailes, l'artère s'approche de la surface inférieure du cerveau. Dans la partie cervicale, l'artère carotide interne ne se ramifie généralement pas. Dans le canal carotidien de la pyramide de l'os temporal, l'artère dégage une branche insignifiante - la branche carotide-tympanique. M. caroticotympanicus, qui passe dans le canal du même nom et pénètre dans la cavité tympanique, fournissant du sang à sa membrane muqueuse. Dans la cavité crânienne, des branches s'étendent de l'artère carotide interne au gros cerveau et à l'artère ophtalmique. Artère oculaire, a. ophtalmique, - un gros vaisseau apparié de l'artère carotide interne. Il passe par le canal optique dans l'orbite, se trouvant à l'extérieur du nerf optique. Dans l'orbite oculaire a. ophthalmica traverse le nerf optique, passant entre lui et m. droit supérieur, va à la paroi médiale de l'orbite; atteignant l'angle médial de l'œil, l'artère ophtalmique se divise en branches terminales: a. supra-trochlearis et a. dorsalis nasi.

Sur son chemin, l'artère oculaire dégage des branches.

a) artère lacrymale, a. lacrimalis, part de l'artère ophtalmique à l'endroit où elle traverse le canal optique, canalis opticus. Dans l'orbite, l'artère, située le long du bord supérieur de w. rectus lateralis et se dirigeant vers la glande lacrymale, donne des branches aux paupières inférieures et supérieures - les artères latérales des paupières, aa.. palpebrales laterales, et à la conjonctive. Les artères latérales des paupières s'anastomosent avec les artères médiales des paupières, aa.. palpébrales médie, formant des arcs des paupières supérieures et inférieures, arcus palpebrales supérieur et inférieur.

b) Artère rétinienne centrale a. centralis retinae, à une distance de 1 cm du globe oculaire, il pénètre dans le nerf optique et, en atteignant le globe oculaire, se désintègre dans la rétine en plusieurs branches minces divergeant radialement.

c) Les artères ciliaires postérieures douces et longues, aa.. ciliares posteriores breves et longi, suivent le nerf optique, pénètrent dans le globe oculaire et vont à la choroïde.

d) Les branches musculaires, numéro 2 - supérieure et inférieure - se divisent en branches plus petites qui irriguent les muscles du globe oculaire.

e) Les artères ciliaires antérieures, aa.. ciliares anteriores, numéro 5-6, proviennent de branches musculaires (parfois de l'artère lacrymale, a. lacrimalis); ils vont à la membrane blanche du globe oculaire et, pénétrant à travers elle, se terminent dans l'épaisseur de l'iris.

f) artère supraorbitaire, a. supraorbitalis, situé directement sous la paroi supérieure de l'orbite, entre elle et m. levator palpebrae superior; en avant, il se plie autour de la marge supraorbitaire dans la zone de l'encoche supraorbitaire, suit vers le haut jusqu'au front, où il fournit du sang à m. orbicularis oculi, venter frontalis m. occipitofrontalis et peau. Les branches terminales de l'artère supraorbitaire sont anstomosées avec a. temporalis super-ficialis.

g) artère ethmoïde postérieure, a. ethmoidalis posterior (comme la partie antérieure, voir ci-dessous), part de l'artère orbitaire dans cette partie de celle-ci où elle est située le long de la paroi médiale de l'orbite. Il part dans la région du tiers postérieur de l'orbite et, après avoir traversé le trou du même nom, se ramifie dans la membrane muqueuse des cellules ethmoïdales postérieures, donnant plusieurs petites branches à la membrane muqueuse de la cloison nasale postérieure.

h) artère ethmoïde antérieure, a. ethmoidalis anterior, pénètre à travers le trou du même nom dans la cavité crânienne et dans la région de la fosse crânienne antérieure dégage une branche - l'artère méningée antérieure, a. méningée antérieure. Ensuite, l'artère est dirigée vers le bas, passe à travers les ouvertures de la plaque ethmoïde de l'os ethmoïde dans la cavité nasale, où elle alimente la membrane muqueuse de la partie antérieure des parois latérales et du septum nasal, ainsi que les cellules ethmoïdes antérieures.

i) Les artères médiales des paupières, aa.. palpehrales mediates, sont situées le long du bord libre des paupières et anastomose avec aa.. palpebrales laterales (branches de a. lacrimalis), formant, comme indiqué, les arcades vasculaires des paupières supérieures et inférieures, arcus palpebrales superior et inferior.

j) artère supra-bloc, a. supratrochlearis, - l'une des branches terminales de l'artère ophtalmique, située médialement à partir d'un. supraorbitalis. Il se plie autour de la marge supraorbitaire et, en montant, fournit du sang à la peau du front médial et des muscles. Ses branches sont anastomosées avec les branches du côté opposé de l'artère du même nom..

k) Artère dorsale du nez, a. dorsalis nasi, comme l'artère supra-bloc, est la branche terminale de l'artère ophtalmique. Elle va à l'avant, couchée sur le lig. palpébrale médiale, dégage une branche vers le sac lacrymal et se prolonge jusqu'au dos du nez. Ici, elle se connecte à un. angularis (branche a. fasialis), formant ainsi une anastomose entre les systèmes des artères carotides interne et externe.

Artères cérébrales.

  1. Artère cérébrale antérieure a. cerehri antérieur, - plutôt grand, commence au site de division de l'artère carotide interne en branches terminales, passe en avant et vers le côté médial, situé au-dessus du nerf optique. Puis il tourne vers le haut, se trouve dans la fente longitudinale du gros cerveau, fissura longitudinalis cerebri, sur la surface médiale de l'hémisphère. Ici, il fait le tour du genou du corps calleux, genu corporis callosi, et remonte le long de sa surface supérieure, atteignant le début du lobe occipital. Au début de son trajet, l'artère dégage un certain nombre de petites branches qui pénètrent à travers la substance perforée antérieure, substantia perforata antérieure, jusqu'aux noyaux de la base des hémisphères cérébraux. Au niveau du chiasme optique, chiasma opticum, l'artère cérébrale antérieure d'un côté anastomose avec l'artère du même nom sur le côté opposé en utilisant l'artère communicante antérieure, a. communique antérieur. Sur son chemin a. cerebri antérieur envoie des branches corticales, rr. corticales, d'où partent les branches orbitales, rr. orbitales, branches frontales, rr. frontales, branches pariétales, rr. parietales, ainsi que les branches centrales, rr. centrales, qui alimentent le cortex de la surface médiale des lobes frontaux et pariétaux, le corps calleux, le bulbe olfactif et le tractus olfactif.
  2. Artère cérébrale moyenne, a. cerebri media, la plus grande des branches de l'artère carotide interne, est sa continuation. L'artère pénètre dans la profondeur de la rainure latérale du cerveau et suit d'abord vers l'extérieur, puis vers le haut et légèrement en arrière et sort vers la surface latérale supérieure de l'hémisphère cérébral. Dans la coupe initiale, il envoie à travers la substance perforée antérieure, substantia perforata antérieure, un certain nombre de petites branches aux nœuds de la base du cerveau. A. cerebri media avec ses branches: corticales. rr. corticales, orbitales, rr. orbitales. frontal, rr. frontales, pariétal, rr. parietales, temporal rr. temporales, central, rr. centrales et branches striatales, rr. striati, fournit la partie de la surface latérale supérieure des lobes frontaux, pariétaux et temporaux de l'hémisphère cérébral et de l'îlot, insula.
  3. Artère communicante postérieure, a. communicans postérieur, provient de l'artère carotide interne et, se dirigeant vers l'arrière et légèrement vers l'intérieur, s'approche de l'artère cérébrale postérieure a. cerebri posterior (une branche de l'artère basilaire, a. basi-laris). communicans postérieur, avec le côté opposé de l'artère du même nom, participe à la formation du cercle artériel du grand cerveau, circulus artériosus cerebri.
  4. Artère villeuse antérieure a. chorioidea antérieur, part de la face postérieure de l'artère carotide interne et, en allant latéralement le long du pédoncule cérébral en arrière et en extérieur, s'approche des parties antéro-inférieures du lobe temporal. Ici, l'artère pénètre dans la substance cérébrale, se ramifiant dans la paroi de la corne inférieure du ventricule latéral, et entre avec ses branches dans le plexus choroïde du ventricule latéral, plexus chorioideus ventriculi lateralis.
© Copyright 2021 www.emedicalpracticeloan.com Tous Droits Réservés